Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le militant pour la vérité sur le SIDA Bernard Lachance est mort

À 46 ans, le 11 mai 2021

Bernard Lachance, dont nous avions déjà relayé trois vidéos que l’on trouvera en renvoi de cet article, est un chanteur québécois francophone et anglophone ayant eu un succès d’estime, vendant à plus de 100 000 exemplaires son deuxième album. Ses méthodes de communication étaient rudimentaires mais plutôt efficaces : louant des grandes salles de spectacle à ses frais et vendant les tickets dans la rue aux passants, il arriva à remplir de grandes salles comme le Center Bell de Montréal ou le Massey Hall de Toronto.

 

Son plus grand succès médiatique est son passage sur le show télévisé de la vedette de télévision américaine Oprah Winfrey en 2009. C’est en lançant un appel sans véritable conviction à la présentatrice millionnaire noire américaine qu’il réussit à se faire remarquer (vidéos en anglais) :

 

 

Des années plus tard, après un long passage à vide, il revient sur le devant de la scène mais dans un domaine moins spectaculaire et qui lui vaudra un traitement fort différent de la part des médias. En effet, il s’attaqua à un dossier de taille, voire dangereux : les mensonges entourant le SIDA. Ayant contracté la maladie dix ans plus tôt, ayant du coup échappé au fameux traitement meurtrier de l’AZT, mais étant passé par 8 années de trithérapie, il avait décidé, après avoir démonté l’escroquerie – ou a minima les mystères – qui entoure cette maladie, de cesser ses traitements. Nous vous proposons de nouveau le visionnage de la vidéo que nous avions relayée il y a un an, en avril 2020 :

 

Mais, ce 11 mai 2021, Bernard Lachance est décédé brutalement. Ce décès ne laisse d’étonner, car celui-ci avait bien prévenu qu’il n’était pas suicidaire et que sa santé était bonne, loin d’être mise en péril par sa séropositivité – supposée.

 

Las, les médias canadiens depuis quelques jours ne cessent de salir sa mémoire en reliant directement sa mort à son absence de traitement et sa vision complotiste et délirante de la maladie. Les moins chômeurs d’entre tous ces journalistes carnassiers excités à la vue du sang titrèrent même : « Le complotiste Bernard Lachance décède du sida » (Le Devoir, 12 mai 2021). Or, aucune autopsie n’ayant été pratiquée, l’un des rares témoignages sur lequel se repose la presse aux abois est celui de la sœur de Bernard, qui affirme que celui-ci était devenu squelettique ces derniers jours, tout en rappelant paradoxalement qu’elle avait coupé tous les ponts avec lui depuis des années et ne le voyait plus.

 

Alexis Cossette qui l’avait invité sur son plateau, lui rend hommage dans cette dernière capsule du 13 mai de sa chaîne Radio Québec :

 

On pourra découvrir la musique de Bernard Lachance sur la toile, des chansons d’une grande sensibilité, mélancoliques, alliant une jolie voix pure à une musique sans grande originalité mais honnête et de bonne facture, ainsi que de nombreuses reprises.

Piano et voix :

 

Avec orchestration et arrangements :

 

Une belle reprise du morceau de feu Michel Legrand :

 






Alerter

77 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2725033

    Après la mort mystérieuse de Serge Monast, Bernard Lachance....

     

    Répondre à ce message

    • #2725170

      J’ajoute Steve Jobs, ce dont j’ai toujours été convaincu. Cancer rarissime du foie ou du pancréas. Il avait été "aidé" financièrement par Bill Gates à un moment où la pomme n’allait pas bien.
      Billou a certainement demandé quelque chose en retour, que SJ aura refusé.
      Si vous refusez alors que l’on vous a mis au parfum de l’avenir qu’ils nous ont décidé, c’est pas bien.
      Ils savent très bien comment faire mourir les gens d’un cancer (Yasser Arafat, Chavez, Aaron Russo, etc....), c’est plus propre qu’avec John Kennedy.

       
  • #2725154

    Le Centre Bell. Pas le Center.

     

    Répondre à ce message

  • #2725172

    de quoi est il mort ? si bernard avait une santé dégradante pourquoi l aurait il caché ? ça me parait bizarre. de ne pas en savoir plus sur sa mort

     

    Répondre à ce message

    • #2725514

      J’ai l’impression que c’est visible en comparant ses deux dernières vidéos. Mon œil n’est pas expert mais sur la dernière il a des rougeurs étranges et les veines qui sortent. Ceci dit une personne normale aussi en forme que lui peut traverser des périodes d’errances nutritionnelles sans problème normalement...

       
  • #2725222

    Bel hommage de la part d’Alexis Cossette :

    https://vk.com/radioquebec?z=video5...

     

    Répondre à ce message

  • #2725284

    Un homme inverti dans la discrétion faisant partie de l’ancien monde, qui se battait contre le mensonge et la manipulation du sommet pyramidal, à ne pas confondre avec ces montres dégénérés 2.0, folles émasculées, femmes à barbe, j’en passe et des déclinaisons immondes.

    La presse pourrie canadienne aux ordres comme chez nous, insiste unanimement et lourdement (comme à l’accoutumée) sur le VIH comme étant l’origine de son décès et dans le plus respect, bien entendu (voir l’exemple ci-dessous de cette presse corrompue).

    « Le complotiste Bernard Lachance décède du sida » Tout est dit en une seule phrase expéditive, vicieuse et malsaine.

    Ces vipères de l’empire sont toujours prompts à cracher leur venin et sans limite dans cette 3ème guerre mondiale sans merci !

    Justice sera rendue pour toutes ces âmes qui se sont battues pour la vérité face à la perfidie de Satan (à travers la laideur de son armée) qui finira par être humilié à la face du monde.

    Paix à son âme à ce résistant.

     

    Répondre à ce message

  • #2725286
    Le 15 mai à 00:14 par Le heron du quebec
    Le militant pour la vérité sur le SIDA Bernard Lachance est mort

    Comme je lui ai dis souvent. Au quebec, cest par lui que la vrais dissidence à commencé. Meme si cossette etait déjà là.. Cest lachance qui a jeté lalumette et mis le feu aux poudre, courageusement.
    Je regrette mes recentes chicanes avec lui sur facebook. Il a betement insulté les catho à pâque avec des blagues de mauvais gouts... Malgré ces petites querelle, pour moi, il representait bcp.. Quand je lui ai redis, il semblait refuser.. Et je l’ai trouvé plutot tranquil durant la crise.. Quelques videos mais pas plus..

    La lanctot...
    Certains doutent de ses verotable motivations et ses liens new ages sont plus que louche..

    La question est : d’où venait les produits naturels que consommait bernard ? qui lui fournissait ?
    Madame lanctot est elle relié à quelquechose de massonique ? ,
    Cest pas la tante à alexis justement ?

     

    Répondre à ce message

    • Pourtant si il y a bien un sujet qui peut faire douter le pire des abrutis, c’est bien celui du sida. Et j’ai vécu ces années de près. Rien d’officiel à l’époque ne s’est jamais produit. Et c’est grâce au livre Dix mensonges sur le sida que tout s’est éclairé pour moi, 35 ans plus tard...

       
    • Pas pour vous offenser mais on voit bien que vous n’y connaissez rien sur Bernard lacgance, Ghislaine Lanctot, etc....

      Il va falloir sortir des rumeurs la encore.... car la premiere etape pour eliminer quelqu’un qui derange c’est de la discrediter et salir son image..... Avec des mensonges

       
    • #2725945

      Le héron du québec, tu peux avoir des doutes sur bcp de monde mais stp, pas sur Gislaine Lanctot qui a ouvert les yeux à énormément de gens depuis près de 30 ans et a même fait de la prison pour ses convictions.

      Ce n’est pas parce que tu ne comprends pas ce qu’elle dit que c’est forcément "New age" ou "franc-maçon" ne mélange pas tout.. ! Salir son nom sur des suppositions grossières n’est pas honnête de ta part.
      Pour moi, les vrais pionniers dicidents au Quebec, sont d’ailleurs Serge Monast et elle.

      Bernard Lachance était un brave type, mais quand il a expliqué qu’il était la preuve vivante que le Sida ne faisait rien et qu’il avait arrêté ses pilules depuis plusieurs années, je me suis dit que ses heures étaient comptées.. forcement, c’est un énorme business de Bigpharma... Pour preuve, si tu tapes son nom sur les moteurs de recherche en mode actualité, il est écrit "mort du sida d’un complotiste" dans les medias français comme québécois alors qu’il n’y a eu aucune autopsie (et que ça meilleure amie dit que ce n’est pas le cas). A qui profite le crime ?

       
  • #2725292

    Il aura amené des milliers de personnes à se réveiller à propos du "sida". Si c’est un jeûne trop appuyé qui a conduit à sa mort, c’est triste.
    Il aura certainement gardé sa combativité jusqu’au bout, merci Monsieur Bernard Lachance.

