Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les communiqués de victoire de la Macronie ruinés par la pauvreté ouvrière

« Une fois que vous avez payé vos charges fixes, il ne vous reste plus que vos yeux pour pleurer. Je suis tous les mois à découvert. C’est le pouvoir d’achat qui nous a fait sortir, parce qu’on n’en peut plus de ces salaires de misère. » (Rosie à france Info)

Curieusement, sur tous les réseaux sociaux, les petits servants de la Macronie diffusent des messages de victoire sur le front économique. On dirait le commissariat à la propagande soviétique qui, dans les années 30, au plus fort de la crise économique (due à la chute de la production agricole et au manque de machines), propulsait à travers toutes les Russies les messages de la réussite flamboyante du communisme. Eh bien, en 100 ans, rien n’a vraiment changé. Il ne manque que le merveilleux coup de pinceau des graphistes russes.

 

 

 

Malheureusement pour les Macroniens, sur le front de la pauvreté, c’est l’échec total, ou si l’on veut être cyniques, une réussite spectaculaire. Même les médias de propagande ne peuvent s’empêcher de faire remonter une information de terrain dérangeante. Par exemple la pauvreté, voire la misère ouvrière des ouvriers de l’usine « Charles et Alice » dans le Vaucluse. Pour une fois, France Info replace les priorités dans le bon sens : rien à foutre du covid, ce qui compte, c’est le pouvoir d’achat. Qui se réduit de jour en jour, sous le règne de Macron...

La présidentielle approche et France Info prend le temps de raconter vos histoires et vos combats menés parfois dans l’ombre d’une actualité quasi monopolisée par la crise sanitaire du Covid-19. Premier épisode sur la première préoccupation des Français : le pouvoir d’achat. Avec l’inflation, les fins de mois sont plus en plus difficiles. Des salariés se battent pour gagner plus. (...)

Ce père de famille de trois enfants, salarié depuis 2017 est conducteur de machine. Il contrôle aussi le marquage ou le vissage des gourdes de compotes pour un salaire insuffisant : « On tourne à peu près entre 1 500 et 1 700 euros net en faisant les trois huit. Si on n’a qu’une semaine de nuit dans le mois, on se fait 1 450 euros. Honnêtement, on n’y arrive pas. » Pour Monaim, « il faut faire attention à tout. Avant, on faisait le plein pour 55 euros. Maintenant, il faut 75 euros. Tout a augmenté en partant des œufs, la farine, le riz ou les pâtes. Ce n’est pas évident. On s’habille pareil, on a les mêmes voitures, on a les mêmes factures, on n’y arrive plus, franchement, ça fait deux ou trois ans. C’est trop cher."

Des restrictions sanitaires pour faire passer la pilule
des restrictions économiques

Pour cacher cette pauvreté grandissante, qui confine parfois à la misère, même si on ne vit pas encore pieds nus dans des cabanes, comme les Irlandais pendant la famine du XIXe, la Macronie multiplie les cache-misère en mettant en avant de fausses avancées sociales, par exemple sur le prix de l’électricité, qui a vraiment fait un bond, et pas de quatre pauvres pour cent.

 

 

Le bouclier tarifaire, c’est des conneries, puisque les Français solvables ont vu leur facture exploser, entre 30 et 40 % de plus, les tarifs proposés par les fournisseurs d’énergie étant sans rapport avec la consommation, serrée, des Français. C’est tout le monde qui morfle, dans des niches qui auparavant obtenaient un reversement de solidarité nationale.

 

 

Mais aujourd’hui, l’État, amaigri et affaibli par la tribu néolibérale, ne veut plus, ne peut plus payer : il faut rembourser la dette avant tout ! Et la dette va dans la poche des banques et des assurances, qui sont une seule et même maison, qui suce la richesse des Français. Eh oui, nous revoilà dans les éléments de langage des années 30 !

Mêmes causes économiques, même prédation oligarchique, mêmes effets politiques : la montée du populisme, c’est-à-dire, tout simplement, des réflexes de défense du peuple. C’est la remontée de la vraie gauche, qui elle est populiste, pas la gauche de trahison, qui aujourd’hui culmine à 25 % dans le pays. Un recul logique, mérité, une fessée, pour ne pas dire un coup de poing dans la gueule.

 

 

Macron, lui, ne voit que ses licornes. On sent le rejeton de l’hyperclasse, qui n’imagine même pas le quotidien des gens.

 

 

Dussopt, le ministre chargé des Comptes publics, c’est-à-dire des coupes franches dans les services publics, nage lui en pleine déconnexion du pays réel. C’est pas seulement Blanquer, c’est tout le monde à Ibiza !

 

 

Terrorisme néolibéral et contre-terrorisme populaire

Et quand Darmanin parle d’« assurer la sécurité de ses compatriotes », il s’agit surtout d’assurer la protection des membres de l’hyperclasse – ses compatriotes à lui – contre la colère des Français, qui se font balader depuis cinq ans et dont les libertés ont fondu avec les revenus. Tout ça pour échapper au « fascisme » de Marine... Qui elle aussi s’est fait avoir.

 

 

Que sont quelques balles dans des enveloppes face à un pays entier martyrisé, humilié, poussé vers la pauvreté, classe après classe ? Les classes populaires dégustent comme jamais, tandis que la partie inférieure de la classe moyenne est en train de décrocher, socialement. Ce ne sont plus 10 ou 12 millions de pauvres que l’on risque d’avoir, avec 5 ans de Macron en plus, mais bien le double.

