Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Vietnam bientôt parmi les trois premiers importateurs d’armes russes

Le Vietnam se retrouvera prochainement parmi les trois premiers importateurs d’armes et de matériels de guerre russes, a déclaré jeudi à Moscou le directeur général du Centre russe d’analyse de commerce mondial d’armes (TsAMTO) Igor Korottchenko.

"On peut affirmer que le Vietnam se retrouvera à moyen terme parmi les trois premiers importateurs d’armements russes compte tenu des programmes importants de livraison d’armes à ce pays dont la réalisation a déjà été annoncée", a indiqué M.Korottchenko, commentant la prochaine mise à l’eau du premier des six sous-marins du projet 636 commandés par le Vietnam.

En 2008-2011, les exportations russes d’armes conventionnelles vers le Vietnam se sont chiffrées à 1,88 milliard de dollars, soit 6,3% des exportations militaires russes. Le Vietnam occupe actuellement la 5e place parmi les pays importateurs d’armements russes.

En 2012-2015, ce pays doit monter au 4e rang compte tenu des commandes qu’il a passées. D’après le TsAMTO, les exportations militaires russes vers le Vietnam s’élèveront à 2,43 milliards de dollars (7,6% des exportations russes) pendant cette période.

La Russie et le Vietnam ont signé un contrat de 1,8 milliard de dollars sur la construction de six sous-marins silencieux diesel-électriques de type 636 (code OTAN : Improved Kilo) à la fin de 2009. Le premier sous-marin de ce type sera mis à l’eau aux Chantiers navals de l’Amirauté de Saint-Pétersbourg le 28 juin 2013. Les sous-marins vietnamiens seront dotés de missiles de croisière Club-S.

"Outre la construction de la flotte sous-marine, le Vietnam a lancé la modernisation des bâtiments de surface et de vedettes. La plupart de ses programmes de modernisation sont aussi liés avec la Russie", a ajouté le responsable.

Il s’agit notamment du projet de livraison de vedettes de patrouille russes de type 10412 (version exportée de la vedette 10410 Svetliak). Au total, le Vietnam a importé six vedettes de ce type pour 15 millions de dollars chacun.

La Russie a également construit deux frégates de type 11661"Gepard-3.9" pour 350 millions de dollars destinés au Vietnam. La deuxième frégate a été livrée à l’armée vietnamienne fin août 2011. En décembre dernier, Hanoi a commandé deux autres frégates "Gepard 3.9".

Les deux pays se sont en outre mis d’accord sur la livraison de missiles antinavires Bastion et de chasseurs Sukhoi Su-30MK2 et pourraient moderniser ensemble le système de défense antiaérienne vietnamien.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Tout ce qui peut s’opposer à l’empire otanesque du mal est une bonne nouvelle.

     

    • Oui, bien d’accord ;-)

      J’ajouterai même pour ma part que cela devient tellement dingue toute cette guerrière mondiablisation, que ( personnellement ) , j’en arrive à me demander si tout cela ne serait pas une mise en scène qui consiste à présenter bien évidemment les dirigeants Américains en dangereux illuminés, menteurs , manipulateurs, irresponsables, au service du MAL , et de l’autre les Russes, toujours protecteurs des peuples, qui essaient de résister au mieux, prenant leur mal en patience, touojurs distants dans les affaires qui ne les touchent pas etc.. une position toujours juste, représentant, bien évidemment le BIEN. J’en arrive presque ( ca m’intéresserait d’avoir l’avis des autres ) à me demander si ce n’est pas une mise en scène, une sorte de répartition des rôles, les Etats-unis étant ruinés et les mains ensanglantés à la lumière de tout les êtres sensés qui seront ( je le souhaite ) de plus en plus nombreux !! Soral parlait d’un hisorien qui explique que la guerre froide n’aurait été en réalité, qu’une illusion.. va savoir.. Je pense que les Russes sont nationalistes par Amour de leur pays et sont instinctivement méfiants de la déviance psychopatique des dirigeants occidentaux infiltrés aux volontés hégémoniques, provenant du protocole de sion, tant décrié.. On finira bien par le savoir


    • Hum !...

      En réalité le principal adversaire stratégique du Vietnam en ce moment c’est plutôt la Chine...

      Ces deux nations ont en effet actuellement de très forts contentieux territoriaux au niveau des archipels de la Mer de Chine Méridionale.


    • Ce n’est pas vraiment comme cela qu’il faut interpréter ces commandes d’armement. Elles sont, sans le moindre doute, destinées à contrer les prétentions territoriales (expansionnisme) des Chinois en Mer de Chine méridionale. Et pour cela, le Vietnam est justement contraint de se rapprocher des USA, du Japon. Les liens entre les pays de l’ASEAN se resserrent peu à peu, sous l’égide de plus en plus marquée des US dont ils ont besoin pour assurer ce contre-pouvoir, ce qui irrite évidemment la Chine.


    • @ernest
      @tallion
      Importeraient-ils dans ce cas des armes russes, en lieu d’armement US ?


    • @ fifty miles : les armes russes ne sont pas trop chères, et réputées fiables. J’ai cru voir récemment que le Japon avait aussi aidé le Vietnam à s’équiper d’un nouveau modèle de frégate, mais je n’arrive pas à retrouver la source, dsl. Mais c’est surtout qu’il existe des accords assez forts avec la Russie depuis la guerre du Vietnam. La Russie avait même une base navale que Putine a retiré en 2001. Alors que la Russie projette d’ouvrir une nouvelle base navale chez ses anciens alliés de la guerre froide, le Vietnam essaie actuellement de faire revenir les Russes, en leur proposant d’installer une nouvelle base navale chez eux. La Russie se dit également prête à aider le Vietnam à construire une base pour ses (futurs) sous-marins. Bref, le Vietnam joue sur tous les tableaux pour se prémunir contre la Chine, la carte Russe et la carte US. Mais les liens avec la Russie sont anciens, ceux renoués avec les USA sont très récents et sont la conséquence directe des tensions en Mer de Chine méridionale.

      "In June 2012, the US Secretary of Defence, Leon Panetta, visited Hanoi to help Vietnam deal with “critical maritime issues”, which is widely interpreted as code for containing China."
      http://theconversation.edu.au/forge...

      "A Russian Naval Base in Vietnam ?"
      http://www.indianexpress.com/news/a...


    • @Ernest
      Merci pour les infos fort instructives qui prouvent encore une fois, s’il le fallait, que les intérêts géo-politiques et stratégiques des états sont primordiaux, sauf pour l’occident qui ne défend plus que ceux d’USraël. Mais il serait pour le moins calamiteux pour le Vietnam de jouer la carte US, sachant qui dirige ce pays et de faire l’impasse sur le fait que les USA ont toujours trahit tous ceux qui s’y sont ralliées, d’autant que le passif US envers le Vietnam est des plus sordide. L’équilibre sino-soviétique semblerait plus adéquat...