Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les Hommen répliquent à l’action d’Act Up

Des militants du mouvement des Hommen ont versé mardi soir du faux sang et collé des affiches sur un bâtiment hébergeant les locaux d’Act Up, en réplique à l’action similaire de l’association de lutte contre le sida visant la Fondation Jérôme-Lejeune.

"Act Up pornophile", "Act Up handiphobe", "Act Up s’attaque toujours aux plus faibles" : les Hommen, groupe d’activistes opposés au mariage homosexuel, ont collé une trentaine d’affiches sur la façade de ce bâtiment, situé dans le XIe arrondissement de Paris.

"Aujourd’hui, les extrémistes lâches d’Act Up s’en prennent aux enfants handicapés. Désormais, les Hommen ne laisseront plus les handiphobes d’Act Up agir impunément", ont dénoncé les Hommen dans un communiqué.

Des militants d’Act Up avaient collé dimanche une dizaine d’affiches, "Shame", "Homophobe", "La Manif pour Tous, homophobes", entachées de "faux sang", sur la façade de la Fondation Jérôme-Lejeune, qui soutient la recherche sur la trisomie et la lutte contre l’avortement.

Jointe par l’AFP, la présidente d’Act Up, Laure Pora, a estimé que l’action des Hommen n’était pas "particulièrement intéressante", mais a fustigé "un renversement complet du sens des mots".

"Les homophobes sont probablement dans un déni de réalité. Ils se font passer pour des victimes de violences (…) alors que les personnes victimes de violence ce sont des gouines, des trans (…) Il y a un renversement du sens des mots qui est extrêmement préoccupant". L’association ne souhaite pas porter plainte.

Sur l’homosexualité, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #493667

    Ce qui est préoccupant, c’est l’inversion des valeurs. Pour ceux qui est de la manipulation des mots, il nous suffit d’allumer à la Télé pour en être inondé. Et ça fait bien trop longtemps que ça dure.

     

    • #493781

      Mais non, Gaillard ! T’as rien compris, ma parole. Ta téloche, tu ne dois pas l’allumer. Tu dois juste l’exposer. Cela nécessite, il est vrai, un minimum de... cellules électriques au niveau du cerveau. (Des neurones, je crois que ça s’appelle...)


    • #493786

      Oui ! et le plus vicieux et pervers dans tout cela, c’est que ces dégénérés nous renvoit ensuite en singeant les pauvres saintes nitouches , le "c’est l’inversion des valeurs"


    • #494645

      @ GERARD : Salut Rémy ! Dire qu’il suffit de l’allumer ne veut pas dire qu’elle l’est, pas trop envie de me noyer.
      Après pour se qui est de l’exposer, j’avoue que mes neurones, n’arrive plus à te suivre, peut être pourrais tu me l’exposer plus clairement. Une expression quenellienne est elle ?


  • #493737
    le 15/08/2013 par Substance2004
    Les Hommen répliquent à l’action d’Act Up

    les personnes victimes de violence ce sont des gouines, des trans



    Même les femmes battues contre le mariage homo ?

     

    • #493913

      Ça dépend, si elles sont contre la mariage Gay, alors oui, ce sont de dangereuses homophobes qui mérite leurs sort et qui ne méritent même pas de vivre et qui devrait être gazées ! HEIL FLAMBY !

      En même temps ce serait une bonne excuse pour le maris violant :
      "vous avez envoyer votre femme à l’hôpital avec la mâchoire fracturée"
      "Ouai l’a critiquer le mariage pour tous cte facho, alors j’lai savaté c’est pour ça !"
      "Vous êtes libre, 1000€ d’amande pour la femme homophobe !"


  • #493744

    Dans une société surprotégée comme la notre un désaccord est vécu comme une violence. Parlez à des jeunes de Palestine ou du Liban, vous comprendrez ce qu’est la vraie violence.
    Ce mec (la présidentE d’Act Up...) qui ne s’accepte pas tel qu’il est voudrait que nous l’acceptions tel qu’il n’est pas. Règle tes problèmes, Laure (ou Laurent, ou Patrick, ou Marie-Charles, on ne sais plus nous...) avant de vouloir révolutionner la France.

     

    • #494209

      Bien dit, Atila !
      En tant qu’hétérophile à plein temps je trouve que les délires déviationistes et autocentrés qui ne mènent à rien auraient dû rester un point de détail dans l’histoire humaine. Celà dit les trisomiques avaient déjà la possibilité de se marier, mais pas encore de faire des duos comiques.


  • #493757

    attention, chaud devant .....et une quenelle anti missile, une !


