Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les barbares russes de Caroline Fourest : sa source était un fan d’Al-Qaïda…

Madame Fourest,

Je vous réponds puisque vous m’avez cité nommément dans un article du 9 mai du Huffington Post. Cet article faisait réponse à mon propre billet sur votre Chronique de France Culture du 6 mai titrée « Les médias ukrainiens et russes à des fins de propagande pourraient générer des haines irréversibles ». Sous le patronage de ce beau titre, vous avez pourtant indiqué :

« On en a moins parlé mais [les « pro-russes »] ont aussi capturé 3 officiers ukrainiens avant de les exhiber devant les caméras un bandeau de sang sur le visage. Les paramilitaires séparatistes venaient de leur arracher les globes oculaires avec un couteau. Comment s’étonner dans un tel climat que les ultra-nationalistes ukrainiens soient devenus totalement incontrôlables ? »

Comme, après une rapide recherche de ma part, ce fait barbare s’est révélé faux, j’ai rédigé mon billet « Chronique de la Haine ordinaire », clin d’œil tant au regretté Pierre Desproges qui prononça ses chroniques sur la même radio que vous (où, comme le rappelle Wikipédia, il « épinglait les travers et les ridicules, pointant la bêtise et l’intolérance ») que, bien entendu, aux deux minutes de la haine d’Orwell dans 1984.

Je vous remercie en tous cas de votre réponse – qui m’a surpris : c’est vraiment beaucoup d’honneur que vous me faites – même si je comprends mal pourquoi vous n’avez pas choisi de répondre aux multiples autres personnes qui se sont étonnées de vos propos, comme par exemple le vigilant Daniel Schneidermann sur l’indispensable site Arrêts sur Images (Gazette n°334), auteur d’un cinglant « À propos de l’Ukraine aussi, c’est le grand festival du n’importe quoi » – on ne saurait mieux dire.

Lire la suite de l’article sur les-crises.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Berruyer, vraiment impressionnant !
    Comme quoi, quand on recherche un travail sérieux, il ne faut pas compter sur les journalistes du système qui sont pire que des amateurs.


  • Salutations à tous les résistants,

    Ce Mr Olivier Berruyer, lui c’est un Bon il lui donne une leçon de Journalisme à la Fourest...

    Vraiment du bon boulot Mr Berruyer, bienvenu dans la résistance...

    marc

     

    • FAUT MEME PLUS SE POSER LA QUESTION ! A CHAQUE FOIS QU’ELLE FAIT UN REPORTAGE FAçON ENQUETE (lol) c’est bidonné : http://www.youtube.com/watch?v=lWfl...


    • Il donne une leçon de journalisme, oui. Qu’elle soit "à la Fourest" je le doute, et sans vous viser personnellement, je crois que quiconque penserait que Mme.Fourest pourrait jamais donner des leçons de journalisme, n’est pas sain d’esprit (la probabilité est encore plus grande qu’elle puisse un jour recevoir l’insigne "de Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres", et à ce moment-là, ce serait la santé mentale de la personne qui la lui décernerait qui laisserait à désirer...mais bon, peu de chance que ça arrive). Pour donner des leçons déjà, faudrait d’abord pratiquer le métier, ça serait un bon début.

      Ensuite, je doute aussi que M.Berruyer ait voulu donner une leçon "à Fourest". Il lui a montré comment procéder oui, mais j’ai comme l’impression que M.Berruyer ne serait pas très fier de la compter parmi ses élèves. Non, il lui a juste montré (en regardant en permanence par terre pour ne pas lui marcher dessus) comme on fait du vrai journalisme. C’est pas parce qu’on regarde au travail les maitres artisans ou les virtuoses, que l’on peut faire la même chose qu’eux.


  • Un bandeau sur les yeux, c’est pour qu’ils ne puissent rien voir justement et si ils ont enlevé les yeux le bandeau est inutile.

    Mais bon, la logique de EL TONDEUSE est à redéfinir


  • Quand il traite d’un sujet il le fait à fond.
    Depuis plusieurs mois il traite de la situation en Ukraine de fond en comble et sous tous ses aspects. Un site à consulter fréquemment pour avoir des infos sur cette actu.


  • Elle faut juste lui arracher la langue pour lui éviter de vomir ses conneries !!


  • Article à propager, les septiques seront convaincu !
    Un jus de fruit pour contrer une chimio, y a pas mieux !


  • Le blog de Monsieur Berruyer est vraiment très bien. Seul " bémol " (je mets des guillemets car il s’agit pour moi d’un problème de taille), il a la main très lourde sur la modération des réactions à ses papiers. J’ai l’impression qu’il dénie bien souvent aux intervenants l’ironie qu’il s’accorde bien souvent dans ses papiers (ironie que j’apprécie pour ma part). Je trouve que le forum d’E&R est de ce point de vue beaucoup plus ouvert.

     

  • Mais comment cela aurait-il pu être autrement ?

    Les "journalistes" aussi officiels soient-ils, et je dirais presque (à des exceptions près) surtout les officiels, ne peuvent faire que de la propagande. C’est leur vrai métier, leur gagne-pain et voir plus.

    Le cas de la Fourest en folie est symptomatique des dérives actuelles : Adoubée par la racaille sioniste et promue par ses affinités homosexuelles, tellement utiles en ce moment de "gender", chose difficile à expliquer si ce n’est par une pratique au quotidien et des déviations mentales qui ne sont pas permises à tout un chacun.

    De la confusion naît la propagande, qui est l’exact opposé de la recherche journalistique. Le travail bâclé et le ton incendiaire ou larmoyant, avec des relents de prose grandiloquente, ne sont là que pour donner une forme à un ragoût indigeste.


  • Olivier Berruyer est décidément excellent, tant à l’écrit qu’à l’oral. Son travail est d’une précision chirurgicale.
    Prendre connaissance du discours de Filippetti à l’occasion de la remise de l’insigne de Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres à Fourest, m’a franchement fait rire.
    Pour rire vous aussi, il vous suffit simplement de mettre toutes les phrases en mode NEGATIF, et là, nous aurons la vérité sur ce qu’est Fourest !


  • Elle porte dans son nom la folie "fou_ rest" , effectivement il ne lui reste que la folie, que Dieu la guide.

    Salutations a tous.


  • Les pantins homosexuelles et les guignols politique soumis à Sion n’ont pas l’air de prendre au sérieux l’ouragan de la résistance se former au dessus d’eux. Ils se sentent invincible.


  • Bravo Olivier (allez voir sur son blog)
    Une très belle démonstration d’argumentation et de rétablissement de la vérité

    En plus la fin est humoristique
    Mention speciale à dark vador et au dragon smaug !


  • C’est à la qualité de journalistes comme Monsieur Berruyer que l’on peut évaluer la différence entre les journaputes de la mafia au pouvoir, telle caroline fourest et le vrai journalisme d’information.
    Le système oligarchique apatride, cynique, cupide et dégénéré choisit ses larbins à son image et selon son expression favorite "nauséabonds".


  • oui, quand on fouille un peu, on voit que cette "journaliste" a été récompensée par aurélie fillipetti, ministre, et qui est... franc-maçon(e).... voyez comme tout tient à cette allégeance dans ce pays... c’est grave !!!!


  • Chaque fois qu’elle ouvre la bouche, elle dit une connerie. Et ça dure depuis des lustres. J’aimerais bien savoir comment elle a obtenu ses diplômes d’histoire et de sociologie...

     

    • #833656
      le 26/05/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Les barbares russes de Caroline Fourest : sa source était un fan (...)

      @ Reno

      J’aimerais bien savoir comment elle a obtenu ses diplômes d’histoire et de sociologie...

      J’ai bien ma petite idée mais il paraît qu’elle ne cadre pas avec l’esprit "pour tous"... Ceci dit, elle a peut-être un diplôme de paysagiste, pour l’entretien de la pelouse, ça aide !


  • En fait ils peuvent dire n’importe quoi, tout le monde s’en fout joyeusement. Tant qu’ils restent pro-système, tous les excès sont permis.
    Par contre si vous êtes anti-système, tout vous sera reproché, le faux comme le vrai. Navrant.


  • Le blog de Monsieur Berruyer est vraiment très bien. Seul " bémol " (je mets des guillemets car il s’agit pour moi d’un problème de taille), il a la main très lourde sur la modération des réactions à ses papiers. J’ai l’impression qu’il dénie bien souvent aux intervenants l’ironie qu’il s’accorde bien souvent dans ses papiers (ironie que j’apprécie pour ma part). Je trouve que le forum d’E&R est de ce point de vue beaucoup plus ouvert et de ce fait agréable.


  • Un excellent travail de réinformation et de dévoilement de la mauvaise foi d’une soi-disant journaliste qui ne maîtrise aucunement les règles fondamentales du métier. Déontologie : mot certainement inconnu dans le vocabulaire de base de Caroline Fourest.


  • Guitry , il y a déja longtemps avait cerné le problème : l’ennui c’est quand les cons pensent !!!


  • Notre Lady Gaga nationale avec qui seul le fou reste...
    Imaginez-là en train de parler avec un entonnoir sur la tête, la camisole de force et le nez qui s’allonge... voilà, c’est comme ça qu’il faut la voir, là ça prend enfin tout son sens :)


  • Le pauvre n’a même pas été payé pour la formation au journalisme qu’il offre à cette tarée mille fois dézinguée (par Boniface, par Ramadan, par Soral, même par Naulleau, et sûrement par d’autres). Foufou est un troll, ce n’est même pas la peine de perdre son temps avec elle. Elle ne sait que déblatérer des conneries (« la France a tué 6millions de juifs », condamnée pour diffamations contre les Le Pen, etc.)


  • Elle n’a rien trouvé à redire que ses protégés coupent les oreilles de leurs prisonniers.


Afficher les commentaires suivants