Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

Par la revue Faits & Documents

Note de la rédaction

Égalité & Réconciliation reproduit en exclusivité cette liste issue du numéro 449 de Faits & Documents.

Comme chaque année, Faits & Documents publie en exclusivité la liste intégrale des invités du gala annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF).

 

Ni son affiliation assumée à une nation étrangère, ni son caractère strictement communautaire et confessionnel ne semblent poser problème aux thuriféraires de la « République indivisible et laïque ». Au contraire, le dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) s’est imposé comme un « rendez-vous sans équivalent dans l’agenda public par son pouvoir d’attraction », comme le reconnaît le Bulletin Quotidien (8 mars), organe du club Le Siècle dont les dîners sont pourtant des plus courus. Comme tous les ans, Faits & Documents est le seul média à publier en intégralité la liste tenue secrète des invités de ce 33e dîner du CRIF, un raout qui s’est tenu le 7 mars dernier au Carrousel du Louvre.

 

 

Invité d’honneur

 

M. Emmanuel MACRON, président de la République

 

Liste protocolaire

 

M. François HOLLANDE, ancien président de la République

 

Présidents

 

M. Gérard LARCHER, président LR du Sénat

M. François DE RUGY, président LREM de l’Assemblée nationale

M. Patrick BERNASCONI, président du Conseil économique, social et environnemental (CESE)

 

Membres du gouvernement

 

M. Gérard COLLOMB, ministre de l’Intérieur

Mme Nicole BELLOUBET, Garde des Sceaux, ministre de la Justice

M. Jacques MÉZARD, ministre de la Cohésion des territoires

M. Bruno LEMAIRE, ministre de l’Économie et des Finances

Mme Françoise NYSSEN, ministre de la Culture

Mme Muriel PÉNICAUD, ministre du Travail

M. Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale

M. Stéphane TRAVERT, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation

Mme Frédérique VIDAL, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

M. Christophe CASTANER, secrétaire d’État auprès du Premier Ministre, chargé des Relations avec le Parlement, délégué général de La République en marche (LREM)

M. Benjamin GRIVEAUX, secrétaire d’État, porte-parole du Gouvernement

M. Mounir MAHJOUBI, secrétaire d’État, chargé du Numérique

M. Sébastien LECORNU, secrétaire d’État, chargé de la Transition écologique et solidaire

Mme Brune POIRSON, secrétaire d’État, chargée de la Transition écologique et solidaire

Mme Geneviève DARRIEUSSECQ, secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées

 

Anciens ministres

 

M. Manuel VALLS, ancien Premier ministre, député LREM de la 1re circonscription de l’Essonne

M. Xavier BERTRAND, ancien ministre, président LR du conseil régional des Hauts-deFrance

M. Patrick DEVEDJIAN, ancien ministre, président LR du conseil départemental des Hauts-de-Seine

M. Christian ESTROSI, ancien ministre, maire LR de Nice

M. Claude GOASGUEN, ancien ministre, député LR de la 14e circonscription de Paris

Mme Nicole GUEDJ, ancienne ministre, présidente de la Fondation France-Israël

M. Jack LANG, ancien ministre, président de l’Institut du monde arabe

M. François LÉOTARD, ancien ministre

Mme Sylvia PINEL, ancienne ministre, députée de la 2e circonscription du Tarn-et-Garonne, coprésidente du Mouvement radical

M. André ROSSINOT, ancien ministre

M. Jacques TOUBON, ancien ministre, Défenseur des droits

 

Ambassadeurs

 

Son Exc. M. Ehab BADAWY, ambassadeur d’Égypte

Son Exc. Mme Kirsten MALLING BIERING, ambassadeur du Danemark

Son Exc. M. Fernando CARDERERA SOLER, ambassadeur d’Espagne

Son Exc. Mme Aliza BIN-NOUN,ambassadeur d’Israël

Son Exc. Mme Teresa CASTALDO, ambassadeur d’Italie

Son Exc. M.Pieter DE GOOIJER, ambassadeur des Pays-Bas

Son Exc. M. Pantias ELIADES, ambassadeur de Chypre

Son Exc. Mme Hélène LE GAL, ambassadeur de France en Israël

Son Exc. M. Charles Providence GOMIS, ambassadeur de Côte d’Ivoire

Son Exc. M. Edward LLEWELLYN, ambassadeur du Royaume-Uni

Son Exc. M. György KAROLYI, ambassadeur de Hongrie

Son Exc. Mme Aichetou MINT M’HAIHAM, ambassadeur de Mauritanie

Son Exc. Mme Jamie McCOURT, ambassadeur des États-Unis d’Amérique

Son Exc. M. Alexey MESHKOV, ambassadeur de la Fédération de Russie

Son Exc. M. Nikolaus MEYER-LANDRUT, ambassadeur d’Allemagne

Son Exc. M. Tomasz MLYNARSKI, ambassadeur de Pologne

Son Exc. M.Rahman MUSTAFAYEV, ambassadeur de la République d’Azerbaïdjan

Son Exc. M.Luca NICULESCU, ambassadeur de Roumanie

Son Exc. M.Bernardino REGAZZONI, ambassadeur de Suisse

Son Exc. M. Laurent STEFANINI, ambassadeur de France auprès de l’UNESCO

Son Exc. M.Viguen TCHITETCHIAN, ambassadeur de la République d’Arménie

Son Exc. M.Dritan TOLA, ambassadeur d’Albanie

M. David CAUDILL, premier secrétaire des affaires politiques près l’ambassade des États-Unis d’Amérique

M. Graeme C. CLARK, ministre plénipotentiaire près l’ambassade du Canada

M. Roman TODER, ministre conseiller de l’ambassade d’Ukraine

M. Nicolaidis IOANNIS MITLIADIS, chargé d’affaires auprès de l’ambassade de Grèce

Mme Audrey AZOULAY, directrice générale de l’UNESCO

 

Liste des personnalités

 

Mme Éliette ABÉCASSIS, écrivain

Mme Béatrice ABOLLIVIER, préfet de Seine-et-Marne

M. Emmanuel ADAMAKIS, métropolite orthodoxe grec de France

M. Pierre AIDENDAUM, maire PS du IIIe arrondissement de Paris

M. Philippe ALLOUCHE, directeur général de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah

M. Alexandre ARCADY, réalisateur

M. Jonathan ARKUSH, président du Board of Deputies of British Jews

M. ARTHUR [Jacques ESSEBAG], animateur et producteur audiovisuel

M. David ASSOULINE, sénateur PS de Paris, vice-président du Sénat

M. Gabriel ATTAL, député LREM de la 10e circonscription des Hauts-de-Seine

M. Daniel AUGUSTE, président du Comité de soutien aux chrétiens d’Irak

Mgr Michel AUPETIT, archevêque de Paris

Mme Catherine BARATTI-ELBAZ, maire PS du XIIe arrondissement de Paris

M. François BAROIN, maire LR de Troyes, président de l’Association des maires de France

M. Christophe BARRET, procureur de la République de Montpellier

Mgr Jérôme BEAU, évêque auxiliaire de Paris

M. Yohan BENIZRI, président du Comité de coordination des organisations juives de Belgique (CCOJB)

Mme Aurore BERGÉ, députée LREM de la 10e circonscription des Yvelines, porte-parole de la République en marche

M. Gilles BERNHEIM, ancien grand rabbin de France

Mgr Didier BERTHET, évêque de Saint-Dié, président du Conseil pour l’unité des chrétiens et les relations avec le judaïsme

Mme Florence BERTHOUT, maire LR du Ve arrondissement de Paris, présidente du groupe LR au Conseil de Paris, conseillère régionale d’Île-de-France

M. Jean Louis BIANCO, président de l’Observatoire de la laïcité

M. Jacques BIOT, président de l’École polytechnique

M. Patrick BLOCHE, adjoint PS au maire de Paris chargé de l’Éducation, de la Petite enfance et de la Famille

M. Jean-Luc BONNET, président de la LICRA Montpellier

M. Michel BOUJENAH, comédien

M. Geoffroy BOULARD, maire LR du XVIIe arrondissement de Paris

M. Hugues BRICQ, chef du Service central du renseignement territorial (SCRT)

M. Alexandre BRUGÈRE, adjoint au maire d’Asnières-sur-Seine, conseiller réforme de l’État et prospective auprès du ministre de l’Économie

Mme Delphine BURKLI, maire LR du IXe arrondissement de Paris, conseillère régionale d’Île-de-France

Mme Valérie CABUIL, rectrice de l’académie de Lille, rectrice de la région académique Hauts-de-France

M. Michel CADOT, préfet de la région Île-de-France, préfet de Paris

Mme Frédérique CALANDRA, maire PS du XXe arrondissement de Paris

M. Jean-François CARENCO, président de la Commission de régulation de l’énergie, ancien préfet de la région Île-de-France et préfet de Paris

M. Hassen CHALGHOUMI, président de l’Association culturelle des musulmans de Drancy, président de la Conférence des imams de France (CIF)

Mme Catherine CHAMPRENAULT, procureur général près la Cour d’appel de Paris

M. Éric CIOTTI, député LR de la 1re circonscription des Alpes-Maritimes, questeur de l’Assemblée nationale

M. François CLAVAIROLY, président de la Fédération protestante de France

M. Gilles CLAVREUL, préfet, membre fondateur du Printemps républicain

M. François COMMEINHES, maire DVD de Sète, ancien sénateur

M. Louis-Marie COUDRAY, directeur du Service national pour les relations avec le judaïsme de la Conférence des évêques de France

Mme Jacqueline CUCHE, présidente de l’Amitié judéo-chrétienne de France (AJCF)

M. Roger CUKIERMAN, président d’honneur du CRIF

M. Dominique DA SILVA, député de la 7e circonscription du Val d’Oise

M. François DAGNAUD, maire PS du XIXe arrondissement de Paris

M. Philippe DALLIER, sénateur LR de Seine-Saint-Denis

M. David DE ROTHSCHILD, président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah

M. Éric DE ROTHSCHILD, président du Mémorial de la Shoah

M.Michaël DE SAINT-CHÉRON, philosophe, écrivain

M. Michel DELPUECH, préfet de Police de Paris

M. Patrick DESBOIS, prêtre, président de l’Association internationale Yahad In Unum

Mgr Jean-Michel DI FALCO, évêque émérite de Gap

M. Mohamed DOUHANE, commandant de Police, chargé de la prévention de la radicalisation et de la délinquance

M. Pierre-André DURAND, préfet de Seine-Saint-Denis

Mme Virginie DUVAL, présidente de l’Union syndicale des magistrats (USM)

M. Marc EISENBERG, président de l’Alliance israélite universelle

M. Robert EJNES, directeur exécutif du CRIF

M. Moulay El Hassan EL ALAOUI TALIBI, aumônier national des prisons, trésorier du Conseil français du culte musulman (CFCM)

M. Frédéric ENCEL, géopolitologue

Mme Delphine ERNOTTE, PDG de France Télévisions

M. Philippe ÉTIENNE, conseiller diplomatique du président de la République

Mme Élise FAJGELES, députée LREM de la 5e circonscription de Paris, présidente du groupe d’amitié France-Israël

M. Philippe FOUSSIER, Grand Maître du Grand Orient de France

M. Bernard FRANÇOIS, vice-président de la Commission pour l’indemnisation des victimes de spoliations (SCIVS)

Mme Émilie FRÈCHE, écrivain

M. Jean-Christophe FROMANTIN, maire DVD de Neuilly-sur-Seine

M. Boris FUCHSMANN, président de la communauté juive d’Ukraine

Mgr Denis GBAKPOMA, évêque

M. Sacha GHOZLAN, président de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF)

Mme Danièle GIAZZI, maire LR du XVIe arrondissement de Paris

M. Alain GOLDMANN, rabbin de Bordeaux, ancien grand rabbin de Paris, membre de la Commission nationale consultative des droits de l’homme

M. Ariel GOLDMANN, président du Fonds social juif unifié (FSJU)

M. Philippe GOUJON, maire LR du XVe arrondissement de Paris

Mme Perrine GOULET, députée LREM de la 1re circonscription de la Nièvre

M. Alexis GOVCIYAN, adjoint au maire du IXe arrondissement de Paris, directeur de l’Institut supérieur des métiers (ISM), président de l’association Europe de la mémoire, ancien président du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF)

M. Michel GUGENHEIM, grand rabbin de Paris

M. Antoine GUGGENHEIM, prêtre, cofondateur de United Persons for Humanness

M. Meyer HABIB, député de la 8e circonscription des Français établis hors de France, membre du groupe d’amitié France-Israël

M. Raphaël HADAS-LEBEL, conseiller d’État, vice-président de l’Institut Aspen France

M. Henri AJDENBERG, ancien président du CRIF

M. Marek HALTER, écrivain

M. Jean-Michel HAYAT, président du tribunal de grande instance de Paris

M. Laurent HENART, maire de Nancy, coprésident du Mouvement radical

Mme Anne HIDALGO, maire de Paris

M. Emmanuel HOOG, PDG de l’Agence France Presse

M. Laurent HOTTIAUX, conseiller intérieur et sécurité de la Présidence de la République

M. Robert HUE, sénateur Mouvement des Progressistes du Val-d’Oise

M. Francis HUSTER, comédien

Mme Latifa IBN ZIATEN, présidente de l’association Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix

M. Jason ISAACSON, directeur des relations internationales et gouvernementales de l’American Jewish Committee

M. André KASPI, historien, adjoint au maire de Saint-Maur-des-Fossés, délégué à la Culture

M. Olivier KAUFMANN, grand rabbin

M. et Mme Serge et Beate KLARSFELD, coprésidents de la Fédération des Fils et Filles des déportés juifs de France

M. Patrick KLUGMAN, avocat au barreau de Paris, adjoint à la maire de Paris chargé des Relations internationales et de la Francophonie

Mme Charlotte KNOBLOCH, ancienne présidente du Conseil central des juifs en Allemagne

M. Haïm KORSIA, grand rabbin de France

M. Jean-Christophe LAGARDE, député de la 5e circonscription de Seine-Saint-Denis, président de l’UDI

Mgr Stanislas LALANNE, évêque de Pontoise

M. Guillaume LARRIVÉ, député LR de la 1re circonscription de l’Yonne

M. Jean-Yves LATOURNERIE, préfet du Val-d’Oise

M. Patrice LATRON, préfet de l’Yonne, ancien directeur de cabinet du préfet de Police de Paris

M. François-Xavier LAUCH, chef de cabinet du président de la République

M. Ronald S. LAUDER, président du Congrès juif mondial

Mme Constance LE GRIP, députée LR de la 6e circonscription des Hauts-de-Seine

M. Yves LEFEBVRE, secrétaire général d’Unité SGP-Police FO

M. Moché LEWIN, vice-président de la Conférence des rabbins européens

M. Philippe LOUIS, président confédéral de la CFTC

M. Nicolas MACCIONI, maire PS de Sarcelles

M. Sylvain MAILLARD, député LREM de la 1re circonscription de Paris

M. Hervé MARSEILLE, sénateur UDI-UC des Hauts-de-Seine, ancien maire de Meudon

M. Jean-Luc MARTINEZ, président de l’établissement public du Musée du Louvre

M. Éric MARTY, professeur de littérature française contemporaine à l’Université Paris VII-Diderot, écrivain

Mme Mathilda MAY [Karin HAÏM], comédienne

M. Joël MERGUI, président du Consistoire central israélite de France

M. Mikhael MIRILASHVILI, président du Congrès juif eurasien

M. Dominique MOÏSI, politologue et géopoliticien, membre de l’IFRI et de l’Institut Montaigne

M. François MOLINS, procureur de la République de Paris

M. Éric MORVAN, directeur général de la police nationale

M. Serge MORVAN, préfet des Yvelines

M. Mohammed MOUSSAOUI, président d’honneur du Conseil français du culte musulman (CFCM)

Mme Delphine O, députée LREM de la 16e circonscription de Paris

Mme Martine OUAKNINE, adjointe LR au maire de Nice, déléguée au devoir de mémoire

M. Christophe PACOHIL, chef de cabinet du ministre de l’Éducation nationale

M. Mourad PAPAZIAN, coprésident du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF)

M. Frédéric PÉCHENARD, vice-président LR du conseil régional d’Île-de-France, chargé de la Sécurité

M. Gilles PÉCOUT, recteur de l’académie de Paris, chancelier des universités de Paris

Mme Valérie PÉCRESSE, présidente LR du conseil régional d’Îlede-France

M. Gilles PÉLISSON, PDG de TF1

M. Guillaume PÉPY, PDG de la SNCF

M. Frédéric POTIER, délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme et la haine envers les personnes lesbiennes, gays, bi et trans

Mme Caroline POZMENTIER, vice-présidente LR du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur

M. Richard PRASQUIER, président d’honneur du CRIF

M. Laurent PRÉVOST, préfet du Val-de-Marne

M. Frédéric PUIGSERVER, maître des requêtes au Conseil d’État

M. François PUPPONI, député PS de la 8e circonscription du Vald’Oise, ancien maire de Sarcelles

M. Jérémy REDLER, conseiller régional d’Île-de-France, adjoint au maire du XVIe arrondissement de Paris, secrétaire national LR

M. Bruno RETAILLEAU, sénateur LR de la Vendée, président du groupe LR au Sénat

M. Dominique REYNIÉ, directeur général de la Fondation pour l’innovation politique

M. Olivier RIBADEAU DUMAS, prêtre, porte-parole de la Conférence des évêques de France

M. Claude RIBBE, vice-président délégué du Conseil représentatif des Français d’outre-mer (CREFOM)

M. Stéphane RICHARD, PDG du groupe Orange

M. Roland RIES, maire PS de Strasbourg, ancien sénateur du BasRhin

M. Franck RIESTER, député de la 5e circonscription de Seine-et-Marne, président du groupe UDI-Agir et Indépendants (UAI) à l’Assemblée nationale

Mme Simone RODAN-BENZAQUEN, directrice de l’American Jewish Committee Europe

Mme Laurianne ROSSI, députée LREM de la 11ème circonscription des Hauts-de-Seine, questeur de l’Assemblée nationale

M. Jean ROTTNER, président LR du conseil régional Grand Est

Mme Françoise RUDETZKI, membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE), fondatrice de l’association SOS attentats

M. Pascal RUFFENACH, président du directoire de Bayard Presse

M. Mustapha SAADI, président fondateur de la Coordination des Berbères de France

M. Rudy SALLES, adjoint au maire de Nice, vice-président du Nouveau Centre

M. David SALTIEL, président du Conseil central des communautés juives de Grèce, vice-président du World Jewish Congress

Mme Marie-Christine SARAGOSSE, présidente de France Médias Monde

M. Philippe SAUREL, maire DVG de Montpellier

M. Jean-Marc SAUVÉ, vice-président du Conseil d’État

Mme Murielle SCHOR, vice-présidente du Consistoire de Paris

M. Stéphane SÉJOURNÉ, conseiller politique à la Présidence de la République

M. Mohamed SIFAOUI, chercheur, directeur de la rédaction de la revue Contre-Terrorisme

Mme Laurence SIGAL, directrice générale de la Fondation du judaïsme français

M. Robert SINGER, PDG et vice-président exécutif du World Jewish Congress

M. Mario STASI, président de la LICRA

M. Bernard STIRN, président de la section du contentieux du Conseil d’État

M. Benjamin STORA, président du conseil d’orientation du Musée national de l’histoire de l’immigration

M.Steve SUISSA, réalisateur, scénariste

M. Rachid TEMAL, Premier secrétaire du Parti socialiste par intérim

M. Jack TERPINS, vice-président du World Jewish Congress, ancien président de la communauté juive du Brésil

M. Bruno TERTRAIS, politologue, directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique

M. Ara TORANIAN, coprésident du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF)

Mgr Thibault VERNY, évêque auxiliaire de Paris

Mme Éliane WAUQUIEZ-MOTTE, maire LR du Chambon-surLignon

M. Ariel WEIL, maire PS du IVe arrondissement de Paris

Mme Annette WIEVIORKA, historienne

M.Herbert WINTER, président de Fédération suisse des communautés israélites (FSCI)

M.Ilan ZAOUI, chorégraphe

M.Agustin ZBAR, président de l’Association mutuelle israélite argentine (AMIA)

 


 

Discours de Francis Kalifat

 

« Votre discours, ici même, le soir du 7 mai, a marqué la fin d’une séquence peu réjouissante, celle qui vit deux extrémistes dans le carré de tête au premier tour de l’élection présidentielle. […] C’était il y a dix mois, cela peut sembler loin, mais la France et l’Europe auraient pu s’engager alors vers un funeste destin. […] Comme vous l’avez dit dans ce discours de juillet que j’ai déjà cité, « l’antisionisme est [bien] la forme réinventée de l’antisémitisme ». C’est pourquoi il faut que ceux qui appellent au boycott d’Israël soient sanctionnés avec sévérité. […] Les géants de l’Internet commencent, eux aussi, à changer, après avoir longtemps refusé de voir la haine qu’ils diffusent. Facebook et Twitter suppriment des posts et ferment des comptes. […] Mais ce ne sont que des gouttes d’eau dans un torrent. Ce torrent, vous y avez, vous aussi, été plongé, Monsieur le Président, y compris avec des messages antisémites. […] Ici encore la première étape est d’identifier et de quantifier. Nous n’aurons pas une vision globale de l’antisémitisme sans mesurer, ni analyser les propos antisémites qui se propagent sur Internet. […] Aussi, pour compléter le travail de la cellule digitale du CRIF, j’ai décidé d’installer un Observatoire de la haine sur le net. Ses travaux viendront compléter le rapport annuel sur les actes et violences antisémites, établi par le ministère de l’Intérieur sur la base des plaintes déposées en commissariats. Lorsque notre outil aura fait ses preuves, nous pourrons l’élargir au racisme, à la xénophobie, à l’homophobie, à la haine des musulmans et, aussi, à la haine de la France.

Si nous construisons cet observatoire, c’est parce que les entreprises Internet ne le font pas elles-mêmes. Peut-être faut-il les y contraindre ? […] Depuis janvier 2018, une loi allemande oblige les réseaux sociaux à retirer les contenus haineux sous 24 heures. S’ils ne le font pas, elle permet de leur infliger des amendes allant jusqu’à 50 millions d’euros. […] La haine antisémite a une étrange capacité à se réinventer sous de multiples formes. Nous avons besoin, pour la combattre, d’une définition incluant toutes ses formes actuelles, y compris l’antisionisme et le négationnisme. Le Parlement européen a fait le même constat. Et le 1er juin 2017, il a voté une résolution qui, je cite, « invite les États membres à adopter et à appliquer la définition opérationnelle de l’antisémitisme utilisée par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste ». […] Nous en avons vécu un épisode nauséabond avec le projet de Gallimard de publier trois textes antisémites de Céline comme des « Écrits polémiques », comme si la diffusion de textes haineux, cause de tant de morts, était juste un sujet de polémique. Nous pensions le projet enterré. Mais Antoine Gallimard déclare ne pas avoir renoncé à la réédition de ces bréviaires de la haine. Je l’appelle à nouveau à abandonner ce projet porteur d’une insupportable incitation à la haine antisémite et raciste. »

 


 

Discours d’Emmanuel Macron

 

« L’Europe est là pour nous rappeler, semaine après semaine, le risque des extrêmes et leur montée. […] Et donc cet esprit du temps et ce vent mauvais sont toujours là, à travers l’Europe et existent toujours encore dans notre pays. Alors nous devons être fermes dans l’action, déterminés et solides et ne rien oublier, en effet, de ces engagements pris le 7 mai dernier. Et dans ce dialogue que la République doit constamment avoir avec elle-même, le CRIF a une place à part. […] L’évaluation des actes et menaces antisémites fait l’objet d’un suivi particulièrement attentif des services du ministère de l’Intérieur. En liaison régulière avec le service de protection de la communauté juive, selon le mandat précis que le Fonds social juif unifié, le CRIF et le Consistoire central lui ont donné depuis l’attentat contre la synagogue Copernic en 1980. […] Il est une réalité aujourd’hui qui s’impose à nos compatriotes juifs qui dépassent les chiffres et les statistiques et vous l’avez aussi rappelé, cette réalité c’est une inquiétude qui s’est installée et parfois une angoisse. […] C’est pourquoi les gendarmes et les policiers seront plus et mieux formés au recueil de plainte pour actes racistes et antisémites, afin d’améliorer la façon dont ces plaintes sont aujourd’hui recueillies, c’est l’engagement pris par le ministre d’État et c’est le travail annoncé il y a quelques semaines dans le cadre de la refondation en profondeur de la police de sécurité du quotidien. Au-delà de cette formation renforcée, une expérimentation sera lancée au cours de l’année afin d’adapter des processus d’auditions des victimes, des canevas d’auditions seront élaborés afin de mieux identifier, caractériser et, le cas échéant, réagir à l’allégation d’un mobile raciste, antisémite ou discriminatoire. […] Et j’ai pris position en appelant la justice à faire toute la clarté sur la dimension antisémite du meurtre de Sarah Halimi. Et je me réjouis que cette dimension ait pu être finalement reconnue. […] Et je salue le partenariat fructueux des parquets, avec le Mémorial de la Shoah et je sais les résultats obtenus par une pédagogie simple et éclairante qui brise les préjugés et ramène dans le giron de la République des esprits qu’on croyait parfois perdus. […] Les aides financières dédiées à la sécurisation des lieux de culte, des écoles et des crèches verront leur niveau maintenu sur toute la durée du quinquennat. […] L’État n’est pas resté impassible, la plate-forme Pharos permet de saisir les services de police ou de gendarmerie, des signalements à la justice ont été opérés par la DILCRAH dont je salue aussi ici le travail, mais il nous faut aller plus loin et être plus forts. C’est la raison pour laquelle une mission sera confiée par le gouvernement à Gil Taieb et Karim Amellal sur la lutte contre le racisme et l’antisémitisme sur Internet. [...] Aucune piste ne sera écartée, y compris la possibilité de légiférer dans ce domaine. […] Oui, la loi allemande donne un exemple inspirant d’une législation utile, nous sommes en train de regarder les avantages et les désavantages. Oui, nous souhaitons cette année pouvoir mener au niveau européen un combat permettant de légiférer pour contraindre les opérateurs à retirer dans les meilleurs délais l’ensemble de ces contenus et construire le cadre juridique d’une responsabilité de ces plateformes et l’ensemble de ces diffuseurs de messages. […] Cette réalité de haine, vous l’avez rappelé, ce sont aussi les actions de boycott régulièrement souhaitées ou conduites à l’encontre des produits juifs ou israéliens, là-dessus, je veux être également parfaitement clair, Monsieur le Président, ces actions sont prohibées par notre droit, je les considère comme indignes, je les condamne avec la plus grande fermeté et elles seront toujours scrupuleusement poursuivies et sanctionnées. […] Prévenir ces discours de lutte, ces fractures dans la République, cette haine et donc cet antisémitisme, […] c’est aussi mener le combat des esprits. […] Maurras a participé à l’histoire de France et je crois que ce n’est pas une bonne idée, ni une bonne réaction collective de vouloir l’effacer. Est-ce que cela veut dire pour autant que Maurras est un auteur qu’il faut recommander ? Non. [...] Et donc la figure de Maurras est une figure qui ne m’a pas inspiré à titre personnel. […] L’occulter intégralement, c’est vouloir reconstruire après avoir lutté tant et tant contre les refoulés de l’histoire, une autre forme de refoulés post-mémorielle et post-historique et ça dit quelque chose de nos propres faiblesses, je vous assure, réfléchissez s’il vous plaît à cela. Ça ne veut pas dire qu’il faut le glorifier, ça ne veut pas dire qu’il faut le totémiser, mais ça veut dire qu’il ne faut pas avoir peur de dire qu’il a existé parce que l’occulter c’est lui donner une place étrange.

Pour Céline, je ne vais pas purger ce débat […] parce qu’il n’y a pas dans notre pays de police morale ou historique ou mémorielle de l’édition au sens où je pourrais la prendre en disant, j’interdirai la publication de ces écrits. […] Avec le gouvernement israélien […], nous travaillons ensemble sur la situation au Moyen-Orient, et notamment sur la menace que représente l’influence militaire de l’Iran, que ce soit en Irak, en Syrie ou au Liban. […] La sécurité de notre allié israélien est une priorité absolue, elle n’est pas négociable, je le répète ici clairement avec la plus grande fermeté. […] La République n’existe pas sans les juifs de France. […] Ce lien, c’est celui qui fait que les juifs partout ont toujours cru dans le progrès, […] dans cette foi positive où on hiérarchise les paroles, qui est aussi au cœur du projet républicain. Et donc quel que soit le contexte, quels que soient les jours, même lorsqu’il y a des jours mauvais, vous vous souviendrez qu’il y a une détermination absolue à la tête de l’État, mais vous vous souviendrez aussi qu’il y a ce pacte séculaire entre la République et les juifs, qui est ce pacte pour l’universel. […] Ce n’est pas seulement la République qui protège et continuera à protéger votre dignité, c’est aussi vous, qui forgez la sienne. »

 


 

Le dessous des cartes, les secrets des lobbies, ce que nos « maîtres » vous cachent et ce qu’ils préparent : Faits & Document, c’est 12 pages d’informations explosives, tous les 15 jours dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous par Paypal ou par chèque en retournant ce bulletin à imprimer.

 

Pour tout savoir des élites qui dirigent la France,
s’abonner à la revue Faits & Documents via Kontre Kulture :

À lire absolument chez Kontre Kulture :

 

Le dîner du CRIF 2018, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

93 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1937706

    Il n’y avait pas Vincent La Pierre sur la liste ? Il était interdit à 20 Km à la ronde !

     

  • #1937719

    Eh ben il y en a des amateurs de soufflés aux morilles...

    Après la condamnation de l’antisionisme ils vont inventer quoi ?

    On a la condamnation de tous ceux qui pensent qu’il y a des conspirations.
    La condamnation de tout de qui n’est pas politiquement correcte
    La condamnation des pensées non conformes
    La condamnation de tous ceux qui ne sont pas juifs et sionistes
    Car être juif n’est pas suffisant.
    Mieux vaut être juif sioniste non pratiquant
    que Juif israelite pratiquant non sioniste

    Jusqu’ou iront ils ?


  • #1937725
    le 06/04/2018 par Szczebrzerzyszczykowski
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    Dos Santos était là.
    Mais pas Frédo ?

     

  • #1937733

    Quelle honte de voir tous ces ministres, ces députés, ces hauts fonctionnaires, faire des ronds de jambe à ce dîner communautaire à 900€ la place... ! ( qu’ils n’ont soyons en sûrs jamais payé de leurs poche) N’ont ils rien d’autre à faire que de se fourvoyer là dedans ? Quelle exemple lamentable est ici envoyé au peuple à l’on dit qu’il vit au dessus de ses moyens, qu’il faut se serrer la ceinture, etc...


  • #1937735
    le 06/04/2018 par fautqueçachange
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    C’est drôle on a comme l’impression qu’il y a plus d’associations ou sigles juifs que de juifs proprement dit.( il est a espérer que cette impression ne soit pas classée anti sémite)


  • #1937753
    le 06/04/2018 par EcclésiasTique
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    Les évêques et curés paient comment les 800€ de participation ? Le denier du culte sûrement...

     

  • #1937765

    la soiree etait-elle animee par dieudo ?


  • #1937772

    Guillaume PÉPY, PDG de la SNCF

     ?

     

  • #1937775

    Cette liste d’invités me rassure dans une certaine mesure, je n’y vois en effet aucun nom de grand écrivain, de grand artiste ni de grand scientifique, je n’y vois que l’étalage de la médiocrité, du m’as-tu-vu et de l’arrogance replète et satisfaite d’elle-même.
    Courage, mes frères en humanité, nous écraserons ces cancrelats !

     

    • #1937844

      Il y a quand même le président de Polytechnique, venu prendre les ordres et les orientations pour diriger les singes savants matheux sans culture ni connaissance, qui entreront là-bas, des idéalistes naïfs et manipulables qui feront de parfaits petits soldats intellectuels de l’empire.


    • #1937850
      le 06/04/2018 par Szczebrzerzyszczykowski
      Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

      C’est clair !
      Eliette Abecassis et Emilie Frèche sont à la littérature un peu ce qu’Arthur est au spectacle vivant, ou Mathilda May ou Francis Huster au jeu d’acteur !
      (et BHL à la philosophie, Me Jaku à la dignité du droit et Frédo au journalisme, et on pourrait égrener comme ça longtemps).


  • #1937776
    le 06/04/2018 par Eric LEMOY
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    Il est consternant de voir autant de prélat se soumettre au "Sanhédrin". De la purge au sein du Vatican, à la consécration mariale il n’y qu’un sentier


  • #1937786

    Tiens tiens comme on le retrouve : Bernard STIRN, le juge du conseil d’État qui a fait interdire en référé, requête vallsienne, le spectacle Le Mur de Dieudonné en 20 minutes chrono. C’est bizarre que tous ces gens participent à ce diner alors que régulièrement le CRIF attaque en Justice de nombreuses personnes. Pour des raisons de bon fonctionnement de l’état et de la Justice, tous ces aficionados du CRIF devraient au moins avoir la décence de ne pas s’afficher à ce dîner....c’est juste ubuesque, on se demande si la Republique existe encore...


  • #1937787

    Que deux évêques ?...on tient une petite forme...


  • #1937791

    La lichetrogne est estampillée : Cuvée Moïse Taieb. Mais c’est pas du Sidi Brahim comme cépage. On fait bosser les copains, c’est normal. Prenez et buvez en tous...


  • #1937792

    Pas d’ ambassadeur de pays du Maghreb.
    Pas envie de se faire humilier & rabaisser en public.


  • #1937794
    le 06/04/2018 par guymitTerrand
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    Aaaaaaaaaaaah mais quelle tartine ! Ils sont tous la, c’est l’indigestion ! (pour les maniaques du clavier, qwerty sans d’accents)


  • #1937804

    Quelqu’un a-t-il fait le distinguo entre ces personnes, afin de distinguer celles qui relèvent légitimement des possibles « institutions » juives de France et de l’Univers, et les invités lambda, puis des services de l’État, afin de visualiser les possibles liens de collusion, de lobbying jusqu’aux éventuels rapports de subordination, de compromission voire de corruption ?

     

    • #1937969

      je me régale à le faire, cette liste est ubuesque et c’est parfois à pisser de rire
      M. Jean Louis BIANCO, président de l’Observatoire de la laïcité
      M. Philippe FOUSSIER, Grand Maître du Grand Orient de France
      M. David DE ROTHSCHILD, président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah
      M. Bernard FRANÇOIS, vice-président de la Commission pour l’indemnisation des victimes de spoliations (SCIVS)
      M. Moulay El Hassan EL ALAOUI TALIBI, aumônier national des prisons, trésorier du Conseil français du culte musulman (CFCM)
      M. Moché LEWIN, vice-président de la Conférence des rabbins européens

      une vraie liste à la Prévert pour quelqu’un d’inattentif


  • #1937807
    le 06/04/2018 par Aurélien D’Haussy
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    7 évêques, 3 prêtres.

    Repas payés avec le denier du culte ?

     

  • #1937834

    Rachid t’es mal, premier secrétaire du parti sosioniste, il était destiné


  • #1937835
    le 06/04/2018 par mondialisto-sceptique
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    La liste des invités coïncide-t-elle avec celles des participants ?


  • #1937842

    Si vous voulez être à l’abri d’un attentat ce jour là, vous savez où il faut être.


  • #1937845

    On y trouve beaucoup d’incapables, pas mal de voyous, quelques fumistes, mais aucun honnête homme.


  • #1937846

    Quelle soirée... payer 800€ pour un truc moyen, et rester là assis 3h avec Valls et ses tics nerveux à sa droite, Macron à sa gauche, Habib en face, Boujenah pour animer la soirée, et Chalgoumi qui fait rire malgré lui, c’est atroce...

    Autant aller prendre un steak-frites à 12€ dans un bistrot sympa avec 3 bons amis.

     

  • #1937847

    Mais où est donc passé Sarközy ? Il a la peste ? Largué par ses potes ? Il est vrai que depuis que ça barde aux USA, les atlanto-sionistes ont du souci à se faire et ce n’est que le début. La France en compte 5,000 dont le dessus du panier est listé ici, semble t-il.


  • #1937863

    Ben quoi ? Que des patriotes qui oeuvrent pour le bien commun !... Non ?


  • #1937873

    Tout le monde est là quoi...il ont tirés la galette des rois ou pas ? ah non c’est avant les présidentiels...


  • #1937881

    Pas d’ambassadeur du Maroc c’est une farce ;-)
    Franchement CFCM CIF Ibn Zatien .....pathétique.


  • #1937946

    M. Mohamed SIFAOUI, je me suis toujours demandé pourquoi ce Mohamed en avait après ses cousins ?


  • #1937947

    La quenelle est là :

    M. David DE ROTHSCHILD, président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah

    M. Éric DE ROTHSCHILD, président du Mémorial de la Shoah

    Alors qu’ils sont les financiers de toute la clique listée, ils n’apparaissent pas comme rois de la finance mais "défenseurs de la shoah".

    En gros, "bienvenue au repas, tu m’as reconnu, c’est moi qui te finance, mais pas de faux pas avec les juifs, sinon je t’exclue, bon appétit."

    Vous reprendrez bien un peu de morilles... Avec ou sans Kippa ?


  • #1937951
    le 06/04/2018 par Zadiste de Tchernobyl
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    Tien !! ils ont oubliés d’inviter les potes ukrainiens de BHL, les gars de Azov ?
    Un oubli certainement

     

    • #1938769

      D’ailleurs je n’ai pas trouvé le nom de bhl ou alors je suis myope, ou alors je fais un tel rejet que je ne peux plus lire son nom
      Vu la quantité de livres qu’il vend il ne peut peut être pas mettre 900€ dans le commerce.Pourtant c’est un bon placement.
      Une p’tite pièce siou’plait.


  • #1937963

    La laïcité, ce sont les politiciens esclaves faisant allégeance aux "intouchables" sionistes !


  • #1937974

    Donc il y avait 2 ambassadeurs d’Israël en même temps dans la même pièce ?!
    Israël is really the only one


  • #1938001

    Tout est PARFAIT merci E&R, je lis cette liste, j’écoute "real real " de Nina Simone et je viens de faire ma prière, Dieu est Grand. La suite sera rude pour certains....


  • #1938031

    Mème l’évêque de Pontoise ....... c’est dire


  • #1938037

    Le resto le plus étoilé de France...


  • #1938038

    Le dîner de Sion.


  • #1938062

    Et vous trouvez normal que toute cette clique de haut fonctionnaires français : juge ,procureur,directeur de la police, préfets , union des magistrats et autres , participent à ce diner communautaire dans une république proclamant tous les jours haut et fort sa laïcité ????
    Il y a quelque chose qui m’échappe.

     

    • #1938082
      le 07/04/2018 par raslebol33
      Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

      Rien d’étonnant,compte tenu que la liberté d’expression n’existe plus,la pensée unique ou plutôt la dictature l’a remplacée et depuis 30 ans l’éducation nationale du moins ce qu’il en reste fabrique des benêts soumis...Et pour finir,comme le dit si bien maitre jacques(ATTALI),le marché(financier) régule tout... !!La cupidité,le pouvoir,l’arrivisme étant les principaux moteurs de l’humain du 21è s donc rien d’étonnant a tout cela sauf pour les vrais patriotes...


  • #1938088

    Le seul qui avait encore grâce à mes yeux était Jérôme Beau que j’avais écouté dernièrement sur Radio Notre Dame dans une interview réconfortante sur sa vision de la société, mais de voir figurer son nom sur cette liste m’a refroidi. Je considère que sa mission épiscopale de relation avec le judaisme a été dévoyée. Le Crif n’est autre que le Conseil Représentatif d’Israel en France, une officine sioniste qui n’a rien à voir avec le judaisme, si ce n’est par l’usage trompeur d’une étiquette religieuse au service d’une idéologie politique imprégnée de franc-maconnerie et de laicisme. Une politique de domination exercée sur les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire, mais aussi sur le pouvoir médiatique déjà acquis à sa cause par un contrôle financier absolu de ses réseaux.. et voilà que c’est au tour de l’Eglise de se compromettre au sein de cette association mafieuse par le fourvoiement de ses évêques et apôtres. Un constat édifiant de la France occupée et de son niveau de collaboration


  • #1938097

    Je ne vois pas le sieur Haziza dans la liste . Il a dû être vexé d’être boudé de la sorte.
    Peut-être va-t-il rejoindre les rangs d’E&R pour se consoler qui sait ... ?

    Bisous Fredo , on t’aime .

     

  • #1938109

    La liste des ventres à terre de la pitoyable RIPOUXLIQUE française, succursale d’Israhell :

    - Une grande majorité du gouvernement de M. Marionnettes (Les 2 Rothschild qui entre temps ont pris une particule nobiliaire, soyons fous, je leur conseille d’ajouter à cette particule empereur du Cosmos et de la planète Terre -) ;)
    - Chez les politiques : 10 LREM - 25 LR - 10 PS
    - Chez la curie : 10 Évêques - 3 CFCM dont 1 neuneu bafouillant chaque seconde

    Mais le plus intéressant que nous montre cette liste c’est le dernier rempart de la ripouxblique : la justice à EUX. Là, la connivence entre les petits collabo, miliciens et le CRIF :
    Mme Catherine CHAMPRENAULT
    M. Christophe BARRET
    M. François MOLINS (PONT évident entre le gouvernement, la justice, la police, Bercy, les loges maçonniques et le CRIF) => l’instrumentalisation évidente de certains dossiers devant comparaître devant la 17è chambre. Par Molins, toutes les connexions du pouvoir se rejoignent pour ne former qu’un ensemble d’instrumentalisations de la vie publique. Personnage central donnant le là de l’instruction à CHARGES sans décharge (affaire : Fillion, Le Pen, dissidence, en générale).
    M. Jacques TOUBON, ancien ministre, Défenseur des (droits : lesquels , pour Qui ?)
    Mme Audrey AZOULAY, DG de l’UNESCO (étonnant de niaiserie ?)
    - La liste des ambassadeurs : édifiante sans être étonnante

    MAIS LA LISTE ME PARAÎT INCOMPLÈTE, le CRIF oublia ses premiers obligés les journaleux des MASS-MEDIA (Bercoff, Rioufol, Levy, El-krief, Bourdin, Apathie, cohen, Elkabach, et tous les autres ...) ; il faut ajouter aussi les banquiers pour fermer le cercle.

    Il n’est plus nécessaire de savoir quels sont les leviers, les acteurs qui participent à la destruction de la France, qui sont les assujettis de la ripouxblique, qui organisent la répression/sanction/élimination. Rien que cette liste magistrale nous montre la COLLUSION, la proximité idéologique entre tous les cercles de pouvoir, le CRIF/ses filiales et les LOGES.

    Rien de tel qu’une [Démonstration par l’exemple] pour ouvrir les yeux des endormis.


  • #1938126

    Tous, soufflés aux morilles, roulés de sol en sol, fricassés de leurs asperges fanées, têtes d’artichaut qu’ils sont, ils se méritent leur tarte tiède au chocolat... dans la calebasse.


  • #1938128

    Je ne comprend pas comment on peut se reclamer d’une religion
    et passer son temps a intriguer dans des spheres de pouvoir et d’argent

    Toutes les religions prônent le détachement, l’élévation de l’esprit, le pardon,
    le non jugement d’autrui,
    Donc ou bien ces personnes ne sont pas juives ou sont anti religieuses
    Ou bien le judaisme n’est pas une religion

    Y a t’il des saints juifs ou des docteurs de la foi juive
    en tout cas ils se font discrets, leur dernier docteur s’appellerait Jésus que ça ne m’étonnerait pas.
    Jésus était clairement antisémite selon leurs critères actuels...

     

    • #1938202

      Dans judaïsme, il y a "Judas"... cqfd


    • #1938351

      Ryssen l’a expliqué. Le judaisme est un projet politique. Vous en avez la preuve incontestable avec ce diner. La 3/4 des invités sont des politiques de haut rang, et ca ne parle que de politique, en l’occurence politique du moyen orient. Est ce qu’il y a un tel diner organisé par une institution Chrétienne, Musulmane, ou Bouddhiste ? La réponse est non.


  • #1938167

    Ah ah apres avoir fait Techouvah devant Bibi Stephane Richard va ramper au diner du CRIF.. il a tenté de se faire greffer une paire de couilles mais il y a eu rejet


  • #1938168

    Mgr Jérôme BEAU, évêque auxiliaire de Paris
    Cherchez l’erreur ...


  • #1938216
    le 07/04/2018 par VIVACHAVEZ
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    Même pas de falafels au menu. On n’aime pas la France chez "ces gens là", mais en profiter, que ce soit en gastronomie ou dans d’autres domaines, là on ne crache pas dans la soupe.....
    Quant à la liste des tapins, je pense qu’elle ne surprendra personne sur E&R.


  • #1938250

    "Avec le gouvernement israélien […], nous travaillons ensemble sur la situation au Moyen-Orient, et notamment sur la menace que représente l’influence militaire de l’Iran, que ce soit en Irak, en Syrie ou au Liban. […] La sécurité de notre allié israélien est une priorité absolue

    ..." dixit Macron. Tout est dit...


  • #1938293
    le 07/04/2018 par Falasha Blanc
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    Après "Yacht People", les aficionados attendent impatiemment la relecture illustrée du "Grand Restaurant".
    De constater qu’ils vous mâchent le travail comme du kat.


  • #1938334

    tiens, Francois Molins. Surprise !


  • #1938382
    le 07/04/2018 par sylvie une française
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    S’ils avaient autant peur des attentats, le dîner du CRIF n’aurait pas eu lieu malgré la flicaille qui les protégeait et qui jouait au chat et à la souris avec Vincent Lapierre !
    Bien évidemment je ne vais pas faire "l’innocente" en me demandant avec quels deniers a été payé ce repas.


  • #1938386

    Aux abois les sionistes...

    Contraints d’inviter et de régaler pour se faire valoir. Rien d’inné, juste des coups de pressions. Liste sans relief et avec beaucoup d’invités de confession juive.

    L’important, c’est l’axe de la résistance qui en Syrie a repris les devants, sorti les islamistes et par effet de ricochet porté un coup au plan sioniste de destruction et de démantèlement de cette région.

    Félicitations aux valeureux Résistants !


  • #1938396

    mais vous vous souviendrez aussi qu’il y a ce pacte séculaire entre la République et les juifs,




    au moins, pour une fois avec Macron, ça a le mérite d’être clair ;
    on comprend mieux aussi pourquoi il n’a jamais vu de culture française.


  • #1938403

    Pourquoi se priver ? l’État prend en charge le ticket d’entrée, on est entre gens importants, ça coûte pas cher et ça peut rapporter.
    Ces gens-là pensent être en première classe dans le train de l’histoire.

     

  • #1938444

    Atmosphère étouffante, belle brochette de vendus, la France est visiblement absente.


  • #1938570
    le 07/04/2018 par The Médiavengers
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    Tous les pouvoirs politiques, institutionnels et médiatiques convoqués au diner d’une micro-association. Si ça ne s’appelle pas avoir le bras long, je rends ma kippa !


  • #1938695

    - M. David DE ROTHSCHILD, président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah
    - M. Éric DE ROTHSCHILD, président du Mémorial de la Shoah

    Je croyais qu’ils étaient banquiers ?

     

    • #1939657

      Faut croire que la mémoire est plus rentable...


    • #1940201

      Les puissants collectionnent les titres comme les médailles, c’est bien connu. Ceci dit, il serait totalement indécent dans n’importe qu’elle démocratie que l’ensemble du gouvernement et du corps diplomatique se mobilise pour un seul lobby. Que les Français du quotidien ne se posent pas plus de questions sur les problèmes de probité que ce diner soulève me dépasse.


  • #1938766

    Merci à ER de ne pas écrire la "liste des invités" mais la "liste des convoqués". Car quand on voit comment Marine la Pen est traitée dans les médias aux ordres, on comprend que certains de nos élus politiques , inexplicablement choisis par les français, aient les pétoches et se pressent devant leur patron Khalifat.
    Je retient quand même des noms juifs dans la liste, pour qui ce diner semble leur place naturelle.On remarque notamment celui de Bernard Stirn, tapis au conseil d’État,celui qui s’est manié en 2h00 pour censurer le spectacle de Dieudonné.


  • #1938772

    Tiens, un certain M. Benjamin STORA, président du conseil d’orientation de l’affreux Musée national de l’histoire de l’immigration, chance pour la France. Mais quel hasard !

    On peut dire que la France est devenue pourrie jusqu’à l’os.


  • #1938803
    le 08/04/2018 par Je suis pas Charlie
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    "Riposte laïque" et " Valeurs actuelles", un commentaire ?


  • #1938865

    Je retiens :

    Mgr Michel AUPETIT, archevêque de Paris
    Mgr Jérôme BEAU, évêque auxiliaire de « Paris »
    Mgr Didier BERTHET, évêque de Saint-Dié, président du Conseil pour l’unité des chrétiens et les relations avec le judaïsme
    Mgr Jean-Michel DI FALCO, évêque émérite de Gap
    Mgr Denis GBAKPOMA, évêque
    Mgr Stanislas LALANNE, évêque de Pontoise
    Mgr Thibault VERNY, évêque auxiliaire de Paris

    Le clergé est le cancer du christianisme.

     

    • #1938909
      le 08/04/2018 par Pierrot le fou
      Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

      Justement, quelqu’un pourrait-il éclairer ma lanterne s’il vous plaît ?

      Les invités/convoqués à cette mascarade le sont-ils forcément suite à collusion(s) fructueuse(s) avec ce ramassis de fachistes ?

      Ou alors le sont-ils peut-être uniquement à des fins d’approchement, de prospection, en vue d’une éventuelle et future collaboration/manipulation ?


  • #1939202

    M. Bernard STIRN, celui de l’arrêt Dieudonné.


  • #1939206

    M. François MOLINS
    Le monsieur "Attentat" de la République.


  • #1939277
    le 08/04/2018 par SlickyRicky92
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    Sifaoui, Mahjoubi, Stora, Chelghoumi, et le président de l’association des Berbères de France... etc etc... Les Algériens résistants yah !
    Bien joué la publication de la liste, c’est BON À SAVOIR !! je note.

     

  • #1939704
    le 09/04/2018 par Au secours Jeanne
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    Alain Soral n’est pas invité ??
    C’est bien 900€ le couvert ?

     

  • #1939959
    le 09/04/2018 par lapis lazuli
    Le dîner du CRIF 2018 : la liste des invités

    Le criJf devrait organiser un quatre heures ou les larbins des invités viendraient finir les restes du dîner, juste histoire d’éviter le gâchis.


  • #1940194

    Le mieux dans cette affaire c’est que c’est nous qui payons la note !


  • #1942518

    Je m’étonnes, certainement trop naïvement... de voir des évêques présents à cette réunion tres particulière qu’est réellement ce "dîner "...
    Qu’est ce que des représentants de l’église sont censés faire ou représenter dans ce groupe d’influence, qui met tout en oeuvre pour, si ce n’est détruire..., au moins minimiser et rabaisser la religion catholique en France à l’état de vulgaire folklore ...
    Ces évêques s’y trouvent ils de leur plein gré ou executent ils un ordre reçu ?
    Si réponses vous avez, cela m’intéresse fortement...
    Bon courage à vous, force et honneur !
    A.D


Commentaires suivants