Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les femmes pédophiles

C’est le tabou dans le tabou : les femmes pédophiles sont le plus souvent des mères, car la frontière entre le câlin maternel et l’acte sexuel adulte-enfant n’est pas toujours très claire, ni pour les mères abusives ni pour leurs enfants. Les mères, sur leur progéniture, disposent d’un pouvoir absolu dont certaines profitent avec une perversité consommée et parfois une réelle inconscience.

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2372690
    le 25/01/2020 par mouaif
    Les femmes pédophiles

    On reste sur l’impression que le milieu psy s’immisce dans la famille, surveille tout le monde, interprète à sa guise les comportements. Que la famille est sa propriété.
    L’inceste est relativement coutumier dans les familles tarées par l’alcool ou par un inceste ancien, encouragé par un rituel non chrétien, qui vient du fond des âges.
    Chez les gens normaux, en France, quand les Français étaient chrétiens, l’inceste n’existait pas ; les parents étaient respectés, voire craints comme un couple royal, les enfants étaient des sujets dans la famille, et chacun restait à sa place.
    Il y avait des criminelles françaises en série, qui tuaient les enfants, les leurs ou ceux des autres, faute d’avoir connu une enfance digne de ce nom. Mais rien d’autre.
    Tout est compliqué et sali de nos jours, surtout les rapports normaux entre mère et jeune enfant.
    Il reste ces relations étranges et devenues assez fréquentes entre prof dans la trentaine et élève adolescent. Une tentative d’explication : la prof, qui n’a plus d’autorité, est restée ado, son métier l’y encourage. L’ado est porté aux nues (littéralement), peut tout se permettre, alors qu’un prof normalement est un modèle pour son élève. Puisque les valeurs éducatives sont inversées, la pauvre prof sans caractère ni prérogatives inverse la situation. C’est elle la gamine ; c’est l’ado l’adulte.

     

    • #2372824
      le 25/01/2020 par Pitchou
      Les femmes pédophiles

      @mouaif

      Seule la partie historique dédiée à la famille en France de votre commentaire m’ a interpellé.
      Comment pouvez vous être aussi affirmatif au sujet de l’inceste en France à l’époque que vous décrivez. ?
      J’entends bien qu’on vive une époque débile, mais m’enjoliver avec un comte romancé la bonne tenue sexuel pour cause d’une pratique religieuse plus soutenue des gens à cette époque, faut pas non plus travestir à moindre frais la nature humaine.
      L’inceste n’est pas naturel, hélas des exceptions ont existé, existent, elles existeront encore, sous une forme ou une autre. Ces comportements hors normes ne se mesurent pas en fonction de l’époque à laquelle on vit, évidemment la diffusion est plus simple de nos jours, c’est le seul changement à mon avis.


    • #2372887
      le 25/01/2020 par PMJLL
      Les femmes pédophiles

      Les dommages générés par le milieu psy dans ces domaines sont statistiquement très largement supérieurs à ceux des sévices sexuels par eux-mêmes. En effet, la propension maladive des psys à ériger en sévice tout acte susceptible de l’être, multiplie par un facteur qui peut être 10000 ou plus, les conséquences négatives de l’acte incriminé. Comme presque tout peut à un moment ou à un autre être déclaré "sexuel", la capacité de nuisance du psy seul ou du couple psy-magistrat est littéralement illimitée.


    • #2373178
      le 25/01/2020 par Bébert
      Les femmes pédophiles

      Je regrette de ne pas avoir été "violé" par une femme de 40 ans quand j’en avais 14, elle m’aurait rendu moins con, m’aurait fait gagner du temps .


  • #2372710
    le 25/01/2020 par Plo
    Les femmes pédophiles

    Très intéressant ! Sujet trop peu connu. Hélas. La femme est l’égal de l’homme ? Mais si l’homme est un pédophile-violeur ignoble, la femme... est son égal. Ah non pardon la femme est victime du patriarcat et des porcs en tout genre. Naturellement.
    On entend "des mains ou des bouches pas au bon endroit"... C’est ce que l’on peut appeler un gros bisou magique !


  • #2372714
    le 25/01/2020 par petithous
    Les femmes pédophiles

    C’est très bien de remettre les pendules à l’heure !
    J’ai moi-même été victime de tentatives d’approches sexuelles de la part de femmes quand j’étais enfant ... et j’en ressens encore le dégout .Maintenant si on veut aller plus loin je dirais que la répulsion est franche chez le petit garçon, alors qu’elle est ambivalente chez la petite fille. On voit fréquemment des comportements de séduction de la part de la petite fille vers l’adulte, alors que cela n’existe pas chez le petit garçon .
    Attention cela n’excuse en rien la pédocriminalité masculine ... c’est juste pour souligner que la pédocriminalité féminine n’est pas moins dramatique, et est en tout cas plus sournoise .
    C’est vrai qu’on commence à en avoir raz la casquette de toutes ces bonnes femmes , saintes et victimes des hommes (blancs de préférence !) !

     

    • #2372876
      le 25/01/2020 par PMJLL
      Les femmes pédophiles

      Vous vous trompez. Le comportement de séduction des petits garçons (7 à 12 ans) vers les adultes qui leur plaisent est très répandu. Il peut aller jusqu’au harcèlement. Et ceci même de la part de garçons blancs, de très bonne famille en Europe, ou aux USA. Les petits Japonais ne sont pas en reste. Après 12 ans ça se calme et prend une autre forme, plus intense mais moins voyante.


  • #2372715
    le 25/01/2020 par Michael B.
    Les femmes pédophiles

    Merci d’en parler, ça soulage de savoir que les torts sont partagés pas tous les sexes (et par tous les genres =P)


  • #2372727
    le 25/01/2020 par Adeon
    Les femmes pédophiles

    Jsais pas.. a 15 ans j’aurais aimer qu’une femme plus vieille bah, vienne me faire certaines choses. Mais bien sur pas la famille.

    Après quand ça descend en âge la comme dirait freddo en inversé, en dessous de 14 ans c’est dégueulasse.

     

    • #2372788
      le 25/01/2020 par Aloïs
      Les femmes pédophiles

      Oui on en a tous rêvé. Ma mère, prof, avait souvent des avances de ses élèves mâles de 15 ans. Et ses collègues mâles recevaient constamment des avances des jeunes demoiselles. Peut-être qu’ils ont eu des cas de proposition homosexuelle mais je n’en n’ai pas eu connaissance. Aucun n’était "pédophile" sinon ça aurait été facile (mais ce ne serait sientifiquement pas de la pédophilie : ephebophilie pour l’attirance pour les adolescents, nymphophilie pour l’attirance pour les adolescentes).


    • #2372846
      le 25/01/2020 par PFR
      Les femmes pédophiles

      Plus vieille ? Mais quelle différence d’âge ? Une trentenaire (ou plus) qui met la main dans la salle de jeux d’un (pré)adolescent sidéré qui n’a rien demandé, c’est répugnant. Si le gosse demande à se faire déniaiser, bon là ça devient plus complexe en matière de consentement et de légalite.

      Une autre question me taraude : Comment une prédatrice tripoteuse se justifie (c’était juste un gros bisou, il m’a tenté, je n’ai pas le controle de mes mains) ?


  • #2372737
    le 25/01/2020 par EnculaFion intégrale
    Les femmes pédophiles

    Qu’en pense Brigitte ?


  • #2372739
    le 25/01/2020 par Gilles
    Les femmes pédophiles

    Le sujet qui pique, avec celui qu’on sait. Voir aussi la vidéo de S Édouard sur les femmes plus violentes que les hommes, étayé par des chiffres. Le truc de la pauvre femme, mais d’ou sort cela ?
    J’ai un ami drogué, qui un jour m’avoue qu’à 5 ans sa cousine de 19 l’a violé, rapport complet. Dingue à imaginer mais je le crois.
    J’avais été marqué il y a une vingtaine d’années par une fille jeune, assez jolie, qui demandait de l’argent dans une rame à Chatelet. Tout le monde a donné. Je me demande si c’est pas plus rentable qu’escort, 200 e l’heure, donc 3 avec préparation et trajet. Aberrant. 30 francs donc 15 20 euros en vraies valeurs 2020 elle a gagné , la pauvre, en 2 minutes pas plus. Je crois que l’homme est trop con, trop gentil.

    Et des histoires de mari parfait qui voit les policiers arrives à 6h du mat, tout saisir, à la rue, sur dossier bidon de la maman, qui fini en psychiatrie, je dois pas être le seul à avoir ça.

     

    • #2373290
      le 26/01/2020 par Norbert
      Les femmes pédophiles

      Un jour métro Gare du Nord j’ai donné 5 francs à une belle fille qui faisait la manche . Elle les a illico donné à un mec qui se trouvait à 20 m et qui m’a foudroyé du regard . Elle était maquée...


  • #2372754
    le 25/01/2020 par Solj
    Les femmes pédophiles

    Cette vidéo a un arrière-goût qui me fait tiquer, surtout dans les toutes dernières paroles.
    Tout au long de la vidéo je me suis étonnée qu’on ne dise pas véritablement ce qu’est une agression sexuelle d’une maman sur son enfant, bien que cela semble évident. Où est la limite, s’agissant des soins ? Quand je donne le sein à mon bébé, quand je lui touche les parties génitales pour le nettoyer, suis-je suspecte d’actes déplacés ? J’avais déjà vu des vidéos de féministes qui exigeaient qu’une maman demande systématiquement à son enfant, même de façon rhétorique car il n’est pas en âge de répondre, son consentement avant d’effectuer les soins. Pourquoi pas... mais là, on jette le doute sur les actes les plus quotidiens et les plus naturels d’une maman. Pour pouvoir en tirer la conclusion qu’une femme doit s’affranchir du maternel. Je trouve ça très dangereux personnellement... C’est encore une façon de retirer à la femme son rôle sacré, en se servant d’exemples de mères réellement perverses qui pratiquent des actes qui eux relèvent de l’abus (masturbation, complaisance vis à vis d’un père violent, etc). De même que les féministes ont fait du tort aux victimes de viols en faisant passer n’importe quelle drague un peu lourdingue pour une agression, on fait ici du tort aux mamans en suspectant chaque caresse, chaque soin. À quelle fin ?

