Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le lien entre un vaccin et la sclérose en plaques confirmé par le tribunal

L’armée va devoir indemniser un militaire atteint de sclérose en plaques après une vaccination contre la fièvre jaune.

 

La cour d’appel de Montpellier vient de condamner l’armée à indemniser un militaire dont les premiers symptômes de la sclérose en plaques sont apparus quelques jours après son incorporation, après avoir reçu une injection de vaccin contre la fièvre jaune.

Karim Kedaimia a intégré l’armée de l’air en 2003. En 2005, il est vacciné contre les hépatites A et B et contre la fièvre jaune. Moins d’un mois plus tard, le 29 mars 2005, il présente de la fièvre et des céphalées, et quinze mois plus tard, une ponction lombaire permet de diagnostiquer une sclérose en plaques.

[...]

« M. Kedaimia rapporte la preuve de présomptions graves, précises et concordantes permettant de retenir un lien causal entre la vaccination contre la fièvre jaune qu’il a subie en service le 3 mars et l’apparition de la sclérose en plaques dont il est atteint », écrit la cour dans son arrêt.

Lire l’intégralité de l’article sur topsante.com

À ne pas manquer, sur E&R :

À lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et avec tout ça on continue à nous dire ; non y’a aucun danger faite confiance aux labos ils sont là pour protéger et pour le bien de l’humanité.


  • Qui est responsable de la poussée de la maladie ? La fièvre jaune ou l’hépatite B ?Ou l’accumulation des vaccins ? Ou l’interaction des vaccins et des particularités génétiques ou raciales de tel ou tel individu ?
    Le "11-vaccins" pour innocents nourrissons tout-petits tout-faibles inclut l’hépatite B, pas la fièvre jaune.
    Alors, alors, alors ?
    Touchez pas aux bébés !


  • Ben voyons, condamnons l’Armée, on s’en fout, c’est le Français qui payent. Ça nous évite de condamner le laboratoire qui fabrique cette merde.

     

  • En général c’est la science qui confirme...
    Pas dans l’univers inverse !

     

    • Et pourquoi pas un plombier ou un coiffeur ? La science, ce n’est pas la justice. Il faut respecter les définitions. - et ces savants désignés pour donner leur avis, qui parmi eux va oser affirmer qu’il n’y a jamais d’effets secondaires négatifs ? Aucun ! Même pas chez les savants appelés par le camp adverse ! On reconnaît des effets secondaires mais c’est très rare...

      Stephen King a presque toujours présenté le scientifique moderne comme un faux jeton. Cela m’a toujours fait rire car c’est bien vrai...


  • Merci pour cette info . Je voulais partir visiter le Sénégal (pas que pour des raisons honorables...) où il faut se faire vacciner contre la fièvre jaune . Je préfère m’abstenir d’y aller, comme quoi être informé peut nous aider à garder un comportement "éthique" (hélas...)


  • C’est bizarre j’ai reçu 3 fois ce vaccin (une fois tous les 10 ans) et je vais très bien.
    On doit pas tous avoir la même génétique je suppose ni aux yeux des tribunaux.

     

  • Un forum d’experts s’est tenu,il y a quelques semaines à Nice,pour débattre des 11 vaccins pour bébés. E&R rendra un service précieux aux parents,et plus généralement à tous les citoyens,en publiant les documents clés de ce forum. Ces documents permettraient de se faire une idée objective sur les risques que recèleraient ces vaccins.


  • Enfin ! Quand même !


  • Tapez : courbe sclerose en plaque vaccin hepatite B
    images

    Vous avez les graphiques édifiants à la 3e ligne

     

    • Bonjour,une corrélation n’est pas une causalité ; on peut tout aussi bien mettre cote a cote la courbe de la sclérose en plaque et celle de la réussite au baccalauréat : les deux augmentent,pour autant il n’y a aucun lien de causalité ; vous comprenez ?


  • Ce qui est énoncé ci dessus est une vérité judiciaire.
    Les juges ne sont pas compétent en médecine.
    Le but n’était pas de prouver que les vaccins sont dangereux mais d’obtenir une compensation financière pour la maladie.
    On n’est pas réellement plus avancés.


