Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Comprendre l’extraordinaire potentiel de l’affaire Epstein en douze portraits

Par soucis de pédagogie et afin que le public prenne la mesure de ce qui se joue actuellement, la Rédaction d’E&R se propose de procéder à quelques rappels utiles concernant les principaux rouages de l’affaire Epstein.

 

***

Jeffrey Edward Epstein

 

 

- soi-disant mathématicien-trader né dans une famille juive de classe moyenne à Brooklyn (New York) ;

- mystérieusement devenu milliardaire ;

- sa fortune vient probablement de son « client » Leslie Wexner, patron de la marque de lingerie Victoria’s Secret ;

- « philanthrope » dans les domaines de la santé, de l’éducation et des sciences par le biais de sa fondation, la Jeffrey Epstein VI Foundation, il a aussi financé à hauteur de plusieurs millions le français Jean-Luc Brunel, patron de l’agence de mannequins MC2, et Ehud Barak, ancien Premier ministre de l’État d’Israël ;

- il fut membre de la Commission trilatérale et du Council on Foreign Relations.

 

Leslie Wexner

 

 

- homme d’affaires et milliardaire juif américain, patron de la marque de lingerie Victoria’s Secret et plus largement fondateur et président de la chaîne de magasins commercialisant des vêtements pour femmes The Limited ;

- président de la Fondation Wexner, fondation dont l’objectif revendiqué est « l’aide au développement de leaders professionnels et bénévoles juifs en Amérique du Nord et de leaders publics en Israël » ;

- Wexner dirige également le nébuleux groupe Mega, un groupe de milliardaires juifs américains qui financent les lobbys pro-Israël à travers le monde. Sont également membres de ce club restreint : Steven Spielberg, Charles Bronfman, Edgar Bronfman, Lester Crown, Marvin Lender, Charles Schusterman, Harvey Meyerhoff et Michael Steinhardt.

 

Clare Bronfman

 

 

- fille d’Edgar Bronfman (ancien président du Congrès juif mondial, fait chevalier de la Légion d’honneur sous François Mitterrand, détenteur de la médaille présidentielle de la Liberté sous Bill Clinton) ;

- cadre et mécène de la secte de « développement personnel » NXIVM (communément prononcé « Nexium ») dont le gourou Keith Raniere est accusé de trafic sexuel, association de malfaiteurs et menaces. Co-fondée par Nancy Salzman, il semblerait que le but de ce groupe soit l’embrigadement de jeunes femmes pour en faire des esclaves sexuelles.

 

Jean-Luc Brunel

 

 

- Jean-Luc-Charles-Raymond Benchamoul change de nom en 1962 et devient Jean-Luc Brunel pour l’état civil ;

- d’abord patron de l’agence de mannequins Karins, située à Paris, puis co-fondateur de MC2, agence lancée en 2004 à New York, Miami et Tel Aviv avec Jeffrey Fuller et gérée par Claude Haddad ;

- soupçonné de viol et de complicité de trafic sexuel : l’agence MC2 fournissait en effet des visas à des jeunes filles mineures, ce qui permettait leurs « déplacements » à travers le globe.

 

Ehud Barak

 

 

- Premier ministre d’Israël de 1999 à 2001 ;

- ministre de La Défense de 1999 à 2001 et de 2007 à 2013 ;

- premier contributeur (1,5 million de dollars en 2015 dans le cadre d’une première levée de fonds à laquelle Epstein aurait participé, avec 300 000 dollars du ministère israélien de l’Économie) et président du comité exécutif de l’entreprise Reporty (renommée Carbyne) ; cette start-up de « sécurité publique » développe des logiciels de vidéo en streaming et de géolocalisation pour des services d’urgence : concrètement, cette application permet aux utilisateurs de « signaler » une situation d’urgence, qu’elle soit criminelle, médicale ou terroriste, un incident personnel ou un événement extérieur... Une application jugée « révolutionnaire » par le maire de Nice Christian Estrosi, « menaçante » par les associations de protection de la vie privée ;

- aurait été présenté à Epstein par Shimon Pérès au début des années 2000 ;

- a reçu plus de 2 millions de dollars de la part d’Epstein en 2004 pour un prétendu rapport sur la jeunesse juive jamais publié ;

- a reçu environ 2,3 millions de dollars de la Fondation Wexner (gérée par Epstein) entre 2004 et 2006 ;

- se vante d’avoir fait le lien entre Harvey Weinstein et l’agence israélienne de renseignement Black Cube dans le but de découvrir l’identité et les motivations des individus menant une campagne négative à son encontre.

 

Black Cube

 

 

- société de renseignement privée qui emploie d’anciens agents du Mossad, ainsi que des juristes et des experts financiers, fondée en 2010 ;

- l’activité principale de Black Cube est le soutien en contentieux judiciaire, c’est-à-dire la fourniture de renseignements, preuves, témoignages et conseils dans des affaires juridiques et criminelles internationales dites de « criminalité en col blanc » ;

- basée à Tel Aviv, Londres, Paris et Madrid, le producteur de cinéma Harvey Weinstein a notamment fait appel à elle (à hauteur de 1,3 million de dollars) dans le cadre de ses lourdes accusations de viols et de harcèlements sexuels.

 

Harvey Weinstein

 

 

- né à New York, fils d’un tailleur de diamants ayant appartenu à la Haganah, organisation paramilitaire sioniste créée en 1920 et intégrée dans l’armée israélienne en 1948 ;

- très gros donateur du Parti démocrate (Bill Clinton, Obama, Hillary Clinton) mais également défenseur de l’administration Bush en matière de politique extérieure ;

- fait chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur par Nicolas Sarkozy en 2012 ;

- participe en janvier 2017 à la marche des femmes contre Donald Trump ;

- accusé par le critique cinématographique au New York Post Kyle Smith d’avoir produit de nombreux films anticatholiques ;

- accusé en 2017 de viols, d’abus sexuels et de harcèlements sexuels par 96 femmes ;

- en plus de Black Cube, il fait appel à l’entreprise et cabinet de conseil américain Kroll, compagnie qui fut, jusqu’au 11 septembre 2001, responsable de la sécurité du World Trade Center...

 

Alan Dershowitz

 

 

- avocat et universitaire américain, professeur de droit à l’université Harvard, également essayiste, romancier et contributeur au Huffington Post ;

- a notamment défendu Claus von Bülow, Jonathan Pollard, Mike Tyson et O. J. Simpson ;

- son roman Just Revenge (1999) raconte l’histoire d’un juif qui retrouve, cinquante ans plus tard, le bourreau de sa famille et décide de mener sa vengeance...

- accusé de complicité de trafic sexuel et de participation au réseau de prostitution d’Epstein par Virginia Roberts Giuffre et Sarah Ransome.

 

Ghislaine Maxwell

 

 

- héritière du magnat de presse et homme politique britannique Robert Maxwell ;

- soi-disant ex-petite amie d’Epstein ;

- accusée d’être la mère maquerelle du réseau de prostitution de mineures d’Epstein ;

- proche de la famille Clinton (Bill, Hillary, Chelsea), c’est elle qui aurait présenté Epstein à Bill Clinton, à l’époque président des États-Unis, avec qui elle entretient des « liens étroits ».... En 2007, elle fait une donation au fonds de campagne présidentielle de Hillary Clinton ;

- a été plusieurs fois aperçue aux côtés de Harvey Weinstein, Donald Trump, le prince Andrew, Alan Dershowitz mais aussi Lloyd C. Blankfein (à l’époque patron de la banque Goldman Sachs, pour un dîner de gala en faveur du mariage homosexuel), Michael Bloomberg (maire de New York de 2002 à 2013) et Elon Musk (patron de Tesla)...

- fondatrice d’une ONG fantôme baptisée TerraMar Project (pour la sauvegarde des océans) dont le site internet vient de fermer.

 

Robert Maxwell

 

 

- juif tchécoslovaque né Ján Ludvik Hoch, il s’engage dans l’armée britannique avant de faire fortune par le rachat de Pergamon, une maison d’édition scientifique ;

- patron de presse, il devient homme politique britannique (député du parti travailliste) ;

- marié à la spécialiste de la Shoah Elisabeth Maxwell (née Meynard) ;

- a construit son empire financier sur l’usage de la dette ; il passera son temps à vendre et racheter des titres de presse pour masquer l’instabilité de ses sociétés ;

- a conclu un partenariat avec Francis Bouygues et le franc-maçon Patrick le Lay dans le projet de privatisation de la chaîne de télévision française TF1 en 1987 ; s’est servi de son « amitié » avec Jack Lang, de son passé de gauche et de son expérience des médias pour séduire François Mitterrand dans le cadre du rachat de la chaîne ;

- considéré par l’auteur Gordon Thomas comme un espion, un financier et un membre éminent du Mossad ;

- prétendument mort par noyade accidentelle après une chute de son yacht au large des îles Canaries. Enterré au cimetière juif du mont des Oliviers à Jérusalem, il disparaît à 68 ans en pleine faillite, laissant une fortune à ses enfants grâce à son assurance-vie...

 

Marc Rich

 

 

- homme d’affaires milliardaire belgo-américano-israélo-espagnol de son vrai nom Marcell David Reich ;

- fondateur de la multinationale Glencore PLC spécialisée dans le négoce, le courtage et l’extraction de matières premières ;

- condamné par la justice américaine pour fraude, extorsion de fonds, délit d’initié, violation d’embargo avec l’Iran en pleine crise des otages ainsi que pour la plus grande fraude fiscale de toute l’histoire des États-Unis ;

- qualifié par Jacques Chirac de « patron voyou » ;

- classé parmi les dix fugitifs les plus recherchés au monde et poursuivi par une unité spéciale du FBI, il est inexplicablement gracié (ainsi que son partenaire Pincus Green) par le président américain Bill Clinton le 20 janvier 2001, dernier jour de ses fonctions ;

- son ex-épouse Denise Rich (accessoirement parolière de Céline Dion) était une grande donatrice au Parti démocrate et à la bibliothèque présidentielle de Bill Clinton ;

- se décrivait officiellement comme « dévoué au peuple juif et à l’État d’Israël » ;

- considéré par le gouvernement israélien d’Ehud Barak comme un « allié crucial » et par le patron du Mossad comme un « assistant » qui a produit des résultats « dépassant les espérances »...

- partenaire via la société Nordex de Grigori Loutchansky, citoyen israélien considéré comme une figure majeure du réseau de criminalité organisé russe, et de l’oligarque israélo-ukrainien Vadim Rabinovich ; Nordex servirait au blanchiment de l’argent issu du commerce illégal d’armes de guerre ;

- défendu de 1985 à 2000 par l’avocat Lewis Libby, secrétaire général du vice-président Dick Cheney, membre de l’administration W. Bush, figure des néoconservateurs, fondateur du think tank Project for the New American Century, proche de Paul Wolfowitz, de William Kristol et de Robert Kagan, condamné à la prison dans l’affaire Valerie Plame puis gracié par le président Bush.

 

Bill Clinton

 

 

- financé par Epstein à travers la Fondation Clinton qui est officiellement une ONG à but humanitaire ;

- financé par Epstein à travers le Parti démocrate ;

- a voyagé à plusieurs reprises à bord de l’avion privé d’Epstein, le Lolita Express, dans le cadre des sujets de travail de la Fondation Clinton (développement économique de l’Afrique, lutte contre le VIH, etc.) ;

- accusé de harcèlements sexuels et d’agressions sexuelles depuis les années 1990 ;

- partenaire (avec Bill Gates) au sein du conseil d’administration de l’organisation Unitaid de l’ancien ministre français de la Culture soupçonné de pédophilie Philippe Douste-Blazy ; le cardiologue de formation est en effet à l’origine d’une taxe publique sur les billets d’avion qui finissait dans les caisses de la Fondation Clinton...

- accusé d’être mêlé à un trafic d’enfants et à un réseau pédocriminel satanique dans l’affaire du Pizzagate via John Podesta, l’ancien directeur de campagne de Hillary Clinton.

 

***

Probablement diligenté par les services de Donald Trump, l’éclatement de l’affaire Epstein met à nu un réseau de domination international criminel, politique et financier composé de faux milliardaires philanthropes mais vrais agents d’Israël. Point névralgique de cet entrelacement, Jeffrey Epstein était – s’il est réellement mort – certainement l’un des plus grands maîtres-chanteurs des années 1990-2000 : en entraînant peoples et politiciens dans ses pratiques scélérates (prostitution, pédophilie, perversions, satanisme, trafic d’armes, etc. ), ce réseau tribaliste s’assurait silence, soumission et rétro-commissions, conformément à ses « valeurs » et à sa vision du monde...

Les dominos de la domination tomberont-ils tous à la suite de l’affaire Epstein ? Nombreux sont les protagonistes et autres maillons de la chaîne à s’inquiéter des suites, notamment en France où le réseau incriminé est fortement installé (monde de la mode, politique, médias, cinéma, culture, etc.)... Jusqu’à ce que le peuple ouvre les yeux.

 


 

Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

167 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quelqu’un a t-il remarqué que tous ces gens ont des têtes de porcs ou est-ce que je fais une fixette ?

     

  • Robert Maxwell sur sa fin avait siphonne le fonds de retraite de ses employés ! Les dégâts de cette merde sioniste furent pris en charge par le gouvernement GB c est à dire par les contribuables...

     

  • C’est réellement très dur de garder son calme

     

  • Après la pseudo-mort par impossible pendaison mais, possible assassinat, cependant peut-être tout autant simulé que l’impossible pendaison, je me suis mise à douter de la vraie mort de Robert Maxwell, jusqu’à lire cette phrase dans votre article : "soi-disant mort par noyade accidentelle après une chute de son yacht au large des îles Canaries. Enterré au cimetière juif du mont des Oliviers à Jérusalem, il disparaît à 68 ans en pleine faillite, laissant une fortune à ses enfants grâce à son assurance-vie...", où mes doutes se sont levés à jamais.
    D’ailleurs ça me furieusement repenser la très certaine fraude à l’assurance des 2 tours "thermitées" en 2001, non ?

     

  • Mon dieu la mafia...

     

  • Que des russes !

    Apolline de Malherbe, un commentaire ? - quand tu seras revenue de tes vacances à Tel-Aviv

    Meyer Habib ? bah alors gros...

     

  • La photo qui présente la tête d Epstein mort montré que ce mort c était fait arranger le nez ce qui n était pas le cas du queutard n importe quel chirurgien du nez peut l affirmer .

     

    • A moins que ce genre de photo étant sans complaisance ni retouché on voye bien que son "toucan" avait été rectifié, peut être deux fois .


    • Attention a la manipulation de 2nd degré !

