Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Slovénie : un concours invite les enfants à écrire des contes sur "les dangers de l’immigration illégale"

L’Association des écrivains slovènes s’est érigée aujourd’hui contre le lancement d’un concours invitant les enfants à écrire des contes sur « les dangers liés au multiculturalisme et à l’immigration illégale », à l’initiative de l’hebdomadaire du parti conservateur SDS (opposition).

 

Lancé par Demokracija, organe de la formation de l’ancien Premier ministre Janez Jansa, ce concours à l’attention des moins de 10 ans propose jusqu’à 300 euros de récompense aux jeunes lauréats. Le cahier des charges est strict : les contes devront « renforcer la conscience nationale et encourager le patriotisme » et montrer qu’« il est bon de vivre dans une famille traditionnelle (père, mère, enfants), entouré de ses compatriotes et de ses animaux domestiques ».

[...]

Mais « à la fin, le patriotisme et la famille gagnent toujours », précise le règlement.

[...]

La publication est financée notamment par des proches du dirigeant national-conservateur hongrois Viktor Orbàn.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

Pendant ce temps, en France...

À lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • France, les gouvernements écrivent depuis plus de 40 ans en dépit d’un principe de réalité des contes en légendes sur les bienfaits du "vivre ensemble"

     

    • Ce fameux "vivre ensemble". Un emprisonnement parfait sous couvert de bons sentiments, conçu et mis en œuvre par l’oligarchie et ses lèche-bottes, toutes couleurs politiques confondus, de préférence, social-démocrate et libéral avant tout.

      Les libéraux adorent le "vivre ensemble" ! L’un d’eux en parle dans une émission relayé par RT dernièrement avec Tas de "I".
      L’intervenant ( M. De Saint George si ma mémoire est bonne ) a l’air d’avoir le "vivre ensemble" à cœur car il s’en sert pour limiter la liberté et la démocratie dans son argumentaire. En gros, il faut limiter la démocratie à la représentativité ( en gros à nous ) car sinon, le vivre ensemble risque d’en prendre un coup . . .

      C’est un joli nœud gordien qui va bientôt finir tranché.


    • "Le Vivre ensemble", ça fait vraiment novlangue. C’est quoi la suite ? "Le lécher zizi" ? "Le manger caca" ?


  • Au moins, c clair et assumé...
    Après, c’est sur la base du volontariat.
    J’aimerai voir la tête de nos ploutocrates, si on proposait le même type de concours aux petits français...

     

  • On a connu plus subtil , et plus grave encore , dans le genre rééducation politique , mais ça part d’un bon sentiment .



  • « renforcer la conscience nationale et encourager le patriotisme »



    Le patriotisme est un bon theme pour mettre un gauchiste face a ses contradictions.

    Un gauchiste va reprocher aux "fachos" d’avoir collaborer en 1940 ... tout en rejetant l’idée de patriotisme.

    Donc défendre son pays c’est bien ou pas bien quand ca m’arrange.

     

    • Je suis un enfant qui participe à ce concours.
      J’ai bien compris, instinctivement, que ma vie habituelle, n’est pas compatible avec les restrictions violentes des nouveaux venus.
      Amen


    • Un gauchiste est un échec, un gâchis tant personnel que social ou intellectuel. Le gauchisme est le cul de sac ou s’engouffrent tous les ratés de la civilisation moderne, sous produit zombifié d’une anti-culture qui se prend pour une contre culture, apte uniquement à consommer sans rien produire de physique ou de cérébral.
      Pourquoi alors chercher à le coincer sur le terrain de la raison ou de la logique puisque toutes ses réactions ne sont que pré-programmées par de l’ingénierie abrutissante et déshumanisante ? Il suffit de voir le source du logiciel pour avoir la parfaite réponse sans avoir à exécuter le programme. Raisonner revient pour lui à quitter son “safe space” comme le lui ont bien inculqué nos chers amis anglo-saxons, qu’il suit d’instinct comme les canetons suivent la cane.


    • @Daghlian

      "rien produire de physique ou de cérébral"

      Tu y vas un peu fort là. Bcp d’artistes et d’écrivains étaient ou sont des gauchistes. Webek est sans doute un gauchiste ainsi que l’était Coluche, Didier Bourdon, Bashung, Gainsbourg, Gérard Depardieu et même vôtre Dieudonné. Ce ne sont pas des moindres.


    • à sa majesté

      On ne va pas non plus comparer le communisme de George Marchais à celui d’un Robert Hue ou d’un Mélanchon (...). Je ne nie pas qu’il ait eu du travail fait par la gauche dans le temps, mais il y a eu un saut qualitatif, essentiellement dû à cette même gauche poussée dans sa logique. La gauche des 30 glorieuses n’est certainement pas celle de 2018. On sent vraiment qu’il y a de la conviction qui s’estompe. Même Coluche, qui se disait de gauche a fini par comprendre ce que cela impliquait, ça l’a entrainé dans un revirement à 180°, la suite on la connait et a part Dieudonné qui produit actuellement des spectacles d’inspiration autre que de gauche (même à l’opposé, ce pourquoi il est haï), les autres sont des clowns.

      Ceci dit, mon commentaire visait surtout ceux qui se revendiquent actuellement comme étant de gauche. Ils sont suffisamment caricaturaux pour ne pas en dire d’avantage.


  • C’est du n’importe quoi et dégueulasse de mêler les enfants à ça !!

     

    • Ah bon ? Et vous voulez mêler qui à ça ? Les retraités qui sont le passé (et même le présent étant donné qu’ils votent micron en majorité), ou les jeunes qui sont notre avenir ? Ou vous n’avez pas d’enfants, ou vous vous foutez de l’avenir de ces derniers. Dans les deux cas, vous devinez ce que vous méritez.


    • à FRANCE LIBERTE
      Pas plus dégueulasse que de leur apprendre à s’enculer pendant la récré. Au dernières nouvelles, les enfants sont sensés avoir une éducation qui leur sauvera la peau quand ils grandiront, chose qui manque visiblement aux poste soixante-huitards (pour une grande partie, en tous cas ceux qui étaient derrière Dany touche pipi) et dont ils ne comprennent visiblement pas l’utilité, d’où le merdier actuel.


    • france liberté,

      vous avez raison, c’est vraiment très mal d’apprendre aux enfants à aimer leurs parents et leur pays...
      Quel odieux crime commis contre la société multiculturelle, multiconfessionnelle et mutlienculadique !
      Heureusement qu’ici, on est à l’avant garde de ce qui se fait de mieux en matière d’éducation des gosses, vite, prodiguons nos leçons à la terre entière, envoyons leur nos modes d’emploi des préservatifs et des godemichets.


    • Simplement un juste rééquilibrage contre la propagande cosmopolite...
      Tu sors d’où, toi ?


  • Dans tous les pays du monde la gauche est à bout de souffle ! Et en Fronce, pays marxiste, cette idiote de Schiappa se croit autorisée à donner son opinion sur le Brésil... en tant que féministe experte ! trop drôle ! une secrétaire (d’Etat) qui donne son avis sur la façon dont doivent voter 208 millions de Brésiliens !

    Et toujours en Fronce , nos enfants doivent écrire une rédaction : " Mamadou Gassama , un héros français". Mais nom de Dieu, quand est-ce que les français vont comprendre ce qui saute aux yeux de tous ?

    Est ce que les français comprendront un jour ce que le multiculturalisme signifie ? Ce qu’il nous coûte, et ce qu’il va nous coûter ?


  • C’est très bien mais un bémol quand même : "ce concours à l’attention des moins de 10 ans propose jusqu’à 300 euros de récompense aux jeunes lauréats."

    L’amour de la patrie s’achète faut croire...

     

  • Question éducation des bambins. Que dire ? Ça change de F. Nathan...


  • Je ne perds plus mon temps à décrire à mes enfants les dangers de l’immigration et du multiculturalisme. Alors qu’ils résident dans le 9-3, ils vivent au quotidien et en "live" ce que je leur enseignais en théorie. Ils sont maintenant à même de réaliser qui, de leurs parents ou de leurs profs, sont les menteurs. Je crois qu’ils commencent à en avoir une petite idée......
    Loin de moi l’idée de leur jeter la pierre, ce n’est que lorsqu’on est sur le champ de bataille qu’on s’aperçoit de ce que le mot danger veut dire.



  • "....L’Association des écrivains slovènes s’est érigée aujourd’hui contre

    le lancement d’un concours invitant les enfants à écrire des contes sur « les dangers liés au multiculturalisme et à l’immigration illégale"



    Eh bien, maintenant les Slovènes savent que l’association des écrivains est infestée et présidé par les francs-maçons. Ils se trahissent par leurs actions contre les Peuples.

    Matthieu 7:16
    "Vous les reconnaîtrez à leurs fruits"


  • Bonne idée - à adopter - afin de meubler la veillée qui est un autre forme de veille en soi.
    Certaines polyphonies laissent aussi monter leurs clameurs sur le même principe, au coin du bar ou du feu, telles des citadelles qui ne perdent pas la mémoire.


  • L’Angleterre quitte l’Europe et il n’est pas question d’ôter à la langue anglaise sa position non seulement de langue officielle mais de langue totalement dominante en Europe. Une Europe sans Angleterre va continuer à parler anglais ! Le slovène aurait normalement plus de droits que l’anglais d’être parlé par les technocrates de chiottes d’aéroports qui nous gouvernent.

    Tout est comme cela en "Europe", inversé et ubuesque. Les écrivains slovène l’ont bien compris


  • Du point de vue du Capital, les pays de l’Est sont des pays en carton. Alors, jouer les fiers à bras est facile dans ce cas-là. J’aimerais bien les voir sans sans les fonds structurels européens...faut pas jouer les riches quand on a pas le sou, comme dirait l’autre.

     

    • Ah, bon !! Alors, comment avons-nous survécu pendant des millénaires sans les fonds structurels ?
      Vous vous foutez de notre gueule ? C’est la clique de Bruxelles qui nous étouffe avec ses multiples législations qui ne servent que pour extorquer nos fonds. Ce que l’EU nous donne d’une côté, elle nous extorque de l’autre.

      Nous avons des richesses énormes en matière première, une industrie développée et l’agro-alimentaire est abondante . Nous n’avons pas besoin de l’UE. Nous pouvons très bien vivre sans l’UE. C’est nos politiciens qui nous ont mis dans le pétrin bruxellois.


    • @peter pan
      Te fatigues pas avec les dogmatiques du marxisme... ils maîtrisent à la perfection l’inversion accusatoire !
      Les échanges entre pays souverains était la norme bien avant l’U.E... et les grandes réussites que l’on attribue à l’"Europe, l’Europe, l’Europe" sont souvent antérieures à ce grand bazar (Euratom, Airbus...) !


    • A Peter pan...

      je je parlais des pays de l’Est, pas de la France ni de l’Europe de l’Ouest en général. Vous faites exprès de ne pas comprendre ?


  • En France les enfants sont invités à écrire des contes (pour ceux qui savent écrire parce que l’Education Anti-Nationale n’est plus là pour çà, elle ne sert plus qu’à formater de bons futurs charlies) faisant l’apologie du vivre-ensemble.


Commentaires suivants