Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le patron de Sanofi brutalement évincé

Les événements s’accélèrent chez Sanofi. Après des mois de rumeurs et deux journées de terribles turbulences au sommet du groupe pharmaceutique, le conseil d’administration a tranché. Réunis en urgence, mercredi 29 octobre, avant l’ouverture de la Bourse, les administrateurs ont décidé à l’unanimité d’écarter immédiatement le directeur général actuel, Chris Viehbacher. Celui-ci a accepté de démissionner.

Serge Weinberg, le président du conseil, va sortir de son rôle non exécutif et devenir PDG pour quelques mois. Le temps de chercher un nouveau dirigeant issu du monde pharmaceutique. Une fois trouvée la perle rare, M. Weinberg redeviendra simple président.

Après le non-renouvellement d’Henri Proglio chez EDF et la mort de Christophe de Margerie chez Total, Sanofi est le troisième poids lourd du CAC à changer brusquement de patron en quelques jours.

L’éviction de M. Viehbacher a été peu appréciée par les investisseurs. Mardi, l’action du champion tricolore de la santé avait déjà dévissé de 10,6 %, sa plus forte chute en dix-sept ans, les craintes sur l’activité dans le diabète se conjuguant avec les inquiétudes suscitées par la crise au sommet. Mercredi matin, le titre baissait de nouveau de 4 %. La valeur de Sanofi a ainsi fondu de 15 milliards d’euros en deux jours. Résultat, le groupe a perdu sa couronne de première entreprise française par son poids en Bourse. Total domine désormais le classement.

Craintes d’une OPA

Et déjà, certains évoquent la crainte d’une possible OPA sur Sanofi de la part d’un concurrent voulant profiter de ce passage à vide. « Surtout si Elias Zerhouni, l’extraordinaire patron de la recherche qui était le bras droit de Chris, part à son tour… », lâche un fidèle des deux hommes.

Lire l’intégralité de l’article sur lemonde.fr

Voir aussi, sur E&R :

Sur les coulisses de la finance et des multinationales, avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1015652

    "Serge Weinberg" ? Nan mais je rêve, c’est du gros foutage de gueule ce qu’il se passe dans les grandes entreprises françaises actuellement.


  • #1015749

    Le chrétien pro-russe de Margerie : assassiné . Le chrétien Viehbacher qui avait hissé Sanofi au rang de 1ère capitalisation boursière : viré pour etre remplacé par le sioniste Weinberg, un proche de Fabius . Il ne faut plus jamais que les deux fleurons de l’industrie française soit dirigés par des goyes, surtout s’ils sont très compétents, quels facheux exemples ! Et Proglio, le patron d’EDF, vient de se faire remplacer par Jean Bernard Lévy ! Ruée talmudique sur les premières entreprises françaises ! Le pillage s’accélère , c’est ça "la Crise" .


  • #1015874

    Proglio patron d’EDF viré au profit de Jean Bernard Lévy, le pro-russe de Margerie "neutralisé" en Russie, le goy Viehbacher viré au profit de Weinberg : logique, ça m’étonnait aussi qu’il y aie tant de goyes à la tete des plus grandes entreprises françaises, il fallait bien que cela finisse un jour...


  • #1015967
    le 29/10/2014 par PeaceandLove
    Le patron de Sanofi brutalement évincé

    Il y avait une emission de Radio Courtoisie sur les medicaments generiques le 24 Octobre. Je recommande. Cela explique peut-etre le changement a la direction de Sanofi.


  • #1015990
    le 29/10/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Le patron de Sanofi brutalement évincé

    Comment, nos PDG du CAC 40 refusent maintenant de voyager en avion ?
    Il sont pénibles, merde, quand même !


  • #1016075
    le 29/10/2014 par redsniper06
    Le patron de Sanofi brutalement évincé

    Ce brave homme a quand même eut la chance de ne pas se faire défenestrer !!!...


  • #1016210
    le 29/10/2014 par goy pride
    Le patron de Sanofi brutalement évincé

    Weinberg, Zehrouni...y’a pas à chier Christophe de Margerie faisait tâche !


  • #1016215
    le 29/10/2014 par ·٭·щargueri†e·٭·
    Le patron de Sanofi brutalement évincé

    ça commence à faire vraiment beaucoup là !
    Après GDF-Suez, EDF, Total, maintenant Sanofi.
    Je rajoute l’attaque massive contre BNP via l’amende-taxation des USA.

    Sérieux, on assiste vraiment à une guerre et un débarquement de troupes !
    Notre pays est en train de passer sous contrôle ennemi ??

    Mais si l’intuition est juste [ les gros fleurons du pays changent de main, pour sortir du pays ], ça veut dire que dans peu de temps on aura bien droit au bouquet final, on va laminer le pays réel, avec faillite etc.
    Et ça n’a pas l’air du tout d’une hypothèse en l’air... :((
    M/


  • #1016303

    "Toutes les places aux communautaires et tout de suite ! C’est seulement ainsi, "François", que la synagogue te soutiendra en 2017 . Remember !"


  • #1016357

    15% perdus en bourse, donc action bradée, et rumeur d’OPA donc hausse à prévoir...je sais pas vous, mais ça sent le bon coup pour placer quelques ronds, ça... :-) Après tout, pourquoi les banques surfriquées seraient-elles les seules à profiter de ce genre d’opportunité, et pas nous ???

     

    • #1016383

      On ne ramasse pas un couteau qui tombe, mais faudrait acheter au son du canon.

      Pour moi, ça craint faut attendre une once de retournement à la hausse, le Wiebarer bradait en douce des brevets, leurs médocs comme le Lantus fait plus recette, qu’elle est l’avenir du bisness du truc, car c’est ça que les gens achètent en bourse !?