Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le naufrage d’Hillary Clinton raconté par ses proches

Une candidature qui n’avait aucune justification morale

Septembre 2016 : Trump est donné total loser. Il va voir ce qu’il va voir, le prétentieux. Tous les sondages le donnent dans les choux. Il va rentrer chez lui la queue basse et l’ego rouillé. Le bouffon orange va être enterré, disloqué. Puis le 8 novembre 2016, le businessman est élu. Yes, élu. La démocratie bafouée, la Maison-Blanche envahie par les fachos, l’Amérique vendue à la NRA, à Breitbart News, aux anti-écolos, et à Jim Crow. Ben oui.

 

Que s’est-il passé ? Dans Shattered : Inside Hillary Clinton’s Doomed Campaign, Jonathan Allen et Amie Parnes, tentent d’expliquer. Lui, il est rédacteur en chef du site Sidewire  ; elle est correspondante du journal The Hill. Ensemble, ils plongent dans cette mélasse incompréhensible qu’est une campagne politique américaine. Et c’est hallucinant. À côté, la campagne de François Fillon a été une cueillette aux champignons. Celle de Mélenchon, une sieste sous Témesta. En Amérique, ils font les choses en XXL. Les emmerdements comme le reste, grand format.

Allen et Parnes ont passé des mois à interviewer les collaborateurs d’Hillary Clinton. Le portrait de la dame est terrible : elle n’est pas en prise directe avec son équipe, elle est distante, fatiguée, elle communique mal et ne sait pas guider ses troupes. Les deux auteurs racontent la préparation des discours d’Hillary : un puzzle perpétuel. Ils dépeignent le bordel qui règne dans l’équipe pléthorique : les jalousies prospèrent, les crocs-en-jambe se succèdent, les saloperies volent bas, les peaux de bananes sont partout sur le carrelage.

« Notre échec vient de ce que nous n’avons pas réussi à atteindre les électeurs blancs »

Et il y a le havresac d’Hillary : elle y traîne les soupçons de détournement de fric de la Clinton Foundation (avec son mari qui dirige la pompe à dollars en Haïti), les décisions prises pendant l’attaque de Benghazi (alors qu’elle était ministre des Affaires étrangères), l’affaire des e-mails sur un serveur privé. Surtout, elle a l’image d’une femme antipathique, dévorée par le goût du pouvoir, rapace.

Dernier point : jamais, jamais elle n’est capable de donner une raison pour sa candidature. Elle veut être présidente ? Soit. Mais why ?

Lire l’article entier sur bibliobs.nouvelobs.com

Dénouer les liens entre la réserve fédérale,
Wall Street et la candidature démocrate
avec Kontre Kulture

 

Hillary Clinton ou le plan foireux du pouvoir profond, sur E&R :

 






Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1738949

    Vu que Trump ne peut pas faire un pas sans susciter un tollé la dame n’a peut-être pas dit son dernier mot .

     

    Répondre à ce message

  • #1738967
    Le 3 juin à 14:23 par Ifuckcharlie
    Le naufrage d’Hillary Clinton raconté par ses proches

    C’ est sur que cette harpie hystérique ne doit pas être facile a vivre , en plus elle semble avoir de sérieux problèmes mentaux . Chez nous pas de bol , le pendant masculin d’ Hillary est monté sur le trône , certes il a l’ air moins crazy qu’ elle mais son boulot sera le même : marionnette aux mains des démons pour détruire toutes civilisations, toutes religions et amener le nouvel ordre mondial en passant par un chaos sans nom . Ce que je me demande c’ est a quel point l’ une ou l’ autre sont conscients du plan et de ses aboutissements .

     

    Répondre à ce message

    • #1739011

      Bien sûr que oui qu’ils sont au courant, ils sont pas aussi stupides ... Hillary a dit elle même qu’elle était contente d’avoir produit des citoyens dociles et ignorants mais elle regrettait qu’ils l’étaient moins qu’avant (sûrement à cause d’internet). Trump ne peut pas la mettre en prison malgré tout ce qu’il a dit pendant la campagne, sinon il sait ce qu’il lui arrivera étant donné que son entourage (familial ou pro) est lui aussi regorgé de traîtres et d’agents.
      La partie n’est pas perdue pour les mondialistes puisqu’ils ont pas perdu la France grâce à Macron qui est leur pion et ils vont à coup sûr placer la femme d’Obama en 2020 ou 2024 aux US : Métisse, femme et épouse d’un noir prix Nobel de la paix ; y’a pas mieux pour bien endormir la populace (c’est peut être ce qu’il manquait à Hillary).

       
  • #1738992
    Le 3 juin à 15:22 par The Médiavengers
    Le naufrage d’Hillary Clinton raconté par ses proches

    Elle a perdu car elle était mauvaise. Il y a un neurone qui vient de se rallumer au Nouvel Obs !
    Une fois écartées les explications bidons, on n’apprendra rien des véritables tenants et aboutissants de sa non-élection en tant que marionnette de l’oligarchie.

     

    Répondre à ce message

  • #1739003

    Un bouquin inutile de plus.
    A moins qu’ont y explique que Trump réalisera une autre de ses promesses électorale : Envoyer cette vipère en prison.

     

    Répondre à ce message

  • #1739036
    Le 3 juin à 17:13 par Terroir2France
    Le naufrage d’Hillary Clinton raconté par ses proches

    Quoiqu on dise de la Clinton, il lui a fallu des litres de chardonnay pour avaler sa defaite . Alors que notre atout est carement partie en joie en apprenant sa defaite

     

    Répondre à ce message

  • #1739234

    Raconté par ses proches ? Ah bah, de toutes façons, il n’y a que ses proches qui puissent en parler. Les autres sont morts. Pour ce que j’en sais, si tu veux témoigner contre elle, tu chopes systématiquement un virus la veille. Un virus en alliage d’à peu près 1,5 cm de long qui vient se loger directement dans le cerveau ou dans le coeur. Ebola, à côté, c’est un rhume.

     

    Répondre à ce message

  • #1739462
    Le 4 juin à 12:53 par Robespierre
    Le naufrage d’Hillary Clinton raconté par ses proches

    On écrit petit à petit sa vie sur son visage. Elle a la même laide bouche que Soros. Un égout fripé.

     

    Répondre à ce message

  • #1739858
    Le 5 juin à 00:57 par Jean Le Chevalier
    Le naufrage d’Hillary Clinton raconté par ses proches

    Les électeurs ont très bien senti qu’Hillary dégageait une odeur satanique, qu’elle n’avait pas toutes ses facultés mentales et qu’elle représentait une certaine caste maléfique, corrompue, et va-t-en guerre. Ils ont fait le choix le moins pire pour les USA et aussi pour le monde...mais Trump c’est quand même pas un cadeau...

     

    Répondre à ce message