  • #493797

    "un renversement complet du sens des mots".

    En oubliant de dire qu’ils étaient déjà renversés préalablement !

    En réalité c’est donc très exactement ce qu’il faut pour revenir au sens réel des mots.

    Renversons ce qui est renversé pour le remettre à l’endroit !


  • #493860

    Le seul déni de réalité dont il est question ici est à mon point de vue e déni de la différence (créatrice) des sexes. Quand sera-t-il admis une bonne fois que c’est l’attirance et la complémentarité de la différence qui perpétue l’espèce ? Le reste n’est qu’ergotage entre personnes vides de sens, de direction, et de pouvoir sur leur propre vie, cherchant ce quipourrait faire sens à leur inanité congénitale.
    Excusez-moi s’il vous plait d’avoir pris une place supérieure à celle que devrait requérir un tel détail.
    Cordialement à tous les individus de bon sens.


  • #493864

    Comme toujours il est bon avec les associations de savoir qui les finance :

    Le budget 2009 indique que l’association recevait 302 354 euros des ministères, 45 000 euros de la région Ile-de-France, 11 088 euros du Cnasea, 131 500 euros de laboratoires pharmaceutiques, 100 000 euros de la Fondation Pierre Bergé.


  • #493881

    Au fait, Laure Pora c’est un homme ou une femme ? Je n’arrive pas à savoir...

     

  • #493893

    Voilà ce que j’ai trouvé comme commentaire d’un article signé par ce(tte) Laure en question http://www.huffingtonpost.fr/laure-... :

    Le terme d’homophobes ne suffit pas, le terme de fascistes est plus approprié car ils portent plus largement une idéologie tirée de la doctrine sociale de l’Eglise, adoptée par touts les fascismes, celle du corporatisme, de la société organique contre l’idéal des Lumières du contrat social et de la liberté de l’individu.

    Je ris, j’ai des convulsions, je ne comprends plus rien. Vive la partouze, le summum du développement humain. Amen.

     

    • #493945

      Le message est pourtant clair :
      "Décapitons tous ceux qui refusent de se faire enfiler dans tous les sens (du terme) !"
      Au nom de la tolérance, évidemment...
      FASCHISTEEEEEEEEEEEE !!!!!!


    • #494444

      Il y a des perles sur ce site :

      j’ai la certitude que les antis mariages pour tous sont homophobes et d’extreme droite catholique soutenus par l’église, avec des fonds financiers inépuisables

      c’est etrange, les extremistes, les bas du frond de tous les bords aiment bien porter des rangers... étonnant non ?...

      Appelons un chat, un chat. Ceux qui ont fait ça sont des délinquants.

      C’est affligeant de constater que notre société est encore cantonnée dans ce genre de débats. C’est à croire que l’histoire ne sert pas de leçons aux hommes.


  • #494012

    Inversion et renversement des sens, c’est jouer sur les maux. Nous ne devons pas fléchir devant des personnes qui salissent leur humanité et présentent la perversion comme une norme générale. L’homosexualité n’est pas un genre, c’est une pathologie. Même si la télé et les journaux pédophiles disent autrement. Le combat pour l’humanité rejoint la lutte anti sioniste puisque les adversaires (chiens de gardes et porte paroles) font partis de la même communauté.

     

    • C’est sûr que si leurs parents s’étaient uniquement déboîter le claque-merde, ils n’existeraient pas.. Et aujourd’hui nous n’aurions pas à subir un discours qui cherche bientôt à présenter les hétéros comme des gens anormaux


  • #494031

    Act up c’est (censé être) une association contre le sida qui s’attaque a une association pour handicapé en y collant des affiches anti manif pour tous...Inversion des valeurs hein ? Ouais ouais...

    Je croyais que j’aurais eu des infos supp. sur le site concernant les (...) mais rien n’y fait, je voulais vérifier le coup des "trans et gouines" victime de violences (d’ailleurs, quelqu’un peut me dire quand c’est la dernière agression ? Y en a tellement je sais plus ou donner de la tête, ils sont trop nombreux en plussssss !) et je lis quoi sur son profil sur un site : il/elle (c’est quoi encore ?) est un/une (pfff...) trans ET gouine...C’est possible ça ? Bon outre le fait que c’est un/une cumulard(e) il/elle parle pas des homos victimes hein, les trans et les gouines epicétout...ouais ouais...

    Il (on va appeler ça, "un truc" pour faire plus simple) qualifie l’action de pas "particulièrement intéressante" alors qu’ils ont fait la même chose...alors leur action n’était pas "particulièrement intéressante" non plus ? Ça manque de conviction tout ça ! Elle est ou la motivation qu’ils ont eus pour aller dégrader la façade d’un immeuble !

    Pour finir en beauté : L’association ne souhaite pas porter plainte : LOL


  • #494036

    Les hommen contre Act Up, les antigones contre les femen... Cela redonne espoir de voir qu’une opposition anti-système se recrée petit à petit. Même si le mariage gay est passé, ce printemps français aura quand même été une belle bouffée d’oxygène.


  • #494295

    "Il faut clairement dire les choses, la qualité d’une civilisation se mesure au respect qu’elle porte aux plus faibles de ses membres. Il n’y a pas d’autre critère de jugement" (Prof. Jérôme Lejeune).

    Il faut croire que la vérité dérange certaines personnes... La véritable charité est de de dire la vérité ; alors, Mme ou M. Laure Pora vous êtes dans le mensonge ! Et vous souhaitez entraîner tout le monde dans votre mensonge... En plus, vous êtes lâche car vous vous attaquez au plus faible ! Bravo aux Hommen !


  • #494404
    le 16/08/2013 par Redresseur d’esprits
    Les Hommen répliquent à l’action d’Act Up

    Il y a un renversement du sens des mots qui est extrêmement préoccupant.



    Très drôle de la part des fascistes maçons roses. Parce qu’en matière d’inversion du sens des mots, les fascistes maçons roses sont passés experts :

    - enfant à naître = foetus, embryon (termes médicaux) ou même "morceau du corps de la femme" (il faudra un jour leur expliquer que les ADN d’un enfant et de sa mère sont différents, ça s’apprend au collège ou en seconde au plus tard, encore faut-il avoir écouté en classe plutôt que fumé des joints et séché les cours).
    - meurtre d’un enfant à naître = IVG, IMG (les sigles c’est bien, à force de les employer on sort de l’esprit des gens ce qu’il y a derrière)
    - perversion, partouse = avenir de l’humanité
    - mariage = union de deux êtres qui s’aiment (donc la chèvre et le zoophile ou le bouc et la gouine, c’est pour demain)
    - violence = opposition à leurs idées malades et perverses

    etc.


  • #494569

    La réaction de la présidente est claire : rien à foutre d’être taxé d’handiphobie, de dégrader des bâtiments ou de harceler sur son lieu de travail une personne aux idées contraire etc. En revanche, en bonne employée de la perversion des sens et des valeurs - en gros savoir tripatouiller la com’ vers les médias en se servant de clichés issus des sciences humaines - ce qui la fait tiquer c’est la méthode utilisée (celle d’act up, en gros). Toute personne ayant travaillé sur les Liaisons Dangereuses, la stratégie ou la guerre révolutionnaire (Mao) voit bien que les mots, les slogans peuvent être investis, colonisés etc Pour l’instant nous sommes dans un monde de com’, avec une scène tenue par des aristocrates pervers. Chaque mot compte, chaque geste, chaque signe. Un jour il en sera peut-être autrement (match retour), pour l’instant... La communauté LGBT veut être un "paradigme"... Traduction, 1% de la population veut dominer le reste, selon ses critères. Ces gens prônent une humanité nouvelle, la leur, avec de la vie crée ou tuée selon leur bon plaisir, la vie consommée, vendue selon leur tiroir-fesse, un monde hyper-narcissique ou l’homme se branle sur l’homme, la femme sur la femme, un monde de ressentiment, envers les autres, les majoritaires-opprimeurs. Le troupeau majoritaire les attire (d’où leur manie d’iconiser des figures populaires (Dalida, Madonna etc.) et les révulse (d’où leur haine pour la "normalité"). Ils veulent le mariage en blanc mais aussi se faire endoffer par le tout venant des back-rooms. Ils veulent donner des leçons à la société par esprit de vengeance puisqu’ils se victimisent en permanence. Mais il n’y a qu’à regarder leurs moeurs : un milieu gangrené par la prostitution la dope et les poppers, un milieu ou passé trente ans tu peux retourner t’astiquer le bâton de Bergé (trop vieux), où tu dois raquer pour te faire fister, et où la tromperie et la trahison sont la norme. Pourquoi nos anciens pour désigner un être fourbe et inconsistant disaient-ils souvent " Tiens, voilà une petite lopette...". Je m’interroge.


  • #496021

    "alors que les personnes victimes de violence ce sont des gouines, des trans"
    Là, là, elle m’a tué j’en peux plus hahaha


Afficher les commentaires suivants