Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les États-Unis larguent "par erreur" des armes à l’État islamique

Une vidéo disponible sur Internet depuis mardi montre que des caisses d’armes, de munitions et de médicaments largués par les États-Unis ont atterri dans les mains des jihadistes de l’EI, au plus grand embarras de l’état-major US. Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a jugé mercredi « mauvaise » la décision des États-Unis de larguer des armes et des munitions aux combattants kurdes qui défendent la ville syrienne kurde de Kobané assiégée par les jihadistes.

« Il est aujourd’hui clair que (cette décision) était mauvaise », a estimé M. Erdogan, expliquant que ces armes étaient tombées entre les mains du principal parti kurde de Syrie, le Parti de l’union démocratique (PYD), considéré par Ankara comme une organisation terroriste, et du groupe État islamique (EI).

Sur ces images relayées par France 24, un homme explique : « Ce sont les aides américaines jetées aux infidèles. Dieu soit loué, c’est un butin pour les moujahidines. »

Après avoir multiplié les frappes aériennes contre les positions des jihadistes qui font le siège de Kobané, les Américains ont procédé tôt lundi à un premier largage aérien d’armes, de munitions et de matériel médical aux forces des Unités de protection du peuple (YPG), la branche armée du PYD à la pointe du combat contre l’EI. Une partie de cette cargaison aurait donc été larguée dans un secteur tenu par l’EI.

« Nous voyons aujourd’hui clairement à qui cette aide a bénéficié. Il ne faut pas mener ce type d’opération uniquement pour les apparences, il y a des moyens beaucoup plus raisonnables et efficaces de le faire », a insisté M. Erdogan.

 

Erdogan craint de renforcer le PKK, ennemi de la Turquie

« Toute aide fournie au PYD va bénéficier au PKK (les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan). Et nous, la Turquie, nous devons nous battre contre ça  », a-t-il poursuivi devant la presse, avant de s’envoler pour une visite officielle en Lettonie.

« Je ne comprends pas pourquoi Kobané est d’une importance si stratégique aux yeux des Américains, il n’y a plus aucun civil dans la ville », a-t-il poursuivi.

La Turquie a jusque-là refusé d’intervenir militairement pour venir en aide aux défenseurs de Kobané, craignant qu’une telle opération ne profite au régime du président syrien Bachar el-Assad, sa bête noire, et ne renforce les Kurdes.

Sous la pression des États-Unis, elle a toutefois annoncé lundi qu’elle était prête à laisser passer par son territoire d’éventuels renforts de combattants kurdes irakiens, les « peshmergas », à destination de Kobané.

 

Voir aussi, sur E&R :

Pour mieux comprendre les enjeux que cachent les infos « officielles », chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’organisation du Chaos est parfaitement maîtrisée sur ses trois axes fondamentaux : duplicité, brouillage du réel, propagande massive permanente.


  • Ce n’est pas la première fois :
    LEXPRESS.fr, publié le 01/10/2014 à 13:55 " L’armée irakienne réapprovisionne par erreur des djihadistes de l’Etat islamique "

    Des pilotes irakiens ont accidentellement parachuté de la nourriture, de l’eau et des munitions sur une zone contrôlée par l’organisation Etat islamique. Cette aide était destinée à leurs propres soldats.

    Et maintenant une seconde " erreur " :

    Une vidéo disponible sur Internet depuis mardi montre que des caisses d’armes, de munitions et de médicaments largués par les États-Unis ont atterri dans les mains des jihadistes de l’EI

    Au vue de ces circonstances maladroites, doit-on en penser que les américain et leur alliés irakiens font exprès en quelque sorte d’aider indirectement ces jihadistes.

    Tout cela est bien suspect.


  • Par erreur et puis quoi encore.... ?

    Ils se vantent tous les associés à l’ONU de livrer des armes
    aux rebelles anti Assad en Syrie donc contre un président légalement
    élu , au prétexte qu’il ne plait pas , il ne se soumet pas.....il n’y a pas
    d’erreur ce sont tous des bandits et dire que la Turquie est complice
    dans cette affaire , il n’y a pas d’erreur....

    Et que pensez-vous de tous nos jeunes qui partent en Syrie faire
    le jihad contre Assad , ils se réveillent que maintenant et font les
    étonnés.....bizarre non ? La France malheureusement est impliquée
    dans toute cette soupe au moyen orient et ne joue pas le bon rôle !

     

  • bientot ils vont aussi dire qu’ils ont fait des erreurs de virements bancaire .. autres armes chimiques .


  • Les USA font ce qu’ils ont toujours fait, ils arment les deux camps.

     

    • Je pense également que c’est ça le projet.

      Ils n’ont pas réussi à putcher Bachar-el-assad, et donc ils passent au plan B : la balkanisation de la Syrie, c’est à dire le maintien d’un statut quo entre toutes les factions (loyalistes, kurdes, djihadiste) pour éviter que l’une d’elle ne l’emporte et se retourne contre eux ou leurs alliés israélo-turcs.
      Diviser pour mieux régner.


  • Gros foutage de gueule ahahah on nous prend vraiment pour des cons.. j’éspère que Dieudo va mettre ça dans sa prochaine vidéo c’est tellement énorme !


  • il fini quand ce spectacle ?


  • pfffff c’est fait expres puisque ca se voit quand les usa leur livre des armes via la turquie,l’onu,l’aide alimentaire denoncée par la journaliste assassinée !!!


  • Génial ! On largue des armes aux deux côtés des belligérants, comme ça ces cochons de goyim pourront s’étriper entre eux encore plus. Les Américains sont nos amis, nos libérateurs, les sauveurs de l’humanité. Alléluia ! Vive notre capitale mondiale Jérusalem et notre nouvelle féodalité du Pentagone (que je verrais bien redessiné en étoile à six branches).


  • #1008622

    Je croyais qu’ils avaient des super radars pour detecter le moindre pet de mouche et etaient capable de lire une plaque de bagnole depuis un satellite. ..
    A mois qu’ils nous prennent pour des cons. J’ai bon, la ?


  • J’ai vu l’info sur rtbf.be hier, je me suis dis exactement la même chose : largage "par erreur" ...

    Et puis même si c’est vrai, ça ne va pas leur poser trop de problèmes, ils enverront John Kerry négocier la facture.


  • Tu parles qu’ils se sont trompés ! Quelle blague ! Qu’est-ce qu’ils doivent se marrer entre eux en pensant à tous ce qu’ils nous font gober !


  • C’est ce qui s’appelle littéralement être bombardé par des armes. Il ne manquait que les pizzas 4 fromages commandées au passage et tout aurait été parfait.

    On se moque du monde en pleine gueule. A croire que les gens aiment être pris pour des cons. Et après on essaye de modérer les gens sur leur tentation à voir le monde à la lorgnette de la théorie du complot ?

    Et après c’est quoi le projet ? On va balancer des bombes atomiques et dire qu’on n’a appuyé sur le bouton par mégarde ?

    Pfuuu ... je ne sais même plus qui blâmer, ceux qui nous entubent ou ceux qui se laissent gentillement enfumer, voir enfiler vu la tendance analophile du moment.


  • #1008709
    le 23/10/2014 par Sa Sainteté Sainte Quenelle
    Les États-Unis larguent "par erreur" des armes à l’État islamique

    Hè hè hè hè oh putain, quand ils avaient dit à la radio que les USA allaient livrer des armes aux kurdes, j’aurais parié ma bi... que ceux qui allaient les récupérer seraient les tarés d’EIIL.
    Pour celà, j’ai utliliser le "comprend l’inverse de ce qu’ils te disent".


  • On perd difficilement les mauvaises habitudes, on peut fustiger le Qatar et l’Arabie Saoudite dans ce chaos généralisé mais comme a dit le représentant de l’UMP au moyen orient quand Ravanello lui expliquait le financement uniquement par l’Arabie Saoudite, et le Qatar, il n’y a pas d’usine de fabrication d’armes dans ces deux deux pays.


  • Une petite erreur de larguage ... what else ?


  • #1008789
    le 23/10/2014 par Mettons tous ces poltrons dehors
    Les États-Unis larguent "par erreur" des armes à l’État islamique

    C’est une histoire pour gogos. On sait très bien que ce paquet n’est pas tombé-là par hasard, c’est un acte volontaire des ricains qui ravitaillent sournoisement l’EIL. Certains téléspectateurs tombant dans l’info facile, sans consentir de faire l’effort de contrôler ce qu’affirment nos piteux journaleux, sont complices de ce show.


  • C’est tout sauf un hasard, ça fait des années, qu’Obama livre des armes aux djihadistes égorgeurs... Et le monde se porterait 100 fois mieux, sans cette administration criminelle américaine !


  • Pourquoi Bachar serait-il "la bete noire" d’Erdogan sinon parce ce marrane est une ame damnée d’Israel ?

     

  • le meilleur paquet évidement tombe entre les mains des satanistes !!! et ils veulent nous faire croire que l’armée la plus puissante et sophistiqué du monde n’est pas capable de savoir à qui elle livre ses armes ? mais ils nous prennent vraiment pour des c*** ...


  • Rhôôôôôôôôôô ! C’est bêêêête hein ?!!!!!!!


  • Santa Claus est toujours en avance.


  • Prochainement sur vos écrans, le bombardement de la Russie "par erreur".
    America, fucking the world since 1776.


  • « Je ne comprends pas pourquoi Kobané est d’une importance si stratégique aux yeux des Américains, il n’y a plus aucun civil dans la ville ». Je ne sais pas si il faut en rire ou en pleurer, c’est vraiment une merde ce Erdogan.

     

    • #1009522

      Dans son discours complet, Erdogan a dit, il n’y a plus de civils, puisqu’ils sont déjà tous en Turquie

      "Il n’y a plus de civils", sous entendus => les civils de Kobanésont en Turquie depuis
      belle lurète (environ 150 000), il ne reste plus que des groupes armés....

      Ce n’est pas, "il n’y pas plus de civiles", sous entendu, ils ont déjà été massacrés...

      S.v.p, pas de conclusions attives....et la question soulevée par Erodgan est très juste, mais à nouveau sur cet article c’est coupé, en réalité, il poursuit comme cela

      "qu’il y a-t’il à Kobané, qu’il n’y avait pas à İdlib, Hama, Humus " ?

      Ou étiez-vous (UE-USA) lorsque 300 milles syriens mouraient dans les autres villes ?

      Pourquoi Kobané, d’un coup devient si important ? Le pétrol !!

      Il a expliqué également, que les kurdes de syrie veulent de l’aide au sol., mais autre que la Turquie, car les kurdes se méfient....donc c’est pour cela, que la Turquie n’entre pas à Kobané.. etc...etc...

      Voilà, juste pour dire, ce qu’il en est de son discours de hier, à l’université de Lettonie.

      Vous pouvez, traudire le cntenu de ce lien dans Wikipedia, si vous en voulez plus

      http://www.hurriyet.com.tr/dunya/27...
      (P.S ; ceux qui voudraient mettre en doute, la crédibilité de cet article-agence de presse, il s’agiz d’un discours prononcé devant des centaines de civils universitaires non turcs, et vu à la tv en live...donc merci)


  • Une erreur tout à fait conforme aux prévisions.


  • L’erreur est humaine ..... ça tombe bien !!!!


  • #1009065

    Un bon moyen d’armer les soit-disant rebelles ,sans éveiller les soupçons, ni se rendre coupable de terrorisme, légalement,et avec juste un communiqué, et se fendre d’une excuse à la mord moi le nœud...
    Plus c’est gros plus on nous la glisse on va finir avec des cerceaux à la place de l’anus ...