    En espérant que ce ne soit pas une affaire d’assassinat car il en avait trop compris, touché trop de personnes, etc. La liste des morts suspicieuses est décidément très importante. Les criminels devront rendre des comptes un jour.

     

    Répondre à ce message

  • #2725326

    On nous avait promis que le sida allait tuer tous les africains et les homos or c’est le contraire...très franchement je doute que le covid serve a baisser la population mondiale surtout qu’il y aurait 80 millions de personnes en plus par an sur Terre, il va donc falloir 100 ans ou plus...ce dont ne profiteront pas les guignols qui gouvernent. Je penche plutôt pour l’aveuglement et l’ennui généralisé : Macron, Bill gates et ses sbires ne sont que des nihilistes incompétents qui marchent à l’aveugle er rêvent beaucoup trop au dessus de leurs moyens. Il faut se rendre à l’évidence, le seul Great Reset sera leur propre fin prochaine via le cancer comme Tapie, c’est le dur retour du réel dans la gueule sur lesquels viendront s’écraser leurs fantasmes à la fin. Alexandre le Grand aussi se la pétait et il est mort à 32 ans...le sage Pyrrhon qui l’avait accompagné jusqu’aux Indes vivra, quant à lui, jusqu’à 80 piges avec les honneurs...

     

    Répondre à ce message

    • #2725496

      la réduction de la population mondiale ne se fera pas en éliminant les gens par un virus bricolé (trop incontrôlable) ou un vaccin tueur (trop repérable).
      Mais une stérilisation lente, volontaire (vasectomie, promotion du couple sans enfant éco-responsable, extinction de la famille stable) ou forcée (vaccins/médocs à effets secondaires ? affaiblissement du système reproductif à cause de l’alimentation ?) .
      S’ensuivrait une explosion de la procréation assistée qui pourra alors être contrôlée ou réglementée (prix prohibitif ou seuil maximal).
      Si le scenario d’une diminution maintenue de la population terrestre est réellement dans les plans de cette élite (comme a semblé l’affirmer Bill GATES ou d’autres), je le vois plutôt de cette manière. Une guerre ou une pandémie ne peut pas avoir un effet sur le long terme, on l’a bien vu avec les 2 GM. 

       
  • #2725632

    Si les dissidents du sida peuvent me citer des noms de séropositifs qui n’ont jamais pris de trithérapie et qui sont encore en vie 30 ans après la découverte de leur séropositivité , je leur paye une caisse de champagne . En revanche moi ,de mémoire, je peux sans difficulté vous citer au moins 4 noms de personnalités ayant découvert leur séropositivité dans les années 90 et qui sont encore vie actuellement grâce à la trithérapie :
    Magic Johnson ( basketteur)
    Greg Louganis (nageur américain )
    Christophe Michel-Romero (homme politique français)
    Charlotte Valandrey (actrice française)
    Il y en a plein d’autres mais je ne les ai pas en mémoire.

     

    Répondre à ce message

    • #2725857
      Le 15 mai à 21:26 par L’oreillecassée
      Le militant pour la vérité sur le SIDA Bernard Lachance est mort

      Bel hommage de GSK a ses clients...

       
    • #2725897

      @LAURBIS

      Tu écris comme un larbin des labos.

      As tu des conflits d’intérêts avec Big Pharma ? Tu fais cela bénévolement ?

      Bien évidemment qu’il y a plein de personnes qui ont survécu à l’arrêt de l’AZT (C’est un agent chiomiothérapique).

      Les tri-thérapies c’est moins dangereux que AZT même si techniquement cela ne sert à rien puisqu’à ce jour le virus VIH n’a pas été isolé scientifiquement.

      Je vais essayé de ne pas donner des noms car il semble que les personnes qui s’en sont tirés sans prendre de l’AZT alors qu’elles avaient un test positif au prétendu VIH ont de fameux problèmes.

      Ainsi dans le documentaire House of Numbers on voit Steve et Chery Nagel qui ont adopté une petite roumaine mais qui avait un test VIH positif bien que asymptomatique (cela me rappelle quelque chose ...). La médecine conventionnelle et "moderne" a donc conseillé aux parents de mettre la petite sous AZT. Juste après le début de son traitement ( empoisonement ?). La petite a eu des symptômes de dégradation de santé graves.

      Les parents ont eu l’idée de contacter le Professeur Duesberg qui fut un des premiers "dissidents " du Sida et il leur conseilla d’arrêter immédiatement l’AZT.
      Quelque temps après avoir arrêté de prendre de l’AZT son état de santé s’améliora de façon spectaculaire.Cette fille est devenue femme et a même eu un enfant.Tu verras d’autres témoignages de personnes qui ont arrêté l’AZT et qui ont retrouvé une bonne santé.Le passage de House of Numbers traduit en français se trouve à 1h10 et 40s.

      La petite roumaine a grandi et a eu un enfant.Lors d’une visite médicale ou elle ne s’est pas présenté ,directement ;elle eu la mauvaise surprise de voir débarqué les flics chez elle qui ont enlevé son bébé alors qu’elle était en train d’allaiter et les deux parents furent menottés !!!

      L’enfant fut mis sous "traitement" AZT préventif car la mère avait été testé positif quand elle était enfant ! Ce qui lui est arrivé à elle peut très bien arrivé demain chez nous .Les parents qui ne veulent pas se soigner" avec les traitements disponibles et approuvés par l’Etat doivent eux mêmes êtres traités dans des camps de concentration .... euh de quarantaines obligatoires avec ou sans les enfants ...

      Voila il est encore temps de se réveiller mais il est minuit moins 5 !

       
    • #2726022

      Strato
      Vous ne voulez pas me citer de noms , tout simplement parce qu’il n’y en a pas.
      Dites vous bien que si des séropositifs diagnostiqués dans les années 90 étaient toujours en vie actuellement sans jamais avoir pris de trithérapie , la médecine s’intéresserait à leur cas pour comprendre la raison d’une si étonnante longévité .L’idée selon laquelle ils préfèraient être discrets par peur de je ne sais quoi est absurde. Si ces gens existaient vraiment ils se manifesteraient car ils utiliseraient leur survie à long terme comme une preuve indiscutable de la fausseté de la théorie VIH/Sida.

       
    • #2726285

      @LARBIN

      Si ces gens existaient vraiment ils se manifesteraient car ils utiliseraient leur survie à long terme comme une preuve indiscutable de la fausseté de la théorie VIH/Sida.

      Oui mais peut-être que ces gens ont peur (à tort ou a raison) car ils voient que toute personne qui a arrêté de prendre ce poison AZT ( agent chimiothérapique) se sent mieux directement après mais malheureusement 5, 10 , 15 ou 20 ans un malheur leur tombe dessus.

      Christinne Maggiore qui témoigne aussi dans House of Numbers (voir lien dans mon commentaire précédent) donne certaines statistiques.Ainsi elle dit qu’elle faisait partie d’un groupe de 11 femmes au début des années 1990 qui avaient été testé positive à un virus VIH (jamais isolé). Sur ces 11 femmes, 8 ont pris le fameux "traitement" AZT pour se soigner et sont toutes mortes ( Un Strike donc du 100 % mauvais traitement ) les 3 autres femmes du groupe qui n’ont pas pris de l’AZT étaient toutes vivantes en date du reportage (2006) !!!

      Christinne Maggiore a même influencé le président Sud Africain pour empêcher les femmes enceintes de prendre de l’AZT.

      Un an avant le reportage House of Numbers Christine a perdu son enfant de trois ans des suites d’un pneumonie et semble t’il suite à une réaction allergique d’un autre médicament.

      Deux ans après le reportage Christinne Maggiore est morte également d’un pneumonie même si aucune autopsie n’a été pratiquée sur elle pour confirmer la cause réelle de sa mort.

      La petite roumaine qui est devenu Maman et qui se fait enlever son enfant pour lui donner un (mal)traitement préventif à l’AZT ; tout cela donne à réflechir.

      Moi je vais pas faire de conclusion définitive ( mon avocat ne répond pas au téléphone...)

      Je vais essayer de résumer les divers possibilités de ce phénomène :

      Le SIDA
      Le KARMA
      Ou BIGPHARMA

      Pour moi ce n’est pas le SIDA car le virus VIH n’a jamais été isolé, de plus le traitement AZT a montré son inefficacité 100% de décès dans le groupe de Christinne Maggiore

      Mon avocat ne répond toujours pas ....

      Cela ne peut pas être BIGPHARMA car ils travaillent pour la santé des gens pour le bien de tous.De plus il est impensable qu’ils mettent des traitements qui tuent de manière volontaire.Lorsque cela arrive ce sont principalement des effets secondaires.Enfin le fait d’insinuer que les personnes survivantes ont été éliminés est Diabolique !

      C’est donc le Karma le coupable, Karma is a Bitch

       
  • #2725705

    Il y a des êtres qui sont fait pour le ciel ....

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents