Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

130 000 euros pour la rénovation de l’appartement du secrétaire général de la CGT, payés par le syndicat

D’après Le Canard Enchaîné, la CGT a payé pour les travaux de l’appartement de son dirigeant, Thierry Lepaon.

Celui-ci a émis le souhait d’habiter dans une habitation identique à celle qu’il occupait dans le Calvados en Normandie : une maison à la campagne. Aussi, le trésorier de la CGT, Éric Lafont, a déniché une « une résidence de standing, à deux pas du château de Vincennes » car d’après lui, « on n’a pas osé le loger à Clichy ou à Aubervilliers »...

Non content de loger dans un appartement de 120 m², avec un loyer de 2 000 euros par mois, loin des zones où déambulent les masses laborieuses, M. Lepaon a demandé à ce que des travaux de rénovation soient entrepris. Un premier devis a été réalisé pour un montant de 150 000 euros, car d’après M. Lafont, « tout était à refaire » :

24 000 euros pour les travaux de plomberie et carrelage
18 800 euros pour l’électricité
11 498 euros pour la pose de parquet flottant à la place de la moquette
15 866 euros pour les peintures

À ces sommes il faut ajouter quelques « bricoles » : un budget décoration, des équipements électroménagers complémentaires pour la bagatelle de 37 661 euros, dont les indispensables téléviseurs dans chaque chambre, un lave-vaisselle, une machine à café, etc.

Le montant final sera de 130 000 euros, le patron du syndicat « ouvrier » concédant renoncer à quelques installations de confort comme un home cinéma et une cave à vins...

Les travaux ont été réglés par le syndicat, ce qui représente la cotisation annuelle de 750 adhérents. Cependant, pour la direction, il n’y a pas de problème à loger Lepaon dans les beaux quartiers :

« Le Canard enchaîné s’est procuré un devis estimatif portant sur un ensemble de travaux exécutés dans l’appartement occupé par le secrétaire général de la CGT. Pour la première fois, la CGT a élu un secrétaire général habitant en province. Elle se devait de mettre à sa disposition un logement de fonction en région parisienne entièrement équipé. La Confédération a donc décidé de louer un appartement, proche du siège de la CGT, pour permettre au secrétaire général d’exercer son mandat et l’appartement a été remis à neuf avant son entrée dans les lieux. »

Furieux que le train de vie de son dirigeant soit ainsi mis en lumière, Éric Lafont a précisé que les camarades qui ont alimenté la presse en documents seraient traqués :

« J’ai lancé une enquête interne ce matin, car il s’agit vraisemblablement d’un document qui a été dérobé à l’intérieur de nos services. »

Les dirigeants de la CGT ne sont pas très attirés par les quartiers populaires ; c’est le quatrième qui choisit le cadre champêtre qu’offre la proximité du bois de Vincennes pour préparer « les luttes ».

Porté à la tête de la CGT en mars 2013 après le départ de Bernard Thibault à la suite d’une lutte interne entre différents clans, Lepaon, ancien employé de Moulinex, a visiblement une haute idée de ses succès face au patronat, puisqu’il a déjà annoncé qu’il solliciterait un second mandat lors du prochain congrès de la confédération en 2016.

Interrogé à ce sujet, le Premier ministre n’a pas souhaité « accabler » Thierry Lepaon :

« Je ne veux pas accabler un homme qui, je crois, n’a pas eu encore l’occasion de s’exprimer et de répondre directement. À lui de s’expliquer. Mais quand on traverse une telle crise économique, une telle crise de confiance entre les responsables publics et les concitoyens, une crise d’identité pour notre pays qui a pourtant, je veux le dire, beaucoup d’atouts pour affronter les grands défis de l’avenir, l’exemplarité à tous les niveaux est nécessaire. »

C’est sûr que le couple Valls, avec 2 appartements, un 88 m² à Evry et un 44 m² à Paris dans le 11ème arrondissement, ainsi que 16 lots de copropriété (4 chambres, 5 salles d’eau, 7 pièces de séjour, 5 cuisines et 2 terrasses), pour un total de 210 à 250 m² d’un montant évalué à entre 1,6 et 2 millions d’euros, n’a pas beaucoup de leçon de proximité avec les « sans-dents » à donner.

Voir aussi, sur E&R :

Pour une véritable défense des travailleurs,
rendez-vous sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est vraiment du foutage de gueule intégral !
    Mais après tout, vu que le dossier de financement des syndicat a été mis au secret, de tels privilèges éhontés ne sont pas surprenants...

     

    • Bah oui biensur , c’est pour être proche de son travail , normal ! La moquette .. Il fallait la changer car ça le ralentissait pour allez bosser , les télés c’est pour les infos normal ! Habiter à Clichy , la honte ? Ha oui c’est vrai c’est les bourgeois qui sont syndicaliste . Dépense annexe plus de 30000€ mais pas avec sa thunes biensur . Bref je vais en parler à mon patron apparemment c’est normal , il va dire oui c’est sûr !