     

  • La mission n’est pas encore terminée, maintenant qu’ils ont largué des vivres et des munitions à l’EI, il reste à bombarder les Kurdes. Bien entendu,en toute bonne foi, par mégarde !


  • Mon oeil, trop d’alliés bizarres d’alliés de revers, ils savent plus ou il en sont :
    Ansar al Koufar, c’est nos alliés mon général ?


  • Merci à E et R.
    Ceux qui doutaient encore ont la preuve que l’Empire et sa clic sont à l’origine de cet "Etat islamique", crée en 2006 pour faire la guerre à la Syrie et à d’autres. Ça coûte moins cher et c’est bien plus pratique médiatiquement,.Des arabes qui s’entre-tuent c’est toujours plus valorisant pour l’Empire et Israël.
    Je rappelle qu’Alqaida c’est aussi une création Yankee qui a servi de la même façon.

    Le terrorisme sous banniere islamique est largement une creation americano-sioniste.
    L’islamophobie qui en découle sert parfaitement la cause des sionistes.
    Et un certain Zemmour nous ressert exactement le même plat réchauffé.
    Ce même Zemmour , sous ses allures de patriote français qu’il a tendance à surjouer et que les médias diffusent à la nausée.
    En réalité, Zemmour joue la même partition que Finkelkrault, Attali ou BHL. Tout ça pour paraphraser BHL, "c’est bon pour Israël".
    Malheureusement, beaucoup de dissidents, naïvement, tombent sous le charme Zemmourien.
    Réfléchissez, dites vous bien pourquoi tous les médias sont aux pieds de Zemmour. Pourquoi , contrairement à un Jacob Cohen ou un Soral, il ne subit aucune attaque des leaders d’opinions sionistes. C’est bien parce qu’il joue dans le même camp.


  • Le film est tellement mauvais, qu’on devine tout dès le début. Il n y a plus de suspense.
    Hollywood nous avait habitué à mieux que ça.
    Décidément, tout fout le camp, même chez les sionards


  • L’Etat Islamique a été créé par les Juifs américains pour pouvoir attaquer la Syrie par la bande, ayant échoué à l’attaquer directement en 2013 . C’est ce qu’ils ont fait en envoyant des dizaines de missiles de croisières détruire les installations pétrolières Syriennes . Il est normal que pour en faire des "adversaires" à peu près crédibles ils doivent renforcer les combattants de l’EI, de temps en temps, en leur balançant des armes "par erreur" bien entendu...


  • Personne de toute façon pour les blâmer et leur demander des comptes au sujet de « ces embarrassantes petites bourdes », ainsi qualifiées dés lors qu’ils sont pris la main dans le sac.


  • En largant " par erreur intentionnelle " des armes défectueuses, on pourrait résoudre beaucoup de problèmes...


  • " Vois-tu Samuel notre objectif est la destruction de la Syrie, alors pour pouvoir y "intervenir" on a créé un danger islamique imaginaire : l’EI . Ainsi on a pu détruire les installations pétrolières syriennes sans que l’opinion comprenne vraiment pourquoi . On doit donc de temps en temps fournir des armes à l’EI pour les rendre tout de meme crédibles ."


  • Une "erreur" très bien réussie comme quoi les américains ne laissent jamais tomber leurs alliés


  • 2 possibilités pour moi :

    - Soit ils sont en cours de finalisation de leur projet mondial et ils n’en ont plus rien à br..ler d’être crédibles et s’amusent même à nous prendre pour des débiles mentaux puisqu’ils sont parvenus à leur fin.
    - Soit c’est vent de panique et chaos total dans leur entreprise pour une raison que j’ignore... Parce que ça fait quand même vachement désordre depuis un certain temps.


Afficher les commentaires suivants