Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les étranges symétries entre sida et Covid-19

Le hasard, la chance !

Nous n’approuvons pas nécessairement l’intégralité de tout ce qui est dit dans cette vidéo, mais le sujet des bien curieuses symétries existant entre le sida et le covid – ou entre le VIH et le SARS-CoV-2 – mérite d’être exposé au grand public.

C’est d’ailleurs bien dans le désormais célèbre entretien « Couillonavirus, la suite » du 4 mai 2020 qu’Alain Soral faisait déjà les liens – ce qu’il appellerait des concaténations – entre les deux maladies. (vidéo suivante)

 

 

L’ingénierie Covid-19 :

 






Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2899976
    Le 5 février à 12:37 par rose
    Les étranges symétries entre SIDA et Covid-19

    Le SIDA est un syndrome. Qui va du deficit immunitaire au cancer (Kaposi) et mycoplasmes. Comme le covid (respiratoire, vasculaire et neuro-immunologique)
    Un "virus" jamais isole. Des tests qui ne mesurent rien de precis.
    Des acteurs medicaux payes par Fauci (pas Montagnier).
    Un traitement mortel (AZT pous sida et Remdesivir pour covid).
    D’enormes gains financiers par ceux qui savent et participent.
    Le sida est apparu a la suite de vaccins d’hepatite B sur les gays de NY, en meme temps que les population cibles d’Afrique pour le vaccin small pox.

    Et derriere tout cela l’industrie vaccinale ( fonds detournes pour sida et fonds public pour achat de faux vaccins dans covid).
    Et derriere tout cela : l’armee et ses labos de developpement d’armes biologiques.
    Partages avec le medical et le poltique par l’intermediaire de brevets.
    Et derriere les militaires, les politiques et les medicaux : la secte.

    D’ailleurs Fauci recemment disait que le Sida etait le plus beau coup de sa carriere.
    Mais creusez la maladie de Lyme et la grippe espagnole et vous trouverez un modus operandi beaucoup plus systematique.
    Ces operations ont commence au moyen age.
    Quand on sait...on sait.

     

    Répondre à ce message

    • #3032564
      Le 19 septembre à 17:50 par FleurdeLys75
      Les étranges symétries entre SIDA et Covid-19

      J ’y suis.Aujourdh’ui c ’est Lyme qui remplace tout ça .Inventer une maladie pour mieux prétendre la soigner : donc profits ,profits ,profits

       
  • #2899979
    Le 5 février à 12:41 par Jousay
    Les étranges symétries entre SIDA et Covid-19

    Merci ER. Votre travail de réinformation militant est légitime et salutaire. Pourriez-vous développé davantage dans vos prochains articles/conférences sur le vent de liberté qui souffle depuis le Canada, et qui doit arrivé en France le week-end prochain. Je parle du nouveau phénomène à la sauce gilet jaune des "camionneurs". Bien à vous. Force, honneur et longue vie à la résistance !

     

    Répondre à ce message

  • #2900089
    Le 5 février à 16:31 par anonyme
    Les étranges symétries entre sida et Covid-19

    C’est trop pénible à écouter. J’ai essayé de trouver un interview avec le docteur Könhlein rien qu’en allemand sur youtube mais en vain. Enfin bref. Je ne prétends pas avoir l’érudition d’un docteur Montagnier n’empêche que je suis un peu sceptique par rapport à son affirmation que le sida - en gros - n’existerait pas et que le tout serait aussi lié à une certaine hygiène de vie. J’ai un copain qui l’a contracté d’une nigériane que le trompait avec d’autres types. Mon pot était un jeune homme costaud qui travaillait et n’abusait pas de drogue ; et jusqu’à maintenant il doit prendre des médocs pour contrecarré les effets de son hiv. En tant que congolais, j’ai aussi vu bcp de gens au Congo passé à trépas suite à cette maladie. Des gens de la bourgeoisie, des véritables montagnes au niveau corporel et qui n’avaient même pas le temps de prendre ce médicament ( AZT) néfaste qui causa une véritable hécatombe parmi les pédés pour la toute simple raison que ce médoc n’était même pas disponible à l’époque au Congo. S’ils n’étaient pas mort du sida alors je me demande bien de quoi et qu’on ne vienne pas me dire qu’ils avaient déjà le système immunitaire déficient et tout le blablabla parce que ce n’est pas vrai !

     

    Répondre à ce message

    • #2900719
      Le 6 février à 19:32 par anonyme
      Les étranges symétries entre sida et Covid-19

      L’explosion du SIDA en Afrique noire. Tu crois pas que Billou et ses campagnes de vaccinations massives n’y sont pas pour quelque chose ? Ca fait des décennies que Billou "le philanthrope " vaccine à tour de bras en Afrique ! Ebola, le sida, ... virus arrivés soudainement d’on ne sait où et qui déciment les populations .... vous avez dit bizarre ? ..

       
    • #2901443
      Le 8 février à 00:14 par nem et 6
      Les étranges symétries entre sida et Covid-19

      Votre ami comme des 100taines de personnes, a été victime d’une erreur de diagnostic. Il avait bien une maladie mais dés que l’étiquette séropositif est posée, tout diagnostic différentiel disparaît mystérieusement, et vous vous retrouvez avec des traitements anti VIH inadéquats ou que sais-je. Dans ce cas là, même une maladie bénigne à l’origine, peut devenir mortelle si elle n’est pas soignée. Le VIH étant incurable, tout le monde s’attend à ce que la maladie dure (par ex une tuberculose) ou à ce qu’il décède. Alors qu’avec le bon diagnostic, les bons traitements, le patient aurait survécu.
      Au cas où vous vous diriez : "Quand même ! Les médecins savent bien ce qu’ils font, ils connaissent les maladies, faut pas les prendre pour des buses etc etc...". Et bien regardez autour de vous avec le covid : dés que vous avez disons une pneumonie avec une PCR positive, votre pneumonie passe en covid. Comme officiellement il n’y a pas de traitement, la maladie (celle-ci ou une autre d’ailleurs) évolue pouvant mener à des aggravations sévères (séquelles, coma...) voire la mort du patient. Il faut bien rappeler que le sida comme le covid sont subventionnés : les états, les hôpitaux, les médecins touchent à chaque malade supplémentaire suivant les configurations... Et les autres médecins se font sévèrement poursuivre s’ils se mettent à véritablement soigner ces malades. L’erreur de diagnostic est rémunératrice.
      Le problème c’est que vous avez peur, et que vous n’avez pas travaillé le sujet, qui ne doit pas vraiment vous intéresser en fait. La version officielle est plus confortable pour vous, ça vous dispense de faire des recherches. Les infos sont disponibles. Depuis longtemps.

       
    • #2901552
      Le 8 février à 08:56 par anonyme
      Les étranges symétries entre sida et Covid-19

      @

      "Le problème c’est que vous avez peur, et que vous n’avez pas travaillé le sujet,"

      Je ne vois pas trop ce que la peur vient faire là-dedans. A moins que pour vous le fait d’ exprimer le moindre doute sur un quelconque sujet et faire un simple constat de ce qu’on a vu rime avec le fait d’avoir peur. Et comme si ça ne vous suffisait pas vous me faites un procès d’intention en insinuant que j’aurais une confiance aveugle à la parole d’un médecin et que par peur j’éviterais de creuser le sujet. Et ça à un type qui c’est tjs intéresser aux médecines alternatives ! Moi qui dès les premiers jours avaient exprimés des doutes concernant ce couillonavirus et qui se trouve, comme bcp de gens, quasiment marginalisé par sa propre famille, refuse de porter un masque (je paie tjs une amende de 225 euros en Belgique) ou de devoir frotter mes mains avec ce produit à la con à l’entrée d’un magasin. Ce fut un véritable plaisir de discuter avec vous. Je vous souhaite encore une bonne journée.

       
  • #2900143
    Le 5 février à 17:42 par Major Tom
    Les étranges symétries entre sida et Covid-19

    Les syndrômes d’immuno-déficience viendraient des injections (ou la protéine spike force les systêmes immunitaires à produire massivement des anticorps),le système immunitaire des "vaccinés" faisant muter le virus activé par l’ARNm qui en codant leur cellules T4 les transforment en usines à variants,épuisant leur système immunitaire à rejeter de la protéine spike mutée pendant des semaines voire des mois.
    A chaque injection le système immunitaire des injectés semble se détériorer un peu plus selon l’âge et le potentiel d’immunité de chacun pour aboutir au bout de 3 doses à des individus immuno-déprimés ayant besoin de boosters pour combattre le covid mais aussi d’autres affections respiratoires comme la grippe.

     

    Répondre à ce message

  • #2900158
    Le 5 février à 17:59 par Feys
    Les étranges symétries entre sida et Covid-19

    Je réécoute régulièrement d’anciens commentaires d’actualité d’Alain Soral. Je me suis refait récemment les 2 vidéos Couillonavirus et il n’y a rien à dire : dès avril 2020, il avait vu clair et émis les principales hypothèses quand tout le monde dissertait sur le « monde d’après » ou se terrait chez soi dans la peur de la peste abominable. Il faut se rappeler cette époque d’avalanches d’informations, de peur disséminée, etc. Il fallait vraiment être costaud pour garder ce degré de lucidité !
    Le mainstream adore jouer sur une ou 2 approximation(s) des dissidents (j’y inclus un Raoult par exemple) pour discréditer leurs paroles pendant qu’eux s’exonèrent d’avoir eu faux sur toute la ligne ! Pilpoul quand tu nous tiens ...

     

    Répondre à ce message

  • #2900197
    Le 5 février à 18:58 par the gate of bills
    Les étranges symétries entre sida et Covid-19

    Merci ER(meilleur site politique et d’info de France) et merci a tous ces medecins integres, non collabos et non escrocs qui nous ont alerté et qui continuent de nous informer. Ce docteur rejoint bien les theses du Pr Montagnier, Pr Martin, Pr Perronne et Pr Fourtillan.

    PS : les medecins ne denoncant pas cette escroquerie ne sont que des vendeurs darty pour bigpharma et rothschild. La honte.

     

    Répondre à ce message

  • #2900338
    Le 5 février à 23:44 par douxàcuire
    Les étranges symétries entre sida et Covid-19

    C’est bien la réflexion que j’ai fait à beaucoup de gens depuis 1 an : 40 ans de promesses d’un vaccin contre le sida et de collectes colossales et toujours RIEN. Et là quand ça les arrange, en 6 mois, pour le covid ils trouvent le vaccin miracle "grâce à des efforts coordonnés blablabla "

     

    Répondre à ce message

  • #2900384
    Le 6 février à 03:26 par ibrahimbnjonah
    Les étranges symétries entre sida et Covid-19

    C’est 40 ans d’arnaque en perspective, voilà tout !

     

    Répondre à ce message

  • #2900489
    Le 6 février à 10:24 par Mike
    Les étranges symétries entre sida et Covid-19

    En formation médicale, Willy Rozenbaum a dit devant les médecins présents que se faire contaminer par le VIH par rapport hétérosexuel revenait à gagner au loto. Mais il ne fallait pas le dire dans le "message" de santé publique.

     

    Répondre à ce message

    • #2900587
      Le 6 février à 13:58 par anonyme
      Les étranges symétries entre sida et Covid-19

      "
      "le VIH par rapport hétérosexuel revenait à gagner au loto"
      "

      Alors comment tu m’expliques l’explosion du sida en Afrique noire où l’homosexualité y est plutôt rare ou du moins pas encore endémique comme en Occident ? Sans doute en raison des conditions de vie ? Mais alors comment tu m’expliques que toutes les couches sociales sont affectées par ce problème ?

       
    • #2901207
      Le 7 février à 16:57 par Macarel
      Les étranges symétries entre sida et Covid-19

      @Anonyme

      Parce que tu mélanges tout.

      Le SIDA, c’est un syndrome, en Afrique il touche essentiellement des populations en état de sous-nutrition ( les fameuses images d’Africains faméliques.. Pourquoi est-ce qu’ils ne développent pas le sarcome de Kaposi comme les gays Européens ? ).

      Quant aux populations mieux lotis, ce sont des asymptomatiques qui répondent positifs à un test VIH.

      La première erreur c’est déjà de persévérer dans le confusion VIH/SIDA.

      Maintenant, si tu veux aller plus loin dans l’arnaque, demande toi aussi pourquoi 90% des décès du SIDA en Occident concernent que des hommes ( Le Luron, Mercury... ).

      Indice, est-ce que les femmes prennent du popers ? ( les 10% de femmes restant sont soit des junkies, soit dans les 90’s, des victimes de l’AZT).

       
    • #2901534
      Le 8 février à 08:32 par anonyme
      Les étranges symétries entre sida et Covid-19

      @Macarel

      C’est ce que j’appel argumenter et j’avoue que vos arguments sont convaincants.

      Je tiens à vous en remercier.

       
  • #2901095
    Le 7 février à 14:17 par Saba
    Les étranges symétries entre sida et Covid-19

    Dans le même esprit et très clair
    House of numbers
    https://odysee.com/@jeffreygoines:e...
    Pour réfléchir encore... 40 ans après ne serait-ce pas encore et toujours les mêmes processus à l’œuvre ??

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents