Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Alexis Cossette et Bernard Lachance – Le VIH comme prototype moderne de la fausse pandémie

Soutenez E&R avec lbry.tv

L’arnaque du SIDA/VIH, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Non, là je ne suis pas d’accord du tout avec vous : j’ai vu trop de gens mourir dans mes bras littéralement du VIH, même si par ailleurs il est tout à fait légitime d’alléguer que la multiplication du virus est une conséquence de la maladie plus qu’une cause. Plutôt que de parler de fausse pandémie mieux vaut parler de vraie maladie militarisée dont les concepteurs gardent les clés essentielles cachées au grand public tout en abreuvant ses institutions médicales de programmes de désinformation. Pour le VIH mon contact avec toute une gamme de thérapeutes alternativistes m’a amené à considérer que cette maladie est à analyser plutôt selon les principes de l’homéopathie (ce qui ne veut pas dire que les produits homéopathiques de type Boiron soient les plus aptes nécessairement à la contre-attaquer, faute de quoi on tombe dans une autre dogmatique) et de la mémoire inhérente aux molécules d’eau constituant la lymphe.

    Il en est de même du COVID : je ne peux pas nier son existence, mon neveu qui est médecin interventionniste de première ligne à Montréal (autre ville malheureusement soumise au même régime que Paris à cette différence près que c’est l’ordre des médecins, mafia 100% privée, qui interdit la chloroquine sous peine de radiation et de mise en psychiatrie pour schizo-conspirationnisme et non le gouvernement) ne peut pas nier les effets très typiques d’une seule et même maladie mortelle qui n’a rien d’une grippe (les tissus respiratoires et cérébraux sont attaqués de manière irréversible un peu comme par la polio même chez les sujets asymptomatiques en apparence), bien que par ailleurs se commettent de nombreux assassinats planifiés de personnes âgées dans les institutions pour viellards gérées par les mafias qu’on impute au COVID mais pour vérifier lesquels les autopsies sont interdites (le moyen utilisé est la sous-alimentation délibérée pendant des mois et l’utilisation de pastilles insecticides au cyanure sous prétexte de désinfestation des immeubles ainsi que la hausse des températures des immeubles jusqu’à 75C sous prétexte qu’on doit économiser sur la climatisation, avec le directeur provincial de la santé, un personnage non élu imposé par l’ONU, dont la formation est celle d’un psychiatre thérapeute de groupe et non nullement d’un épidémiologiste). La maladie qui est militarisée est réelle, terrifiante même, et les hauts pouvoirs en gardent la clé soigneusement cachée avec ici des religieux qui la déclarent de secret divin inviolable.

     

    • Mourir du VIH ou du SIDA ?

      Parce que, même selon le consensus officiel, il me semble que le VIH n’est pas mortel avant qu’il mute en SIDA.

      Parce qu’encore la semaine dernière, je déjeunais avec mon beau-père qui me racontait qu’une amie à lui avait passée un an à coucher avec un type avant de s’apercevoir que le type en question était séropositif.
      Son amie elle était toujours séronégative. Ce à quoi j’ai répondu ’’ Wow, miraculeux ’’ ...

      J’ai lu plus ou moins le même témoignage ici d’un commentateur E&R ( que je ne nommerai pas, mais qui est érudit, et qui vous répondra s’il vous lit).

      Je veux bien entendre votre version. Mais depuis que j’ai découvert de Harven, et que je sais que le Président du SIDACTION Pierre Bergé baisait à couilles rabattues et sans capotes, j’ai de sérieux doutes.


    • Bonjour,

      Vitamine C, Vitamine D, Zinc, Magnésium, un peu de prébiotiques et beaucoup de pro-biotiques, et adieu les antibiotiques ou les médicaments en cas de rhume...


    • Vous ne les avez pas vu mourir du VIH. Vous avez dû les voir mourir du traitement qu’on leur a donné


    • Charabia... Merci d’essayer


    • Euuu pardon mais j’ai l’impression que vous n’avez toujours pas compris (malgré l’intervention en 2 temps du Patron et l’explication de la présente vidéo).
      Voilà ce qui est expliqué :
      1- Le syndrome du VIH existe et est réel.
      2- Le VIRUS du SIDA n’existe pas.
      3- Les tests de séropositivité sont bidons, même une femme enceinte peut être séropositive. Car le test ne fait que vérifier la présence, non pas du virus, mais d’anticorps pouvant être causés par d’autres maladies (d’ailleurs il dit que c’est écrit en petit sur la boîte du test : « n’est pas utile pour tester la séropositivité ».)
      4- Le VIH peut-être contracté d’autres manières : drogues, popers et peut-être ramonage intensif en backroom...
      5- Les premiers protocoles mis en place pour soigner le VIH anéantissaient le système immunitaire et faisait mourir les gens.
      Donc oui des gens meurent du VIH (enfin plutôt de la varicelle qui les achèvent, ça rapporte plus en vaccins), VIH contracté soit par des doses médicamenteuses soit par drogues...
      Et à la fin c’est la banque qui gagne.


    • Manifestement, malgré des explications claires vous n’avez pas compris.
      En 1991, suite à une grave intoxication au mercure qui aurait dû me tuer, j’ai eu un SIDA, mais j’ai toujours était négatif aux tests.
      Le SIDA existe bien, il est multifactoriel .. et il peut tuer !
      Le rapport entre le VIH et le SIDA n’est pas clair , il se pourrait même que l’expression du VIH soit la conséquence du SIDA, et non l’inverse .
      La grande hécatombe des premiers traitements est dû au traitement lui-même, le célèbre AZT.
      Donc les gens que vous avez vu mourir sont peut être morts du SIDA, et plus probablement de l’AZT, mais surement pas du VIH .

      PS
      La vidéo n’a pas tenue longtemps, elle est déjà effacée ... peut être à la demande de gens qui, comme vous, ont cru voir des personnes mourir du VIH .


    • Le sida, le covid, la peste, la lépre, le choléra, la malaria, la variole, la polio...., pour ne citer que les maladies les plus contagieuses, ne sont pas causés par un microbe mais par la toxémie, par un empoisonnement de l’organisme.
      Tous les symptômes des ces malades sont clairement une tentative par la force vitale d’expulser à l’extérieur des poisons internes.
      La présence de microbes ( ce n’est pas toujours le cas) s’explique par leur rôle de nettoyeur du milieu intérieur. Ils sont la conséquence, pas la cause.
      C’est comme accuser le pompiers de mettre le feu car à chaque incendie, ils sont présent.
      La société se focalise sur la guerre contre les microbes pour 2 raisons :
      - vendre des armes = vaccins et médicaments
      - permettre de continuer à faire du fric avec tous les polluants et les industries polluantes
      Un bénéfice aussi :
      Contrôler la population par une maladie collective, la pandémie est une panacées pour eux.
      Le meilleur moyen pour toucher 8 milliards d’individus d’un coup !!
      J’espère vraiment que maintenant un site comme ER va se pencher sérieusement sur ce probléme, les véritable causes des maladies infectieuses contagieuses.
      C’est le moment ou jamais avec ce covid.
      Il existe plein de preuves scientifiques pour tout démontrer.
      Et il y aurait pleins d’études facile à faire pour compléter le tout.
      Rien de plus facile quand on est pas obligé de magouiller.
      C’est cela la VRAI science. Et elle est plus facile à pratiquer que la fausse science qui est toujours un casse tête.


  • UTOPIA UNE EXCELLENTE MINI SERIE ANGLAISE A VOIR ABSOLUMENT

    Elle est sortie en 2013 et parle de grippe Russe et de pandémie mondiale.
    Elle est vraiment à découvrir car on y parle d’un vaccin à produire à l’échelle planétaire...
    Oui mais....
    Bon vous verrez... !


  • Durant les haut-faits du SIDA, j’ai voyagé et vécu dans plus de 10 pays, rencontré plus de 500 personnes sur 3 continents. Je n’ai connu personne qui ait eu le SIDA ou qui connaissait quelqu’un qui l’ait eu. Evidemment aucun d’entre eux n’était drogué.

    J’ai vécu 7 mois en Asie du Sud Est, au moment ou la "grippe du poulet" faisait rage. Sur place, personne n’en a entendu parlé, ni n’en a souffert. J’ai appris l’existence de ce "fléau" seulement en revenant en Europe.

    Actuellement je suis en contact avec une centaine de personnes au dessus de 60 ans. Aucun d’entre eux n’a le covid ni ne connait quelqu’un qui l’ait. Je n’ai vu aucun d’entre eux porter des masques. La majorité des masqués autour de moi étant des femmes de 20-40 ans.

    Je suppose que je ne suis pas globalisable car je suis athéiste et donc n’ai pas un esprit religieux. Si l’on croit a une seule connerie, quelle soit scientifique ou religieuse, on est a meme d’en croire énormément.

    Comme montré dans les experience de Milgram, la soumission a l’autorité et a la doctrine dominante est majoritaire chez les humains. Les cerveaux droits vont croire en une religion et les cerveaux gauche vont croire a la science.

    Ceci explique que les 1% auront toujours le pouvoir, qu’ils seront combattus uniquement par 1% de la population et que 98% croiront a ce qu’on leur dira de croire.

     

    • Ouais enfin aujourd’hui le scientisme est une religion comme une autre.

      Avec :

      - son église, l’OMS
      - ses prêtres ( la clique de Cymès par exemple )
      - ses prophètes ( Les Prix Nobel...)
      - ses mythes ( VIH, Covid.. )
      - son eschatologie ( relayée par l’imperial college qui annonce à chaque pandémie, un nombre délirant de victimes.. )

      Les gens sont passés d’une religion à une autre. Tu heurtes autant les gens aujourd’hui en leur démontrant que l’arnaque du VIH existe pas, qu’en leur disant à l’époque que Dieu n’existe pas.

      À cela près que les valeurs portées par le Christ sont immuables, universelles, intangibles.

      La science passe son temps à se planter, et on a vu avec Raoult que le consensus scientifique est un mythe.

      Weininger en parle très bien dans Sexe et Caractères , on peut encore se réclamer de la Philosophie de Socrate, mais j’ai jamais entendu un scientifique se réclamer de Pythagore.

      Évidemment, je dis pas qu’il faut tout rejeter en bloc.

      Je dis seulement que je suis méfiant.


    • @ Aino Corona



      À cela près que les valeurs portées par le Christ sont immuables, universelles, intangibles.



      Pour suivre les pas de Prof. l’Exactitude, seules les vertus ont les qualités que vous déclinez : les valeurs, elles, sont temporelles et varient donc selon les époques.


  • "Disposant de deux langages ( le réalisme et le nominalisme ), le sophiste sait vaincre les faits par les mots et les mots par les faits."
    Arnaud-Aaron Upinsky, docteur en philosophie politique, mathématicien, épistémologue et linguiste.

    "Il faut détruire la gravité des adversaires par l’ironie et leur ironie par la gravité."
    Gorgias ( sophiste )


  • Vidéo supprimée par Youtube.

     

  • Quelqu’un peut-il résumer ou synthétiser cette vidéo supprimée ?
    Merci

     

  • Le top quand même cette année avec l’invention d’une épidémie de bien portants.
    L’invention aussi du mot "contaminé" qui vient remplacer le mot "malade".
    Mais dans l’inconscient collectif, "contaminé" veut dire "malade", or rien n’est plus faux.


  • Apparemment chez Google on ne censure pas que Dieudonné mais toute opposition au pouvoir. Alexis Cossette s’est vu effacer sa vidéo et surement toute la chaîne. Je ne sais pas si c’est possible pour Dieudo et Alexis de migrer vers rutube ou bitTube car ce n’est pas en français mais ce serait un bon moyen d’héberger les vidéos pour éviter la censure. ça peut être une solution pour E&R également.

    Malgré que la loi Avia ne soit pas passée, le pouvoir (dont on ne les citera plus, on les connait) fait des siennes et braille sans cesse pour l’exécution de ses souhaits. A quand un président qui porte ses couilles pour dire non à la censure ? Il faut les mettre en procès ces gens qui se permettent de dicter la pensée des peuples et des dirigeants.

    Dès qu’il y a contestation sur les faits, on traite d’antisémite et on censure.


  • Hier soir j’ai regardé la moitié de la vidéo et ce matin elle est supprimée de Youtube ! Cette censure est infâme car, comme d’habitude avec Alexis, tout est sourcé. Les témoignages de grands chercheurs ou de médecins spécialisés sont sans appel : le VIH est une invention !

    NB : Vous savez si Alexis publie ailleurs ses productions vidéos ?

     

  • Bonsoir,

    Sur le front depuis au moins 10 ans ,pour faire éclater l’arnaque du HIV/SIDA ;j’ai compris que près de 9 personnes sur 10 ont une dissonance cognitive majeure en ce qui concerne le virus imaginaire HIV.

    Certains croient comprendre,certains se trompent,certains complexifient certains ont peur (peur du vide, de l’inconnu mais alors on va supprimer Solidays ???...ah mais je veux pas perdre Solidays ...)

    A leur décharge cependant je voudrais dire que certains aux premières rangs de cet arnaque, en voulant ne plus participer à cette escroquerie réduise le virus HIV à un virus inoffensif sans admettre son inexistence.

    C’est comme cela qu’il faut interpréter la position de Montagnier ; qui dit en gros qu’on guérit du HIV/SIDA sans trithérapie avec des vitamines et de la papaye fermentée.

    J’aurais voulu qu’il fasse le pas de dénoncer l’arnaque HIV ,mais cela semble au-dessus de ses forces et il doit peut-être avoir peur de se faire éliminer. De plus il doit aussi culpabiliser étant un des acteurs de cette arnaque.

    Comment savoir si on a compris l’arnaque du HIV/SIDA ?

    Si vous écoutez Etienne de Harven plusieurs fois et que vous n’avez pas envie de casser la table et les chaises devant vous,c’est que vous n’avez toujours pas compris et/ou que vous êtes encore en dissonance cognitive.

    Quant on comprend que le HIV n’ a jamais,jamais ,jamais été isolé de manière scientifique commence le périple vers la vérité et la découverte du monde pourri dans lequel nous nous trouvons.

    Si vous avez compris vous ne pourrez plus voir Antoine de Caunes et toutes les pseudos stars du Show Bizz qui vous balançaient les "Sortez Couverts" jusqu’à en vomir.

    Bernard la Chance est une Chance pour la France (CPF) une vraie une Chance pour le Canada et peut-être le Monde.

    Ce n’est pas pour rien que sa dernière vidéo a sauté.Les mondialistes et les Sionards ont peur d’un gars comme lui.C’est le genre de gars qui pourrait enfin faire basculer la ménagère de moins de 50 ans ainsi que les homos .

    Avez-vous vu des réactions de Act-Up ,du Sidaction qui passe leur temps à mendier de l’argent dès qu’ils ouvrent leur bouche ?. Donnez Madame,Donnez moi,moi avoir besoin argent ...

    Personne je dis bien personne n’ose ou osera attaquer Soral pour sa vidéo Couillonavirus qui démonte l’arnaque du HIV/SIDA.

    J’ai remarqué que depuis sa sortie sa vidéo et celle de Bernard la Chance était quasiment introuvable sur Google (censure) ou alors était toujours derrière des vidéos ONUSIDA

     

    • Merci Strato
      Et c’est la même chose avec tous les virus pathogènes de l’homme.
      Néanmoins prés de 2000 virus ont été isolés par centrifugation à gradient de pression et observés au microscope électronique dans le règne végétale.
      Donc on sait le faire et n’importe qu’elle labo pourrait le faire facilement.
      Or personne ne le fait, ou du moins dit l’avoir fait.
      Exemple : l’histoire du docteur Stefan Lanka et la prime de 100 000 euros pour isoler le virus de la rougeole.
      Il a gagné finalement son procès en appel, en 2017, devant la cours suprême allemande, tous les experts ont reconnu qu’il n’y avait aucune preuve scientifique de l’existence du virus de la rougeole.
      Et ces la même chose pour les autres virus pathogénes de l’homme.

      La théorie fallacieuse des microbes causant les maladie, (the germ theory of disease) est profondément ancrée dans notre inconscient collectif depuis notre naissance, et c’est très dur de s’en libérer.
      Mais une fois libéré, alors c’est un nouveau monde qui s’ouvre à nous avec la disparition de la peur des maladies et la connaissance des vrais causes de la santé, ce qui nous rend plus fort physiquement, mentalement et plus paisible.

      Connaitre l’anglais est très important car la majeur partie des documents sont en anglais.
      Quand une étude scientifique dit avoir isolé le virus covid par exemple, il est trés important de ne pas en resté au titre, mais de lire l’étude et le protocole opératoire (en anglais).
      Et il est très clair pour un esprit un peu logique que "isolation" dont parle les études n’en est pas une.
      C’est juste balancer un échantillon de substance organique d’un malade sur une culture cellulaire bourrée de produits chimiques, cellules issus de rein de singe, et d’observer la mort de cette culture qui de toute manière était déjà en train de mourir ( toute cellule en dehors d’un organisme vivant meurt automatiquement). Ce qu’il observent c’est que ces cellules mourantes sont entourés de micro particule d’ARN enveloppés de protéines et ils assument que ces particules d’ARN sont un virus sans même se poser la question si c’est particules ne venaient pas de l’intérieur des cellules et sans faire d’expérience de contrôle.
      Ceci est clairement une violation des règles scientifiques de la déduction.
      Et cela passe pour une preuve scientifique.
      Ceux qui bossent dans les labos sont des techniciens, pas des scientifiques.


  • Vidéo supprimée....vive la liberté d’expression !!!

     

Commentaires suivants