Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les Gaulois, au-delà du mythe

À partir du XIXe siècle sous l’impulsion de Napoléon III, et plus récemment grâce à l’expansion formidable de nos routes et de nos voies ferrées, les Gaulois ont fait leur grand retour.

L’obligation faite aux aménageurs du territoire de laisser pratiquer des fouilles préventives y est pour beaucoup : elle a permis de révéler de nombreux vestiges et de remettre ainsi en cause bien des légendes. C’est à cette révolution que s’attache le film.

Avec l’aide d’historiens et d’archéologues, qu’il accompagne sur les chantiers de fouilles, Jean-Jacques Beineix tente de faire la part des choses entre le mythe et l’histoire, de faire le point sur vingt ans de découvertes et sur les énigmes qui demeurent. Au-delà, le film tente de comprendre ce besoin à la fois identitaire et mythologique qui nous conduit à revisiter sans cesse la vie de ces Gaulois.

 

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1243895
    le 09/08/2015 par Rationaliste
    Les Gaulois, au-delà du mythe

    Un énorme mensonge est en train d’être répandu par certains idéologues et des media complices : les gaulois ne seraient pas nos ancêtres.
    Certes, les gaulois ne formaient pas une nation unie contrairement à ce qu’un certain nationalisme français a voulu faire croire à une époque. Mais les ethnies françaises indigènes sont bien issues d’un substrat celto-germanique, et dire le contraire est du négationnisme.

     

    • #1243947
      le 09/08/2015 par Olm
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      Ce sont les mêmes qui utilisaient les gaulois pour justifier la ’nation’, qui aujourd’hui les détruisent historiquement pour déligitimer la nation, comme le livre ridicule de françois reynaert.
      Sous l’ancien régime les nobles étaient censés descendre des Francs et le petit peuple des Gaulois, ce qui justifiait les classes, puis après la révolution et la création du roman national les Gaulois devenaient les ancêtres de tout le monde, il fallait les mettre en avant face aux Francs, qui évoquaient trop la monarchie et l’église, puis aujourd’hui on nous explique que les Français ne descendent pas des Gaulois mais du monde entier pour justifier le mondialisme, le multiculturalisme etc...
      La vérité étant que les Français (d’origine) descendent évidemment des Gaulois qui représentent la majorité de leurs ancêtres, il y a aussi les Francs, les Latins et bien d’autres, mais la base c’est les Gaulois, comme le démontre la génétique, ils n’étaient pas juste un peuple parmi les autres comme veulent le faire gober les historiens du régime.
      Les Gaulois avaient aussi une langue et une religion commune.


    • #1243955
      le 09/08/2015 par Jojo l’Affreux
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      Les Celtes et les Germaniques sont 2 groupes de population différents qui ne parlaient pas des dialectes issus du même sous-groupe linguistique et n’avait pas du tout les mêmes croyances.
      Tout les peuples Européens sont indo-européen certes, ils ont changé radicalement à partir des invasions "indo-européennes" qui venait du Caucase, qui leur ont apporté la roue et les ont fait passé à une étape civilisationnelle que les anthropologues nomment proto-historique entre 3000 et 4000 ans avant le christ. De la ils se sont subdivisé en trois grands blocs civilisationnels qui résultent de la culture des primo-habitants avec qui ont fusionné avec les indo-aryens (on le sait par l’archéologie et l’étude des poteries et des outils datant de cette époque) : les celtes à l’ouest du Rhin et au sud du Danube, les germaniques au nord, les italo-balkanique Grecs, Etrusques et Romains au sud des Alpes et du Danube. Ces derniers ont progressé plus vite et on atteint la phase historique avant les autres du fait des contacts réguliers qu’ils avaient avec l’Est et le Sud de la Méditerranée. A cet époque, il y avait plus de point commun entre un Belge, un Arvène ou un Ibère qu’avec un Germain.
      Ensuite l’expansion Grec et Carthaginoise (Phénicienne) a commencé à transformer la culture des Celtes du Sud en douceur, ce qui fait qu’ils ont mieux accueilli l’invasion Romaine que les Celtes du nord.
      Les Romains ont acquis la domination sur la Gaule entière (délimité par le Rhin et le Danube) en 56 avant JC et l’ont conservé plus de 500 ans. Ils ont radicalement transformé les habitants les méchants en leur imposant leur culture (le pains, les jeux, les bains, le théâtre, l’écriture).
      Quant les Barbares (Germains pour la plupart) ont déferlé sur l’Empire, la Gaule est le premiers territoire à avoir pris son indépendance formelle, entrainant à très court terme celle des iles Bretonnes et de l’Ibérie. Cela dit, l’impact Germanique reste plus que négligeable parce que la condition que les prêtres ont imposé à Clovis pour le baptiser et le reconnaitre comme leur roi, ça a été d’interdire les mariages claniques (entre germains). Les Gallo-Romains ont donc totalement absorber les tribus Germaines qui ont déferlé chez eux et 250 ans plus tard, quand les Arabes sont arrivés, tout les dirigeants s’exprimaient en latin.
      Comment pouvez vous niez la latinité du peuple Français en vous exprimant dans une langue latine et en pratiquant le christianisme qui vient de Rome ?


    • #1243959
      le 09/08/2015 par Jojo l’Affreux
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      Le "substrat celto-germanique" sert de roman national aux Allemands pour revendiquer l’héritage de Charlemagne (qui leur a rendu le même service que les Romains ont rendu aux Gaulois) et justifier la conservation des territoires volés aux Celtes et leur droit à administrer le continent... peut-être qu’effectivement eux ils le sont gallo-romains-germaniques. C’est comme ça qu’ils auraient du appeler leur Empire : le Saint-Empire Gallo-Romain-Germanique. Ça aurait peut-être donné envie aux Français d’en faire parti !


    • #1243960
      le 09/08/2015 par ras
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      tu as raison, tu remarquera que c’est toujours les racines européenne et la religion chrétienne qui est visée dans cet angle et jamais d’autre cultures sur le globe

      histoire de nous couper le fil qui nous maintien encore la tête hors de l’eau


    • #1244473
      le 10/08/2015 par Soldat du Christ...
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      @ Rationaliste
      Oui nos ancêtres seraient en fait sarazins !
      Peut-être quelques vendeurs asiatiques de montres..
      Des roumains nettoyeurs de vitres !
      Et quelques turcs joueurs de buntos !
      Pour les gaulois, se serait un mythe, un roman national(istes)...
      Tu as bien raison on se moque de nous !
      Le négationnisme n’est pas toujours condamné en (ex)France...
      En tout cas en ce qui concerne la France ,les gaulois, les Rois et l’Église...
      Mais là ce n’est pas du racisme anti-français, anti—Catholique !
      Bien-sûr que non, tout comme quand nos cimetières, sont saccagé, il s’agit toujours que d’un jeu, rien de plus !
      « Extra Ecclesiam nulla Salus »


    • #1244490
      le 10/08/2015 par biz
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      certains sont plus fous que ça, plus que la haine du gaulois, carrément la haine de l’haplogroupe r1b


    • #1244498
      le 10/08/2015 par biz
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      @soldat, merci pour le fou rire

      nos ancètres les "joueurs de buntos"

      sans dek, tu peux encore te balader dans des coins d’Auvergne et te croire dans une BD d’Hergé, c’est plaisant je trouve


    • #1244804
      le 11/08/2015 par titus
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      les ancêtres des Gaulois sont les Galaadiens ou Galates .


    • #1244841
      le 11/08/2015 par Galus
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      C’est pas tout à fait exact, les Français métropolitains descendent bien de ceux qu’on appelait du temps des Grecs et des Romains Celtes mais en réalité ils descendent de populations préhistoriques et les Celtes eux-mêmes furent minoritaires dans les populations dites celtiques à l’époque. Par contre les Germains ne se sont à peu près pas du tout imposés en nos contrées, à l’exception des franges nord de la France (Moselle et Flandre qui ont gardé la langue des Francs, Alsace qui a gardé la langue des Suèves, et même en ces endroits il n’est guère sûr qu’ils étaient majoritaires).


    • #1245222
      le 12/08/2015 par Ulfberht (Mansur)
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      Les Français descendent essentiellement des populations pré-indo-européennes sur place depuis des milliers d’années. Lorsque les Gaulois arrivent vers -700, le territoire comptait déjà un grand nombre d’habitants, qui adoptèrent la culture et la langue des nouveaux venus tout en demeurant majoritaires. L’impact ethnique des Romains est probablement encore plus négligeable hormis peut être dans les régions méridionales précocement latinisées. Quant aux Germains, bien qu’ils aient dominé politiquement l’ensemble du pays, leur apport démographique n’est notable que dans un frange nord-est du pays, allant de la Normandie à la Savoie. Rappelons qu’en plus des Francs (particulièrement nombreux dans le Nord Pas de Calais où leur langue s’est en partie maintenue) s’installèrent des Saxons (Boulonnais, Bessin), des Goths, des Alamans (Alsace), les Burgondes (sud-est), des Jutes (Boulonnais) sans oublier les Anglo-scandinaves en Normandie, qui, d’après certains chroniqueurs, ont parlé "danois" jusqu’au XIIe siècle sur les côtes.


  • #1243902
    le 09/08/2015 par Diadok
    Les Gaulois, au-delà du mythe

    "Les Gaulois étaient en réalité des agriculteurs productivistes et des artisans ingénieux qui savaient travailler les métaux, le verre, la joaillerie, la cosmétique et le textile. Bien avant la conquête romaine, ils savent fabriquer des produits et objets tout nouveaux en Europe. Les Gaulois utilisent la marne et la chaux pour fertiliser les terres, inventent la herse ferrée pour le labourage, la moissonneuse des champs pour récolter les céréales, le tonneau pour conserver et transporter la cervoise et le vin, les savons pour se laver et les teintures pour les vêtements. Ce sont les Gaulois qui, selon Pline, inventèrent toutes sortes de roues et de voitures qu’on employait en Italie. Le même Pline et Philostrate rapportent que c’est des Gaulois que les Romains apprirent l’usage des métaux dans les monnaies, celui de fixer le poids que devait porter une voiture en raison de la forme de ses roues.

    Pline avoue aussi que les Gaulois connurent l’art de faire le verre avant les Romains. Les romains importaient également les riches étoffes dont étaient habillés les chevaliers gaulois. Ils savaient fabriquer la pourpre tyrienne, le violet et l’écarlate, teintures de luxe très prisées par les nobles et les empereurs romains. C’est également en Gaule que les Romains apprirent l’art de dorer et d’argenter les brides et les harnais des chevaux. Après la conquête des Gaules, les légions romaines utilisaient également les cottes de mailles et les casques avec protèges joues, deux créations gauloise. Les romains importaient des céréales, des fruits et autres productions des Gaules qui firent les délices et l’ornement des repas des Romains.

    Nos ancêtres les gaulois ont tout inventé dans les domaines de l’agriculture et de l’artisanat. Plus rien ne sera inventé jusqu’à l’avènement des machines de l’ère industrielle de ces derniers siècles."

     

    • #1244342
      le 10/08/2015 par Mille Sabords !
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      je confirme ces propos, suite a l’etude il ya quelques années de l’histoire gauloise a partir d’historiens et archeologues, et de nombreux documents trouvés sur Internet, étude qui dura pour moi plus d’une année. Mon questionnement avait démarré fort logiquement sur cette querelle jamais elucidée sur le site véritable de la bataille d’Alesia, que l’empereur Napoleon III voulut absolument sur le site d’Alise Sainte Reine ( a quelques km du village de mes ancetres), et que d’autres chercheurs situaient plus a l’est et au sud, avec force d’arguments et trouvailles archeologiques.
      Suite a cette etude poussée des 2 sites contreversés, je suis tombé des nues en voyant la force creatrice incroyable des gaulois, et des techniques poussées d’excavation et d’extraction de l’or , qui couvraient nombres endroits de la Gaule, en particulier tout le Limousin (et dont il est brievement question dans le reportage fort bien fait de J.J. Beinex -que j’ai eu la chance de rencontrer a Paris il ya plus de 30 ans), or qui fut la base complete et la raison veritable de l’invasion de la Gaule par J.Cesar.
      Encore une fois les propos de Jovanovic dans 666 sont bien confirmés : c’est toujours pour l’or que les guerres et les invasions arrivent...
      A quand l’invasion du mur de Gallons sous Liberty street pour recupérer notre or bradé un vil prix par sarkouille le felon ? ;-))
      Personne hormis les specialistes ne peut aujourd’hui imaginer la quantité d’or que possédaient les gaulois, et ce n’est pas que l’or poussait dans les champs, mais que les gaulois avaient des techniques eprouvées de detournements de rivieres pour arriver a creuser, et filtrer les particules d’or. Un véritable travail de fourmis, d’artisans et de veritables BOSSEURS !
      Alors "les barbares ivrognes et incultes" me font bien rigoler...
      Je vais essayer de retrouver tous les articles et auteurs qui m’ont permis de connaitre mieux mes ancetres que ne le firent nos ecoles et autres formateurs de l’administration...


    • #1244500
      le 10/08/2015 par biz
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      Je trouve ça assez admirable, sans pratiquer la littérature !


  • #1243971
    le 09/08/2015 par Bug2410
    Les Gaulois, au-delà du mythe

    Ce documentaire, diffusé sur Arte en juin 2013, est en effet très intéressant et rejoint pleinement la volonté de réinformation d’E&R.

    Dommage, toutefois, qu’il manque au moins l’évocation des travaux de l’archéologue et historien Venceslas Kruta (EPHE), qui élargissant l’étude de la civilisation celte vers l’Est a permis de comprendre certains aspects de l’art et de la symbolique celtes, donc aussi très probablement gaulois.

    Quant à l’intuition d’André Breton sur la rencontre potentielle et “fantastique”, “surréaliste”, des arts celtes et premiers, elle peut s’avérer particulièrement féconde, plus encore qu’avec la numismatique gauloise (comme il est dit) : surtout autour de l’imaginaire funéraire, propre à receler un invariant anthropologique jusqu’ici “négligé” - et donc, par nature, à la fois trans-continental (ici : trans-Eurasie-et-trans-Béringie) et trans-historique (“remontable” et retrouvable sans doute jusqu’au paléolithique...).


  • #1243995
    le 09/08/2015 par glouton
    Les Gaulois, au-delà du mythe

    Et nos ancêtres les Francs , on en fait quoi ??? on les range dans la case "bonobos" ???
    Il me semble que depuis 486 ce pays ne s’appelle plus la Gaulle ...

     

    • #1244112
      le 10/08/2015 par kabouli
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      Les francs ne sont pas plus nos ancêtres que les mongols sont les ancêtres des chinois ou les colonisateurs français les ancêtres des algériens . Eux mêmes s’installèrent en Gaule que parce qu’ils étaient culbutés par les invasions asiatiques Nos braves germains fondateurs de la royauté française étaient eux mêmes terrorisés par les huns. Le mythe des germains féroces en prend un drole de coup.


    • #1244183
      le 10/08/2015 par awrassi
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      Les Francs sont des germains, comme les Goths (péninsule danoise) qui les avaient précédés et avaient laissé un héritage encore plus important !


    • #1244199
      le 10/08/2015 par NSX
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      @kabouli : Les Huns n’ont pas mené les Angles et les Saxons à passer la Mer du Nord pour envahir la Bretagne, tout comme ce ne sont pas les Huns qui ont forcé les Francs à s’installer en Gaulle, ils s’y implantaient déjà avant leur arrivée et puisqu’ils sont originaires de l’actuelle Hollande (Batavia) et du nord de la Germanie, avancer vers la Gaulle n’a fait que les rapprocher des Huns et pas les en éloigner. C’est surtout la débandade romaine qui rapatrie ses troupes des contrées éloignées pour défendre ce qui peut encore l’être qui incite les barbares à y déferler. D’ailleurs les Huns de l’époque de Ruga, Bleda et Attila étaient déjà fortement européanisés et le raz de marée hun était principalement composé de barbares germains. Sans leur soutien (en particulier celui des Ostrogoths) les Huns n’auraient jamais passé le Danube... Au temps pour la redoutable "invasion asiatique"
      Par contre nier l’ascendance germanique des Français au profit du mythe gaulois, c’est risible. Vandales, Wisigoths, Ostrogoths, Alamans, Francs et Burgondes ont traversé la Gaulle en long en large et en travers pendant trois siècles sans que les Romains ne puissent les arrêter et pendant que des millions de Gaulois regardaient passivement, et on voudrait nous faire croire qu’ils n’étaient qu’une poignée et qu’ils n’ont pas pu modifier le caractère génétique de la population.


