Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le principal suspect dans l’assassinat de Saïd Bourarach se fait passer pour une victime

L’article, daté du 4 février 2017, a été diffusé par alyaexpress-news.com. L’organe de presse prend fait et cause pour Dan Lampel, qui a participé à l’expédition punitive du 30 mars 2010 contre le vigile Saïd Bourarach, qui trouvera la mort dans le canal près du magasin où il officiait. Frappé et noyé.

L’article explique que Bourarach était un « musulman » et qu’à ce titre, il a refusé l’entrée du magasin au jeune Dan, âgé de 19 ans à l’époque... Suit une entreprise d’inversion accusatoire indécente, Dan Lampel ayant quitté la France à l’époque, afin de ne pas affronter le procès de ses acolytes, dont son frère.

E&R a suivi toute l’affaire qui n’a pas eu le même retentissement que l’affaire Ilan Halimi.

Le site alyaexpress-news.com ayant rendu délicat le copier-coller de ses lignes, nous avons préféré effectuer deux copies écran de l’article en question.

- La rédaction d’E&R -

 


 

La France demande à Israël l’extradition d’un jeune Français de Netanya

 

 

 

L’affaire Bourarach, sur E&R :

De la désinformation de la grande presse dans l’affaire Bourarach, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants