Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Premier ministre slovène qualifie plusieurs députés européens de "marionnettes de Soros"

Des députés européens, ainsi que le Premier ministre néerlandais, ont vertement critiqué une publication du chef du gouvernement slovène, qui occupe la présidence tournante de l’Union européenne. Janez Jansa se défend de son côté de tout complotisme.

 

Plusieurs députés européens ont dénoncé le 15 octobre la dégradation, selon eux, du débat public en Slovénie, fustigeant un « ton inapproprié », après que Janez Jansa a assimilé des députés européens à des « marionnettes de Soros ».

Leurs remarques ont été formulées au lendemain d’un échange acrimonieux de tweets entre les Premiers ministres slovène et néerlandais, le second critiquant une publication jugée complotiste et « de mauvais goût » du premier.

Le chef de la délégation européenne, la libérale Sophie in ’t Veld, elle-même néerlandaise, a refusé de commenter les tweets du chef conservateur du gouvernement slovène.

Mais elle a trouvé « très frappant », devant des journalistes à Ljubljana, la capitale slovène, que « des membres du gouvernement [slovène] s’engagent dans un type de débat qui ne convient pas à une société civilisée et démocratique ».

Le 14 octobre, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte avait condamné dans un tweet, « dans les termes les plus forts », la publication sur Twitter d’un montage photo par Janez Jansa. « Le gouvernement vient de transmettre ce même sentiment à l’ambassadeur de Slovénie à La Haye », a ajouté Mark Rutte, qui a récemment eu une série de démêlés avec des dirigeants d’Europe centrale.

 

Janez Jansa supprime son tweet, mais ne se rétracte pas

Le cliché représentait un tableau reliant Georges Soros – controversé milliardaire américain d’origine hongroise et fondateur de l’Open Society Foundations – à plusieurs députés européens, dont Sophie in ’t Veld, qualifiés de « marionnettes » du financier. Janez Jansa a ensuite supprimé son tweet, mais a répondu à Mark Rutte sans se rétracter sur le sujet.

Le Premier ministre slovène a posté une série de tweets à l’adresse de son homologue néerlandais, faisant notamment référence au meurtre à Amsterdam en juillet du journaliste spécialisé dans les affaires criminelles Peter R. De Vries.

« Eh bien, Mark, ne perdez pas de temps avec les ambassadeurs et la liberté des médias en Slovénie. Avec Sophie in ’t Veld, protégez vos journalistes contre les meurtres dans la rue », a ainsi rétorqué Janez Jansa, qui a également contesté le caractère complotiste de son tweet liant des eurodéputés et George Soros.

Sous le gouvernement de Janez Jansa, la Slovénie est accusée par Bruxelles de porter atteinte à la liberté de la presse. « La pression sur les organismes publics et les médias est de plus en plus forte », a affirmé Sophie in ’t Veld. « Ce type de débat conduit à un climat de méfiance, d’hostilité et d’intimidation », a-t-elle ajouté, précisant que la délégation était également préoccupée par « la polarisation » de la société.

Janez Jansa s’exprime régulièrement de façon énergique sur Twitter, où il a également qualifié le travail de l’agence de presse nationale STA – dont le financement gouvernemental a été suspendu – de « honte nationale ». Sophie in ’t Veld a réitéré l’appel de l’Union européenne (UE) à rétablir le financement de STA.

Ses remarques sont intervenues à la fin d’une visite de trois jours d’une délégation de huit députés européens visant à évaluer la situation de l’État de droit et la liberté des médias dans ce pays de deux millions d’habitants. Janez Jansa et plusieurs ministres ont refusé de recevoir la délégation, selon Sophie in ’t Veld. La délégation a rencontré des fonctionnaires, ainsi que des personnes issues de la société civile, des journalistes et des universitaires.

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2828033

    J’ai toujours détesté l’emprise de l’Union Soviétique sur les pays de l’Est mais il faut reconnaître que beaucoup de personnalités appartenant à cette partie de l’Europe ont reçu une bonne éducation.

     

    Répondre à ce message

  • Pour info:Le groupe de Visegrád (aussi appelé Visegrád 4 ou V4 ou triangle de Visegrád) est une organisation intergouvernementale réunissant quatre pays d’Europe centrale : la Hongrie, la Pologne, la Tchéquie et la Slovaquie. Ces pays sont tous des États membres de l’Union européenne et de l’OTAN. La population du groupe s’élève à 63,9 millions d’habitants en 2020 (14 % de la population de l’UE).
    Pour ceux que cela intéresse groupe de Visegrád trouve son origine en automne 1335, lorsque les rois de Bohême, de Pologne et de Hongrie se rencontrèrent dans la ville hongroise de Visegrád pour créer une alliance anti-Habsbourg.