  • Le risque 0 en médecine n’existe pas.
    Du paracétamol, pris à forte dose et de manière concomitante avec de l’aspirine, entraînera une IR insuffisance rénale à titre d’exemple j’ai pris cas extrême du paracétamol.
    De manière générale, au delà de 3 traitements médicamenteux (je ne parle pas de vaccins) il y a interactions médicamenteuses.
    Là concrètement, 3 vaccins contre hépatite A hépatite B et fièvre jaune. Ça fait beaucoup.
    Le lien de cause à effet entre le vaccin contre l’hépatite B et la sclérose en plaques n’a pas été prouvé scientifiquement : à revoir ce n’est pas mon domaine thérapeutique ça date et peut-être que d’autres publications scientifiques sont sorties sur le sujet.
    Le vaccin contre l’hépatite B n’est à prescrire généralement que quand on travaille dans un milieu à risque comme hospitalier.
    La sclérose en plaques est une maladie autoimmune (système immunitaire qui s’attaque à son propre organisme corps). Tout comme la polyarthrite rhumatoïde, il y a un facteur héréditaire pas raciale NE PAS CONFONDRE ! Je connais une personne atteinte de sclérose en plaques vaccinée contre l’hépatite B dont un membre de sa fratrie est atteint de polyarthrite rhumatoïde (parents 0 que dalle). Ceux que je connais atteints de sclérose en plaques sont français de "souche", mais Tariq Ramadan a malheureusement cette pathologie grave de dégénérescence du SNC système nerveux central.
    Dans le cas de ce militaire, la responsabilité de 3 vaccins peut être incriminée mais comment savoir lequel plus qu’un autre scientifiquement : j’imagine que l’armée a fait le nécessaire médicalement pour suivre ce patient, la médecine des armées disposant de moyens médicaux non négligeables et d’une prise en charge médicale plus que correcte fort heureusement pour cet homme.

     

  • J’ai un bébé de 4 mois et ça en fait déjà deux que je lutte seul contre la famille qui crie au scandale plus la pédiatre les généralistes qui font une pression énorme . Ma femme craque et est dépassé par la situation du haut de ses 25 ans. Je n imaginais pas à quel point cela aurait suscité autant de haine et d agressivité . Ça fait peur vraiment . Heureusement monsieur Lucien cerise nous avait prévenu de la puissance en matière de neuro piratage des conscience mais il vait raison nos proches deviennent nos ennemis dans le vouloir ou y comprendre grand chose.

     

    • Concernant les enfants attention à la rougeole dans certains pays dont l’Algérie des cas de réapparition de maladie et décès sachant refus de vaccination de certains parents.
      PS : je connais une personne jamais vaccinée de sa naissance jusqu’à la fac et qui est médecin mais je suppose que là elle a dû y passer...


    • Maîtrisez donc votre femelle et forcez la à regarder l’excellente conférence diffusé ici : https://www.egaliteetreconciliation...
      Si elle refuse, forcez là ! C’est votre femme et elle doit obéir. Pour les autres essayez aussi et pour la pédiatre c’est peine perdu.


    • Pour l’avoir vécu à 20 ans comme à 25, la vague de haine qu’on se prend dans la gueule quand on aborde le sujet des vaccinations autrement que pour en chanter le dithyrambe est impressionnante. Soutenez bien votre femme, elle n’est pas seule à subir ces foudres. N’hésitez pas également à contacter la ligue pour la liberté vaccinale pour l’aiguiller.
      Guadeloupéen, un peu de respect pour les femelles, tout de même... Respectez celles qui vous donnèrent la vie. Ce n’est pas parce que le féminisme a fait de certaines d’entre nous des harpies que nous devons être tenues "par la force".


  • l’autre jour, j’ai un ami qui m’a raconté qu’il a été hospitalisé pour une méningite une semaine après son vaccin contre la fièvre jaune (voyage en Guadeloupe). moi même ancien sous off de l’armée de l’air ayant été vacciné plusieurs fois contre l’hépatite B plus d’autres cocktails j’ai contracté une maladie neurologique à 44 ans (beaucoup de symptômes que l’ont retrouvent dans les effets secondaires) apparemment non dégénérative, en tout cas pour l’instant.j’avais pourtant une vie saine en corse, sport, montagne, alimentation simple et équilibrée et aucun antécédents familiaux. je me pose des questions...

     

    • Merci de votre témoignage, j’ai aussi eu maille à partir avec les vaccins qui ont eu un effet catastrophique sur ma santé, je connais aussi beaucoup de personnes qui ont contracté des maladies auto-immunes suite aux vaccinations.
      La vaccination est un poison conçu pour rendre les gens malades !


    • Merci de votre témoignage, j’ai aussi eu maille à partir avec les vaccins qui ont eu un effet catastrophique sur ma santé, je connais aussi beaucoup de personnes qui ont contracté des maladies auto-immunes suite aux vaccinations.
      La vaccination est un poison conçu pour rendre les gens malades !


Commentaires suivants