Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le silence d’Israël dans l’affaire Khashoggi s’explique-t-il par son implication ?

Le correspondant du Figaro en Israël analyse la « réaction tardive » de Tel Aviv suite au meurtre de Jamal Khashoggi. Le journal appuie la thèse d’Edward Snowden. Ce dernier a accusé Israël d’être impliqué indirectement dans l’assassinat en ayant fourni un logiciel espion à Riyad pour permettre de tracer ce « dissident ».

 

Entre Israël et le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, quel est le lien ? Le Figaro étudie en détail les ventes de matériel d’espionnage et de surveillance par Tel Aviv aux pays du Golfe, notamment à l’Arabie saoudite, pour traquer leurs dissidents. Et il semblerait que ces ventes ne soient pas étrangères au long temps de réaction et à la déclaration extrêmement brève de M.Netanyahu sur cet assassinat.

En effet, le correspondant du Figaro en Israël rappelle que durant un mois Benjamin Netanyahu n’a pas fait un seul commentaire en public sur le meurtre du journaliste saoudien. Le 2 novembre, il a qualifié le meurtre d’« horrible », ajoutant néanmoins qu’« il est très important que l’Arabie saoudite reste stable, parce que l’Iran est un problème plus important ».

L’auteur rappelle en outre les révélations du lanceur d’alerte et ex-employé de la NSA en fuite, Edward Snowden, sur l’implication, bien qu’indirecte, d’une société israélienne dans le meurtre du journaliste saoudien.

 

 

Selon l’Américain, la société de cyber-surveillance NSO Group, basée en Israël, a vendu aux dirigeants saoudiens un logiciel espion qui leur avait permis de retrouver Jamal Khashoggi et le tuer.

« Il [le logiciel, NDLR] aurait été installé sur le téléphone d’Omar Abdulaziz, un autre dissident saoudien exilé qui était en relation étroite avec le journaliste. D’une efficacité absolue, ce virus appelé Pegasus peut débloquer n’importe quel téléphone portable via un hameçonnage. Après l’ouverture d’un lien, il s’installe silencieusement et enregistre toutes les communications, interactions et emplacements d’un smartphone », peut-on l’entendre dire dans la vidéo ci-dessus.

Selon Snowden, les Saoudiens ont retrouvé la piste de Khashoggi de cette façon, ce qui leur a permis de l’attirer au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, sans laisser de traces.

[...]

L’article ajoute que « la position du gouvernement israélien est d’autant plus malaisée que les contacts établis depuis 2014 entre l’État hébreu et Riyad n’ont rien d’officiels et restent fragiles en dépit d’intérêts stratégiques communs », écrit l’auteur de l’article, soulignant que le Royaume ne reconnaît pas publiquement l’instauration d’un dialogue avec son nouveau partenaire et « va parfois jusqu’à le nier ».

Lire l’article entier sur fr.sputniknews.com

MBS s’est-il fait piéger par l’affaire Khashoggi ? Écouter sur ERFM :

 

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article