Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le message de la LICRA aux humoristes : tout sauf Dieudonné

L’officine de censure appelle les comiques à "se lâcher"... mais pas trop

« Faites l’humour, pas la haine. » C’est le slogan que va lancer la semaine prochaine la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme, qui part d’un constat triste : le rire aujourd’hui se porte mal en France. Dans notre société si fragmentée, on ne sait plus comment, avec qui et avec quoi rire. C’était le cas avant Charlie Hebdo. « C’est pire depuis, car les humoristes s’auto-censurent », constate la Licra.

[...] Est-ce parce que Desproges est un humoriste mort qu’on lui pardonne des blagues sur la Shoah ? Est-il possible de faire de l’humour sur un tel sujet tabou sans être taxé d’antisémite et sans être associé à Dieudonné ?

[...] Mais en même temps, c’est sans doute un peu par peur d’associations antiracistes que les humoristes s’autocensurent aujourd’hui. La Licra, une association d’avocats, a longtemps été prompte à attaquer les humoristes. Ce que regrette Alain Jakubovicz. Le patron de l’association regrette, par exemple, d’avoir attaqué Philippe Bouvard pour une blague au début des années 2000.

Persuadé que la Licra, avec d’autres, ont contribué à brimer les humoristes, Alain Jakubovicz va faire la semaine prochaine son mea culpa. « Il y a un certain nombre de procès que nous avons faits et que je ne referais pas, pour des mauvaises blagues qui ont été faites, dont on pouvait penser qu’elles étaient racistes, antisémites. Un humoriste n’a pas sa place devant un tribunal », explique-t-il. Il lance cet appel aux humoristes : « Lâchez-vous ! N’ayez pas peur de heurter ! »

Maître Alain Jakubovicz promet désormais d’être plus sélectif dans le choix des personnes que son association traînera au tribunal. « Il faut se baser sur les intentions qui animent celui qui parle », dit-il.

Lire l’intégralité de l’article sur rtl.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C est pas à la licra de nous interdire ou de nous autoriser à rigoler bande de guignols...

     

    • Attention, vous vous lâchez un peu trop... Non, mais vous avez raison, comme Soral, en plus on sort de l’antiracisme et de l’anti.....sme. Un coup on pleure, un coup on rit avec la licrasse, tout dépend de ce que Jakob a bouffé avant, si on aura le droit au fouet ou pas, avec le rire en plus bien sûr, parce que c’est la fête après tout ! Merci ô peuple de lumière de nous indiquer le droit chemin.


    • Mais si .Mais si.


  • #1281509

    "Maître Alain Jakubovicz promet désormais d’être plus sélectif dans le choix des personnes que son association traînera au tribunal. "Il faut se baser sur les intentions qui animent celui qui parle", dit-il."

    Le procès d’intention dans son sens le plus propre, le plus concret et réaliste... J’espère que quelqu’un relèvera cette affirmation qui est aussi un programme... Ils ne feront donc que des procès d’intention... C’est une gaffe et elle est monumentale, il pisse contre le vent et s’en met partout... que quelqu’un de puissant attire l’attention sur elle.

     

  • Quel humanisme, quelle bonté, j’en ai les larmes aux yeux !


  • Aaaaah, encore un de ces slogans d’un esprit si extraordinaire que je suis sûr comme tout que les gens seront tout contents et commencerons illico subito de faire des blague la longueur de la journée.
    D’ailleurs il faut être bossu pour pouvoir rire d’un tel esprit dépourvu d’esprit qu’il faut pour cracher ce slogan. Ca alors !
    Sauf que le bossu il rira de cette tristesse ignoble qui se prend pour du génie, de cette pauvreté d’esprit pour fabriquer une telle merde. Ou alors tu t’appelles la tremblotte et t’es forcé de rire tout le temps.


  • Jaccusetropvite, le renifleur, l’exterminator des mauvaises intentions : il est complètement malade ce type !


  • "Oui monsieur le Président Jackubovitch", comme disait Hollande le valet du CRIF et de la LICRA !


  • Entendu ce matin, à se tordre de rire tellement c’est affligeant.
    Le gendarme de la pensée espère sans doute donner l’occasion aux candidats à "déraper" pour le bon intérêt de ses affaires.
    D’autre part, par ses déclarations, il admet implicitement que timsit, semoun, boujenah ou leur nouveau clown antifasciste (déjà l’ombre de lui même le pauvre) ne font rire personne, autant que leurs soirées rigolades contre le racisme (mais pour le mépris des autres).
    Après Lang avec Liberté pour l’histoire, Tonton Jako avec "Liberté" pour l’humour.


  • Ils l’avouent eux-mêmes, c’est la LICRA, officine 100% communautaire et confessionnelle, qui décide qui a le droit de rire et de faire rire en France, et qui n’a pas ces droits.


  • La licra ,connais pas j’ai jamais voté pour ces gens la et j’ai encore le droit de rire avec qui je veut et personne ne m’en empêchera.
    Tant qu’à Dieudonné ,il me fait beaucoup rire ne vous en déplaise .


  • Il faut se baser sur les intentions qui animent celui qui parle...
    mais quelles sont les intentions de la Licra avec un tri sélectif digne des heures les plus sombres ?
    Non on ne peut pas rire avec des gens de la trempe d’un Jakubovicz et ses interprétations des gestes et intentions resteront dangereuses...un idéologue fou reste un fou.
    La seule solution est de dissoudre la Licra pour que les Français puissent de nouveau respirer librement pour pouvoir rire en public. Ce n’est pas le rôle de la Licra d’éduquer le bon peuple et de former les humoristes.


  • Bonjour à toutes et à tous,

    Le Festival de l’Humour sponsorisé par la Licra, et le Crif commence la semaine prochaine !

    Voici la Liste des défis :

    DEFI LUNDI (photo) : JOURNEE Habit de lumière
    C’est une journée aux couleurs de la Shoa. Choisissez une couleur des rayures et de l’étoile (bleu, vert, rouge, ou rose fluo) pour vous habiller (un t-shirt et pieds nus..).
    Nous proposerons une « photo de déporté » à 12h15 dans nos nouveaux locaux de Licra 1 Rue Lavoisier, 69003 Lyon pour immortaliser ça !

    DEFI MARDI (photo) : Journée Chambre à air Prenez vos plus belles chambres à air (pompe à vélo, fusil à pompe, …).

    DEFI MERCREDI : Faire chanter plusieurs fois à son voisin « sans-dent » la phrase suivante :

    1. Je ne suis pas Shoarlie et j’t’emmmerrrde.
    2. Shoananas, shoabricot, touche pas à mon cul ça fait pouette, pouette camembert !!!
    3. Jaku la sens-tu qui se glisse dans ton cul, la quenelle ?

    BONUS « rire au éclat » : Le principe est d’enregistrer les rires aux éclats du Président de la république Cokierman et de Jaccusetropvite.


  • _L’humour commencerait à l’Africain et la Haine s’arrêterait à Juif ???

    _Le juste milieu de l’humour serait entre l’Africain, le Belge et le Magrébin ???


  • "Il faut se baser sur les intentions qui animent celui qui parle".
    Ce ne serait pas une quenelle inversées ça ?

     

  • Quenelle inverséE, bien-sûr.


  • #1281606
    le 01/10/2015 par The Shoavengers à la FED
    Le message de la LICRA aux humoristes : tout sauf Dieudonné

    Ils nous prennent vraiment pour des cons, ou ils le sont ?


  • Le patron a parlé !
    .....enfin, on a tous noté que sebastien Thoen avait été rappelé à l’ordre parce qu’il avait franchi une certaine "ligne rouge", (ce qui montre bien que tout le monde peut être visé, au-delà de Dieudonné).

    De toute façon, c’est toujours le même argumentaire foireux de la part de la LICRA, vu que l’humour est souvent une notion trop subjective pour être définie comme "acceptable" ou pas (selon des sensibilités variées, en plus).
    L’humoriste parfait selon jaku, c’est celui qui file droit et va dans son sens.......


  • « Il faut se baser sur les intentions qui animent celui qui parle ». Cela s’appelle le délit d’intention et c’est la marque de fabrique de toutes les dictatures.


  • #1281651
    le 01/10/2015 par Philippe de Macédoine
    Le message de la LICRA aux humoristes : tout sauf Dieudonné

    Hey Jaku. Ce ne sont pas des lunettes c’est mes narines.

    C’est drôle hein ?


  • #1281681

    C’est l’histoire d’un juif, d’un sioniste et d’un rabbin qui vont au mur des lamentations....oula je vais m’arrêter car j’ai pas envie de prendre 217 ans de prison !

