Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les insurgés prennent deux villes dans l’est de l’Irak

Les insurgés sunnites se sont emparés au cours de la nuit de deux villes de la province de Diyala, dans l’est de l’Irak, abandonnées par l’armée, rapportent vendredi des sources proches de la sécurité.

Les djihadistes de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont pris Saadiyah et Djalaoula, ainsi que plusieurs villages autour des monts Himrine, qui servent depuis longtemps de refuge aux militants.

À Djalaoula, les peshmergas ont renforcé la sécurité des locaux des partis kurdes avant l’arrivée des insurgés dans la ville, mais aucun accrochage ne s’est produit entre les rebelles et les combattants kurdes.

De la ville voisine de Moukdadia, l’armée irakienne a tiré à l’artillerie sur les deux localités, provoquant la fuite de plusieurs dizaines d’habitants vers Khanikin, près de la frontière iranienne.

Les milices de l’EIIL se sont emparées mardi de Mossoul, la deuxième ville d’Irak, et menacent désormais Bagdad après une offensive fulgurante vers le sud.

Le président Barack Obama n’a pas exclu jeudi des frappes aériennes américaines pour venir en aide au gouvernement du chiite Nouri al Maliki.

Voir aussi, sur E&R :

En savoir plus sur ces combattants jihadistes, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Laurence Benhaim l’a fait remarquer hier soir : aucune des installations pétrolières, toutes sous contrôle US, n’a été attaquée par les djihadistes, "c’est le principal" ajouta-t-elle avec un hideux sourire de connivence...

     

    • aucun groupe islamistes qu’il soit allié ou non aux États-Unis n’est assez fous pour tenter quoi que ce soit contre l’armée US, ce serait équivalent a un suicide ! L’EIIL espère justement que les américains n’interviendront pas comme en Syrie donc il est évident qu’il vont tout faire pour éviter d’irriter l’Oncle Sam directement !


    • Depuis quand Laurence Benhaim de canal+ est votre référence ?

      En plus de tout ça c’est FAUX !!!

      EIIL a pris les puits de pétrole du centre-nord de l’Irak qui fournissent exclusivement la consommation nationale irakienne puisque les puits destinés à l’exportation sont situés principalement au sud du pays et sont hautement sécurisés par les chiites....

      http://tempsreel.nouvelobs.com/mond...

      Lisez cet article plus complet :
      http://institutdeslibertes.org/a-la...


    • Irak : les jihadistes attaquent la principale raffinerie de pétrole
      AFP - Mercredi 18 Juin 2014

      https://fr.finance.yahoo.com/actual...

      Des combattants jihadistes ont lancé mercredi un assaut contre la principale raffinerie de pétrole en Irak, intensifiant leur offensive dans ce pays dont ils contrôlent désormais de larges territoires, le voisin saoudien mettant en garde contre une "guerre civile".

      De l’autre côté de la frontière irakienne, l’Iran chiite a affirmé qu’il "fera tout" pour protéger les lieux saints de l’islam chiite en Irak face à la guerre lancée par les jihadistes sunnites de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), désormais à une soixantaine de km de Bagdad.

      Les Etats-Unis, qui s’étaient engagés militairement en Irak pendant huit ans, ont dit examiner "chaque option" pour aider l’allié irakien, dont des frappes aériennes, l’ONU qualifiant l’offensive jihadiste de "menace vitale pour l’Irak" et de "grave danger pour la région".

      Alors que le pays était meurtri par les attentats et miné par les divisions confessionnelles avant le début de l’offensive jihadiste le 9 juin, les autorités ont cherché mardi à montrer un visage uni, responsables sunnites et chiites affirmant vouloir poursuivre le dialogue et préserver l’unité du pays.

      A l’aube, des combattants jihadistes ont lancé un assaut contre la principale raffinerie de pétrole située à Baïji, à 200 km au nord de Bagdad, selon des responsables.

      Ils ont réussi à pénétrer dans la raffinerie et les forces de sécurité, dont plusieurs ont été tués et blessés, tentaient de les repousser, alors que certains réservoirs ont pris feu. La raffinerie avait été fermée la veille et plusieurs employés évacués de crainte d’une attaque de l’EIIL.

      Jusque-là, les dirigeants du secteur pétrolier estimaient "limitées" les implications concernant la production pétrolière d’Irak, deuxième plus gros exportateur au sein du cartel de l’Opep, et disaient espérer que la production irakienne resterait épargnée par l’offensive jihadiste.

      "L’attaque contre la principale raffinerie de Baïji peut constituer une source de pétrole pour l’EIIL et ses partisans (...) Mais elle ne fournit pas de pétrole hors d’Irak et l’impact de l’attaque est probablement moindre que ce que l’on craint", estime Rebecca O’Keeffe, analyste de la maison de courtage Interactive Investor.
      ...


  • Pourquoi les djihadistes ne s’en prennent-ils pas aux installations pétrolières où, jour après jour, les judéo-US continuent imperturbablement à voler le pétrole du peuple irakien ?

     

  • La moindre des choses venant des États Unis serait d’aider l’Irak à se débarrasser de ces faiseurs de troubles en intervenant militairement (au moyen d’une action terrestre et non pas avec quelques frappes aériennes) étant donné que ce sont eux (les USA) qui ont mis ce pays dans la ... Si ils avaient des valeurs, ils auraient la décence d’aider les irakiens. Malheureusement, cela n’est pas le cas et comme dit le proverbe : Avec des "si", on mettrait Paris en bouteille.


  • Si frappe aérienne il y aura, elles viendront des bases militaires US du Golfe : Arabie Saoudite, Qatar, Koweit, Jordanie... prouvant ainsi que ces derniers ne servent pas les mêmes intérêts que les "insurgés".

    De plus, on voit bien sur cette photo que les "insurgés" ont des armes de conception soviétique : AK-47, mitrailleuse PKM... alors que les militaires iraqiens qui combattent le "terrorisme" ont un treillis, des casques, des humvees, des armes, un entraînement... de conception américaine.

     

  • C’est la guerre de USA+quelques pays d’Europe( contrôlés par la sphère sioniste) contre l’URSS pour le pétrole et les terres pour le grand israel sur le territoire des arabes qui subissent chaque jour les conséquences(sang, exil, insécurité, famine, misère...)


  • Il y’a beaucoup de chiites dans cette province de Diyala. Il faut s’attendre à des décapitations en masse.