 

 

Le front anti-Macron

 






Alerter

59 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Etonnant, ce président qui se targue d’énormes résultats vittuellement et qui, dans la réalité, se fait traiter de gros enc..é dans les manifs...
    Mais ayons confiance, on comptera les points à la fin.
    Bonne journée à tous, et que Dieu nous garde !

     

    Répondre à ce message

  • #2890944

    Je pense que, comme dans la majorité des partis politiques, les gens de La Tyrannie En Marche ne croient pas eux-mêmes ni à Micron, ni à son programme ni à ses réalisations mais croient juste en leur carrière et réussite personnelle en le suivant et basta. Voilà où on en est......

     

    Répondre à ce message

  • #2890954

    Tous les matins je me réveille et suis obligé de me pincer pour me convaincre que tout ça est bien réel et que ce n’est pas juste un cauchemar.

     

    Répondre à ce message

  • #2890990
    Le 23 janvier à 12:00 par on nous prend tous pour des buses
    Les communiqués de victoire de la Macronie ruinés par la pauvreté (...)

    Les mecs ont même plus honte de mentir
    Macron pourrait nous dire sans sourciller, avec un aplomb et le sourire aux lèvres
    Le PIB de la France n’a jamais été aussi bien, plus d’un million de pourcent de croissance, depuis aujourd’hui plus un seul SDF dans les rues, plein emploi pour tout le monde, baisse des carburants de plus de 50% et cerise sur le gâteau Mimi Mathy vient de remporter le saut en hauteur a plus de 13 mètres 67 au jeux olympiques pour l’équipe de France
    Vive la France
    Hallucinant

     

    Répondre à ce message

  • #2891032

    L’ avantage que je vois à tout cela est que plus ils en font dans la propagande, moins c’est crédible et plus l’imposture saute aux yeux. C’est donc à double tranchant. Un exemple de cela : vers 1995-1996, j’avais une activité qui me permettait en même temps d’écouter la radio l’après-midi et c’était juste incroyable : il n’y avait pas UN SEUL JOUR où on ne parlait pas longuement de la Shoah. A force je me suis dit que ça ressemblait à du lavage de cerveau et de là sont venus mes premiers soupçons et mon début de prise de conscience.

     

    Répondre à ce message

  • Vous allez bientôt pouvoir assister au plus démentiel trucage électoral de tous les temps. Puis à un des pires collapses que ce pays ait jamais connu. Bonne bourre !

     

    Répondre à ce message

  • 25 licornes d’un côté, 400 milliards de dette de l’autre, cherchez l’erreur.

     

    Répondre à ce message

    • #2891312

      Il ne faut pas oublier que la licorne est une représentation satanique et que son usage a été interdite en héraldique. Or il se trouve que seule la monarchie britannique a osé braver cet interdit et a placé la licorne sur ses armoiries.

       
    • Et on pourrait ajouter :
      25 licornes d’un côté, 80 milliards de déficit commercial en 2021 (un record), cherchez l’erreur.
      Car on voit mal à quoi servent ces entreprises stars où supposées telles si elles ne contribuent pas positivement à notre balance commerciale.
      Le critère ici n’est pas les ventes à l’export ni même le CA total mais la capitalisation boursière alors même que ces entreprises ont des bilans et des comptes de résultats enjolivés grâce aux CIR et aux prêts à taux zéro de la BPI.

       
  • Malfaisante et servile marionnette ; au pouvoir par trucage dans ce triste endroit du monde, De fait, rien d’autre que le gouverneur d’une colonie sous la domination d’intérêts particuliers transnationaux, qui y entretiennent à leur bénéfice un état de crise chronique en s’acharnant à coup de mesures contreproductives et néfastes depuis un appareil d’état noyauté et instrumentalisé à dessein, sur des populations prises au piège. Ces terroristes abjects sont prêts à tout pour perdurer. Ils vont continuer à le démontrer. The worst is yet to come....

     

    Répondre à ce message

  • #2891799

    Il reste de l’ espoir : RT titre : L’OTAN envoie des bateaux et des avions en « Europe de l’Est », Peskov fustige l’alliance....peut-être que le maquereau se dirige vers une mémorable doudoune qui nous en débarrassera.

     

    Répondre à ce message

  • #2891991

    Vous n’avez rien compris les gars.
    Macron est un p’tit avec les joues bien rouges qui nous montre qu’a l’âge où on suce son pouce, il vaut mieux épouser sa prof.
    Ensuite la belle Brigitte-Jeanmichel vous conduit à l’école dans son coupé sport, puis ensuite... sans passer par l’Anpe... à l’entretien d’embauche chez Rotschild.
    Ça fait pas mal de Duhamel, Fourest, Lang, Polanski, Kohnbendit, de Charlie, et de Bataclan fans de Satan, tueurs de petits enfants, belges ou français, aux dents bien longues...tous invertis ou a la morale en totale inversion, branchés youporn,...qui salivent à a l’idée de rencontrer enfin leur héros, p’tit Macron l’ingénu qui a réussi sans l’aide de "personne’’ et qui va confirmer son parcours ’’total life’’ ’’roi du Monde’’, et qui sera réélu, en 2022.
    Même pas peur de Madame Pim-le Pen ! Et Gargamel-Eric !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents