Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le président des Jeunes Républicains accusé d’agressions sexuelles par deux femmes

Aurane Reihanian, 27 ans, proche de Laurent Wauquiez, est accusé d’agression sexuelle par deux femmes à l’occasion de soirées en 2017 et 2018. L’une d’entre elles a déposé plainte.

 

Le président des Jeunes Républicains, Aurane Reihanian, 27 ans, est accusé par deux femmes d’agression sexuelle, d’après des informations de Libération et du Progrès confirmées auprès de BFMTV. La première plaignante n’a pour l’heure pas déposé plainte, à l’inverse de la seconde. Une enquête préliminaire est depuis en cours auprès du parquet de Chalon-sur-Saône.

(...)

Une seconde agression aurait eu lieu en décembre 2018, après l’élection de Laurent Wauquiez à la tête du parti. Le scénario est le même : une soirée alcoolisée et des attouchements sous contrainte.

« Je lui ai redit à plusieurs reprises que je ne voulais pas aller plus loin. J’ai pu m’échapper en le poussant fort », expliquait la victime déclarée en février 2020 au Progrès.

La jeune femme a depuis déposé plainte et une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Bourg-en-Bresse. Aurane Reihanian n’a pas encore été auditionné dans ce cadre mais réfute également ces accusations. Il précise qu’il a déposé plainte pour dénonciation calomnieuse. Selon nos informations, une enquête pour dénonciation calomnieuse a depuis été ouverte en juin 2020. Elle est toujours en cours à l’heure actuelle.

Face à ces accusations, les cadres du parti Les Républicains envisagent, d’après Libération, d’écarter le président des Jeunes LR du parti. Un cadre dirigeant confirme à BFMTV.com qu’une mise en retrait a été demandée à Aurane Reihanian.

Lire l’intégralité de l’article sur bfmtv.com

Rappel sur Wauquiez :

 






Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Un renfort de plus pour la politique française. Si jeune et déjà si talentueux prêt à succéder à Nicolas Sarkozy.
    Le monde français est il fait surtout de ce genre de rapports et de personnes ?

     

    Répondre à ce message

  • À croire qu’ils ont tous une b*te à la place du cerveau...

     

    Répondre à ce message

  • Imaginez ce qu’il faut avoir dans la tête pour adhérer aux ’’jeunes républicains’’.

     

    Répondre à ce message

  • Ah le coup de l’agression sexuelle c’est le top, ça marche à tout les coups. Il y e a un qui ne risque rien c’es Macron, à moins qu’un jour Benalla...

     

    Répondre à ce message

  • Y’en a marre de tous ces pédocrates !

     

    Répondre à ce message

  • Le pouvoir booste la libido.
    Les femmes aiment les hommes de pouvoir...

     

    Répondre à ce message

    • De toute evidence, pas pour celles qui ont le pouvoir de préserver leur dignité.

      Et Dieu merci.

       
    • #2517062
      Le 2 août à 01:29 par Vivre sans l’amour des femmes
      Le président des Jeunes Républicains accusé d’agressions sexuelles par deux (...)

      Toutes les femmes aiment les hommes de pouvoir, Dieu les a faites ainsi.
      Déjà pour en garder une il faut un certain pouvoir. Ne serait ce que pour bander dur. La femme aime avant tout le prestige sociale d’un homme, ce qu’il lui rapporte socialement parlant. Si elle a honte de son gars en société c’ est mort pour lui. Même si c’est dans une société totalement décadente.
      Le préstige social c’est la clé, quel que soit le domaine. Si t’en a dans aucun, les femmes ne t’aiment pas. Ni la tienne ni celles des autres. Et quand elles jactent entre elles, tu deviens la merde dont aucune d’entre elles ne voudra jamais. Je ne te le souhaite pas, comme elles font et défont la réputation des hommes, quand elles t’aiment pas personne ne t’aime.
      C’est là que tu commences à comprendre que sans les femmes t’es rien. Voilà pourquoi tout homme de pouvoir a avant tout le pouvoir sur les femmes. C’est une grâce de Dieu ici bas. Perso les femmes me haïssent. Suis-je maudit pour autant ? Ici bas c’est certain. Dans l’Haut delà... Ça reste à voir. Qui vivra verra.

       
    • Personnellement je suis au Congo et les femmes ici respecte même l’homme aillant aucun prestige social, notre société occidentale est complètement malades, il faut juste voyager et observer pour comprendre... Les femmes en Europe sont totalement paumé et les hommes j’en parle même pas... l’occident est le poison de cette planète et l’Afrique et toujours honteusement exploiter par nous, la où nous sommes tous originaire, finira par le démontré tôt ou tard ...

       
  • "La première plaignante n’a pour l’heure pas déposé plainte, à l’inverse de la seconde."

    Comment est-il possible d’être plaignant sans avoir déposer plainte ?

    Merci.

     

    Répondre à ce message

  • Il n’a pas le physique d’un homme qui a besoin de violer des femmes pour satisfaire ses besoins, bref.... ça me fatigue....car il y a en France des viols, des agressions, de vraies femmes battues, des hommes également ainsi que des enfants maltraités au quotidien dont on n’entend jamais parler qui ne bénéficient d’aucune pub ni aucun soutien.

    J’espère que cela est vrai, car je suis lasse de ce genre d’histoire qui décrédibilise, les vraies violences sexuelles, les vraies violences conjugales (ou parentales) qui ne font pas la une ou ne sont pas l’objet d’un téléfilm !

     

    Répondre à ce message

    • Quand vous sentez que c’est faux, n’espérez pas que cela soit vrai.
      C’est faux, point.
      Par les gens qui disent comme vous "j’espère que c’est vrai" alors qu’ils savent que c’est faux mon gamin est interdit de voir son géniteur. Tout ceux qui connaissent mon ex femme savent qu’elle a menti sur toute la ligne , mais entre eux ils se disent encore, il y avait sûrement du vrai, histoire de soulager leur conscience.
      Moi j’espère que ces deux femmes si elles ne peuvent rien prouver et qu’on arrive à prouver qu’elles mentent, feront de la prison pour ça. Déjà quand vous lisez "2 femmes" contre un homme, c’est qu’il y a association de mal faiteurs jusqu’à preuve du contraire.

      Marre de ces conneries, pour des conneries de fausse femme battue, je connais pas ma fille et elle connait pas son géniteur. Et a vous entendre si vous parliez avec sa mère, vous diriez oh le sale type, heureusement qu’il n’a aucun droit sur son enfant. La calomnie qui vise à détruire la vie d’autruie devrait être puni de prison, car la calomnie peut détruire une vie, voir plusieurs, voir détruire la vie au sens large, c’est à dire ce que porte la femme.
      Calomnie = destruction du sacré.

      J’espère que la calomnie sera un jour punie par la loi, même si c’est spécifiquement une spécialité de femmes.

      J’ai tout perdu pour des calomnies de femme et de ceux qui suivent par confort et par facilité. J’ai surtout perdu mon honneur,
      On m’a prit tout mes droits de père.
      C’est pas de l’ultra violence ça ?

