Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le président d’un parti de gauche belge propose de restreindre le droit de procréer

Le président du sp.a, Conner Rousseau [photo] voudrait qu’un juge puisse interdire à certains parents d’avoir des enfants. La volonté du socialiste flamand est de pouvoir interdire de procréer pendant une période définie si la garde d’un enfant leur a été retirée. Il estime en fait que s’ils ne sont pas capables de s’en occuper, ils ne pourront pas non plus s’occuper d’un autre enfant.

 

Faut-il interdire à certains parents d’avoir des enfants ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans C’est vous qui le dites.

Voici quelques moments forts de l’émission…

On commence par notre auditeur Philippe qui vit à Liège. Il n’est pas contre la proposition du président du sp.a : « Je trouve qu’il y a trop d’enfants qui sont malheureux, des enfants qui n’ont pas à manger tous les jours. Il y a même des pères qui ont tué leurs enfants […]. Il y a des parents qui n’ont pas les moyens, il y a également des alcooliques, des toxicos aussi donc, on ne peut pas autoriser ce genre de choses. »

Mais du coup, quels critères mettre en place pour interdire de procréer ? Pour Philippe, c’est clair, il faut « avoir une situation stable c’est-à-dire, avec un bon salaire, à 1500 euros par mois. Je trouve que c’est indécent de faire des enfants alors qu’on n’a pas les moyens de les nourrir ».

Ensuite, une auditrice qui a désiré rester anonyme nous a rejoint dans la conversation et nous livre sa propre expérience : « J’ai une tante qui a eu plusieurs enfants alors qu’on lui avait retiré la garde d’autres enfants. On voit que les autorités n’arrivent pas à suivre quand une personne déménage d’une région à l’autre, ils n’arrivent pas à suivre les dossiers. Je ne sais même pas comment ils pourraient savoir si quelqu’un fait un autre enfant ou pas. S’ils ont tellement les moyens de coller les gens, ce qu’ils doivent faire alors, c’est aider ceux qui ont des problèmes avec la toxicomanie […]. C’est à ce moment-là qu’il faut faire le suivi. »

Enfin, pour clôturer, nous accueillons Michèle d’Ath qui est d’accord avec cette proposition : « Je suis une personne de 50 ans maintenant qui a été abandonnée par sa mère à deux ans et demi. On était trois enfants et mon père nous a élevé jusqu’à son décès. Ma mère s’est permise d’avoir deux enfants après donc, elle en abandonne trois pour en refaire deux après. Les premiers, elles ne les regardent pas. Où est la logique ? Apparemment, elle s’est bien occupée des deux autres enfants […]. Je vous prie de croire, j’ai 51 ans et je suis encore suivie aujourd’hui parce que j’ai toujours la peur de l’abandon.
Moi, je trouve cela tout à fait logique que l’on décide qu’une mère, qui a abandonné ses enfants ou qui ne sait pas les élevés, ne puisse plus en faire. Je trouve cela logique. […]. On dit toujours un enfant, c’est le prix d’une maison mais il y a des parents qui ont très peu de moyens mais qui achètent tout, par exemple sur 2èmemain. Moi, c’est plutôt par rapport aux parents qui abandonnent lâchement des enfants. J’ai été élevé par mon oncle à qui je dois tout mais je n’accepte pas que l’on abandonne des enfants et qu’on en refasse ensuite !
 »

 

On a les mêmes en France ! À lire sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

112 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Dans la tête du gars qui pose cette loi là, il se passe quoi ? Dans quel contexte on peut se dire : "tiens, je vais imposer aux gens de ne pas procréer".

    A la limite le gars a sauvé la planète et l’entièreté de l’espèce humaine, il aurait le droit de "suggérer" mais là c’est un random le gars...Le plus logique serait qu’on lui ait suggérer de sortir cette loi pour préparer le terrain mais même si j’aimerais bien dire "je ne vois que ça", je les connais les gens comme lui, ils sont assez tarés pour avoir eu l’idée par eux mêmes haha..

     

    • En même temps il appartient à un parti de gauche belge, tout est dit. Déjà que le progressisme est une idéologie belge, là ça fait du progressisme au carré... bien que l’idée d’empêcher des parent indignes de reprocréer en leur mettant des implants contraceptifs gratuits afin de les rééduquer soient dans l’air du temps voire selon la volonté de ce genre de parents...


    • Dans quel contexte ???
      Quand il y a abus, sévices et maltraitance manifeste ! Faut te faire un dessin ??
      T’as déjà vu un gamin de 6 ans avec des traces de coups de ceintures et des brûlures de clope ??? Parce que moi oui, et t’as vraiment pas envie que les parents puissent se défouler sur un autre gosse ...
      Ça devient grave les commentaires ici ...


    • #2668673

      @ KNB

      les problèmes (réels) que tu évoques doivent faire l’objet d’un traitement judiciaire approprié

      mais la question ici posée (dans l’article) est bien plus vaste

      essaye de sortir de ton contexte émotionnel afin de t’en rendre compte
      tu y verras plus clair


    • #2668678

      @KNB

      Tu tombes dans le piège des progressistes qui est de flinguer la race blanche sous couvert de bons sentiments. Ce n’est pas parce qu’un enfant a un début de vie difficile que ça va durer toute sa vie et qu’il ne sera pas content de vivre.
      Ensuite, si c’est pour sauvaiii la planaiiiite, qu’ils nous lâchent la grappe et demandent en premier lieu aux africains qui font 4x plus d’enfants que nous, d’arrêter de procréer. Tant qu’ils y sont ils pourront leur demander d’arrêter de polluer, ainsi qu’aux Indiens et aux Chinois.


    • @knb : je suis tout à fait d’ accord avec vous.


    • Prends une camomille mon gars, relaxe...c’est bon t’es détendu ? Comme pour tous les sujets, ce n’est pas anodin si la solution proposée est d’une absurdité sans non. Tu me parles d’un cas alors que ce type de loi serait automatiquement plus large, il suffit d’analyser les commentaires de la masse :

      "il faut « avoir une situation stable c’est-à-dire, avec un bon salaire, à 1500 euros par mois. Je trouve que c’est indécent de faire des enfants alors qu’on n’a pas les moyens de les nourrir »."

      Apparemment les critères pour avoir un enfant nécessite un salaire...assez ridicule d’ailleurs puisque c’est légèrement plus que le smic, pas de chance, on va tous finir au revenu universel...

      "On voit que les autorités n’arrivent pas à suivre quand une personne déménage d’une région à l’autre, ils n’arrivent pas à suivre les dossiers."

      Ici on est un peu plus dans le ton de l’époque...difficile de traquer les gens hein ? Et si on leur foutait une puce gps ? Après tout ce sont des méchants non ? De là à imposer une puce gps à des personnes gênantes qu’on fera passer pour fou.

      Heureusement l’empire s’effrite et on espère qu’il s’effondrera assez tôt mais le problème avec les gens comme toi c’est que ça fait des décennies que ces gens là arrivent avec leurs gros sabots et vous adorez ça, vous en redemandez toujours plus ! Des masques ? Sous prétexte que le type de loi évoqué vous parle c’est toujours une bonne chose, apparemment ces gens là se soucient du bien être des enfants...mais bien sûr !

      Je ne parlerais même pas du fait que c’est quasiment toujours la femme qui garde le gosse...mouais...et que c’est rarement mérité (renseigne toi...), vous prendrez bien une petite castration chimique monsieur ? Je vois bien le truc malsain derrière avec 0 pénalité pour madame, mais bon, ce genre de loi est inapplicable, il y a peu de chance qu’elle soit votée.

      Ps : Ceci dit ça ne change rien à mon commentaire initial : c’est qui lui pour proposer cette loi, il gère un orphelinat par exemple ?


  • Poser un cadenas au bout de la queue ou bien injecter des solutions à ARN messager qu’ils dénomment vaccin, cela reviendra au même à terme.


  • Enfin une bonne idée. Il faudrait instaurer un permis. Avec tests mentaux et intellectuels à réussir. Car lorsque l’on voit les cassos, c’est juste pas possible.

     

    • Et comme l’avortement, on peut redouter que les conditions d’interdictions s’élargissent sans cesse, et que les gauchistes veuillent interdire à leurs oppossant politique de se reproduire.


    • Sauf que ce ne sont pas les cassos qui seront interdits de procréer mais les dissidents. C’est toujours comme ça. On prend d’abord pour prétexte quelques dingues pour élargir la mesure à tous ceux qui veulent protéger leur progéniture du Système.

      Dernier exemple en date : l’instruction en famille.


    • Ceux qui ont eu des parents comme les miens sont tout à fait d’accord avec ce point de vue.

      Quand je veux taquiner ma mère, je lui dit que pour se reproduire il faudrait être breveté.
      Elle aime beaucoup.


    • Le modèle chinois se profile dans tout ce qu’il a comme splendeur, ça commence par le contrôle des naissances, ça continue avec des mesures comme le passeport social, l’identification faciale et peut être une puce dans le cuir pour un contrôle totale. On ne touche pas impunément à l’ordre des choses, des enfants naissent et des vieillards meurent, c’est un équilibre en soi, la matérialité peut le fausser... pas la procréation libre, les gens ne sont pas si dingues pour pondre 12 bambins, même dans certains pays dits nos développés, les personnes prennent les dispositions nécessaires afin de ne pas se retrouver avec un nombre ingérable d’enfants. Qu’il remballe ce belge avec ses idéaux futuristes et porteuses d’emprisonnement de la liberté.


    • "les gens ne sont pas si dingues pour pondre 12 bambins, même dans certains pays dits nos développés"

      Tu sais juste pas comment ça se passe en fait. Et il y a pas besoin d’aller dans un pays non développés pour trouver des familles de cassos à 12 gosses, tu passe le périph et t’es bon, genre Saint-Denis (l’ancienne ville des rois de France, la blague, ils doivent se trancher les veines de honte de là où ils sont, et ils doivent aussi regretter de s’être fait chrétiens, mais ça c’est une autre histoire) ...
      On vit dans le même monde toi et moi ? (et je me demande ça sérieusement, honnêtement ...)


  • « Faut-il interdire à certains parents d’avoir des enfants ? »

    Bien sûr ! Pour ceux qui ne veulent pas porter le masque ou se faire vacciner, soyons solidaires entre enculés ! Allons mes frères de loge, venez à moi ! Et prions le grand Satan ! Rasons le Sacré-Coeur ! À la tienne Étienne.


  • Et après on a peur de l’extrême-droite..

    "The day the whole world went away..."


  • Pour le coup c’est une proposition pas si idiote que ça... Je pense qu’il est tout à fait juste d’empêcher certains dingue, pour pas dire abrutis, drogués et dégénérés (voir l’affaire Fiona, et notamment l’analyse de Stéphane Édouard) de procréer pour protéger les gens normaux. Il serait pas mal d’empêcher des rothschild, des Traorés et autres, de procréer mais ça c’est lorsque nous auront le pouvoir...
    cela dit il ne faut pas avoir d’illusion... il est certains que la majorité des couples interdits d’avoirs des enfants, seront blancs, les autres couples d’autres ethnies seront certainement protéger de cette lois, pour cause d’antiracisme. A cela il ne faut pas oublier que la Belgique vit comme aucun autre pays européen le grand remplacement. L’idée n’est pas bête, mais venant de « chez ces gens là », comme dirait Brel, cela devient intrinsèquement pervers. Ceux gagnant un petit peu moins que le smic, sera condamné à se branler sur du porno, avoir un couple stérile, donc pas durable, ou voir les putes... Pendants que les chances pour l’Europe, et leurs maîtres procréeront...
    Pour finir un couple n’ayant pas les bonnes pensées politique, religieuses, auront ils le droit d’avoir des enfants ? Non certainement pas selon leurs « largeurs » d’esprits...

     

    • @Francis,hors Bruxelles et dans une moindre mesure Liège et Charleroi,le grand remplacement est plus avancé en France qu’en Belgique,cherche-pas on est "champions du monde" en France !!!
      Certains me diront que les Blancs seront remplacés plus vite aux USA ou dans certaines provinces cannadiennes,oui peut-être sauf qu’à la base les autochtones ne sont pas des Blancs mais des Amérindiens et que le grand remplacement a déjà eu lieu là-bas il y a près de 200 ans...