      La photo d’Epstein mort est diffusé par le New York Post. Donc un mass media du système qui n’a a priori aucun interêt à alimenter des théories du complot.
      Sauf que
      cette photo n’a aucun sens : depuis quand on ballade un mort a visage découvert, et surtout ce truc sur le brancart porte une tenue orange or cette couleur d’uniforme n’est pas disponible au MCC (manhatan correctional center).
      Donc cette photo est simplement un montage.
      Je rajouterais ce TRES TRES BIZARRE article du NY Post (encore lui) qui nous montre une ghislaine Maxwell, que tout le monde recherche, a la terrasse d’un café en train de lire un livre qui s’intitule "vie et mort des agents secrets de la CIA"
      Donc objectivement, le système médiatique est en train d’alimenter les complotistes, probablement dans le but de perdre les chercheurs indépendants dans des fausses pistes,. Il y a même une analyse très vicieuse qui consiste à dire que Trump et les patriotes ont exfiltré Epstein en le faisant passé pour mort, pour le garder vivant en tant que source d’infos, mais que les "méchants" ne sachant rien lancent les indépendants a ses trousses en alimentant cela.
      Bref, on ne peux RIEN CONCLURE de cette photo.
      REGLE : NE BASER AUCUNE ANALYSE SUR DES INFORMATIONS ISSUES DES MEDIA MAINSTREAM


    • Epstein vit paisiblement en Israel ou dans une ile tranquil paradisiaque d un de ses accolytes.
      Il suffit de voir les deplacement financier


  • Quel est le lien entre Epstein et Clare Bronfman ?


  • Ça serait déjà bien de trancher un tentacule de cette pieuvre, mais le meilleur consisterait à complètement "déconnecter" le centre névralgique de cette monstruosité. Comme le soulignait monsieur Shamir dans l’un de ses récents articles, le problème, c’est que les services de renseignements font désormais partie intégrante du réseau mafieux mondialiste...


  • Mais c’est la liste de Schindler ou quoi !?

     

  • #2260759

    Elle est belle, "l’élite" (comme le nom de cette agence de mannequins...). On n’a pas vraiment envie d’en soulever le couvercle pour humer l’odeur.
    Et ici, ne sont présentés que les points-clés de cette toile d’araignée.
    Quand on pense que les merdias ne font que parler de la "fachosphère". Il faut bien amuser la galerie... On comprend mieux pourquoi car il est impossible dans ce milieu, même ultra-fermé, que les rumeurs ne circulent pas de cercle en cercle.
    Fachosphère ? Fachosphère, Est-ce que j’ai une gueule de fachosphère ?

     

  • Pas étonnant que Dieu ait interdit dans la Thora, les Evangiles et le Coran, le reconstitution d’un Etat juif en palestine vu les répercussions mondialement nocives de celui-là dans tous les domaines : moral, social, économique, géopolitique, militaire...

     

  • "Les dominos de la domination tomberont-ils tous à la suite de l’affaire Epstein ? Nombreux sont les protagonistes et autres maillons de la chaîne à s’inquiéter des suites, notamment en France où le réseau incriminé est fortement installé (monde de la mode, politique, médias, cinéma, culture etc...) Jusque ce que le peuple ouvre les yeux"...
    La liste (non exhaustive) de tous ces agents du réseau satanique fait froid au dos. Ils ont l’air tellement puissants, tellement riches, tellement bien organisés, qu’au premier abord, ils paraissent indestructibles. Néanmoins, la vérité commence à sortir au grand jour et le danger qui menace l’humanité suite à l’action destructive des forces du Mal devient beaucoup plus palpable. Il ne faut surtout pas fermer les yeux et tolérer la domination de ce genre d’ordures qui s’attaquent à nos enfants, à nos patries, à tout ce que nous aimons et qui nous est cher. Battons nous contre eux avec tous les moyens dont chacun de nous dispose. C’est une guerre sans merci qui est menée contre les fondations même de la vie sur cette Terre, ne l’oublions pas. Empêchons ces détritus de l’humanité de nous transformer - nous et les générations à venir, en esclaves. Ouvrons les yeux tant qu’il est encore temps.
    Un grand merci à la rédaction de E&R pour cet article EXTREMENT IMPORTANT.


  • Merci ER pour ces portraits.
    Alexandre Lebreton sur youtube fait le boulot en compilant plusieurs témoignages, décortique les programmes mk ultra etc.
    Jetez y un coup d’œil à l’occasion, pourquoi pas les relayer sur ER


  • Tous ces chinois, ca fait peur.
    La verite qui lie ces acteurs est apparemment le groupe Mega, du nom d’un club de milliardaire qui font partie de la secte religieuse supremaciste (chinoise donc)...
    https://www.mintpressnews.com/mega-...

    Les meme qui controlent le crime organise planetaire qui comprend la Mafia et des liens profonds avec les service secrets de nombreux pays.

    Les meme qui financent les partis politiques et la presse aux ordres

     

    • @foldingo, je lisais justement un article sur les "meilleurs vendeurs de hashish "au Maroc qui nous renvoie à Grigori Loutchansky précédemment cité.
      C’est comme un immense réseau invisible sur lequel nous vivons et qui vit,qui grouille sous nos pieds et qui pompe notre substance pour nous rendre comme des zombies aveuglés,c’est effrayant !


  • Une belle brochette de FDP qui mérite les pires sévices avant de crever à petit feu.

    Il seront le combustible de l’enfer avec satan comme compagnon de barbecue.


  • Bravo pour le boulot et surtout
    la photo d’Ep(stine),
    la main au cul d’une gamine,
    le pantalon tendu par la pine.
    (ça rime)
    C’est la partie la plus visible de l’iceberg.


  • Joli travail d’E&R mais pour répondre à la question de l’article : non le peuple n’ouvrira pas les yeux et quand bien même rien ne se passera, hélas .

     

  • Voilà un article comme je l’aime. Des faits et des photos, clair et net. Merci !


  • Ca ne vous a pas frappés le nom de l’avion de Epstein (Lolita Express) ?

    On voit là tout le cynisme et le sentiment d’impunité du mec ...

     

  • Il parait que les draps des prisonniers aux EU sont conçus pour n’avoir aucune solidité donc dans ces conditions, c’est bien curieux qu’il se soit pendu...

     

    • C’est un miracle ! Les fibres du linge se sont transformées en polyamide renforcé au kevlar afin d’aider Epsteen à se pendre... Rongé par des remords insoutenables. Ô Lord Jésus ! Jeffrey était un vilain pêcheur. Dieu, notre Seigneur à nous, a puni ce mécréant. Rien ne peut résister aux volontés du Créateur.

      Dieu est bon. Ils nous a, une fois de plus prouvé son amour pour ses fidèles (contribuables...)

      Ainsi,

      Nos enfants sont dorénavant en sécurité... Ils pourrons librement et sans aucune craintes de se faire violer, faire du shopping dans les galléries marchandes cashless. Ceci, même en string dès l’âge de 6 ans !

      Dieu, que vous êtes Bon.


  • les delinquants afros si chers à zemmour .. c’est du pipi du chat à cöté.. ça ne bosse pas dans la même catégorie ..

     

    • @ Sofia : La racaille d’en bas et la racaille d’en haut sont les deux mâchoires d’une seule et même pince qui vise à soumettre les peuples européens à tous les échelons, par le haut et par le bas.

      C’est d’ailleurs bien parce que la racaille d’en bas élevée dans la haine de la France et des Français est un instrument de contrôle social que la racaille d’en haut la laisse non seulement proliférer mais lui donne toute latitude de manoeuvre en lui assurant son soutien et une totale impunité.

      Vouloir profiter d’un article sur la racaille d’en haut pour glisser un petit couplet victimaire pour absoudre et dédouaner la racaille d’en bas ne fait que confirmer les nombreuses ressemblances et points de convergence qui les unissent. Les mêmes buts, les mêmes méthodes, la même engeance. Seuls les rôles changent.

      Les uns sont la main d’oeuvre docile et bon marché de l’effondrement des nations, les autres en sont les commanditaires. Les uns sont les inlassable promoteurs du grand remplacement, les autres en sont les principaux acteurs. Les uns sont la cause, les autres les symptômes de cette longue maladie qui affecte la santé et la vitalité de notre civilisation européenne.


    • être et duré,
      La racaille d’en bas n’ont pas été les seuls a méprisé la France et le blanc français patriote. La droite et la gauche ont été les premiers ! Et devine qui ont voté c’est gangsters de politiciens ?
      Sofia nous dit pas que la racaille n’a rein fait ! Mais que c’est du "pipi de chat" comparé a l’élite sionno-maçonnique.

      La racaille es manipulé et détruisissent de nombreuses famille dans les cités de France et pas seulement. (français ou pas français). C’est la mafia du gouvernement qui ont donner des parrains wahabite dans les quartiers des zones de non droit.
      Les trois quarts des attentas sont de mèche avec la DGSI.

      la racaille d’en haut = franc-maçon et sioniste
      la racaille d’en bas = islam wahabite et anti-fa
      l’un déteint toute les infrastructures du pouvoir (justice, gouvernement ect...)et l’autre les endroits ou les pauvres sont amassé et les endroits de point de vende de la drogue.

      La France s’unifie car on es tous d’accord pour viré la racaille d’en haut qui finalement effacera la racaille d’en bas qui es financier protéger et manipulé par celle d’en haut.

      Que justice soit faite ! Gloire a DIEU !


    • Un grand merci à "Etre et durer" et à "chockjo" qui par leur complémentarité couvrent à eux deux le stratagème que l’oligarchie à mis en place pour détruire un des pays les plus puissant du monde par sa propension à vouloir conserver sa liberté. On ne lâche rien.


    • C’est vrai que la racaille des cités de banlieue ne pourrit la vie de personne....des modèles d’intégration.


  • On aura compris, l argent et le pouvoir absolvent tous les délits et crimes odieux de ce bas monde.

    Mais quand j y pense...on a évoqué une certaine marque de lingerie ??? Tout le monde s en cogne de mes préférences en matière de marques mais qu est-ce que j ai toujours haï cette marque pour nanas écervelées !!! Et puis en plus, ça se pavane sur le podium comme des Anges-Vierges tombées du ciel... Et dire qu il y a beaucoup de Mus du Monde entier qui achètent et arborent fièrement les marques de ces mécènes...Ai-je le droit de dire à ces fashion victimes : "Allez tout simplement vous faire e*****par ces Mécènes" ???


  • Et personne ne se demande si il est réellement mort ???
    La seule photo publiée montre indubitablement un individu ressemblant mais différent.
    Donc à ce jour, aucune preuve tangible que toute cette histoire ne soit pas un conte pour moutons endormis.
    L’animal a trop de valeur pour avoir été éliminé...
    Exfiltré il permet de poursuivre le business :-)

     

  • C’est une compilation fournie, mais j’y vois quelques pièces rapportées dont les liens avec Epstein ne paraissent pas significatifs.

    Je veux dire qu’il n’y a pas des milliards de personnes dans ce milieu des élites d’origine plus ou moins juives. Donc dans ce groupe restreint, ils ont tous eu une occasion de se croiser, se connaissent au moins de nom, et sont souvent en relation indirectement, par l’intermédiaire d’une connaissance commune.

    Donc, je n’aurais pas mis dans cette liste : Marc Rich, Weinstein, Clare Bronfmann et Black Cube, car les liens d’Epstein avec eux ne sont pas plus marqués qu’avec n’importe quel autre personne de ce milieu.

    Par contre, le cas du groupe Mega est un excellent apport à l’analyse de l’affaire Epstein, car personne ne semblait en parler de ce coté de ci de l’Atlantique, et d’une manière générale je trouve qu’on ne s’y intéresse pas assez, alors que :
    - à travers Wexner, les liens d’argent du groupe avec Epstein sont avérés, et les sommes ne sont pas minces
    - quant on y voit des noms comme les fils Bronfman, et Crown, une sirène d’alerte devrait retentir, dès qu’on sait qu’une grande fortune comme Crown, aujourd’hui honorable, est issue de la grande mafia juive, cf. http://www.unz.com/runz/american-pr... et que l’ancètre Bronfman était lui même lié au réseau de chantage sexuel de Roy Cohn. Voir le papier "Hidden in Plain Sight : The Shocking Origins of the Jeffrey Epstein Case" (papier à lire avec un peu de prudence, mais je n’y ai pas vu d’indice de bullshit)

    Autrement dit, voilà une organisation, Mega, qui mérite a priori autant qu’un mossad d’être soupconnée d’utiliser le chantage sexuel, et dont les liens avec Epstein sont prouvés, sont très anciens, et sont pas gratuits.


  • Je n’avais jamais vu le cancer et ses métastases de près . Mais ce n’est que le haut du cancer ,la partie visible ,mais lorsqu’ils auront encore un peu creusé et sorti toute cette merde ,il y aura encore plein de surprises .


  • Difficile de ne pas commenter un brin ce travail remarquable de l’équipe d’E&R !
    La photo englobant l’ensemble de ces portraits éclaire grandement la structure hallucinante des réseaux de pouvoir, politique et finance, tous entrelacés et dont la puissance d’influence laisse pantois.

    Cela permet aussi de mesurer la grande faiblesse des réseaux de résistance français qui, il faut tout de même le reconnaître, sont incapables de s’unir pour élaborer une "armée" de résistance efficace, puissante et intriquée.

    C’est parce que les droites françaises se tirent dans les pattes depuis toujours - ou presque - qu’elles ne parviennent pas à renverser le monstre mafieux et malsain qui opère au sein d’à peu près tous les états européens.

    Et s’il faut attendre que le peuple (les peuples européens ?) ouvre yeux et esprit, on est pas sorti de l’auberge... misère...


  • Je recommande la nouvelle vidéo de radio Québec. Exceptionnelle et courageuse.

     

    • Très vrai.

      C’est drole : a certains moments, ses webjournaux ont des relents des vieilles vidéo "Le con du mois", celle où il parle de Dominic Champagne, notamment.

      Dominic Champagne est l’enverdeur en chef du Québec, pour situer les gens.

      Comme il le dit, Trump vient de jeter la plus grosse opération du mossad par terre : c’est majeur, et la est probablement le vrai but de la manoeuvre.

      Trump est en train de neutraliser ceux qui lui ont mis des bâtons dans les roues, en vue des prochaines elections...


  • Parlez en autour de vous personne n’est au courant de cette affaire et des réseaux tentaculaires qui y sont associés. Faites l’essai autour de vous, famille, amis, travail, tout le monde s’en branle.
    Pire si vous commencez à parler du fait qu’il ne s’agit peut être pas d’un suicide, et que dans le carnet d’adresse de ce type on retrouve des puissants, des célébrités, des gens importants de gouvernements etc... la c’est pire vous allez passer pour le taré de service et les gens vont vous rire au nez en vous disant d’arrêter de regarder trop de films. C’est déprimant mais je crois qu’a un moment il faut se l’avouer nous méritons notre sort ...

     

    • Je crois aussi qu’ils considèrent les choses sans espoir
      Et dans le sens ou les puissants échappent toujours à la sanction, ils n’ont pas tort


    • Exact, alors que pour une fois on peut avancer la théorie du complot puisque même les médias dominants en parle, le doute est donc permis, mais on passe quand même pour des blaireaux complotistes ! Vous me direz, change d’amis, mais on ne change pas de famille !


    • Exactement, tout le monde s’en branle.
      J’aii envoyé des tas de liens, d’articles ou vidéos à mes proches et voilà ce que ça donne :
      Quand ce n’est pas ’’ Tu es folle ? Ou encore ’’ Tu as fumé ! ’’, c’est, ’’ je te crois, mais c’est pas mon combat, je veux juste qu’on me foute la paix ’’. Et effectivement, les gens ne se sentent pas investis par la recherche de la vérité. Ils sont trop préoccupés par le quotidien, boulot, la consommation, les factures.
      Alors bon...


    • Tu n’est pas le seul à souffrir de l’ostracisme. Galilée déjà, à son époque en était victime car il affirmait à juste titre que la terre gravitait autour du soleil et non pas, comme la majorité le pense actuellement, que la terre était ronde. Alain Soral a le même problème et tout ceux qui vont à l’encontre de la doxa se retrouvent confrontés à la vindicte populaire car, malheureusement, le populo n’a pas encore pris la mesure du mensonge médiatique. Patience camarade, le cocu a du mal à accepter de l’être. Le jour ou il en prend conscience, le retour de bâton est terrible.


    • Je rejoins Mary M.

      Les gens s’en foutent, ils se foutent de tout. Ils ont vraiment l’impression d’être sorti de l’histoire.
      Ils n’ont aucune vision à long terme, ils se foutent d’être dominés tant qu’ils ont leurs cinq semaines de congés, et assez d’argent à claquer le Samedi aprem dans les grandes métropoles mondialisées.

      On leur demande juste une prise de conscience, même pas de prendre les armes. Mais apparemment, ils s’accomodent parfaitement de la laideur du monde qui les entoure.


    • C’est consternant comme réaction de la part de l’entourage.

      Mais je pense qu’il y a aussi cette naïveté et cette innocence dans l’esprit de ceux qui balaye d’un revers de la main ce genre d’actualité morbide ! Ça leur paraît improbable, impossible, inhumain donc peut-être surfait comme information.

      Du bon boulot la rédaction E&R, c’est clair et limpide comme résumé !

      Trump s’occupe des affaires en sous-marin, sous ses apparences de fou irresponsable, je suis convaincu qu’il s’agit d’un de ces fameux despotes éclairés si bien résumé par Mr Soral !


    • Les tatouages à outrances, les programmes télé débiles, les "musiques" de sauvageons, les trotinnettes familiales, la mal-bouffe, les animaux domestiques idôlatrés, Instagram, FB, les selfies narcissiques etc. le showbiz, le monde sportif, le vide spirituel, voilà des sujets porteurs. C’est vérifié tous les jours.
      Dure la ligne droite des temps messianiques.


  • Passionnant...
    Esperons maintenant qu’une élite judiciaire, politique et médiatique veuillent plus que tout mettre ce réseau d’influence criminel au grand jour !
    Merci a ER de participer à cet élan

     

  • Les petits ruisseaux font les grandes rivières.
    Les masques tombent petit à petit qui permettent de mieux connaître l’anti France.
    Je connais un jeune homme qui s’engage volontaire dans l’armée alors qu’un bel avenir professionnel lui tend les bras (post HEC).
    Il a besoin de valeurs, de se sentir utile à son pays et ne conçoit pas de bâtir sa vie autour de l’argent..
    Le déclic ? L’état de la société telle qu’il l’a voit du haut de ses 25 ans. J’y vois comme un signe, que malgré le rapport de force actuel rien n’est perdu.
    Les graines patiemment semées se mettent à germer, avec les réseaux comme engrais naturel.

     

  • Si j’ai bien compris il est mort le 10 août mais Quid de l’enterrement ?
    Où ? Quand ? Pas de photos ?

     

  • Oh la belle brochette de canailles que voilà ! Au temps de la Terreur ils auraient tous tenus dans 2 charrettes. Plus sérieusement, il est clair qu’Epstein est un maître chanteur financé pour des intérêts supérieurs.

    Ceci dit, les révélations de Cathy OBrien et Mark Philips dans "l’Amérique en Trans-formation" parle d’autres réseaux pédo-sataniques utilisés par le Pentagone utilisant les programmes MK Ultra et de leur fait et non du Mossad. OBrien donne bien une centaine de noms dans son livre, et pas des inconnus, mais essentiellement des WASP, des Catho et des Evanglistes. Donc, le réseau Epstein est au Mossad et à Israel ce que le réseau Reagan/Bush/Clinton est au programme MK Ultra et au NOM. 

    Clinton est un acteur du Pizzagate et d’Epstein mais je pense que le réseau Clinton même s’il utilise esclaves sexuels et enfants pour des sacrifices sataniques comme en parle OBrien, est un autre réseau, aux finalités identiques bien entendu : contrôle, manipulation, peur...Trump le sait bien, et doit tenter de lier les 2 réseaux au travers de Clinton, le point de jonction de toute cette chianlie. Il y a encore beaucoup de ménage à faire.


  • Je me marre..... Cosa Nostra par-ci, Drangetta par là... BLABLABLA..... Hollywood et les médias nous mettent sous le nez des "amateurs" à coté du vrai Milieu dominant la politique et les affaires du monde( commerce des matières premières, des armes, des organes, des drogues, prostitution, rackets divers, divertissements avilissants et néanmoins lucratifs, corruption politique de haut niveau, contournement des embargos, manipulations bancaires.....).

     

  • Il y en a un qui s en sort toujours mieux que les autres alors qu il est tres propablement le plus grand criminel que l Amerique a elu deux fois comme President, il est le verirable Parrain "Bill Clinton "l intouchable qui a fait des millions de $ en trafiquant la cocaine avec l aide de la CIA depuis Mena Arkansas dans les anness 80 la fameuse histoire des contras en Amerique Centrale au Nicaragua et Honduras...les Clintons restent un des pivots de l affaire Epstein qui elle est la pluse grosse operation du Mossad au monde...

     

    • "Bill Clinton " l intouchable qui a fait des millions de $ en trafiquant la cocaïne avec l aide de la CIA depuis Mena Arkansas dans les années 80

      Il y a bug dans ce scenario, c’est que Clinton s’est fait élire à la Présidence contre la CIA, représentée par son ancien directeur, Bush père.

      Une analyse non buguée pourrait être :

      Parce qu’il avait un dossier sur les trafics de la CIA à Mena, dans l’Etat dont il était gouverneur, Clinton avait une assurance-vie qui lui a permis d’oser affronter le candidat de la CIA.


    • Non il n y a pas de bug...c est juste ton analyse qui est fausse...le pere Bush n a jamais ete contre Bill au contraire il est son mentor et a travers Clinton c est lui qui dirigait les US...c est une grande histoire d amour entre le clan Bush et Clinton.


    • Sauf que, je le répète, le père Bush voulait être réélu, et Bill Clinton lui a donc piqué la place.
      Faudra-t-il que je le signale une troisième fois ? Ou bien est-ce sans espoir parce que tu ne parviens pas à lire et mémoriser un argument s’il te contredit ?

      Cela dit, j’aimerais savoir quelle source raconte votre histoire. Ce n’est pas forcément un délire aléatoire.


    • @JP



      Mais où est donc cette lettre ? Et comment savez-vous qu’ils adhèrent à Qanon ?



      Argument fallacieux, toute connaissance est basée sur l’adhésion de disciples à un "discours maître". Personne n’a en mains propres les preuves sur TOUT ce que peut avancer Soral ou un autre. A partir du moment où l’on parle d’occulte, de secret, il y a une part de foi (basée sur certains éléments factuels) qui est inévitable, dans la dissidence ou ailleurs. Vous-mêmes, sauf si vos allégations ne sont que négatives, càd confortables (je nie ce que les autres ont comme analyse à proposer plutôt que de me mouiller), mais ce ne semble pas être le cas..
      Vous avez une lettre prouvant que Trump est totalement, absolument une créature du Deep State ? Non, vous avez lu des blogs qui vous semblent plus crédibles, vous avez analysé, régurgité, supposé, décodé... Les autres font de même, donc il est puéril de leur renvoyer ce type d’argument.

      Vous avez une lettre prouvant que Trump aurait été préféré à Hillary ? A première vue c’est un peu facile, et du plus bas complotisme (c’est arrivé donc c’est ce qu’"ils" voulaient). Qu’un type comme Trump n’ait pu arriver en face d’Hillary sans avoir dû, auparavant, montré certains gages au Deep State, c’est une chose. Mais tout le foin fait autour d’Hillary, la montée au créneau de toutes les personnalités (commanditée par qui ?), l’alignement des médias et la victoire à l’arrachée de Trump... Il y avait bcp plus simple vous ne trouvez pas ?
      Non ce n’était très certainement pas le choix premier (je n’ai pas de lettre, je fais seulement comme vous : je décode, avec mes moyens). D’ailleurs, d’après vous, il ne sera pas réélu ("ils" ont tout fait pour ça...bizarre pour un premier choix). Quant aux fameuses casseroles d’Hillary, qui auraient été vues comme un obstacle à la faire présider ; j’espère que vous plaisantez... Trump n’était pas "l’élu", et ils se sont empressés de lui faire comprendre depuis son élection...

      Moi ce qui m’intéresse, c’est de savoir QUI a voulu foutre ce merdier chez des Weinst"iine" et des Eps"tiine", maintenant, et pas avant (l’élection de Trump). Les mêmes qui avaient balancé Strauss Kahn ? Quel est ce mouvement (assez récent, il faut l’avouer), d’où vient-il (à l’intérieur du Deep State ?). C’est LA question intéressante. Et ni vous ni moi ne demandons des preuves, des lettres (il n’y en aura pas !) mais un argumentaire, une analyse, par quelqu’un qu’on supposera de plus/mieux informé que nous.


    • #2264162

      Gros bug dans ta réflexion JP, bug provoqué par un non-travail du dossier :

      Le Clinton de 1992 n’était pas celui du second mandat. Avant 92, il n’avait pas été trop inquiété par ses frasques sexuelles et était donc libre (ce qui fait que son 1er mandat était "assez" pacifique sur la scène internationale). Le second mandat et surtout l’affaire Clinton-Lewinsky l’a fait passer sous les fourches caudines de l’état profond et pendant ces 4 dernières années, le vrai président fut en réalité...sa femme. Qui, elle, était, depuis le début, trempée avec l’ensemble du deep-state.


  • L’analyse d’Alexis Cossette-Trudel (Radio-Québec) qui a, sur nous, l’avantage d’être nord américain et francophone.

    https://www.youtube.com/watch?v=Swe...

     

    • Cossette est très bavard mais pas très intéressant. Il n’est pas mieux informé que toute personne se débrouillant en anglais, et ses analyses sont franchement infantiles. Par exemple, il croit encore que Trump a un rôle central dans tout ce qui se passe aux States.

      Juste pour apprécier vite fait le "niveau" réel de Cosette, regardons le début :
      Il élucubre beaucoup à partir du fait, incontestable, qu’il y a un mouvement essayant de mouiller Trump en l’associant avec Epstein. Et allez zou !, voila le grand complot du deep state contre Trump le chevalier blanc !
      En réalité, il n’y a pas grand chose à analyser/élucubrer, car ce qui se passe là est absolument normal (statistiquement parlant) : C’est une période préélectorale, donc les Démocrates, comme d’hab, utilisent simplement toutes les diffamations possibles contre leur rival, et celle là (Trump <—> Epstein) est d’autant plus indispensable qu’ils doivent tenter de neutraliser le scandale Clinton/Lolita Express.
      Cette analyse est beaucoup plus vraisemblable, parce que plus simple et ne reposant que sur des faits établis depuis longtemps.

      Mais évidemment, elle a un gros défaut, du point de vue d’un analyste politique installé sur youtubeur. Le scénario excitant du héros solitaire combattant la conspiration des forces du mal est remplacé par le spectacle ennuyeux des plus minables et plus banales tactiques politiciennes.
      Dire la réalité n’attirerait donc pas beaucoup de spectateurs...

      "L’empire du faux" américain est un cancer de sa civilisation qui est bien avancé, au point que les métastases sont apparues jusque dans la dissidence.


    • En réponse a JP Le 19 août à 14h47 :

      Je trouve ton analyse, d’Alexis Cossette, vraiment bas de plafond, car oui il est bilingue et c’est un avantage par rapport a beaucoup d’entre nous, de plus il vit en Amérique du nord ( de ce fait est proche de l’action ) et de plus je te rappelle si tu n’es pas déjà au courant il est expert en sémiologie, il prépare actuellement un autre diplôme enfin bref dire que ce monsieur serait infantile ça manque vraiment d’argument, je pense que c’est une personne qui a de l’espoir en l’humanité et je crois que beaucoup d’entre nous devraient prendre exemple sur lui, il peut se tromper mais laisse lui au moins le bénéfice du doute et voyons ce qu’il se passera dans le future, a moins que tu n’ai de vrais arguments ?
      Je trouve vraiment dommage de s’en prendre a quelqu’un qui est dans notre camp et que ça montre bien le manque de solidarité dont nous faisons tous preuve depuis longtemps par intérêt ou complaisance. On peut ne pas être d’accord mais en respectant au moins un minimum la personne et son travail de recherche.
      De plus Trump n’est pas un héro solitaire il a une bonne partie des citoyens patriotes et de son "état major" qui le soutienne donc ta théorie ne tient pas. Alors on peut ne pas être d’accord avec sa politique mais du jamais vu aux Etats Unis c’est la chute du taux de chômage mais surtout des populations Afro Américaine et je pourrais continuer comme ça mais comme il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. Moi aussi j’étais sceptique au début et puis j’ai ouvert les yeux et j’ai retiré les oeillères que l’on m’a gentiment fabriqué depuis des années.


    • Avis partagé, ses vidéos diffusées devant un premier cercle de québécois intéressés, deviennent des références pour démêler le vrai du faux, et son audience -méritée- ne cesse de s’élargir.
      Dire, à la suite de votre recommandation, qu’Alexis Cossette est « bavard » et prétendre que ses « analyses sont infantiles », est ainsi inutilement bavard, et procède d’une réflexion infantile.
      Ce québécois se démène pour nous livrer, non un bavardage de plus, mais des faits et des informations que nul ne peut trouver dans les médias mainstream, et la cohérence de ses analyses offre une lecture documentée d’une lutte insensée entre des pouvoirs de l’ombre et ceux de l’administration Trump.
      sa dernière vidéo https://m.youtube.com/watch?v=SweV_...


    • Puissant fayotage ça, mon jp...


    • #2261828

      Je rejoins l’analyse de JP.

      Cossette est un joueur de flûte qui voudrait faire passer un nigaud pour un champion d’échecs et d’intrigues, un héro des temps modernes, contre les vilains méchants démocrates, et aussi contre tout le reste du monde qui ne lui veut que du mal, idem pour ses électeurs. Pfiou, on a eu chaud, heureusement Donald est arrivé. lol

      Le type jongle avec les infos qui tombent et te narre une histoire pour rendre la chienlit cohérente, et dépeindre le chef suprême choisit par les réseaux tel un maestro. Bah nan ... On voit bien que l’autre est une truffe, un jouet, dans les mains de réseaux dont la sournoiserie et l’anticipation dépassent de loin tout son baratin.

      Le pauvre Trump est ballotté comme une pucelle et il se retrouve à se contredire dans ses tweets, sans aucune gène. Les idiots, ça ose tout, car leur stupidité, leur naïveté, et leur inconscience leur donne des ailes et des œillères. C’est un métisse entre Pégase et Gilbert Montagné son sujet principal. Il a donc la lourde tache d’en faire un type mieux qu’Iron Man, et de prétendre que tout ce qui arrive était prévu dans un plan super bien ficelé. lol

      C’est du n’importe quoi. En plus, il en fait des caisses, et c’est souvent tiré par les cheveux. C’est perte de temps.


    • @ David2597
      alors effectivement, si vous n’êtes pas bilingue, vous aurez l’impression que cossette vous apprend des faits qui ne sont pas rapportés en france. Ca ne veux pas dire qu’il rapporte les faits les plus pertinents, ni qu’il les interprète correctement.
      J’ai à ce propos donné un exemple, juste dès sa première minute. J’attends toujours que l’on contredise ma critique : le fait est que cossette a interprété de travers et que l’erreur sur ce cas, pourtant simple et évident, est quand même une preuve d’incapacité. Comment peut-on me reprocher de manquer d’argument ?

      Après, oui, j’ai pas tout regardé, il y a peut-être un détail intéressant quelque part perdu dans la masse. Mais on a déjà pas assez d’une journée pour suivre tous les sites US plus valables que cossette, alors bon...

      Car je passe plus de temps à lire les infos américaines sur ce qui se passe là bas (c’est infiniment plus intéressant) que les infos françaises sur notre beau pays, et je peux vous dire que Cossette ne sélectionne que ce qui l’intéresse pour étayer son roman à propos de trump le sauveur ; il ne fait que broder sur les thèmes de Qanon. Quant à faire attention à la véracité des infos... tant que ça colle au roman, c’est le plus important pour lui. Et quant à considérer ce qui contredirait le roman, vous pouvez toujours l’attendre.

      Quand vous avez un tableau plus complet de la réalité américaine, vous comprenez très bien que ce délire sur trump est invraisemblable, et donc cossette est soit pas très malin (puisque lui a autant d’info à sa disposition que moi), soit un petit épicier (ce que je soupçonne, car pour engranger les milliers de vue sur youtube, il est beaucoup moins handicapé intellectuellement que pour pondre une analyse solide). Un épicier dont vous êtes les clients piégés, car dans l’incapacité d’évaluer réellement la qualité du produit, puisque vous n’êtes pas bilingue et ne recevez donc que son opinion.
      J’ai pas de solidarité pour les gens qui racontent sciemment des craques parce qu’ils cherchent la notoriété ou la thune. Vous pensez qu’on devrait ?

      D’une manière générale, à l’intention des trois qui furent un poil agressif à mon égard, comme si ma critique était adressée à vous, : s’en prendre au messager alors que c’est l’épicier Cossette qui est votre problème, c’est franchement à coté de la plaque.

      @alderic
      Bigre ! On ne vous a jamais dit que finalement vous vieillissez très bien ?


    • @ Rémi O. Lobry Merci pour le lien. Un vrai patriote

      @JP et @ le micorbe, vous êtes complètement à côté de la plaque et ne savez pas de quoi vous parlez.

      50 généraux ont signé une lettre de soutient à Trump avant sa candidature.
      Ils font tous partis du mouvement QAnon des patriotes américains.
      Vous êtes assez nigaux pour croire que Trump aurait pu être candidat, élu et toujours vivant sans une protection d’une partie de l’état profond ? C’est naïf.
      Trump a un agenda et il l’applique soutenu par une grande partie du Pentagone : restaurer la démocratie mise entre parenthèse avec 11/9.
      Il y a 2 réseaux pedo-sataniques : celui de la Cabale s’appuyant sur les techniques MK Ultra et celui du Mossad s’appuyant sur le chantage. Trump va les démenteler l’un après l’autre car Clinton est à la jonction des 2. Informez-vous, lisez. Informez-vous, lisez. Informez-vous, lisez.


    • @JP et @ alderic, vous êtes complètement à côté de la plaque et ne savez pas de quoi vous parlez.
      Ah bon ?
      C’est facile à prétendre, mais plus difficile à prouver. D’ailleurs vous vous êtes prudemment abstenu d’essayer ; Où est donc la démonstration attendue que c’est vous qui savez de quoi vous parlez ?

      50 généraux ont signé une lettre de soutient à Trump avant sa candidature.
      Ils font tous partis du mouvement QAnon des patriotes américains.

      Mais où est donc cette lettre ? Et comment savez-vous qu’ils adhèrent à Qanon ?

      En réalité, vous ne savez pas, du moins, pas dans le vrai sens de "savoir"
      Vous croyez des trucs que vous avez lu.
      Parce qu’ils vous ont fait espérer.

      Et aussi, vous croyez savoir, mais vous ne le pouvez pas, car vous ne vous en êtes pas donné les moyens ; Lisez vous au moins l’anglais, afin d’avoir la culture pour un jugement sans oeillères des évènements US ? Savez-vous qu’il n’y a plus de blogueur américain croyant encore au hoax Qanon ?

      Vous êtes assez nigaux pour croire que Trump aurait pu être candidat, élu et toujours vivant sans une protection d’une partie de l’état profond ? C’est naïf.
      Le problème n’est pas ma naiveté (1), mais le simplisme de votre logique. Il y a d’autres scénarios possibles que le seul que vous connaissez.
      Admettons que Trump ne pouvait être élu sans la complicité d’une partie du deep state.
      Et donc ? En quoi cela prouverait l’existence d’une coalition de patriotes oeuvrant à l’intérieur du système ?

      Le deep state a effectivement aidé Trump à être élu, afin qu’il soit leur marionnette (2), pareillement que n’importe quel de ses prédécesseurs à la Maison Blanche.
      Rien que de très habituel, donc c’est a priori l’explication la plus probable.

      Il y a dans votre théorie un coté extraordinaire, qui vous y attire. Attirance erronée, car à cause de son caractère extraordinaire, elle est a priori moins probable qu’une autre. Par conséquent, avant de l’adopter, Il faudrait avoir vu des preuves encore plus solides que pour une théorie banale.

      Comme dit l’adage "Une affirmation extraordinaire nécessite des preuves extraordinaires"
      Où sont vos preuves extraordinaires ?

      (1) je suis tellement nigaud, figurez vous, que l’état profond qui aurait appuyé l’élection de trump, j’ai du commencer à en parler dès l’automne 2017 dans les coms d’E&R. Et vous, c’était quand ?
      (2) trump plutôt qu’hillary ; Elle était trop corrompue, casserolée, irresponsable, imprudente. C’était dangereux et ingérable.


    • @ JP

      Vous êtes un bien mauvais sophiste. Vous argumentez dans le vide en tentant de déstructurer un mode de pensée par la simple négation. Facile, mais creux.
      Pas de chance je suis polyglotte (5).
      Voici la lettre dont j’ai fais mention, pour commencer votre formation :

      https://edition.cnn.com/2016/09/06/...

      "88 former military leaders write letter backing Donald Trump for president"

      Pour le reste lisez Paul Hellyer, ex ministre de la Défense du Canada : "Money mafia".


    • #2264160

      Et allez zou !, voila le grand complot du deep state contre Trump le chevalier blanc !



      Hum ! Bien-sûr, personne n’essaie de le faire tomber ; il suffit de regarder BFM TV (qui est donc sur la même tendance que les médias américains de droite comme de gauche, puisque Trump est un self-made-man en matière médiatique : tout passe par Twitter) pour se rendre compte qu’on essaie de dévier cette affaire en direction de Trump. Chaque fois qu’ils parlent d’Epstein (prononcé : Epstine, comme pour le faire passer pour un Russe ?) on lui colle une image sur laquelle il était présent aux côtés de Trump. Tout est bon pour faire tomber ce sale goy blanc populiste et il serait intéressant que certains ici s’en rendent compte et cessent de traiter de fou ou de délirant leur interlocuteur quand on se trouve à court d’arguments.


  • Le travail d’E&R est toujours pointu et intéressant. Nous voilà informés mais... Rappelons nous l’affaire Dutroux qui avait failli briser un pays,des noms étaient sortis mais on a fait de Dutroux un chasseur soitaire ; au même moment l’affaire du fichier "Zandvoort" 470 visages d’enfants violentés,le principal mis en cause assassiné,des familles du réseau d’Angers,des disparues de l’Yonne y reconnaissent leur enfant, un fichier remis à Chirac et à Elizabeth Guigou ministre de la justice alors...L’affaire Stamford,ce pasteur mort juste avant son procès alors que dans cette affaire de pédophilie au coeur des centres d’accueil du pays de Galles sortait des noms de députés et autres lords...
    En plus d’être une abomination,cette pratique est la seule à pouvoir faire chanter les hommes de pouvoir puisque c’est le dernier pas qui n’est pas franchit du fait de moeurs toujours plus laxistes dans nos sociétés. Bref,ce scandale est énorme mais pas pire que les autres et je crains que nous n’en entendions plus parler sauf à faire condamner quelques rabatteurs ;

     

  • Le peuple n’est pas près d’ouvrir les yeux...


  • La mort de robert Maxwell est d’ailleurs tout sauf claire ;

    ....II se dit que le mélange affairisme/liens avec le mossad lui aurait été fatal.


  • @JP
    Un peu court comme analyse à propos de Cosset Trudel.
    Tout d’abord il reprend l’expression culte "un journaliste c’est une pute ou un chômeur ".
    Ensuite il cite le Mossad comme élément central de l’affaire au travers de la mainmise sur les leviers de pouvoir usant des techniques habituelle. Il préconise également de créer des ensembles de citoyens résistants sur internet ce qui aurait permis à Trump de contrer le coup de force du clan Clinton fur la Maison Blanche en 2016. Voir pour cela les témoignages édifiants de la garde rapprochée de Trump ( généraux durs et anciens des services patriotes)
    Sa dernière "capsule" mise en ligne hier est très argumentée Que du fake ?
    Le québécois de base est bien mieux informé et imprégné de culture US que le coq gaulois de base qui est resté à une vision simpliste et caricaturale de l’amérique du Nord.
    Il faut écouter ce que ce patriote québécois a à dire à la lumière de ce que nous vivons sur ER.
    Il n’est pas AS qui boxe dans une autre catégorie mais il existe des convergences intéressantes.
    Ses cibles sont les nôtres et je pense qu’il faut l’entendre. Nous ne serons jamais assez nombreux.

     

    • Le mouvement des citoyens s’appelle les Q anon et ils recherchent l’information et la diffuse car les médias corrompus ne le font pas. Q est la CLEF de ce dont parle cossette. Si vous recherchez Q sur Google, vous allez tomber sur ce que les médias corrompus en disent. Sinon vous allez sur Q map. Ou écoutez cossette.


    • les témoignages édifiants de la garde rapprochée de Trump ( généraux durs et anciens des services patriotes)

      Mais trump n’a aucune "garde rapprochée" . C’est un roman pour adolescent que vous me racontez là, puisque c’est plaisant mais ce n’est étayé sur rien d’autre que les interprétations de cossette
      il n’y a que cossette, qanon et breitbart pour prétendre ce genre de belle histoire, et d’ailleurs qanon = bannon = breitbart
      cossette émarge peut-être directement à cette crémerie, ou bien peut-être en est-il juste le rémora

      Trump est seul et largué. Tout ce que son administration lui concède c’est au mieux quelques trucs accessoires réels, ou juste apparents, qui satisfont son besoin d’avoir une babiole à exhiber (un traité bidon avec la Corée, trois kilomètres de mur avec le mexique) devant ses électeurs, et ainsi imaginer qu’il sera réélu (ce qui, cette fois-ci, n’est pas la volonté du deep state, donc n’arrivera pas)


    • Ensuite il cite le Mossad comme élément central de l’affaire

      Ah j avais loupé l exploit de cet américain bilingue. Il lui aura fallu que 40 jours pour reprendre l’hypothése que j’avais émise ici dans les derniers coms de l’article d’E&R vers le 8 ou 10 juillet "Trafic sexuel - le banquier milliardaire Jeffrey Epstein arrêté à New York "

      Je suppose qu’il aura également 40 jours de retard avant de capter que même si l’hypothèse mossad fut la première qui vint à l’esprit, avec le recul que nous avons aujourd’hui, elle n’apparait pas être forcément la plus étayée.


    • Les abus de langage et approximations visant les travaux de recherche et de mise en perspective d’éléments (mis sous le tapis par les médias) de M. Cossette, sont navrants.
      La pauvreté des sources d’informations crédibles étant de plus en plus réduite, les internautes soucieux de préserver leur libre arbitre se tirent des balles dans le pied en s’attaquant à Radio Québec
      Que l’on ne partage les déductions ou conclusions de son fondateur, est un droit absolu, qui n’autorise pas des formules à l’emporte-pièce pour le discréditer car il fait un job courageux et chronophage, offert à nos yeux de manière libre.
      Il est totalement probable que ses détracteurs instinctifs gagneraient à prendre de leur temps pour l’écouter, non 1’, mais de l’écouter vraiment, pour ensuite vérifier toutes les sources sur lesquelles il étaye ses prises de position, et s’en imprégner.
      Cela leur permettrait -en bonus- de redécouvrir ce qu’était le métier de journaliste d’investigation… galvaudé par des Lucet de pacotille, ferraillant avec l’audimat, pour vendre des caméras cachées sans intérêt.


    • Vivivi,
      Q et Cossette, ils disent autre chose que les médias dominants. Et donc, cette performance serait suffisante pour les valider ?
      Je ne crois pas, car cette performance est si banale qu’elle est réussie par la plupart des bavards, tant qu’il sont assez jeunes (avant l’age de 7 ans, donc). Vous n’aviez pas remarqué ?

      Faut pas se gargariser avec des expressions "travail de recherche" "mise en perspective", etc".
      Et peut-être qu’il y passe du temps. Je m’en fous.

      La question qui compte c’est de savoir s’il dit la vérité, et la réponse est : Non, en gros Cossette raconte des conneries.
      Donc s’en passer ce n’est pas se tirer une balle dans le pied, c’est pratiquer une hygiène intellectuelle élémentaire et indispensable.
      Et dire ce qu’il est réellement, c’est aider son prochain à se libérer d’un charlatan

      Et contrairement à ce qu’on essaye de faire croire à ceux qui ne lisent pas l’anglais, il y a encore les textes du saker francophone, ceux d’israel shamir et d’autres qui sont traduits, et souvent repris par E&R

      Ah oui certes c’est pas aussi excitant que les romans de Qanon ; Mais ces auteurs là ne se foutent pas de la gueule de leurs lecteurs.


