Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le dissident boxeur – Alain Soral dans Compact Magazin

Mars 2014 – Traduction E&R

Alain Soral a tenté sa chance chez les communistes puis chez Le Pen. Il se bat aujourd’hui pour la réconciliation des ouvriers et des conservateurs, pour une alliance entre les catholiques et les musulmans, afin de sauver la Nation.

 

Un homme est assis sur un canapé rouge et analyse ce qui se passe dans le monde : ainsi peut-on résumer l’émission préférée de nombreux Français actuellement. Alain Soral est capable pendant quatre à cinq heures, sans notes, d’apporter un éclairage si captivant sur les événements du mois précédent qu’il arrive à rassembler des personnes issues de toutes les couches de la société. Ces « entretiens du mois » sont désormais visionnés plus de 300 000 fois sur YouTube, une performance conséquente compte tenu de l’exigence des sujets traités. Mais comment se fait-il que le penseur le plus célèbre de France soit qualifié de fasciste par le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, alors qu’il est célébré comme un sauveur de la Nation par les petites gens ?

Alain Soral est né le 2 octobre 1958, d’un père notaire et d’une mère au foyer. Il grandit dans une banlieue modeste de Paris, mais fréquenta une école privée catholique réputée. Lorsque le cabinet de son père déclara faillite en 1973, la famille déménagea à Grenoble, puis dans un second temps à Annemasse dans une cité misérable d’immeubles en préfabriqué. Le jour de ses 18 ans, il répondit à son père par une volée de coups de poing et s’enfuit à Paris peu de temps avant de passer le bac. Cette tension entre la pression élitiste et la pauvreté quotidienne a marqué la « conscience de classe » du futur marxiste.

 

Un coureur de jupons

Au printemps 1976, Soral atterrit dans la scène punk et joint les deux bouts avec des petits boulots. À cette époque, deux universités acceptent des étudiants n’ayant pas obtenu le baccalauréat : les Beaux-Arts pour l’art et l’École des hautes études en sciences sociales pour la sociologie. Il réussit les deux examens d’entrée. Il fut un disciple du philosophe marxiste Cornelius Castoriadis. C’est à ce moment-là qu’il commença les entraînements intensifs de boxe, le conduisant à l’obtention du diplôme d’entraîneur de boxe en 2004.

Son premier livre, intitulé Les Mouvements de mode expliqués aux parents, une étude sociologique amusante sur les nombreuses cultures liées au style vestimentaire, parut en 1984. Son premier essai littéraire fut un succès de librairie. En ce temps-là, la bohème parisienne existait encore : Soral fit la connaissance de Jean-Paul Gaultier, Andy Warhol et de Salvador Dali. Il étudia par ses propres moyens et dévora tous les livres interdits, essentiellement de philosophie, et plus particulièrement ceux de Karl Marx, Georg Lukács et du Français Michel Clouscard. L’artiste bohème ne pouvait pourtant prendre la voie d’une carrière intellectuelle. Au lieu de se consacrer aussitôt à l’écriture d’un nouveau livre, il enseigna la mode, repoussa une offre lucrative dans le domaine de la publicité et vivota en tant que journaliste.

Par ailleurs, il passa beaucoup de temps à draguer les femmes, une passion devenue drogue dont il se sevra en 1989 avec son premier roman La Vie d’un vaurien. Cinq années plus tard, il approfondit le sujet dans Sociologie du dragueur, un travail pertinent qui expose les mécanismes de la séduction et fait figure de psychanalyse du dragueur-type.

« C’est une chose profondément morale que de se présenter comme un salaud. (…) Ce livre a été un cadeau de mariage pour ma femme. Ce faisant, je lui assurai : Maintenant j’arrête ! »

Son activité de séducteur ne cessa pas seulement devant l’autel de l’Église, mais également au sein du Parti communiste français (PCF), dont il fut membre de 1990 à 1997. 

