Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les secrets de la guerre française au Mali

Avec l’aval des responsables français, Jean-Christophe Notin publie un récit de l’opération Serval, de ses antécédents et de ses suites. On y apprend en particulier que les forces spéciales françaises opèrent désormais parfois dans le sud de la Libye, avec l’accord de Tripoli et l’appui des Etats-Unis.

Des colonnes de djihadistes armés s’apprêtent à déferler sur la capitale d’un Etat. Irak, juin 2014 ? Pas seulement : c’était aussi le Mali en janvier 2013. Enfin, pas tout à fait... Car le récit des débuts du conflit malien, tel qu’il avait alors été largement présenté pour justifier l’intervention militaire française est tout simplement faux. « Non, il n’y a jamais eu de colonnes de terroristes déferlant vers Bamako », affirme Jean-Christophe Notin dans un ouvrage qui vient de paraître. La guerre de la France au Mali contient son lot de révélations, d’autant plus précieuses que l’auteur a eu accès aux meilleures sources françaises, notamment dans l’armée et les services de renseignement. Et que ses interlocuteurs lui ont, en quelque sorte, donné leur blanc-seing pour qu’il publie ce récit extrêmement complet. Jean-Christophe Notin ne dit pas tout, mais ce qu’il dit a été validé. Et les surprises abondent.

« Ce n’est pas sur la foi de preuves concrètes, mais sur un faisceau de présomptions que la France a déclenché l’opération » Serval. « Pas plus que les avions de reconnaissance, aucun satellite français comme américain n’a jamais pris de mouvement massif [de djihadistes - ndlr] en flagrant délit. Jamais un conseiller n’a déposé sur la table les clichés fatidiques ». Par ailleurs « ni la DRM (Direction du renseignement militaire), ni la DGSE (Direction générale de sécurité extérieure) n’ont trace d’écoutes de l’un des chefs djihadistes, annonçant sa volonté d’aller prier le lendemain à la mosquée de Mopti ». Tout cela est de l’invention, du story-telling comme disent les communicants.

Lire la suite de l’article sur lopinion.fr

Autour du sujet, sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #876753

    Et toujours les mêmes merdias
    qui essayent de nous berner.


  • #876858

    Hypothèse malveillante : on a du découvrir de très importants gisements d’or au Mali (3è producteur d’Afrique) et l’armée française a été envoyée "faire le ménage" pour permettre aux sociétés israéliennes de venir les exploiter en toute sécurité .


  • #877016
    le 29/06/2014 par matrix le gaulois
    Les secrets de la guerre française au Mali

    « Ce n’est pas sur la foi de preuves concrètes, mais sur un faisceau de présomptions que la France a déclenché l’opération » Serval.



    C’est pas passé loin pour la Syrie.

     

    • #877504

      Ce n’est pas exactement pareil. Au Mali, les méchants étaient les takfiristes alors qu’en Syrie ce sont les gentils. Et l’ennemi en Syrie ne combat pas avec des babouches et enroulé dans un drap sur un 4x4 Toyota.


  • #877414

    La bonne blague ! La France intervenant en Afrique pour sauver les petits Africains... Il n’y a que les Français ( et les oncles Tom du genre de Dieudonné et de Kémi Séba) pour croire à cette mauvaise farce des Toubabs.
    Tant que la France continuera de coloniser l’Afrique, l’immigration africaine colonisera la France, c’est du donnant donnant.
    Ma femme, d’origine africaine, apercevant l’équipe de France à la téloche, avant que je ne lui dise qu’il s’agissait des coqs gaulois :" On dirait l’équipe d’un pays africain !"

     

    • #878009

      Dieudo et Kemi Seba ne sont certainnement pas du genre à croire, ou à dire, que la France intervient en Afrique pour de bonnes raisons.

      Les commentaires dans le genre du votre, qui mélangent le vrai et le faux, sont parfaitement ridicules : en avez vous conscience ?


  • #877595
    le 30/06/2014 par Gaulliste
    Les secrets de la guerre française au Mali

    Honnêtement je persiste à croire que l’opération au Mali était la seule décision intelligente qu’ait pu prendre Flamby

    Nombreux sont mes amis d’Afrique qui sont satisfaits du nettoyage opéré (Ils sont Guinéens et avaient très peur du risque d’expansion wahhabite)

    Ceci dit c’est vrai que pour la Syrie c’est pas passé loin... on a eu chaud...


  • #877596

    Il n’y a aucun secret, l’empire français ou ce qu’il en reste n’a jamais caché ses intentions quand à la rapine et le meurtre de pays tiers, il faut dire que l’Afrique est privilégiée dans ce sens, pour l’assistanat de 70 millions de bras cassés ... ainsi que l’épuration ethnique pour les beaux yeux de la communauté qu’il ne faut nommer ...