Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Le modèle unipolaire ne nous convient plus" : discours de Sergueï Lavrov à l’ONU

Sergueï Lavrov, ministre des Affaires étrangères de la fédération de Russie, s’est exprimé deux fois au siège de l’ONU à New York.

 

La première intervention, du 22 septembre :

 

Le discours du 24 septembre :

 

Sergueï Lavrov, sur E&R !

 






Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Ce n’est pas l’eau froide qui nous rafraîchira les idées mais l’eau lourde.

     

    Répondre à ce message

  • #3036136
    Le 25 septembre à 17:36 par on va se laisser enculer longtemps ?
    "Le modèle unipolaire ne nous convient plus" : discours de Sergueï Lavrov à (...)

    Question secondaire :
    Pourquoi la traduction est faite par une voix d’homme sur RT mais par une voix de femme sur BFM ?!
    Avant on tenait compte des genres ! À mon avis c’est pour limiter l’adhésion au discours...

     

    Répondre à ce message

    • Bien vu la question secondaire, tout est bon pour la "propagande" et la décrédibilisation de la Russie, la voix féminine de l’interprète ne peut être un hasard ...

       
    • bien sûr, la traduction BFM est très mauvaise en comparaison de celle d’RT. et c’est voulu, Lavrov passe pour quelqu’un qui nesait pass’exprimer et donc dont lediscours est incompréhensible (c’est valable aussi pour les discours de Poutine. (à l’ONU les traductions sont certifiées par les interessés ce qui évite ces arnaques.

       
    • Comme vous le dites tres bien, c est un peu secondaire compare au contenu, mais je pense que vous avez raison.
      Bien vu egalement Paramesh ; la traduction sur BFM est mauvaise, elle laisse l impression que Lavrov cherche ses mots ; j ai moi meme eu l impression qu il etait confus et embarasse, comme un enfant pris en defaut. Il suffit cependant de voir la file de diplomates qui sont venus lui serrer la main apres son intervention, des photos sont disponibles sur le fil telegram de la jeune diplomate Katya Kopylova.

      Finalement, il ne faut jamais non plus sous-estimer le fait que l idiocratie s etend et que cela soit consequence de leur mediocrite qui se voit meme dans les activites de base comme une traduction.

       
    • Pour le coup l’une est une traduction en direct et celle de RT est bien une traduction plus net et précise mais qui est surtout en différé .

       
  • Ce qui est surprenant ici c’est de voir un ministre des affaires étrangères de très haut niveau devant une assemblée de délégations de... stagiaires qui n’écoutent qu’à moitié ou ont l’air de ne rien comprendre. Seule le "tiers monde" écoute et comprend, la représentante des USA ressemble à quelqu’un qui n’est pas là pour comprendre, mais prendre des notes et préparer une riposte. Une greffière antipathique. Le monde va à la boucherie, car il ne s’écoute pas. C’est le retour à la loi du plus plus fort. Et l’échec de l’ONU que l’on voit ici de manière surréaliste avec les champs et contre champs des caméras de BFMTV.

     

    Répondre à ce message

  • Il s’agit bien d’une lutte à mort OTAN contre Russie, de monde uni-polaire contre le monde bi-polaire. Les USA n’étant pas parvenu à liquider préalablement La Russie et Poutine, les positions se durcissent ... jusqu’où ? Poutine ne cédera pas.
    Il n’y a rien à attendre de l’UE formatée, valet de Washington. Le tableau nous glace le sang ...

     

    Répondre à ce message

  • je conseille à tous cette vidéo d’Erwan castel et même au site E&R de la publier avant qu’elle fasse l’objet d’une interdiction youtube https://www.youtube.com/watch?v=piC...

     

    Répondre à ce message

    • Erwan Castel est très intéressant et honnête dans son analyse.
      Quand je vois les perruches Ukrainiennes sur les plateaux TV pousser à la guerre !
      Quand BHL vient nous raconter ses délires, sa propagande de va-t-en-guerre, qui explique à Eric Le sommier grand reporter, que s’il ne porte pas de casque et de gilet pare balle, sur la ligne de front, c’est qu’il n’y en pas assez et qu’il fait cela par correction.
      Les photos de ce clown doivent être prise suffisamment loin, pour ne prendre aucun risque où tout simplement est-il parti, comme au bon vieux, avec un fond vert.

      Si la population ne se réveille pas plus vite, on se dirige vers un conflit mondiale, certes déjà engagée, mais où les gens ne se sentent pas vraiment concernées, les bombes ne nous tombant pas encore dessus.
      On occupe les gens avec la réforme des retraites, on y a va on y va pas, quand ?
      La gifle d’un élu.
      Le réchauffement climatique, pour dissimuler les causes de l’effondrement de notre économie et les formater aux restrictions et ce n’est qu’un début.

      Moi, maintenant quand j’ai l’occasion de faire un commentaire, je préfère lâcher
      "si les gens veulent se priver, pour les intérêts américains, qu’ils continuent de soutenir le régime de Kiev, et ce n’est que le début pour nous".

       
  • C’est un discours publique qui s’adresse au peuple, pour la vérité c’est ceux qui contrôlent le dollar qui dirigent le monde en utilisant notamment les Usa/Otan pas l’inverse.. Détruisez les Usa si vous laissez toujours l’économie mondiale a ce groupe de personne ca ne changera rien.

    Citation : "celui qui dirige vraiment c’est celui qu’on ne peut pas critiquer.."

     

    Répondre à ce message

  • Pourquoi ai-je l’impression que lorsqu’il demande au president de l’ONU de revenir a la base de la diplomacie internationale, cela fait echo comme dans le vide...

    Comme Fidel Castro ou encore Muhammar Kadafi faisant leur dernier discour de verite avant leur execution des mains des memes qui les ont applaudi en emicyle.

     

    Répondre à ce message

  • La Russie est dans une situation malencontreuse qui se retourne contre elle. En attaquant un pays "souverain", elle se retrouve sous les feux de la rampe du moins du côté occidental. Les occidentaux en utilisant leur "marionnette" Zelenski n’acceptent pas l’intervention Russe dans le Donbass et la Crimée. Les Russes se retournent vers le non-respect des accords de Minsk. Ce qui est un fait ! Même si la communauté internationale est restée muette sur le sujet. Mais ce qui est encore plus inquiétant, ces les déclarations de Sergueï Lavrov concernant la France dans son soutien envers les forces Néo-nazis en Ukraine. Fantasme, divagation ou réalité ? J’ai quand même du mal à croire qu’un émissaire Russe se permettrait certaines libertés sur le sujet sans un minimum de renseignements et par ailleurs, n’a jamais été contre-dit. Quand est-il du côté occidental ? Des conclusions hâtives sans fondements et le plus souvent à "l’emporte pièce". Des soi-disant preuves non présentées. Des discours tronqués sans consistances et bien sûr retransmis à grand renfort sur tous les médias "mainstreams". La situation est réellement inquiétante. Pas de grandes manifestations pour la paix (Peace and Love), où sont les pacifistes d’antan, les gaucho-anarcho de service qui s’opposaient à toutes formes de violence, les grands républicains qui s’invectivaient contre toutes formes d’injustice, les grands démocrates qui donnaient sens à la politique et j’en passe...) ??? Le néant complet... A part les donneurs de leçons qui émanent toujours des mêmes émergences politiques, ignares et incompétents comme leurs représentants.

     

    Répondre à ce message

  • Et le Rwanda qui a fait interdire l’enseignement en français pour le remplacer par l’anglais et remplacer le français par l’anglais dans l’administration, qui en parle ?

     

    Répondre à ce message

  • La vrai phrase est "C’est un fils de pute, mais c’est notre fils de pute !".
    De la même manière qu’il existe des idiots utiles, il existe des fils de pute utiles à l’impérialisme américain.
    Paul Kagame semble être de ceux-là.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents