Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les Émirats arabes unis s’opposent idéologiquement à l’Arabie saoudite

Les Émirats arabes unis se sont dotés en 2015 de Sawab (une organisation de lutte contre les idéologies violentes dont celle des Frères musulmans), en 2016 d’un ministère de la Tolérance, en 2017 d’un Institut mondial de la tolérance, et en 2018 d’un Sommet mondial de la tolérance, dont la première session s’est tenue à l’occasion de la Journée des Nations unies pour la tolérance, le 16 novembre. Il s’agit pour les Émirats de mettre en exergue leur tradition culturelle.

 

Les Émirats sont historiquement une nation de pécheurs et de commerçants en contact avec les cultures de l’Océan indien. Durant la colonisation britannique, ils furent incorporés au sein de l’Empire des Indes. Au contraire, l’Arabie saoudite est une nation installée dans le désert, sans contacts extérieurs.

Depuis les années soixante, l’Arabie saoudite a exporté son modèle d’intolérance à travers le wahhabisme, puis en soutenant les Frères musulmans égyptiens et l’Ordre des Naqchbandis turcs (deux organisations avec lesquelles il a rompu aujourd’hui). Toute référence ou pratique religieuse hors de l’islam est interdite dans le royaume, sous peine de prison ou de mort.

En matière d’islam, les Émirats se placent désormais en concurrents de leur allié saoudien. Distinguant la sphère culturelle de la sphère politique, ils soulignent qu’au moment où les Saoudiens commençaient à financer l’extension du wahhabisme, le fondateur de leur État moderne, cheikh Zayed, avait installé un État musulman protégeant à égalité ses ressortissants musulmans et non-musulmans. Aux Émirats se sont les prises de position haineuses vis-à-vis d’autres religions (y compris l’hindouisme) qui sont réprimées.

L’Arabie saoudite sur la sellette ? Voir sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2084261

    Attention à ne pas réduire la naqshbandiyya à une organisation islamique "intolérante". C’est, fondamentalement, une voie initiatique (dite "soufie"), au contraire des Frères musulmans qui est toute moderne et politique.

     

    Répondre à ce message

    • #2084292

      Rien ne permet d’affirmer qu’il n’y a pas de lien entre la franc-maçonnerie et les confréries soufies.

      A mon avis l’ensemble des confréries sont infiltrées de la même façon que les loges maçonniques, et par les mêmes "maitres" du monde.

       
    • #2084390

      @ michel amm

      Je ne dis pas qu’il n’y a aucun lien entre la franc-maçonnerie et certaines confréries soufies ; mais j’affirme qu’il y a une différence radicale entre les Frères musulmans qui sont d’essence moderne et la Naqshbandiyya qui est d’essence traditionnelle. Or la modernité n’est pas autre chose que l’anti tradition.

      Sur quoi fondes-tu cette affirmation péremptoire que "l’ensemble des confréries sont infiltrées de la même façon que les loges maçonniques, et par les mêmes "maîtres" du monde" ?

      Quant à la Maçonnerie, il faut bien distinguer la Maçonnerie traditionnelle qui était une voie initiatique authentiquement et intégralement chrétienne, celle des Compagnons bâtisseurs de cathédrales (il y avait autant de compagnonnages que de métiers) et la Franc-maçonnerie moderne (surtout depuis les constitutions d’Anderson de 1723) qui devint cet agent anti traditionnel, donc antichrétien, que l’on sait.

      Que les confréries dites soufies (le terme est impropre : il vaut mieux parler de taçawwuf), comme toute organisation humaine, soient susceptibles de dégénérer au contact de la modernité, c’est une chose qui m’apparaît évidente. Qu’il y ait, au sein du taçawwuf, des charlatans se faisant passer pour des maîtres authentiques, c’est vrai aussi.
      Cependant, il est toujours dangereux de simplifier à outrance sur le mode "c’est pas plus compliqué que ça !". Je voulais simplement prévenir les lecteurs non musulmans, ignorant probablement ce que sont les turuq Naqshbandiyya, Qadiriyya, Tijaniyya, etc., de ne pas amalgamer les deux mouvement cités dans l’article.

       
    • @ Emilien Chaussure,
      Vous devriez infiltrer une loge de la G.L.N.F. pour nous rapporter, avec certitude, que son coeur de réflexion est anti-chétien...
      Quant au Compagnonnage, aucun élément concret de l’un à l’autre ne permet d’affirmer, à ce jour, une filiation de l’opératif (du Métier) au spéculatif de la Franc-maçonnerie : les Francs-maçons qui s’en prétendraient ne seraient que des cuistres. Alors si ce n’est l’emprunt de termes...
      Quant aux rites initiatiques, il ont toujours existé de par le monde et depuis la nuit des temps, que ce soit pour la survie du clan ou de la tribu, aux yeux de tous, soit à l’abri des regards profanes, dans toute société secrète, quelle que soit son but : mélioratif s’entend. Il suffit, en parallèle, de se pencher sur le concept campbellien du monomythe pour saisir la portée de tout ceci : on excluera - comme vous venez de le faire avec les Frères Musulmans - de ces « sociétés » et du champ de notre réflexion, tout groupuscule mafieux ou politique, de même que ceux qui se réunissent à couvert pour se choper quelques nénettes et autres enfants...
      Quant au lien à effectuer entre la Franc-maçonnerie et les confréries soufies, il suffit de lire René GUÉNON, pour en saisir l’approche : ce qui répondrait en partie à l’ami Michel Amm.
      Que chacun se porte bien.

       
  • #2084284

    Donc en gros on devrait se féliciter que les Émirats Arabes Unis adoptent une idéologie totalement conforment à celles des loges maçonniques ? Je suis désolé mais ces foutaises au sujet de la tolérance sont un produit de l’idéologie des lumières et on sait d’où elles viennent...

    Finalement cela ne prouve qu’une chose, le monde islamique à l’instar du Maroc ou des Émirats Arabes Unis devient de plus en plus décadent.

     

    Répondre à ce message

  • #2084308
    Le 19 novembre à 16:05 par Dent pour dent etc
    Les Émirats arabes unis s’opposent idéologiquement à l’Arabie saoudite

    Les émiratis des bisounours ?! Pfff allez demander au yéménites ce qu’ils en pensent...

     

    Répondre à ce message

  • Dans l’Emirat d’Abu Dhabi, il y a des milliers de mosquées mais quasi-aucun imam.
    En effet la totalité des imams étrangers ont été virés il y a quelques années afin de prévenir tout risque de prêche haineux le vendredi. Comme les citoyens émiratis ne veulent pas faire le travail ingrat et mal payé d’imam, on peut dire qu’il n’y a pas d’imam dans tout l’Emirat (80 % au moins de la surface totale des 7 Emirats des UAE).
    De toutes façons, les 5 prières quotidiennes et le prêche du vendredi sont assurés par un imam d’Etat depuis un studio abu dhabien. Le texte du prêche doit être déposé à l’avance au Ministère de l’Intérieur pour vérification. Il n’est pas question pour les rares responsables de dire n’importe quoi.
    Le gouvernement des Emirats est beaucoup moins naïf vis-à-vis de l’islam que les idiots qui gouvernent affreusement mal la France.
    A Abu Dhabi et à Dubai, les religions catholiques, coptes, protestantes ne sont pas "tolérées" mais bel et bien ENCOURAGEES. L’Emir Khalifa avait financé de ses deniers propres la cathédrale St Joseph d’Abu Dhabi, déjà du temps où il n’était que "Crown Prince", alors que son père Sheikh Zayed dirigeait le pays.
    Ceci dit il ne faut pas boire dans la rue pendant le Ramadan devant des musulmans pratiquants, par politesse, et pour éviter le scandale et la prison.

     

    Répondre à ce message

    • #2084557

      Et si tu nous parlais d’autres Émirats constituants les Emirats Arabes Unis... ’ché pas moi... mmhh tiens parles-nous de l’Emirat de Sharjah par exemple !

      Alors petit indice : l’Emirat de Sharjah abrite l’Université de théologie des EAU... et quelle est la religion officielle de l’Émirat ? La même que celle du Qatar et d’Arabie Saoudite : le Wahhabisme !

