Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le mythe de l’Inquisition catholique

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

103 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #859677
    le 15/06/2014 par elevencyan
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Si il existe un "mythe de l’inquisition" il ne faut pas oublier que la religion toute entière est basée sur un ensemble de mythes et de rumeurs. 1-1 ça ne fait pas 1.

     

    • #859700
      le 15/06/2014 par Déclassé social
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      @ elevencyan,

      Très juste.


    • #859704
      le 15/06/2014 par riders07
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Pourquoi ne faudrait-il pas oublier ?


    • #859707

      Ah bon ? Au nom de quelle épistémologie affirmez-vous cela ? Est-elle expérimentable ? Est-elle vraisemblable actuellement selon le plus grand nombre d’expérimentateurs ? Savez-vous que l’une des découvertes du professeur René Girard ( université de Stanford, la plus grande du monde après Harvard selon le classement de Shanghaï ), la nature mimétique de nos désirs, a été confirmée par la neurologie moderne ( découverte des neurones miroirs ). Or, il a fait cette découverte grâce à la Révélation anthropologique du Christ :

      http://www.agoravox.fr/actualites/t...

      http://howtoexperiment.com/les-neur...

      http://howtoexperiment.com/notre-tr...

      http://howtoexperiment.com/les-neur...

      http://howtoexperiment.com/les-neur...

      http://howtoexperiment.com/lenvie-e...

      http://howtoexperiment.com/entretie...


    • #859711

      Tu ne fais que supposer. Les religions ont très bien pu être dictées d’en haut, t’en sais rien.


    • #859712

      Désolé, mais le Christ n’est pas un mythe ni une rumeur ! Le 1-1 qui fait pas 1 ??? je vois pas le rapport .
      A propos de l’inquisition, M. Sigaut a donné une conférence sur ce sujet . Cordialement .


    • #859716
      le 15/06/2014 par antone
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      "il ne faut pas oublier que la religion toute entière est basée sur un ensemble de mythes et de rumeurs." penser cela est très récent et c’est vrai seulement si tu es non croyant. pour la majorité des gens dans le monde (qui sont croyants) ce n’est pas un mythe ni une rumeur. la theorie de darwin, elle, est un mythe car elle n’est absolument pas prouvée tant les preuves de son impossibilité sont nombreuses. ce qui fait d’un mythe, un mythe, c’est le simple fait que les gens n’y croient pas ou n’y croient plus. donc la religion ne peut être un mythe puisqu’on y croit


    • #859745

      Le mythe moderne, c’est de dire qu’on a l’algue verte comme ancêtre commun...

      PS : Lire sur la vraie science (non la propagande de géo science et de l’éducation maçonnique ) comme Dominique Tassot (Mine de Paris), Guy Berthault (Polytechnique), Michaele Behe (PhD US), Michael Denton (PhD NZ), Crombette (Egyptologue), Louis Pasteur...

      Vous verrez que toute les théories qu’on vous a mis dans la tête sont des fables et vous verrez pourquoi il faut que vous ne croyez plus à votre vie éternelle..

      Un ingénieur (ancien athée converti catholique)


    • #859760
      le 15/06/2014 par Alain Leclerc
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Communiste !


    • #859807

      Oui mais tu oublies que la Terre est plate !!! Mécréant...


    • #859826
      le 15/06/2014 par elevencyan
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      @riders07
      Parce qu’il prétend que la religion véritable est la religion catholique.

      @Piero
      Quelque chose affirmé sans preuves peut être rejeté sans arguments. Il faut prouver ce qui est avancé dans la bible pour pouvoir dire que la bible n’est pas un ensemble de mythes plus ou moins basés sur des faits réels.

      @jkpi
      J’en sais rien, mais c’est à toi de le prouver, je n’ai pas a prouver la non-existence de quelque chose qui n’est pas une évidence empirique.

      @sid
      1-1 ne fais pas 1. C’est à dire que ce n’est pas parce qu’il casse un mythe que son mythe a lui en devient validé. Je me rappelle d’une conférence de Marion Sigaut ou elle prétendait que l’inquisition n’avait fait aucun morts... Vous avez trop envie que vos croyances soient crues pour être objectifs. L’inquisition a ses qualités compte tenu du contexte, mais ça reste un tribunal de la pensée cent fois pire que celui que vous dénoncez aujourd’hui pour Dieudonné et autres. Un esprit libre n’aurait pas aimé vivre au moyen âge.

      @antone
      C’est pas parce que c’est récent que c’est faux. Le système de Copernic est plus récent que le système d’Aristote par exemple. "vrai seulement si tu est non croyant" si la vérité dépendait de nos croyances certains schizophrènes seraient napoléon...

      etc etc

      Au fait, d’une : Darwin a raison, les preuves sont massivement de son côté, de deux : C’est pas parce qu’il a raison où tort que ça rend la religion plus crédible, 1-1 ne fais pas 1. Vous avez un sacré boulot à faire pour pouvoir prétendre prouver toutes ces histoires.

      Au fait, puisque vous êtes si acharnés a douter des théories scientifiques, pourquoi n’appliqueriez vous pas ce doute hyperbolique à vos Bibles et vos miracles un peu, qu’on rigole ?


    • #859972
      le 15/06/2014 par Gabriel
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Le doute scientifique à lui seul permet d’hypothétiser de Dieu, non pas sur une base cartésienne plutôt risible, mais sur le plan dialectique. Il y a ce que la science connaît, et ce qui lui est inconnu. Puisque la science n’explique pas - encore - tout, il est permis de croire qu’elle finira par expliquer Dieu - au sens de la raison.

      Lorsqu’elle aura démontré son impossibilité - sait-on jamais - alors il sera permis d’être véhément à l’endroit de ceux qui ont le courage - ou la douce naïveté - de croire.

      Baser son raisonnement sur une méthode qui s’admet volontiers être imparfaite a de quoi faire sourciller, quand même !


    • #860044
      le 15/06/2014 par elevencyan
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      @Gabriel

      "la science ne sait pas tout donc on peut penser n’importe quoi". Rasoir d’ockham : inutile de multiplier les entités superflues, le monde s’explique sans Dieu jusqu’à preuve du contraire. T’as le droit de croire en ce que tu veux, mais si tu dois douter de la science (ce qui n’est pas une mauvaise chose), tu dois encore plus douter de ta foi qui se base sur ton désir de l’existence de Dieu. J’ai déjà eu ce genre de débats un million de fois, j’en ai vraiment marre.


    • #860107
      le 15/06/2014 par Déclassé social
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      @ elevencyan,

      J’ai beaucoup aimé ton argumentation face à ces gens.

      En particulier, je retiendrai : "Quelque chose affirmé sans preuves peut être rejeté sans arguments".


    • #860204
      le 16/06/2014 par Zoumbo
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Darwin n’a absolument pas raison, les scientifiques actuels sont divisés sur la question, merci d’éviter la propagande darwiniste.

      Quand à cette vidéo, elle met juste en lumière un mensonge, et tente d’apporter une explication à ce phénomène historique, il n’est en rien de le justifié, ceci est de la pure interprétation de votre part.

      Pour ce qui est de la charge de la preuve, Dieu existe par plusieurs démonstrations, la première preuve ce sont les miracles, mais comme nous n’y avons pas assister on s’appuie sur le témoignage de nos ancêtres. L’existence de prophètes est une preuve également, encore une fois rapporté par le témoignage de nos ancêtres.

      Après il y a les signes, et le modèle de fonctionnement de notre univers et de nos existences.

      D’abord le verbe, qui est un phénomène propre à l’humanité, de l’ordre de l’immatériel, le verbe est l’expression de la spiritualité. Avec le verbe je me connecte aux autres et à mon environnement, le verbe permet aussi de construire la pensée abstraite, complètement spirituel donc.

      Ensuite il y a le principe de causalité, et le fait que de la cause à la conséquence se déroule un cheminement qu’on appel la durée. Si tout est le résultat d’une cause, la cause elle même est une conséquence, et cela de manière infinie, ce qui pose un grave problème, la durée (ou le temps) doivent remonter à l’infinie, mais nous ne pouvons remonter plus loin que le big bang (qui est de notre point de vue la première conséquence de notre univers). Spéculation cohérente, il existe une cause unique intemporelle et incréé (non découlant d’une cause donc). D’après le principe de causalité, cette cause doit être supérieure à toute les conséquences qui existent, donc l’intelligence humaine qui se retrouve dans notre univers se retrouve de manière supérieure dans cette cause. Donc il s’agit d’une cause intelligente, un être ultime possédant tout les pouvoirs imaginables et inimaginables afin de produire toute les conséquences imaginables et inimaginables.

      Voilà de quoi méditer, cordialement.


    • #860267
      le 16/06/2014 par Marion Sigaut
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Moi, j’ai dit que l’Inquisition n’avait fait aucun mort ?
      Vous feriez bien tout de même de peser vos mots avant de sortir des imbécillités pareilles !
      Je ne sais pas si Jésus-Christ est un mythe mais je sais encore ce que je dis.


    • #860333
      le 16/06/2014 par elevencyan
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      @Marion Sigaut

      A votre décharge, vous aviez dit dans cette même conférence ne pas avoir encore bien étudié la question, mais vous aviez bien supposé que le nombre de morts dus à l’inquisition était de zéro (je me souviens du petit geste de la main signifiant "zero" ça m’avait un peu choqué). c’était une conférence qui date un peu et que je n’arrive pas à retrouver.


    • #860637

      le monde s’explique sans Dieu jusqu’à preuve du contraire.



      Dieu est une nécessité métaphysique. Dieu ne peut pas ne pas exister.

      L’athéisme et le matérialisme sont des positions philosophiques parfaitement absurdes.

      Le malheur des esprits scientifiques modernes, c’est de croire qu’on peut se passer de philosophie, qui est la mère de toutes les sciences.
      La méthode empirique elle-même se fondant sur deux axiomes, vérités indémontrables (1. L’existence de lois universelles - 2. La capacité de l’esprit humain de raisonner afin de découvrir ces lois), ceux qui prétendent ne croire que ce qui est "prouvé scientifiquement" devraient renier leur propre méthode. S’ils étaient logiques...


    • #861351
      le 17/06/2014 par Marion Sigaut
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      @elevencyan
      Le sujet de ma conférence, à laquelle vous faites référence, était “L’inquisition et la chasse aux sorcières”. Je dis et je maintiens, et dites-moi si vous avez des informations contraires, que l’Inquisition – tribunal ecclésiastique - n’a brûlé aucune sorcière, dont la chasse fut l’affaire des tribunaux laïcs, et d’eux seuls.
      Sauf à ne pas comprendre la différence qu’il y a entre le mot “hérétique” et le mot “sorcière”, je ne vois pas qu’il y ait nécessité de me décharger de quoi que ce soit.


    • #861642
      le 17/06/2014 par Djibril
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      halala , l’eternel débat "Dieu existe-t-il ?"

      arrêtez de débattre avec elevencyan , on ne montre pas le chemin à celui qui ne le cherche pas !
      c’est un athée convaincu , laissez-le . le jour où il aura des questions , repondez-lui.

      puis personne ne pourra prouver ou non l’existence de Dieu .
      c’est ce qui fait l’épreuve de la vie : croire ou ne pas croire en DIeu . Car si Dieu nous avait laissé la preuve de son existence, tout le monde croirait en lui, et la vie aurait moins de sens.

      il y a des signes . certains méditent, pensent, reflechissent sur la vie et Dieu et chacun verra s’il a tort ou raison à sa mort
      en attendant , vivons en paix le peu de temps qu’on est sur terre.


  • #859681
    le 15/06/2014 par Gweltaz
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Avec modération donc... Quand on use de tout procédé avant d’avoir recours à la torture, on ne peut s’empêcher quand même de trembler sur ces procédés, fussent-ils psychologiques. Le harcèlement ce n’est pas rien... Je reste mitigé sur la question mais suis à priori heureux dès que l’on révise l’histoire "officielle"


  • #859682
    le 15/06/2014 par massto
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Ce n’est pas etonnant.
    Mon prof d’histoire du droit a la fac ne disait pas autre chose.
    La guerre du Nouvel Ordre Mondial n’a pas commencee au 20eme siecle...

     

  • #859695

    Désolé, mais l’Inquisition existe toujours, et très sournoisement dans ce qu’on appelle aujourd’hui "démocratie". De plus si elle est devenu laïque, elle est bien le fait de la judéo-chrétienté : Charlemagne en 789 et 800 promulgue des édits et ordonne la destruction de toutes pierres, auxquelles les populations continuent de rendre un culte. Et on peut remonter comme ça jusqu’à Théodose 1er transformant le Christianisme en Église romaine, avec rites d’ailleurs copiés sur les Païens. Et cette Église romaine allait inventer la « Damnation éternelle », genre de variation en opinion de « fin des temps » des Yahvistes avec élimination des losers ou "terroristes".

     

    • #860350
      le 16/06/2014 par werner
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      bonjour, je me suis arrêté à judéo-chrétienté dans la lecture du commentaire. je croyais qu’il était désormais impossible de lire un tel oxymore écrit par qqn d’autre que BHL ou Jacques Attali.


    • #860653

      Il n’y a pas d’oxytruc puisque les prophètes hébreux combattirent les Païens avec une extrême violence inconnue avant eux, puis c’est connu par les nombreux édits et conciles que l’Église de Rome pris le relais de son combat contre les Païens. Relisez votre histoire ancienne.


    • #860871

      Il n’y a pas d’oxytruc puisque les prophètes hébreux combattirent les Païens avec une extrême violence inconnue avant eux, puis c’est connu par les nombreux édits et conciles que l’Église de Rome pris le relais de son combat contre les Païens. Relisez votre histoire ancienne.


  • #859705

    J’ai vraiment cru que cette vidéo allait tenter de m’expliquer que la sainte Inquisition catholique espagnole n’était qu’un mythe... Non... Quand bien même les croyances populaires gonflent les chiffres et exagèrent certains faits, reste qu’il n’y avait plus de tolérance religieuse dans la péninsule au XIVe siècle. Des milliers de citoyens juifs ont été mis à mort dans des pogroms (pas besoin qu’il y en ait 6 millions pour que ce soit horrible). Juifs et musulmans ont dû choisir entre la conversion forcée et l’exil. Ou la mort. Je ne crois pas que l’Église ait quelque fierté à en tirer.

     

    • #859739

      Vous êtes dans une vision totalement anachronique. Vous pensez le passé à l’aune du présent et avec l’esprit d’aujourd’hui. En plus vous ne prenez pas en compte la dimension spirituelle de la chose.

       

      • #859843

        @ Alex : Le catholicisme n’est pas un matérialisme historique. Sa doctrine et son esprit sont sensés rester les mêmes que cela soit au 1er ou au 21e siècle, le bien et le mal dans la pensée catholique ne sont pas des principes mouvants. D’ailleurs un vrai catholique comme Monseigneur Lefebvre, pour ceux qui ont écouté ses discours, considérait que l’Inquisition a été une bonne chose, et qu’elle serait encore une bonne chose aujourd’hui.


    • #859758

      tout a fait,
      certes la vidéo explique et tant a redressé certains abus historique toute fois le fait même qu’il ai eu quelques tortures restent cela horrible,

      ayant dans mes racines des branches morisques (et non pas juif ) venu faire souche en France au début 17e s je suis assez dérangé par le fait de légitimé tout est n’importe quoi, le fait de vouloir faire sauter le pouvoir musulmans c’est une chose
      le faite de virer toutes personnes s’en est une autre (de plus dans les "maures" il y avait des gens ibères de souche... )

      du même que l’emploi du mot "fausse religion " je crois que tout les cultes est croyance à travers les âges et continents
      on un ensemble de vision commune sur le divin

      quand au sois disant "horrible protestants" voir ’bataille de coutras’ et autres agissements de ce bon HENRI

      vidéo pas désagréable en somme mais a prendre avec du recul sur certains propos !


    • #859830
      le 15/06/2014 par spores
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      @Alex
      Vous êtes dans une vision totalement anachronique. Vous pensez le passé à l’aune du présent et avec l’esprit d’aujourd’hui. En plus vous ne prenez pas en compte la dimension spirituelle de la chose.
      Euh....Il y avait déjà à l’époque de la tolérance religieuse dans certains endroits…je ne crois pas que ce soit honnête de dire que la tolérance est une vision moderne qui n’existait pas avant notre ère…
      Pour la dimension spirituelle je ne pense pas non plus que le catholicisme encourage de chasser les non cathos de ce qui est devenu leur nation et maisons depuis des siècles. Bref pourquoi essayer de justifier l’injustifiable à savoir l‘inquisition.


    • #859903

      Alex, je comprends que vous puissiez trouver mon propos anachronique. Après quelques siècles, on a en effet un peu de recul sur ces crimes d’Église. Mais expliquez-moi donc la dimension spirituelle de la chose...


    • #859912

      pour les abus chrétiens sur juifs ou musulmans, je n’y croit pas trop du fait que pendant les croisades, les musulmans n’ont pas été des anges non plus mais pour les espagnoles en Amérique du Sud, là on parle de génocide clair et net et la l’Église n’a pas de quoi être fier sérieux !


  • #859717
    le 15/06/2014 par Napoléon en Bottes de Cuir
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Condamner les crimes d’hier et d’avant hier ne suffira pas à éradiquer les génocides d’aujourd’hui commis par la même engeance satanico-spirituelle. C’est un fait.


  • #859725
    le 15/06/2014 par Claude33
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    C’est bien beau de défendre ou minimiser le châtiment infligé par la curie romaine sous l’inquisition espagnole, mais même si les chiffres contestables seraient ramenés à la baisse : non plus des millions mais quelques milliers , c’est déjà insupportable et un Péché impardonnable contre l’ ESPRIT !