 

Groite et Dauche

En 1993 déjà, il appelait avec d’autres partis de gauche, à un « front national de la civilisation contre la marchandise… de la grandeur des nations contre la balkanisation de l’Europe ». Quatre années plus tard, il quitta le parti communiste, qui, selon lui, avait tourné le dos aux ouvriers. Suivirent plusieurs romans et essais, consacrés au déclin de la Grande Nation [1] au tournant du millénaire. Soral considérait le féminisme moderne comme le « dernier étage du capitalisme, qui veut créer du pouvoir d’achat en se servant des femmes ». Il critiqua également le lobby homosexuel :

« Que la persécution des homosexuels soit réactionnaire ne signifie pas pour autant que l’homosexualité est un progrès [2]. »

Sa maîtrise rhétorique – le génie conceptuel d’un bandit ayant soif de vérité – lui ouvrit les portes des talk-shows, où il deviendra rapidement redouté. En juin 2004, le philosophe juif et belliciste Bernard-Henri Lévy appela un présentateur de télévision au milieu de la nuit et exigea de celui-ci qu’il annule l’invitation de Soral afin qu’il n’ait pas maille à partir avec lui lors de l’émission du lendemain. En septembre 2006, ses positions pro-palestiniennes l’ont amené à se rendre au Sud-Liban, accompagné de l’humoriste Dieudonné M’Bala M’Bala et du journaliste Thierry Meyssan. Le 1er décembre 2006, Soral fit sensation lorsqu’il rendit public son soutien à Jean-Marie Le Pen pour la campagne des présidentielles à venir. Sa justification : « Le Front National est le premier parti ouvrier de France. » Pendant deux ans, il essaya d’imposer une vision sociale au sein du FN, mais quitta le parti de nouveau, car il refusait la ligne anti-islam de Marine Le Pen. Pour les Européennes de 2009, Dieudonné et Alain Soral créèrent une liste antisioniste n’ayant aucune ambition parlementaire, mais qui voulait montrer qui a le pouvoir.

 

Contre l’empire

En mars 2007, Alain Soral fonda l’association Égalité & Réconciliation, depuis lors devenue la plus grande force politique extraparlementaire, qui recrute avec la devise « Gauche du travail et droite des valeurs : pour une réconciliation nationale ! ». Il s’agit d’une plateforme d’idées avec un haut niveau de conscientisation intellectuelle et artistique, très implantée aussi bien dans la tradition nationale que chez les jeunes issus de l’immigration. En tant que président de l’association, Soral critique certes la politique d’immigration de la France, mais refuse cependant de pointer du doigt les immigrés africains, même s’ils sont ceux que l’État a le plus massivement recrutés. Pour éviter la guerre civile, il propose une alliance entre les catholiques et les musulmans.

En février 2011, Soral publie Comprendre l’empire, avec le sous-titre Demain la gouvernance globale ou la révolte des Nations ?, un résumé des mécanismes de domination depuis la Révolution française. Il y explique que la période 1789-1795 ne fut pas un mouvement de libération, comme l’enseigne l’histoire officielle, mais bien la prise de pouvoir de puissances nouvelles qui n’opèrent plus au grand jour comme les rois auparavant, mais plutôt dans l’ombre. Ce qu’il appelle « l’empire » ne se rapporte pas à un seul pays, mais à une oligarchie supranationale, portant le costume présentable des droits de l’homme, qui exerce sa domination à travers le système bancaire et les lobbys mafieux et qui – lorsque ça ne marche plus – envoie l’armée américaine.

 

Ennemi public

Lors de l’été 2013, le ministre de l’intérieur socialiste désigna Alain Soral et l’humoriste Dieudonné comme ennemis publics. En janvier 2014, Manuel Valls alla jusqu’à interdire un spectacle de l’humoriste dont la tournée se poursuivit à guichets fermés. Soral déclara :

« Nous nous trouvons dans une situation qui rappelle l’URSS sous Brejnev. Les hommes politiques et les médias racontent des histoires auxquelles plus personne ne croit. La fin approche, c’est pourquoi les personnes au pouvoir sont de plus en plus agressives. »

Phillipe Guichard

 

L’article original en allemand :

(ouvrir les images dans une nouvelle fenêtre de votre navigateur pour les agrandir)

Voir aussi, sur E&R : Qui est Alain Soral ? (par la revue Faits & Documents)

 

Notes

[1] En français dans le texte.

[2] Plus précisément : « Qu’il soit réactionnaire de persécuter les pédés n’implique pas qu’il est progressiste de se faire enculer », Jusqu’où va-t-on descendre ?, 2002 (Abécédaires de la bêtise ambiante, p. 122) – NDLR.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #767426
    le 25/03/2014 par AF
    Le dissident boxeur

    Pour avoir un article honnête sur Monsieur Soral, il faut lire la presse allemande.
    Pauvre France.

     

    • #768753
      le 26/03/2014 par Amerloque
      Le dissident boxeur

      On peut reprocher beaucoup de choses aux Allemands, mais en ce qui concerne l’honneteté intellectuelle, ils sont irreprochables.


  • #767437
    le 25/03/2014 par hubert
    Le dissident boxeur

    Bonjour comble du hasard je sors de chez l’ophtalmo (je vais me faire "ouvrir les yeux ") et dans la salle d’attente j’ai pu lire l’abject article du Nouvelobs janvier 2014 sur Alain Soral. Ce truc comme l’article ci dessus est du racisme ni plus ni moins contre Alain SORAL. Propos partisans , tranchés et sans appel sans admettre un moindre soupçon d’ouverture, d’esprit critique. AS est l’abominable satan fasciste menteur enfin infréquentable.
    Dans la vie il y a le ying et le yang pour tout mais la AS c’est le noir :rien de positif.
    Seulement cet Homme est bardé d’un esprit critique certain et sur. Lui voit le bon grain de l’ivraie le bien du mal le blanc et le noir.
    Je reviens sur mes yeux qui si ils vont être opérés demain ( je les ai bien ouverts depuis longtemps sur la vérité) l’ouverture est bien plus grande grace à Alain SORAL et E&R. De nombreux autres yeux se sont ouverts et vont s’ouvrir.
    Une prise de conscience nationale serait un début de Révolution intellectuelle salvatrice pour la France.
    Les municipales sont révélatrices de ce changement. Des Hommes honnêtes sont surement là qui pourront amorcer une nouvelle prise de conscience salutaire et respectueuse de la dignité humaine.
    L’homme pourrait sortir de ce schéma dictatorial de la passion du fric, du pouvoir, de l’image formatée et vivre avec moins de moyens matériels (artificiels ) d’argent en étant un ETRE HUMAIN RESPECTUEUX DE L’AUTRE dans une société "propre".
    Mais il faut pour cela le vouloir et se sortir de cette dictature sociétale créés par nos élus DE TOUT BORDS aux fins d’asservissement de manipulations de délations en tout genres.
    L’homme et la femme des cavernes étaient ils heureux ? oui JE LE CROIX
    BIENVENUE AUX HOMMES ET FEMMES DE BONNE VOLONTE

    Je suis surement un idéaliste mais j’ai confiance en l’homme
    MERCI Mr SORAL et respect


  • #767444
    le 25/03/2014 par reblochon
    Le dissident boxeur

    c’est propre !

    ça change des articles du Nouvel Obs


  • #767466
    le 25/03/2014 par laRépublique
    Le dissident boxeur

    Quand on va sur le site "compakt magazin" le premier truc qu’on trouve est un journal dont la premiere rubrique s’intitule "fuck USA !"

    Haha ils annoncent le ton tout de suite j’adore...


  • #767484
    le 25/03/2014 par Oscar
    Le dissident boxeur

    oh putain du journalisme ! ça fait bizarre quand on a plus l’habitude...

     

    • #770000
      le 27/03/2014 par JLSJJ
      Le dissident boxeur

      J’avoue,j’ai du relire 3 fois pour être sur que c’était bien réel


  • #767549
    le 25/03/2014 par alliance=musulmans+chrétiens
    Le dissident boxeur

    félicitations à Alain pour son œuvre
    félicitation aussi pour avoir rapproché chrétiens et musulmans authentiques, car alliés ils seront invincibles par le satan, le comploteur d’en face.

     

    • #767633
      le 25/03/2014 par francky
      Le dissident boxeur

      Tu oublis les vrais athées qui sont les plus nombreux en France (j en fais parti) car sans eux (sans nous) rien ne changera.
      Merci de na pas confondre athéisme authentique avec la pseudo religion d’etat laïc, franc maçonne et anti religieuse (sauf pour une certaine communauté).
      Je precise cela parce que souvent dans les commentaires les croyants crie au loup contre les athées (je me sens visé)....
      Là vous n’êtes plus dans la réconciliation mais dans la division donc - comme le souhaite NOS ennemis communs - à l’opposé de ce que veux faire A Soral....


    • #767688
      le 25/03/2014 par un homme de paix
      Le dissident boxeur

      @francky Je ne vois vraiment pas ce que tu veux dire par athéisme authentique. Il y a plusieurs sortes d’athées, ça va du vindicatif profondément anti-religieux au tolérant qui se reconnaît dans les valeurs chrétiennes mais qui ne croit pas en Dieu comme décrit dans la Bible par exemple.

      Il n y a pas d’athéisme authentique, néanmoins je suis d’accord avec vous pour dire qu’il ne faut pas leur fermer la porte au nez et les qualifier d’adorateurs de Satan, c’est stupide.

      Cordialement.


    • #767808
      le 25/03/2014 par laRépublique
      Le dissident boxeur

      @francky

      Quand on parle de chrétiens ou de muslim on parle de l’origine, on ne parle pas strictement que des croyants pratiquants...
      On parle de gens issus d’ancêtres chrétiens ou d’ancêtres musulmans.

      Et vous êtes forcément l’un des deux à moins que vous ne soyez Juif bien sur.


    • #768179
      le 26/03/2014 par Salim
      Le dissident boxeur

      ce que francky veut dire c’est que les gens qui ne sont ni musulmans, ni chrétiens ni adeptes de religions ou d’idéologies, sont majoritaires et que s’en nous, rien ne va changer !! Et c’est pas parce que je ne suis ni chrétiens ni musulmans ni adepte de religion ou d’idéologie que je suis un monstre satanique pédophile !!


    • #770540
      le 28/03/2014 par Tadlada
      Le dissident boxeur

      @franky,
      Je ne crois pas qu’il parlait des athées authentiques comme vous les appelez, mais la force qui nous est opposée. Alain Soral en parle souvent et ne se gêne pas pour dire qu’il y’a un aspect mystique et même religieux à tout ça. Vous ne pouvez pas adhérer à E&R et totalement oublier ça.


  • #767614
    le 25/03/2014 par francky
    Le dissident boxeur

    Excellent article mais juste une petite remarque de pure forme concernant la traduction, on ne dit pas cabinet de notaire mais étude... (moi aussi comme AS, mon papa était notaire).
    Bonne journée à tous.


  • #767641
    le 25/03/2014 par Simone Choule
    Le dissident boxeur

    Ach ! Chaime la Rigueur Allemande....
    Bon papier, ça faisait longtemps qu’on avait pas lu un article honnête et factuel sur le parcours d’Alain Soral !


  • #767672
    le 25/03/2014 par aze
    Le dissident boxeur

    les adeptes du veau d’or peuvent bien se cacher même derrieres des pierres,car arrivera un jour ou même celles-çi diront :"ils sont là ! ils sont là !!"

     

    • #767948
      le 25/03/2014 par Elfa41456
      Le dissident boxeur

      C’est un passage du coran ça, non ? Ou une idée musulmane, tout du moins ?
      Un pote m’a dit exactement la même chose, il y a quelques années.


    • #768872
      le 26/03/2014 par Tarik Ibnou Ziad
      Le dissident boxeur

      @ Elfa 41456,

      C’est un hadith (paroles du prophète Mohammed) et non un passage coranique.

      Ca ne concerne pas TOUS les juifs, mais plutôt ceux qui ont trahis le judaïsme, l’authentique, en reconaissant l’etat frauduleux et diffamatoire qu’est Israël, et qui cautionnent par la même les actes d’opression menés contre le peuple Palestinien depuis la mensongère déclaration de Balfour. Ceux-là même qui vivent aujourd’hui en Palestine occupée et qui soutiennent la bande à Liberman..


  • #767769
    le 25/03/2014 par Badro
    Le dissident boxeur

    Réconfortant de lire un tel article...
    enfin du vrai journalisme,pro et impartial.


  • #767842
    le 25/03/2014 par GYSLAINELE
    Le dissident boxeur

    bonne idée le résumé sur Alain Soral ! je le transmets illico.


  • #767862
    le 25/03/2014 par issa
    Le dissident boxeur

    Finalement il aurait mieux valu que l’Allemagne gagne la guerre, peut-être aurions nous pu dire le Vérité haut et fort ?

