Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les réactions politiques à l’allocution du président des riches

Tout le monde a commenté la soudaine générosité présidentielle. De notre côté, quand on a vu le banquier déchu menacer encore une fois les Français, et surtout ceux qui souffrent, on a pensé qu’il n’avait rien compris. À ce niveau, la bêtise est un crime.

« Les événements des dernières semaines dans l’Hexagone et outre-mer ont profondément troublé la nation. Ils ont mêlé des revendications légitimes et un enchaînement de violences inadmissibles. Et je veux vous le dire d’emblée : ces violences ne bénéficieront d’aucune indulgence. »

Et puis, au fond, que peut-on attendre d’un président-banquier ? C’est avec notre argent qu’il joue, et ce qu’il dit nous donner ou nous rendre est en vérité à nous.

Il y a un Français qui est entièrement satisfait de l’annonce piécettes du président-banquier, c’est le gentil Rugy. Lui il y croit à fond. Il a déliré au micro de BFM TV.

 

« "Le président a montré qu’il avait entendu, compris, le message des Français." Pour François de Rugy, ministre de la Transition écologique, le compte est bon. Le numéro 2 du gouvernement juge ce lundi soir sur notre antenne que les annonces du chef de l’Etat "doivent permettre aux uns et aux autres de revenir à une forme d’apaisement et de cesser les manifestations."

[...] Pour François de Rugy, ces mesures sont non seulement "concrètes" mais aussi "à effet immédiat", citant l’augmentation du Smic ou la suppression de la hausse de la CSG pour les petites retraites.

"Et au premier trimestre de l’année prochaine, nous pourrons continuer à débattre avec l’ensemble des Français. C’est une méthode totalement nouvelle", s’est-il réjoui. "Rien ne sera plus comme avant (...) il faut continuer nos transformations". »

Transformations... Rudy n’ose plus dire réformes. Les mots se vident rapidement de leur sens premier, ces derniers temps. Regardez, les Gilets jaunes savent désormais que la république (avec un petit « r ») est un leurre. C’est devenu le nom du pouvoir profond.

Pour Mélenchon, « les paroles prononcées par le président sont vaines. [...] Le président a pensé qu’une distribution de monnaie suffirait à calmer l’insurrection citoyenne en cours ».

 

 

Du côté de Marine Le Pen, c’est pas mieux.

 

 

 

Pour Fabien Roussel, le nouveau dirigeant du Parti communiste, « le président des riches vacille », mais il n’a pas fait assez. Et en plus, il nous arnaque avec ses cadeaux de Noël :

« La hausse du Smic sera payée par nous ! Rien pour les petites retraites, rien pour les minima sociaux, rien pour les agents de nos services publics ! »

Il y a les analyses classiques de la classe politique et l’analyse en direct de Chouard et Devecchio sur RT :

 

Le président des riches,
sur Kontre Kulture

 

L’allocution du banquier, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2099153

    Le représentant de la matrice état (abstraction contre nature) Analyse les effets de la cause qu’elle est !
    Tant que l’homo égoticuss, l’humain "moderne robotisé", ne comprendra pas qu’il doit remplacer l’argent abstraction (ego) par la gratuité concrète (sentiment) il aura beau faire des démocraties tiré au sort où pas, il restera robotisé, raisonnable, inhumain , car vouloir résoudre un problème en essayant de neutraliser ses effets sans agir sur la cause c’est comme vouloir guérir un aveugle en lui mettant des lunettes !

    Les modernes " civilisés " s’aiment " ABSTRAITEMENT, égotique-ment avec la politesse devoir, avec des mots ...
    Les naturels s’aiment CONCRÈTEMENT par le SENTIMENT qui donne l’envie d’ acte de gratuité ; émotions et sentiments produit par l’intelligence du coeur déconnectés de l’ego raisonnable (je ME pense donc je suis) sont les guident naturels de l’humain !...

    Là ou l’humain est son sentiment naturel il y a gratuité et amour du prochain, la ou l’humain est son calcul mental égotique il y a commerce, là ou il y a commerce il y a politesse devoir mais pas d’amour du prochain !...

    Pas de bonheur et de joie sans amour et pas d’amour sans gratuité !

    " Rendez à César ce qui est à César " nous dit le JUSTE !

     

    • j’aime bien votre commentaire. L’image d’Épinal est séduisante. Cependant, je suis convaincue que pour y parvenir, l’humanité va devoir effectuer un saut quantique ! Ce qui n’est pas impossible, puisque cela c’est déjà produit par le passé, certes lointain, je parle de quelques centaines de milliers d’années !



    • " Rendez à César ce qui est à Cesar "




      Et à Dieu ce qui est à Dieu... quand on cite le Juste c’est jusqu’au bout.


    • En prenant de la hauteur physique et en analysant l’humanité comme un ensemble uni, alors il est possible de constater que jusqu’à présent, c’est la pression sociale et l’élitisme qui sont les moteurs du progrès scientifique sur terre. Le progrès scientifique est-il biologiquement le but de la vie afin que cette dernière puisse s’émanciper de ses problématiques ? Si oui alors on peut penser que les réfractaires à l’individualisme et à l’elitisme comme les religions sont en fait des contre pouvoirs indispensables permettant au progrès scientifique de ne pas avancer trop vite sous peine de risquer son existence même. D’un point de vue biologique, l’humanité aurait donc besoin de miséreux pour pouvoir extraire d’elle même la crème de la crème. Terrifiant d’imaginer ça mais je n’arrive pas à prouver le contraire. Quand je vois des gens balayer des bureaux d’ingénieurs, je vois des esclaves indispensables pour que le progrès monopolise toutes les capacités intellectuelles des ingénieurs. Je suis absolument certains que les transhumanistes et les mondialistes qui nous asservissent pensent comme ça et en admettant qu’ils soient dans le vrai, nous avons quand même le droit de nous opposer !