    • Les abus de langage et approximations visant les travaux d’évaluation et de mise en perspective des auteurs (ceux mis en avant par youtube et la pseudo-dissidence mercantile) de M. JP, sont navrants.
      Les sources d’informations non-hypocrites étant de plus en plus réduite, les internautes soucieux de préserver leur libre arbitre se tirent des balles dans le pied en s’accrochant à Radio Québec

      Que l’on ne partage pas les déductions ou conclusions de JP, n’est pas un droit absolu, mais un droit qui ne s’acquiert qu’après avoir démontré l’erreur qu’on lui prête. Car une déduction n’est pas une opinion à partager. Elle est logique, donc correcte, ou bien elle est merdique ; En attendant, JP s’autorisera les formules à l’emporte-pièce pour discréditer les charlatans aux déductions merdiques, même si leurs victimes, et leurs complices, prennent instinctivement leur défense.

      Il est totalement probable que les détracteurs instinctifs (il s’agit donc de ceux de JP, car ceux de Cossette ne sont pas "instinctifs", mais argumentés) gagneraient à prendre de leur temps pour l’écouter, non 1’, mais de l’écouter vraiment, pour ensuite vérifier toutes les sources sur lesquelles il étaye ses prises de position, et s’en imprégner.
      Cela leur permettrait -en bonus- de redécouvrir ce qu’était l’intelligence... galvaudée par des Cossette de pacotille, ferraillant avec l’audimat de youtube, pour vendre des romans sans intérêt de patriotes cachés dans le système.

      L’inconvénient des textes de ce genre, ronflants mais creux, est que comme ils sont construits sur des clichés péremptoires et de la morale d’ornement passe-partout, ils sont réutilisables dans tous les sens.....
      Ce qui n’aurait pas été possible si le discours avait été sérieux ; logiquement argumenté avec des éléments enracinés dans la réalité,


    • JP, faudrait penser à dormir.
      Vos commentaires ne visent qu’à avoir raison.
      Vous faites de jolies phrases, mais l ensemble est finalement bien creux.
      Vous n aimez pas Radio Québec ?
      On a compris. On verra par nous même.
      Madame Sigaut, elle, pense visiblement différemment, si j en crois Alexis qui l a remerciée dans une de ses capsules de son soutien.
      Votre méchanceté me gêne.
      C est ce qui sous tend vos commentaires.
      Grand bien vous fasse.
      Regardez en vous ce qui peut provoquer cette souffrance et ce besoin, comme Alexis selon vous, d avoir de l audience.
      Cessez de vouloir avoir raison. Au bout d un moment, on s en fout. On va où on veut aller.
      Dans l absolu, a le droit d avoir tort...
      Laissez les gens essayer de faire quelque chose pour que ça bouge.
      Et dormez, ça fera du bien à tout le monde.


    • @jp
      Persister à dire que Cossette dit des « conneries » trahit que vous ne l’avez guère entendu, tant son propos prioritaire est précisément de ne pas les écouter… et de ne pas les relayer.
      Le traiter de « charlatan », et parler de façon suffisante si on ne partage pas vos opinions, n’ont pas de vraie place dans ces colonnes.
      Vous citez le Saker Francophone comme référence, quand ce site diffuse ses morceaux choisis, d’auteurs particulièrement inspirés, n’ayant vraiment rien à voir avec le projet Radio Québec.
      Il offre, on peut vous le concéder, une couverture pour le moins distrayante de tous les sujets abordés, avec des auteurs, rois de la pataphysique.
      Nicolas Bonnal qui relève du comique troupier avec son ton léger et ses formules ressuscitant l’Almanach Vermot comme celle « des Hitler à moumoute » est à lire pour rire.
      Pepe Escobar, présenté comme un « journaliste brésilien chevronné », nous apprend l’impuissance de Trump face à l’Iran, il a pu lui échapper avec la distance que l’Iran et sa puissance viennent d’ôter quatre zéros au rial, devenu le « toman ».
      Et le lumineux site « Moon of Alabama », souvent relayé, nous offre le scoop inattendu de nous dire que la « tentative en cours de révolution provoquée par les États-Unis à Hong Kong est en train d’échouer »…
      Enfin évoquer Adam Ermash, alias Israël Shamir, qui se présente sur son site comme un « éminent intellectuel russo-israélien », il est également distrayant de le lire, tant il est clairement susceptible de nous livrer des analyses dépourvues du moindre parti-pris, et éloignées de tout militantisme.
      Pour conclure, diffuser des opinions est une chose courante, qui n’est pas condamnable, mais diffuser des informations devient une chose plus rare qui n’est pas contestable, sauf à vouloir qu’une opinion puisse prendre le pas sur les informations.


    • @ FLOX74

      Il aurait fallu que vous produisiez des arguments concrets pour que vous méritiez une vraie réponse ; Or, l’essentiel de votre argumentaire consiste en attaques personnelles, me reprochant, en résumé, une sorte de méchanceté entêtée, comme s’il y avait besoin d’être méchant pour vouloir dénoncer un charlatan.
      Votre critique ne tient pas debout, et vous auriez pu vous en apercevoir tout seul.

      @Yes-Comment
      En effet, je n’ai pas beaucoup écouté Cossette, pour la très valable raison qu’il n’y a pas besoin de l’écouter beaucoup pour comprendre que c’est un nul ou un charlatan.
      Remontez plus haut le fil : dès la première minute de la video, j’ai pu démonter sa première élucubration. Et tous ses supporters ici se sont prudemment abstenu d’essayer de contredire mon argumentation.
      Conclusion : KO définitif en une minute. C’est pas juste mon opinion, c’est un fait. Vous aurez donc infiniment de mal à me convaincre de m’intéresser plus à ce clown.

      - Nicolas Bonnal connait pas
      - Pepe Escobar, [...] nous apprend l’impuissance de Trump face à l’Iran, [mais] l’Iran et sa puissance viennent d’ôter quatre zéros au rial, devenu le « toman ».
      cette histoire de toman n’a aucun rapport avec l’affirmation exacte d’Escobar. Trump peut juste faire souffrir l’Iran. mais il ne peut le contraindre à rien. Donc Trump est impuissant.
      -  « Moon of Alabama », nous offre le scoop inattendu de nous dire que la « tentative en cours de révolution provoquée par les États-Unis à Hong Kong est en train d’échouer
      Et c’est un constat qui semble réaliste.
      -  Israël Shamir, bof, à part des sarcasmes, vous en dites quoi sérieusement ?

      Conclusion : en otant les sarcasmes et les objections à coté de la plaque, il s’avère que vous n’avez rien à critiquer vraiment sur le saker. D’ailleurs, il est souvent repris par E&R, et ce n’est pas par hasard.

      Pour conclure, diffuser des opinions est une chose courante, qui n’est pas condamnable, mais diffuser des informations devient une chose plus rare qui n’est pas contestable, sauf à vouloir qu’une opinion puisse prendre le pas sur les informations.
      Et c’est bien la raison pour laquelle les pourvoyeurs d’infos complètement inventées doivent être goudronnés et emplumés. Merci d’avoir ainsi approuvé au moins l’esprit de ma démarche.


    • #2264713

      @JP



      Il aurait fallu que vous produisiez des arguments concrets pour que vous méritiez une vraie réponse...



      Traduction : j’ai pas d’arguments et j’ai pas envie de vous répondre.



      ...Cossette...c’est un nul ou un charlatan.



      Qui porte moins d’attention à ce qu’on écrit sur lui qu’aux faits et aux données, lui.



      tous ses supporters ici se sont prudemment abstenu d’essayer de contredire mon argumentation.



      Ou peut-être n’avaient-ils pas envie de répondre à quelqu’un qui se passionne surtout pour ses propres écrits (soit-disant) assassins et argumentés.



      Conclusion : KO définitif en une minute. C’est pas juste mon opinion, c’est un fait.



      Traduction : Ouiiiiiii ! J’ai gagné-euh ! J’ai gagné-euh !



      ...Trump peut juste faire souffrir l’Iran. mais il ne peut le contraindre à rien. Donc Trump est impuissant.



      Trump ne cherche pas à être puissant ou impuissant : il menace d’abord et négocie ensuite. Il faut arrêter 5 minutes avec l’anti-trumpisme primaire. La puissance que cherche Trump n’est pas contre l’Iran mais contre le deep-state.



      Israël Shamir, bof, à part des sarcasmes, vous en dites quoi sérieusement ?



      Qu’il a un peu plus de talent et d’humilité, lui.



      vous n’avez rien à critiquer vraiment sur le saker...D’ailleurs, il est souvent repris par E&R, et ce n’est pas par hasard.



      Comme leparisien ou nicematin.

      Je note que l’important ici n’est pas ce qui est écrit sur le saint-saker : l’important est ce qu’en disent les commentateurs. Mentalité adulescente.



      Merci d’avoir ainsi approuvé au moins l’esprit de ma démarche.



      Ce n’est pas parce que les gens ne te répondent pas qu’ils adhèrent à ce que tu dis...c’est peut-être juste qu’ils n’en ont pas grand chose à faire.


  • En ce qui concerne son suicide, j’avais fait un commentaire qui questionnait l’intérêt de suivre le destin de sa fortune.
    Eh bien, voilá...
    “Avant de se suicider, Jeffrey Epstein a signé un testament selon lequel il confie ses biens, estimés à quelque 577 millions de dollars, à un certain trust aux bénéficiaires inconnus.” Voire article https://fr.sputniknews.com/internat...
    Comme par hasard les bénéficiaires sont inconnus... :-)

     

    • Le bénéficaire c’est lui ! Sous un autre nom et avec un autre visage. Un petit coup de bistouri et hop !!! La villa aux îles Cayman l’attend avec un peu d’argent de poche. Le directeur de la prison ou il a été "suicidé" à été muté vers un poste inconnu avec une belle prime en poche.


  • Beau travail de la rédaction, encore une fois.

    Petit arrêt sur image du côté de Ghislaine Maxwell : le Terra Mar Project. Le site ayant semble-t-il fermé et cette organisation « bienfaisante » attirant ma curiosité, j’ai pu admirer son logo !

    Et là, quelle ne fut pas ma surprise de constater une nouvelle fois la parodie dont l’inspiration ne peut venir que du Mauvais : parodie de la Médaille Miraculeuse !

    Que signifie cette énième singerie diabolique ? En effet, gros potentiel cette affaire...


  • @JP
    Comme toute information, celles de Cossette sont également à prendre avec des pincettes, et c’est quand même un peu l’ADN de ER non ?
    Ce qui n’exclut pas de les entendre et de les analyser de manière critique. Comme pour le 9/11.
    Tu sembles bien sûr de tes sources, il serait intéressant que tu nous les fasses partager. Parce que vois-tu, l’anglais écrit et lu et compris (l’américain en l’occurrence) est aujourd’hui assez universellement partagé, malheureusement. Et en toute modestie, je crois faire partie de cette multitude.
    Dans sa dernière capsule, il est un extrait d’un témoignage d’un ancien de l’ombre, des services, qui est sorti du bois à l’occasion de l’élection de 2016 là bas et qui a parfaitement décrit le système de "coup" (coup d’Etat) perpétré par la bande de Clinton et de "counter coup" opéré en réponse par le clan Trump. Un autre intervenant général 3 étoiles de son état évoque une nouvelle forme de guerre, "asymétrique" celle-là en vue de la conquête du pouvoir.
    Ce cher Trump que tu dis isolé, aurait-il pu entreprendre seul pareilles campagnes ? Ou alors le camps des "patriotes" a-t-il agit seul dans son coin sans lui demander son avis ? En fait à quoi sert-il s’il ne contrôle rien ? Penses-tu sincèrement qu’on puisse briguer une telle fonction suprême sachant qu’on sera seul et qu’on ne servira à rien ? Il n’y a aucune logique à tout ça "on s’entend ?".
    Il serait intéressant d’avoir ton avis une fois que tu auras écouté en entier ce que raconte la dernière capsule de Cossette. Son addiction présumée aux like que tu dénonces discrédite-t-elle pour autant son discours ?
    De la même manière que ta posture sentencieuse et condescendante ne discrédite pas forcément le tien. La dispute n’interdit pas le respect.

     

    • Tu sembles bien sûr de tes sources, il serait intéressant que tu nous les fasses partager.

      C’est une très mauvaise question, car :
      - Il n’existe pas de source dont on puisse être sur
      - sauf les sources dont on peut être sur que c’est des conneries, mais ce genre de certitude ne vous intéresse pas

      De plus, la recherche d’une "source sure" est absurde, car elle vise à sous-traiter le travail de distinction du vrai et du faux à quelqu’un que l’on veut croire plus compétent. Sauf que, si vous ne savez pas distinguer par vous-même le vrai du faux, comment sauriez vous juger le sérieux d’une source ?

      Réciproquement, si vous saviez réellement juger du sérieux d’une source, vous sauriez aussi juger du sérieux de ses infos. Donc vous n’auriez pas réellement besoin de la "garantie" apportée par cette "source sure"

      Or donc,
      pour s’approcher de la vérité (au sens de : décrire correctement ce qui se passe), je ne connais pas de meilleure méthode que tenter de comparer correctement la probabilité des différentes hypothèses envisageables.
      Cela exige de ne pas en oublier. Donc de savoir considérer une question de toutes les manières possibles ; Donc plus grand est le nombre de théories ou points de vue divergents que vous connaissez, ou le nombre de grilles de lectures que vous maitrisez, mieux c’est.

      Ensuite : "estimer la probabilité". Comment apprend-on à faire cela ? Bon, mon expérience personnelle est intransmissible, car trop ancienne et trop particulière. Mais j’aurais quand même 3 conseils importants :
      - on peut s’intéresser à la méthode scientifique (voire, l’épistémologie) et s’inspirer de ce modèle
      - s’instruire sans cesse ; plus on a de références (au sens de "point de repère") mieux on renifle les invraisemblances
      - s’entrainer. C’est à dire pratiquer en évaluant sa propre performance ;
      Donc, faire des prédictions. C’est le seul moyen de vérifier que l’on estime correctement la vraisemblance ou l’improbabilité. Et même si ces prédictions rataient 95% du temps, il est très utile de rechercher les causes du raté, pour connaître réellement les frontières entre ses propres domaine d’incompétence et ses domaines de compétence. Cette connaissance là est suffisante, mais indispensable, pour se passer de "sources sures"

      Sinon,
      - pour une variété de discours : zerohedge
      - moins de variété, mais beaucoup moins de daubes : strategic culture foundation, ron unz, checkpoint asia

      les plus intelligents selon moi : Caitlin Johnson, MoonOfAlabama


    • #2264188

      mais ce genre de certitude ne vous intéresse pas



      Je sais ce qui est bon pour vous.



      De plus, la recherche d’une "source sure" est absurde, car elle vise à sous-traiter le travail de distinction du vrai et du faux à quelqu’un que l’on veut croire plus compétent. Sauf que, si vous ne savez pas distinguer par vous-même le vrai du faux, comment sauriez vous juger le sérieux d’une source ?



      Raison pour laquelle tout le monde se moque de ton avis. Qui es-tu pour affirmer de façon aussi péremptoire que tu as raison et que les autres ont tort ? Ton avis ne vaut pas plus que celui des autres. Il est même un peu moins puisqu’il respire l’antitrumpisme par tous les pores de sa peau.



      Réciproquement, si vous saviez réellement juger du sérieux d’une source, vous sauriez aussi juger du sérieux de ses infos



      Il aime bien juger l’avis des autres.



      Ensuite : "estimer la probabilité". Comment apprend-on à faire cela ?



      Il aime bien jouer les profs.



      Bon, mon expérience personnelle est intransmissible, car trop ancienne et trop particulière.



      Adorez-le ! Priez-le !



      les plus intelligents selon moi : Caitlin Johnson, MoonOfAlabama



      Source que l’on va donc éviter quand on voit le niveau de mégalomanie qu’elles déclenchent chez certains.


    • « Raison pour laquelle tout le monde se moque de ton avis. »

      Parlez pour vous ! Je fréquente E&R depuis des années et je ne pense pas être le seul à considérer JP comme l’un des commentateurs les plus sérieux de ce site. Vous en revanche, TSM, c’est la première fois que l’on voit ce pseudo et il est systématiquement associé à des messages agressifs remplis d’attaques personnelles. Étrange...


    • #2264656

      @ Etrange non ? Tu n’as pas honte de changer de pseudo JP ?)



      « Raison pour laquelle tout le monde se moque de ton avis. »
      Parlez pour vous !



      Et donc ? Mise à part dire : "un tel il est gentil, un tel il est méchant" on a le droit à quoi comme avis éclairé, please ?



      Je fréquente E&R depuis des années et je ne pense pas être le seul à considérer JP comme l’un des commentateurs les plus sérieux de ce site.



      Hum...Sérieux ? Tu as lu les kilomètres de lignes qu’il a pondu juste pour moquer ceux qui ont commis le grave péché de ne pas être d’accord avec son éminence sans rien démontrer du tout en retour juste des "vous êtes des fous, des délirants, vous vous êtes trompé sur ceci et sur cela" ?

      Comme on dit au Hezb : il n’est pas nécessaire d’être un traître pour desservir sa cause, agir stupidement suffit amplement pour ça !

      Je me donne le droit de me moquer .



      Vous en revanche, TSM, c’est la première fois que l’on voit ce pseudo et il est systématiquement associé à des messages agressifs remplis d’attaques personnelles. Étrange...



      Des exemples, s’il te plaît ? Moi au moins j’étaye mes propos contrairement à certains ici.

      Inutile de se greffer sur un file que tu ne comprends pas la prochaine fois, merci !


  • c’est quand même dingue , ils ont vraiment des têtes de khazars


  • @JP



    Mais où est donc cette lettre ? Et comment savez-vous qu’ils adhèrent à Qanon ?



    Argument fallacieux, toute connaissance est basée sur l’adhésion de disciples à un "discours maître". Personne n’a en mains propres les preuves sur TOUT ce que peut avancer Soral ou un autre. A partir du moment où l’on parle d’occulte, de secret, il y a une part de foi (basée sur certains éléments factuels) qui est inévitable, dans la dissidence ou ailleurs.

    Vous avez une lettre prouvant que Trump est totalement, absolument une créature du Deep State ? Non, vous avez lu des blogs qui vous semblent plus crédibles, vous avez analysé, régurgité, supposé, décodé... Les autres font de même, donc il est puéril de leur renvoyer ce type d’argument.

    Vous avez une lettre prouvant que Trump aurait été préféré à Hillary ? A première vue c’est un peu facile, et du plus bas complotisme (c’est arrivé donc c’est ce qu’"ils" voulaient). Qu’un type comme Trump n’ait pu arriver en face d’Hillary sans avoir dû, auparavant, montré certains gages au Deep State, c’est une chose. Mais tout le foin fait autour d’Hillary, la montée au créneau de toutes les personnalités (commanditée par qui ?), l’alignement des médias et la victoire à l’arrachée de Trump... Il y avait bcp plus simple vous ne trouvez pas ?
    Non ce n’était très certainement pas le choix premier (je n’ai pas de lettre, je fais seulement comme vous : je décode, avec mes moyens). D’ailleurs, d’après vous, il ne sera pas réélu ("ils" ont tout fait pour ça...bizarre pour un premier choix). Quant aux fameuses casseroles d’Hillary, qui auraient été vues comme un obstacle à la faire présider ; j’espère que vous plaisantez... Trump n’était pas "l’élu", et ils se sont empressés de lui faire comprendre depuis son élection...

    Moi ce qui m’intéresse, c’est de savoir QUI a voulu foutre ce merdier chez des Weinst"iine" et des Eps"tiine", maintenant, et pas avant (l’élection de Trump). Les mêmes qui avaient balancé Strauss Kahn ? Quel est ce mouvement (assez récent, il faut l’avouer), d’où vient-il (à l’intérieur du Deep State ?). C’est LA question intéressante. Et ni vous ni moi ne demandons des preuves, des lettres (il n’y en aura pas !) mais un argumentaire, une analyse, par quelqu’un qu’on supposera de plus/mieux informé que nous.

     

    • >>Mais où est donc cette lettre ? Et comment savez-vous qu’ils adhèrent à Qanon ?

      Argument fallacieux, toute connaissance est basée sur l’adhésion de disciples à un "discours maître". Personne n’a en mains propres les preuves sur TOUT ce que peut avancer Soral ou un autre. A partir du moment où l’on parle d’occulte, de secret, il y a une part de foi (basée sur certains éléments factuels) qui est inévitable, dans la dissidence ou ailleurs.

      Raisonnement basé sur la confusion, plus ou moins volontaire, entre faits et jugements. La confusion est réalisée en utilisant le terme général de "connaissance", qui peut englober aussi bien des faits (matériellement prouvables) et des jugements (avis, opinions, etc... qui ne peuvent souvent pas reposer directement sur des preuves matérielles).

      Il n’y a aucune raison valable de croire des faits qui sont :
      - péremptoirement affirmés sans preuve,
      - sans même un indice matériel,
      - sans même l’expression d’un conditionnel.

      Voilà en fait de très bonnes raisons de croire à leur fausseté

      Vous citez Soral. Montrez moi donc quand il aurait commis des affirmations factuelles péremptoires et gratuites à la manière de Cossette.

      Ensuite, parfois on croit sur parole un détail, mais cela ne peut être la règle générale. Les affirmations factuelles importantes doivent être matériellement étayées.
      On en est loin avec Cossette, aucune preuve de rien n’a jamais été produite, et rien n’est jamais corroboré par personne, en dehors du cercle Qanon.

      Vous avez une lettre prouvant que Trump est une créature du Deep State ? Non, vous avez lu des blogs qui vous semblent plus crédibles,
      Ne projetez pas sur moi vos méthodes
      Vous, vous croyez des blogs.
      Je ne crois aucun blog sur parole.
      Il y a des faits documentés. L’élection de trump fut permise par les $ d’oligarques (mercer, Addelson, les Koch) ; et par les manips de Cambridge Analytica qui ne furent possibles que par la complicité de Facebook

      Vous semblez ne pas pouvoir savoir sans croire.
      Moi je ne "crois" pas, ne suis le disciple de personne, et ça ne m’empêche pas de savoir, au contraire !
      Ça me coute juste de souvent renoncer à "savoir" ce que j’aurais aimé savoir. Soit les données manquent, soit ce que je finis par découvrir ne sera pas ce que j’aurais aimé découvrir.

      Vous vous faites donc plus facilement plaisir avec votre manière de savoir, comparé à moi avec ma manière. Restez dans l’adolescence... tant que la béatitude du disciple vous contente...


    • Quant aux fameuses casseroles d’Hillary, qui auraient été vues comme un obstacle à la faire présider ; j’espère que vous plaisantez.
      Je plaisante point, mais comme je comprends que mon idée n’est pas forcément évidente, je précise :

      Mettez vous à la place du deep state. Vous ne contesterez pas que dans leurs objectifs, il y a la préservation de la puissance internationale des US.

      Or, dans les années précédant l’élection, Hillary s’est déjà montré capable :

      - de faire des déclarations dangereuses, telles que "il faut que les US bombardent les russes en syrie"
      - de vendre, pour s’enrichir, une part non négligeable des réserves américaines d’uranium à la russie (affaire uranium one)
      - de faire sa correspondance mail de Secrétaire d’Etat (ministre des affaires étrangères) sur un serveur mail privé, bricolé dans la cave de son domicile, donc forcément ouvert à tous les services de renseignement de la planète
      - et je ne parle là que des affaires qui me sont apparues claires et bien documentées. Rajoutons toutes les autres casseroles moins claires ou plus anciennes, il n’y a que les services de la papouasie qui sont dépourvus des moyens de la faire chanter.

      Conclusion : Hillary à la Maison Blanche est une catastrophe sur pattes, selon l’appréciation objective du deep state, lui aussi.

      Je pense que c’est l’affaire du serveur mail ; "extrème négligence" selon l’avis final du FBI, qui a achevé de faire basculer l’opinion interne du deep state en faveur de trump. Et ceux du deep state qui furent les premiers à s’y ranger, ont surement été parmi les premiers à instrumentaliser n’importe quel dossier contre trump, non pour l’abattre, évidemment, mais parce qu’ils préparaient les moyens de le contrôler.

      Tiens, je vous répète une prédiction à moi, déjà vieille d’un an et demi : Trump sera remplacé par Gabbard si le plan du deep state ne connait pas d’accrocs.


    • Moi ce qui m’intéresse, c’est de savoir QUI a voulu foutre ce merdier chez des Weinst"iine" et des Eps"tiine", maintenant, et pas avant (l’élection de Trump). Les mêmes qui avaient balancé Strauss Kahn ? Quel est ce mouvement (assez récent, il faut l’avouer), d’où vient-il (à l’intérieur du Deep State ?). C’est LA question intéressante
      Oui, voilà des bonnes questions

      Mon avis :

      Strauss kahn
      C’est pas une affaire aux ramifications infinies. Elle ne visait que DSK. Mon hypothèse : il allait monter avec Merkel les DTS comme alternative au $. Donc ils l’ont coincé à NY
      Son affaire de Lille était montée par Sarko et n’aurait du péter que dans les derniers moments de la présidentielle francaise. Pour le malheur de sarko, l’initiative américaine, arrivée un an trop tot, a permis à Hollande de reprendre le flambeau assez tôt, et gagner finalement.

      Weinstein
      J’ai à l époque dis ici qu’il y avait possiblement une guerre interne au système US en cours. Mais on aura vu que les hurlements, sans comprendre les détails du plan de bataille, ni en identifier les acteurs ; Le mouvement MeToo s’est développé au point d’être incontrôlable, donc on ne peut pas déduire l’objectif initial à partir de la liste des incriminés.

      Epstein
      La seule chose raisonnablement certaine est que trump n’est ni l’instigateur ni la cible visée. Il n’est pas assez mouillé, objectivement, et il n’a pas tant de moyens.
      D’autre part, il n’est pas dit qu’Epstein aurait été complice des instigateurs ou vaincu par eux. Autrement dit, supposons qu’il soit encore vivant (substitution), et dans ce cas : Etait-ce le plan initial des instigateurs ? Ou bien est-ce le résultat du contre-plan d’Epstein, dont on a l’impression qu’il pressentait les événements (exemple : l’avion du Lolita Express revendu avant son arrestation).
      En tout cas, la substitution est plausible. Car comme par hasard, l’institut médico-légal de NY est une pétaudière corrompue :
      https://nypost.com/2014/07/20/medic...
      Notez la date de l’article, 2014. C’est pas une intox fabriquée juste hier pour faire du buzz sur l’actualité présente.

      Quant à identifier les instigateurs de l’affaire... une piste négligée : qui est derrière Julie K Brown du Miami Herald. Je crois moyennement à l’histoire d’une courageuse journaliste solitaire. Il faudrait qu’elle soit très inconsciente du danger (mais c’est pas impossible, non plus)


    • #2264170

      @ tetar 1er

      Traduction :



      Raisonnement basé sur la confusion, plus ou moins volontaire, entre faits et jugements.



      T’as tort, j’ai raison !



      Voilà en fait de très bonnes raisons de croire à leur fausseté



      J’ai raison parce que je l’affirme.



      Vous citez Soral. Montrez moi donc quand il aurait commis des affirmations factuelles péremptoires et gratuites à la manière de Cossette.



      Et pour être sûr d’avoir plus raison que vous, je vous oppose Alain Soral !



      Les affirmations factuelles importantes doivent être matériellement étayées.



      Par exemple, moi JP : je lis un blog, je trouve que ce qui y est écrit est juste, je dis que c’est vrai, je dis que ce qui est contraire est faux et résultat : j’ai raison.



      On en est loin avec Cossette, aucune preuve de rien n’a jamais été produite



      Ni avec moi, JP, mais j’ai raison quand-même...parce que je l’affirme !



      Ne projetez pas sur moi vos méthodes



      Je crois qu’il ne faisait que projeter sur toi tes méthodes.



      Il y a des faits documentés.



      Alors déjà un document peut être faux, ensuite : le peuple a quand-même voté en masse pour Trump alors que l’ensemble des médias de droite comme de gauche étaient contre lui et enfin : le deep-state avait parié sur Clinton (suffit de regarder les dons faits pour la campagne de celle-ci).



      L’élection de trump BLA BLA BLA Facebook



      Sauf que Facebook a juré de défaire Trump...As-tu la preuve écrite, sourcée et fiable de ce que tu avances ? Ce ne sont là que des théories étayées seulement par ton insistance à traiter les autres de "délirants"...ce qui correspond à du "macronnisme dialectique" : ne pas essayer de chercher la vérité, juste se contenter d’accuser les autres d’être des menteurs.



      Vous semblez ne pas pouvoir savoir sans croire.



      Moi être savant qui a tout compris, les autres sont des fanatiques aveuglés...donc j’ai raison.



      Moi je ne "crois" pas, ne suis le disciple de personne, et ça ne m’empêche pas de savoir, au contraire !



      Tu es surtout le disciple de ton propre égo, je le crains.



      Restez dans l’adolescence... tant que la béatitude du disciple vous contente...



      Les autres ne sont donc que des adolescents, des illuminés, des fous, des ignares, des fanatiques...surtout parce qu’ils ont commis l’ignoble péché de ne pas être d’accord avec JP.


    • #2264173

      @ Tetar 1er



      Je plaisante point, mais comme je comprends que mon idée n’est pas forcément évidente, je précise ... je vous répète une prédiction à moi, déjà vieille d’un an et demi : Trump sera remplacé par Gabbard si le plan du deep state ne connait pas d’accrocs.



      En fait, je crois que ce que JP n’a pas compris : c’est qu’il pense que le deep-state c’est une seule et même chose. Il pense que si une partie du Deep-state a soutenu Hillary mais qu’une autre n’a pas empêché Trump d’accéder au pouvoir, c’est qu’il est donc pro-Trump puisque celui-ci a gagné.

      Mais il serait bon de se réveiller. Le deep-state n’est pas unis et il n’est pas non-plus omnipotent. Par exemple, il a perdu en Syrie alors qu’il soutenait les jihadistes.
      Son coup d’état en Turquie a manqué ! En Ukraine, pareil (la Russie a récupéré la Crimée). Et pareil pour le Brexit alors que l’UE est soutenue par l’aile belliciste et anti-russe du Deep-State.

      Petit problème de compréhension, encore un, de JP, donc.


    • #2264175

      Mon avis :



      Comme c’est intéressant !!



      Strauss kahn
      C’est pas une affaire aux ramifications infinies. Elle ne visait que DSK. Mon hypothèse : il allait monter avec Merkel les DTS comme alternative au $. Donc ils l’ont coincé à NY
      Son affaire de Lille était montée par Sarko et n’aurait du péter que dans les derniers moments de la présidentielle francaise. Pour le malheur de sarko, l’initiative américaine, arrivée un an trop tot, a permis à Hollande de reprendre le flambeau assez tôt, et gagner finalement.



      Oui, ou bien il s’est tout simplement pris les peids dans sa queue...mais bon, puisque c’est l’avis de JP et que je m’en voudrais de froisser son petit eg...ses grandes qualités d’expert...

      Pour le reste : quelqu’un qui met le NYpost comme source fiable...excusez-moi si j’ai ris. ^^


    • @TSM
      Sérieusement, le fil était plus intéressant à lire avant que vous ne le polluiez avec votre comportement agressif.

      Regardez le résultat, vous lassez forcément même ceux qui partageaient vos opinions :
      Quatre long messages successifs pour répéter des dizaines de fois que c’est anormal si je m’exprime en prétendant savoir de quoi je parles. Vous ne dites rien d’autre. C’est de la pure pollution.

      Seriez vous en train, encore une fois, de prétendre imposer qui a le droit de parler ?
      Ou sinon, pourrait-on savoir la raison pour laquelle je vous perturbe autant ?


    • #2264664

      @JP



      Sérieusement, le fil était plus intéressant à lire avant que vous ne le polluiez avec votre comportement agressif.



      Ha ? Parce que tu prenais au sérieux tes propres commentaires ? Je pensais que tu étais là pour mettre un peu d’humour.



      Regardez le résultat, vous lassez forcément même ceux qui partageaient vos opinions



      Houlà ! Tellement à cours d’arguments valables que tu as besoin de jouer à la paille et à la poutre, ça ne s’arrange pas décidément.



      Quatre long messages successifs pour répéter des dizaines de fois que c’est anormal si je m’exprime en prétendant savoir de quoi je parles. Vous ne dites rien d’autre. C’est de la pure pollution.



      Non, je dis juste que ce n’est pas normal de ne pas reconnaitre son arrogance quand on l’est, c’est tout.



      Seriez vous en train, encore une fois, de prétendre imposer qui a le droit de parler ?



      Ma parole, il est tellement inquiet à l’idée que je le fasse censurer qu’il...continue à publier ses posts ! Parano en plus d’être arrogant ! Et sinon, pour en revenir au débat : on est d’accord pour dire que depuis que Trump est là, l’impérialisme US s’est calmé non ? Bizarre ! On dirait qu’il est utile et qu’il agit finalement !



      Ou sinon, pourrait-on savoir la raison pour laquelle je vous perturbe autant ?



      Le seul plaisir de te relancer...vu que tu n’es pas fichu de répondre à de simples questions qui demandent juste de quitter le voile idéologique qui recouvre tes yeux.


    • Le seul plaisir de te relancer...vu que tu n’es pas fichu de répondre à de simples questions qui demandent juste de quitter le voile idéologique qui recouvre tes yeux.

      Vous pouvez bien me relancer beaucoup, vous allez attendre longtemps, car je ne suis pas "fichu" de perdre mon temps au delà d’une certaine limite sur du n’importe quoi.

      On ne peut imaginer aucun fondement, même en se trompant, à cette accusation de "voile idéologique" que vous faites semblant de me lancer. Donc c’est à vous-même que vous l’adressez. Vous êtes entrain de dialoguer uniquement avec vous même, et je ne suis plus que le support de votre projection. En pratique, c’est comme si je n’étais plus là, de toutes façons,

      Vous avez esquivé la vraie réponse à la question, qui était de savoir pourquoi vous êtes devenu ainsi perturbé.
      J’y ai réfléchi, et j’ai réalisé que dans un autre fil juste auparavant, vous prétendiez interdire à tout les Français de critiquer Trump pour la raison qu’ils avaient "élu" Macron ; je vous avais répondu d’essayer de revenir sur Terre, et en cas d’échec de ne pas oublier de prendre vos pilules.
      Ce n’était que de l’humour pour exprimer que vu la prétention d’interdire de critiquer Trump et l’argument employé, votre discours était déconnecté de la réalité terrestre. Je ne visais pas à vous blesser personnellement.


    • #2265770

      Bon, je passe le fait que tu ne répondes pas aux questions qu’on te pose (par manque d’arguments ?) Le sujet restant l’anti-trumpisme.



      Donc c’est à vous-même que vous l’adressez.



      Non, je ne suis pas un fanatique anti-trump ou pro-trump (si ça existe). Je constate juste les faits : l’agressivité américaine a baissé depuis qu’il est à la maison blanche.



      Vous êtes entrain de dialoguer uniquement avec vous même,



      Dixit celui qui répond "KO ! Echec et mat ! J’ai gagné ! Je suis le roi du bac à sable" chaque fois qu’un "adversaire" cesse de lui répondre.



      Vous avez esquivé la vraie réponse à la question, qui était de savoir pourquoi vous êtes devenu ainsi perturbé.



      Réponse à laquelle je ne répondrai pas tant qu’on aura pas convenu que ton anti-trumpisme fausse ton jugement. Je ne suis pas ta bonniche, c’est donnant-donnant.



      ...j’ai réalisé que dans un autre fil juste auparavant, vous prétendiez interdire à tout les Français de critiquer Trump pour la raison qu’ils avaient "élu" Macron



      Et ce n’est pas une bonne raison ? Quand on veut critiquer la paille dans l’œil du voisin, on enlève la poutre dans le sien d’abord. Ensuite, je n’interdis rien à personne, moi, je demande juste à ce que chacun ait la légitimité pour critiquer.



      je vous avais répondu d’essayer de revenir sur Terre, et en cas d’échec de ne pas oublier de prendre vos pilules.



      Vieille stratégie des fanatiques de tout régime (bourgeoisie du XIXème ou Soviétiques) que de pathologiser la pensée adverse.


    • Ensuite, je n’interdis rien à personne, moi, je demande juste à ce que chacun ait la légitimité pour critiquer.

      Dans la mesure où :
      - l’air de rien, tu prétends décider toi-même qui à cette légitimité
      - et d’autre part, tu entres en crise hystérique si on se passe de ton autorisation.

      Il est bien hypocrite de minauder : "Ah oui mais non, je demande juste que les gens soient légitimes". Non, la réalité est que tu prétends interdire.
      Ton comportement est autoritaire et mégalo.
      Et tu ne t’en rends pas compte.

      Je ne félicite pas les personnes qui t’ont éduqué.


    • #2266441

      @ JP



      - l’air de rien, tu prétends décider toi-même qui à cette légitimité



      En l’occurrence non, ce n’est pas moi qui décide mais le vote de la majorité des français.
      Ils ont choisi Macron, élu par à peine 17% du corps électoral français, donc on est d’accord pour dire qu’ils n’ont pas la légitimité pour critiquer un président américain largement mieux élu que le nôtre.



      - et d’autre part, tu entres en crise hystérique si on se passe de ton autorisation.



      1) Donc un argumentaire qui ne correspond pas à ta vision des choses : c’est de l’hystérie. Tu reconnais donc médicaliser et psychologiser les idées politiques des autres (par manque d’arguments ?)

      2) Je n’entre pas en crise d’hystérie car je ne termine pas mes post en écrivant : "Tu t’es trompé sur le grade de tel général, t’es échec et mat ! T’es hystétique ! T’es game over".

      3) Je n’ai pas les moyens d’interdire quoi que ce soit. Je ne fais que demander un peu de décence élémentaire.



      Il est bien hypocrite de minauder : "Ah oui mais non, je demande juste que les gens soient légitimes". Non, la réalité est que tu prétends interdire.



      Il surtout très hypocrite de se focaliser et de médicaliser le propos d’un autre de façon obsessionnelle afin de ne pas répondre à la vraie question qu’est l’anti-trumpisme maladif et passionnel.



      Ton comportement est autoritaire et mégalo. Et tu ne t’en rends pas compte.



      Inversion accusatoire.



      Je ne félicite pas les personnes qui t’ont éduqué.



      On sent une vexation chez toi dans le fait que quelqu’un ne prenne pas au sérieux tes diatribes. A qui la faute ? Il fallait mieux travailler tes dossiers, être moins infantile et moins agressif.
      On ne doit pas s’attendre à être pris au sérieux quand on transforme un débat en "ring de boxe" où l’on attend, si le contradicteur cesse de répondre, par "Tu me donnes raison, t’as pas d’argument, c’est victoire par KO".


    • >> - l’air de rien, tu prétends décider toi-même qui à cette légitimité
      Les français. Ils ont choisi Macron, élu par à peine 17% du corps électoral français, donc on est d’accord pour dire qu’ils n’ont pas la légitimité pour critiquer un président américain.

      CQFD : l’air de rien, tu décides

      >> - et d’autre part, tu entres en crise hystérique si on se passe de ton autorisation.
      1) Donc un argumentaire qui ne correspond pas à ta vision des choses : c’est de l’hystérie. Tu reconnais donc médicaliser et psychologiser les idées politiques des autres (par manque d’arguments ?)

      Ce qui est hystérique, c’est pas tes opinions, c’est ton comportement. Le nombre, le contenu de tes posts, généralement à coté de la plaque. Tu as même tenté de me harceler sur d’autres fils, toujours à coté de la plaque.
      2) Je n’entre pas en crise d’hystérie car je ne termine pas mes post en écrivant : "Tu t’es trompé [...]T’es game over".
      Ai-je parlé ainsi ? Tu as juste constaté la réalité : Il ne restait alors plus d’argument à débattre.
      3) Je n’ai pas les moyens d’interdire quoi que ce soit. Je ne fais que demander un peu de décence élémentaire.
      Non. Sur la base d’une argumentation arbitraire, tu détermines qui est légitime

      Il surtout très hypocrite de se focaliser et de médicaliser le propos d’un autre de façon obsessionnelle
      Je suis assez expérimenté pour prétendre commenter ton comportement. Maitrise de Psychopathologie et Psychologie Clinique + 10 ans d’analyse.
      afin de ne pas répondre à la vraie question qu’est l’anti-trumpisme maladif et passionnel.
      Tu psychiatrise donc mes opinions. Inversion accusatoire, donc. Et/ou tu projettes sur moi quelqu’un d’autre

      >>-Ton comportement est autoritaire et mégalo. Et tu ne t’en rends pas compte.
      Inversion accusatoire.

      J’assume t’avoir interdit d’interdire de parler. Ce n’est pas mégalo. Pour le reste, si je montres à quelqu’un les failles de son argumentation, je ne lui interdis pas de parler par la suite.

      >>-Je ne félicite pas les personnes qui t’ont éduqué.
      On sent une vexation chez toi dans le fait que quelqu’un ne prenne pas au sérieux tes diatribes

      Entre toi et ces personnes, aucune des deux parties ne prend l’autre au sérieux. Et les deux parties se vexent.


    • #2268101

      @ Tetar 1er

      Je pense que si Jp avait cette lettre : il l’aurait déjà montrée.

      @ JP

      Et sinon, quid de l’anti-trumpisme ?


    • #2268104

      @ Tétar 1er

      Je penses que si Jp avait cette fameur lettre, il l’aurait déjà brandit.

      @ jp

      1) Je n’interdis à personne de parler : je demande juste un peu de décence quand on est le sujet du roi Macron. Donc tu n’’as rien interdit du tout.

      2) C’est ça la magie de l’anonymat sur internet, on peut s’inventer le C.V. que l’on désire.

      3) Et sinon, quid de l’anti-trumpisme ? Je note que tu n’as pas d’arguments là-dessus.


    • @tsm

      Il n’y a pas de magie.
      L’internet ne permet pas de valider, ni d’approfondir dans les détails, le constat/conclusion que j’avais fait. Mais il vous est possible de le faire dans le monde réel, et en choisissant vous-même celui dont le CV vous conviendra (ce n’est pas très facile, mais c’est faisable).


    • #2268265

      @ JP

      L’internet permet tout de même de constater que quelqu’un se disant "praticien en psychopathologie" n’est pas très crédible quand il ne répond pas à la question de base qu’est l’anti-trumpisme. La rigueur dans le travail scientifique et la rigueur intellectuelle vont de paire, pourtant.


  • Article particulièrement bien écrit qui retrace les événements, belle analyse de celui qui l’écrivit.
    https://www.contrepoints.org/2019/0...


  • "Vous êtes un bien mauvais sophiste. Vous argumentez dans le vide en tentant de déstructurer un mode de pensée par la simple négation. Facile, mais creux."
    @culturovore
    Attaque personnelle, je suppose. Mis à part les qualificatifs péjoratifs à mon égard, qui sont sans ambiguïté, le reste signifie quoi et est démontré comment ? C’est un problème lorsque j’emploie la négation pour dire qu’une chose n’est pas vraie ?
    Bon, la nécessité de vos incantations deviendra claire lorsque votre seul argument un peu concret va se révéler calamiteux :

    Pas de chance je suis polyglotte
    Voici la lettre dont j’ai fais mention, pour commencer votre formation : https://edition.cnn.com/2016/09/06/...
    "88 former military leaders write letter backing Donald Trump for president"

    Ben pour un polyglotte, c’est dommage que vous n’ayez pu comprendre que votre texte en anglais vous tirait une balle dans le pied. Car on y apprend :
    - qu’il n’y a pas les 50 généraux que vous aviez prétendu, mais seulement 4, qui ont signé
    - que même en comptant les moins gradés, ces 88 officiers sont tous à la retraite, donc ils ne peuvent absolument pas être un groupe qui soutiendrait concrètement Trump à l’intérieur de l’institution
    - que ce n’est rien de plus qu’une des ces classiques déclarations de soutien avant une élection (notez la date, septembre 2016, donc ce n’est pas spécifiquement Trump, mais juste le candidat des républicains à l’issue des primaires, qui est soutenu). Typiquement, les artistes affichent leur soutien au candidat démocrate, et les militaires au candidat républicain.
    D’ailleurs, et c’est là que vous n’avez pas fait attention au texte que vous lisiez, on y apprend que Mac Cain, pour son élection, en avait reçu 300, des signatures de généraux et amiraux, pour sa campagne. C’est légèrement plus que les 4 signatures pour Trump. Autrement dit : Trump n’est quasiment pas soutenu.

    Il n’y a rien dans ce texte qui étaie l’idée d’un sérieux soutien des militaires à Trump. Pire que cela, il y a l’indice fort d’un désintérêt général des militaires pour Trump. On peut comprendre pourquoi la lettre n’était pas plus montrée par ceux qui s’en targuaient.

    Quant au roman d’un mouvement secret Qanon constitué de militaires soutenant Trump... on attend toujours l’ombre du début d’une piste vers des éléments pouvant l’étayer.
    Qui peut encore s’y intéresser ? (mis à part les exploitants d’éoliennes, mais ça compte pas, hein)

     

    • 2 possibilités, ou vous êtes borné ou un Troll.
      88 généraux ont signé la lettre DONT 4 parmi les plus hauts grades : des 4 étoiles. Vous ne comprenez rien à langue de Shakeasper. 14 trois étoiles, donc tout le reste se partage entre 2 et 1 étoile.
      Et encore à cette époque les 2 plus grands et célèbres généraux US ne l’avaient pas encore rejoint : Mattis et Flynn. Les 2 sont leader de QAnon. INFORMEZ-VOUS, même Fox News en parle.
      Flynn par le de QAnon dans plusieurs vidéos, regardez les, faites vos recherches vous même au lieu de prétendre savoir. Admettez que vous ne connaisez rien au sujet, il y a des gens sérieux qui réinforment sur ce site.
      Mc Cain est considéré comme un traître à sa patrie et le seul général connu qui le soutenait était Petraeus. Les 2 servent la Cabale du Deep State. Les 2 ont bâti ISIS.
      Mc Cain n’a jamais été torturé et il a sciemment soutenu les vietkongs. Toute son histoire de héro est fausse, mais elle a été construite par le deep state pour le tenir.
      QAnon est entrain de détruire le New Wolrd Order, 45 salariés de Disney ont été arrêtés pour pedo satanisme, les Clinton vont aller en taule et Flynn pense mettre en accusation les Bush, Clinton, Obama pour haute trahison.
      Aux USA il ne fait aucun doute que Trump sera réelu.
      QAnon tout le monde en parle aux USA, mais apprenez l’anglais et vous pourrez vois informer là ou l’info se trouve.


    • 2 possibilités, ou vous êtes borné ou un Troll.

      @culturovore
      Non, c’est juste que la réalité est têtue, sachez le.
      Un conseil amical : Ça ne rendrait pas votre cause plus convaincante si vous employiez l’insulte, car cela démontrerait plutôt votre manque d’arguments solides.

      88 généraux ont signé la lettre DONT 4 parmi les plus hauts grades : des 4 étoiles. Vous ne comprenez rien à langue de Shakeasper. 14 trois étoiles, donc tout le reste se partage entre 2 et 1 étoile.
      Sauf que jamais l’article ne présente les 88 signataires comme des généraux, mais juste comme des officiers, (qui ont des étoiles, sans être, pour autant, forcément arrivés au grade de général. Comprenez-vous ?). Et après une telle bévue, vous avez besoin de prétendre que c’est moi qui devrait apprendre l’anglais... Votre logique est évidente, quelque part... à défaut d’être correcte.

      Et encore à cette époque les 2 plus grands et célèbres généraux US ne l’avaient pas encore rejoint : Mattis et Flynn. Les 2 sont leader de QAnon.
      C’est là qu’apparait un bug énorme dans cette histoire, car Flynn est pro-russe et pro-Israël. Mais les positions de Mattis sont violemment opposées. Vous pouvez vérifier où vous voulez.

      INFORMEZ-VOUS, même Fox News en parle.
      Flynn parle de QAnon dans plusieurs vidéos, regardez les, faites vos recherches vous même au lieu de prétendre savoir. Admettez que vous ne connaisez rien au sujet, il y a des gens sérieux qui réinforment sur ce site.
      Pas besoin de "s’informer blablabla"... Flynn est allié avec Bannon, on le savait déjà il y a 3 ans, bien avant avant l’apparition de Qanon. Et Qanon = Bannon, je l’ai su bien avant vous. Mais tout cela n’étaie pas votre théorie. Cela indique plutôt chez vous un gros retard avant de percevoir juste un détail réel.

      Mc Cain est considéré comme un traître à sa patrie et le seul général connu qui le soutenait était Petraeus.
      Tout à fait,
      Mais ne changez pas en douce de sujet.
      Le sujet, c’était que (même si je vous faisais cadeau des officiers 3 étoiles ; ils sont presque des généraux) Trump n’avait pas obtenu 10% du nombre de signatures de généraux qu’avait récolté Mac Cain. Et il ne s’agissait, pour Trump comme pour MacCain, que du banal soutien systématiquement apporté par les militaires retraités au candidat républicain à la présidentielle. La tradition du MIC... Quelle révolution extraordinaire !


    • #2264183

      @ Culturovore



      Non, c’est juste que la réalité est têtue, sachez le.



      Oui, la réalité qui prouverait qu’il est un troll ?



      ... Comprenez-vous ?). Et après une telle bévue, vous avez besoin de prétendre que c’est moi qui devrait apprendre l’anglais... Votre logique est évidente, quelque part... à défaut d’être correcte.



      Traduction : comme j’ai pas d’arguments, je me focalise sur les petites erreurs de mon adversaires pour faire oublier que je ne m’y connais pas tant que ça sur le dossier que je traite et que je suis aveuglé par les médias de droite anti-trumpistes auxquels je m’abreuve.



      faites vos recherches vous même au lieu de prétendre savoir.



      Excellent conseil, tu les appliques quand ? Parce que je note que le temps que tu passes à insulter tes interlocuteurs, tu ne le passes pas beaucoup à travailler tes dossiers et à chercher ailleurs que dans le NYpost ou sur les blogs de républicains désolés qu’un sale populiste soit au pouvoir à Washington.



      Admettez que vous ne connaisez rien au sujet, il y a des gens sérieux qui réinforment sur ce site.



      Voilà le gros problème des dissidents 2.0 qui croient avoir tout compris parce qu’ils ont lu 2 articles sur internet : les chevilles qui enflent. Évidemment, JP lui sait, JP lui réniforme : les autres ne sont que des fous etc. ... ce qui est bien commode pour cacher certaines lacunes (comme le fait de ne s’informer qu’auprès d’une presse tendancieusement anti-trumpiste).



      Mais ne changez pas en douce de sujet.



      T’es fou culturovore, tu as failli lui faire perdre son érection ! (humour)



      Trump n’avait pas obtenu 10% du nombre de signatures de généraux qu’avait récolté Mac Cain. Et il ne s’agissait, pour Trump comme pour MacCain, que du banal soutien systématiquement apporté par les militaires retraités au candidat républicain à la présidentielle. La tradition du MIC... Quelle révolution extraordinaire !



      Donc, comme j’ai relevé ce lapin, ça prouve que tout le deep-state est derrière Trump !
      Allez, JP, il serait peut-être temps d’accepter que tu es un peu trop anti-trumpiste pour avoir une vision neutre des choses.


    • @tsm

      Votre intervention manque de sens. Vous vous êtes précipité dans un fil que vous n’avez pas suivi, pour exprimer on ne sait pas trop quoi, en dehors d’un grand besoin de me critiquer, vu le flot un peu ridicule d’attaques personnelles délirantes (quand vous ne mélangez pas les citations...).

      Résultat : vous commentez à tort et à travers.

      Par exemple, vous me reprochez de me focaliser sur un détail, le nombre de généraux. Si vous aviez suivi le fil, vous auriez pu comprendre que ce détail annulait complètement un argument de mon interlocuteur.
      Or il n’avait aucun autre argument.

      Alors de quoi aurait-il fallu parler pour que vous restiez calme ? De la météo ?

      Ah oui, il aurait fallu ne pas "blasphémer" contre le culte de trump. Bah, faudrait apprendre à vous immuniser, à mon avis, vu que le culte s’effondrera dans environ un an. Ca va être 20 fois plus dur que maintenant, pour les derniers adeptes.

      Tiens, je vous prédis que naitra un culte 2.0 sur le thème du Plan, auquel il faudra encore faire confiance, qui prépare la reconquête de la Présidence (mais pour Bannon tant qu’à faire). Enfin bon, c’est même pas vraiment faire de la prédiction. Suffit juste de savoir quelle est la procédure standard des faux prophètes lorsque le culte initial se casse la figure

      Au fait il disait quoi le Qanon/Bannon, sur l’arrestation de Julien Assange ?
      Vous le retranscririez ici ? Chiche ?


    • #2264676

      @JP

      Bon, je vais passer sur le flot de crachat que tu avais besoin d’expulser, manifestement, pour combler des lacunes et un manque d’arguments.



      Par exemple, vous me reprochez de me focaliser sur un détail ... ce détail annulait complètement un argument de mon interlocuteur.



      Et voilà, c’est là que l’on voit à qui l’on a affaire : non point quelqu’un qui cherche à faire avancer le débat, juste un énervé qui a besoin de compenser quelque chose dans sa vie en remportant des victoires chimériques sur le net pensant "humilier" son adversaire. C’est ce genre d’arrogance, vue et revue chez les dissidents 2.0 qui croient tout savoir parce qu’ils ont lu 2 blogs, qui me pousse à répondre.

      Si tu étais si sûr de tes arguments (dont j’ai déjà prouvé que les sources étaient tendancieuses et fondamentalement anti-trump) tu ne te sentirais pas le besoin de passer et repasser ici avec le devoir fanatique d’insister tant sur les éléments que donnent les autres ? Je te le rappelle : tu es dans le système comme tout le monde, tes sources ne sont pas meilleures que les autres et si tu ne l’étais pas... tu crois vraiment que tu vas convaincre grand monde en faisant ce que tu fais ?

      Mais bon, c’est sûr que c’est plus facile de se contenter de dire : "toi t’es un fou, un ado, un ceci, un cela, t’as rien compris" en balançant 2 ou 3 liens vers des sites ou articles (le NYpost ! J’ai ris !) que je n’as pas dû lire.



      Alors de quoi aurait-il fallu parler pour que vous restiez calme



      D’antitrumpisme forcené plutôt, le sujet m’intéresse. Tu savais qu’on s’interroge aux USA pour savoir si ça n’est pas une pathologie mentale ?



      Ah oui, il aurait fallu ne pas "blasphémer" contre le culte de trump.



      Qu’est-ce que je disais ! "J’ai raison car les autres sont des fanatiques et pas moi."



      le culte s’effondrera dans environ un an. Ca va être 20 fois plus dur que maintenant, pour les derniers adeptes.



      Il est en effet possible que Trump ne soit pas réélu vu la guerre que le système fait contre lui.

      Je passe sur tes petites théories ricanantes...elles te discréditent assez comme ça.

      Au fait il dit quoi celui qui commente la politique, fait la morale aux autres, traite un tel ou un tel de marionnette, mais n’a jamais occupé de poste important et n’a pas eu en face de lui l’état-profond le plus dangereux au monde ? Tu le retranscrirais ici ? Chiche !


  • Voici un extrait d’un article du site Dedefensa, citant la journaliste Caitline Johnstone, basée à Melbourne et spécialisée en politique, économie et affaires internationales des États-Unis.


    La vigilante et avisée Caitline Johnstone pense qu’il s’agit d’un événement considérable, qu’on n’a jamais vu une telle perception de scepticisme, d’hostilité, aussi vives et aussi vite, pour la version officielle d’un événement de cette importance.

    "…En dépit de la folle poussée des médias de masse pour s’en prendre à tous ceux qui remettent en question le récit officiel d’Epstein, qui sont aussitôt qualifiés de “cinglés de la théorie de la conspiration”, seulement 29 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles croyaient qu’Epstein s’est suicidé comme on leur avait dit, et 42 % qu’il a été tué. Jamais de ma vie je n’ai vu un rejet aussi généralisé et instantané d’une narration promue par un établissement aux États-Unis.


    C’est extrêmement important. La capacité de la classe dirigeante à manipuler la façon dont les gens pensent, agissent et votent est la seule chose qui empêche le public d’utiliser le pouvoir de leur nombre pour forcer des changements réels et créer un nouveau système qui ne repose pas sur une guerre, un écocide et une exploitation sans fin. Le moteur de la propagande dans les médias de masse est aujourd’hui à son point le plus faible et le plus vulnérable de tous les temps, et les tentatives des gestionnaires narratifs pour reprendre le contrôle ne font que les exposer plus gravement.


    Le pouvoir est la capacité de contrôler ce qui se passe. Le pouvoir absolu est la capacité absolue de contrôler ce que les gens pensent de ce qui se passe. Nos dirigeants sont en train de perdre rapidement ce pouvoir absolu.

    Les gens se réveillent."

    https://www.dedefensa.org/article/u...
    https://caitlinjohnstone.com/2019/0...


  • la presse fait tout pour éviter de parler des principaux suspects. ils tournent juste autour de Trump, un petit peu clinton et ça s’arrête là. même Brunel personne n’en parle... hallucinant !!

     

  • Aujourd hui , C’est l’affaire "Eps...tine" , hier c’était l affaire wes...tine .
    Gommez cette consonnance que je ne saurais entendre, et surtout noyez le poisson avec plein de petits faits divers de catho pédophiles et autres témoignages opportuns contre Tariq Ramadan pour cacher l’immense porté de ce réseau international communautaire de pédocriminel.
    Les méchants ce sont les autres , nous, nous sommes des victimes éternelles.
    Programmez d ’urgence la liste de Shindler sur toutes les chaines c"est un ordre.


  • Epstein se paye son suicide 570 millions de Dollars .
    A ce prix là, tout est possible, même dans la plus ultra sécurisé des prisons !
    [ses amis et complices, lui ont certainement promis une mort rapide et douce. ]
    Et c’est advenu, 2 jours après son legs à un "trust" improbable et qu’il signe en prison !
    Debord disait : " lorsque l’on a de l’argent on se moque de la justice "
    [ finalement, la mafia cela à du bon ; c’est morale et éthique ! ]


  • Mon commentaire est un peu décalé ici mais... depuis que j’ai vu en photo le "temple" d’Epstein avec les 2 statues de hiboux dessus façon Bohemian grove et des photos d’entrées de tunnels sur sa petite île (https://vigilantcitizen.com/wp-cont...), je me dis que ouais, c’est pas du délire de penser que l’élite mondialiste est dans un trip satanique, c’est eux qui vivent en plein délire.

     

  • #2266518

    Ah quelle ordure ! Fumier !

    ...P’tain, elle est mignonne, Y’a plus de justice dans ce monde de pourris :-/


  • Il y a les bons pédophiles comme ceux que Yan Moix, Langue et cie défendent (Michael jackson etc etc) et les mauvais pédophiles, ceux que Moix et cie n’admirent pas ou ne connaissent pas personnellement.. Soit, depuis le temps que AS qui pique le disait, le masque du faux défenseur du pauvre israélite errant tombe enfin. Il y a l’effet Mandela et aussi l’effet boomerang dans ta tronche. Moix le névrosé ajoute une pierre de plus au château des vérités Soraliennes. Reste encore Ardicon et beaucoup d’autres, mais C déjà un bon début. Ces imbéciles tomberont sans qu’on les aide a tomber. L’adage dit : " tout ce que tu fais aux autres tu te le fais a toi même" ... Bien Cordialement !


Commentaires suivants