     

    Répondre à ce message

    • (Je vis en Hongrie depuis 7 ans et parle hongrois)

      On ne les entend pas beaucoup en ce moment, 700 ans ? des que ca se corse un peu ce groupe cesse littéralement d’avoir le moindre poids ou existance. Hier Hitler, puis l’URSS, aujourd’hui la dictature Covidiste, ce V4 ne sert qu’a formuler des slogans d’articles chauvins, rien de plus. Ces 4 pays sont juste un peu moins soumis actuellement aux ordres Covidistes mais on suit la France ne vous inquiétez pas...3 jours apres Macron, Orban annoncait la vaccination obligatoire des soignants.

       
  • Maintenant que les Slovènes, Polonais et autres de l’ex bloc de l’Est ont bien profité des travailleurs détachés : j’ai vu la file des bagnoles qui se dirigent vers l’Italie vers 6h00 du matin à la frontière juste après Trieste ; et que la crise est là avec moins d’argent donnée par l’UE, ces derniers envoient un gros finger pour en redemander ! Et avec Macron l’Euro Gaga aux commandes, devinez qui va encore casquer ? Celzeceux qui ne se sont rien du Pays de Cocagne ! Magnifique !

     

    Répondre à ce message

    • Pour profiter, mec ?! Les travailleurs détachés viennent pour une mission généralement à durée limitée. Une fois fois le chantier terminé, ils sont payés en échange du travail effectué et le client, se retrouve plus riche d’un patrimoine immobilier ou autre, souvent très bien réalisé... Pas de future retraite à verser, pas de frais de soins, de logements et d’éducations pour leur famille restées dans leur pays. ( Car il doit y avoir plus que les clandos africains qui veulent vivre chez nous...) Une fois de retour dans leur pays ils consomment des produits souvent importés d’Allemagne, d’Italie et de France (Grande distribution)...Sans cela il y aurait des barrières douanières telles que ces pays du V4 n’importe plus rien de chez nous ou que de la merde chinoise...

       
    • Étant donné que ça les rend si malheureux de ne pas avoir de protection sociale en venant bosser chez nous alors qu’ils restent bosser chez eux ainsi notre modèle social sera préservé : la France, qui trime dur, n’a pas pour vocation d’accueillir à ses frais toute la misère du monde. Rien à foutre de leurs problèmes mec !

       
    • Complétement d’accord avec vous...et je pense qu’il doit en être ainsi pour eux aussi...

       
  • #2828115

    "Le gouvernement vient de transmettre ce même sentiment à l’ambassadeur de Slovénie à La Haye », a ajouté Mark Rutte, qui a récemment eu une série de démêlés avec des dirigeants d’Europe centrale".

    Traduction néerlandais / français : Mark, qui est en rut, a pris contact avec Brigitte Lahaie.

    "Mais elle a trouvé « très frappant », devant des journalistes à Ljubljana, la capitale slovène, que « des membres du gouvernement [slovène] s’engagent dans un type de débat qui ne convient pas à une société civilisée et démocratique »."

    Par contre, la société civilisée et démocratique de notre cher Macrotte, tu la trouves à ton goût, hein coquine !!!!

     

    Répondre à ce message

  • Quand on jette un coup d’œil sur l’histoire de ce pays et de la région , on comprend bien que leur adhésion à l’UE était une question de survie , certainement pas une adhésion idéologique .

     

    Répondre à ce message

  • Le ministre a raison : Soros a infiltré le Parlement européen.
    http://www.voltairenet.org/article1...

    Et le document en lien
    https://www.voltairenet.org/IMG/pdf...

     

    Répondre à ce message

  • Je ne comprends pas pourquoi (comment) la simple accusation de "complotisme" peut les foudroyer en plein vol .

     

    Répondre à ce message

  • - "... une visite de trois jours d’une délégation de huit députés européens visant à évaluer la situation de l’État de droit et la liberté des médias dans ce pays de deux millions d’habitants...." -
    Quand est-ce qu’une telle délégation viendra faire la même chose en France pour y évaluer entre autres le niveau de la liberté d’expression, le niveau de la censure et le niveau de la répression policière qui s’est exercée sur les gilets jaunes et autres manifestants par exemple ?

     

    Répondre à ce message

  • #2828397

    A merde, il y aurait donc des antisémites partout... Putain ce monde est horrible
    Mais j’avais remarqué que ce monde était un monde de haine
    Et oui y’a bien trop d’homophobes, vu le nombre d’hommes et femmes catholiques musulmans et même bouddhistes hétérosexuels.... et je parle même pas de tous ces blancs qui par leur blanchité sont racistes.... et j’oublie tout les non vegan, qui sont pour le zoolocaust et la maltraitance animale, comme dit Solveig Halloin et Aymeric Caron... et tous les enculés qui détruisent la planète.. Hein... oui tous ceux qui ont un diesel... putain de merde... je suis même certain que les biafrés sont grossophobes, c’est horrible... mais qu’est ce que c’est que ce monde patriarcal ou Darty, Auchan, Carrefour vendent des robots menagers pour les femmes.... bon je file chialer tellement c’est un monde d’enculés
    Oup’s pardon, serais-je moi-même enculophobe aux dépends de mon plein gré
    Mais quelle horreur

     

    Répondre à ce message