Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le pétrole de schiste creuse des dettes abyssales

Le cours du baril chute. À la guerre commerciale s’ajoutent de gros doutes quant au modèle d’extraction américain.

 

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) publie vendredi son rapport mensuel d’activité pour le mois de juillet. Ce dernier ne fera que confirmer l’irrésistible recul des cours du baril depuis avril dernier. De 75 dollars alors, ce dernier a encore chuté jeudi à moins de 58,70 dollars pour le brent de la mer du Nord et à 54,75 dollars pour le baril américain. Principale raison évoquée : les craintes concernant la croissance mondiale liée à la guerre commerciale Chine–États-Unis. Les signes concrets s’en font dés­ormais sentir : la production industrielle chinoise a ainsi chuté en juillet dernier, connaissant sa plus faible progression depuis dix-sept ans, et une hausse des stocks d’or noir aux États-Unis, reflet d’une surproduction.

 

Le schiste n’est pas rentable

Mais, derrière ces vastes mouvements tectoniques, se cache un autre facteur, qui inquiète de plus en plus les investisseurs. Le modèle économique du pétrole de schiste américain commence à affoler les investisseurs. Comme l’explique le géo-économiste des énergies valaisan Laurent Horvath, établi aux États-Unis, « le pétrole de schiste (ndlr : issus de la fracturation de la roche où se nichent des poches de pétrole) a souvent été présenté comme l’eldorado énergétique du futur  », capable de rassasier l’économie, écrit-il dans un blog.

Avec 8,5 millions de barils par jour, produits grâce à cette technologie « explosive », ajoutés aux quelque 4 millions de barils/jour d’or noir conventionnel, les États-Unis sont, en 2018, devenus le premier producteur mondial d’or noir. Tant le président Barack Obama que son successeur, Donald Trump, ont fait du schiste leur carte de visite électorale, promettant aux Américains une autosuffisance énergétique et de l’essence à la pompe à prix bas.

Or, ajoute Laurent Horvath, « derrière les coulisses, le tableau est moins rose. Les faillites s’accumulent et le manque de retour sur investissement exaspère Wall Street. » Ainsi, depuis 2010, les compagnies productrices de schiste ont cumulé des pertes atteignant 184 milliards de dollars et, chaque trimestre, le trou continue à se creuser, avec 2,5 milliards de dollars de cash-flow négatif au premier trimestre 2019.

 

Faillites en cascade

Début juin, le géant Weatherford International – dont la Banque nationale suisse est actionnaire – a demandé la protection d’une mise en faillite, afin de restructurer sa dette de 6,7 milliards de dollars. « Et, avec un baril dans la zone des 55 dollars, la contamination [des banqueroutes] va se propager », conclut l’expert. Tout le paradoxe est là : depuis deux ans et grâce aux innovations technologiques, la vitesse d’extraction de pétrole de schiste a été multipliée par 2,6. Mais non seulement la production d’or noir n’a pas augmenté dans la même proportion, les poches de pétrole forées s’asséchant en moins de deux ans, mais les coûts de production restent trop élevés.

 

L’argent ne coule plus

Selon la société Rystad Energy, ils s’élèveraient ainsi à 46 dollars le baril, contre 42 dollars celui d’or noir conventionnel en Arabie saoudite. Dès lors et depuis quelques mois, les investisseurs, en tête desquels les fonds de pension, ont serré le robinet des crédits octroyés à une industrie condamnée à multiplier les forages pour trouver de nouvelles poches et droguée à la dette. Dès lors, à part Donald Trump qui veut satisfaire les Américains en vue de sa réélection en 2020 et achever l’Iran, les majors comme BP, Shell ou Total, ainsi que les pays producteurs, s’affolent d’un baril en baisse constante. Il y a quelques jours, l’Arabie saoudite a ainsi contacté ses partenaires de l’OPEP et même la Russie pour réduire la production de un million de barils/jour, soit 1 % de la production mondiale.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2260693

    L’or noir ne vaut plus rien mais la population continue à le payer une blinde à la pompe. Magique, non ? Et dire que des complotistes seraient prêts à parler d’escroquerie. Ces gens là sont toujours dans l’excès, il n’y a plus rien à faire pour eux.

     

    • #2260853

      Le 95e10 : un euro 36 à la pompe chez Leclerc . Le malheur des uns...


    • #2261483

      Mr François Desvignes a raison ; au Québec, le litre est à 1.23 ... dollars canadien, soit beaucoup moins cher.

      La république est vraiment gloutonne.


    • #2261771

      L’or noir est artificiellement maintenu à faible coût.
      2,73 barils pour l’extraction d’un seul... 1,36 le litre de Gasoil !!! Plus 76% de taxe de l’état en France ! Oui, il y a un truc qui ne tourne pas rond. Mais quoi ?
      Une partie des réponses avec Jean-Marc Jancovici (voir cours de l’Ecole des Mines - youtube)


  • #2260896
    le 18/08/2019 par les états-unis A-MERDE-RIQUE
    Le pétrole de schiste creuse des dettes abyssales

    Le pétrole de schiste, fragmentation de la roche , mais que font Cohn Bendit et EELV ,j’entends pas trop Yannick Jadot, je vois pas non plus les héroïques action de Green Peace, ni du WWF qui sont toujours là ,pour venir nous casser les couilles, parce-qu’on roule en Renaud Trafic diesel de 2008, j’entends pas non plus la pintade de Hollande ,Ségolène, qui nous les a brisé parce-qu’en campagne on se chauffe au bois dans des cheminées ou l’ONG Association Écologie Sans Frontière de Franck Laval ,Marc Jolivet et Gabriel Cohn-Bendit, un oublie ou pas, c’est peut-être plus facile en France de faire chier son monde, en Amérique tu prends vite du plomb dans le cul ?
    C’est étrange ce deux poids deux mesures, non ?

     

    • #2260999

      Pour la énième fois, le gaz de schiste, ça n’existe pas ! On l’a inventé pour faire faire accroire au pic pétrolier...
      le pétrole est d’origine minérale, ce qui explique que des puits de pétrole saoudiens ou américains , à sec il y a 30 ans, sont aujourd’hui aux 2/3 de leur niveau ( ils se reconstituent naturellement au bout de quelques décennies)...


    • #2261074

      Je suis intéressé
      Tu aurais des sources à partager ?


    • #2261084

      @ Le King : Où votre interlocuteur vous a-t-il parlé de "gaz de schiste" ?


    • #2261277

      Tapez pétrole abiotique sur votre moteur de recherche...


    • #2261326
      le 19/08/2019 par pro-palestinien
      Le pétrole de schiste creuse des dettes abyssales

      Tintin ! Le king ne pourra pas vous donner de source sérieuse, vu que la théorie du pétrole abiotique, défendue sur le net depuis quelques années par une bande de complotistes et de pétro-dépendants, n’a rien de scientifique. Aujourd’hui, de nombreux gisements dans le monde montrent des signes de déclin qui sont prouvés par des géologues. le Mexique, pays producteur, est devenu exportateur de pétrole depuis quelques années, un exemple parmi tant d’autres ! Les états-unis se ruinent avec leur pétrole de schiste etc... Allez sur l’ASPO, là vous trouverz des informations sérieuses. Ce que les sionistes comme le king n’acceptent pas, c’est que nous sommes de plus en plus nombreux sur une planète "ronde" aux ressources naturelles de plus en plus limitées et qu’un jour notre croissance sera stoppée par la nature.


    • #2261369
      le 19/08/2019 par Pro-palestinien
      Le pétrole de schiste creuse des dettes abyssales

      Le Mexique est devenu importateur. Pardon.


    • #2261387

      "Le king" Grand spécialiste de la démocratie à Hong Kong et pétrogéologue de renom... Jean Laherrère n’a qu’à bien se tenir.


    • #2261562

      A ceux qui m’ont répondu...
      c’est la thèse du pétrole d’origine fossile qui est ridicule : les os des animaux se dissoudraient dans les couches inférieures et produiraient ainsi du pétrole ?! La blague...
      Si cette théorie était sérieuse, on trouverait du pétrole partout sur terre : pourquoi au proche orient , au Mexique et en Russie et pas en France ou en Italie ?
      Le pétrole est d’origine minérale ; et si on n’en trouve pas partout, c’est que les Ricains veillent à limiter les extractions pour maintenir les cours à un niveau élevé...


    • #2261574

      Pro palestinien...
      La théorie du pétrole abiotique est discutable mais pas plus que celle du pétrole d’origine fossile ! Les Ricains ont dupé le monde avec leur pétrole et gaz de « schiste », et attiré volontairement l’attention sur les dégâts écologiques pour accréditer la thèse d’une nouvelle forme de pétrole...
      En réalité la théorie du pic pétrolier, popularisée dès les années 60, est une fumisterie : aujourd’hui on trouve du pétrole partout...


    • #2261678
      le 19/08/2019 par pro-palestinien
      Le pétrole de schiste creuse des dettes abyssales

      le king, de ton clavier, tu ne dis que des conneries tu remets en question toute une science utilisée par tous le géologues depuis le début de l’exploitation du pétrole, pour sombrer dans le conspirationnisme. Tiens voilà un lien qui va t’instruire un peu : https://www.lemonde.fr/blog/petrole...


    • #2261725

      Pro Palestinien..,
      Qu’est ce que tu racontes là ? Le pic pétrolier devait être atteint en 2006, d’après les premières estimations. Ça me rappelle la fin du monde pronostiquée par les témoins de Jéovah, et sans cesse renvoyée à une date ultérieure...
      Lorsque nous serons en 2025 et que nous ne verrons rien venir, ces mêmes experts reporteront leurs prévisions à 2040 ou 280...


    • #2261754

      Le jour ou « Le King » (pseudo d’autorité plausible) comprendra se qu’est une chaîne carbonée, il arrêtera peut-être de manger des cailloux.


    • #2261886
      le 20/08/2019 par les états-unis A-MERDE-RIQUE
      Le pétrole de schiste creuse des dettes abyssales

      @Le king
      J’m’en branle, c’est la propagande et les casse-couilles de cette même propagande, qui me les brisent
      Moi j’aime pas tout ce que représente l’amérique
      Gaz de Schiste ou MacDo , Rap ou Nike , Hells Angels ou SJW, Hollywood ou Apple pour moi c’est de la grosse merde !


    • #2261963

      @ le king : relisez vous un peu , il n’y a pas de concurrence entre énergie fossile et origine minéral, juste quelques mots pour résumer, définir...
      Rigolons un peu :
      Donc,
      - fossile : pétrole issu du jus de charnier d’animaux ou humains
      - minéral : pétrole issu de jus de cailloux
      Facile !!


    • #2262005

      J’ai l’impression que tout a été fait par les etasuniens pour les "arabes" foutent leurs ressources de pétrole en l’air


    • #2262447

      @u roitelet

      Et sinon, tu as des sources fiables de ce que tu avances ? Disons que comme tu t’es lourdement trompé sur la Syrie (où les USA ont perdu face aux Russes) on est en droit de se poser des questions sur tes affirmations.


  • #2261002

    Le prix du du baril baisse mais les prix à la pompe sont toujours aussi hauts ??
    Crache au bassinet cochon de payant !!

     

    • #2261231

      Toujours aussi haut... ? Il a plutôt augmenter, c’est tout récent la "stabilité" du prix, remarque il est jamais stable lorsqu’il est bas, drôle de stabilité. C’est évidemment pas comparable, mais à titre d’exemple le plein d’essence en Algérie quand j’y vais c’est 10€ maxi pour une dacia logan, contre 50€ (et plus selon le véhicule) chez nous, c’est certes pas comparable comme je le disais, mais une différence d’au moins 40€ par plein ça fait très mal. Sachant que essence et gasoil en Algérie sont plus économique, ici c’est tellement mélangé qu’on dirait presque de l’eau


    • #2262001

      Le plein d’essence et de gasoil est certes moins cher en Algérie... Celui de gpl encore moins cher... Mais l’état de surface glissant des routes, la basse qualité des pneus plus le soleil et la chaleur qui abime les gommes... sans oublier la clim... font qu’il y a un énorme gâchis de carburant qui pourrait être exporté . De plus les politiques algériens n’ont eu aucune vision stratégique pour l’avenir parce que la voiture hybride a l’ electricité solaire, il n’y a qu’en Algérie et les régions ayant un climat proche du méditerranéen que cela peut marcher, pas dans l’Europe du Nord.


  • #2261094

    Il y a 3 ans de cela je me souviens avoir laissé un commentaire sur un article de ce site concernant le gaz de "shit" disant que c’était une escroquerie. Mais à vrai dire il n’y a pas besoin d’être un devin ni même de vraiment comprendre les choses pour déterminer si quelque chose est authentique ou non à notre époque. En effet il y a une méthode toute simple à appliquer qui fonctionne presque à tous les coups : il suffit de penser l’inverse de ce qu’affirment les autorités (politiques, économiques, scientifiques...) et les médias pour tomber dans le vrai ! Le mensonge et ceci absolument dans tous les domaines de la vie jusqu’au plus triviaux est devenu la norme. Tout ce système fonctionne et prospère sur l’arnaque !

     

    • #2261954

      C’est également mon cas : les américains jouent sur le fait qu’ils détiennent la monnaie internationale et profitent pour inonder le monde de dettes...
      De plus, comme pour le pantalon à une jambe, ils gagnent entre les deux car la mise en œuvre du fracturing coûtent de l’argent, pas seulement le déplacement des forages (dont le rythme s’accélère, augmentant le coût) donc les sociétés qui sous traitent gagnent aussi... Sur le dos de la dette.
      Actuellement c’est la même chose dans le petit commerce en centre ville et centre commercial, les boîtes qui aménagent les devantures des boutiques qui ouvrent et qui ferment en 6 mois sont contentes...


  • #2261766

    ... et les fuites de méthane s’accumulent et creusent la couche d’ozone. L’assemblage moléculaires synthétiques fragilisant déjà fortement cette protection naturelle, ce mélange explosif nous promet-il des détonations gigantesques et destructrices ? Aussi, quelles seront les incidences sur la croûte terrestre ?


  • #2264668

    Utiliser le CO2 pour faire du pétrole
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bio_F...