    • #1244268
      le 10/08/2015 par kabouli
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      Les francs n’ont jamais été dans l’histoire de France que des immigrés favorisés par un empire romain en décrépitude. Les romains ne voulant plus se battre firent appel aux germains pour les remplacer dans les taches guerrières toutefois ce furent des germains largement romanisés qui se chargèrent tant bien que mal de résister aux bouleversement provoquées par les pressions asiatiques.
      Mais cette influence germaine n’empêcha pas la Gaule de péricliter et le désordre de s’installer. Ce qui redressa la Gaule ou la France fut la naissance de la chevalerie institution centrale pour notre peuple où peu à peu l’origine ethnique s’effaça devant les capacités de certains combattant issue souvent du peuple à défendre la tranquillité et le travail agricole des autres. Bien évidemment tout ne s’effectua pas dans la dentelle.
      Mais l’influence franque fut mineure et elle accompagna plutôt le désordre des invasions qu’elle ne les combattit. Le prestige qu’elle suscite encore aujourd’hui est dû au fait que les francs se développèrent surtout en Allemagne et que cette Allemagne nous suscita bien des tracas au point de susciter chez certains un prestige douteux comme suscite aujourd’hui les immigrés africains et orientaux chez d’ autres.


    • #1244321
      le 10/08/2015 par Iskandaar
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      Nos braves germains fondateurs de la royauté française étaient eux mêmes terrorisés par les huns. Le mythe des germains féroces en prend un drole de coup.



      La bataille des Champs catalauniques cela vous dit quelque chose ? C’est pourtant cette bataille qui sera le creuset de toute la monarchie franque, avec l’ancêtre légendaire Mérovée. L’organisation sociétale du Moyen-age est directement issue de l’organisation de la société germanique via les Francs (Loi Salique), ce peuple alors semi-nomade, n’en déplaise. Ce sont bien les germains qui ont suscité tous les royaumes médiévaux d’occident, notamment par leur conversion au christianisme (auquel ils apporteront la dose de martialité qui lui manquait alors), à commencer par les francs de Clovis. Cette fusion inattendue et improbable suscitera le Moyen-âge que personne à l’époque ne pouvait alors anticiper.


    • #1244429
      le 10/08/2015 par Vent Couvert
      Les Gaulois, au-delà du mythe

      @awrassi
      « Les Francs sont des germains, comme les Goths (péninsule danoise) qui les avaient précédés et avaient laissé un héritage encore plus important ! »

      En êtes-vous si sûr ? Il ne me semble pas que l’origine germanique des francs soit si formelle.


  • #1244195
    le 10/08/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Les Gaulois, au-delà du mythe

    Déjà qu’on nous a vendu le survol des centrales nucléaires par des drones, voici que même Vercingétorix y a droit... je me demande bien à quel désastre/renaissance on tente de nous préparer !
    Vae Victis ! Un nouveau Brennus à C.A.M.P.O.N.T. ? Voilà qui aurait du Sens (celtiquement parlant)...


  • #1244651
    le 11/08/2015 par liberteju
    Les Gaulois, au-delà du mythe

    Abel et Caïn l’histoire continue ???!!!


  • #1244704
    le 11/08/2015 par réveillez-vous
    Les Gaulois, au-delà du mythe

    Voilà le résultat quand on subit l’Empire...Les indiens d’amérique ont connu le même sort...De là à dire que les apaches , sioux , comanches , navajos , utes , kiowas...
    sont en fait des africains...il n’y à qu’un pas...que l’Empire s’empressera de franchir un jour où l’autre...

    Méfiez-vous comme de la peste de cette nouvelle "histoire" officielle qui voudrait que nous soyons tous des immigrés venus d’ailleurs...