      Tous ces gens sont très fan de Mohamed ibn Abdelwahab dont ils financent les adorateurs un peu partout dans le monde notamment en Syrie, Irak, Yémen, Afrique, Afghanistan... bref !
      Continuez de croire au Père Noël, l’espoir fait vivre !

      Et n’oubliez de faire un coucou aux Yéménites de la part de ces chantres ou chancres (je sais plus trop) Emiratis de la Tolérance !

       
  • #2084412

    Ministére de la tolérance , institut de la tolérance , sommet de la tolérance tout cela fait beaucoup de tolérance pour une réalité tout autre .C’ est comme l’ Arabie Saoudite présidente de la ligue des droits de l’ homme à l’ ONU , du foutage de gueule en long , en large , en travers .Ils sont bien plus crédibles en représentants de Lucifer .

     

    Répondre à ce message

  • C’est faux. Il n’y a tolérance qu’à DUBAI à cause des touristes, mais même à DUBAI il faut faire attention et on part vite en taule pour atteinte à l’islam. A Abbu-Dhabi, un français ou européen en immigration de travail se retrouve en taule si il a de l’alcool chez lui dans son domicile ! Et même à Dubai, Etat le plus libéral des Emirats, il n’y a aucune église, aucun temple hindou ou bouddhiste mais uniquement des mosquées .

     

    Répondre à ce message

    • C’est archi FAUX ! J’ai suivi les messes de pâques et de la semaine sainte à Dubaï. Les églises d’ailleurs sont archi bondées de philippins et les services s’enchaînent sans que tout le monde ne puissent y rentrer.

       
    • Avez-vous seulement vécu aux Emirats plus de 15 jours touristiques ?
      Il y a de NOMBREUSES églises dans TOUS les Emirats Arabes Unis, certaines bien connues, d’autres moins. Pour Dubaï, en voici une : https://saintmarysdubai.org/
      A Abu Dhabi, mon stock d’alcool et celui de tous les expats que je connais est énorme et très divers.
      La vente d’alcool est certes réglementée (pas de pub, pas d’alcool au supermarché classique) mais disponible sans difficulté particulière PARTOUT aux UAE :
      Nombreuses boutiques d’African Eastern, Gray Mackenzie liquor, Spinneys etc..
      https://www.africaneastern.com/
      Il existe des super-marchés d’alcool à Ajman, Umm Al Quwain, etc... plus grands que ce qui existe en France et bien moins chers qu’en France avec tous les alcools européens, ou autres. Vous avez un échantillon de ce qui est disponible dans le pays dès votre passage d’arrivée aux différents aéroports des UAE. L’alcool est tellement facile à trouver dans le pays-même (pour ceux qui savent où) que les douaniers ne posent pas beaucoup de questions à ceux qui ont acheté une demi-douzaine de bouteilles au Duty Free aéroportuaire avant de rentrer aux UAE.
      En 30 ans, je n’ai jamais entendu quiconque avoir des comptes à rendre pour l’alcool disponible chez lui et j’ai reçu de nombreuses autorités supérieures chez moi, mais aussi des jeunes policiers ou douaniers.
      Evidemment, par contre, la conduite en état d’ivresse même immédiatement en prison. L’ivresse sur la voie publique aussi, si elle est visible et remarquée.

       
    • correction : mène*

       
    • Merci pour la mise au point. Le premier message de Virgule est faux.
      Content de voir qu’il y a des lecteurs d’ER aux EAU. A quand une venue d’Alain Soral aux Emirats ? Dieudonne avait fait salle comble il y a 2 ans a Dubai.

       
  • cet article est très intéressant car lorsque que vous allez au émirats arabe-unis et notamment à Abu Dabhi ( et ceux malgré une tolérance bien plus présente que dans certains pays apparemment ) et que vous êtes étrangers , le regards des Autochtones ( qui ne sont que très peu car la majorité des personnes sont des immigrés travailleurs ) se fait très incistant pour ne pas dire irrespectueux par moment . vous ne sentez que très peu d’hospitalité dans leur regard . heureusement pour moi ceci n’était qu’une escale de 15 heures .

     

    Répondre à ce message