    • @Aldébaran, commentaire très intéressant, sauf la fin.

      Ce n’est pas une question de droit, mais d’utilité.

      Il n’y a aucune utilité à se revolter contre une condition lorsqu’on ne peut de toute façon pas accéder à une condition meilleure par manque de capacités.


  • La revendication principale des GJ doit être le référendum d’initiative populaire, grâce auquel de nombreuses revendications légitimes pourront par la suite se concrétiser, et là-dessus Macron fait la sourde oreille et pour cause, c’est àmha LE sujet sur lequel les GJ doivent insister.

     

    • Il n’évoquera jamais cette possibilité réelle de début de démocratie.
      Ce qui montre à quel point ce n’est qu’une marionnette et que le pouvoir est ailleurs qu’au gouvernement.
      En l’état actuel, le pays est directement gouverné par la comis-sion des technocrates à Bruxelles, la souveraineté nationale (territoriale, monétaire, sociale etc) n’existe plus.
      Dés lors, allouer un pouvoir au peuple n’est techniquement pas possible.
      C’est au peuple de reprendre le pays en main, d’imposer la démocratie, de se libérer de son statut d’esclave du capital.
      Le RIC est un bon début, continuons le combat.


    • Il est évident que Macron et ses maîtres tentent et tenteront de faire diversion ou d’éviter que le sujet du RIP ou RIC soit débattu médiatiquement ou en place publique, et nous savons pourquoi, d’où l’intérêt pour les GJ d’en faire leur revendication première (voire la seule et unique pour le symbole et pour marquer les esprits), à un moment donné je pense que le sujet ne pourra être écarté ni par les merdias ni par Macron.


    • Le RIP est la suite d’une remise à plat des institutions, laquelle passe par l’instauration d’une 6e république, d’une nouvelle constitution et surtout ... le départ de toute la classe politique et syndicale actuelle, à de très rares exceptions près !


    • Macron c’est le Président Rustines .


  • Bon ben, si ça continue parce que notre Président n’a pas fait participer les riches banques, multinationales et élites (comme d’habitude) à l’état d’urgence (générale) économique et sociale, ça va finir par une dissolution de l’assemblée nationale, car un président ne va pas négocier indéfiniment.
    Et le nouveau prochain premier ministre apportera de nouvelles propositions.
    Et si ça suffit pas, le coup d’Etat sera proche, mais le retournement des forces de l’ordre avec le peuple suivra pas longtemps après, car la manifestations s’amplifieraient grandement.
    Et après le peuple et tous ceux qui aiment la politique et la vraie démocratie auront la main pour construire quelque chose de grand, bien que ces assemblées communales annoncées où le peuple va déjà avoir magnifiquement l’occasion de se concerter solidairement pour sortir des propositions de justice sociale aux maires pourraient déjà le permettre si il n’y pas de retour en arrière de notre président ou/par de mauvaises influences de certains lobbies.
    En tout cas ça sent bon l’effervescence citoyenne intellectuelle pour le bon sens et le bien commun dans les jours, mois et années à venir !

     

    • J’aimerais être aussi optimiste que vous, cependant je ne peux m’empêcher de penser que cette "révolution" est orchestrée par ceux-là même contre qui l’on se révolte (et dont Macron ne semble être que la partie émergée de l’iceberg)
      Le tout est de ne pas aller là où ils veuillent que l’on aille, et la conscience populaire qui semble se réveiller laisse espérer un dénouement positif, mais qu’en sera-t-il après ?
      Même si un RIP ou RIC est mis en place, n’y aura-t-il pas des pressions qui au lieu de s’exercer sur ceux qui ont le pouvoir s’exerceront chez le "bon citoyen" ?
      Comment ne pas laisser l’oligarchie continuer à manipuler son monde comme elle l’a très bien fait jusqu’à présent ?
      Je suis un peu inquiète pour l’avenir en ce qui me concerne.
      A voir comme les anglais galèrent pour sortir du piège...


    • @Sam
      Cela me semble difficile que cela soit à la fois orchestré et un mouvement spontanné.
      C’est même totalement impossible à mon avis.
      Et quel serait le but ? De semer le chaos alors que l’issue serait bien difficile à déterminer ? Plus que risqué (et les marchés aiment la stabilité, des moutons bien rangés et pas du gros bordel).
      Le jeu n’est pas terminé même si le gouvernement signale que si (avec un petit sermon comme si on était des enfants pas gentils). Le gouvernement n’a rien résolu à cette crise profonde, et le discours de Macron est vide. Ca n’est pas prêt d’être réglé !


  • Déjà ,la première des choses ,c’est que la France doit impérativement reprendre sa souveraineté ,donc en finir avec l’UE ,un débat concret sur l’euro ,la maitrise des frontières et de son immigration . Sans cela ,il ne se passera rien ,parce que faudrait savoir qui conduit ce pays .


  • Tant que l’on n’introduit pas le référendum et la proportionnelle, le reste sera du pipeau intégral.

     

  • Eclats de rire à 44 minutes, Etienne Chouard aborde la violence déplorée par E.Macron mais qu’il encourage en vendant des armes au Yemen et Devecchio (du figaro, propriété de ???) dit qu’il ne faut pas tout amalgamer...
    J’ai bien ri !




    Le temps est à dire et mettre en œuvre ce que l’on veut maintenant.

    Il y a une loi implacable qui est celle du pouvoir créateur de nos pensées, orientons-les vers la réalisation consciente de nos rêves tout en mettant de côté ce qui nous ne voulons plus.

     

    • En effet. De la même manière qu’il s’étouffe, en accord bien entendu avec la présentatrice) quand Chouard prononce le mot de tyran. On les connaît moins mesurés quand il s’agit de parler de grèves comme de « prise d’otage », et j’en passe.


  • Ce sale type vous donne de la main droite une misérable pincée de monnaie, ce qu’il vous vole 10 fois de la main gauche. Il a appris l’art de l’entourloupe communautaire, c’est-à-dire de l’art de vous foutre de votre gueule. Par contre, il choie, encore une fois, le très grand patronat par des dégrèvements dont les ultra-riches n’ont pas besoin. Ce sale type, ce microbe élyséen, doit dégager fissa. Il vit à contre-courant, n’a aucune empathie, ne comprend rien aux situations ni à la souffrance des Français. S’il persiste, par son mépris et son outrecuidance quotidienne, son mandat risque de prendre fin avant l’échéance voire ce petit théâtreux incarnera les derniers moments de vie de Marie-Antoinette.


  • Il veut se maintenir au pouvoir celui que les français ne peuvent et ne sauraient encaisser : il n ’ y a qu ’ à le regarder et écouter quelques secondes pour sentir une répulsion instinctive ; son mandat va t il donc être désormais une une lutte sans merci entre un monarque honni et une population en révolte ? non le Macron ne pourra se maintenir au - délà de quelques mois car cette situation de rejet massif est intenable et à un moment les élites mêmes le sacrifieront et il est même sûr qu ’elles l ’ont déjà abandonné .Elles l ’abandonneront d ’autant mieux que Macron malgrès lui fait surgir du peuple un grand mouvement de prise de conscience politique qui n ’est pas prêt de s ’éteindre .Ce sera la seule utilité de cette caricature de ( sous )homme d ’état bricolé crée de toute pièce et qui n ’en finit pas de se désintégrer en vol . Le pire c ’est qu ’on doute de tout chez ce genre de personnage" moderne" est d ’abord de ses qualités humaines basiques ; il ne sait non plus rien des réalités , de la vie , de la destinée ni de l ’humanité profonde attendu qu ’il n ’est qu ’un produit , un freluquet narcisse gâté qui n ’a jamais souffert ni douté de lui , ni connu sa petitesse même intellectuelle qui lui éclate pourtant au nez dramatiquement .Plus dure sera la chute d ’une fabrication inconsistante .


  • La réaction de Marine est à la hauteur de sa trahison.
    Elle finira bien par le décrocher son pèlerinage obligatoire.

     

  • #2099208

    Çà c’est ben vrai : "Rien pour les petites retraites, rien pour les minima sociaux" !!

    Macron ne s’est pas souvenu de la p’tite vieille qui lui a tendu la main... bref elle pourra encore compter sur ses cinq cents balles par mois !

    Pourquoi augmenter seulement le SMIC ?!
    Et ceux qui sont en-dessous peuvent crever ?!
    Je l’interprète comme çà en tout cas.


  • #2099243

    Même si je suis idéologiquement anti démocrate, il ne faut pas jouer à "plus radical que moi, tu meurs" pour se faire plaisir. Ce mouvement, quelque limite qu’on puisse lui trouver, est une occasion comme il y en eut rarement de mettre l’oligarchie au pas.
    L’idée d’Etienne Chouard doit être soutenue et diffusée sur les ronds-points. Si chaque rassemblement de Gilets Jaunes commence à discuter d’une constitution, les conversations, les oppositions, les résolutions... feront avancer la conscience politique bien mieux que des conférences.
    Que ceux qui ont peur d’être dupes, naïfs, envisagent la chose dans son aspect dynamique. Il faut participer à ce mouvement et diffuser intelligemment la doctrine "gauche du travail, droite des valeurs". Il y a une fenêtre d’action qu’on ne doit pas rater. "Avant l’heure c’est pas l’heure, après l’heure c’est plus l’heure !".
    C’est la suite logique du travail de réinformation que E&R accomplit depuis 10 ans.


  • 50% ont trouvé Macron convainquant hier au 20 heures.
    C’était l’objectif de cette com sous forme d’émiettage social.
    A partir de là, le pouvoir va capitaliser sur deux axes :

    - Accentuer la division des français en deux blocs, division accentuée mécaniquement à l’approche de Noël.
    - Focaliser sur la pédagogie de ses mesures fiscales et sociales en tuant le débat sur la mondialisation, sur la réforme des institutions et sur la perte de souveraineté imposée par Bruxelles.

    A noter l’extrême perversité de Macron qui reconnait vouloir ouvrir un débat sur immigration et identité nationale (probablement sous influence Sarkozienne) tout en ayant signé l’accord Onusien dit de Marrakech.
    Bref et de mon point de vue, le mouvement gilets jaunes, né et au départ à partir de revendications sur le pouvoir d’achat, est frappé d’obsolescence depuis hier au soir.

    Reste à savoir si un autre mouvement est capable de prendre sa suite dans une critique de la mondialisation, du fonctionnement institutionnel de la Vème république, dont le problème de la représentation à l’assemblée et de leurs effets pervers ayant conduit à la crise sociale des gilets jaunes.
    Avec une interrogation : Quels impacts des premiers bulletins de salaire sous prélèvement à la source et quid de la réforme des retraites, déjà dans les tuyaux ?
    Là, même le pouvoir ne sait pas, espérant que les mesures seront suffisantes pour s’acheter du temps.

    Mais guère plus.

    Car le problème fondamental demeure et perdurera sur au moins deux générations : Le peuple avait répondu non en 2005 sur Maastricht et cet héritage de la trahison des peuples et lors du traité de Lisbonne, sera de plus en plus lourd à assumer par l’establishment au pouvoir.

     

  • Le rôle d’un état est de rester neutre et, dans une crise sociale, de se présenter comme arbitre entre le patronat, les employeurs, et les salariés. En 1968, l’Etat également infiltré par les Rothschild s’en était tiré comme cela.

    Mais aujourd’hui cela ne fonctionne plus. Il ya des chômeurs en masse , des retraités pauvres, des exclus de tous poils, brefs, des pauvres et en voie d’appauvrissement. Là ce sont les automobilistes pauvres qui se déclarent "classe sociale".

    Mais ce qui a été caché dans le discours de Macron, se sont "les engagements internationaux de la France" et notamment le règle de 3% monstrueux enfant du traité de Maastricht....

    Le français commencent à comprendre que Macron n’a aucun pouvoir et n’a que la liberté d’obéir, et que, peut être, s’il faisaient la révolution par le bas sans rien attendre du haut, eux en auraient beaucoup plus.

    Si Macron n’entend rien, les commissaires européens encore moins. La compassion qu’ils ont pour le peuple français est à moins de zéro.


  • On vient d’apprendre que le régime d’Emmanuel Macron s’apprêtait à utiliser des armes chimiques contre son peuple peuple samedi dernier si ce dernier devenait trop véhément dans ses revendications :
    https://www.marianne.net/societe/gi...

     

  • #2099276
    le 11/12/2018 par uenillusionpeutencacheruneautre
    Les réactions politiques à l’allocution du président des riches

    Je n’ai pas le moindre doute sur ma bêtise et c’est pourquoi je me pose des questions auxquelles j’aimerai voir ceux qui y réfléchissent ici répondre pour moi.

    M. Chouard est excellent dans son intervention et ses idées sont bonnes, toutefois, depuis qu’il les a émises, il y a bien longtemps, la structure des réseaux d’information en France a bien évoluée, si bien que cest sur un média financé par la Russie, qui diffuse son contenu sur internet, qui est en permanence sous la menace d’une interruption immédiate de diffusion des autorités contestées massivement par les Franais, qui ont fait adopter pour cela en octobre une loi "fake news", que s’exprime l’iniateur du projet RIP ou RIC.
    Ma question est simple, comment un tel projet pourrait-il être viable dans une France où l’information est tenue par l’anti-France qui décide de ce qui est vrai ou faux comme information en fonction des ses besoins ?

    Ne serait-ce pas croire qu’il serait possible de devenir propre après s’être lavés dans une eau croupie ?
    Notre réalité est celle-ci, n’est-ce pas nous leurrer nous-mêmes sur nos attentes d’une politique nouvelle et plus juste dans notre pays ?

    Avec la colère populaire exprimée par les Franais revêtus de leurs gilets jaunes, n’est-ce pas une autre réalité qui s’est imposée à toutes les instances de pouvoir en France, puisque, cette colère vient de démontrer que les Français obtiennent par eux-mêmes plus qu’aucun syndicat en moins de temps et avec le même nombre de gens mobilisés dans les rues françaises ?

    Aussi, est-ce que Mme Le pen et M. Mélenchon, tous deux décriés sur ce site il y a encore un mois, ont vocation à incarner la force française populaire qui se démontre, alors qu’ils n’ont tous deux cessés de donner leurs gages de bons républicains au pouvoir que le peuple vient de faire exploser en plein vol, puisqu’on peut déjà considérer que le quiquennat de M. Macron n’a fait illusion que trois semestres durant ?

    Quand les Français manifestent massivement, pacifiquement, en famille, contre la remise en cause de leur modèle traditionnel d’existence, le pouvoir les qualifie d’intégristes et les médias relaient cette fausse réalité qui permet à la force publique d’exercer toute la violence dont elle dispose contre eux, ne sont-ce pas exactement les mêmes acteurs qui s’opposent maintenant, les enfants en moins, alors, sont-ce toujours des casseurs les Français ou des adultes qui répliquent à un excès de pouvoir contre leur droit légitime ?

     

    • Rapelle toi de 2005
      le referendum sur la constitution europeenne

      Un texte tres long, tres compliqué, l’ensemble des partis, ou presque et l’ensemble complert des medias, des journalistes, experts, editorialistes etc qui expliquent en long en large et en travers de voter oui.

      Eh bien non, les gens se sont renseigné par eux memes, le debat s’est fait hors des medias mainstream sur internet et le non a gagné.

      Donc il faut faire confiance aux gens. Quand tu les met dos au mur de prendre une decisio, et qu’ils ont le temps d’y reflechir, alors ils le font.
      Les medias ne peuvent anestesier le cerveau que sur l’emotion immediate, pas sur la reflexion


    • #2099456

      Super on prend le pouvoir génial, mais nos intérêts à l’étranger, notre diplomatie, l’armé, j’en passe et des meilleures, qui dans le peuple est capable de gérer tout ça ?
      Moi je veux bien que Chouard nous fasse gratter, grifougner sur des papiers des lois , mais en moins d’un mois nos intérêts , nos fonds seront spolieé, pillé, disséqué, par des multinationales des Soros, des Rotchild, des Trump ,des banques, des Qatarie, etc...
      Je pense moi au contraire qu’il nous faut un homme fort, un stratège, un dirigeant à poigne un Poutine, un Assad, un Michel Aoun, un Ahmadinejad, et unit à d’autres, seul, on se sortira de que dalle, oui.... avec un Chouard, même si je trouve ce gars sympathique , bien-veillant, la politique c’est des couilles (Soral le retour de la burne) et de la force (une main tendu mais ferme) du stratège et de la jugeote , de la réflexion, une présence (un homme pas un bisounours qui en impose)
      Chouard super, oui super comme ministre et encore de l’éducation à la limite , mais Chouard ne peut pas et ne veut pas être chef d’État
      Le monde est en guerre , c’est un monde de prédations, de rapaces, de vautours,c’est un monde violent ....les multimilliardaires , les Etats qui financent le terrorisme, les multinationales, les pays ennemis , l’OTAN, l’ONU (et leurs Gladio, Daesh, Al Quaida, leur BlackBlok, leur Antifas, leur Black Lives Matter, leurs Azov, leur LDNA, leurs LDJ, Betar, etc...) et dans moins d’un an la France c’est la Serbie, la Syrie, la Libye , l’Ukraine
      Non je crois pas au référendum d’initiative populaire, on est pas la Suisse ou un pays comme l’Andore , on a l’arme atomique , on fabrique des avions, on a des intérêts dans le monde entiers, une armée la seule en Europe ,je dis pas que c’est bien ou pas, je suis pas compétent ,ni légitime , je dis juste, on ne dirige pas la France comme on dirige la Belgique ou le Luxembourg
      Et j’ai peur que des intérêts étrangers déstabilisent notre nation , nous envoient des troublent fait comme pour Maidan en Ukraine ou l’EI, Daesh en Syrie ou Libye ou des groupe terroristes comme en Tchetchenie et qu’un Chouard c’est pas un Ramzan Kadyrov, ni un Denis Vladimirovitch Pouchiline
      Il faut penser long terme mais peut-être je me plante, mais je ne pense pas que le référendum d’initiative populaire soit une solution pérenne
      Bien à vous


  • Je suis surpris que personne n’ait relevé que le président n’ait offert un peu de la liberté que les partisans demandent.
    En sa qualité de banquier, Macron pense que l’argent peut tout régler, et que seul le règlement est la solution a tous les problèmes.

    La mine qu’il affichait était celle d’un petit voyou de lycée après une bonne correction par le groupe qu’il harcelait individuellement.

    C’est a dire qu’il n’y a nulle force ni convictions dans le personnage, c’est un lâche qui n’est rien sans la force.

    On ne peut pas diriger quoique ce soit en ne comptant que sur la terreur qu’on inspire, et encore moins lorsqu’on se couche dès que les rapports de forces sont moins favorables.

    Parce que l’essentiel, pour un leader, c’est la conviction et le courage.

    Macron n’a ni l’un ni l’autre.

     


    • C’est a dire qu’il n’y a nulle force ni convictions dans le personnage, c’est un lâche qui n’est rien sans la force.



      Absolument d’accord avec votre analyse. Cependant dans les revendications, des gilets jaunes demandaient la libre expression pour tous y compris filmer les audiences tenues dans l’enceinte d’un tribunal. Je les ai vues.


  • Les Français ont un Roi. Il ne peut y avoir de forme de gouvernement plus fondamentalement représentative que la Monarchie. Il n’y a pas d’organisation sociale parfaite, mais celle qui garantit une Terre, un Peuple, un Roi est la moins imparfaite dans la mesure où elle assure la Pérénité et la Souveraineté sans quoi rien n’est possible. Sur ces bases il est possible de rétablir la Justice, la Protection, la Prospérité. Il est plus que temps de réparer les dégâts inouis que 2 siècles d’errements ont provoqués au point de mettre finalement en péril imminent le Peuple, la Nation, le Pays.


  • Comme toujours, le diable est dans le détail et, un homme politique d’une aussi grande culture que M. Mélenchon ne peut pas ignorer que l’emploi du terme insurrection est totalement inapproprié ici, puisqu’il fait référence à un mouvement de grande ampleur, armé.

    Nous sommes loin d’une telle réalité sur le terrain, non ?
    Ce n’est pas parce que les toujours mêmes franchouillards voient des hordes allogènes pillardes existantes uniquement dans leurs esprits étriqués s’être livrées à toutes les dégradations sans que la réalité des images, ni celle des profils déférés devant l’autorité publique le démontre, qu’ils aiment à s’en convaincre que le fait est vrai.
    Je ne crois pas que les catastrophiques soient les plus sincères des Français, ni qu’ils sont utiles à la continuité d’un mouvement sain.

    La colère du peuple se structure autours de valeurs fortes, et maintenant que les masques tombent, il faut savoir faire la distinction entre les collaborateurs génétiques déguisés en révoltés et les gens du peuple qui luttent pour le droit d’exister convenablement dans leur pays.

    Comme ceux qui appellent à la pause pour la petite aumône reçue, ou encore qui annoncent la fin du mouvement si il y avait une relaxe générale de tous les gilets jaunes qui ont été condamnés jusqu’ici.

    Si c’est avec les mêmes personnes que l’on compte faire exister des référendums qui bousculeraient l’hégémonie d’un pouvoir non légitime, je doute que quoi que ce soit bouge réellement dans ce pays.

    Juridiquement, tout mandat a une spécifité juridique en France, par conséquent, tout acte que le mandaire aurait accompli en dehors du cadre spécifié par son mandant est sans valeur !

    De sorte que nii notre rattachement à la Constitution européenne, ni la loi de 1973 n’ayant fait l’objet d’un mandat du peuple, par conséquent tous les effets qu’elles ont produits sont caduc et n’ont aucune obligation d’être respectés par le peuple !

    Le cornet auditif du pouvoir est ouvert, ne nous laissons pas noyer dans des polémiques idiotes, les habituels défaitistes diront toujours impossible ce qu’ils sont trop lâches pour porter avec risques, or, les Français confirment, qu’impossible leur est étranger !


  • On se fout de la réaction des politiques ! , on a compris qu’ils était TOUS véreux !
    On veut un changement radical de gouvernant , c’est la seule solution pérenne .
    Donc on continu le mouvement quoiqu’il advienne !
    Un petit message à ceux qui ne peuvent occuper le terrain : apportez un peu de ravitaillement en soutien , MERCI à tous .


  • #2099333

    Une société humaine, contrairement à une société animale ou végétale, est contraint à une évolution permanente. Ceci est du à ce que les humains possèdent l’intelligence. Ils possèdent l’intelligence en plus de l’instinct. Les animaux et les végétaux n’ont que l’instinct pour vivre. L’instinct est figé au plus haut niveau par les lois naturelles alors que l’intelligence humaine est évolutive. C’est pourquoi une société humaine se doit d’évoluer en intelligence alors qu’une société animale ou végétale reste figée au plus haut degré. Elles n’ont pas besoin d’évoluer en instinct étant déjà au plus haut niveau.

    Une société humaine intelligente est composée d’une multitude et d’une minorité. La multitude de personnes forme le contenant de la société et la minorité lui donne l’élan pour évoluer. Elles sont coiffés par un dynamisme qui chapeaute le tout. Multitude et minorité sont antinomiques mais elles sont liés dans une association indispensable à leur survie : la société humaine.

    La multitude est le corps de la société. C’est une masse malléable qui ne peut pas faire évoluer seule la société. La même chose pour la minorité. S’il n’y a pas de masse pour donner du corps à l’avancement la minorité n’a pas lieu d’être. Elle prêche dans le vide. Les deux sont liés par une symbiose. Il ne peut donc pas y avoir de guerre de classe. La multitude et la minorité ne peuvent pas se faire une guerre à mort. Elles savent que cela entraînerait leur propre disparition. Aucun intérêt. Leur différent vient du dynamisme qui les chapeaute : les forces du bien ou les forces du mal. 

    Le dynamisme naturel d’une société humaine sont les forces du bien. Lorsqu’elles sont aux affaires l’évolution humaine est sereine et durable. Quand elles baissent la garde et que leurs défenses immunitaires s’appauvrissent les forces du mal en profitent pour pénétrer la société et la phagocyter. Dès lors la minorité entraîne inexorablement la multitude dans les profondeurs de la décadence humaine. Les deux ne peuvent pas se défaire de ce processus. La multitude souffre de l’orientation donnée par la minorité et elle le manifeste mais elle est obligée de boire le vinaigre jusqu’à la lie compte tenue de la symbiose qui l’unit à la minorité. Elle-même souffre aussi. Elle est obligée d’aduler des forces démoniaques quelle sait contraire à la tenue naturelle d’une société humaine.

    Aucun retour possible à la normale. La situation est verrouillée par la maladie. La société va inéluctablement vers le 


  • Un Peuple, une Nation ne sont pas des articles d’épicerie ; la Souveraineté ne se délègue et ne’’s’administre’’ pas. Ces valeurs/notions transcendent les procédures qui ne sont que des méthodes de gestion qui permettent de les assurer seulement en termes économique. Ne pas confondre la forme et le Fond. Quand ces procédures sont contre-productives et en contradiction avec les Fondamentaux on les abolis. C’est ce qui doit être fait avec pour lignes directrices la souveraineté, l’équité, la prospérité.


  • Macron un président fellateur qui pompe les Français dans tous les sens...


  • #2099340

    Le feu couve depuis la trahison de Lisbonne.

    Il y a eu les LMPT, les bonnets rouges, les GJ : c’est le même combat

    Le feu ne s’arrêtera plus, et en tout cas ce n’est pas avec 100e qu’ils l’éteindront.

    La seule petite chance de l’éteindre c’eut été de proposer un referendum sur l’immigration et d’inscrire dans le marbre de la constitution le RIP

    Que fait Macron ?

    L’inverse :

    - il signe la Convention de Marrakech
    - et explique dans un discours que l’Elysée décide seul.

    Au besoin contre ses ministres.

    En janvier, on ira droit à l’affrontement.

    Les Français verront que leur fiche de paie s’est allégée de l’IR
    Et que les bateaux continuent d’arriver sur la méditerranée dans le style "Jean Raspail".

    Ils vont associer leurs difficultés à l’intransigeance de Macron et à l’invasion migratoire.
    Macron sera ouvertement accusé d’avoir soutenu l’immigration invasion avec les impôts du pauvre.

    Même si c’est réducteur, cela paraitra évident

    Et à 1000 €/mois cette conviction se transformera en insurrection.

    Dire à un GJ "t’auras 100 balles de plus (mais seulement si tu bosses) et après mille conditions que tu dois toutes remplir"
    Mais un mineur clandestin coute 50 000e et c’est toi qui paye.

    Transforme forcément un feu couvant en incendie inextensible.

    C’est pourquoi le mvt GJ commence il ne finit pas.

    Et s’il finit c’est qu’il mue passant de la jacquerie sur l’essence à la l’insurrection révolutionnaire.


  • Les Français (50%) effrayés par la mise en scène des violences plus suscitées que spontanées ont exprimé le voeu que les manifestations prennent fin MAIS continuent à soutenir à 70 % le mouvement des gilets jaunes.
    La meilleures manière de poursuivre la contestation et de confirmer que le compte n y est pas serait de lancer une grande grève nationale pour finir par terrasser le medef qui soutient Macron comme un echaffaudage retient un mur sur le point de s effondrer.

     

    • une grève ne fonctionnera pas, les français sont devenus trop individualistes et lâches dans leur majorité, même s’ils "soutiennent" les gilets jaunes. il faudrait mettre aussi les syndicats sur le coup, ce qui est dangereux, non il faut trouver des actions plus efficaces et qui feraient obligatoirement plier le gouvernement. Par exemple bloquer les dépots de carburants et les raffineries c’est nettement plus efficace qu’une grève générale et c’est beaucoup plus facile à mettre en place et sans violence, il suffit juste d’être assez nombreux, on peut arrêter 3000 personnes mais à partir de 50 000 çà commence a poser de sacrés problèmes d’intendance surtout que si on les relâche ils y retournent aussitôt.


  • pourquoi l’animatrice verse dans la caricature des grands média (façon de parler et vacuité de ses commentaires)...
    Bref, bravo a Étienne pour la justesse de ses propos, pour remettre du sens aux mots et aux conséquences des fausses promesses, et pour réclamer la base d’une liberté réelle : le RIC sur tout les sujets

     

  • Les 100€ ferons passer a la tranche supp aux impots, perte la CAF et des APL. Un banquier reste un banquier.

     

    • En effet , les 100 € n’apparaissent pas sur le fiche de paie , mais sur un relevé de la CAF.

      C’est donc à la CAF qu’il faut aller chercher ces 100 € , en renouvelant la demande tous les 3 mois avec perte de l’APL et d’autres allocations familliales...


  • L’oligarchie s’est joué des français en les laissant croire qu’ils pouvaient être GJ ou manisfestants, pour les occuper pendant que cette ploutocratie les sodomisait en douce avec le pacte de l’ONU qui est non pas une déclaration de guerre mais l’ordre du dernier assault de cette guerre.
    Une fois de plus, ils ont enfumé la masse.


  • tout ce que j’ai retenu c’est que ces fripons sont rincés, la seule protection qui leur reste sont huit où neuf mille crs.


  • A lire ou entendre n’importe quel politique de n’importe quel bord , des médias , et ceux qui se contentent , par leur silence , du " président " gérant de la misère , vont comprendre , à leurs dépens que le peuple de France va se libérer d’eux , puisque ces improductifs n’apportent rien et se nourissent sans vergogne sur notre travail . Pour le mannequin usurpateur et ses maîtres ça va mal très mal tourner s’ils ne se barrent pas avant qu’il ne soit trop tard !


  • "Désobéissez à macron, la Pute de rothschild"

    Si tout le monde s’y mettait…
    j’ai hurlé et répété en solo une cinquantaine de fois, à UN mètre de chaque regroupement de "CRS" que je croisais dans les moments d’accalmie :

    "Désobéissez à macron, la Pute de rothschild"

    variante :
    "Désobéissez aux ordres de macron, la Pute de rothschild…
    pour vos familles, au nom de la Constitution"




    Pas d’arrestation… et des centaines de CRS / policiers / BAC / gendarmes / etc m’ont entendu (voir les arrêts de la Cour Européenne !!?!).

    Un peu d’humour… des "CRS" intellos (ou des éléments de la PJ ??) ??
    Aucune réaction, personne ne bronchait, on entendait les mouches voler sur les "lointaines" détonations de bombes… sauf 3 "CRS" sur 3 regroupements différents qui m’ont répondu :

    1- on ne dit pas "pute à rothschild" mais "pute de rothschild"

    2- "quoi ? au nom de la PROSTITUTION"
    Rappel : je hurlais "… la PUTE de rothschild… au nom de la CONSTITUTION".

    3- Un haut gradé… donc un franc-mac (? ??) au service du régime d’occupation m’a répondu très sèchement :

    "allez casse toi, très vite"…

    donc ça les perturbe (évidemment).

    J’ai alors répété et hurlé
    "macron, la Pute de rothschild"…

    Sidérant, je me trouvais alors au milieu de centaines (oui des 100aines de "CRS"), la plupart assis voire allongés et exténués vers 16 / 17h, en nage notamment occupant toute la rue… et faisant une pause devant je ne sais quel commissariat ou annexe mairie avec un drapeau français (je ne m’y suis pas attardé… proximité rue de Presbourg / Tilsit ; je retrouverai).

    PS : pour la première fois de ma vie à plus de 50 ans à une manif… celle du 8 décembre en gilet jaune, dans les coins les plus chauds près de l’Arc de Triomphe… J’’ai été gazé à plusieurs reprises

    Oui j’ai été GAZé, GAZé ai-je écrit, comme plusieurs de mes grands oncles en 14/18 outre mes 2 grand-pères morts en 39/45… n’en déplaise à ruth sur bfm WC de drahi).

    PS 2 : en revanche les journalistes s’excitaient et devenaient très agressifs… systématiquement je leur criais
    "la presse collabo est de sortie, les Putes du régime"

     

    • PS3, suite et fin,
      "Désobéissez à macron, la Pute de rothschild" :

      pacifique, calme, la tête d’un blanc peut-être trop français et de plus de 50 ans (cadre sup),
      sans masque à gaz, sans lunette de protection, sans arme…
      loin des CRS qui chargeaient gratuitement…
      je me suis quand même pris des projectiles lacrymo à 20 cm des pattes ; et donc des gaz lacrymo plein la gueule comme soi-disant ou pire que dans les dictatures de Corée du Nord ou de Syrie chez Bachar…

      j’ai évité les tirs de flash-ball entre les 2 yeux ;

      mais j’ai été pris dans l’un des pièges à bétail et souricières des CRS avec panique et crises hystériques de plusieurs personnes prises au piège… puis une fois bien tassé comme des veaux,

      on a été allègrement GAZé vers 18h, rue P Charron / Elysée - oui GAZé… comme dit ruth de drahi chez bfm WC.


  • Bientôt il ne restera plus que le ciel de Français... Et encore


  • David Illigot sur YT. A donner une explication intéressante sur L’ambiance actuelle ...


  • Pour ma part je prend une part active dans le mvt des gj (dans la mesure de mes possibilités), et j’affirme qu’il s’agit d’une authentique expérience de Réconciliation pratique.. rien que pour ça ce mvt est une magnifique avancée.


  • Il n arrivera pas a mettre en taule tout le monde tout les samedi... on reviendra c est tout. Les gardes a vue c est rien ca .



  • président des riches



    Le sous-titre de l’article est incomplet :
    président des riches... et des migrants !

    Comme dans les classiques tours de magie, pendant que les médias monopolisent exclusivement l’attention sur les gilets jaunes, cet émissaire des Rothschild vient de déléguer via un autre émissaire plus bas dans la pyramide la signature du « Pacte » ou plutôt « Pack » de l’ONU sur les migrations.
    Rappel : l’ONU est au dessus de l’UE dans la pyramide mondialiste.

     

    • #2099555

      Si M. Macron a 5% d’opinion favorable réelle c’est le maximum !
      La France ne reconnaîtra pas une signature effectuée alors que le pays est au bord du chaos et que son Président est un malade psychorigide qui ne veut rien comprendre à la colère populaire parce qu’il a un calendrier dicté par un pouvoir occulte à qui il n’entend pas déplaire.

      La révolution douce que nous faisons est sans chefs, c’est la condition de sa réussite, ce ne sont pas aux médias de choisir pour le peuple, tout vient du web, quiconque se prétendrait chef sans légitimité vraie exposerait l’ensemble de sa famille aux railleries du web, à celui-là de voir si ça vaut le coût de trahir.

      Il n’y a pas que la violence physique qui puisse donner des résultats, celui qui va devant les caméras parle en son nom, même s’il représente un groupe.
      D’ailleurs, peut-être certains trop ambitieux gilets jaunes devraient-ils déjà en faire l’expérience d’une façon mesurée, mais ferme !

      Comme une légitime défense en atteinte à la vie privée.


    • L’ONU n’est au-dessus de rien du tout dès lors qu’il est possible d’en contester les résolutions d’un petit veto : or la France (et je ne dis pas le seul État français actuel) est membre du conseil de sécurité de cette dite O.N.U.
      Et sur des sujets autrement plus graves qu’un petit pacte non engageant...
      Un successeur pourrait donc dire « Niet » ou « F*cking No », à la Trump.


  • mort de rire
    je fais une recherche sur "prime d’activité" pour savoir de quoi il retourne
    Donc je tombe sur le site de la CAF, bon déja la je comprend que c’est une allocation, pas un complement de salaire.
    Et ce qui est trop fort : dans la definition de la page internet il y a :



    Pour avoir droit à la Prime d’activité, vous devez être étudiant salarié ou apprenti et avoir un salaire mensuel supérieur à 78% du SMIC net (soit environ 900 € net).




    mais en fait quand je lis la page, cette information n’y ai pas. Comme ci on aurais voulu l’effacer de la page en urgence, mais que le résumé de la page est toujours le même.
    Tout ca pour caché que les temps partiels ne seront pas augmentés


  • Tweet de Jacques Attali :



    Une nouvelle République commence. Elle ouvre beaucoup de chantiers. Pour tous. Donnons lui toute sa chance.



    le marionnettiste a parlé et ça sent très mauvais... Il parle d’une nouvelle république, certainement une VIe gérée par ses soins, pour changer...


  • Le président de la République française, cocaïné, le visage figé dans une expression de compassion feinte, les mains posées sur la table, et qui récite mécaniquement un texte... c’est tout ce que "nos maîtres" ont trouvé ? Ils souffrent d’un sacré manque de moyens, et d’imagination, dites donc.

     

  • #2099674

    L’indulgence selon Macron, c’est laisser un député débouler à l’Assemblée avec des hommes armés. C’est pas fait pour les gentils pauvres.


  • Jupiter a balancé trois miettes et on nous fait comprendre déjà du coté des politicards véreux et des journalopes corrompues que le petit peuple bétail maintenant doit filer droit et ne doit plus moufter !!!....
    Un petit attentat sous faux drapeau dans les jours qui viennent et le mouvement G.J ne sera plus qu’un lointain souvenir au réveillon de Noël entre foie gras ,champagne et papillotes !!!.... beuuuuurk !!!!!!!....

     

  • Etienne Chouard.
    Ce gars tient la pierre angulaire de la démocratie 2.0 avec le référendum d’initiative populaire.

    Donc prochain gouvernement de la France libre :
    D’abord Etienne Chouard au conseil constitutionnel... stp Etienne

    Alain Escada premier ministre... parce qu’il faut des fondations et un cadre solides
    Alain Soral à l’intérieur et à la justice... pour la chasse aux sorcières
    Hervé Ryssen à la défense... faut un patriote avec une bonne paire
    Pierre Jovanovic aux finances... il connait les rouages et les forces en présence
    Dieudonné à l’éducation et à la culture... parce qu’il fait déjà les deux jobs
    Marion SIGAUT à l’histoire et à la cause féminine... si, si, je crée un ministère de l’Histoire

    Et en président, genre le mandarin de Iron man 3.
    Pour aller manger des petits fours avec le g20, l’onu, l’otan, l’ue, le crif, les usa et israhell, pendant que le gouvernement fait le boulot.

    En attendant, rdv samedi sur les Champs pour finir le grand ménage qui s’impose

     

  • #2099785

    J’ai suivi le débat sur RT avec l’excellent Chouard et je regrette que les deux intervenants Gilets jaunes se limitent à quémander plus de pièces dans le gobelet. Il faut aller à l’essentiel et pointer du doigt la cause de l’endettement de la France et de l’appauvrissement des Français. Le verrou qui doit sauter maintenant c’est la loi Rothschild de 1973.


  • Si les Francais font confiance a ce President de la honte encore une fois vous allez le payer tres chere dans l’avenir et le monde entier vous regarde et applaudie attention ces gens vont etoufer 90% de la planete.
    Je ne suis pas Francais et je ne vis pas en france, il y a beaucoup de gens comme moi qui sont avec vous


  • « Le président a montré qu’il avait entendu, compris, le message des Français »
    Il a montré qu’il a entendu, donc il n’a pas entendu. Il a juste fait de la com.
    Quant au message, il s’agit, non pas du message des GJ qui demandent que les Français décident de ce qui les concerne au lieu de subir impôts et taxes, mais de ce que les médias ont fait de cette revendication essentielle et mère de toutes les autres : une simple demande (classique) de pouvoir d’achat. Ce qui a permis au président de "répondre" par des aides... qui gènéreront de nouveaux impôts !
    Les Français vont-ils se laisser avoir encore longtemps avec ces impostures communicationnelles ?


  • Je ne retiens qu’une seule chose : macron fait les yeux doux aux patriotes en abordant l’immigration. Il a fait exprès de parler d’identité profonde qu’à la fin. Et si toute cette histoire de gilets jaunes n’est qu’une couverture pour lui qui va le servir à attaquer le problème de l’immigration sans être taxé de fascho ?
    On verra !


Commentaires suivants