Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Reprise des violences en Egypte : un bâtiment incendié, deux policiers tués

Les violences ont repris jeudi en Egypte, des islamistes incendiant un bâtiment officiel au Caire et tuant deux policiers dans le nord et le centre selon les autorités, au lendemain de l’assaut sanglant contre des partisans du président déchu Mohamed Morsi dans la capitale.

Le siège de l’administration de la province de Guizeh était en feu dans la capitale, la télévision d’Etat attribuant l’attaque à des islamistes. Guizeh est une province qui fait partie de la métropole du Caire.

Un policier de 21 ans a été tué par balles dans l’attaque d’un club de la police à Al-Arish, dans la péninsule du Sinaï, un fief des groupes islamistes armés qui visent régulièrement les forces de l’ordre, selon des responsables de la sécurité qui ont requis l’anonymat.

Un autre a péri dans l’assaut d’un commissariat à Assiout, dans le centre. Dans les deux cas, les sources sécuritaires ont attribué les attaques aux partisans de Morsi.

Sur le monde arabe, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La violence reprend comme si la boucherie qui l’a occasionnée n’était pas de la violence...


  • Ben c’était prévisible un peu...La guerre civile c’est ce que voulait l’Empire non ?
    Exacerber les antagonismes, stopper un processus électoral, état d’urgence, couvre-feu, arrestations sommaires, exécutions,censure de la presse.

    Sissi qui a de très bonnes relations avec les E-U et Israel sait comment s’y prendre.

     

    • Tout a fait d’accord avec vous,

      - Tout d’abord on a virer Moubarak ("on" c’est l’armé),

      - On laisse le FM (Les Frères-maçons, ou les Francs-musulmans, je sait plus) prendre le pouvoir

      - Une fois qu’ils sont bien installés, on les vires comme des mal-propres (Morsi dégagé par l’armée et foutu au trou, les FM traitée comme des merdes dans les médias locaux, les manifestants expulsé a coup de bulldozer, comme en Palestine, imaginez l’effet sur le pignouf moyens qui a voté FM avec de bonnes intentions ? j’aurai voulu déclencher la guerre que j’aurais pas fait mieux)

      - On peut compter sur les médias locaux et l’armée d’un coté, Al-Jazira et les FM de l’autre pour faire en sorte que ce brasier reste allumée durablement

      Une chose à préciser : Les FM sont financés par les USA, l’Armée Égyptienne et en très grande partie subventionnée par les USA, ils jouent juste leurs rôles de fouteurs-de-merde...


    • @ yacsam

      Et toi t’as tout compris et tu distribues les bons point bien au chaud derrière ton ordinateur...


  • M.o.s.s.a.d c eux qui tire sur tt le monde, toujours present en quete de destabilisation afin de faciliter le travail a leur maitre
    Ca m etonne pas que les states ne veulent pas rompre leur lien ave l egypte. De toute facon tout ce qui est aux alentours de la PALESTINE ils faut qu ils y garde a l oeil..c eux qu ils faut pietiner en premier apres israhell glissera tout seul


  • Je cherchais un article concernant les évènement récents en Egypte et je suis heureux de l’impartialité d’Egalité et Réconciliation. Les Frères Musulmans n’aurraient jamais du se présenter aux élections, c’est à cause d’eux si l’armée a ataqué tous ces civils. A l’avenir j’espère qu’ils auront l’intelligence d’attendre. Au moins Soral et Dieudonné ont été malin en perdant les élections, maintenant ils attendent le bon moment !