       
    • Mon emportement sur votre expression était certainement exagéré. Merci de ne pas le prendre personnellement. Le sale type il aimerait bien être plus pondéré mais c’est devenu totalement au delà de mes capacités. Il y a une expression très française il me semble qui dit "ce que femme veut Dieu veut". Si Il y a un problème de "vrai femmes battues" , il y a aussi un problème "d’hommes prit violemment pour des cons" . C’est facilement manipulable un homme, le problème c’est quand ça réalise la manipulation. Certains ont apprit à se contrôler d’autres non. Le problème et on se réjoint la dessus, c’est qu’on puni le plus ceux qui font le plus d’efforts pour se contrôler et ainsi préfèrent cogner dans le mur ou dans la porte, si le dialogue est impossible , que sur leur compagne. Malheureusment il y a de plus en plus de femmes qui ont une telle empathie envers les objets du quotidien, les murs et les portes, qu’elle s’imaginent que le gars si il cogne dessus c’est comme si ils les avaient cogné elles. Étonnant non ? Et si le gars cogne sur une porte, il peut aussi cogner un gamin...c’est si con un gars. Enfin si manipulable avec sa force physique qu’il ne peut plus mettre au service de rien , il faut bien l’utiliser contre lui cette force physique. Il est trop con, c’est un guerrier l’homme ,la femme, elle , est si douce, si subtile...si fragile. Aussi quand elle essaye de se suicider elle rate bien plus souvent que l’homme, par contre quand elle pousse un homme au suicide, là elle est bien plus performante. L’homme est con et brutal, même dans l’autodestruction il fait pas semblant quand il expérimente. C’est fascinant un homme, franchement si j’étais une femme je me dirais faut tester des trucs avec. Je pense que si j’étais une femme, je serais une vrai salope. Bon c’est pas très noble, mais ça doit être sympa de pouvoir se servir de son cul pour asservir n’importe quel animal de compagnie. Enfin j’imagine, ça ne reste que du fantasme. Je comprends de mieux en mieux les trans. Des bonhommes en vrai, eux savent ce que c’est que se mettre à la place des femmes. Couillus les gars. Ces mecs vont au bout. Inspirant. Respect les trans.

      Bref, bien à vous, en toute brutalité binaire masculine.

       

  • « Je lui ai redit à plusieurs reprises que je ne voulais pas aller plus loin. J’ai pu m’échapper en le poussant fort »



    Avec les nouveaux standards de ce qu’est une agression sexuelle je pense que pas loin de 80% des hommes sont susceptibles d’être accusés d’une agression sexuelle ! Par définition n’est-ce pas le but de l’atmosphère festive et de l’alcoolisation que de mettre partiellement en veilleuse les inhibitions sociales ? N’est-ce pas l’essence même de la fête ? On tutoie son patron...on prend affectueusement dans ses bras un collègue de travail pour lequel on ressent habituellement de l’antipathie ou inversement on lui fout son poing dans la gueule...enfin bref les gens s’alcoolisent pour ça ! Que l’on ne se méprenne pas sur mes propos ! Je ne suis pas entrain de dire que la fête autorise le viol, je dis juste qu’il est normal que les hommes se montrent insistants et lourds pendant une fête si bien que les femmes non réceptives aux avances doivent faire preuve de fermeté pour se débarrasser de certaines sangsues lascives insistantes. Il n’y a que cette époque de stupidité généralisée où l’on s’attend et exige que les gens en état d’ébriété se comportent comme si ils n’avaient pas bu ! Dans ce cas là il faut interdire la consommation d’alcool en réunion ! Moi perso cela ne me dérange pas, en effet je ne bois plus depuis longtemps car l’alcool ne m’apporte aucun bénéfice. Que cela soit légèrement ou lourdement alcoolisé mon état d’esprit et mon humeur restent les mêmes, ni plus ni moins inhibé, joyeux, agressif...enfin bref aucun changement je reste le même ! Par contre je ressens tous les effets négatifs physiques : perte de la coordination motrice, nausées et grosse fatigue le lendemain...donc aucun intérêt pour moi de s’alcooliser !

     

    Répondre à ce message

  • #2515761

    "Je lui ai dit à plusieurs reprises que je ne voulais pas aller plus loin ."Elle ne nous dit pas jusqu’où elle était disposée à aller.Cette donzelle me semble être ce que l’on appelait de mon temps une"allumeuse".Il arrive en effet qu’ à trop jouer avec les allumettes on se brûle.Mais en fait ici, c’est celui qui se montre trop entreprenant avec les allumeuses qui se brûle.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents