Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Débat sur les libertés individuelles aux États-Unis et au Québec

L’émission Deux filles en liberté, diffusée sur la radio canadienne Radio H2O, est présentée par deux Québécoises vivant aux États-Unis.

Dans l’édition du 18 avril 2014, elle évoquent d’abord le développement aux États-Unis d’une laïcité forcenée, dirigée par Washington et allant contre la volonté de la majorité chrétienne du pays.

Puis, les deux animatrices, se définissant elles-mêmes comme libertariennes, reviennent sur les événements récents du Bundy Ranch au Nevada et les dérives du pouvoir fédéral. Pour l’occasion, elles ont invité Vic, un survivaliste francophone ayant suivi l’affaire de près et défendant une position « gauche du travail, droite des valeurs ».

 

Partie 1 :

 

Partie 2 (avec Vic) :

 

Partie 3 :

 

Voir aussi, sur E&R :

Prolonger l’émission avec Kontre Kulture :

Découvrir le survivalisme avec notre partenaire
Prenons le Maquis :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’avais aussi été très choqué par cette histoire de test ADN à tout un lycée pour retrouvé un hypothétique violeur. J’étais surpris que E&R n’ai pas relayé les nombreux articles là-dessus. La conception de la justice et de la liberté de cette magistrat est juste hallucinant. Mais le plus inquiétant reste qu’une seule personne n’a eu le bon sens de refuser ce procédé, alors que tout le monde aurait du refuser.
    La victimologie dans la justice est à l’image du raisonnement victimaire dans les décisions politiques et sociétales (égalité homme/femme, droit des homos, la sainte Shoah, etc...) et conduit à l’abandon de la vérité, de la réalité et du bon sens. En quoi la prétendue souffrance ressenti par quelqu’un devrait servir de mettre étalon face auquel chacun doit se soumettre. Chacun ressent une expérience comme il veut bien ou peut bien la ressentir, ce qui importe c’est l’expérience objective et non toutes les considérations émotionnelles autours. La Shoah ne m’affecte absolument pas, je suis né un demi siècle après, l’oppression des femmes, je n’ai jamais été témoin et jamais pratiquée, les homos ne sont pas des êtres à parts avec des droits et une culture différente au prétexte qu’ils s’enculent (et tout le monde s’en fout sauf eux avec leur "coming out" et co.), et pour en revenir à ces élèves mâles du lycée, ce n’est pas de leur faute si cette fille s’est faite violée et ils n’ont pas à subir la suspicion et des tests systématiques.
    Qu’ils aillent se faire foutre avec leur souffrance, place à la virilité, la vérité et la justice !

     

    • Euh, m’excuse , je vais parler avec mon coeur de maman... mais si c’était ma fille qui avait été violée (j’ai une fille de 12 ans) j’aurais été moi même les faire ces test ADN si rien d’autre ne pouvait être fait. Les faits se sont déroulés en septembre, si la jeune a fait de suite sa déclaration, il s’est passé plusieurs mois où peut être d’autres investigations ont été faites sans résultats ?


    • Une chose m’avait particulièrement interloquée lors d’un reportage à ce sujet :
      Il avait été annoncé aux élèves que, conformément à loi, ils pouvaient refuser. Mais que tout refus serait suivi d’une garde à vue !


    • Celui qui prétend n’avoir rien à cacher, a déjà perdu sa liberté.

      C’est à la justice de prouver la culpabilité, au politique de prouver le danger, au scientifique de prouver l’exactitude, à l’historien de prouver la vérité...

      Nous on a rien à prouver, pas à ce justifier. Mise à part de prouver leurs mensonges, leurs manipulations.


    • Pour moi quand il y a eu crime, les tests sont justifiés. Ils ne le sont pas si cela est fait en prévention, ou pour fichés des gens au cas où.....


    • July, personne n’aimerait qu’il arrive quelque chose à un proche ou un membre de sa famille mais tu le dis toi même, tu te ferais justice basé sur tes émotions, or la justice ne peut en aucun cas être basé sur de l’émotionnelle sinon c’est la porte ouverte à toutes sortes de dérives. En l’occurrence ici la fille met 7 mois pour dénoncer cette agression, bien que choqué, elle n’est pas a 2 /3 semaines près le temps que tous les élèves se fassent interroger. Alors pourquoi tout de suite passer à l’identification ADN ? Tu vas me dire que les mecs ne sont pas capable de réduire la liste des suspects à une dizaine d’individu par exemple ? Personne n’a d’alibi parmis eux ? Généralement, les violeurs sont connus de la victime, une enquête a t elle été menée par la police auprès de ses amis/classe ? D’ailleurs c’est pas étonnant que ce soit une femme qui ait enclenché cette manœuvre...

      Ton discours ressemble a celui des gens qui commentent sur le figaro, "faut qu’on se fasse tous ficher, c’est pour notre bien", c’est ça notre futur ? Fichage automatique pour le cas ou ? Alors qu’est ce qu’on fou sur ER ? Autant se soumettre...

      Le plus ironique serait que parmi tous ces prélèvements tout le monde soit innocenté par ce test, ils auront l’air malin, comme ils auront l’air malin si le violeur est dans la classe de l’élève...Enfin on saura dans un mois l’identité du coupable...

      " « Tout refus serait suspect »

      Selon la loi française, il est possible de refuser un prélèvement génétique, sauf lorsqu’on est condamné ou en garde à vue, mais selon le procureur, « tout refus serait suspect » et pourrait déboucher « sur une garde à vue, voire une perquisition » pour obtenir un prélèvement d’ADN. "

      Quand on lit ça, excuse moi mais ça fait peur, tu acceptes, t’es un gentil, tu refuses, légalement en plus, non seulement c’est suspect mais de toutes façons une perquisition aura lieu et on prendra ton ADN quand même....Sur ce même concept pour parvenir a un fichage de masse, un violeur à Marseille, toute la ville devra effectuer un test ADN, juste pour être sur...


    • @july : Tout ce que je dénonce comme dérive est dit dans ta première phrase "avec ton cœur de maman". C’est justement ces décisions et dérives extrêmes imposés sous le coup de l’émotion de manière perverse ou non qui nuisent à tout le monde, y compris aux victimes.
      On ne peut pas se permettre de soupçonner arbitrairement 500 personnes simplement parce que ce sont des hommes et qu’ils fréquentent le même lycée.
      En plus comme ça a été dit dans un commentaire, cette magistrat avait osé dire qu’elle ne peut pas obliger les gens à faire le test, mais que s’ils refusaient ils seraient très suspects, serait convoqués, pourraient être placés en garde à vue et subir des perquisitions à leur domicile. Si ne serait-ce que 50% des gens avaient refusé le test, elle aurait été obligé de plier, mais les gens sont arrivé à un tel niveau de soumission que sous prétexte de les protéger, ils sont prêt à accepter les dérives les plus totalitaires.
      Juger avec le cœur ça a condamné et tué plein d’innocents. Et enfin pour en revenir à la victimologie dont un des hymnes est qu’il faudrait que le statut de victime et du crime par le coupable soit reconnu, ça n’a contribué qu’à créer des névroses des victimes dont elles ne se remettent jamais. Pour avoir beaucoup voyagé dans des pays où la victimologie n’est pas ancrée et pour connaître des victimes d’agressions sexuelles dans ces pays et en France (oui, malheureusement ce n’est pas rare...mais intolérable j’en convient tout à fait, là n’est pas mon propos), je peux dire qu’il y a un gouffre entre l’état psychologique des filles agressées de ces pays et ceux des pays comme la France. A placer la victimisation en idolâtrie, les victimes françaises ne s’en remettent rarement bien, même quand le coupable a été arrêté et jugé (souvent avec des peines lourdes comparé à un tabassage en bande qui tue ou la mort d’un vieux lors d’un vol qui tourne mal). Au contraire, les filles des autres pays n’y pensent plus quelques semaines après et ne garde que de la colère et du mépris à l’égare de leur agresseur à l’évocation des faits sans que ça tourne à l’obsession. En d’autre terme, avec la victimologie, les femmes qui se font violée deviennent des femmes violées à vie et sans la victimologie ces mêmes femmes demeures des femmes....et d’un point de vue psychologique et pour la joie de vivre, ça fait toute la différence.


    • @ july

      Faire un test ADN pour identifier un violeur n’est pas condamnable en soit.

      Ce que l’on reproche c’est (d’une part) l’aspect symbolique : TOUS les garçons de cette institutions ont été considérés comme potentiellement des monstres qu’il fallait empêcher de nuire (mêmes les handicapés en fauteuil roulant, même les homosexuels reconnus comme tels) ... Même ceux qui avaient peut-être un alibi en béton. On aurait pu d’abord leur poser la question : "Qu’avez-vous fait la nuit du viol ?" Si leur alibi n’était pas fiable : test ! Sinon, s’ils pouvaient fournir les témoins, les preuves concrètes de leur non-implications. Pourquoi les tester ?

      Et ce que l’on reproche aussi c’est "l’esprit de soumission" des élèves : "qu’importe ma liberté de ne pas donner mon ADN, c’est la souffrance d’une personne qui prime sur une communauté toute entière" bien que je soupçonne fortement le fait que peu d’entre eux aient fait ça par pure générosité : "Je m’en fous qu’elle ait été violée ou tuée, tout ce que je veux c’est de ne pas avoir de problème avec la justice aussi, tant pis si je brade ma liberté individuelle ; du moment que vous me fichez la paix avec cette fille." Là, ce que l’on constate c’est l’esprit égoïste de ces jeunes.

      Je vous renvoie au film CHAOS de Colline Serrault, très propagandiste (anti-musulman) mais malgré ça très intéressant sur certains aspects et défauts de notre société : "Un homme en voiture qui voit une prostituée coursée par des macros qui veulent la tuer ; celle-ci implore qu’on lui ouvre...Mais le conducteur bloque prudemment les portières en prétextant que ce ne sont pas ses affaires & qu’il ne veut pas de problèmes."

      Sachant que ce sont des jeunes qui agissent et pensent comme ça, alors que la jeunesse, c’est l’âge du romantisme, de la rébellion contre la société, certainement pas l’âge du cynisme...Hé ! Bien ! Dans ce cas, ça promet pour plus tard !

      Et puis, entre nous...je doute fortement que le vrai violeur se soit laissé tester son ADN (regardez tous les moyens utilisés par les cyclistes dopés pour contourner les tests (fausse poche de sang et consort))...peut-être même qu’il n’était pas du lycée.


    • @ noname ET AUX AUTRES qui se croient anonyme, NOUS SOMMES TOUS FICHES du moment ou nous avons tous une carte de crédit, un compte en banque, un passeport, une CIN, carte vitale, adresse ip, etc... alors arrêtez votre cinéma et de vous comportez comme des vierges effarouchées pour un test ADN...à moins que vous êtes dans la situation de Gene Hackman dans le film Ennemi d’ Etat, mais j’en doute !!!


    • La notion de principe t’échappes, mais c’est pas très grave.

      Etre fiché par cb, tel, internet et tout le reste ne veux pas dire qu’on accepte la situation, il ne t’aura pas échappé que notre adversaire est 1 milliard de fois plus structuré, plus puissant, plus riche que nous et que pour renverser la vapeur il va falloir du temps et de l’ingéniosité pour y arriver (il est même probable que notre génération n’y arrive pas mais notre travail aura servi). Toi à l’inverse, c’est porte ouverte, parce qu’on est fiché sous différente forme (et encore, c’est relatif, si je retire des sommes d’argent à ma banque pour aller payer quelqu’un en espèce, qu’est ce que tu sais de mes activités à part que je retire toujours à la même banque ? Tout se contourne) alors on doit accepter encore un peu plus de se soumettre. Je le dis dans ces cas là, quels intérêt de venir sur ER ? C’est comme les contenus hasardeux, je me souviens avoir entendu à la TV quelqu’un dire "c’est ultra violent certes MAIS on voit pire sur internet" alors ils validaient le clip...sans commentaire.

