Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les transgenres sont-ils un problème pour le sport ?

Les transgenres et le sport compétitif se combinent assez mal, surtout dans la catégorie féminine. Et personne n’ose en parler...

 

 

Bonus : l’humoriste Bill Burr à propos des transgenres dans le sport

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

56 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2208675

    Complètement déglingué notre monde.
    Si même les journalistes sportifs ne se réveillent pas, le sport et notre monde vont finir en île du docteur moreau...


  • #2208682
    le 30/05/2019 par transpalettes de quenelles
    Les transgenres sont-ils un problème pour le sport ?

    Y’a des trav dans le sport ? Ça va trop vite, même pas le temps d’assimiler ce progrès - car ç’en est un et je me battrais pour que... bref.

    Les trans sont-ils un pb pour le sport ?

    Du coup vous me mettez le doute !... marxisme culturel ? mitraillette ou plume et encrier ? De quoi faire pavasser, sortir des bouquins... et bon, à la fin tout le monde sera trans. Sauf les fachos bien sûr. On ne devient pas facho, on naît ainsi, comme disait... Brigitte ou Simone...


  • #2208697

    Si les nénettes étaient aussi fémines que féministes pour cela, elles refuseraient d’affronter des personne d’autres sexes physiologiques naturels que le leur.
    Ainsi, rester sur la ligne de départ pendant que « choupinet les hormones » court tout seul vers son hypothétique gloire serait la moindre des choses.
    Paradoxalement, il faut avoir des couilles pour ce faire.


  • #2208702

    à part dire aux trans de jeûner, de s’intéresser à la naturopathie et à l’anthropologie, je ne vois pas trop de solution ?


  • #2208707
    le 30/05/2019 par Pierre-Albert Espénel
    Les transgenres sont-ils un problème pour le sport ?

    Pour la dernière catégorie , c’est là qu’on voit que la femme est moins opportuniste que l’homme, pour ne pas dire que ça frise la bétise. A vouloir imiter l’homme dans ses conneries , elle n’en retire que de l’humiliation.
    Deux nouvelles catégories serait souhaitable bien qu’au bout du compte il n’y a pas plus d’intérêt à tirer dans un pseudo genre plutôt que dans celui d’origine.
    Le naturel reviendra au galop car la performance ne peut être feinte. Ce qui est bien plus grave , c’est le phénomène dans le spectacle du show business ou de cour royale,dans la mode et les concours de beauté où le secret a toujours été de mise derrière les parures et le grimage. En effet les hommes ne sont pas encore à s’extasier en pleine connaissance de cause devant un chanteur travelo, ou une tète couronnée trafiquée à la naissance , excepté une minorité qui n’a pas encore submergé les consommateurs qui le font à leur insu.
    Sourires de clown et tètes de cheval finissent malgré tout en difformités immontrables que l’on doit s’efforcer d’occulter ou de recycler. Comprenne qui pourra.


  • Le transgenre (un homme qui veut être une femme) est un eunuque. Il fut un temps où on le mutilait contre sa volonté pour en faire un (méchant, le malheur aigrit les gens) gardien de femmes qu’il était condamné à fréquenter en priorité, ou un larbin sans défense, ou pour en faire un chanteur à curieuse voix métissée.
    Une femme qui veut être un homme et se fait opérer, est-ce une eunuque ? Non. Elle se rapproche de ce qu’on appelait une virago, un dragon femelle, une femme à barbe et poil aux mollets. Elle faisait une bonne garde-chiourme et une bonne contrôleuse des impôts ou des poubelles.
    Ces gens ont toujours existé, c’était malgré eux, contre eux. C’était triste ou ridicule.
    Ils ne se vantaient pas de leur condition, et n’y auraient eu aucun intérêt.


  • Disons que si tu viens en tribune assister à une compétition de marteau il faut venir avec ton bouclier et si c’est du javelot avec ta cuirasse.


  • #2208732

    Le problème est résumé par caster Semenya : ici, pas de dopage, ni d’opération...
    Mais une morphologie d’homme qui court avec les femmes ; C’est de la triche, point.


  • #2208744

    Il n’y pas que dans le sport qu’on voit ce genre d’aberration... en Angleterre un violeur a été mis dans une prison pour femmes car "il se sentait femme"... Résultat il a violé ses codétenues !

    https://www.bfmtv.com/international...

     

    • Il... elle...euh ... machin devrait porter plainte devant la cour européenne des droits de l’homme pour revendiquer son droit legitime a violer des femmes en prison. C’est quoi ces fachos qui limitent sa vraie nature et son développement affectif ?

      Je pense que ce truc devrait aussi faire des exposés dans les creches.

