Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les dirigeants russes en quête de la puissance soviétique perdue

Les dirigeants russes actuels cherchent à rétablir l’ancienne puissance de l’Union soviétique, estime le leader de la révolution cubaine Fidel Castro dans un nouvel article publié dans la nuit de jeudi à vendredi.

"Aujourd’hui, les dirigeants russes tentent de restaurer l’Etat puissant, dont la création a coûté tant d’efforts et tant de privations", écrit M.Castro.

D’après lui, la désintégration de l’Union soviétique et les évènements qui l’ont entourée ou suivie n’ont "présenté aucune surprise". Le contact permanent avec les tendances de l’époque, les idées et les processus historiques "n’a laissé aucune place pour l’inattendu".

Fidel Castro déverse des critiques acerbes sur le président américain Georges Bush, le comparant avec le premier et unique président soviétique Mikhaïl Gorbatchev, sans toutefois évoquer le nom de ce dernier et en se contentant d’allusions.

L’ex-leader cubain écrit notamment que le président Bush a appelé les diplômés de l’Académie militaire de West-Point à "être prêts à une attaque inattendue" dans plus de 60 pays du monde.

Selon M.Castro, le président américain, "avec sa valise nucléaire" pouvait décider de se servir d’un millier d’armes nucléaires, ce qui aurait pu "mettre fin à la vie sur notre planète".

Le nouvel article de M.Castro paraît le lendemain de sa rencontre avec le pape Benoît XVI, qui s’est rendu à Cuba en visite officielle de trois jours, mais ne comporte aucune indication concernant cette réunion.

Dans le même temps, M.Castro évoque des entretiens avec les émissaires du pape Jean Paul II.

"Il n’est pas obligatoire d’avoir la même croyance pour être amis", souligne M.Castro.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce site "RIA Novosti " a une manière étrange de reporter les informations. En tous les cas, il va à l’encontre de ce que certains nous annoncent à propos de la Russie.
    .
    La rédactrice en chef de l’agence RIA Novosti et chef adjoint du Conseil public près le ministère russe de l’Intérieur ( sic ! ), Svetlana Mironiouk, vient à la rescousse des manifestant anti-Poutine : http://fr.rian.ru/politique/2012032...
    .
    Et en même temps, ils nous font un papier sur Thierry Mariani ! ( http://fr.rian.ru/business/20120329... ) lol et ils passent la propagande de Goldman Sachs ( http://fr.rian.ru/business/20120330... ) re-lol :-) CIA Novosti porte bien son nom.
    .

     

    • Auriez-vous attendu de la rédactrice en chef d’un médias quand il est de sa responsabilité à protéger, même du bout des lèvres, ses collaborateurs ?


    • A mon avis les dirigeants Russes et Américains sont dans une périodes ou ils s’arrangent entre eux dans l’ombre ( de toute facon c’est soit cela, soit ils font péter la terre entière ) , les journalistes sont donc un peu bousculés et ne savent pas trop qui écouter. Une chose est sûre j’espère que les dirigeants US vont enfin s’ouvrirent au monde et comprendre qu’ils ne sont pas seuls sur cette planète !! Qu’ils arrètent toutes ces pressions, ingérences, chantages, guerres, tortures, assassinats ciblés, manipulation psychologique de masse etc etc.. Autant ils pourrissent le monde entier, autant ils pourraient nous faire du bien si ils se décident enfin à arréter tout cela


    • Batouri , digression. Je dis que ce site représente des intérêts qui ne sont pas forcément en accord avec les intérêts supérieurs du peuple russe. Concernant la rédactrice en chef, elle a le droit de fermer sa gueule, mais pas de donner des ordres aux ministres de l’intérieur. Pour qui se prend-elle ? Pour BHL ?
      .
      Puisque ses collaborateurs sont des agents subversifs qui poussent à la révolte au profit de l’étranger, comme bcp de médias français l’ont fait en 68, ils méritent de passer en jugement.
      CIA-al Mossad Novosti, c’est une agence d’informations ou une agence de révolutionnaires intérimaires au service du lobby des barbus à chapeau noir ?
      .
      Quant à Castro, il en sait quoi de la puissance actuelle de la Russie ? La Russie est un mystère savamment entretenu et on devine fort bien que son redressement n’est pas le fruit du hasard, mais de réseaux aisément identifiables. Combien de gens sont partis là-bas, sous prétexte de rejoindre leur " grand-mère "... ?