Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les terroristes algériens galvanisés par la guerre en Libye

Retour sur l’attentat contre l’académie militaire de Cherchell

Au-delà de la guerre de leadership que se livrent les différentes factions de l’ex-GSPC, il est clair que l’influence de la guerre en Libye sur les islamistes radicaux a inévitablement pesé sur la scène sécuritaire en Algérie.

Si aucun attentat kamikaze n’a été enregistré en 2009, l’année 2010 a vu un seul et unique attentat kamikaze exécuté. Il a été perpétré à Zaâtra (Zemmouri) à l’aide d’un véhicule contre un convoi militaire, faisant trois morts et dix blessés.

Mais, c’est l’année 2011 qui comptabilise le plus d’attentats kamikazes dont trois ont été exécutés (Bordj Menaïel, Tizi Ouzou, Cherchell), alors que celui qui visait Alger a été avorté. Paradoxalement, cette recrudescence d’attentats kamikazes intervient au moment où l’ex-GSPC peine à enregistrer de nouvelles recrues. Seules six personnes ont rejoint les maquis en 2010 et 2011 dans la wilaya de Boumerdès contre une vingtaine en 2008 et 2009.

En plus, le nombre de terroristes dans les maquis a nettement diminué du fait que de nombreux terroristes ont été abattus, alors que d’autres se sont rendus. Mais, en dépit de cette situation, les attentats kamikazes ont refait leur réapparition et avec plus d’intensité, même si la tactique a changé, puisque les terroristes optent pour la ceinture explosive et la moto.

Ce mode opératoire a été choisi pour contourner les barricades et les différentes barrières installées devant les édifices publics et sièges des commissariats ou de tribunaux.

Mais il permet aussi d’assurer une meilleure mobilité des kamikazes. Ainsi, après les attentats ciblés qui ont fait de nombreux morts durant ce Ramadhan, ce sont “les doubles attentats kamikazes ciblés” qui commencent à se généraliser. Ces bombes humaines à l’irakienne sont plus redoutables car difficiles à détecter. Néanmoins, selon certains observateurs, cette recrudescence d’attentats intervient dans un contexte régional particulier marqué notamment par la guerre en Libye. Comme en 2007 et 2008 durant les moments forts de la guerre en Irak, les groupes terroristes exaltés ont perpétré de nombreux attentats.

Le conflit libyen a donné l’occasion aux terroristes de se redéployer, voire de recréer des cellules qu’on croyait décimées à jamais, notent certains observateurs. Non seulement ce conflit a déjà permis au GSPC de se doter d’armes et de munitions mais les terroristes se sentent encouragés par les images de ce conflit, d’autant plus que la plupart des rebelles qui mènent la guerre sont des islamistes, à l’image de leur chef Abdelkrim Belhadj, alias Abou Abdallah, un ami de Zarkaoui et qui a fait l’Afghanistan.

Cette influence s’est emparée de certains terroristes de Boumerdès comme ceux qui ont assassiné, jeudi à Si Mustapha, un citoyen et sont venus à bord d’un pick-up assis en arrière arborant leur mitraillette. Ils ont fait une incursion à la libyenne en se croyant être à Misrata, nous a affirmé un voisin de la victime. La multiplication des attentats en cette année de 2011 cache une guerre de leadership entre les différents “émirs” de l’ex-GSPC.

On sait que l’organisation terroriste est minée par des conflits internes, chaque “émir” tentant de se replacer en démontrant ses capacités de nuisance par la multiplication d’attentats aussi spectaculaires les uns que les autres.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et certains se demandent encore pourquoi l’Algérie a fermé ses frontières !


  • je crois savoir que es algeriens en ont assez de la guerre,il serait interresant qu hollywoodkippaproduction se trouve un autre terrain pour faire mumuse !


  • G.S.P.C = UN FAUX DRAPEAU ISLAMIQUE

    "Liberté-Algérie" est un canard au service de la caste militaire algérienne politico-financière néo-libérale, pro atlantiste. Comme la quasi-totalité de cette presse caniveau algérienne, la voix de son maitre. Ce sont ces mêmes merdias qui adulent les B.H, les Benjamin Stora et autres Finkelkraut. Ce sont ces mêmes merdias qui sont des CNTistes en puissance, pro-Otan, des Mondialistes salariés.

    Pour bien comprendre les enjeux locaux, il faut savoir décrypter : G.I.A = G.S.P.C = Aqmi = Al-quaîda = Bandar-Sultan (saoudien milliardaire) = C.I.A = Pentagone.

    Il faut lire G.S.P.C, épeler C.I.A et prononcer Pentagone.

    Tous les "islamistes ayant fait l’Afghanistan" et ce genre de bobards, du Maroc au Yemen depuis le 9/11 ne sont que de vulgaires mercenaires arabes (milices de Bandar Sultan multi-milliardaire saoudien très proche de la famille des BUSH) tout aussi salopards que les Contras du Nicaragua et ceux des écoles du crime en Amérique latine sous controle de la C.I.A

    A lire, cet article très révélateur de Pierre Dortiguier : http://www.alterinfo.net/Un-faux-dr...


  • le terrorisme en Algérie est comandité et instrumenté par la DRS(securité militaire)
    c’est elle qui a assassiné 2OO OO algériens dans les années 90

    Source : Lounis Aggoun

     

    • En plus...tout les attentats cités n’ont fait aucun objet d enquetes.....a bon entendeurs merci



    • le terrorisme en Algérie est comandité et instrumenté par la DRS(securité militaire)
      c’est elle qui a assassiné 2OO OO algériens dans les années 90



      Excusez-moi, mais c’est n’importe quoi là, on touche le fond, j’en ai marre d’entendre ces conneries monumentales se déverser depuis des années par des personnes qui ne connaissent rien à l’Algérie, rien aux vraies islamistes radicaux et rien au fonctionnement réel et aux subtilités de l’appareil algérien. Avec tout ce qu’il se passe de nos jours, la propagande des « qui-tue-qui » est toujours vivace en 2011. On croit rêver.

      Vous affirmez ici que les services secrets algériens ont tué depuis le début des années 90, 200 000 simples citoyens de leur propre pays, qui n’étaient même pas des opposants politiques et qu’ils auraient donc blessé, mutilés, torturé et violé au moins le double de ce chiffre. Qu’ils auraient commandité, donc formé des groupes terroristes, en les armant et en leur désignant des cibles à abattre (notamment des dizaines de milliers de soldats et de policiers) et en les finançant à hauteur de plusieurs centaines de millions de dollars, qu’ils auraient importé sur leur propre sol des milliers de Djihadist qui revenaient d’Afghanistan après la chute de l’union soviétique et qu’ils auraient implanté volontairement des prédicateurs salafistes de tous horizons dans des centaines de mosquées algériennes, qu’ils auraient volontairement poussé au pouvoir par des élections libres des personnes qui revendiquaient clairement vouloir transformer l’Algérie en Émirat islamique tout en se réunissant avec les puissances étrangères pour discuter du partage des ressources, qu’ils les auraient ensuite bouté hors du circuit politique pour les pousser à monter aux maquis pour ensuite les bombarder et les traquer tout en leur donnant des ordres sur qui tuer dans le seul et unique but de s’assurer le contrôle d’un pays qu’ils contrôlaient deja ?

      Vous affirmez qu’il n’y a pas de courant islamiste, qu’il n’y a jamais eu d’attentats, de meurtres, de viols, de massacres perpetrés par des groupes terroristes aux leaders et aux membres connus et reconnus par ceux là même qu’ils venaient assassiner dans la nuit.

      C’est bien ça que vous êtes en train de dire, n’est-ce pas ?
      Qu’Al Qaida, que tous ces groupes islamistes ne sont que la création des services secrets algériens.

      Eh bien, avec d’aussi fins analystes et observateurs que vous, je crois bien qu’on est bon là.


    • #42352

      @vilayat
      Apparamment t’as offensé certains qui nous livrent uniquement leurs pensées personnelles sans les étayer par des faits et documents. Toi, tu fais mieux et tu proposes la lecture de chercheurs connus et reconnus dans le monde médiatique. Ex : Lounis Aggoun que l’on ne peut soupçonner de sympathie pour les "islamistes" algériens(1).

      Je propose comme piqure de rappel aux sceptiques, l’affaire des "Moines français de Tibérihine" où, maintenant il apparait que ce sont effectivement les services des coups tordus du D.R.S qui sont les auteurs réels de ce crime d’innocents catholiques au service de leur foi en Jésus Christ et son amour pour les humbles et les opprimés.(2)

      (1) Le terrorisme islamiste est-il, comme le présentent les médias, un fléau menaçant l’Algérie de talibanisation ? A lire le livre : "La colonie française en Algérie : 200 ans d’inavouable" . Le nouvel ouvrage EXPLOSIF du coauteur de FRANÇALGÉRIE, "Crimes et mensonges d’Etats".
      Par Lounis Aggoun / Essai (broché). Paru le 09/2010 http://www.editionsdemilune.com/la-...

      (2) " Je l’ai toujours dit : je ne crois pas à la thèse officielle qui accrédite au Groupe Islamique Armé la responsabilité de l’assassinat des frères."
      http://www.lunion.presse.fr/article...

      — Livre : Françalgérie, crimes et mensonges d’États
      Histoire secrète, de la guerre d’indépendance à la « troisième guerre » d’Algérie. Par Jean Baptiste Rivoire et Lounis Aggoun.
      http://www.editionsladecouverte.fr/...


    • Capricorn One => merci Général Nezzar pour votre commentaire salutaire !


    • Le raisonnement simpliste du "qui tue qui ?" a souvent été tenu par des gens qui se trouvaient loin de l’Algérie ! Je ne dis pas que le régime algérien n’a pas profité du terrorisme pour régler quelque compte à certains intellectuels, ou qu’il ne s’en ai pas pris à certaines localité, pour envoyer le message "si vous avez peur du GIA, vous devriez avoir encore plus peur de l’armée" ! Mais aller coller les 200 000 morts au DRS c’est ridicule


    • Ton Lounis est un menteur au service des ennemis de l’Algérie.
      C’est un vendu qui est payé pour casser ceux qui aiment vraiment notre pays.
      Quelle honte d’accuser le gouvernement algérien ainsi que l’armée quand on sait combien ils se sont battus corps et âme contre le terrorisme apporté par l’Occident dans un pays riche en ressources mais aussi avec une idéologie nationaliste et anti impérialiste.

      Vos accusations sont abjectes, méprisables.


    • Bravo cher monsieur Vilayet, 99.99 ’/, d’Algeriens sont d’accord avec vous, y compris les concients des differentes forces de l’ordre.
      Derniere preuveve que j’apporte au arguments qui renforce votre thorie et qui ma fait vaiment marrer c’est la revendication de ce ’ACMI’ ! sur sa soidisant responsabilite sur le dernier atentat a la bombe de l’ecole de cherchelle,
      Ecouter bien (voire journal Elwatan) ;
      ’l’ACMI revendique cette atentat pour punir l’etat Algerien a cause de sa prise de position contre les rebelles Lybiens’, ha ha ha.
      que dieu maudissent la mafia politico-militaire Algerienne,jadis ils sacrifients nos frers civiles (Bentelha,Rais,Moines de tibehrine,plusieurs bombes avant chaque scrutin,....etc), et aujourd’hui ils sacrifient nos freres les jenes militaires qui sont difficilement endocrinabes grace a multi-medias.


    • Attention, méfiez-vous du journal Liberté, et el watan et de la presse soit disant libre algérienne. Elle sert les intérêts des ennemis du pays. Et j’en sais quelque chose personnellement.
      Cette presse est au service des ennemis du pays. Elle a beaucoup de pouvoir parce qu’elle est soutenue par des forces étrangères. Elle déstabilise, use de la diffamation constante contre le gouvernement. Elle ne couvre jamais ce qui est fait de positif par le gouvernement, pire, elle le déforme. Elle est le cheval de Troie impérial-et même sioniste en Algérie.


    • Quand je vois que DRS = 200 000 morts pendant les années noires algériennes et une info reprise par les médias marocains et plus récemment par nos amis qataris d’Al Jazira (qui se demandait il y a quelque années si certains attentat à Alger était justifié), ou encore par des journalistes voyou (n’oubliais pas de mentionner le co-auteur de Françalgérie) M.Rivoire qui s’est rendu coupable de pression psychologique sur un journaliste dépressif qui ont conduit au suicide de ce dernier : ça en dit long sur la crédibilité du "qui tues qui ?" Si vous voyez dans les années noires de l’Algérie la volonté des militaires d’insuffler la peur aux Algériens, moi je vois dans le "qui tues qui ?" une volonté d’excuser les islamistes pour tous ce qu’ils ont pu faire à côté !

      Le sondages de la rue algérienne : le résultat que vous exposez est aussi indécent que le score d’un dictateur africain à des élections présidentielles ! Quand à AQMI si vous n’y voyez pas derrière la franchise maghrébine d’Al Qaida made in CIA je ne peux plus rien pour vous !


    • Au contraire Madame Fatma,
      Tout le monde sait que la presse ecrite Algerienne est orchestree et manipulee par les autorites de l’etat, ils ont developpes un systeme bien ficele tres malin de trois volets pour controler et malipuler n’importe quel journal ;
      1-le volet Adminstratif pour agreer les journeaux,demandez SVP a votre patron pour vous donner plus d`informations sur le dossier a fournir pour avoir l’autorisation d’ouvrir un journal en Algerie, Un vrais parcours de combattants.

      2-le volet Juredique et Penal, Vous savez plus que moi que le gouvernement a proscris une palette sur mesures de lois repressives pour menotter les mains et coudre les bouches des journalistes de cette presse ecrite, et serons ainsi poursuivis et punis pour la moindre information qui devulgue les exactions des autorites meme y compris le plus bas niveau de la hierrarchie (les communes !).

      3- Le volet Credit financier, a chaque fois qu’un vent de liberte souffle sur les redactions, le gouvernement s’empersse de fair sortir l’epee de Amocledes. Il (le chef du gouvernement SVP) rappelle avec rigeur ! au proprietairs des journeaux leurs creances envers l’imprimerie central de l’etat !.


    • Hendi, je sais de quoi je parle. J’ai dans la famille proche des journalistes travaillant dans Liberté et el Watan. Ce sont deux journaux, comme d’autres d’ailleurs, dont le but est de casser le gouvernement et servir des intérêts étrangers.
      Les journalistes sensés couvrir l’actualité de la région, si dans cette région le gouvernement fait quelque chose de bon, soit on doit le déformer soit l’article ne passe pas. C’est le jeu.

      Tu ne remarques pas que ces journaux sont du côté des rebelles ? Pourquoi à ton avis ? Ils sont du même coté que BHL, les US et l’Occident ! Ne sont-ils pas sensés être algériens, africains et donc anti impérialistes ?!


  • Il est a craindre que la Tunisie tombe rapidement dans l’escarcelle des islamistes !


  • Ils préparent le terrain médiatiquement et psychologiquement ...


  • Bien pratique, ce terrorisme algerien pour stopper le processus electoral et barrer la route aux "barbares" du FIS. Et a cette epoque, BHL etait le bienvenu en Algerie, c’etait presque un VRP de la junte.
    http://www.monde-diplomatique.fr/20...


  • @trismus

    et le régime iranien n’est pas islamiste ?

    c’est quand meme un monde de mettre tous les islamistes dans le meme sac !


  • #42334

    @Kenz eddine -

    A lire pour comprendre les coups tordus sous faux drapeau islamique.
    Des commandos de type "Contras" et autres escadrons de la mort façon colombienne opèrent dans les pays visés par l’Empire. On les appellera comme l’on voudra : GSPC- Aqmi - Anciens d’Afghanistan - Fous d’Allah - Talibans - Islamistes radicaux- rebelles et tutti quanti. Que de la racaille à fausse barbe, des aventuriers de tous poils à la solde des monarchies du Golf (qui financent) et de régimes autoritaires (DRS), formés par des "experts" des écoles du crime de la C.I.A, des services secrets des pays néo-colonialistes et des sociétés privés du crime de type Black-Water.

    " Formation d’une armée secrète pour le proche-orient et l’Afrique. Par Manlio Dinucci.
    Chaque État membre du Conseil de coopération du Golfe est invité à contribuer à la contre-révolution arabe. En ce qui les concerne, les Émirats arabes unis, qui ont déjà fourni un contingent de policiers pour réprimer les manifestations à Bahreïn, vont constituer une armée secrète. Pour cela, ils se sont tournés vers la société de mercenaires Xe (ex-Blackwater)."

    Source : http://www.voltairenet.org/Formatio...

     

  • @Le Petit Reporter
    oui je suis d’accord avec toi sur la CIAlquaeda, AQMI et autres groupes financés par les monarchies du Golfe.

    Par contre tous les islamistes ne sont pas afiliés à AlQaeda. Même à l’intérieur des Freres Musulmans il y a plusieurs courants.


  • #42630

    Bonjour à tous,

    j’aurais aimé avoir quelques précisions concernant Al Qaida car
    je dois avouer que la confusion règne dans mon esprit. Il y a encore
    quelques mois j’étais persuadé que cette entité fictive n’était que le fruit
    d’un pur fantasme hollywoodien. Pourtant, à la vue de nombreuses vidéos, il
    s’avère que ce sont eux qui sévissent aujourd’hui en Lybie.
    J’attends avec impatience vos réponses et vous remercie d’avance.