     

    • #767972
      le 25/03/2014 par jean
      Le dissident boxeur

      C’est vrai que les Allemands pendant la guerre étaient de grands défenseurs de la liberté d’expression....

      Par pitié, n’écrivez pas des âneries pareilles.


    • #768090
      le 25/03/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Le dissident boxeur

      @ Jean

      Quoi de choquant dans le commentaire que vous qualifiez "d’ânerie" ?
      "Peut-être" introduit le doute, non ?
      Par ailleurs, connaissez-vous des nations qui ont usé de la liberté d’expression lorsqu’elles étaient en guerre ?
      Juridiquement aussi, sont-ce les Allemands qui nous auraient déclaré la guerre ?
      Le Traité de Versailles (œuvre communautaire des Esquimaux, encore eux !) qui a réduit l’Allemagne à une sous-nation était-il humainement recevable ?
      L’émergence du régime nazi n’était-elle pas liée à une réaction du peuple allemand face à l’instinct vengeur et dominateur d’une certaine communauté ?
      En conclusion, le régime nazi était sûrement une abjection, mais aucune certitude que ce que nous subissons soit meilleur !


  • #767873
    le 25/03/2014 par benedetti
    Le dissident boxeur

    Vive E&R à l’international !


  • #767889
    le 25/03/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Le dissident boxeur

    Sans fioritures, carré, bref, bien allemand !
    Ni à charge, ni à décharge, le genre de prose "brute de décoffrage" qui a le mérite d’être honnête, à quand un exercice similaire chez nos journalopes ?

     

    • #768029
      le 25/03/2014 par a fait un long voyage
      Le dissident boxeur

      exact , quand à ta question, j’hésite , la semaine des 4 jeudis , oubien à la saint glinglin ,à moins que ce ne soit quand les poules auront des dents en or.


    • #768760
      le 26/03/2014 par jebril
      Le dissident boxeur

      Sans fioritures, carré, bref, bien allemand !



      antisémite inversé : )


    • #770315
      le 28/03/2014 par Jean-Philippe
      Le dissident boxeur

      Je viens de me fritter avec une journalope devant le stand de france-info, halle Châtelet.
      Elle me dit qu’elle est journaliste, mais qu’elle bosse dans un magasin car France Soir a virer du monde suite a l’investissement privé... Puis de me dire "un journal ne peux pas vivre si un financier n’est pas prêt a perdre de largent !". Je dis : "donc quand je vous dis que 100% de l’information me semble soit inutile, soit mensongère, soit tronquée, je ne comprend pas que vous ne soyez pas d’accord avec moi". . . Et de me répondre que non non non, l’information n’est pas fausse, mais c’est juste les journalistes qui n’ont pas le temps de faire leur travail.

      Un pur moment de débat d’une stérilité prodigieuse. Mais bon, j’ai quand même appris quelques trucs, y compris qu’elle retrouvait ses articles publiés modifiés sans son accord. Mais c’est pas grave. Rien que ça aurait du lui faire quitter ce milieu, mais non, elle les défend, tout ces vendus de journalistes"

      C’est intéressant d’avoir le point de vue d’une journaliste qui vous dis "toutes les rédactions sont financés par l’industrie" - " les étages de filtration entre le journaliste et la publication sont nombreux, et ca filtre sec !" - " nous savions depuis longtemps que DSK était un pervers, mais on en a parlé quand l’info était publique" et deux ou trois autres choses accablantes... et finalement, m’insulter quand je dis que l’intégralité des médias est pourrie. Absurde. Absurde ! j’ai rien compris au merdier qu’elle avait dans la tête pour me donner tant d’arguments gravissime et pourtant défendre que les medias ne servent pas que de la merde !


    • #770543
      le 28/03/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Le dissident boxeur

      @ Jean-Philippe

      Et sinon, elle était comment la gagneuse ? Je dis cela dans votre intérêt car tapiner sans avoir les moyens de ses ambitions cela s’appelle une "tromperie sur la chose vendue" en matière de Droit... y’a moyen d’un p’tit billet !


    • #775780
      le 02/04/2014 par Vent Couvert
      Le dissident boxeur

      Sans fioritures, carré, bref, bien allemand !



      Heu... Non, ça c’est la définition d’un texte français cartésien. L’allemand lui est beaucoup moins direct (brutal devrait-on dire) dans ses écrits qu’il ne l’est dans ses actes. Il se perd en redites et répétition, dans des phrases interminables, de la taille d’un paragraphe, tourne autour du pot en ayant le plus grand mal à aller droit sur la cible, à dire les choses de manière simples, structurées et percutantes. Car l’allemand n’a toujours pas appris à diviser le problème en autant de sous parties qu’il se peut afin de les mieux résoudre et de remonter comme par étape jusqu’à l’ensemble complet enfin embrasé dans son entièreté.
      (20 ans de travail avec une société allemande).


  • #767921
    le 25/03/2014 par roro
    Le dissident boxeur

    j’appelle ça du journalisme honnête ! pas de sophisme, pas de manipulation des mots, simple a comprendre et direct.


  • #768159
    le 26/03/2014 par savoyardso
    Le dissident boxeur

    Bourges,Belghoul,Escada à cologne.
    Soral dans la presse allemande.
    Est-ce la naissance d’un front de résistance Franco-Gérmanique ?,Surement et en plus sur des valeurs sures.Pourvu d’autres émules pour la défence de l’authenticité.

     

    • #768453
      le 26/03/2014 par saucecarp
      Le dissident boxeur

      Franco-Belgo-Germanique ! ça avance mine de rien...


  • #768180
    le 26/03/2014 par Salim
    Le dissident boxeur

    on lâche pas Soral, j’attend toujours un prochain livre de ta part ;-) !!!


  • #768217
    le 26/03/2014 par solaine
    Le dissident boxeur

    Comme quoi le travail et le bon sens payent et Monsieur Alain Soral fait partie (malgré ses détracteurs) de l’Histoire en marche... et il le vaut bien !


  • #768253
    le 26/03/2014 par Clara Imbert
    Le dissident boxeur

    Article de qualité, j’aime beaucoup le titre "Le dissident boxeur" qui correspond vraiment à Monsieur Soral.

     

    • #769743
      le 27/03/2014 par Gabriel
      Le dissident boxeur

      Le combat n’est-il pas consubstanciel à la dissidence ? Peut-on se contenter de s’abstenir d’approuver pour faire opposition ? Ça reviendrait à boxer en se contentant d’éviter les coups au maximum­. Bonne chance pour la décision.


  • #768456
    le 26/03/2014 par neribu
    Le dissident boxeur

    Bien vu... article assez complet.


  • #768656
    le 26/03/2014 par samuel
    Le dissident boxeur

    « Les hommes politiques et les médias racontent des histoires auxquelles plus personne ne croit. La fin approche, c’est pourquoi les personnes au pouvoir sont de plus en plus ... »



    C’est sur ils partiront jamais de leur plein gré, ils auraient beaucoup trop à perdre en matière d’influence. Puissiez-vous alors être entendu, malheureusement j’ai bien peur que le carriérisme soit disant plus "professionnel" des gens qui font habituellement de la politique ne prenne tout autant de place, trop d’institutionnalisme sans doute. Possible même qu’en matière de changement d’équipe, ce soit en fait toujours les mêmes choses qui recommencent, déjà que j’ai plus trop confiance envers vos premiers détracteurs, n’ont-ils pas souvent plus de calcul libéral que la plupart des petites gens dans la misère. Vous savez tout ce beau monde médiatique ou parisien mais qui dans la réalité font bien plus de tort moral à leur pays, ils ont beau d’ailleurs faire plus de bruit lorsque les choses tombent, mais quelle grande mascarade.


  • #768718
    le 26/03/2014 par Alain Leclerc.
    Le dissident boxeur

    Les vidéos ne durent tout de même pas cinq heures, trois à tout péter.

     

    • #776820
      le 03/04/2014 par Pierro
      Le dissident boxeur

      Trois heures sans notes il faut le faire ^^


  • #773681
    le 30/03/2014 par Rocketman92
    Le dissident boxeur

    A.Soral m’a remis à la lecture, comme beaucoup avec le net je n’avais plus le temps pour lire,je l’en remercie !!Ses analyses sont époustouflantes,il met à mal" l’Intelligentsia" américano franco israélo islamo sionistes !!Alain Soral avec sa vision et sa grande intelligence réussit démasquer les menteurs, les fourbes et les traîtres de la politique qui se donnent un mal fou pour tromper les français !!


Afficher les commentaires suivants