  • c’est une idée qui n’a pas l’aire débille comme ça, il y a des gens qui sont vraiment pas fichu de prendre soins de leurs gamins, mais avec la crise économique l’effondrement, imaginez tout ces gens qui vont se retrouver dans la misère, vas ton leurs interdire à eux de faire des enfants, et puis les famille zélitistes qui violent leurs gosses en secret eux auront le droit d’en avoir, c’es ça le délire, ou est ce que ça nous amènes ce truque, Great reset.


  • Nous sommes assurément trop nombreux en France, en Europe et dans le monde ; ce n’est faire le jeu du système que le reconnaître !
    Une France harmonieuse compterait 40 millions d’âmes...

     

    • sans toi j’espère,
      assume,
      disparaît !


    • @Rémi
      Caaalme toi.
      Ce n’est pas parce que le système est pour réduire la population mondiale que :
      1- C’est une mauvaise idée
      2- Ça doit être fait à la façon du système.

      Désolé mais qui trouve les zones avec appartements à 10 étages beau ? Il faut bien se mettre en tête que tôt ou tard, le paysage français sera celui là.
      Beaucoup de problèmes de "bien être du quotidien" sont accentués par la surpopulation.

      Pour réduire la population il n’y a pas que la vaccination comme solution.
      Déjà arrêter de faire venir par centaines de milliers tous les ans les chances pour la France.
      On peut aussi donner primes de naissance/congé maternité/etc.. plein pot pour les deux premiers enfants puis ne plus rien donner.
      Ce sont deux exemples parmi tant d’autres.

      Bref on peut souhaiter diminuer la population française sans tuer personne.
      Et j’ajouterais que la personne qui souhaite la mort d’autrui c’est toi et pas "système".

      Ps : Ne t’emporte pas comme un antifa stp.


    • Y en a marre de l’hypocrisie des malthusiens ! QUI est trop nombreux sur cette planète, QUI ?! Surement pas les pays blancs, ni l’extrême Orient.

      Et puis merde, vous n’avez pas fait assez de dégâts comme ca au 19e siècle ? Il a fallu la boucherie de 1914-18 pour enfin faire prendre conscience à la société française les conséquences du malthusianisme. Alors remballez-votre discours mortifère !


    • @Paul82
      Tout d’abord je te remercie pour ton demi point godwin.
      Tu as fais l’effort de citer la première guerre mondiale et pas la deuxième.
      Ta question "qui est trop nombreux sur notre planète ? " sous entend que je souhaite euthanasier un type/genre/classe sociale de la population. J’en conclu que tu m’as très mal lu.

      Je vais donc re préciser mon propos :
      Je pense qu’une réduction de la population est souhaitable ; dans le respect des conventions de Genève comme dirait l’autre.
      Pas de meurtre par vaccination, pas d’euthanasie,...

      Je trouve d’ailleurs que même la France est trop peuplée.
      Malgré tout je suis d’accord avec toi sur le fait que nous sommes loin d’être dans le cas de la Chine.

      Je ne pense pas être agoraphobe mais je me sens mieux dans un parc oú chacun à de l’espace qu’un parc oú on est les uns sur les autres.
      Cela s’applique à tout espace.

      Des études ont montré qu’une densité de population élevée augmente le stress et par conséquent le risque de certaines maladies.

      Tu me fais penser à ces cathos tradi qui ne voit pas plus loin que la bible et qui pensent que l’on peut/doit faire 10 gamins par foyers sans voir les conséquences catastrophiques évidentes à moyen-long terme.

      Soyons un peu pragmatique.


    • l’harmonie , t’as pas l’oreille pour la distinguer de la cacophonie , t’es juste ici pour véhiculer sournoisement la propagande du SYSTEME . ceux ,pour qui tu fais ton petit boulot ,benevolement, ou pas , sont pro immigration sans entraves au sein de l’UE et en même temps pour le controle des naissances à la chinoise.


    • #2670020

      Et des chiens, on a le droit ?
      Des canaris ?
      Des chats ?
      Et un diesel, un diesel oui, non ?
      Boire du rouge on peut ?
      C’est qui qui décide, c’est toi ?
      Guignol


    • @département de la propagande
      Je n’aurais pas cru voir un jour des propos aussi peu en rapport avec le sujet sur ce site.
      Tu t’enflamme pour.... rien.
      C’est toi Yseult ?


    • #2670225

      @Clad
      Sacré Cloud, si 3 petites lignes avec 3 noms d’animaux, t’offusquent, imagine les tiens, pour un père de famille nombreuse, comme moi (j’ai été obligé de changer 3 fois de véhicule tellement j’en ai en 16 ans et encore et je suis obligé de rechanger et passer le transport en commun)
      Amicalement l’ami


    • Permis D
      Le permis D : il permet de conduire un véhicule affecté au transport en commun de personnes comportant plus de 8 passagers (conducteur non compris).
      Ça commence à faire une famille sympa


    • Dans mon village déserté, ma famille et moi étions 10 % de la population, dont la moyenne d’âge était de 70 ans
      C’est pas parce que dans vos villes vous vivez entassé, que c’est le cas des
      Superficie
      France métropolitaine 543 965 (km²)
      habitants par km² = 116
      dont : France hors Île-de-France 531 953 (km²)
      habitants par km² = 96
      1000000 mètres carrés = 1 kilomètre carré
      Soit 100 hectares
      De quelle surpopulation tu parles ?
      Celle de Paris Lyon Marseille Bordeaux Toulouse Nice Strasbourg, c’est pas la France ça, c’est un tout petit échantillon de plus de 34 000 communes
      Dont 9000 communes de moins de 200 habitants et 10 000 communes de plus, de moins de 500 habitants,
      Enlève à ça les 300 000 clandestins et les régularisés chaque année sans oublier ceux dont on ne sait pas
      On est très loin de ta soi-disante surpopulation française


    • Dans mon village déserté, ma famille et moi étions 10 % de la population, dont la moyenne d’âge était de 70 ans
      C’est pas parce que dans vos villes vous vivez entassé, que c’est le cas des
      _34 000 communes
      Superficie 
      France métropolitaine 543 965 (km²)
      habitants par km² = 116
      dont : France hors Île-de-France 531 953 (km²)
      habitants par km² = 96
      1000000 mètres carrés = 1 kilomètre carré
      Soit 100 hectares
      De quelle surpopulation tu parles ?
      Celle de Paris Lyon Marseille Bordeaux Toulouse Nice Strasbourg, c’est pas la France ça, c’est un tout petit échantillon de plus de 34 000 communes
      Dont 9000 communes de moins de 200 habitants et 10 000 communes de plus, de moins de 500 habitants, 
      Enlève à ça les 300 000 clandestins et les régularisés chaque année sans oublier ceux dont on ne sait pas 
      On est très loin de ta soi-disante surpopulation française
      En suite pourquoi regarder la France qui est un pays dont la population autochtone est en baisse dangereuse de natalité (pour sa continuité ou sa disparition)
      Soyons un peu sérieux
      Un peuple ne survit que par la transmission de père à fils et de mère à fille...
      Donc comment vas tu faire perdurer dans le temps notre nation et peuple ??


    • @clad

      Vous êtes parano : si j’ai cité la 1er GM, c’est en rapport avec l’épouvantable boucherie qu’elle a été objectivement. M’en fous de la 2e (même si elle a été néfaste pour nous d’une certaine façon). Et le demi-point Godwin, ca n’existe pas....

      Ensuite, c’est vous qui êtes paumé ! Vous n’avez pas lu ou pas compris ce que j’ai dis. Ou alors vous êtes ignorant, mais alors dans ce cas, abstenez-vous de commenter. Lisez l’histoire de la population française (tome 2 si ma mémoire est bonne). Regardez ce qu’a engendré (ou pas plutot) le malthusianisme dans toutes les couches de la société française, pendant que les autres pays européens connaissaient une explosion démographique....

      Quant à cette histoire de densité de population, c’est hors sujet ici, mais alors complètement. Certes les grandes métropoles sont invivables de nos jours. Mais le sujet ici est de la pérennité de notre peuple ! Ne laissons pas ce répandre une fois de plus ces idées délirantes de surpopulation (avec de lourds sous-entendus) des Blancs !

      S’il faut être pragmatique comme vous dites, il faut encourager les naissances des indigènes de France (des Français de souche comme moi quoi) et décourager les naissances noires en Afrique (je suppose que vous connaissez les chiffres). Pour le reste, soit je m’en fous (c’est bien triste pour des pays amis comme l’Italie, mais si les gens veulent disparaitre...) soit je m’en réjouis (l’Allemagne va diminuer, tant mieux pour nous).


  • Ce brave monsieur a il des enfants ?

     

  • Économie planifiée, vie planifiée, social planifié, choucroute !


  • J ai honte d être belge ......

     

  • Donc il faut les faire avorter de force ? Ou les stériliser ? Ou vendre les mioches .
    En tout cas le petit nazi a mon avis il ne risque
    pas de procréer même avec beaucoup d’amour .
    La folie réside dans la prétention de plier la nature a ses désirs , en pensant la dominer et l’exploiter, alors que c’est elle, et elle seule, qui domine sur tous les êtres . Selon la volonté de Dieu .


  • Le petit avorton ! Les socialistes flamands au 21e siècle c’est ça. Si il y a moins de gens...il y a donc moins de chômage ! Quel génie ! Ils ne savent plus quoi dire ces politicards de province vendu à la Banque. Avortez madame avortez ! Il le faut ! Pour le Bien de l’Humanité !

    En plus de notre cher premier ministre belge le fils De Croo...qui dit en couverture de Paris match ; "Ma femme est plus intelligente que moi". Ah oui alors pourquoi c’est pas elle qui est premier ministre alors ? On a les politiques que l’on mérite disait-on avant. Avant la féminisation générale des esprits au grand profit de la Banque.


  • Des rabbins à N-Y faisaient ça : des recommandations (à finalités eugénistes donc) pour empêcher des couples atteints de la Maladie de Tay-Sachs (maladie neurodégénérative qui touche surtout les populations juives) de se reproduire.

    Vers 2013, on a appris qu’Israël a stérilisé de force des érythréennes, éthiopiennes et maintenant c’est notre tour : les malthusiens mondialistes, dominés par le Talmudisme et le Kabbalisme, noirs : l’Obscurantisme, veulent nous l’imposer pour réduire la population générale de la planète ...
    Chez les sous-fifres franc-macs, j’ai noté leur fatalisme et sa réponse/solution écolo-malthusienne depuis un an...

     

  • Ce gentleman est-il pour la couillosectomie ?


  • J’adhère pleinement à cette proposition.
    Donc, cela va également s’appliquer aux populations immigrées à la natalité explosive ? Comment ? Non parce que c’est raciste ?
    Ça ne s’appliquera qu’aux Belges de souche ?

    Remarquez, à sa façon, Hilter aussi proposait de limiter la procréation dans "Mein Kampf", rien de tel que de le rappeler pour refroidir les ardeurs que le bon vieux coup de ; "ça rappelle les heures les plus sombres cette proposition."

    Par contre, sérieusement, quand on a vu la vidéo de Stéphane Edouard et le terrible cas de la petite Fiona, on serait pour la stérilisation forcée dans certains cas que ça n’en serait pas choquant.

     

    • Oui, mais du point de vue des politiques, les parents qui refusent jusqu’au bout la vaccination pour leurs enfants mériteraient aussi qu’on leur enlève leurs gamins et qu’on leur interdise d’en faire d’autres.

      Ne voyez-vous pas le piège de cette proposition ? Il y a bien moins de parents criminels que de parents insoumis. Et ce sont surtout les dissidents insoumis que le pouvoir cherche à neutraliser, pas les dingues ni les criminels.


  • Il y a des situations très difficiles pour de nombreuses familles avec l’arrivée d’un bébé.
    Je me pose la question de savoir si c’est une mesure uniquement sur les parents qui ont déjà fait du mal à leurs enfants, qui les abandonnent, ou bien s’il y a autre chose derrière ?