    C’est surprenant qu’au sein de la sphère " dissidente ER " la quête de la vérité et de la liberté de penser soit mis en avant afin de s’émanciper de toutes formes de tutelles financières et politiques ...et de retomber dès qu’il est question de la sphère religieuse et de recherche spirituelle à une soumission inconditionnelle à l’autoritarisme d’une Eglise multiforme ( catho, anglicane, protestante...) moribonde et depuis longtemps agnostique  !

    Où est l’esprit , comment se manifeste-t-il au sein de la matière ? Ce n’est pas en se ralliant aux thèses des plus farouches scientistes matérialistes qu’elle se crédibilisera et renouera avec sa mission première : incarner et démontrer l’influence du Christ jusque dans le monde sensible !

    E/R ferait bien mieux de s’intéresser à l’influence souterraine de la compagnie de Jésus de ce cher Ignace depuis 400 ans, elle ne serait pas déçu !

     

    • #859764
      le 15/06/2014 par evolution
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Bonjour ou Bonsoir,

      @Claude33

      Je lis avec beaucoup d’intérêt les commentaires de chacun
      Mais souvent les « sachant » devraient donner des liens pour éviter de trop se perdre dans le gigantisme « Internet ».
      D’après votre com. j’ai trouvé ceci…http://librarsi.comune.palermo.it/g...

      Peut-être + de liens… Par avance Merci.

      Un grand merci a tous et en particulier a E&R et son Président.


    • #859782

      Ce n’est pas l’Eglise qui infligeait les peines de mort mais l’Etat.

      Le Péché contre l’Esprit ce sont les hérétiques obstinés qui, par orgueil et par haine de la miséricorde divine, préféraient mourir impie.


  • #859729
    le 15/06/2014 par Substance2004
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Le contenu est intéressant et mérite d’être plus développé. Dommage.
    Sinon, il reste des références littéraires utiles.

    Cependant, je suis en droit de dire que le ton automatique et monocorde du narrateur me semble assez antipathique. J’ai cru au début de la vidéo qu’il s’agissait d’un lecteur de texte qu’utilise généralement les anonymous dans leur vidéos.

    Et en se mettant sur la défensive comme il le fait, ce n’est pas un bon moyen de convaincre les plus incrédules. Ce n’est pas rendre pleinement service à l’Église.


  • #859775
    le 15/06/2014 par Kwisatz Haderach
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Vidéo d’une implacable rigueur scientifique l’once d’une prise de parti et ne faisant aucun prosélytisme ni procès d’intention, c’est beau ! La jeunesse divinement éclairée a finalement triomphé MAAAL absolu qui ronge l’âme de nos vieux universitaires !
    Tout s’éclaire enfin pour moi ! Les gravures, les peintures, les objets en tortures les plus horribles, oubliettes et consorts qui nous restent de ces époques ne sont donc que des hoax, les vestiges des ancêtres de "Charlie" hebdo, du canard enchainé ou mieux encore du Crapouillot !!

    Dommage que Wells n’a pas réellement inventé sa machine, pas pour la piloter mais plutôt pour envoyer certains de nos concitoyens à ces époques chéries histoire qu’ils nous confirment, comme garants de la vérité, combien il faisait beau vivre en ces temps-là^^

     

    • #859805
      le 15/06/2014 par ramana
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      S’il avaient eu accès aux images de ce qui se passe actuellement ici et là sur la surface de ce monde, pas sûr qu’ils auraient préféré quitter leurs inquisiteurs pour sauter dans le futur !


    • #860096
      le 15/06/2014 par Kwisatz Haderach
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      @ramana
      Je suis absolument d’accord et loin de moi de vouloir dire le contraire. Les cruautés de notre époque et celles de leurs protagonistes n’ont rien a envier à celles de notre passé. C’est d’ailleurs ce que je je voulais mettre en relief en filigrane dans mon commentaire.
      Bien à vous.


    • #860191

      Pour ce qui est des oubliettes :
      L’expression « mettre en oubliette » ou « mettre aux oubliettes » est attestée depuis le XIVe siècle 1, mais le terme semble être une invention postérieure au Moyen Âge. L’archéologie a fréquemment démontré que, dans de nombreux cas, les prétendues oubliettes étaient les fosses des latrines ou bien des celliers, caves, réserves, entrepôts servant notamment à garder la nourriture au frais. Ainsi les os correspondant aux débris de cuisine ont souvent été pris pour les restes des victimes des oubliettes.
      Dans les châteaux médiévaux, il arrive que l’on présente souvent à tort comme oubliettes des caves profondes ...
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Oubliette

      Cela illustre comment de simples reliquats de la vie ordinaire (os d’animaux dans un cellier abandonné) deviennent des preuves indiscutables d’un crime imaginaire des siècles plus tard, qui permettrons d’accabler des innocents qui ne sont plus là pour se défendre.
      Le mot "oubliette" véhicule tout le macabre, la saleté, l’obscurantisme qui sont liés à la représentation que l’on se fait du monde médiéval, mais il faut avoir conscience qu’il s’agit d’une vision fantasmée et imaginaire des romanciers de l’histoire qui a peut de rapport avec la réalité ou du moins se rapporte à des réalités particulières. L’oubliette est moins emblématique du moyen âge que guantanamo ne l’est de notre époque (d’autant que l’on n’aimait pas incarcérer au moyen-age http://vivre-au-moyen-age.over-blog... )

      La vision que l’on a du passé est imaginaire, on y projette nos propres fantasmes, souvent on donne une importance exagéré à d’insignifiants détails tandis que l’ont reste aveugle à ce qui était essentiel, surtout quand les systèmes de valeur d’une époque à l’autre n’ont plus rien de commun.


  • #859811
    le 15/06/2014 par anonyme
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    En France, les mythes sur l’Inquisition sont répandus surtout par le cinéma hollywoodien, encore que la série "Inquisitio" de France 2 ait fait très fort, et autrefois des séries de l’O.R.T.F. aussi. Les profs se contentent de ne pas démentir en général et n’en rajoutent que rarement.
    Il est important de dire la vérité aux enfants car leur identité se bâtit aussi sur notre histoire nationale. Que l’on croie ou non n’y change rien.


  • #859820
    le 15/06/2014 par Druide
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Vous vous sentez bien lorsque vous niez la réalité historique ainsi ? Je n’ai rien contre la tradition catholique, mais lorsque j’entends, dans certains milieux catholiques, nier les ravages de l’inquisition (contre la liberté de conscience et contre des milliers de personnes torturées ou mises à mort), en disant que "tout cela a été grandement exagéré" et que l’Inquisition était "une bonne chose", cela me donne envie de vomir. Voici une liste de grands hommes spirituels qui ont dû faire face à l’inquisition ou qui y ont échappé de peu.
    - La destruction de l’église druidique irlandaise (Culdéenne) de l’intérieur par le traître "Saint" Boniface au service de Rome... Longtemps avant l’institution de l’inquisition au 12e s.
    - Ariens, Manichéens, Cathares, Vaudois, Albigeois, etc.
    - Hussites, Luthériens, calvinistes, Rosicruciens, etc.
    - Origène (après sa mort), Jacob Boehme, Nicolas de Cuse, Les Amis de Dieu (Gottesfreunde),
    Maître Eckhart, Tauler, Cornelius, Cagliostro, Jean de la Croix, etc.
    - Du côté de la science : Copernic, Galilée, et j’en passe...

    Vous avez le droit d’être fiers ou de ces persécutions, mais au moins sachez de quoi vous êtes fiers ! Si vous niez tout cela, alors on ne peut rien pour vous.

     

    • #859999
      le 15/06/2014 par Rémi_Pierre
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Faut pas mélanger et prétendre que l’Inquisition a à voir quelque choses avec les guerres de Clovis.


    • #860007
      le 15/06/2014 par Rémi_Pierre
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Pour rappel pour les Cathares il s’agissait d’une religion qui promouvait les métiers de la haute finance (bourgeoisie toulousaine), un peu comme le jansénisme a servi les intérêts du Parlement de Paris et de la noblesse de robe parisienne.

      C’est lourd de trouver des gens comme vous qui semblent avoir le besoin de salir les catholiques tout en connaissant mal l’histoire.


    • #860016
      le 15/06/2014 par Rémi_Pierre
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Galilée était un intime du Pape. Il a été condamné pour avoir échoué à apporter une démonstration formelle à ses thèses sur l’héliocentrisme. C’est au cours de sa peine d’enfermement qu’il a développé ses travaux sur la Mécanique qui sont son principal apport à la science.

      Putain votre message est un concentré de conneries, vous faites fort !

      Vous êtes un lecteur de "Sciences et Vie" ?


    • #860022
      le 15/06/2014 par Rémi_Pierre
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Un dernier point, l’église druidique pratiquait le sacrifice humain.

      Salutations.


    • #860257
      le 16/06/2014 par Balzac
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Bravo, j’allais faire le meme commentaire !


  • #859825
    le 15/06/2014 par spores
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Je crois qu’on est passé très rapidement des chiffres exagérés à la justification de l’inquisition … qui consistait à chasser les non catho qui, d’après cette vidéo, étaient là-bas depuis au moins 700 ans
    Sans contester les chiffres, c’est la justification de l’inquisition qui me dérange dans cette vidéo :
    -  « pour la sécurité nationale [qu’on a décidé de chasser les musulmans] » : (déjà cette « nation » était sous le control des musulmans si l’on croit les cartes depuis 700 ans, et on ne menace pas le territoire sur lequel on vit et dont on a le control…c’est dire la nation russe est menacée par les russes…) puis, si les espagnoles ou la religion catholique étaient vraiment menacés par les musulmans, ne croyez-vous pas que ces derniers en seraient venus à bous après plus de 700 ans de cohabitation, et où ils étaient en charge de la plupart du territoire....l’Islam n’est pas intolérant vis-à-vis des autres religions, y a qu’à voir les syriens ou égyptiens chrétiens et juifs, iraniens juifs qui sont dans ces pays depuis des siècles…bref pas besoin de s’étaler.
    -  Quant à la pureté religieuse, c’est la cause directe de l’inquisition provoquée pas les espagnoles et non des non-cathos, y avais qu’à les laisser vivre en paix sous le règne espagnol.


  • #859852
    le 15/06/2014 par sombre
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Donner la vérité aux gens c’est louable. Je lis certains commentaires comme quoi " des milliers ou des millions, c’est la même chose".

    Non. 30 Mort par siècle du à l’inquisition en Espagne et dans le contexte historique ?
    1 - C’est un mensonge bien ancré dans les conscience qui est démonté.
    2- Un meurtre reste un meurtre. Personne ne peut l’accepter. Mais de là a garder un mensonge pendant des siècle et blamé l’église pour ça aujourd’hui ? C’est aussi con que d’en vouloir aux juifs d’aujourd’hui parce que quelques juifs de l’époque ont cruxifier Jesus.

    Ou parceque certains juifs sont banquier !
    (et dieu sais, j’imagine !, que je pisse sur la finance mondialiste)

    Je ne suis agnostique. Je ne vais pas défendre l’église. Je défend la vérité.
    Je plaint les gens qui pointe du doigt l’église pour les morts des siècle passé et se fiche des vivants...

    Quelques chiffres en vrac :

    Les moustiques :
    Plus de 2 millions de personnes meurent chaque année à cause des maladies transmises par le moustique. Le paludisme tue une personne toutes les 30 secondes.

    Au classement des causes de mortalité, on trouve en première place l’hypertension artérielle avec 9 millions de décès. Une alimentation trop salée et pas assez riche en fruits et légumes est l’un des facteurs de risque principal de ce trouble cardiovasculaire. En 2e place on retrouve le tabac avec 6,3 millions de décès suivi en 3e place de l’alcool avec 4,9 millions de morts. Ce trio "gagnant" varie selon les zones. Le tabagisme est ainsi la première cause de mortalité en Amérique du Nord et en Europe de l’Ouest.

    En 2008, le CépiDc de l’Inserm a recensé la mort de 543 139 personnes en France. Les causes en étaient5 :

    pour 29,6 %, les tumeurs néoplasiques, cancer des poumons en tête
    pour 21,4 %, les maladies cardiovasculaires
    pour 6,1 %, les accidents vasculaires cérébraux (1ère cause de mortalité chez la femme)
    pour 4,6 %, les accidents (dont transport 0,78 % et chutes accidentelles)
    pour 3,2 %, la maladie d’Alzheimer
    pour 2,5 %, les causes ne sont pas connues ou pas précisées ;
    pour 2,2 %, le diabète
    pour 2,0 %, les pneumonies et grippes ;
    pour 1,9 %, le suicide
    pour 1,8 %, les démences
    pour 1,7 %, les mala

    Le seul message à faire passer, et bon on est sur E&R donc j’apprends rien à personne j’imagine : Respecter les vivants et arrêter de pointé du doigts les descendant pour les crimes de leurs ancêtres.


  • #859883
    le 15/06/2014 par Zambrokal
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Les explications de ce documentaire n’enlèvent pas le principe initial de l’inquisition de faire prosterner devant une organisation religieuse corrompue, et ce, peu importe le nombre de morts exact, tout ceux qui s’opposaient à leur mensonges.

    L’organisation religieuse romaine est responsable d’un enseignement théologique prostitué de haut niveau !

    A titre d’exemple, le bisou nécromantique du prête le dimanche, sur l’autel contenant secrètement une relique n’a rien de chrétien, et suffit amplement à montrer clairement que leur dieu n’est pas celui des Écritures Saintes.

    Faudrait qu’un jour que les catholiques cessent d’être accrochés au nom d’enseigne de leur organisation, mais plutôt aux lèvres du Seul Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ.


  • #859887
    le 15/06/2014 par jpgrillon
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Ok, moi je veux bien mais le gars se base, pour seule étude, sur un seul bouquin... bientôt il viendra nous dire que les conquistadors ne sont pas responsable de tant de morts que cela en Amérique du sud.

     

    • #859928
      le 15/06/2014 par Cavalier Bleu
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Les catholiques ne sont pas responsables de tant de morts que ça en Amérique du sud. C’est vrai.


    • #860355
      le 16/06/2014 par werner
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      se renseigner sur la définition de marrane pour savoir de qui on parle pour le génocide des indiens d’amérique (les auteurs)
      se renseigner sur la définition de marrane pour savoir de qui on parle pour l’Inquisition (les concernés)


  • #859957

    OK il y a eu exagération par les adversaires. Néanmoins cela n’est pas à la gloire de l’église.
    Faut pas perdre de vue cet esprit d’intolérance religieuse caché par des prétextes de protection, de défense des institutions, etc.
    Ceci est aussi valable pour les deux autres religions abrahamiques.
    Cette intolérance religieuse a pour racine la peur (qui est un signe de faiblesse). Et à la base : la peur de perdre sa foi, qui ne repose en fait sur rien de concret, qui ne repose que sur de la spéculation mentale abstraite.
    Cette peur à pour source le manque de réalisation spirituelle qui donne naturellement la sagesse et la tolérance c’est à dire une véritable transformation dans la conscience de l’individu.
    Religions et spiritualité malheureusement se sont séparées depuis bien longtemps.


  • #860033
    le 15/06/2014 par Rémi_Pierre
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Bonjour,

    Sans être très calé en histoire, permettez-moi de rappeler que l’expulsion des musulmans de Grenade a correspondu à une forte demande des populations chrétiennes,

    qui soupçonnaient les villages musulmans d’abriter des indicateurs travaillant pour les pirates,

    qui venaient pour faire des razzias afin de faire des esclaves dans les villages chrétiens.

    Les gens qui crient à l’obscurantisme des catholiques comme SEUL élément expliquant TOUT sont des malhonnêtes, des cons ou des ennemis.

    Vive E&R.


  • #860061
    le 15/06/2014 par pauline
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Merci pour ce partage,

    je me permets en complément de poser 2 liens (en espérant que mon commentaire pourra tout de même être validé par votre équipe malgré cela)

    - Une Conférence du Père Joseph-Marie : "L’Inquisition, un péché de l’Église ?" ou il y explique la définition, les contextes historiques, les buts, chiffres et instigateurs) http://www.gloria.tv/?media=32967

    - Ainsi qu’un lien vers un dossier sourcé sur la question de l’inquisition  : http://www.christ-roi.net/index.php...

    En espérant que cela intéressera et éclairera vos lecteurs et vous-même.


  • #860090
    le 15/06/2014 par Marie59
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Où l’on s’aperçoit que l’Inquisition a fait de grands traumatisés... Ils sont même sur E&R ! L’horrible mythe est très tenace ! Ils ont bien appris leurs leçons d’Histoire. Que les chiffres soient exagérés c’est certain, mais peu importe, il faut remettre ces évènements dans le contexte de l’époque qui était très violente et mystique. Le Moyen-Âge ? C’est l’Inquisition et l’obscurantisme religieux, voilà, tout est dit, on ne cherche pas plus loin, mais on a là un bon argument pour dénigrer l’Eglise, alors on ne va pas s’en priver ! Réécoutez la très bonne conférence de Marion Sigaut sur le Moyen-Âge.

    Finalement tout est relatif... Et je me suis souvenue de ce passage de la Bible :

    Luc 12:4
    "Je vous dis, à vous qui êtes mes amis : Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui, après cela, ne peuvent rien faire de plus. Je vous montrerai qui vous devez craindre. Craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne ; oui, je vous le dis, c’est lui que vous devez craindre.…"

    Comprenez que, pour cette époque très religieuse, les hérétiques étaient pires que des criminels car ils avaient le pouvoir de tuer l’âme !

     

  • #860091
    le 15/06/2014 par Superquenelle
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Lisez ça : http://www.christ-roi.net/index.php...

    Les philosophes des Lumières ont diabolisés et inventés beaucoup de choses qui malheureusement se perpétuent encore aujourd’hui.
    Le droit de cuissage par exemple, pure invention des Lumières, on le sait aujourd’hui.

    C’est comme aujourd’hui quand les médias mentent et manipulent. Les médias disent que Soral est nazi, peut-être qu’à cause de ça des idiots du futur le penseront véritablement alors que ça n’aura été qu’une diabolisation des médias d’aujourd’hui. A l’époque, c’était le même procédé.

     

    • #860515
      le 16/06/2014 par Flooooo
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Le droit de cuissage, est une pratique ancestrale non-datée précisément. Il avait court dans pas mal de civilisations méditerranéennes a l’époque gréco-romaine. Bref c’est pas une invention spécifiquement récente, d’ailleurs chez les peuples pastoraux africains cette pratique existe aussi et surement de manière antérieure à tout ce que nous connaissons. ;)

      Les lumières c’est surtout une série d’auteurs qui ont poussés la réflexion vers la déclaration des droits de l’homme. Qui fut, clairement révolutionnaire et qui aujourd’hui encore est plus ou moins le nec plus ultra de la pensée.


    • #860941
      le 16/06/2014 par Romain
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      @Flooooo :

      Prouvez-le !

      (oui, je sais, ce message est court, mais il ne contient pas moins d’arguments que le votre : êtes vous payé pour troller ?)


  • #860113
    le 15/06/2014 par Pax Domini
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    L’Inquisition espagnol c’est quelques milliers de mort sur plusieurs siècle, soit quelques dizaines par ans. Tout en disant qu’une condamnation à mort (charnelle) est toujours un qq chose de difficile, sachez que l’Eglise n’a jamais souhaité mettre à mort des gens pour leur propre bonheur édoniste(! !), il faut comprendre qu’à l’époque, dans un contexte ou toute la société, de haut en bas, est catholique, et on subit l’invasion et l’occupation après plusieurs siècles de présence musulmane et juive, on arrive à un point ou il faut protéger la société en mettant les éléments dangereux à l’écart. Comme aujourd’hui on met à mort dans certains pays ceux qui menace la société sur le plan charnel (meurtriers, ...), l’Inquisition à condamné à mort des sorcières ou autres hérétiques qui menaçaient la société sur le plan spirituel.

    Quant aux conquêtes hispano-portuguaise en Amérique du Sud, il faut bien comprendre que l’Eglise catholique n’a rien à voir avec les horreurs qui ont pu être commise là-bas, l’Eglise a toujours protégé les indigènes partout ou elle a pu aller en Mission (c’est aussi vrai en Afrique et en Asie, il existe des centaines d’exemples si vous voulez). Les conquistadors avaient le pouvoirs séculiers, étaient envoyé par le Roi, pas par le Pape et l’Eglise. L’Eglise était toujours toléré dans les expéditions pour accompagner les soldats, distribuer les sacrements,... mais n’avaient pas le pouvoir ni le projet de faire du mal aux indigènes, faut arrêter les mensonges insensés !
    De plus, la très grande part des morts durant les expéditions de conquistadors étaient le fait de maladie que ces derniers rapportaient d’Europe (malgré eux, la guerre bactériologique n’existant pas encore à l’époque à mon humble avis !), et tuaient les pauvres indigènes (en plus des conquistadors).

    Bien à vous, Pax Domini+

     

    • #860348
      le 16/06/2014 par Bill Derberg
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      J’ajouterais que concernant la conquête de l’Amérique du sud par l’Espagne et les millions de morts qui vont avec il ne faut pas oublier que les 90% d’entre eux sont le fait de maladies auxquelles les amérindiens n’ont pas survécu !
      L’européen,de part sa promiscuité avec son bétail ( nombreux et varié) depuis des milliers d’années a développé un système immunitaire très efficace ,les amérindiens, qui n’avaient finalement que le lama en guise de bétail étaient très vulnérable de ce point de vue là !
      Sans parler du fait que,la aussi,les chiffres sont purement fantaisistes ....s’il apparaît évident que les morts se chiffrent en millions , il apparaît tout aussi évident que les chiffres avancés qui vont de 50 a 70 millions sont complètent faux !
      tout cela procède d’une propagande orchestrée par la communauté judéo-protestante depuis des siècles pour salir l’Espagne ,son ennemi de toujours !


  • #860217
    le 16/06/2014 par Dakodak
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Heu, c’est quoi cette histoire de fausse religion selon l’auteur de cette vidéo, le Judaïsme ? l’Islam ? On pourrait tout autant alors en dire de même pour le Christianisme alors ?

    C’est pas comme ça qu’on va réconcilier les gens à mon avis !

     

    • #860302

      Ce n’est pas en se mentant à soi-même et aux autres qu’il peut y avoir de réconciliation. Il n’y a qu’une seule vraie religion et chacun pense que c’est la sienne qui est la vraie, sinon il en changerait.


    • #860413

      @ Titus ;
      ce que tu écris est faux :
      les chrétiens reconnaissent le judaïsme, seulement les juifs auraient dû suivre Jésus (ce que certains ont fait d’ailleurs), c’est comme une mise à jour.
      les musulmans reconnaissent le judaïsme et le christianisme, ils sont désignés "ahl el kitab" c’est à dire les gens du livre ; les deux groupes pouvant soit suivre le Prophète de l’Islam (le salut sur lui), soit garder leur religion.


    • #860511

      "Il n’y a qu’une seule vraie religion et chacun pense que c’est la sienne qui est la vraie, sinon il en changerait."

      Cette phrase fait ressortir tout le problème de la religion.

      La religion est basée sur des pensées, des élucubrations mentales qui sont comme on en a tous l’expérience vraies ou fausses. On peut penser ce que l’on veut et certainement on pense ce qui nous arrange avant tout, consciemment ou inconsciemment.
      C’est pourquoi la religion restera toujours dogmatique et la raison n’y aura jamais pas sa place.
      Les conflits sont inévitables, et c’est ainsi depuis 2000 ans. Il n’y a aucune chance pour que cela change.

      Ce qui m’interpelle c’est que l’on puisse changer de religion, comme de vêtement, et qu’on parle de sa religion ou de ta religion comme si c’était un objet. Tout ceci n’est qu’élucubrations mentales, des dogmes, des conventions sujettes aux approbations mentales des personnes selon leurs intérêts.
      Cela n’a aucun rapport avec la réalité qui elle est fixe, ne change jamais et est éternel. Cette réalité n’a aucun rapport avec nos pensées éphémères et volatiles.
      La quête de cette réalité que l’on peut qualifiée de Vérité Absolue et de sa connaissance est la vraie quête de l’aspirant à la spiritualité. On est plus dans une démarche religieuse fanatique, sectaire, mais dans une démarche scientifique ouverte.
      La spiritualité c’est la science ( théorie plus pratique expérimentale) de l’âme éternelle et du monde intérieur qui comprend tous les phénomènes psychologiques.
      Et c’est ce qui manque actuellement à l’humanité si elle veut vivre paisiblement.
      On ferait bien de se tourner vers la sagesse orientale pour voir ce qu’elle a à nous proposer et l’on risque d’être surpris.
      Le seul moyen pour que l’humanité s’en sorte c’est que l’invalide oriental monte sur le dos de l’aveugle occidental. Ainsi l’humanité originelle sera ainsi reconstruite et la marche en harmonie avec les lois de l’univers possible.


    • #860512
      le 16/06/2014 par Fidelovaleurs
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      @Titus,

      je me demandes si tous les croyants de toutes les religions sont dans une recherche de LA vérité !
      Je penses que beaucoup de personnes pratiquent en suivant ce qui leur a été enseigné mais que peu prennent le temps d’étudier et de comparer les religions. De plus, l’œcuménisme encourage chacun à rester et à se complaire dans sa religion car ils disent aux gens que tout ce vaux et que tout le monde ira au paradis...
      Pour moi l’œcuménisme va donc à l’encontre de LA vérité !


    • #860534

      @ben



      les chrétiens reconnaissent le judaïsme, seulement les juifs auraient dû suivre Jésus (ce que certains ont fait d’ailleurs), c’est comme une mise à jour.
      les musulmans reconnaissent le judaïsme et le christianisme, ils sont désignés "ahl el kitab" c’est à dire les gens du livre ; les deux groupes pouvant soit suivre le Prophète de l’Islam (le salut sur lui), soit garder leur religion.




      Absurde. Les Chrétiens ne reconnaissent pas le judaïsme comme la vraie religion, sinon ils seraient juifs et non chrétiens !
      Idem pour les Musulmans qui ne croient pas en Jésus Christ comme incarnation de Dieu. C’est pour ça que les Musulmans sont Musulmans et non Chrétiens.
      Chacun croit détenir la vérité et croit que sa religion est la vraie religion, ce qui est somme toute logique. Mais les religions, différentes et contradictoires les unes avec les autres, ne peuvent pas avoir raison en même temps...


    • #860540

      @jay



      Cette phrase fait ressortir tout le problème de la religion.
      La religion est basée sur des pensées, des élucubrations mentales qui sont comme on en a tous l’expérience vraies ou fausses. On peut penser ce que l’on veut et certainement on pense ce qui nous arrange avant tout, consciemment ou inconsciemment. C’est pourquoi la religion restera toujours dogmatique et la raison n’y aura jamais pas sa place. Les conflits sont inévitables, et c’est ainsi depuis 2000 ans. Il n’y a aucune chance pour que cela change.




      C’est l’esprit des Lumières qui parle (la raison contre la Superstition). Malheureusement, la religion de la Raison existe aussi et repose sur des dogmes, comme l’absence de Créateur Intelligent. Idem pour les religions orientales qui reposent sur des dogmes comme le Tao par exemple.


    • #860940

      @Titus

      L’absence de créateur intelligent n’est pas une religion de la raison.

      Le Taosisme à la base est un systéme de pensée très influencé par les Védas et le Bouddhisme.
      C’est n’est pas une religion, mais un puissant système de pensée pour vivre paisible en ce monde. Le taoïsme est à la base quand même d’une des plus vieilles et plus puissantes médecine du monde la MTC, comme quoi c’est un dogme qui marche.

      Le concept de religion orientale n’existe pas. Ça, c’est un occidental qui regarde l’Orient et qui y projette toutes ses conceptions civilisationnelles.
      C’est un débat passionnant, mais pas la place ici pour argumenter.
      Sur la notion de Dogme.
      En mathématique le dogme s’appelle axiome, comme les 5 axiomes d’Euclides qui forment la géométrie euclidienne. Le Dogme en lui même n’est ni bon ni mauvais. En psychologie le Dogme s’appelle engrammes ou samskaras.
      La vraie question est de savoir, si j’admets un dogme quel en sera la conséquence sur ma vie et celle des autres, c’est la seule question importante qui compte. Un dogme qui méne à l’intolérance, à la guerre n’est certainement pas un bon dogme à accepter.
      L’important c’est d’avoir conscience des dogmes qui nous structure la pensée et être capable d’en changer si cela créer des perturbations.
      De manière plus philosophique, la réalité comme les constantes de l’univers, ces lois etc, est dogmatique !
      Bien que vu péjoratif, le dogme n’est ni bon ni mauvais, il est. En sanskrit on l’appel Tattva ou principe primaire de la réalité.
      La vraie connaissance est de comprendre les différents dogmes ou tattvas qui constitue l’univers, la réalité.
      Il faudra donc discriminer entre les dogmes issus de la spéculation mentale et ceux authentiques inhérents à la Réalité, à l’Univers.
      Seule la connaissance de ces derniers nous donnera paix, harmonie et bonheur, car ils sont authentique.
      Il peut y avoir d’ailleurs plusieurs approches, ce n’est pas un problème, la réalité est certes plus complexe qu’on le pense.


    • #862028

      @jay



      L’important c’est d’avoir conscience des dogmes qui nous structure la pensée




      Exactement.


  • #860282
    le 16/06/2014 par bilderberg
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Lorsqu’un pouvoir est attaqué, son premier réflexe est la répression aveugle ou une répression réfléchie.

    Pour l’inquisition, il est fort possible que celle-ci fut réfléchie afin de préserver les fondamentaux de la foi chrétienne de l’Église catholique.

    Bruler vives des personnes de peu d’importance ainsi que quelques dignitaires non-indispensables devraient représenter un chiffre correspondant à la vitesse de propagation de la peur à cette époque en tenant compte du nombre de villes d’importances majeures, de la démographie, la géographie du pays.

    Une fois que tout le monde a peur, il est inutile d’exécuter en masse, de simples piqures de rappels, par-ci, par-là suffisent.

    Comme aujourd’hui la peur d’être assimilé à un antisémite par une communauté dont le pouvoir n’est plus à démontrer qui conduit les personnes lambdas au chômage, en étant juste avant torturée par la LDJ et après aussi.

    Paradoxalement à la répression aveugle, la répression réfléchie fait tomber le pouvoir doucement sur un trampoline celui-ci attendant le bon moment pour le rebond.

    Étant tout à fait athée et laïque, je ne serais pas contre une sainte inquisition non pas réfléchie, mais bien aveugle sur la finance internationale.


  • #860332
    le 16/06/2014 par Bill Derberg
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Bonjour,
    Bravo pour la video , il était temps de rétablir la vérité à ce sujet !
    De mon expérience personnelle , je peux vous dire que tout comme la Shoah ,les juifs utilisent l’inquisition comme sorte de chantage émotionnel , et ce qui est dit dans le documentaire est absolument vrai ...SEUL LES FAUSSEMENT CONVERTIS ( maranos..qui aujourd’hui veut dire cochon mais dans le sens de mal élevé )POUVAIENT ÊTRE SOUMIS À LA QUESTION , en d’autres termes AUCUN JUIF NE FUT JAMAIS TORTURÉ PAR L’INQUISITION !
    Il y a cependant un point que je voudrais préciser , aux différentes raisons de sécurité nationale qui ont poussé à l’expulsion , il faut rajouter le fait que la couronne espagnol avait largement financé la Reconquista avec des prêts juifs.....et que l’expulsion était aussi un bon moyen de ne pas rembourser ( pas de raisons que ce soit toujours les mêmes qui enc....ent les autres ehehehe ) !

    Enfin , dernier petit point , qui n’a pas vraiment de rapport avec l’inquisition mais qui est assez révélateur ...a l’instar des allemands qui savaient très bien le rôle joué par les riches banquiers juifs lors de la première guerre mondial dans la défaite de l’Allemagne ( Balfour , rothschild , warlburg....lusitania.....arrêt du financement après l’accord de Balfour ...retournement des médias USA etc etc)...... Les espagnols savaient eux aussi quel avait été le rôle de la communauté juive lors de l’invasion de la péninsule ..... L’armée musulmane ne comptait que 7000 hommes lors de l’invasion...impossible donc pour elle de maintenir l’ordre dans les villes conquises et dans le même temps de continuer la conquête ...ce sont donc les juifs qui se sont proposés de collaborer avec l’occupant ....ils furent armés par les musulmans et faisaient la " police" dans les villes , trahissant ainsi le peuple et le pays qui les avait accueilli depuis si longtemps...comme en Allemagne !
    Bien sur tout cela n’est pas enseigné dans les livres , mais les espagnols ,eux,le savent et l’on toujours su !
    Nous avons trop souvent tendance à snober les vieux dictons qui sont pourtant bien souvent emprunt de sagesse...en voici un qui m’a toujours plu ..." Il n’y a pas de fumée sans feu..."

     

    • #860657
      le 16/06/2014 par sephora77
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      N’importe quoi, bouh les méchants musulmans qui avaient besoin des juifs pour faire la police à leur place pour continuer tranquillement leur conquête. Argument absurde. Les 7000 musulmans sont arrivées en libérateur pour les ibériques victimes des vandales, goths et autres barbares qui les rackettaient avec des impôts iniques et exorbitants. Les ibériques étaient intelligents : entre payer des impôts à profusions pour de multiples seigneurs pas très regardant envers les intérêts du peuple et payer un impôt annuel unique que l’on soit un riche musulman converti ou un dhimni juif ou chrétien ( les musulmans pauvres étant d’office exemptés d’impôt ), le choix était vite fait. En outre d’un point de vue doctrinal, la spiritualité musulmane toute simple sur Jesus les avaient certainement davantage convaincus, voir apaisés quand à l’appréhension complexe portant sur la transsubstantiation catholique. Ce qui expliquerait les conversions rapides et leur engouement profond pour l’Islam, et aussi le fait que la présence musulmane aie persisté plus de neuf siècles. Alors mon petit Bill Delberg, y a d’autres sources que fernand satan


    • #861281
      le 17/06/2014 par Bill Derberg
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Bonjour Sephora,

      wow...tu as mangé du lion toi :)
      Bon...vu ta réponse il faudrait que je te ré explique tout depuis le début ..ce serait trop long..donc je te laisse a tes certitudes !
      Permets moi cependant de te faire remarquer que je n’ai rien dit sur les " méchants musulmans" et que les juifs ont aidés à la conquête maure , ce n’est pas un argument c’est un fait !
      Quant aux conversion si nombreuses à l’islam ....voici ma réponse...LOL...
      Aucun espagnol ne vit dans la nostalgie de Al Andalous , l’Espagne est catholique !
      Je suis espagnol , du Nord Atlantique ...
      Et pour ton info, le héros national de l’Espagne ( notre Clovis) est Pelayo ( chevalier Wisigoth ) et non pas Azziz ou Ben Aki...
      Et si la reconquista a duré sept siècles c’est pour plusieurs raisons , luttes intestines entre califat et nobles chrétien ....et surtout la peste ....
      and so on , And so on ......
      J’aurais encore un millier d’arguments a te donner mais je ne vais pas polluer le site , cependant si tu calmes ton agressivité c’est avec plaisir que je communiquerai avec toi et que je te donnerai toutes les références qui te permettront d’y voir plus clair et je lirai les références que tu pourras me donner !
      Je te souhaite une bonne journée et merci pour ta réponse qui m’a bien fait rigoler de grand matin :)
      voici mon email au cas ou tu désires communiquer Fxckilluminatis@gmail.com


  • #860376
    le 16/06/2014 par HigherCTA
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Puisqu’il s’agit d’utiliser plus de rigueur et de méthode dans la science historique, une démonstration basée sur un seul livre, fut-il d’un "juif", me semble quelque peu contradictoire.

    Quoiqu’en pense Godwin, je n’ose imaginer un livre d’Henry Kamen nous expliquant que le nombre de meurtres perpétrés par les nazis ait été largement exagéré et qu’il y aurait des "raisons" comprehensibles à la persécution d’un individu basée sur le simple fait qu’il soit adepte d’une certaine religion.

    Enfin, si les crimes de l’inquisition sont si minimes, pourquoi, aujourd’hui encore, le Vatican refuse de livrer ses archives sur le sujet ?

     

    • #860628
      le 16/06/2014 par Joseph
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Le Vatican refuse de livrer ses archives ?
      Apprend, oh pourfendeur, que les procès de l’Inquisition faisaient l’objet de nombreuses copies, cinq me semble t-il, et qu’une seule partait à Rome... Cela participait de la lutte contre les éventuels abus et l’instrumentalisation de ces tribunaux, leur pouvoir exceptionnel devant être contrebalancé par des garanties elles aussi exceptionnelles... et cela semble avoir plutôt bien fonctionné, non ?
      Le fait est que le recours aux archives du Vatican est pratiquement inutile dans la plupart des cas, cela répond peut-être à ton propos accusateur...
      Enfin, puisque tu fais mine de ne pas comprendre, Kamen n’est pas le seul à avoir étudié ce sujet : il n’est cité que pour la simple raison qu’en notre triste époque ou le mensonge règne en maître, le fait d’être juif semble être la garantie des garanties... (j’ai bien écrit "semble être", et non pas "est"...)
      Que mes frères protestants m’excusent, mais il faut malheureusement déplorer les montagnes de mensonges qu’ils ont déversé sur ce sujet et dont le révisionnisme historique a le plus grand mal à détruire la tenace légende... Ainsi, en France, notre histoire nationale est-elle polluée au dernier degré du fait de la haine vengeresse de pseudo historiens qui ont donné corps aux légendes familiales confessionnelles... Malet et Isaac n’étaient pas de grands catholiques, c’est le moins qu’on puisse dire !
      La fille ainée de l’Eglise ne cesse d’en souffrir !


  • #860403
    le 16/06/2014 par Jean-Yves L.
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Je suis effaré de voir autant de haine ici contre notre belle religion qui, sans elle, la France aurait sombré dans l’anarchie et se serait noyée dans un bain de sang. Le clergé a su réduire la violence depuis la chute de l’empire romain et durant tout le moyen-âge. N’en déplaise à ceux qui se croient éclairé en étant athée. La violence c’est le pouvoir séculier qui l’applique, et surement pas l’église catholique. Révisez vos cours d’histoire.


  • #860408

    Révisionnisme . Certains historiens prétendent que les fameux "martyrs" judéo-chrétiens de l’Empire Romain dont nous parlent les "historiens" , tous judéo-chrétiens, de l’époque, étaient en fait beaucoup moins nombreux . Autre exemple : en fait de "75 000 fusillés" par les Allemands, comme l’avance le PC"F", ils n’en auraient fusillé qu’environ 5000, des Juifs de préférence . Quant aux pertes subies par les judéo-soviétiques en 41-45, on n’en connaitra sans doute jamais le chiffre réel . Je me souviendrai toujours du rabbin Jozy Eisemberg, qui, un dimanche matin a la télé, affirma tranquillement qu’il y avait 15 millions de Juifs en 1939, et qu’il y en avait toujours 15 millions en 1945, sans etre démenti par personne... La vérité sort de la bouche des enfants... d’Israel .

     

  • #860516

    "Il n’y a qu’une seule vraie religion et chacun pense que c’est la sienne qui est la vraie, sinon il en changerait."

    Cette phrase d’un commentaire fait ressortir parfaitement tout le problème de la religion.

    La religion est basée sur des pensées, des élucubrations mentales qui sont comme on en a tous l’expérience vraies ou fausses. On peut penser ce que l’on veut et certainement on pense ce qui nous arrange avant tout, consciemment ou inconsciemment.
    C’est pourquoi la religion restera toujours dogmatique et la raison n’y aura jamais pas sa place.
    Les conflits sont inévitables, et c’est ainsi depuis 2000 ans. Il n’y a aucune chance pour que cela change.

    Ce qui m’interpelle c’est que l’on puisse changer de religion, comme de vêtement, et qu’on parle de sa religion ou de ta religion comme si c’était un objet. Tout ceci n’est qu’élucubrations mentales, des dogmes, des conventions sujettes aux approbations mentales des personnes selon leurs intérêts.
    Cela n’a aucun rapport avec la réalité qui elle est fixe, ne change jamais et est éternel. Cette réalité n’a aucun rapport avec nos pensées éphémères et volatiles.
    La quête de cette réalité que l’on peut qualifiée de Vérité Absolue et de sa connaissance est la vraie quête de l’aspirant à la spiritualité. On est plus dans une démarche religieuse fanatique, sectaire, mais dans une démarche scientifique ouverte.
    La spiritualité c’est la science ( théorie plus pratique expérimentale) de l’âme éternelle et du monde intérieur qui comprend tous les phénomènes psychologiques.
    Et c’est ce qui manque actuellement à l’humanité si elle veut vivre paisiblement.
    On ferait bien de se tourner vers la sagesse orientale pour voir ce qu’elle a à nous proposer et on risque d’être surpris.
    Le seul moyen pour que l’humanité s’en sorte c’est que l’invalide oriental monte sur le dos de l’aveugle occidental. Ainsi l’humanité originelle sera reconstruite et la marche en harmonie avec les lois de l’univers possible.


  • #860742

    Il semblerait que le site Lafoi.fr ne soit pas bien intentionné dans sa démarche malgré des vidéos didactiques assez bien faites (on peut critiquer la forme et le ton monocorde, certes...). Je parle au conditionnel du site Lafoi.fr car il m’est difficile d’affirmer quoique ce soit aujourd’hui concernant la religion catholique, m’en étant éloigné et ayant perdu la foi en grandissant, et m’y intéressant à nouveau depuis peu (grâce à M. Hillard & M. Livernette, entre autres, et leurs conseils de lecture).

    Voici un lien que j’ai pu consulter faisant la critique du site dont provient la vidéo :
    http://sedevacantisme.wordpress.com...

    Cependant, j’ai apprécié cette vidéo (découverte il y a peu) car elle s’inscrit malgré tout dans une démarche de dédiabolisation du christianisme.
    Pour ceux qui sont devenus sceptiques sur la religion avec le temps (en partie à cause d’un manque d’étude des textes), et qui ont le temps de s’y intéresser, consulter les ouvrages de Mgr de Ségur aux éditions Saint Rémi.

    Pour les athées convaincus, je vous conseille ces 3 vidéos, elles amènent à se poser des questions, si l’on fait appel à son bon sens et si l’on y ajoute un peu de bonne volonté :
    - Dieu existe t’il ? (1min21)
    https://www.youtube.com/watch?v=nRj...
    - Le mal est-il une preuve que Dieu n’existe pas ? (50 secondes)
    https://www.youtube.com/watch?v=_2l...
    - Démonstration de l’existence de Dieu et raisons de croire chrétiennes (48 min)
    https://www.youtube.com/watch?v=YmA...

    Cordialement,

    Johan

     

    • #866255

      Le MHFM (la-foi.fr pour la version française) est ce qu’il y a de plus pertinent en matière d’analyse catholique.
      Concernant l’attaque feeneyiste , ils ne le sont pas et l’ont prouvé à maintes reprise. Pourquoi certains s’entêtent à faire circuler de tels mensonges ? Ce serait plutôt de leur côté que se dissimulerait le Malin.


  • #860925
    le 16/06/2014 par RKrishna
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Rappelez-moi le nombre de morts qu’ont fait des régimes laïques et athées tels que le nazisme et le communisme ? A combien s’élèvent les morts causées par le protestantisme impérial anglo-américain ? ... et tout ceci en un temps record !

    Pourtant ce sont les mêmes qui s’amusent à faire la liste de tout ce qu’a pu faire l’Eglise catholique, mais surtout de ce qu’elle n’a pas fait.

    Lorsque vous parlez à un ignorant, il vous citera rapidement Galilée, Giordano Bruno, le Chevalier de la Barre etc. voire les Cathares. Or, même une recherche superficielle vous permettra, en quelques clics et avec deux neurones qui fonctionnent, de comprendre que tous ces affaires sont bien plus complexes qu’on ne peut le penser au premier abord.

    Et toutes les personnes qui prétendent avec un aplomb tout satanique que 30 morts c’est la même chose que 3 millions méritent de se faire traiter d’antisémites en usant des raccourcis d’une Caroline Fourest ou d’une Elisabeth Lévy, car c’est du même niveau de malhonnêteté.

     

    • #863006

      Ce n’est pas la peine d’aller en Allemagne prendre les méchants nazis comme exemple.

      Rien qu’en France, on voit que les régimes qui se sont déclarés athées ont tous massacrés les civils en masse.

      Sous la royauté, armé professionnelle à petits effectifs commandés par des nobles : des guerres avec très peu de tués, les civils sont tenus à l’écart des conflits. C’est même la fonction principale des militaires.

      * La Révolution de 1789, la fusillade du Champ de Mars, les massacres de Septembre, le Tribunal révolutionnaire, la Terreur,
      * La levée en masse : création de la conscription tous les civils sont mobilisés et armés.
      * Les noyades de Nantes, la guerre de Vendée (100 000 tués), le siège de Lyon,...
      * Les guerres de la Révolution (ravage et pillage de la Belgique, de l’Italie, de l’Espagne,..),
      * (La Restauration supprime la conscription.)

      * (La IIIe République rétablit la conscription.)
      * Conquêtes coloniales : Tonkin, Afrique noire,..
      * Troupe envoyée pour tirer sur les mineurs, les viticulteurs.
      * La guerre de 14-19 décidée par le gouvernement radical de la IIIe République qui déclare la guerre à l’Allemagne (mobilisation général), après avoir porté le service à 2 ans.
      * La guerre de 39-45 décidée par le gouvernement radical de la IVe République qui déclare la guerre à l’Allemagne.


  • #860988

    Cette vidéo provient du site la FOI.FR site Catholique Sédévacantiste qui ne fait pas dans l’œcuménisme. Il fait des vidéos sur les hérésies de Vatican II mais pas que. Il a aussi fait une vidéo très critique sur ER pour son vœu d’union entre chrétiens, musulman et plusieurs pensées philosophique. Alors que d’un point vue catholique c’est une hérésie à la limite de l’apostat, car l’enseignement de l’Eglise à toujours été clair, Hors de l’Eglise, point de salue.

     

    • #861408
      le 17/06/2014 par Bertrand
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Consulte les vidéos de Vincent Reynouard (série l’Islam et moi) et tu verra combien cette assertion a été un abus largement postérieur à l’avènement du catholiscisme.


  • #861309

    Mais c’est du révisionnisme, passible de la peine de mort depuis la loi Felix-Sanchez !!!


  • #861322
    le 17/06/2014 par Bertrand
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Les catholiques sont ils responsables d’un massacre comme dans l’affaire des sorcières de Salem ? Les statistiques sont formelles : il y a eu au moins 100 fois plus de "sorcières" brûlées vives par les protestants que les catholiques. Autre exemple : allez dans une ville moyenne des USA, regardez le nombre d’amérindiens . Ils seront une infime minorité. Allez maintenant dans une ville de Bolivie ou du Pérou, les amérindiens constituent une majorité. Qu’en conclure ?

    Tout simplement qu’en présence d’un cas imprévu dans la Bible, les catholiques réfléchissent et se demandent comment traiter ce cas à la lumière du Livre. Il y eut de violents débats (Valladolid) mais qui conclurent au fait que les amérindiens étaient des hommes à part entière, dotés d’une âme à qui il fallait assurer le salut, d’où l’évangélisation.

    Les protestants par contre ne se sont posés aucune question : ces gens ne sont pas prévus dans la bible, ce ne ce sont pas des hommes et il n’y a aucun problème à les assassiner pour leur prendre leurs terres.

    Maintenant, où est la haine ? Où est l’intolérance ?


  • #861554
    le 17/06/2014 par Gaulois du nord
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Très heureux de voir une vidéo de vaticancatholique du monastère de la très saint famille sur E&R. Il y de très bonnes vidéos qui défendent et mettent à l’honneur le catholicisme sur cette chaîne


  • #861612
    le 17/06/2014 par RichardM
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Essayez d’être moins généralistes, à désigner ainsi et à tout-va, le protestantisme comme une masse unie, unique, voire inique, qui serait un repère de "marchands" et de "comploteurs".

    Cette définition est des plus simplistes et frise l’inculture ; (j’avoue ne pas comprendre Soral sur ce point, lui qui entretient, pourtant, la nuance et la précision)

    - La Réforme protestante a généré une multitude de mouvements ou de courants autant divergents que convergents, dont certains ont souffert aussi bien de la branche protestante localement dominante que de certains catholiques.

    Ce crêpage de chignon émotionnel et puérile, à celui qui se blanchirait le plus la soutane, se faisant l’avocat de comptoir de sa paroisse, quant à un passé trouble, lointain, mal maîtrisé et tabou, relève d’aucun intérêt, à part de recharger les esprits d’un sentiment peu glorieux et peu chrétien.

    RM.

     

    • #876475
      le 29/06/2014 par Jacquot
      Le mythe de l’Inquisition catholique

      Vous avez certainement raison quant aux nuances que vous apportez.
      Toujours est-il que je suis issu d’un logiciel anti-catho (bien que catholique de naissance, mais élevé hélas aussi par l’Education Nationale) et qu’on m’a fait croire, à travers des films, des bouquins, et des cours que l’incquisition avait été une horreur, une boucherie, et que les catholiques étaient de fait éternellement souillés par cette période. Vous admettrez quand-même qu’en ce sens, cette vidéo soit salutaire pour les catholiques.


  • #862318

    Ça fait du bien d’avoir un autre son de cloche que la propagande franc-maçonne officielle que l’on paye nous même avec notre redevance (enfin, n’étant pas masochiste, il y a bien longtemps que je refuse de payer la mienne), dont le navet de France 5 que je viens de me forcer à regarder :

    Documentaire : Secrètes archives de l’inquisition du Vatican

    Merci encore une fois à E&R pour ce travail de ré-information tant réclamé par nos neurones.

    Bonne continuation


  • #863031

    Il mentionne en passant le fait que l’Inquisition n’existait pas en France à l’époque de la Réforme.

    C’est vrai, l’Inquisition avait été supprimée en France au Moyen-Âge par Saint Louis.

    À l’époque où Voltaire écrivait des pamphlets contre l’Inquisition, elle n’existait plus en France depuis 5 siècles.

    Les tribunaux ecclésiastiques (Official) ne s’occupaient que des questions de validité de sacrements, en particulier pour l’annulation des mariages et les séparations de corps, mais pas de questions pénales.


  • #863494
    le 19/06/2014 par Mr Olm
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Je lis dans "Le combat des ombres" de Andréa H Japp qui reprend pourtant beaucoup d’idées reçues sur les juifs ( elle n’a sans doute pas lu Bernard Lazare ) ceci au sujet de l’Inquisition p 234 : "En dépit de son acharnement à traquer les hérétiques, les impies et les sorciers, malgré la sévérité sans faille dont il avait toujours fait preuve, le seigneur inquisiteur ne s’était résolu au châtiment suprême qu’en de rares occasions.(1)
    (1) :" A l’instar de Bernard Guy ( vers 1261-1263 ), un des plus célèbres inquisiteurs, qui passera pourtant dans l’Histoire accompagné de la réputation d’être sadique et sanguinaire." Qui a donc créé ce mythe, les protestants ou/et les laïcards ? J’entreprends des recherches...


  • #866625
    le 22/06/2014 par damien
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    Bonne synthèse, sur la pensée de l’époque et les enjeux.

    4’41 belles quenelles sur le protestantisme marchand sauce anglaise qui n’est pas allé de main morte avec les pauvres
    et le communiste furie d’Etat qui était pourtant pavé de bonnes intentions envers ces derniers.

    Je dis ça en connaissance, moi-même étant d’origine mixte catho & calviniste (bon ma mère s’est converti au catholicisme lors de son mariage).


  • #868634

    Tout cela est très intéressant et n’étant ni un spécialiste de la question, ni face à des preuves irréfutables, je reste relativement circonspect. Mais connaissant maintenant certaines grandes manipulations historiques d’envergure et étant convaincu de leur fausseté (dernière guerre mondiale et le fameux 11 septembre notamment) , je ne suis pas étonné de ce genre de phénomènes d’embrigadement des foules amorphes contre la vérité. A qui profite (ait) le crime est bien entendu la question.
    La question après et pour moi fondamentale est : Que va-t-on faire de cela ? Cela permettra-t-il de participer à la guérison du monde ou un peu plus à sa maladie ? Seule la première direction m’intéresse.


  • #871849
    le 26/06/2014 par serraz
    Le mythe de l’Inquisition catholique

    L’inquisition a été créee à la base pour remettre de l’ordre dans une eglise qui avait sombré dans l’anarchie la plus totale (vente de fausses reliques, prêtres avec femmes, etc). Par la suite c’est devenu une sorte d’état dans l’état, notamment un moyen pour l’église d’affaiblir la puissance laïque naissante. Malleus maleficarum et tutti quanti c’est pas du fantasme mais du concret, les croisades contre les albigeois aussi. Y’a eu des milliers de morts.

    Serait peut être temps qu’ER arrête de promouvoir ce genre de machin mais plutôt les travaux d’historiens spécialisés.


Afficher les commentaires suivants