    Et oui, une femme peut être perverse et peut être un monstre, même envers ses propres enfants... Et non, ce n’est pas facile pour un enfant de reconnaître qu’il a subi des violences de la part de sa mère. Ces braves gens ont l’air de découvrir la Lune... sérieusement, mêler l’essence de la maternité aux perversions d’individus dégénérés, c’est un peu facile. Mais vu leur conclusion, ça s’explique, et ça laisse entrevoir des arrières-pensées terribles...

     

    • #2372901
      le 25/01/2020 par petitgibus
      Les femmes pédophiles

      Chaque petit pas est fait dans la même direction : totalitarisme.
      Les enfants n’ont pas besoin de père, on ne peut pas faire confiance aux mères...
      Il faudra donc bien constater qu’il vaut mieux que "les enfants n’appartiennent pas à leurs parents".
      On y viendra, imperceptiblement, une petite touche à la fois.


    • #2372987
      le 25/01/2020 par Paul82
      Les femmes pédophiles

      Et combien de pères ont été injustement accusés d’attouchement sur leur(s) enfant(s) ? Très pratique durant un procès en divorce : la mère peut raconter pratiquement n’importe quoi, la société via le ou plutot la juge la croira. Et celle-ci confiera dans 95% des cas la garde des enfants. Odieux !

      Donc j’ai envie de dire suite à votre commentaire @Solj ; bienvenu au club !


    • #2373055
      le 25/01/2020 par paixetamour
      Les femmes pédophiles

      C’est ce que les hommes subissent depuis des dizaines d’années.


    • #2373219
      le 26/01/2020 par RKrishna
      Les femmes pédophiles

      On voit parfaitement que ces messieurs et dames psychanalystes ne s’attaquent pas aux femmes qui soutiennent les réseaux pédocriminels, mais s’attaquent à l’image de la mère ; ou l’art de toujours déplacer les conversations vers leurs propres obsessions.


  • #2372764
    le 25/01/2020 par luff
    Les femmes pédophiles

    Il y a quelques années, j’avais lu un article sur un garçon qui avait été abusé sexuellement par son institutrice. La famille a logiquement porté plainte. Résultats : l’institutrice a été mutée (mais elle exerce toujours !!!).
    La famille a ensuite fait cette remarque pertinente : Si j’avais une fille et qu c’était un homme, il en aurait pris pour au moins 10 ans.


  • #2372766
    le 25/01/2020 par pierrot
    Les femmes pédophiles

    C’est dans le film " Police " je crois, qu’une nana taillait des pipes à son gamin...
    Dans l’Etat actuel, on retire le gamin à sa mère et on le place dans une ASE.
    Comme ça le môme passe directement de la pipe de sa mère à la sodo par monsieur le préfet.

     

    • #2372964
      le 25/01/2020 par richard
      Les femmes pédophiles

      Ah Ah Ah !Très juste pierrot, c’est la suite logique.


    • #2373008
      le 25/01/2020 par Leviathan
      Les femmes pédophiles

      C’est dans Polisse, à ne pas confondre avec le chef d’oeuvre Police, et elle le masturbe.


    • #2373020
      le 25/01/2020 par Hejiroots
      Les femmes pédophiles

      Celui de Pialat ?


  • #2372780
    le 25/01/2020 par tartop
    Les femmes pédophiles

    la dernière phrase de l’entretien est extraordinaire de clairvoyance : "Il faut que les femmes acceptent de lâcher sur le plan du pouvoir maternel et sur le plan de l’image, qu’elles acceptent de ne plus être la toute bonne mère et la princesse."
    Heureusement que c’est une femme qui le dit !
    Je comprends : dans l’esprit de beaucoup, l’homme est là pour servir les femmes, à la fois leurs besoins narcissiques (à travers le rôle de "séductrice" et celui de mère), leurs besoins de sécurité et leurs besoins de pouvoir (sur les hommes et sur leurs enfants).


  • #2372798
    le 25/01/2020 par Aloïs
    Les femmes pédophiles

    Dans le film Polisse, scène tiré de faits réels : une mère suce son bébé pour qu’il arrête de pleurer.
    Pour cette malade c’était tout à fait normal...


  • #2372799
    le 25/01/2020 par Que parlaou at aoudets
    Les femmes pédophiles

    A force de tout voir on finit par tout supporter… A force de tout supporter on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer on finit par tout accepter… A force de tout accepter on finit par tout approuver !
    Saint Augustin


  • #2372801
    le 25/01/2020 par Cortona
    Les femmes pédophiles

    A 15 ans je me suis fait tripoter et bien plus par une milf d’une cinquantaine d’annee, amie de ma mère.
    je faisais saliver , et bien plus, mon meilleur pote en lui racontant mon aventure.
    c’est aujourd’hui une de mes madeleines de l’auTre.
    j’en garde un délicieux souvenir.


  • #2372853
    le 25/01/2020 par Durandin
    Les femmes pédophiles

    Sans l’aide de Monique Olivier Fournirait n’aurait pas pu massacrer les gamines .


  • #2372871
    le 25/01/2020 par momo
    Les femmes pédophiles

    La différence entre un enfant et je ne dirais pas un adulte, mais un non enfant, c’est qu’un enfant, ça ne b.... pas !


  • #2372878
    le 25/01/2020 par L’Ange Vert
    Les femmes pédophiles

    J’ai été manipulé par une femme perverse narcissique.
    Elle est tombée enceinte et un jour, alors qu’elle changeait la couche de mon fils, elle lui a fait un bisou sur le zizi.
    C’est allé très vite et je suis resté con devant cet acte.
    Je me suis demandé ce que pouvait être ce genre de comportement alors j’ai fait un peu plus le bête et j’en ai parlé à un toubib qui m’a dit que beaucoup de femmes faisaient ça.
    Je me suis dit que les femmes avaient la bénédiction des toubibs.
    Comme toute relation avec une femme perverse narcissique part en couille, je me suis barré un jour où elle revenait bourrée, oui, en plus elle est alcoolique.
    J’ai demandé la garde de mon fils et la juge, une féministe, m’a taillé en pièce au tribunal.
    J’ai donc le droit de voir mon fils 4 jours par an ( un dimanche sur deux de 15h à 18 h).
    Mon fils a grandi et j’ai pu le faire parler un peu...
    Sa mère l’oblige à dormir avec elle et lorsqu’elle est pétée à la vodka, elle lui lèche les pieds.
    Je ne peux pas sortir mon fils de cette merde.
    En plus de ça il prend des coups de la part d’une de ses demi-sœurs.
    J’essaie d’éviter de penser à lui et à ce qu’il vit sinon je pète un câble.
    Les femmes pédophiles ont de beaux jours devant elles, les juges et les toubibs sont leurs alliés.
    J’ai donc fait un enfant à une femme perverse narcissique pédophile incestueuse, qui dit mieux ?

     

    • #2372961
      le 25/01/2020 par Le Maire de Sollières
      Les femmes pédophiles

      L’Ange Vert...moi j’en ai fait deux...puis j’ai été accusé de pédophilie sur ma fille handicapée , le comble de l’abject , j’ai été complétement bloqué pendant deux ans sans voir mes enfants...maintenant que l’enquête de police est terminée le divorce piétine et je vois mes enfants 1 mercredi tous les 15jours...les femmes ont tous les droits même quand elles délirent et mentent éhontément mon aventure ferai un bon scenario de tragédie comique moderne... Pour le grand bonheur des avocates et des juges des milliers d’euros partis dans leurs poches et bien sur la pension de 400€ est prélevé a la source sur ma fiche de paie...là ça a été très rapide par contre !
      Courage a tous les pères séparés dans leur chemin de croix , il y a la un très grave sujet dont on parle très peu malheureusement .


    • #2373185
      le 25/01/2020 par Vlad
      Les femmes pédophiles

      Cette situation inacceptable et écoeurante peut etre qualifiée pénalement sur plusieurs aspects à la lecture de votre témoignage
      Avant de sombrer moralement ou d etre frappé d inertie et ainsi d isoler davntage votre fils dans son malheur , il faudrait réagir intelligemment
      Mandatez un agent de recherche ! un détective ! et choisissez le parmi les ex agents de renseignement reconvertis ( évitez les ballais dans le cul qui se gargarisent avec le code de déonthologie )
      Un ancien des RG !!! avec les méthodes à l ancienne fera tout à fait l affaire
      Evitez les jeunes cons pétris de textes de droit !
      Si vous voulez récupèrer votre fils choisissez le pire dans les meilleurs , il saura constituer un dossier contre votre ex détraquée en ne s embarrassant pas de régles ou d un code de bonne conduite faits pour les perdants
      Le seul problème ou pas ! ne connaissant pas votre situation social c est que ça a un cout
      Quand on aime on ne compte pas !!!
      Une fois le dossier à charges béton constitué vous pourrez saisir la justice
      N oubliez pas qu en tant que partie civile vous avez le droit de demander à récuser un magistrat ou un tribunal contre lequel vous avez des suspicions légitimes et également de faire délocaliser une affaire pour éspèrer avoir une justice qui tend vers un caractère impartiale
      Pour conclure BATTEZ VOUS pour votre fils !!! bon courage à vous ! je vous souhaite la réussite pour 2020


  • #2372886
    le 25/01/2020 par gloup
    Les femmes pédophiles

    les sociétés sont un savant mélange de répression de la sexualité, sur l’autel des convenances sociales, culturelles et religieuses, et d’abus sexuels plus ou moins explicites sur les enfants, dans les familles et en dehors des familles. Comment voulez-vous après que les gens ne deviennent pas dingues ?


  • #2372949
    le 25/01/2020 par une femme
    Les femmes pédophiles

    il y a autant de pédophiles, d’ephebophiles et de femmes incestueuses que d’hommes, seulement les hommes, ou les garçons, ont du mal a avouer avoir ete abusés en plus nombreux ne sont pas conscience d’etre victimes d’abus. Une femme adulte qui a des relations avec un enfant est une pedophile, si elle seduit un jeune garcon c’est une ephebophile et si le jeune est mineur elle est autant coupable d’agression sexuelle qu’un homme. l’agression sexuelle féminine n’est pas brutale comme celle des hommes elle est sournoise, machiavélique même car souvent l’homme qui en est victime n’a pas conscience d’être sexuellement abusé. les agresseurs femmes usent de ruses et d’astuce pour pieger leurs victimes qui finissent par se considérer comme consentants parcequ’ils ont eu une érection. il est tant que les hommes denoncent les agressions sexuelles feminines, car de nombreuses predatrices sexuelles sevissent du fait du silence des hommes ou du fait qu’ils croient qu’ils etaient consentants, le consentement non eclaire n’est pas un consentement. lorsque quelqu’un profite de son statut social, de son age, de sa position etc., on ne peut pas parler de consentement, il y a consentement entre adultes encore faille t’il que la relation soit équilibrée, il n’y a pas d’equilibre entre un maitre et son esclave. il n y a même pas d’equilibre entre un homme et une femme sexuellement parlant, les hommes sont sexuellement manipulables ce qui n’est pas le cas des femmes, ce qui rend difficile la prise de conscience pour les hommes d’etre victime d’abus surtout s’ils sont passes a l’acte. la copine de votre femme qui se met nue devant vous et vous finissez par céder et vous vous sentez coupable alors que vous êtes victime, vous avez avez couché avec la femme de votre meilleur ami, ou de votre frere ou de votre pere, ou encore avec la soeur de votre femme ou avec sa mere etc. ce dont vous devez prendre conscience c’est que les femmes maitrisent leur sexualite, ce qui n’est pas le cas des hommes et lorsque vous vous trouvez dans une situation douteuse avec une femme, c’est parcequ’elle use de ruse pour vous pieger, aucun homme ne peut manipuler sexuellement une femme soit elle est consentante soit vous la violez, par contre un homme violé peut être consentant du moins croire qu’il l’est. dans tous les cas a défaut de dénoncer les agresseuses a la police faite le au moins a leurs proches afin que les agresseuses sexuelles soient identifiées vous n’êtes pas leur unique victime


  • #2372975
    le 25/01/2020 par Paul82
    Les femmes pédophiles

    Vous allez encore vous faire des amis, camarades ^^

    Oui il faut le rappeler : les femmes peuvent faire autant sinon plus que les hommes en matière d’agression (au sens large). Oui il existe des femmes qui violent des enfants/adolescents (on aura une pensée pour Brigitte hein...). Pourquoi cette société "libérée" (de quoi ?) accepte que des femmes "s’occupent" de l’initiation d’adolescents, mais hurlent au scandale dès qu’on inverse les rôles ? C’est tout ou rien, sinon c’est de l’hypocrisie.


  • #2373029
    le 25/01/2020 par RKrishna
    Les femmes pédophiles

    De toute évidence les femmes des teneurs de réseaux sont au courant et parfois rabatteuses pour ces monsieurs (n’est-ce pas Simon de Beauvoir ?).

    A.I. de Spielberg en 2001 est un film qui traite largement du sujet sous couvert de transhumanisme et de conte à la Pinocchio à dormir de debout.
    Phrase clé du film :
    « Ta maman aime ce que tu fais pour elle, comme les femmes aiment ce que je fais pour elles » dit Jude Law, alias, le robot-gigolo dans la cité de la prostitution au petit garçon-robot venu trouver des réponses.

    Spielberg avait déjà abordé le sujet en réalisant E.T. en 1982, une inversion du conte du Petit Chaperon rouge où le loup est un pénis géant extraterrestre et innocent. Ces deux films ayant pour but de montrer que le désir vient des enfants ; ils auraient bien le droit, non ?

     

    • #2373118
      le 25/01/2020 par RKrishna
      Les femmes pédophiles

      Le sujet revient périodiquement chez Spielberg sous couvert d’adaptation de roman.
      Par exemple, dans Minority Report (2002), le personnage principal joué par Tom Cruise devra pardonner un pédophile qui aurait enlevé, violé puis noyé son fils pour ne pas tomber dans le piège d’un plus gros connard qui, lui, a enlevé une petite fille et noyé sa mère afin qu’elle demeure un Precog.

      En 1994, Spielberg créera avec un ancien de Disney la société de production DreamWorks SKG dont le logo représente un enfant pêchant accroché à un croissant de lune.
      Dans le langage argotique et vulgaire américain :
      « Kids fishing » fait référence aux ados qui guettent devant les magasins pour trouver un adulte qui leur achètera alcool et cigarette (et plus si affinité).
      « hook up » (accroché) est une référence au pénis, mais aussi à l’acte sexuel sans lendemain, et à la consommation d’alcool et de drogue (tout comme le français "accroc").
      « moon » (la lune) c’est aussi un verbe en anglais qui décrit l’acte de provocation qui consiste à montrer son cul à quelqu’un.

      Très peu de gens le savent, mais la comptine « Au clair de la lune » décrit les préludes d’un acte sexuel, il suffit juste de connaitre la fin de la chanson.


  • #2373033
    le 25/01/2020 par peg
    Les femmes pédophiles

    Nooooonn ça existe ??....Alors il faudrait prendre au pied de la lettre Elisabeth Badinter ?

    On pourrait donc légitimement se poser des questions sur le besoin d’être "mere" pour une femme célibataire...comme pour etre "père" pour un homme célibataire. En tout cas faut il nécessairement y répondre par l’adoption, pma ou GPA...car ces notions font exploser le risque de pédophilie...
    Mais quand j’aborde ces sujets on me prend pour fou.

    idem quand on parle d’homme victime de violences conjugales....non bizarement ça "ne peut pas" exister...

    Oui, les femmes ont de beaux jours devant elles...


  • #2373067
    le 25/01/2020 par zobi la mouche
    Les femmes pédophiles

    concernant la pédophilie gériatrique féminine
    il faudrait demander l’avis à la 1ère dame de France Brigitte


  • #2373075
    le 25/01/2020 par Pamfli
    Les femmes pédophiles

    En tant que femme et maman, Me Ségolène Royal ex ambassadrice au Pôle nord, tout prochainement Madame la Présidente de la Ripoublique, vient de commenter cet article : « Tout de même ! En tant que femme ! Et maman ! ».
    C’était la minute nécessaire de Madame Royal (! ?) Tic tac tic tac ti tac DING DONG !!!!! Tic tac tic tac...


  • #2373079
    le 25/01/2020 par RKrishna
    Les femmes pédophiles

    Mauvais usage du mot « égalité » dans le reportage, car personne n’ira vérifier si le taux d’agression masculine et féminine sont strictement « égaux », ce qui ne voudra d’ailleurs rien dire non plus.
    Il y a juste une possibilité à ne pas écarter sous couvert de préjugés qui n’ont pas lieu d’être.

    Ce n’est pas pour rien si dans le conte du Petit Chaperon rouge, le loup se met à la place de la grand-mère. Le loup représente le désir sexuel et la prédation. Ce désir n’est évidemment pas exclusivement réservé aux hommes.


  • #2373082
    le 25/01/2020 par Lilirose
    Les femmes pédophiles

    Désolée de me montrer désagréable.. Dans cette vidéo, les intervenants ainsi que leur propos sont flippants. A croire que ses mères de famille perverses sont partout.. Il y a des détraqués partout hommes ou femmes. Point barre. L’Amour maternel est pur et sacré.. J’ose le dire.

     

    • #2373148
      le 25/01/2020 par anonyme
      Les femmes pédophiles

      Bonjour, je fais partis de ces personnes.
      Les conséquences ?
      Plusieurs tentatives de suicides dans ma famille (frère et soeur compris)
      Un mal être permanent avec lequel on apprend à vivre. On n’oublie jamais.
      Une famille déchirée pour l’eternité...
      A l’évidence, on finit par dévlopper de réel problèmes psychologiques qui détruient vos relations amicales, amoureuses, professionnelles.
      On arrive même plus à pissé dans des toilettes public sans avoir un blocage...
      Ma soeur est devenue folle (sous traitment lourd depuis plusieurs années).
      On finit par tout perdre même le gout de vivre ...
      Un combat permanent pour ne pas dire une souffrance qui vous brûle à petit feu.
      On sombre dans l’acoolisme ou diverses saloperies pour avoir un peu de répit, de bien être, en se couchant le soir bien défoncé pour ne pas rêver de toute cette merde.

      Enfin bref ... Je n’aime pas parler de ce problème et faire mon caliméro mais c’est bien l’enfance que l’on m’a offerte.
      La seule chose qui m’a sauvé jusqu’à présent ?
      Ma foi en Dieu. Rien de plus...


    • #2373153
      le 25/01/2020 par Sigebert
      Les femmes pédophiles

      L’amour maternel... en Afrique les femmes se mettent encore la main dans le vagin pour vérifier si leur enfant ne se présente pas par le siège, auquel cas elles dénonceront l’enfant comme « sorcier » et le livreront aux bourreaux ou l’abandonneront dans la brousse... À Tahiti, Frazer rapporte une conversation surprise dans une case ou des femmes se glorifiaient d’avoir sacrifié à leur naissance 5 ou 6 bébés avant de donner un chance de vivre au suivant. En France, en 2019, 200 000 femmes avortent, tuent leur enfant dans leur ventre et l’expulsent comme de la matière fécale par année... 200 000 femmes françaises infanticides par année... 1 million de petits Français à l’incinérateur tous les cinq ans... Oui, effectivement, « l’amour maternel. »..


  • #2373176
    le 25/01/2020 par Vlad
    Les femmes pédophiles

    Merci à E R de diffuser une analyse plus exhaustive sur la question de la pédocriminalité
    Pour une fois que l on n a pas une vision partiale ! partielle et unilatérale sur ce sujet douloureux avec en toile de fond l épouvantail repoussant Epstein
    Les intervenants en disent déjà beaucoup et élargissent le débat mais restent encore timides sur la pénétration provenant de femmes détraquées ! il est bien difficile pour ces spécialistes de l admettre alors la société ...
    A quand un traitement judiciaire et policier égal à celui qui s applique à un homme déviant ? ( avec la sacro sainte parité homme / femme : qui curieusement n existe plus dans les cours et tribunaux et brigades de mineurs remplis de bonnes femmes )
    A quand des statistiques honnetes et réalistes sur ces femmes prédatrices et perverses ? histoire de faire fermer la sale gueule des hystériques féministes sectaires


  • #2373198
    le 26/01/2020 par marmotte
    Les femmes pédophiles

    La pédophilie existe c’est clair mais de là à nous faire croire que les mères sont des s....... . C’est fou !
    Ne veut-on pas plutôt retirer les enfants de leur famille ?
    C’est une question qu’on peut légitimement se poser.


  • #2373245
    le 26/01/2020 par Franck R
    Les femmes pédophiles

    Toute cette INCONSCIENCE comme il est écrit ici "une perversité consommée et parfois une réelle inconscience" est déjà inscrite dans le premier chapitre et premier verset de la Bible (Genèse 1:1) :

    Dans le Principe (Beréshit) crée des Elohim (dieux) les Cieux/Inconscience (Ténèbres, Inaccompli " ’Ra") et la Terre/Conscience (Lumière, Accompli "Tov").

    L’unique Vocation de l’Humanité (Adam) est donc de passer de l’inconscience à la conscience, des ténèbres à la lumière.

    Hors l’Humanité reste noyée dans les eaux/cieux de son inconscience, dans son "Déluge" (Maboul en hébreu), c’est pourquoi rien n’y fera tant que l’Homme ne prendra pas en main son ÂME ANIMALE (vie animale dans l’intériorité du Adam) qui l’anime (âme animale, animaux, animé), si l’Humanité ne retourne pas à ses racines spirituelles (âme vivante, âme spirituelle) il n’y aura "Rien de nouveau sous le soleil" de notre monde.

    Le reste, comme ici, ce n’est que du blabla qui ne changera jamais l’homme et la femme dans son intériorité.

    Bien à vous


  • #2373249
    le 26/01/2020 par c’estbo
    Les femmes pédophiles

    il n’y a pas que les abus sexuels, il y a aussi les mères possessives (bien que çà s’apparente à un abus sexuel), les mères narcissiques qui vivent par procuration à travers leurs enfants, pour se procurer une seconde jeunesse, tout en leur interdisant l’accès au sexe, afin de les maintenir enfermés dans la fusion maternelle. Quand vous ajoutez ce genre de mères à celles qui abusent directement sexuellement de leurs enfants, çà commence à faire beaucoup de monde


  • #2373329
    le 26/01/2020 par Cassandre
    Les femmes pédophiles

    Le tabou dans le tabou c’est exactement ça , ah les saintes mères ... ça me fait toujours doucement marrer .
    Il n’y a qu’à voir comment on traite les femmes qui commettent des infanticides . T’as toujours une armée de psy à la con qui vient parler de déni de grossesse ou autre foutaise pour excuser l’inexcusable , même quand elles font vivre une petitoune ( Séréna ) pendant deux ans dans le coffre d’une voiture .
    Si le petit ange Lubin avait été balancé contre un mur par son père , le traitement aurait été tout autre . S’agissant de pédocriminalité par contre je ne crois pas qu’il y est de différence , peu importe le sexe , ils sont protégés .
    Protection de l’enfance mais oui , bien sur , on devrait appeler ça protection des ogres .
    Un cas parmi tant d’autres : https://www.youtube.com/watch?v=c2f...

     

  • #2373414
    le 26/01/2020 par gigi
    Les femmes pédophiles

    Finalement Macron est une victime, hein Brigitte ?


  • #2373533
    le 26/01/2020 par vanhonsebrouck2@gmail.com
    Les femmes pédophiles

    Platon
    Dans une « demeure souterraine », en forme de caverne(matrice), des hommes sont enchaînés (cordon). Ils n’ont jamais vu directement la source de la lumière du jour, c’est-à-dire le soleil, dont ils ne connaissent que le faible rayonnement qui parvient à pénétrer jusqu’à eux. Des choses et d’eux-mêmes, ils ne connaissent que les ombres projetées sur les murs de leur caverne par un feu allumé derrière eux. Des sons, ils ne connaissent que les échos. Pourtant, « ils nous ressemblent »

    Que l’un d’entre eux soit libéré de ses chaînes et accompagné de force vers la sortie, il sera d’abord cruellement ébloui par une lumière qu’il n’a pas l’habitude de supporter. Il souffrira de tous les changements. Il résistera et ne parviendra pas à percevoir ce que l’on veut lui montrer. Alors, « ne voudra-t-il pas revenir à sa situation antérieure » ? S’il persiste, il s’accoutumera. Il pourra voir « le monde supérieur », ce que Platon désigne comme « les merveilles du monde intelligible ». Prenant conscience de sa condition antérieure, ce n’est qu’en se faisant violence qu’il retournera auprès de ses semblables. Mais ceux-ci, incapables d’imaginer ce qui lui est arrivé, le recevront très mal et refuseront de le croire
    Le soleil symbolise « l’idée du bien, source de la science et de la vérité en tant qu’elles sont connues »
    La caverne symbolise le monde sensible où les hommes vivent et pensent accéder à la vérité par leurs sens. Mais les choses d’ici-bas sont en réalité des ombres de marionnettes ; l’irréalité des choses que Platon peint dans l’allégorie de la caverne ne concerne pas les choses comme telles : ces choses ont la plénitude de la réalité puisqu’elles existent. Elle concerne les choses comme objets d’amour, comme fausses valeurs chargées de prestige social auxquelles les hommes attachent beaucoup de prix7, mais qui ne sont qu’illusions : tels sont les vains semblants de justice dont on débat dans l’ombre menteuse des tribunaux avec « des gens qui n’ont jamais vu la justice en soi »
    Platon se livre tout au long de l’œuvre, ce qui lui permet d’accéder à l’acquisition des connaissances associées au monde des Idées comme le prisonnier de la caverne accède à la réalité qui nous est habituelle. Mais lorsqu’il s’évertue à partager son expérience avec ses contemporains, il se heurte à leur incompréhension, conjuguée à l’hostilité des personnes bousculées dans le confort illusoire de leurs habitudes de pensée.

     

    • #2373600
      le 26/01/2020 par jeanpierre
      Les femmes pédophiles

      Des preuves de ce que vous avancez ? Ah oui, il s’agit du Grand Platon. Donc, argument d’autorité, et c’est à peu près tout.
      La croyance en l’immortalité de l’âme, çà vous rassure : argument de rassurance.


    • #2373626
      le 26/01/2020 par jeanpierre
      Les femmes pédophiles

      je note que vous faites des spiritualistes les victimes des matérialistes. Je vous signale que la vision spiritualiste de Platon l’a emporté sur presque toute la planète, et que les spiritualistes (les croyants) ont infiniment plus persécuté les matérialistes (les athées) que l’inverse. D’ailleurs, Platon lui-même a cherché à faire interdire le matérialisme. En présentant les spiritualistes comme des victimes des matérialistes qui ne seraient pas capables de comprendre les merveilles des arrière-mondes (que personne n’a jamais vues, et pour cause), vous faites une jolie inversion accusatoire


  • #2373813
    le 27/01/2020 par Rekedi
    Les femmes pédophiles

    Pauvre Macron.
    Ça lui a laissé des traces indélébiles.


  • #2374402
    le 27/01/2020 par Concombre masqué
    Les femmes pédophiles

    Je dispose hélas du témoignage d’une belle-sœur qui a confié à mon épouse (sa sœur) avoir subi des attouchements de la part de leur mère quand elle était gamine. Sa sexualité d’adulte en aurait été profondément altérée et son couple ne s’en serait pas remis. Et dire que ces mêmes femmes pédophiles conscientes ou non poussent des cris d’orfraie quand il s’agit de « l’affaire Matzneff » car, bien entendu, ce sont les hommes qui sont vicieux et dépravés.


  • #2374621
    le 28/01/2020 par savonarole
    Les femmes pédophiles

    Je vois que la majorité pense comme il faut .
    Moi qui suis surement un détraqué sexuel et entouré des mêmes , j’avoue qu’avec mes potes , on a toujours envié , les aventures adolescentes de ceux qui se sont fait dragués par des plus vieilles .
    Un peu de retenues , quand elles étaient vraiment beaucoup plus agées , mais l’excitation , le mystère , bien plus intense que le dégout. .
    Mais vous avez raison , c’est mal .


Commentaires suivants