Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les discussions sur le nucléaire iranien reprennent à Genève

Des responsables américains et iraniens vont reprendre jeudi à Genève les discussions sur le programme nucléaire iranien.

Les pourparlers entre les responsables américains et iraniens doivent se poursuivre vendredi, a déclaré le département d’État dans un communiqué.

La délégation américaine, dirigée par le secrétaire d’État adjoint Bill Burns et la sous-secrétaire d’État Wendy Sherman, rencontrera des responsables iraniens.

« Ces consultations bilatérales auront lieu dans le cadre des négociations nucléaires P5 1 conduites par le Haut représentant de l’UE Cathy Ashton », indique le document publié mercredi soir à Washington (tôt ce jeudi matin 4 septembre en Suisse).

L’Iran et les pays du groupe 5 1 (États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne) devaient initialement reprendre les négociations à la mi-septembre en marge de l’Assemblée générale des Nations unies.

Ils avaient conclu à Genève un accord intérimaire nucléaire de six mois renouvelables, entré en application le 20 janvier. En juillet, ils se sont donné quatre mois supplémentaires, jusqu’au 24 novembre, pour sceller un accord définitif qui doit permettre de garantir la nature exclusivement pacifique du programme nucléaire iranien en échange de la levée totale des sanctions occidentales et de l’ONU qui asphyxient l’économie iranienne depuis plusieurs années.

Les puissances occidentales et Israël soupçonnent l’Iran de vouloir se doter de l’arme atomique, alors que Téhéran affirme que son programme nucléaire est purement civil.

Iran « optimiste »

L’Iran est « optimiste » quant à un accord international sur son programme nucléaire avant la date butoir du 24 novembre, a affirmé mardi le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araghchi (photo ci-dessus).

Les États-Unis ont imposé vendredi passé un nouveau train de sanctions contre plus de 25 entités et entreprises ainsi que des individus accusés de favoriser le programme nucléaire iranien et de soutenir le « terrorisme », avec l’objectif de « maintenir la pression » sur Téhéran.

Voir aussi, sur E&R :

Sur les rapports entre l’Iran et l’occident, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Encore une conférence pour inquiéter les goyim, les maintenir en haleine et surtout les distraire pendant qu’on leur fait les poches .


  • il n’y a aucun argument sérieux, pour interdire l’Iran de se doter de la dissuasion nucléaire.
    C’est uniquement pour répondre aux exigences de Lieberman et Netanuyahu.
    En attendant , le pays qui vient de tuer 2200 personnes sans moyen de défense, ce n’est pas l’Iran.


  • Est ce que l’Iran a envahi ses voisins ?Est ce que l’Iran a volé les terres d’un autre peuple ?
    Est ce que l’Iran assassine des scientifiques étrangers ?
    Il y a les races supérieures qui ont le droit d’avoir la bombe atomique et les races inférieures
    (l’arrière garde pour reprendre l’expression consacrée) qui doivent rester esclaves.
    Pourquoi certains pays ont un droit de véto à l’Onu ? Il s’agit là d’une injustice flagrante.
    Les USA ont envahi l’Irak et l’Afghanistan. Ils poussent à la guerre en Ukraine.
    Là personne ne leur dit rien. Normal ce sont les races supérieures.
    Il faut vraiment être malhonnête et pervers pour interdire à l’Iran de posséder la technologie nucléaire.

     

    • De la meme maniere qu’il ne faut rien de moins qu’une revolution en France pour qu’on soit dirige par des vrais representants ne voyant pas le peuple Francais comme l’arriere garde, il faudra, malhereusement, une rien de moins qu’une guerre mondiale pour detroner la mafia animee par l’ideologie sioniste qui abuse de son pouvoir depuis la fin de la 2nde guerre mondiale. Ce systeme injuste ne de la 2nde guerre mondiale doit cesser et ne correspond plus a la realite.

      Avec l’internet et les traces en tout genre, nous et nos enfants nous rappelerons de quelle ideologie et quel groupe a ete a l’origine de cette situation.

      Nous et nos enfants ne les laisserons pas changer d’aspect pour parasiter et se greffer au nouveau pouvoir qui naitra.