     

  • « Il faut se baser sur les intentions qui animent celui qui parle », dit Jaja !

    "On" demandera à Valls et Taubira de légaliser les procès d’intention.
    Ils n’avaient pas bonne presse depuis quelque temps



  • Le patron de l’association regrette, par exemple, d’avoir attaqué Philippe Bouvard pour une blague au début des années 2000.



    Car ca n’a pas rapporté autant d’argent que prévu ?


  • #1281750

    Je répète que le mot "shoah" n’apparaît pas dans le dictionnaire fournit par l’éducation nationale en 1992, ce n’est pas de l’humour, je n’en fait pas un business non plus mais l’État français était-il négationniste en 1992, à prendre sur le ton de la plaisanterie, probablement ?


  • ça me fait penser à une blague dans un camp, un SS dit à un détenu "t’es libre de faire ce que tu veux ici, cours jusqu’aux barbelés, on va voir si on tire".


  • Honnêtement, j’ai toujours pensé que Jakubowicz n’était pas un mauvais bougre dans le fond. Juste un militant très sincère, sans cynisme, et comme tout militant forcément borné dans sa connerie.

    Le réflèxe d’indignation si facile dans une certaine gauche s’appuie souvent sur une abscence de remise en question, qui a pour conséquence immédiate une intolérance dure. C’est le côté "soldat du bien".

    C’est mon avis.

     

    • C’est un ennemi notoire de la liberté d’expression et vous pensez maintenant l’absoudre de tout ce qu’il a fait endurer aux humoristes ? Dîtes ça a ceux qui ont perdu leur travaille au moment de la quenelle...


    • Comme les humoristes s’ auto-censurent, y’a une grosse perte sur le chiffre d’affaire réalisé dans les tribunaux. Ce menteur demande aux humoristes de se lâcher pour relancer l’activité, tu saisis ?


    • A tous ceux qui ont subit les foudres de la justice, les insultes, les menaces de mort sur leur personne ou leur famille, la perte de leur emploi, l’impossibilité d’en retrouver un autre, les sommes versées en condamnation, les saloperies de ulcan,



      « Honnêtement, j’ai toujours pensé que Jakubowicz n’était pas un mauvais bougre dans le fond. »




      je ne sais pas ce que vous appelez un mauvais bougre alors ?


    • Il pense donc, en toute sincérité et intelligence, que la quenelle est ... un salut nazi inversé ???!!!
      Quel bon bougre celui-là ! Faut vous reposer Simon. Ne confondez pas indulgence et extrême naïveté (là c’est un euphémisme).


    • Ben voyons. Le gars, il sent que la soupape est bouchée (par lui et ses complices), que les Français vont se fâcher rouge, alors, hop, petit pas en arrière histoire de se faire passer pour l’arbitre. Mais, d’abord, il est qui pour dire quand il faut se lâcher et surtout IL NE PRECISE PAS ce que c’est que se lâcher. La grosse arnaque, comme d’hab.
      Allez, Simon, t’as le droit de croire au père Noël.


    • Je voulais simplement dire qu’il y croit dur comme fer, sans cynisme. A mon avis. Je connais bien ce comportement d’une certaine gauche, dans ma famille j’ai connu ça. Donc je le vois de l’intérieur d’une certaine manière. BHL, lui, peut asséner des vérités auxquelles il ne croit pas dutout. Ce qui relève du double discours, de la "choutzpa" (première fois que j’emploie ce terme).
      N’exagérez pas... Je dis quand même qu’il est "borné dans sa connerie", et je parle "d’intolérance dure" et de "soldat du bien". J’ai pesé le terme "soldat", qui implique qu’il tire sur des gens à vue. Et comme il est borné, il ne mesure pas ses coups, surtout compte-tenu de son pouvoir et de celui de la LICRA en face d’un particulier sans défense.
      Je tiens seulement à faire la différence entre le type sincère mais enfermé dans un militantisme borné (ce que je pense de Jakubowicz, mais je peut me tromper), et le cynique, lucide et calculateur. Pour moi le second est bien pire, parce qu’il connait la vérité et tous ses efforts consistent à lui substituer le mensonge dans la conscience des gens, dans un but purement combattif (BHL, Attali, etc.). Pour moi il est là le Mal.


  • LEBONPTITCOIN.fr----Annonces classées
    rubrique échange.

    Échangerai procès d’intention contre liberté d’expression.....Pas sérieux et franco-camerounais,s’abstenir !!

    Annonce faite par : Jacubeaufix,avocat gaulois à Lugdunum.


  • #1281847

    Celui-ci qui fait de l’ombre semble curieusement gêner les plus transparents.


  • être plus sélectif dans le choix des personnes que son association traînera au tribunal

    Voilà, c’est donc bien une affaire de personne et non de contenu. Quand ils en ont un dans le collimateur, ils le lâchent plus, mais les autres, "open bar".


  • #1281891

    Bref après les blagues sur les blondes, jakuku et son klan veulent des blagues sur les grands-mères, mais pas toutes ?


  • Ben cela ressemble tout de même à une sacré victoire pour la France et Dieudonné. Un Mea Culpa qui sans combat n’aurait jamais été envisagé. Il ne reste plus qu’à espérer que ce changement d’attitude s’illustre aussi par plus de tolérance avec Dieudo.


  • Enormissime chutzpah !!! Ils ne reculent devant rien, c’est à ça qu’on les reconnait.


  • #1282166

    Tout sauf Dieudonné... Le problème c’est que tous les "humoristes" réunis que compte le pays n’arrivent pas à la cheville de notre chouchou... A part peut-être le petit faible que j’ai pour Didier Bénureau... On fait comment alors ?


  • La Licra ou la haine de l’humour enfin reconnue. Prise de conscience publique qu’ils sont allés trop loin. La repentance changerait-elle de camp ? Mais jusqu’où ira ce révisionnisme quasi officiel ? Y-a-t-il enfin un espoir de liberté d’expression pour le vieux Pr Faurisson ? Le mur de la honte qui sépare la France des bien-pensants des autres est-il en train de s’écrouler ? Et Valls qu’est-ce qu’il en dit de ce renversement de doctrine ? Parce qu’enfin c’est lui qui donne ses ordres aux procureurs, quand même ! C’est lui le chef de toutes les polices ! C’est comme ça qu’il est arrivé au poste où il se trouve et que grâce à lui la France s’est mise à ressembler de plus en plus à un pays occupé dans lequel tous ceux qui osent faire rire de lui et de ses protégés sont victimes de représailles. Va-t-il resté plus juif que juif, ou bien réviser sa ligne libéralo-sioniste ? Personnellement je pense que Valls ne changera pas. Et qu’il faut donc en conséquence se dépêcher de changer Valls pour faire en sorte que la chape de plomb qui étouffe la société française s’allège à la faveur de retournements dont nos politiciens ont l’habitude.


  • « "Il faut se baser sur les intentions qui animent celui qui parle", dit-il »
    C’est bien. Au moins il admet faire des procès d’intention.
    Il nous ordonne de nous lâcher, mais pas sans son accord. Pour qui il se prend ?


  • #1283654
    le 04/10/2015 par Quenelle Puissance 10
    Le message de la LICRA aux humoristes : tout sauf Dieudonné

    Je pense surtout qu’il donne l’illusion de faire une sorte de ’mea culpa" parce qu’il se rend compte que l’opinion publique lâche de plus en plus ces associations qui pratiquent depuis trop longtemps le deux poids deux mesures. Les citoyens en ont assez. Il essaie donc de revenir dans nos bonnes grâces. Il a enfin compris que le vent tournait et c’est à mon avis la panique qui le fait réagir, plus que la sincérité.


  • C est vraiment des pourritures ! Les representants de la licra jouent la shocking attitude pour tout et n importe quoi, organisent des proces a tout va et n ont plus que le culot de vomir aux humoristes : "lachez vous ! N ayez pas peur de heurter" !
    Compte tenu qu hier encore ils nous les brisaient avec le "respect des sensibilités" (enfin surtout celle de leur communaute de merde) en arriver aujourd hui a de telles propositions releve du tres grand ecart ! Qui sait peut etre que le petit Tohen sera d ici peu remis en selle puisqu a compter du decret de la licra c est limite open bar !
    Ca permettra une fois de plus de demontrer que ce sont eux qui donnent le ton et ce quel que soit le domaine concerne ! Ce sont eux qui interdisent et autorisent comme bon leur semble et que la France est bien sous tutelle n en deplaise a tous les cretins bien tiedes et aux tenants de la bien-pensance !


Afficher les commentaires suivants