Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le plus gros détenteur de la dette américaine n’est plus la Chine, c’est...

L’analyse de l’ex-trader Marc Fiorentino sur l’"arnaque américaine" de 2011. Découvrez qui a supplanté la Chine et le Japon pour le rachat de la dette des Etats-Unis. Stupéfiant !

Madoff était finalement un petit joueur. Avec ses 50 ou 60 milliards de dollars détournés, il n’a pas exploité toutes les possibilités de la fameuse chaîne de Ponzi... Face au tandem Geithner-Bernanke, nos nouveaux Robert Redford et Paul Newman dans ce remake de « l’Arnaque », il faut dire que la concurrence est rude. Décortiquons cette fraude massive car le montage est d’une subtilité perverse et d’une perversité subtile.

Commençons tout d’abord par un petit rappel : le Trésor américain et la Fed sont deux poches différentes du même argent... Même si la banque centrale américaine est indépendante, ses moyens sont les mêmes que ceux du Trésor américain. Quand la Fed perd de l’argent, et elle va perdre une fortune sur ses achats massifs d’obligations d’État avec la remontée des taux d’intérêt qui s’amorce, cette perte va directement, chaque année, s’imputer au déficit budgétaire américain, un déficit qui est déjà en lambeaux.

Lire la suite de l’article : latribune.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Toute personne sensibilisée à propos de la création monétaire Américaine sait très bien que c’est la FED le plus gros créancier des États-Unis et non la Chine.

     


  • > Le plus gros détenteur de la dette américaine n’est plus la Chine, c’est...



    la Federal Reserve ...

    ... c’est-à-dire le Vatican, et plus précisément les cardinaux et évêques ci-après nommés, disposés pour le lecteur sur plusieurs schémas représentant leurs accointances sacerdotales ... http://www.save-a-patriot.org/files...

     

    • Je comprends mal ce trait d’humour ... Un simple coup d’oeil sur le site de la Fed (voir copie de la page http://www.federalreserve.gov/about...) permet de constater que les cinq gouverneurs du Board sont : Ben S. Bernanke (S. = Shalom) ; Donald L. Kohn ; Kevin M. Warsh ; Randall S. Kroszner ; Frederic S. Mishkin
      .
      Ces cinq faux "fonctionnaires de l’Etat" sont juifs, comme on peut s’en rendre compte en consultant leurs biographies sur Wikipédia ou Google. voir : http://wotraceafg.voila.net/adl_fed.htm
      .
      Le Vatican n’a rien à voir la dedans ! Et si le "système" vise les cathos partout ou il le peut, c’est peut-être pour les discréditer quand ces derniers lancent des alertes sur l’état de la situation.


    • @ V : Bien évidemment que les Catholiques n’ont rien à voir là-dedans ... la liste que je vous ai donnée ressemble comme deux gouttes d’eau à la liste de Schindler ... Nous savons parfaitement qui a le pouvoir sur la Fed et sur la haute finance internationale ...

      Allons allons ... ;-)

      "Il faut rigoler." Dieudonné


    • Je ne partage pas l’humour qui consiste à frapper un être malade. Surtout quand ceux que vous pointez ce sont longtemps battus contre le principe de l’usure en l’assimilant à ce qu’il est , c.a.d. à de l’esclavage institutionnalisé. Prenez, je vous prie, un autre bouc-émissaire à l’avenir. Je sais pas moi, y a le choix , Rony Mac Do ou les Raptous par exemple.


  • Et oui c’est une foutage de gueule intégral actuellement dans les médias mainstream. On nous dit que la dette américaine fait 17 000 milliards. Puis on nous dit que la Chine est le 1er créancier avec 1100 milliards. Il reste "juste" 15 900 milliards à rendre mais à qui, on ne le dit jamais.

     

  • il n’est pas interdit d’être sérieux 30 secondes. Donc, concernant cette dette américaine, je vous décris brièvement la situation, que Mr. Fiorentino fait semblant de découvrir. Les Etats-Unis ont 2 sortes de dettes. La première, dite dette "de marché", comme son nom l’indique, est une dette contractée sur les marchés financiers, son montant est d’environ 15 000 milliards de dollars. La seconde, dite dette "intra-gouvernementale" est une dette issue des assouplissements monétaires successifs, que les Etats-Unis nomment "Quantitative Easing", il y en a eu 2 récemment, Q1 et Q2. Ces opérations d’assouplissements monétaires ne sont, ni plus, ni moins, que ce que l’on appelle trivialement "la planche à billets", car elles consistent en un rachat par la Fed des obligations émises par le Trésor américain. Leurs montants seraient d’environ 5 000 milliards de dollars. Ce qui nous amène à un montant total d’environ 20 000 milliard de dollars. Cette situation est évidemment très inquiétante, surtout que les Etats-Unis n’ont pas publié de statistiques sur leur masse monétaire M3 depuis 3 ans.
    Je rappele pour information, que les pays européens, n’ont "que" de la dette de marché, puisqu’ils se sont juridiquement interdits d’utiliser la planche à billets, en France avec la Loi de 1973 (Pompidou-Rothschild), cette loi étant retranscrite dans les Traités de Maastricht, puis de Lisbonne, tous les autres pays de l’UE, ayant adoptés des dispostions juridiques équivalentes, elles-mêmes, bien sûr, retranscrites dans les traités sus-nommés.


  • D’accord avec la majeure partie de ce qui est dit dans cet article, je tiens néanmoins à ajouter une précision : le trésor public des USA et la FED ça n’est pas pareil. La lecture du livre "Les secrets de la réserve fédérale", disponible sur kontrekulture, s’avère en ce sens INDISPENSABLE pour bien en faire la distinction.
    En outre, vu que cet article a été remis au gout du jour par LIESI je conseille à tout le monde de consulter leur site qui apporte des éléments de compréhension sur la finance et le NOM.


  • Heu.... La "nouvelle" date de fevrier 2011 ! Donc soit nos journalistes sont soit un peu c...s, soit ils mentent effrontément en disant que la Chine est le premier créancier américain.
    Et au rythme ou va la crise actuel, ou plutôt ses pseudos solutions, la BCE sera bientot le premier créancier de l’euro-zone !)


  • Juste comme çà, personne n’a vu ou revu le film avec Depardieu et Carmet dans "Le sucre" (1976) ? C’est une curiosité...A voir.