Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le côté obscur de Wikipédia

À partir de l’exemple de la page de l’historien suisse Daniele Ganser, ce documentaire explore en détail la manière dont la censure politique fonctionne sur Wikipédia.

 

Voir aussi, sur E&R :

Contre la manipulation de l’information, le vrai journalisme,
chez Kontre Kulture :

 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1780526
    Le 7 août à 20:45 par jpgrillon
    Le côté obscur de Wikipédia

    Les réseaux sionistes sont extrêmement actifs sur Wikipedia et partout tailleur sur le net (Reddit par ex). Je me souvient de cette vidéo ou ils le disaient clairement lors d’une conférence : ils sont organises et tres actifs pour empêcher toute critique d’Israël et de tout ce qui touche le sionisme. C’est révélateur de voir comment les sionistes deviennent défensifs lorsqu’il s’agit du 11 Septembre...

     

    Répondre à ce message

  • #1780645
    Le 8 août à 01:00 par Sedetiam
    Le côté obscur de Wikipédia

    Voilà qui démontre qu’il ne faut pas prendre les définitions du bazar pour la révélation de quelques vérités ou autres exactitudes que ce soit, mais comme le procédé d’accès rapide à ce qui peut éveiller les consciences par une recherche plus approfondie, faite d’autres documents puis de recoupements.
    Fondateurs de l’autre "Encyclopédie", Diderot et D’Alembert nous diraient à quel point le politique met toujours le bâton dans les trous du savoir...et de ses chantres.
    C’est dire si Wikipédia (et/ou autres) doit être la voie de notre sérendipité nous renvoyant vers d’autres chemins que nous n’aurions pas pris.

     

    Répondre à ce message

  • #1780691
    Le 8 août à 07:59 par SSSQ
    Le côté obscur de Wikipédia

    Oops ! ^^
    Le film dont je parlais est Ohayo de 1954.

     

    Répondre à ce message

  • #1780705
    Le 8 août à 08:56 par redsniper06
    Le côté obscur de Wikipédia

    Le côté obscur de Wikipédia ?...
    https://youtu.be/9SQu9cfcNog

     

    Répondre à ce message

  • #1780728
    Le 8 août à 10:30 par Le Goy
    Le côté obscur de Wikipédia

    De toute façon quand on est sérieux, on recoupe plusieurs sources. A part ça, Wikipedia sert d’outil marketing aux entreprises qui souhaitent faire monter leur ranking sur Google. C’est un outil pratique, mais peu synthétique si l’on veut faire des recherches objectives.

     

    Répondre à ce message

  • #1780812
    Le 8 août à 13:31 par kribe
    Le côté obscur de Wikipédia

    Essayez l’article "Chemtrail" ou Faurisson..

     

    Répondre à ce message

    • #1780849
      Le 8 août à 14:31 par Gelée Royale Air Force (GRAF)
      Le côté obscur de Wikipédia

      En revanche l’article sur les attentats de Bali de 2002 a de bons restes.
      Polémique sur une micro-bombe nucléaire.
      Journaliste Finnegan expulsé.
      Principal accusé qui prétend que la 2e explosion, la plus grosse était d’origine américaine.

       
  • #1780813
    Le 8 août à 13:35 par Paskl
    Le côté obscur de Wikipédia

    Super intéressant et précis. Comment fonctionne la désinformation au plus haut niveau. Il n’y a pas besoin d’être grand clerc pour comprendre qui est derrière tout cela : on peut l’appeller pouvoir profond en lien avec les services secrets. L’aspect sombre de nos démocraties si impeccables. Évidemment des personnes travaillent pour lui par conviction ou bien contraintes et forcées.
    Le pouvoir au peuple ? On peut sourire tristement en découvrant une vérité bien moins reluisante.

     

    Répondre à ce message

  • #1780856
    Le 8 août à 14:52 par ed
    Le côté obscur de Wikipédia

    Quelques soient les motivations et les orientations des administrateurs de wikipédia, le fait est que la "contre-enquête" sur le 9/11 est particulièrement lacunaire, ce qui peut facilement justifier un discrédit automatique.

    Les 2 tours n’auraient pas pu être détruites par une démolition contrôlée classique, pour au moins 4 raisons très précises :

    1- Il aurait fallu désaffecter l’ensemble du site durant plusieurs semaines, ou mois, avec des dizaines d’ouvriers travaillant à temps plein pour accéder à la structure sur 2 x 110 étages. C’est d’autant plus vrai que la démolition est parfaite.

    2 - Leur effondrement est un peu plus rapide que la chute libre.

    3 - La signature sismique correspondait à un immeuble de moins de 20 étages.

    4 - L’absence de débris consubstantiels au sol et en sous-sol

    Bref, il y a peut-être autre chose dont (presque) personne ne parle....

     

    Répondre à ce message

    • #1781160
      Le 8 août à 22:35 par ra
      Le côté obscur de Wikipédia

      Quand on ne sait pas...
      Il n’y a pas deux tours, il y en a trois.
      Tous tes arguments sont faux.
      On dirait que tu fais exprès.

       
    • #1781206
      Le 9 août à 00:23 par Adrien
      Le côté obscur de Wikipédia

      Pour faire court je vais mettre de côté les arguments 1, 3 et 4 qui sont assez brouillons.

      Par contre :



      2 - Leur effondrement est un peu plus rapide que la chute libre.



      C’est une impossibilité physique, à moins que l’objet en question soit propulsé vers le sol ou attiré vers lui par quelque moyen.

      Et par curiosité, quelle est donc cette autre chose dont presque personne ne parle ?

       
    • #1781983
      Le 10 août à 10:12 par ed
      Le côté obscur de Wikipédia

      Plus rapide, parce qu’il y a une perte de masse exponentielle durant l’effondrement , l’onde sismique et les débris au sol sont ridiculement conséquents. cqfd

      Même les experts des "truthers" admettent qu’il ne s’agit manifestement pas d’une démolition contrôlée "normale" pour les tours 1 et 2.

      Je fais référence à ma propre logique, à mon intelligence, et certaines recherches dont Wikipédia ne parle pas du tout... dans aucune langue.

       
  • #1780875
    Le 8 août à 15:22 par borussia1871
    Le côté obscur de Wikipédia

    Des militants anti-fascistes comme modérateurs et administrateurs qui travaillent pour pour Wikipedia, pratiquant la censure et la diffamation, ça étonne encore ?

     

    Répondre à ce message

    • #1780954
      Le 8 août à 17:59 par ed
      Le côté obscur de Wikipédia

      Les anti-fascistes vont avec les fascistes, les intégristes vont avec les scientistes et les capitalistes, les démocraties vont avec les dictatures. il n’y a que le peuple pour ne pas le comprendre, et c’est bien fait pour.

      Le rêve d’un petit nombre va avec le cauchemar des tous les autres.

      Et toi tu te dis : "ils sont anti-fascistes... alors je suis fasciste !".

      Génial.

      Mais le fascisme c’est seulement la civilisation, pas un mouvement, pas un groupe ou un individu.

       
  • #1782304
    Le 10 août à 20:37 par Ercalzo
    Le côté obscur de Wikipédia

    Bravo à la rédaction de E&R !
    Bien sûr, je me suis précipité après 48 minutes sur la version en langue allemande de cet article.
    Tout à fait passionnant et conforme aux premières 48 minutes visionnées en sous-titres français.
    Bravo à nouveau pour nous dénicher de telles vidéos.
    Amitiés de Munich
    E.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents