Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les agriculteurs à Bruxelles pour faire pression sur l’Union européenne

Plusieurs milliers d’agriculteurs étaient attendus, lundi 7 septembre à Bruxelles, pour manifester sous les fenêtres des ministres européens de l’Agriculture.

Jeudi, des milliers d’agriculteurs français en colère avaient déferlé dans les rues de Paris avec plus de 1.500 tracteurs. Quatre jours plus tard, c’est à nouveau plus de 1.000 tracteurs qui quitteront les campagnes pour la ville, afin de rejoindre cette fois Bruxelles, la capitale européenne. Quelque 5.000 agriculteurs européens en difficulté, avec des délégations principalement venues de Belgique, de France et d’Allemagne, devraient en effet rallier la capitale belge dès le début de la matinée.

Ils risquent de congestionner pendant plusieurs heures les artères bruxelloises entre la gare du Nord et le quartier Schuman, abritant les institutions européennes. Pour l’occasion, la zone sera placée sous haute protection policière. La police belge a d’ailleurs « demandé avec insistance d’éviter Bruxelles en voiture » lundi 7 septembre. Les transports publics desservant le quartier européen seront également fortement perturbés.

 

Une réunion extraordinaire entre ministres de l’agriculture européens

L’effondrement des cours du lait et des viandes bovines et porcines a provoqué tout l’été une fronde des agriculteurs européens, du Royaume-Uni à l’Allemagne, en passant par la France. Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a demandé fin juillet une réunion extraordinaire avec ses homologues européens. Celle-ci débutera ce lundi à 14h30.

Lire la suite de l’article sur rtl.fr

Voir aussi, sur E&R :

À lire, chez Kontre Kulture :

Soutenir les productions agricoles et artisanales de qualité
avec notre partenaire Aubonsens :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.