      On est Charlie et progressiste ou pas ?


  • Quand un athlète masculin n’est pas assez bon pour gagner des médailles, il prétend être une femme et va dans les championnats féminins où il écrase ses adversaires.

    Pratique cette astuce...fallait juste avoir l’idée. La propagande fait le reste et ceux qui y voient de la triche sont harcelés par la police de la (bonne) pensée.


  • #2208758
    le 30/05/2019 par jepenseprintemps
    Les transgenres sont-ils un problème pour le sport ?

    "surtout dans la catégorie féminine. Et personne n’ose en parler..."

    Concrètement, que ce passe-t-il dans le vertiaire femmes quand "un femme" à la trique ?

     

  • #2208778
    le 30/05/2019 par Mon monde part en couille , papy , que faire ?
    Les transgenres sont-ils un problème pour le sport ?

    En compétition tricot , macramé et vaisselle , il n’y a aucune tricherie possible !
    Ni sur les jeux olympique du passage d’aspirateur, repassage et de balaie brosse
    Les trans peuvent donc faire le ménage et du tricot sans risque d’être hué-é-s ou disqualifié-e-s par la fachosphére hétéro centré
    Un grand pas pour l’Humanité............ l’Obs, le Monde et le Canard-Enchaîné-é-s

     

    • #2208827

      hué-é-s et Enchaîné-é-s



      Oui, le monde part en couille : « Papy, que faire ? » Cessez de jouer avec votre langue et votre clavier : vous semez l’épidémie à reprendre le ver dans le fruit...Fût-ce pour un bon mot.


    • #2208893
      le 30/05/2019 par Zeubi la mouche
      Les transgenres sont-ils un problème pour le sport ?

      Le grand Mufti @Sedetiam a parlé, on sex-écute , comprendéééé !


    • #2208968

      @ Zeubi la mouche,

      Comprenez que j’évoque « votre » langue : la mienne, maternelle, nous la défendons haut et fort auprès (contre) des mêmes entités qui vous dressent jusqu’à vous perdre, cependant qu’elles nous « occupent » et font tout ce qu’elles peuvent pour que nous assimilions la leur au détriment de la nôtre : haut et fort ; parfois un peu trop fort tandis que je préfère lorsqu’elle se fredonne à l’oreille des enfants pour perpétuer la tradition, ces contes et ses légendes. Puis s’entonne la polyphonie qui va chercher les esprits des sentinelles du fond de cette terre pour les élever à l’âme des présents.
      Continuez de vous soumettre à l’autre doxa, même pour rire, et tout à l’heure vous n’aurez pas besoin de crier au grand remplacement, vous l’aurez fait vous-même, de l’intérieur pour avoir craché sur votre grammaire. Continuez de prendre pour habitudes - rigolotes - de langage les lubies des courants idéalistes de ceux qui vous insultent comme Manon Monmirel, qui n’a (pour feinter E. Zemmour) que le prénom, de « chrétien » (emprunté à la famille de Moïse) et vous comprendrez, ô combien, la langue est l’essence même, la colonne vertébrale d’un peuple jusqu’à (par)faire son identité. Mais c’est l’autre étranger de nom et de prénom, Lorànt Deutsch, que relaie E.R., qui vous en parlera le mieux.
      Mais surtout ne l’écoutez pas, ne vous exécutez pas : plus la vôtre sera affaiblie et dénuée de sens, plus la mienne* sera forte : saisissez-vous ?
      Et puis...



      hué-é-s et Enchaîné-é-s



      [...] c’est même faux dans l’écriture inclusive des gagas : c’est dire ! A pleu te meu te bul ?

      * et celle de ceux qui vous promènent.


    • #2209075
      le 31/05/2019 par Zeubi la mouche
      Les transgenres sont-ils un problème pour le sport ?

      @Sedetiam
      Arrêtes de nous faire sourire, va !!
      J’ai plus d’une demi douzaine d’enfants (pour rester vague) catholique pratiquant , marié, donc viens pas nous faire la leçon
      Mes enfants non ni internet, ni télé , je participe en rien au remplacement dont tu parles
      Arrêtes un peu ton hystérie, fais des gosses ,en nombre, bien éduqués, au lieu de crier au loup
      On nous a remplacé par le ventre, la télé, le cinéma, la musique et la mode
      Pour le reste, laisses nous ici, plaisanter entre patriotes
      Y’a rien de bien méchant et je pense pas, que des lecteurs E&R, se fasse avoir par un bon mot en écriture inclusive narquois et ironique
      Cet espace est pour nous un défouloir, ou on échange et récupère de toute cette chienlit
      Merci E&R pour cette espace frais de liberté
      Cordialement


    • #2209517

      @ Zeubi la mouche

      Relevez-vous de tout complexe (de supériorité ou d’infériorité, comme vous l’entendrez) car je ne file aucune leçon : ni de français, ni de catholicité, ni de procréation ; j’offre juste un avis.
      Ce que j’essaie de dire, et le cas devient ici général qu’il s’éloigne de votre nombril, c’est de ne pas reprendre les termes de « l’ennemi » qui jubile, quand bien même s’agirait-il d’un bon mot : pourquoi ? Parce qu’il se fout de ce que l’on peut penser de la perception des patriotes d’E.R. : ce qui les intéresse, c’est de pouvoir prétendre rapidement que sur E.R. aussi et comme ailleurs, il s’écrit des choses en écriture inclusive : sans même aller à en chercher le sens que vous ou Pierpoljack voulez bien lui donner.
      Tous les régionalistes suivis des autonomistes ou autres indépendantistes qui tendent à faire valoir leurs langues ou leurs dialectes auprès des instances, expliqueraient cela : ce qui vaut même pour l’accent.
      La francophonie (pas encore gauchisée) elle-même se dépatouille dans ce bas monde, pour jouer des coudes.
      L’on vous a remplacé par le ventre, la télé, le cinéma, la musique et la mode dites-vous : ils le feront par la langue. Et comme les conceptions découlent de la langue...
      Aucune hystérie donc chez moi : primo parce que ce n’est pas l’apanage des bonshommes et parce que j’utilise le français pour « converser » avec les Français et d’un autre côté, par pure obligation administrative (assimilatrice). Pour ce qui est de « mes » compatriotes, jamais. Pas même pour rire. Rares sont ceux qui rigolent avec ça, du reste. Mais peut-être jouez vous de désinvolture avec les nouvelles règles des caciques parce que votre remplacement est plus insidieux que fut le nôtre : plus brutal, le sabre au clair ; en vain : pour l’instant.
      Ou peut-être - et la réflexion me vient tandis que j’écris - que les défaites de la France sont lointaines à votre (son) esprit et c’est en cela que le Menhir est une mémoire d’opposition détestée de tout le panel actuel.
      Pour conclure, il est bien que votre jeunesse soit bien éduquée : par chez vous au dernières instances, elle semble devenue « verte ». Par chez nous, plus nationaliste encore : et donc plus radicale sur la langue dans une forme de détermination supplémentaire.
      Je m’étonne cependant que le catholique qui vit en vous ait voulu me reprendre sur un détail technique alors que le post originel relevait d’une considération des créatures de Dieu et de la place de la femme au regard d’une pseudo Humanité, un peu légère.


    • #2209918
      le 01/06/2019 par Zeubi la mouche
      Les transgenres sont-ils un problème pour le sport ?

      @ Sedetiam
      Blablabla... philosophie de bistrot, arrêtes un peu de t’écouter parler et lâches un peu la bride, pete un coup comme on dit par chez moi
      Ici tu as des tradis, des natios, des anars, des cocos et on essaye tant bien que mal de s’entendre et de s’allier, sans autres considérations que la lutte et l’union
      Écoutes



      La Révolution Conservatrice - Orages d’acier - 26/02/2017



  • Tapez : " Ces "championnes" qui n’étaient pas des femmes " . Jadis on faisait moins d’histoire, quand une "championne" se révélait être un mec elle était disqualifiée, ses "records" effacés . Avec cette histoire de "transgenre" ça risque d’être la fin du sport féminin . Voir un match de handball rien qu’avec des trans : un cauchemar . Peut être une opportunité pour les sportifs israéliens rarement champions du monde .

     

    • #2208927

      Ben oui y a pas faire d’histoire que des mecs au carafon un peu d’étange dénié leur sexe et gaffassent tout ce que la technetium permet pour croire être des femmes. Soit. Laissons les dans leur histoire. Mais en matière de réalité et de sport contentons nous d’analyse genetique, femelles d’un côté mâles de l’autre quelque soient les oripeaux qui les travestissent.


    • #2208932

      Aux championnats mondiaux de ski de 1966,l’autrichienne Erika Schinneger avait gagner la seule médaille d’or féminine....20 ans plus tard,après avoir appris qu’elle était un homme,changeait son prénom en Erik et rendait sa médaille à Marielle Goitschel... !!!


  • Continuons dans l’absurdité, puisqu’on n’est pas encore arrivé au bout .Le prochain coup, c’est quoi ? il me tarde de voir le nouveau millésime, rien que pour rire .Parce qu’il ne reste que cela à faire, ou s’apitoyer..


  • Avec ces histoires l’estime de la femme va s’ameliorer. Elles ne pourront même plus gagner dans leur propres compétitions qu’elles ont du mal a faire reconnaître. Le progrès en effet ! Quell grande mascarade.


  • #2208840

    Les hommes n’ont rien à craindre des trans dans le sport. Ce sont les femmes qui vont se faire voler les compétitions, et leur pro-lgbtisme s’arrêtera aussi vite qu’il est apparu. Je ne vois pas Serena Williams accepter dans son tableau un Rafael Nadal vétu d’une jupe rose bonbon.
    Conclusion : la mode trans est bientôt finie et ce sont les femmes qui vont y mettre un terme. Il n’y avait pas de quoi s’inquiéter...

     

  • #2208850
    le 30/05/2019 par Dupin d’Ejeux
    Les transgenres sont-ils un problème pour le sport ?

    Ça dépend. Moi je suis pour. Déjà qu’on a les freaks, on n’est pas à ça près. On devrait au contraire promouvoir et autoriser le dopage, les hormones, et même bien pire, des greffes et tout... Créer des anciens humains qui deviendraient des bêtes monstrueuses. Qu’on ait du spectacle Merde ! Par exemple, plus besoin de casques ovoïdes pour les coureurs à vélo, on leur profilerait le crâne directement, etc.
    Et puis aussi, rien à battre de Coubertin, il faudrait qu’il y ait de la haine entre participants, des règles « assouplies » où la meilleure (bête) serait celle qui serait la mieux équipée en « améliorations ».
    La compétition deviendrait plus technique, technologique.

     

    • #2209147

      On y vient Dupin... On y vient...

      Ça sera surtout utile pour faire changer de catégorie ceux qui sont déclaré positifs aux produits dopants, comme ça au lieu d’annuler hypocritement leurs éfforts on leur offre sincèrement une seconde chance, et ça c’est très Coubertin je trouve.

      Votre idée du crane ovoïde est une piste intéressante, j’ai pensé pour une question d’esthétique ensuite au second thorax portatif en sac à dos moulé aérodynamique, bien sûr dans le prolongement du crâne ovoïde.

      Le catégorie transhumaniste sera esthétique ou ne sera pas, bordel de merde !


  • #2208907

    Pas évident de savoir si

    1/c’est une connerie des LGBTQetc

    ou 2/totalement voulu par le Système afin de mettre en place un business juteux de transhumanisme (les femmes sportives perdent face aux travelos (ah pardon, transgenres, je suis pas encore totalement endoctrinée) ? qu’à cela ne tienne, on va leur vendre une piquouze à 10 000 dollars qui va augmenter leurs performances).


  • #2208909

    Quand on sait que certains prétendent se sentir être chat, chien, cheval... Pour quand ces énergumènes dans les concours d’obstacles canins ?

    Imaginons nous maintenant, en nous connectant à cette vaste entreprise de progrès social, applaudir chaudement la performance de "Eclair" arrivant 30 minutes après ses concurrents, exténué, chargé de son jokey personnel, étant donné que "Eclair" s’appelait jadis Francis et qu’il a décidé par un fort humaniste matin de devenir un fier destrier.

     

  • #2208914

    J’ai une solution : pas de compétitions professionnelles pour les transgenres...
    Qu’il fasse de la comptabilité, du marketing ou de la publicité, mais pas de sport.

     

  • #2208937

    Les soeurs Williams, me suis toujours demandé si c’étaient pas des hommes. Un peu comme Amanda Lear...

     

  • Le MMA transgenre c’est le seul moyen de tabasser une femme avec le support des feministes !


  • #2208994

    Y a qu’à faire une catégorie transgenre et qu’ils se débrouillent en suite.

     

    • #2209309

      bien au contraire il faut supprimer les barrières hommes femmes et que les compétitions soient mixte
      quand les gonzesses féministes à outrance ne gagnerons plus rien du tout ces féministe femelles revendiqueront le fait qu’il faut des catégorie de genres bien strictes et le tour est joué retour case départ les hommes ne sont pas des femmes et les femmes ne sont pas des hommes les drapeaux arc en ciel au feu et retour des drapeaux roses et bleu ce que tout homme normal désire du plus profond du cœur mais quand la demande vient de lui c’est inacceptable vus du coté féministe


  • #2208996

    Bien fait pour la gueule des femmes qui ont acceptés ce délire sans broncher, voilà où mème leur féminisme 2.0/3.0 bref leur idéologie, leur religion !
    Aujourd’hui des hommes déguisés en femmes raflent toute les médailles dans les compétitions féminines, c’est à mourir de rire !
    https://fr.sputniknews.com/sports/2...