    • Salut ,en tant qu ancien secrétaire à l organisation
      de ces banditos ,dans le val de marne,je peux vous dire que vous n avez encore rien vu,du patrimoine immobilier de ces voyous.
      Par contre,maintenant que je suis bien réveillé,croyez moi
      ca va leur faire tout drôle.

      Courage les gars,il y a plein d autres réveiller
      comme moi,qui ont changé , ca fait du bien.

      . a plus.


  • « J’ai lancé une enquête interne ce matin, car il s’agit vraisemblablement d’un document qui a été dérobé à l’intérieur de nos services. »...
    Autrement dit :" nous devons faire en sorte que nos actes demeurent confidentiels et soient ignorés de nos adhérents d’abord, de la population ensuite. Ces actes doivent restés ignorés car inavouables puisque sans relation avec notre discours officiel. Nous sommes incrustés aux manettes de ce syndicat afin de profiter le plus possible de ce que ces structures offrent de possibilités de nous emplir les poches sans travailler. Ceci doit rester confidentiel....Nous sommes des opportunistes et des arrivistes sans scrupules dans un système social qui fait notre promotion au nom d’idéaux qu’en réalité qui nous méprisons". Votez CGT (Cancer Généralisé du Travail)

     

    • Oui, c’est l’annonce d’un nouveau procès de Moscou dont la CGT a le secret, même la maîtrise, sauf que cette fois il ne sera pas publié.

      Dans sa TROP longue histoire, ce rassemblement de crapules dirigeantes et de moutons tondus, ne savent plus quoi inventer pour se faire apprécier du patronat et du gouvernement. A titre de gage, ils ont modifié leurs statuts pour supprimer les mots "socialisme", lutte des classes, défense des travailleurs, pour ne parler plus que de banalités ou de vacuité.
      En fait, tout cela ne tient que par la manne du CE d’EDF, car je doute fort que ce soit le nombre d’adhérents qui la nourrit.

      Racaille seulement capable de compromis douteux.


  • Valls "ne veut pas accabler un homme", pourtant, dans ce domaine il s’y connait bien, il suffit de demander à Dieudonné…

    Quant à "l’exemplarité à tous les niveaux est nécessaire", effectivement Valls sait encore de quoi il parle, pour justement ne pas appliquer ses propres préceptes…

     

  • tous ensemble ! tous ensemble !!! pooouuettt ! pouet !
    et les mecs ils défile sur ordre de cegenre de traitre ?


  • #1015623

    « le patron du syndicat « ouvrier » concédant renoncer à quelques installations de confort comme un home cinéma et une cave à vins »

    ça va, il est raisonnable...


  • C’est drôle comme l’envie nous vient ces derniers temps de procéder à un nivellement des têtes au raz du cou par ceux qui se prétendent encore être représentants d’une quelconque "classe" et encore plus "ouvrière" ou "salariée".

    Que des individus de cette sorte, seulement capables de trahir, de magouiller et de se vendre, soient payés pour faire la sale besogne de l’apparence devant les médias, est le reflet de l’indigence politique dans laquelle on trempe depuis longtemps. Histoire de se donner une contenance et justifier les nombreux, trop nombreux postes de représentants du néant que sont les notables CGT, CFDT et FO, on les subventionne sans égards et eux ils acceptent sans vergogne.

    Le système fonctionne bien, les rouages sont graissés par le fric et personne ne s’en plaint. Bravo aux dissidents de l’intérieur de la CGT qui ont dénoncé de tels abus de notre confiance.


  • le canard enchaîné a une bien mauvaise langue. Il est très sélectif dans ses "scandales", un peu comme médiapart (qui veut dire canard gavé en israélien).
    Si le canard essaie de plomber le paon, c’est qu’il y a des réticences de ce côté. Le job de journaliste, au delà de faire suivre cette "nouvelle", serait d’expliquer pourquoi le paon a été tiré comme un canard. Peut-être prépare t’on àlacgt un grand printemps français ???


  • Que de bruit pour rien, avec les subventions que touchent les crapules des syndicats, combien de petits entrepreneurs auraient créé des emplois...
    L’animal le paon ne brille que par ses plumes point par sa cervelle, et c’est un volatile domestique,c’est pas un coq de bruyère qui défend son territoire.
    Son homonyme , ne peut briller que par son standing....


  • Ce mouvement ultra gauchiste qui se dit syndicat et qui ne sert à rien ,
    puisqu’il défend l’Euro-mondialisation et par conséquent pas le travail
    des ouvriers qui sont trompés et trahis par ces dirigeants CGT qui comme
    on peut le constater vive grassement de leurs cotisations et autres soutiens
    financiers divers et variés , ce petit monde vit à tous les râteliers , sans foi ,
    ni loi , extrémistes dans l’âme , leur occupation , driver des bandes d’ anarchos
    comme les anti FA et autres du même genre afin d’empêcher les personnes
    qui ne leur plaisent pas au principe qu’il ne pensent pas comme eux... !

