Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les questions au gouvernement

Que vous n’entendrez pas cet après-midi

Dialogue social serein, respect des libertés civiles, absence de guerres « antiterroriste » à l’image de celles de G. W. Bush Jr, suspension du contrôle des chômeurs, respect des conclusions des enquêtes publiques en matière de nouvelles lignes TGV…

 

Heureusement que la gauche est au pouvoir !

C’est vrai ! Au vu de l’actualité, on finirait par oublier le fait que l’actuel président de la République a été élu en promettant de « réparer une France abîmée par le sarkozysme  » et d’apaiser le pays. Quelles excuses l’exécutif va-t-il trouver pour expliquer pourquoi, dans les domaines qui dépendent de lui, il n’y a pas eu de changement positif par rapport à la majorité qu’il a remplacé il y a plus de trois ans déjà ?

Nous sommes en octobre 2015, et c’est la discussion budgétaire qui commence. Les députés, sur ce sujet comme sur tous les autres, sauront-ils recadrer le gouvernement en lui posant les questions au gouvernement (QAG) suivantes ?

 

Question au premier ministre, Manuel Valls

Monsieur le Ministre, comme vous le savez, la reprise par une des responsables du Parti Les Républicains, d’une petite phrase, tronquée, prononcée par le Général de Gaulle il y a des dizaines d’années, a donné lieu à beaucoup de commentaires négatifs. En ce qui vous concerne, continuez-vous à penser que la ville d’Evry, ville dont vous êtes toujours conseiller municipal, manque de Blancs, de white, de blancos ? La science et l’histoire incitent à condamner les propos de Nadine Morano. Quid des vôtres, Monsieur le Premier Ministre ?

 

Question au Ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius

Monsieur le Ministre, on ne vous a pas entendu au sujet du meeting que le président de Turquie, Erdogan, a tenu à Strasbourg. C’est le président du pays qui refuse de reconnaître sa responsabilité dans le génocide des Arméniens. C’est aussi le président du pays qui mène une répression sévère contre les Kurdes. Monsieur le Ministre, la France a-t-elle changé d’avis ? Ne considère-t-elle plus comme pertinent le fait qu’il faille exposer les crimes contre l’humanité ? Est-ce à dire que nous allons nous sortir de cette prétention à vouloir légiférer sur l’histoire, source de concurrence mémorielle ? De plus, en ce qui concerne les Kurdes, dans l’affaire de l’assassinat de militantes kurdes à Paris (en France, donc…), la justice (française a souligné l’implication des services secrets turcs (en France). Puisque Erdogan était en France, pourquoi ne pas avoir profité de sa visite pour le faire arrêter par les services de la police française ? Cette dernière était-elle trop occupée ?

 

Question au Garde des sceaux, ministre de la Justice, Christiane Taubira

Madame la Ministre, les citoyens ont un peu de mal, et c’est un euphémisme, à comprendre pourquoi des personnes condamnées par la justice, que ce soit la députée ex-PS Sylvie Andrieux, ou ce braqueur fiché tué en Seine-Saint-Denis, puissent être, d’une manière ou d’une autre, ailleurs que derrière les barreaux. On le sait, la France manque de places de prison, ce qui est d’ailleurs un scandale et une violation des Droits de l’Homme régulièrement dénoncés par la justice Européenne, en ce qu’ils provoquent d’effets indésirables liés à la surpopulation carcérale. Au moment où, Madame la Ministre, votre gouvernement trouve de l’argent pour payer Jack Lang 10 000 euros par mois pour pratiquer une diplomatie parallèle, ne conviendrait-il pas que l’État assure correctement au moins cette mission régalienne qu’est la justice, des tribunaux aux prisons ? Où en est le programme de constructions de nouvelles places de prison ?

Lire la suite de l’article sur contrepoints.fr

Manuel Valls ou le faux socialisme, sioniste et libéral, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1286047
    le 07/10/2015 par jeannémar
    Les questions au gouvernement

    C’est pas les bonnes questions... d’ailleurs, c’est pas des questions qu’il faut poser à ces individus...

     

    • #1286118
      le 07/10/2015 par cylon
      Les questions au gouvernement

      Tu te trompes ce sont les bonnes questions, simplement ce sont les réponses qui seront mauvaises.


  • #1286093
    le 07/10/2015 par Lavrov
    Les questions au gouvernement

    C’est marrant contrepoint, ne pose de questions sur le génocide Palestinien en cours.
    Mais ça c’est une autre histoire, blablabla, qu’on nous répondrait.
    Et nous de conclure, non, ce n’est pas une autre histoire, c’est le point central.
    Ne varietur.
    Lavrov.


  • #1286102
    le 07/10/2015 par Jérôme2709
    Les questions au gouvernement

    Il faudrait que ces questions, somme toute pertinentes, soient posées en direct à la télévision juste à côté d’une machine à distribution de claques (de fabrication française bien sûr). Dès qu’un mensonge serait prononcé, c’est-à-dire souvent, un "médiateur de la République" appuierait sur le bouton.


  • #1286200
    le 07/10/2015 par Pamfli
    Les questions au gouvernement

    Et comme toujours frangin Mélenchon arrive
    https://www.youtube.com/watch?v=2PO...
    pour gueuler le plus fort « au nom des salariés » puis détouner sa colère légitime et au final la trahir : les dizaines de milliers de « migrants » n’auront aucun impact sur les salariés, aucun dumping social ben voyons !
    La sociale traitrise, sa seule spécialité, « Trotskiste un jour, trotskiste toujours ! »