  • #2209083

    Le transgenre qui se veulent une soi-disant amélioration , n’est qu’un ver dans le fruit ou un cheval de troy , le sport ici est utilisé comme un porteur de propagande de masse (voir propaganda ), les médiats sont dirigés de l’intérieur par un réseau pédophile avec leur souteneur financier .


  • #2209216

    On aurait raconté cette histoire il y a seulement 10 ans en arrière, tout le monde aurait cru à une grosse blague...
    Vive le progrès ! Des adultes plus cons qu’un enfant de 5 ans !


  • #2209241

    Sans compter les pédophiles qui vont vouloir jouer dans les équipes d’enfants et les zoophiles faire le cheval de course. On va se marrer avec cette boite à pan d’or !


  • #2209259

    Dans les années 80,le dopage était systématique dans certains pays.Personne n’a oublié les nageuses est allemandes aux carrures de déménageur,le physique très masculin de Jarmila Kratochvílová,les performances extraterrestres de Marina Koch.
    Le dopage est devenu très scientifique et se voit beaucoup moins que dans le passé.


  • #2209264
    le 31/05/2019 par Gérard Mansoif
    Les transgenres sont-ils un problème pour le sport ?

    Quelqu un sait si il y a des transgenres en Handisport ?

     

    • #2209361
      le 31/05/2019 par LGTeuBé le lobby du String fuchsia à poids verts
      Les transgenres sont-ils un problème pour le sport ?

      @Gérard Mansoif
      Question stupide, toutes les transgenres sont des handicapé-e-s, un homme qui n’a plus de jambes, perdues dans un accident, est un handicapé, un soldat qui aurait perdu une main dans l’explosion de sa grenade, est un handicapé, un saoudien qui aurait perdu une main, suite à un vol, devient de fait un handicapé, et bien c’est idem pour un homme a qui on coupe les couilles et la bite, pour lui greffer 2 nichons en plastoc, il devient un handicapé, demande à Lance Armstrong
      Et c’est valable aussi pour les femmes , une protubérance dans le dos, fait de toi un bossu, un bossu est un handicapé, idem pour une femme, une femme à qui on greffe une bite de 200 grammes et deux grosses couilles et a qui on coupe les mamelles devient une handicapé-e-s (elle a en plus automatiquement des problèmes d’équilibre d’ou la AAH)
      Un peu de bons sens camarade , de grâce
      Il y a des sujet ou la plaisanterie est lourdingue, pour ne pas dire déplacé-e-s++++


  • #2209619

    Je suis tombé sur Transvestigation sur youtube, plusieurs youtubeurs sortent des videos sur les personnalités transgenres. En fait venus williams amanda lear, jennifer Lopez, alissa milano (nooooooooooon !!!) , c’est que des mecs ! Et le pire, c’est que les mecs d hollywood(entre autre) ce sont des meufs !!!!des ftm quoi ! C’est marrant que personne ne l’ai encore mis en commentaire,,, ??? C’est du baphomet de compèt !


  • #2209708

    T’es venu au monde avec un pénis ? T’es un homme. T’es venu au monde avec un vagin ? T’es une femme. Peu importe le niveau de mutilation que tu feras subir à ton corps ton sexe ne changera pas.

    Il n’existe que 2 SEXES. Le genre est un terme de grammaire.

    Fait intéressant, la première clinique de "changement de sexe" a été ouverte à Berlin par des juifs en 1913. Le premier à subir une opération visant à faire croire à un homme qu’il deviendrait une femme était un juif.

     

    • #2209960

      @Josée

      Vous vous trompez, on naît " neutre " maintenant, et on peut choisir à notre guise le sexe que l’on veut. C’est le progrès , réveillez-vous ! j’ai vomi en écrivant , pardonnez moi..


  • #2209940

    Quand le doute t’habite...


  • #2210170
    le 01/06/2019 par Mimie-Mathy-Phobe
    Les transgenres sont-ils un problème pour le sport ?

    Vivement les quotas de nains dans la NBA et les cul-de-jattes en au saut en longueur, a y être !
    Mimie Mathy dans les Chicago Bulls ça aurait de la gueule

     

  • #2219441

    ce qui est triste c’est que l’inverse n’est pas possible. Une femme transgenre ne pourra jamais s’imposer chez les mecs !!!! donc mesdames arreter de vouloirs tout faire comme nous, rester a votre place !!!!! ce qui me rend encore plus triste c’est votre eternel desir de vouloir surpasser l’homme dans tout les domaine , ce qui invonlontairement prouve la superioriter de l’homme sur la femme !!!


Commentaires suivants