Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le livre Dialogues désaccordés toujours sous la menace de la censure

Il est encore temps de se le procurer !

Dans le procès intenté par le multimillionnaire Pierre Bergé à l’écrivain Alain Soral pour les propos tenus par ce dernier dans son livre Dialogues désaccordés, coécrit avec Éric Naulleau, l’audience d’appel aura lieu le 10 décembre 2015.

Le jugement du 12 mai 2015 dont il est fait appel a ordonné le retrait, au sein de l’ouvrage en cause, des propos jugés litigieux dans le délai d’un mois à partir de la date à laquelle le jugement sera devenu définitif. Alain Soral a également été condamné à payer 16 000 euros au total.

Le livre Dialogues désaccordés – Combat de Blancs dans un tunnel est encore disponible à la vente à ce jour, dans son intégralité, sur le site des éditions Kontre Kulture : profitez-en !

 

 

Revoir les explications de Maître Damien Viguier, avocat d’Alain Soral, sur le procès l’opposant à Pierre Bergé :

(NB : l’audience n’a pas eu lieu le 24 septembre comme il est dit dans la vidéo, et se tiendra bien le 10 décembre)

 

La présentation du livre par Alain Soral :

Pour mesurer l’acharnement judiciaire contre Alain Soral :

 

Voir aussi, sur E&R :

Disponible chez Kontre Kulture :
le livre que Pierre Bergé veut vous empêcher de lire !

Disponibles également chez Kontre Kulture :

Pour soutenir Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.