Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le décret sur le Rivotril est-il une légalisation de l’euthanasie ?

Tout sauf la chloroquine ?

Tout se passe comme si le gouvernement avait choisi de « terminer » les vieux dans les Ephad, afin de ne pas les envoyer dans des hôpitaux manquant cruellement de lits en réanimation, mais aussi de respirateurs. En permettant et encourageant la prescription du Rivotril pour les personnes âgées et dépendantes, le gouvernement semble avoir choisi l’option de l’euthanasie non dite, sous couvert d’accompagnement dans la fin de vie, de gestion de la douleur. Sans consentement du patient, ni de la famille, qui n’aura pas eu son mot à dire, n’aura plus revu l’un des siens et n’aura pu assister à son enterrement. Compte tenu du cynisme de la situation, on peut se demander si c’est là un effet collatéral du refus de la chloroquine promue par le professeur Raoult, ou si les deux ne procèdent pas de la même volonté.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Macron et sa bande doivent dégager au plus vite.

     

    • En fait il doit y avoir (hypothèse basée sur ce qui a été dit par un réanimateur à la TV) pénurie de midazolam, une benzodiazepine utilisée par les médecins dans le cadre de soins palliatifs (a l’hôpital, en institution ou au domicile) et le bon usage de ce médicament exclue une euthanasie. Le rivotril est une autre benzidiazepine de maniement souple également ( en gouttes buvables) qui peut être utilisée de façon éthique ( ou pas). Mais pour euthaniser vraiment sans chichis ça serait plus simple avec des « drogues » très courantes et très accessibles que je ne citerai pas...


    • Dégager ? Pourquoi ?

      Le gibet !


  • Tiens c’est la première fois que M. HABIB dit quelque chose de sensé...

     

    • Vous tombez dans le panneau. Si vous avez compris la logique de ces gens-là : une partie attaque "de front", à découvert (mais difficilement de faire autrement aujourd’hui avec l’internet et les réseaux)
      tandis que l’autre se montre en apparence du bon côté - pour évacuer les soupçons, pour qu’on se dise qu’il y a une voix dissonante qui s’en occupe et qu’on baisse la garde.
      Erreur : ils servent tous la même chapelle, tous la même cause, l’Histoire l’a montré !
      Par principe, ne jamais leur faire confiance.

       

      • Oh le complotiste ! C’est pas mieux qu’un gauchiste qui dit que Jean-Marie Le Pen dit de la merde s’il dit qu’il fait beau un jour de plein soleil !

        Habib dit forcément des choses sensées parfois. Même simplement d’un point de vue statistique il peut pas dire 100% de la merde. Donc les théories fumeuses...


    • Soit il applique la méthode dernière de BHL, c’est à dire pour une fois prendre part au maillage d’opinions différentes des tropismes de sa communauté et ainsi espérer s’en tirer dans les règlements de comptes futurs, soit il a peur d’être personnellement victime du crime.


  • Oubliez pas que pour ces gens, notre allongement de durée de vie en bonne santé est un problème...Et quand il y un problème,faut trouver la solution...


  • Quel scandale ! Dans le catholicisme le sacrifice est aboli, et il n’a jamais existé dans le paganisme européen.

    Quel scandale au moment de Pâques.

    On approche du Vendredi Saint. Entendez bien la parole d’Evangiles à cette messe. C’est le message à retenir.


  • Nicole Delepine en combattante du Bien comme Sylvie Simon, Claire Severac ou Corinne Gouget (qu’elles reposent en paix) pas de problème.
    Mais Meyer Habib, Douste Blazy en chevaliers de vertu ? Putain j’ai du mal...

     

  • On comprend pourquoi Sarközy a supprimé l’accusation de HAUTE TRAHISON : parce que les trahisons à venir étaient certaines et prévues de longue date !

    Quand on y réfléchit, la fin de Soleil Vert paraissait inhumaine, mais avec ce Rivotril c’est abject, piqué comme des chiens ! C’est quoi ce bordel.

    S’il y a des goys dans l’Armée ou à la Justice, pourquoi ne pas agir !

    Sinon ce sera au peuple, l’un n’empêche pas l’autre, mais le temps qu’il prenne conscience de tout ça...

    On comprend mieux le "nous sommes en guerre" : en guerre de l’info !
    Tapez juste et bien ! avec les sources et tout.


  • C’est Jacou Attila qui doit jubiler.

    Tiens au fait où qu’il est celui là ? Je l’ai pas encore entendu s’exprimer depuis le début de la crise. Se serait il réfugié dans un bunker en Australie à l’instar de Bill Gates ?

     

    • Tu rigoles, on ne voit que lui à la télé, avec sa tête de vieux clodo mal rasé, pour nous expliquer qu’il faut rester confiné ! Il est aussi qualifié que cohn, pauvre cohn, pour gérer une pandémie et donner des leçons au professeur Raoult ! Mais, bon, soyons rassurés, ces grands experts nous préparent le "monde d’après " !


  • Toute la presse mainstream est en train de se déchainer en arguant que le Rivotril pour les vioques c’est du tonus pour le corps, du tonus pour l’esprit ! ...et même que peut-être c’est bon pour le moral et les escarres !!!....
    Ces journalopes sont des crapules finies aux ordres des assassins !!!


  • Si j’ai bien compris, pour les patients de plus de 70 ans ayant le Covid-19 au stade de pneumonie avancée arrivant aux urgences, au lieu de donner un traitement actif comme pour les gens jeunes, on leur donne directement un soin palliatif pour préparer leur mort avec notamment une forte dose de morphine avec l’effet de détendre les muscles respiratoires fortement et compliquant encore plus la respiration ainsi que des benzodiazépines puissantes comme le rivotril par exemple.
    Donc en effet ce n’est pas un euthanasie directement, mais indirectement c’est une sorte de non assistance à personne malade volontaire.
    J’ai quand même du mal à croire que tous les médecins fassent cela avec un résonnement aussi binaire, il faudra je pense vérifier avec une analyse précise et exhaustive des taux de mortalité en France chez les plus de 70 ans, et si on voit que ceux ci sont très élevés alors on pourra se dire que cela est vrai.
    Je vous recommande d’écouter dans la dernière émission de democratieparticipative le témoignage précis d’un médecin travaillant à l’hôpital dans des unités Covid, il parle exactement de cette situation.

     

    • Pour participer activement à une conversation vespérale qui nous concernait à d’autres chefs, la consigne « médicale » en ce vendredi 13 mars venait de tomber : « laisser dans le couloir » les personnes âgées de plus de 72 ans si tant est que les services de réanimation ou de soins intensifs soient surchargés : ce que nous appelons, nous, dans le jargon d’un autre sérail mais en relation, médecine de guerre.
      Pour autant, pensant printemps, le Président Macron, n’avait pas encore annoncé que « c’était la guerre » puisque chacun, enthousiaste de la votation dominicale, sera allé faire son devoir sous des airs de parfum bucolique quand bien même il était en ville...
      Ce qui nous aura permis, le temps du week-end, de placer les nôtres en réelle quarantaine au gré de son double sens : les proches localement comme ceux se trouvant par monts et par vaux et au-delà des mers : peu « d’étrangers » ayant cru à la possible mise en oeuvre de consignes martiales alors qu’aucune bombe n’avait touché le sol.
      L’on a vu les premières batailles dans les tranchées des grands surfaces pour percevoir le PQ... plutôt que d’aller chercher le Papi, quand c’était possible, à tout point de vue.


    • "Donc en effet ce n’est pas un euthanasie directement, mais indirectement c’est une sorte de non assistance à personne malade volontaire."@JeSuisSoral.
      Si ce n’est pas de l’euthanasie active ça y ressemble fortement car la finalité est exactement la même:tuer la personne et en plus sans son son contentement.
      Qu’est ce qu’il te faudrait de plus pour considérer cela comme de l’euthanasie directe ??
      Qu’après leur avoir injecter le poison on leur tire en plus une balle dans la tête ???
      Y a pas à tortiller du croupion,non seulement on a affaire à de l’euthanasie "directe" et eugéniste mais en plus d’un point de vue purement juridique cela s’appelait avant que le grand luminaire Micron change il y a peu la loi un...homicide volontaire !!!


  • Je trouve très étrange que ça soit Meyer Habib qui ait éventé cette histoire.


  • https://www.capital.fr/economie-pol...

    Ce sont deux Américains, l’ancien président Bill Clinton et le fondateur de Microsoft, Bill Gates, qui ont chaudement recommandé au secrétaire général de l’ONU, le coréen Ban Ki-Moon, de nommer l’ancien ministre français des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, conseiller spécial et secrétaire général adjoint de l’ONU en charge des financements innovants, une nomination révélée par une Indiscrétion de Capital.fr dès le 6 février.

    Bill Clinton et Bill Gates font tous deux partie, via leurs fondations respectives, du conseil d’administration d’Unitaid que préside Philippe Douste-Blazy. Basée à Genève, cette organisation est chargée de faciliter l’achat de médicaments au niveau mondial, notamment pour le traitement en trithérapie des enfants atteints du sida.

    Ni Nicolas Sarkozy dont il était jusqu’à présent le conseiller à l’Elysée, ni Jacques Chirac dont ce cardiologue de formation fut aussi le ministre de la Santé, ni le Quai d’Orsay dont il fut pourtant le patron, ne sont montés au créneau pour plaider sa cause.


  • C’est ignoble, à la (dé)mesure du capitalisme.


  • Il faut y voir la politique mise en place dans l AGENDA 2030 ratifié par l ONU, organisme crée (après leur Société Des Nations) par l état profond globaliste financier satanique qui promeut une dépopulation mondiale par mesures eugénistes. En toute hyprocrisie ou novlangue ou langage sataniste inversé ils appellent cela "la politique de développement durable".


  • La suite logique de la réforme BlackRock des retraites : se débarrasser des bénéficiaires.


  • J’ai vu aux infos il y’a un mois que le gouvernement avait ouvert des centres speciaux pour accueillir les enfants...
    Cela fait froid dans le dos, vous comprenez ? Ils se debarassent des anciens et aussi des gens bien eduques et informes au-dessus de 50 ans, voire 45, afin de ne garder dans leur nouveau monde, que des jeunes enfants facilement manipulables (Le Meilleur des Mondes en Marche !)
    Euthanasie des anciens et main basse sur la jeunesse !


  • Bonjour a tous, comme je le dis souvent dans mes post sur ce virus je ne suis pas médecin mais j’ai téléphoné pour prendre des nouvelles a un ami ,un grand pneumologue Tunisien intervenant à Paris et actuellement sur la ligne de front.

    1 - la demande vient du terrain, Ce médecin me décrit des cas ou les personnes mettent plusieurs jours pour mourir elles se noient littéralement par intermittence plus ou moins longues jusqu’à ce que la mort arrive (soi par asphyxie soit un autre organe lâche) le tout dans des douleurs effroyables. D’un point de vue médical a ce stade les médecins savent qu’il ne peuvent plus rien faire. Une grande partie de ces malades les plus ages ne peuvent pas être mis sous assistance respiratoire car étant trop fragile (poumon, cœur etc..). La plupart ont des scanners qui confirment que les poumons sont entièrement détruits.

    2 - Dans le cas ou la mort est sur à 100% il a effectivement été décidé de ne pas faire porter à la famille le poids de la décision ca reste discutable mais cela peux aussi se comprendre en période de "guerre"

    La seule question est a mon sens : a t’on suffisamment confiance en nos médecins et personnels de santé pour estimer qu’ils savent prendre les bonnes décisions ou pense t’on qu’ils sont tous corrompus, vendus, assassins, œuvrant tous a un vaste complot mondial !!!

    Le Carthaginois

     

    • Je suis du même avis que vous. Il s’agit plus probablement d abréger une souffrance extrême qui n’est pas gérable par les méthodes de soins palliatifs "conventionnelles " comme la morphine ( qui au contraire tend a amplifier la détresse respiratoire) chez des patients dont l ’issue est la mort certaine a très court terme .
      Si j’étais dans ce cas je signerais tout de suite


    • Votre ami est peu-être de bonne foi, mais il y a un élément rédhibitoire : c’est que tous ces gens s’ils avaient été traités ( Plaquénil ), voire dépistés en amont, ne serait pas à l’hôpital et même très probablement, pas malades.
      C’est vrai que c’est dur d’admettre que l’on a de telles sous-merdes au gouvernement...
      Quant à soulager les patients en détresse respiratoire sévère : vous croyez vraiment que médecins et infirmiers ont attendus le décret de Véran pour soulager ces patients .. ??
      tous ça est calculé, prémédité de ( très ) longue date. Attali et toute la clique, sont des suppôts de Satan - c’est à prendre au sens littéral - . d’ici là que Macron, psychopathe avéré, ait été un gosse élevé en laboratoire ( cf la série ’ Le Caméléon ’ ), quand on sait qu’on ne trouve rien sur son enfance...Les instances décisionnaires sont constituées de satanistes, de corrompus et des crétins de base. Et des naïfs qui n’ont rien vu venir ... Peut-on jeter la pierre à ces derniers ? ... difficile de voir un tel machiavélisme diabolique, une telle machination si l’on a eu un parcours de vie ’ tranquille ’ ...


    • abréger des souffrances que l’on a laissé s’installer , whaou ! on arrête

      le protocole de D Raoult aurait justement permis d’éviter ces souffrances qu’ils faut a tout prix abréger

      qu’importe si 5/100 des patients présentent une résistance a ce protocole, l’interdire représente une réelle perte de chances de guérison pour les 95/100 restant, qui trouveront leurs saluts dans le rivotril

      on peut faire un ecg/iono chaque jour dans les epahd chez les patients sous plaquenil

      le problème on le connait, c’est la solution, c’est le rivotril,


  • Les médecins de ville n’ont pas le droit de prescrire de l’hydroxychloroquine ( qui est inoffensive puisque des milliards de personnes en ont mangé depuis 40 ans, y compris les militaires occidentaux envoyés en Afrique ou Guyane ).

    Par contre, ils ont le droit d’injecter un produit à une dose létale.

    Nous retrouvons ici une des signatures de la République : l’inversion des valeurs catholiques.

    La mission d’un médecin n’est pas de tuer mais de soigner !


  • On sent qu’Elise Blaise est très troublée parce qu’elle entend de la bouche de Nicole Delépine. Et pour cause ! Ce qui est décrit s’apparente au scénario d’un roman de science-fiction or cette horreur est bien notre réalité bien réelle ! Un cauchemar éveillé, et ce n’est que le début.


  • Qui peut garantir que la personne qui a ete sedatee etait bien atteinte et non pas un papy isole et bougon qui faisait chier le personnel ?


Commentaires suivants