    Ce sont des vrais démocrates , ils sont un monde qui ne change pas !


  • C’est bien pourris, ça pue bien, c’est bien ’français’. Ce ’pays’ a le don d’accoucher de telles monstruosités, qui donnent un aperçu de ce que le bipède peut contenir de purulent sur les plans comportementaux, moraux et psychologiques. On ne recule devient rien en matière d’abjection et de turpitude. Voilà encore un monument de vertu en carton pâte (à la mode de goche, une fois de plus...) que des ’révélations’ démasque. Et il faudrait cautionner et participer de près ou de loin à de telles escroqueries. ’Ils’ sont décidemment de plus en plus salissants, ils éclaboussent, ils polluent et nous tirent au cloaque. ’Ils’ sont ignobles, tout est bon, rien ne les arrête...quelle racaille infréquentable.


  • Camaraaaaaaaaaaaaades !!!....le patronat vous exploite !!!............nous la CGT on vous enc.... !!!.

     

  • Thierry le Paon ,le Canard Enchaîné a fait mouche


  • decadents et ammoraux comme ils sont on peut se demander si le cadre champêtre qu’offre la proximité du bois de Vincennes c’est juste pour preparer les « les luttes ». ?


  • CGT membre du CES (Confédération européenne des syndicats) financée par la Commission Européenne, elle-même qui impose une politique de "libéralisation du travail", de "compétitivité" et de "flexibilité" du travail en Europe, comprendre appauvrissement, précarisation, concurrence sociale, dumping.... que c’est bô tout ça, c’est vicieux mais c’est du grand Art.

    Camarade !


  • tous pourris jusqu’a la moelle, sans aucune espece d’exception.


  • Il aurait dû demander tout de suite à Hollande , vu que c’est lui qui alimente les caisses de son pseudo syndicat ( comme ses prédécesseurs d’ailleurs ) , ainsi que les autres ...sinon tous ces " bidules" qui servent les états successifs auraient périclités depuis belle lurette !


  • c’est bien...les travaux de son apart...c’est le prix de ma barraque

    vive la gauche syndicale au service du peuple

    quand comprendront ils ?


  • Félicitation au camarade qui a exfiltré les documents. Dommage que ce soit à destination du Canard qui a du plomb dans l’aile. Désormais, il est possible de faire passer l’information (par voie postale) à un média alternatif, très lu et ayant pignon sur net.


  • Je ne connais pas la taille de son appart mais 11000 euros pour du parquet flottant,ça sent l’arnaque ou la fausse facture....pareil pour le reste....15000 de peinture ?...c’était,au moins de la laque de Chine....A t-il fait procéder à un appel d’offre ?

     

    • Le principe des rétro-commissions vous connaissez ? On gonfle les factures et l’argent « en trop » par rapport au coût réel des travaux « revient » dans certaines poches ; système utilisé à grande échelle par les partis politiques, les mairies, etc. Mais 130000€ à côté des 20 millions d’€ de Bygmalion, ça fait petit joueur.


  • ...Reste à savoir qui est l’heureux propriétaire de ce logement qui a vu son locataire lui faire cadeau de cette rénovation aussi onéreuse...


  • *** le trésorier de la CGT, Éric Lafont, a déniché une « une résidence de standing, à deux pas du château de Vincennes » car d’après lui, « on n’a pas osé le loger à Clichy ou à Aubervilliers »***

    ah ah ah, excellent...

    ** Les travaux ont été réglés par le syndicat, ce qui représente la cotisation annuelle de 750 adhérents **

    adhérez, adhérez, votre argent nous intéresse....


  • Pfff ! 130 000 Euros, même pas le prix de son Porsche Cayenne de fonction, vraiment mal intentionnées ces journalopes !


  • 15866 euros de peintures ??? Il y avait de la poudre d’or dedans ou quoi ?!!

     

  • La CGT a son flamby !!! Le trésorier ne dément pas, il affirme vouloir traquer un "camarade" qui ne doit plus l’être aux vues de ces devis ... Assez de ces profiteurs, l’honnêteté sera bientôt une valeur appartenant au passé, le pouvoir, l’influence enlèvent tout raisonnement rationnel ... C’est une honte.


  • Camarade Lepaon, c’est la lutte finale pour toi...


  • Je serais curieux de savoir à qui appartient cet appartement dans lequel un locataire fait 70000 euros de travaux ! ...et sans même demander quelques mois de loyers compensateurs ???
    L’on aurait certainement quelques surprises !!!!

    On loge gratis !!!....comme on dit chez les franc-mac !

     

  • Encore un qui doit concourir pour les ’Pourris d’Or’...(Golden Rottens). Il est bien partit pour être sélectionné. Ceci dit un ’syndicaliste ’ à la vrounzaise a des aptitudes, et le bon profil pour ça. Il y en encore des ’syndicats’ mais plus d’adhérents (pas besoin) , ils ne ’représentent’ plus personne (dans le secteur privé) mais sont des ’partenaires sociaux’ , une escroquerie bien de chez ’nous’.


  • Je suis le seul que cela choque ?!
    Je ne dit pas forcement que pour etre syndicaliste ou de gauche il faut faire une course au plus modeste mais la quand meme !

    Des mois que je regarde ce site, des années !, mais là je me decide de laisser un message.. un ras le bol, entre cela, le retour de sarkozy, fabius toujours en politique, les zahia et nabilla en avant premiere dans des emissions ouverte a tout public !, et pour finir le GOD en expo a paris...

    Trop c’est trop !


  • La seule réponse apportée à cette révélation c’est une chasse aux sorcières pour découvrir ceux ou celles au sein de la CGT qui auraient pu ainsi délivrer de telles informations et se livrer ainsi à un crime de lèse majesté.
    Cette affaire, démontre que l’argent public, pres de 4 milliards versés aux centrales syndicales, n’est pas toujours utilisé pour défendre les intérêts des professions qu’elles sont censées représenter. Au delà que les pouvoirs publics trouvent un intéret manifeste à les reconnaitre au travers d’une representativité de façade comme leurs seuls interlocuteurs valables ce qui ne peut que laisser planner un doute sur leur véritable engagement.
    Ce qui est embarassant dans cette affaire c’est que cette révélation pourrait bien donner des idées à d’autres, mettre en lumière ce publiquement l’utilisation qui est faite de l’argent public par les syndicats représentatifs, à l’heure ou les déficits publics doivent être jugulés, ce qui pourrait également embarasser ces mêmes pouvoirs publics.


  • On est toujours genereux avec l’argent des autres.
    Ainsi va la vie.


  • Un détail que pas mal d’entre vous ignorent probablement ;

    Les artisans parisiens sont extrêmement chers et une forte proportion d’entre eux profitent sans vergogne du fait que le parisien lambda n’a pas une vision exacte du prix correct pour des travaux.
    Plusieurs raisons :
    _le parisien lambda gagne lui même très bien sa vie, travaille du cerveau, mais ne sait rien faire de ses mains. Il est donc très facile de l’arnaquer sur les devis.
    _son logement vaut en moyenne 8000€ par mêtre carré, donc les devis pour travaux lui paraissent moins cher qu’à vous, relativement au cout de son logement. (ainsi, au bord du bois de Vincennes, l’appart de 120m2 de Lepaon doit valoir vers 1,2 million d’euros, et ses travaux ne représentent donc qu’un gros 10% du prix de l’appart.)

    Bref les artisans se sont vraisemblablement sucrés, et le prix des travaux, si ils avaient été réalisés en province, aurait probablement été inférieur de 30 ou 40%

    D’autre part, le prix du loyer n’est vraiment pas élevé pour 120m2 en bordure du BdV. On peut donc supposer qu’il y a eu un deal avec le proprio, les travaux importants étant la contrepartie de la location à bas prix.

    En résumé, le scandale n’est pas réellement à propos du le luxe des travaux, mais sur le fait que la CGT paye (partiellement sous forme de loyer, et partiellement sous forme de travaux)pour un appart de 120m2 au bord du Bois de Vincennes.


  • Il faudrait prélever directement sur leur compte comme ils le font en douce sur le notre (ça se sentira pas, vu le pognon qu’ils doivent avoir dans leur coffre façon Picsou qui plonge dans les pièces d’or !), pour subvenir aux besoins de nous les sans-dents, et aussi un petit coup dans ma salle de bain, juste pour rafraichir, merci.


  • Les salariés doivent aller voter le 6 décembre 2015 pour que les syndicats défendent leurs droits !
    Les syndicats n ’ont rien fait a part s’allonger devant la finance la politique !
    Les salariés sont de plus en plus pauvres, livrés à la médiocrité, la précarité, la bassesse, la cupidité , depuis des années le peuple voit sa liberté réduite car la misère est une atteinte a la dignité humaine ! alors vous savez les profiteurs de ce pays ils sont nombreux ! ce n’est pas forcément les pauvres qui profitent le plus de privilèges ! cessez sont ce cliché chaque citoyen sans emploi est un profiteur ! de quoi de la misère, de la solitude , ? il faut ne jamais avoir connu cette situation pour penser et parler de la sorte ! LES SYNDICATS SONT DES PROFITEURS COMME LA FINANCE COMME NOS POLITIQUES !


Afficher les commentaires suivants