    Il y a des parents qui font n’importe quoi avec leurs gosses malgré des situations économiques favorables. C’est moins fréquent.

    Faudrait pas croire que chez les gens de la haute, les paramètres d’éducation existent dans une version optimale. Surtout avec le freudisme et aussi ces unités de conditionnement qui s’appellent l’école. Nombre d’élites naturelles(pour paraphraser un article d’E&R que j’avais trouvé excellent), c’est à dire de personnes qui pour certaines sont des enfants de la balle et se sont sorties de conditions épouvantables ont malgré tout pu exprimer leurs talents ici bas. C’est d’autant plus méritoire. Le vrai mérite, pas la gloriole des médailles républicaines. Chapeau bas.

    Alors aussi louable soit l’idée de vouloir offrir le meilleur aux enfants par pré sélection parentale(sur quels critères précisément ?) et d’éviter le pire pour d’autres, n’est ce point un cheval de Troie de plus vers le marché tout puissant de la parentalité (pma, gpa, utérus articiel... ) ? Ce qui a comme conséquence de ne plus du tout offrir l’immense avantage de la nature (rempli de souffrance et d’échec là aussi) mais propose l’affaiblissement par la non maîtrise réelle des techniques de reproduction (voir l’espérance de vie drastiquement plus faible des bébés éprouvettes par exemple - cela ne nous est pas dit sur la plaquette publicitaire) vendue miracle de la science.

    Pour aller plus loin, peut-être même une interdiction de procréer si vous êtes des parents de souche, finement présentée comme un droit au bonheur pour l’enfant à venir (notre culpabilisation si on dit non, le dévoiement de l’altruisme en quelque sorte). Et puis l’écologie politique... la bonne farce de ceux qui ne font rien pousser.

    A l’inverse, une éducation pour tout le monde à propos des enfants, quelle école à part pour les puéricultrices(très limitée elle aussi) nous propose de comprendre les éléments déterminants pour une éducation et une instruction réussie de ses enfants ? C’est débrouille toi avec ton ignorance, tant pis si c’est le gosse qui trinque.

    Comment responsabiliser avant la décision( s’il y a) d’enfants ?
    Stéphane


  • D’accord sur le principe et sur le fond pour certaines catégories de la population (parents drogués, pédophiles, malades mentaux,...) mais évidemment inapplicable sur la forme, inconstitutionnel, niant la capacité de l’individu à la rédemption et bien évidemment relativement immoral.
    Donc recalé.


  • Dans mon patelin, une jeune femme déambule avec son cinquième enfant dans une poussette. Ses quatre premiers lui ont été retirés et elle ne les voit que quelques jours par an. Ce genre de cas est loin d’être isolé. Alors oui dans certains cas, faudrait vraiment les stériliser. On sait très bien que ce genre de décision politique, comme l’euthanasie, va être de suite dévoyée par nos élites mondialistes, mais ces faits graves ne peuvent être ignorés.

     

    • Le problème c’est que c’est pas cette population qui est visé à terme c’est les familles cathos
      Comme la loi sur le séparatisme, qui en fait n’est pas à destination des radicalisés barbus, ni l’interdiction de l’école à la maison, sur les dérives islamiques
      Mais bien contre les familles cathos et les écoles hors contrat de la tradition
      Donc si tu soutiens ce genre de délires, tu joues contre nos intérêts


    • Le plus difficile, c’est les préjugés et le regard des abrutis, j’en parle en connaissance de cause moi ! En cherchant bien toi qui à l’air de saoir, on trouvera peut être un jour une bonne raison de t’euthanasier qu’en dis tu ?
      Pour terminer sur une note positive mon frère (d’un couple dont tu peux tout imaginer violence, alcool, folie DASS etc) ce sont les circonstances de l’existence, donc l’enfant de mon frère a réussi polytechnique et dans la main, bon il en tire une certaine fièreté. Certes les enfants issus de ces familles doivent redresser la barre et partent dans la vie avec des boulets à chaque cheville. Comme tu peux le constater tout n’est pas si simple, tu vois les enfants ne sont pas une portée de lapereaux. Certes il vaut mieux une famille aimante, enfin plutôt le formatage habituel, qu’on confond avec l’amour, on ne sait pas vraiment si l’amour assez vague notion, c’est une idée, un sentiment, un caprice, ou une possession, dans cette société en déconfiture, ça sera quand même l’exception.
      Une enfance pourrie bien comprise peut avoir aussi certains avantages. Il n’en demeure pas moins qu’au niveau statistisques le bas blesse tout de même un peu...
      La société c’est ça telle qu’elle est, et toute crue !


  • idée qui ne parait si bete dans le fond, même si elle émane certainement d’un espèce de socialo-degeneré...
    Je vis dans le nord et je peux vous dire que des femmes qui vivent de leur uterus c’est pas ça qui manque par ici. En avoir un et se separer du pere ca peut se comprendre. En avoir trois de pères différents a meme pas 25 ans ça devient un plan de carrière. Surtout que ce plan de carriere ne s’adresse aux hommes blancs hétéros...
    Dans la ville socialo-communiste dans laquelle je vis, au premier confinement, la mairie a décidé d’ouvrir les cantines scolaire et de livrer les repas a domicile parce que ces mères pleine de dignité et d’allocations ne sont même pas foutues de faire a manger a leurs mômes. Et dans ce cas précis je vois pas pourquoi on ne leur empêcherait pas de faire de nouveaux enfants, à elles, qui de toutes façons décident avant meme l’accouchement de priver leurs gosses de père.

     

    • Chez moi c’est pareil.
      Mais j’ai comme l’impression que s’il existe autant de poules pondeuses de nos jours c’est qu’on les encourage à le faire. Arrêtons d’avoir pitié de ces prostituées de la CAF si chères aux élus socialo-communistes. Dans les années 60 les filles-mères étaient la honte de la famille maintenant c’est presque des saintes pour le système. Je serais plus d’avis de les obliger à bosser un minimum pour percevoir des aides juste pour voir ce que cela pourrais donner...


  • ça se discute . . .

     

  • Quand on le voit, vivement qu’on lui applique une restriction du droit de vivre.
    En attendant, on peut espérer une restriction de son droit de dire des crétineries


  • techniquement il a raison mais faut etre gonflé pour le dire surtout parce quil faudrait commencer par les gauchistes comme lui


  • Je crois que les faits divers terribles (maltraitance, inceste, meurtres ou accidents mortels) sont le résultat du délitement de la famille.

    1/ Avant que l’économie moderne concentre dans les mégapoles les emplois tertiaires (qui a favorisé l’éclatement des familles) la famille élargie (grands parents, oncles, tantes, cousins) vivait à proximité.
    On pouvait facilement ET gratuitement confier ses enfants à sa famille, être conseillé (mieux qu’aux centes pour la petite enfance ...) , bref de souffler ! Et les gamins récalcitrants ne la ramenaient pas quand 20 personnes de la famille l’enguirlandaient (en même temps) pour son mauvais comportement !

    2/ Beaucoup de maltraitances ont lieu dans les familles décomposées-recomposées où très souvent, les faits divers mentionnent un beau père qui viole, torture ou tue un jeune enfant (qui rejetait son beau père parce qu’il voulait juste son vrai père).
    => C’est bien la conséquence de la libération sexuelle, voulue par les 68ards socialos.
    ... Et ça, nos socialos évitent soigneusement de le dire !

     

    • @labelette.
      Commentaires très intéressant dans l’ensemble et sur l’enfant qui exprime par son comportement ce que l’adulte devrait voir et l’adulte qui est dans l’immaturité à en faire vivre l’enfer pour le gosse.
      Sur les enfants récalcitrants, si je peux apporter une précision, c’est aussi la présence et le comportement du père qui les calme. Fermeté et activités. Si le petit a du caractère, il s’agit de lui donner des éléments adaptés qui vont lui résister. Une option à explorer.
      Stéphane


  • Je viens de comprendre : c’est pour ça que les politiques n’arrêtent pas d’enculer les mouches.


  • #2668558
    le 17/02/2021 par Planing Societal Familial Social Politique
    Le président d’un parti de gauche belge propose de restreindre le droit de (...)

    J’imagine que c’est valable que pour le goy !!!


  • Supprimer les allocations familiales devrait suffire.


  • #2668616

    Il est en quelle classe cet ado pré pubére ?


  • D’un autre côté cet été j’ai vu des parents qui promenaient dans une poussette leur gamin de un an qui avait sur le visage un masque (avec des dessins Disney)...
    Les parents sont en train de tuer leurs enfants avec ce masque et cette inhalation continue de C02 ; Alors un permis de procréer a tout son sens face à de telles inepties.


  • Il me semble que Stéphane Edouard avait abordé le cas d’une mère et d’un beau-père tueurs. Deux drogués, sur des drogues différentes (elle prenait des champignons il me semble), avaient laissé mourir un enfant.
    Ca ne l’aura pas empêché d’en refaire.

    La solution a apporter ? Bonne question. Réduction des allocs tant que la situation n’est pas stabilisée ?


  • Qu’est ce qu’il fait là ce connard .Si il pense qu’il y a trop de monde qu’il se fasse Harakiri ,ça fera de la place pour les autres .Le fait qu’il soit né est déjà une anomalie .


  • lorsqu’on constate le cas de Jacques Mesrine

    faut-il interdire la guerre ?

     

    • Jacques Mesrine était soldat ?

      Non, merci, le principe d’une comparaison : c’est qu’il y a un minimum de points communs, de ressemblance. C’est quoi le rapport entre un tueur des années 80-90 et la guerre ?

      Par contre, le rapport entre la misère, la délinquance, et les familles de parasites, ça, tout le monde le sait et le fait.

      Un bon 50% des "Français" devraient se faire retirer leurs allocs familiales, ça les motiverait à s’occuper de leur gamins plutôt que de glander devant la télé.


  • Un sujets sociétal, cependant la France et le monde se dirigent vers le chaos et une dictature planétaire, provoqué par les manipulateurs d’esprits sur des personnes "sensibles" à tous questionnements. Le bateau coule ! Le bateau coule ! Faut-il interdire certains à réagir ?


  • #2668656

    "restreindre le droit de procréer"

    voilà, ’faut tout restreindre, tout interdire

    même le droit de respirer

    allez, qui s’y colle le premier ?
    pour l’exemple...
    t’auras une médaille posthume

    en chocolat
    on enverra à ta famille les notes de frais


  • #2668663

    ces politiques professionnels sont de purs parasites

    j’ai vu des gosses grandir dans un milieu favorisé devenir les pires merdes

    j’ai vu des gosses sortir du ventre d’une pute dans la merde
    être de bonnes personnes

    seul Dieu juge


  • Eh oui comme la Chine Communiste à fait pendant des décennies. Les (((mondialistes)) et leurs hordes de laquais occidentaux sont main dans la main avec la Chine Communiste(qui n’est plus vraiment communiste d’ailleurs mais plutôt un hybride capitalo-communiste, le modèle totalitaire parfait pour le ’’Grand Capital’’).


  • #2668675

    lol, le problème, c’est l’éducation, surtout

    et là, y’en a visiblement pas beaucoup

    réflexion, cohérence, logique,
    destin


  • Aux dernières élections régionales, le Parti "Socialistes et progressistes autrement" (SPA) est arrivé avant dernier en nombre de sièges derrière les nationalistes du N-VA, de ceux du Vlaams Belang, des centristes du CD&V, des libéraux du VLD, des Verts (Groen). Seule la gauche du Parti du Travail (PVDA) a moins de sièges au parlement régional. Stérilisons les pauvres ("avoir une situation stable c’est-à-dire, avec un bon salaire, à 1500 euros par mois", c’est bien ce que cette phrase signifie non ?) et l’électorat des "Socialistes et progressistes autrement" disparaitra rapidement C’est pas beau leur "progrès" ?

     

  • #2668699

    Tu’m’étonnes ! Lui s’en fiche, il a une inclinaison affective pour les garçons... Réveillez-vous, à débattre sur tout et rien et surtout sur rien... Regardez le personnage et vous comprendrez...


  • A mon humble avis, il y a déjà suffisamment de bonnes lois pour la protection de l’enfance. Il manque juste la volonté politique de les appliquer aux bonnes personnes, menant pour conséquence à la situation actuelle. Venir maintenant avec une proposition génocidaire démontre bien la volonté de meurtre du "dissident" et non la protection de l’enfant (qu’ils violeront de toute facon plus tard entre copains, hein Maxime ?).


  • ce perdreau de la veille chérit les causes dont il maudit les effets

    voila donc la pauvreté devenue un in omnibus princeps bien commode et ceux qui la subissent de simples éléments sociétaux
    ce n’est pas l’argent qui leur manque, mais les valeurs , celles que cette société se garde bien d’enseigner

    il prépare sous le couvert de belles intentions le lit d’une société de merde
    l’apotre de l’apostasie se drapant dans une parodie de la radicalité christique

    jusqu’où va t on aller ?
    vers l’avortement sociale, vers la séparation judiciaire, vers la stérilisation forcée, interrogeons nous !


  • S’enfiler on a le droit ?

     

  • C’est sûr que si c’est concevoir des désoeuvrés , futurs délinquants ou futurs groupies d’ Hanouna il vaut mieux s’abstenir.. Le monde de demain sera fait d"esclaves numériques, il y a aura une poignée de décideurs mais selon Laurent Alexandre " il existe aussi des gens moins malins, moins innovants, pas transversaux. Ces gens-là vont être dans une extrême difficulté Il va falloir les aider.".. on imagine aisément les solutions préconisées par l’Intelligence Artificielle promue par le visionnaire..voici sa vision glaçante du monde d’après, c’était en 2017 .. une explication claire des déclarations Covidesques de Macron "Nous sommes en guerre, la Bête de l’évènement est là"..
    https://www.youtube.com/watch?v=_j0...


  • #2668713

    J’ai un fils de 9 ans, je pense que l’année prochaine, il va pouvoir se présenter aux élections
    Me semble assez mûr vu le niveau
    Et vu comme il m’aide à la ferme, il me paraît capable de diriger un corps d’armée, avec plus de couilles qu’un de Villier
    Mais quelle époque de fiotasses taillées dans des cure-dents
    Même ma femme pourrait lui botter le cul

     

  • Dans la foulée, on peut aussi proposer d’équiper les guichets des CAF avec des appareils à rayons x dissimulés afin de stériliser d’office et discrètement toutes les femmes célibataires qui viennent chercher des allocs pour 4 gosses de pères différents et inconnus .(à raison du droit du cinquième gosse a connaitre son père)
    Et dans un deuxième temps, afin de rentabiliser les équipements , de stériliser toutes les femmes célibataires qui viennent toucher l’allocation de rentrée scolaire alors que le fichier indique que leurs gosses a fait des bêtises ( vols de vélos, etc.…) à raison de leur incapacité à éduquer les enfants


  • Pour procréer, il faut niquer. Comment interdire aux gens de niquer ?

    Sous prétexte de s’inquiéter des enfants, on va droit vers un monde où les rapports sexuels seront in fine interdits.


  • commencez par supprimer les allocations et primes divers et dans l’année qui suis 50 fois moins de femmes enceintes dans les familles arabes et subsahariennes qui squattent les bureaux de la C A F C C A S restos du cœurs croix rouges etc ! etc !
    effets garanti



    et peut être même une recrudescence des accidents domestiques fatals aux enfants certains ou ( certaines) ne sont pas à cela prés quand on voit comment ils ou (elles) agissent avec leur progéniture dans leur pays d’origines respectifs )



  • "Interdire" pose déjà problème, mais la vrai question c’est "qui va interdire", parce que selon que ce sera Jojo, Momo, Pierre-Edouard, Bigoudi, François, etc .., les interdictions et les personnes concernées ne seront pas les mêmes .
    si on arrêtait de favoriser la procréation çà ne serait déjà pas si mal !


  • Il ne faut pas interdire le droit de procréer mais simplement mieux éduquer
    les gens dès leur enfance.
    Car quand on voit l’éducation de merde qu’on les belges (surtout les flamands), je comprend tout à fait que ce genre de cas se produise (la mere qui abandonne ses momes pour en repondre 2 autres plus tard).
    Ce genre de mesure d’interdiction est à l’image des flamands, un peuple décadent à l’inconscient fasciste, qui par exemple n’hésite pas à installer des radars flash à chaque feu rouge, à la mentalité d’entreprise ultra corpo, et qui, paradoxalement sont de vrais incompétents au travail et lors des démarches administratives ou ça botte en touche à chaque fois par pure fainéantise.


  • il y a beaucoup d’enfants placés car les parents sont jugés incapables d’en prendre soin et cela ne choque personne. les dossiers des assistantes sociales specialisées dans la petite enfance et ceux de la police de protection de l’enfance, (cf le film Polisse) exposent des cas terrifiants, des parents qui auraient du être stérilisés quand on voit ce qu’ils peuvent faire (ou ne pas faire d’ailleurs, c’est pareil.)
    Il y a des adultes trop déglingués pour être capables de prendre soin d’un nouveau né et produire le terreau sur lequel un petit d’homme va commencer à pousser pas trop de traviole. Ainsi, et vu sous cet angle, il n’ y a rien de choquant dans le fait d’envisager un permis de procréer ; il existe un permis de conduire, un permis de chasser, un permis de construire, ils garantissent un minimum de bonne conduite, leurs détenteurs, à priori , ne vont pas faire n’importe quoi.
    La vraie question devient alors qui choisit et pourquoi, selon quels critères éducatifs, sociaux, politiques, ethniques, on peut tout imaginer, le meilleur et son contraire. Les permis doivent être ponctuels, de la même façon que certaines mères retrouvent leur droit de garde perdu précédemment une fois qu’elles ont remis leur vie à l’endroit et ont prouvé qu’elles étaient en mesure de s’occuper d’elles d’abord, pour pouvoir ensuite s’occuper de leurs enfants car le premier besoin d’un môme est de grandir auprès des siens. Donc ce permis de procréer ne devrait pas être définitif et son interdiction pas irréversible. C’est un vrai sujet, il est courageux de l’aborder parce que,et on le voit ici, il va y avoir une floppée de bas du front qui vont s’empresser de crier au loup, au fascisme, à l’eugenisme, que sais-je... Alors que la question, complexe, est plus que jamais d’actualité. Les distributions d’ allocs vont de pair évidemment.
    d’ailleurs la lâcheté présente des politiques qui refusent de s’attaquer à la privation d’allocs de familles pondeuses de délinquants, sociopathes est déplorable. Encore une fois cette qualification de "nuisibles" ne saurait être définitive, tout le monde a droit à une seconde chance. Mais pour tout cela il faut des hommes porteurs d’une politique de la famille, sociale, une vision, un vrai projet. Nous n’avons, hélas, dans les ministères et les cabinets où l’on peut mener de telles reformes, que des fumistes et des lâches, soucieux de leur réélection, œuvrant à leur carrière et si rarement dans un esprit de service public, à nôtre service


  • Evidemment que certains cas sociaux ne devraient pas avoir d enfants pour des raisons évidentes. Pour autant il faut etre vraiment con pour ne pas apercevoir les dérives potentielles d une loi interdisant la procréation à des gens défaillants. C est atroce comme perspective. Il n y a pas de systeme idéal. Il y a le moins pire. Il ne faut pas brader nos libertés et droits fondamentaux pour des cas particuliers.

     

  • Malheureusement le monde n’est pas tout blanc ou tout noir.
    Sous quel prétexte interdirait on a un couple « pauvre » d’avoir des enfants ? Et les riches eux pourraient en avoir plein ? Et les atoucher ?
    les couples gays et lesbiens pourraient en faire de manière non naturelle ?
    les femmes peuvent avorter d’enfants sains à 9 mois pour détresse psycho sociale ?
    En réalité, on ne cherche pas vraiment à protéger les enfants, mais plutôt à réduire la natalité


  • Quand j ai vu le titre j ai failli m étouffer, je me suis dit encore une idée a la con des gauchiasses
    mais en lisant bien, sur le fond il n a pas tort mais pas de cette façon là mais en responsabilisant les parents.
    Quand on voit des parents qui maltraient leurs enfants ou des familles nombreuses qui ne s occupent pas de leurs enfants et dont certains gamins livrés a eux mêmes deviennent délinquants, je me dit que c est pas , en soi , une mauvaise idée
    Mais le problème est que tu entres dans un domaine de la vie privée.


  • Mais de quel droit, certaines personnes pourraient dicter aux autres leur conduite, au sein de leur environnement familial ?? Qui est totalement irréprochable pour se le permettre ? Et quand bien même, pourquoi faut il que tout le monde donne son avis sur tout, lorsqu’on leur demande rien ???


  • Il faut instaurer un permis de procréer et limiter le nombre de naissances à deux enfants par couple


  • Est-ce que cela aurait dû être le cas pour ses parents, histoire de nous épargner sa proposition délirante.


  • Ces propos en soi sont déjà choquant : qui peut décider ca ? Et entraver les naissances, cela relève du génocide, du crime contre l’Humianité (en droit français, c’est l’article 211-1 du code pénal, mais je suis sur qu’il y a l’équivalent en droit belge). Mais le pire est que pour un gus qui ose ouvre la bouche, combien le pense ?.... Enfin, dire ca dans un pays blanc en pleine dénatalité.... Alors qu’en Afrique noire, ca pullule....

     

    • @Paul 82,dénatalité en Belgique ???
      Pas des Marocains,des Turcs ou des Congolais !!!
      11 millions d’habitants sur un territoire grand comme deux départements français !!???
      Vous voulez quoi une Belgique à 30 millions d’habitant ??
      Et pourquoi pas 3 milliards d’américains ??
      Après tout les USA sont légerement plus grands en superficie que la Chine...


  • C’est une loi pour empêcher les bobos efféminés de se son genre de faire de la politique qu’il faudrait parce que "si on a un salaire de 200 000 euros par années, on n’est pas en mesure de comprendre la réalité de la majorité de la population".

    Combien d’enfants non désirés on bien tournés ? Surement plus que ceux qui ont mal tourné de toutes façons.


  • Toujours les débats bidons...

    La question n’est pas d’interdire aux parents de faire des enfants. Des parents qui ont mangé leur enfant iront en prison et ne pourront plus procréer (à moins qu’un défenseur des minorités ne se penche sur ce genre de cas lol). La question c’est : qui doit déterminer quand on n’a plus le droit de procréer ?

    C’est la même question avec la liberté d’expression. Si pour un appel au meurtre direct tout le monde s’accordera pour dire que c’est répréhensible, tout le monde sera d’accord (du moins ici) que c’est l’entre deux qui pose problème. Qui décide ? Et sur quelles bases ? Qui fixe les limites de la liberté d’expression ? On est d’accord que c’est pas Dieudo.

    Et voilà toujours notre incapacité grandissante à prendre des décisions suppléées par des lois mécaniques. Dans le monde de l’entreprise, ça s’appelle les parachutes dorés quand tu as foiré (décorrélation du risque et de la responsabilité), et ça s’appelle le process au dessus de la raison (ou la déresponsabilisation pure et simple). C’est pas nouveau, notre époque est très médiocre.

    L’extrêmisme, c’est l’inaptitude - bête ou malhonnête - à se tenir en équilibre entre deux extrêmes.


  • #2669861
    le 18/02/2021 par 1 doigt dans l’cul, c’est l’progrés, 1 poing c’est l’amour
    Le président d’un parti de gauche belge propose de restreindre le droit de (...)

    Il a une tête à être à l’UPR lui

     

  • Tien ça me fait penser, a une chose, quand est-ce qu’elle accouche Yseult ?
    https://www.programme-tv.net/news/m...


  • Pour contextualiser, l’émission ’’ c’est vous qui le dites ’’ dont sont extraits les commentaires, c’est du sous Hanouna, et encore...


  • Faudrait un test de QI : avec interdiction de se dupliquer pour tous ceux en dessous de la moyenne...
    Aujourd’hui et depuis une trentaine d’années c’est surtout les crétins congénitaux et les attardés mentaux qui reproduisent l’erreur et après on s’étonne de voir un maximum de crétins masqués !!
    Ô foetus retourne d’où tu viens...


Commentaires suivants