      Le principe c’est qu’ils n’ont pas fait de recherche préalable et sont directement passé par le test ADN pour confondre des innocents, un type qui a un alibi solide serait mis au même plan qu’un type qui n’en a pas ? Ou est la justice la dedans ? T’aimerais te faire arrêter et contrôler juste parce que ? Demain avec des gens comme toi c’est possible, demain un soral peut se faire arrêter juste "parce que", c’est ce système totalitaire irraisonné que tu souhaites ? Ça ne te fait pas tilter qu’on t’autorise à refuser le prélèvement ADN mais que ton refus sera automatiquement reconnu comme suspect et qu’on te le prendra de force ? Quitte à imaginer, imagine qu’on te prends ta fille parce qu’on estime que tu la maltraite, présumé coupable directe !

      Grace a ton raisonnement, le gouvernement peut, suite a un incident sous faux drapeaux mettre des puces RFID a tous les citoyens, après tout, c’est pas grave que tout le monde soit considéré comme du bétail, c’est plus sécurisé pour le peuple...

      C’est terrible mais les moyens mis en oeuvre sont totalitaires, surtout dans un endroit fermé ou il n’y a à priori pas d’échappatoire pour le violeur en tout cas il me tarde de savoir ce que donne les tests, histoire de donner une conclusion à cette mascarade.


    • Cette histoire m’a également marqué et moi aussi je m’étonne que l’on ne la trouve pas sur EetR d’habitude si prompt à diffuser ce genre d’information, qui concerne le marquage des humains selon la volonté de l’antéchrist. Bientôt on nous foutra une puce sous la peau de gré ou de force à cause d’une femme qui a été violé ou de juifs qui se sont fait défoncé par un débile façon Merah. Ca va peut être faire rire certains, mais c’est cette direction que prend la tournure des choses. Moi ça me foutrais plutôt les chocottes.
      Sinon je vais peut être passé pour un vieux rabat-joie, mais sans la mixité il y aurais sans doute eu moins de problèmes à identifier le violeur sans impliquer toute la gente masculine du bahut. D’ailleurs l’avantage de la non-mixité, c’est qu’on interdirait sur le champs à un homme de pénétrer dans l’enceinte des filles. Enfin je ne sais pas si c’est le cas, vu que c’est une école catholique.
      Sinon c’est pas des Sherlock Holmes nos enquêteurs, là où justement il s’agit d’une enquête à mener on préfère culpabiliser des tas de gens tous potentiellement innocents au lieu de rassembler les indices et les alibis de chacun pour cerner le coupable.
      Juste une petite question : c’est pas quand on tiens des suspects que l’on pratique des tests ADN ?
      @Alain13

      Tu ne te doutes pas mon pauvre vieux de tous les miracles que tu peux faire avec un simple poil d’un quidam. As-tu déjà entendu parlé de la magie noire et autre grigri ?


    • J’adore.... en une phrase je suis "étiquetée" comme lectrice du Figaro (en même temps ça m’a fait bien rire...) si je suis ici (ER) c’est justement parceque je suis passé à autre chose.. d’ailleurs je n’ai jamais eu d’étiquette politique, je n’ai jamais trouvé ma place et tant mieux... mon raisonnement est surement très simpliste, mais quand je vois comment fonctionne la justice avec les violeurs, meurtriers (d’enfants ou d’adulte) effectivement j’ai tendance à fonctionner à l’émotion et j’assume car cela m’a souvent permis d’éviter des situations difficiles. Mon avis, et je ne suis pas là pour l’imposer ou vous demander votre aval, plutôt pour pouvoir le déposer dans un endroit où l’on peut s’exprimer librement....donc mon avis est que je suis pour les tests adn si AUCUNE autre démarche n’a donné de résultats, et si les test réalisés et négatifs sont ensuite détruits. Quand on arrêtera de relacher des meurtriers, qui plus est récidivistes, alors peut être que je pourrais "raisonner". Si cette jeune fille a mis plusieurs mois pour parler et bien tant pis, ayant moi aussi était agressée plus jeune je n’ai jamais rien dit a personne, je la trouve courageuse... certes il y a eu du temps de perdu et peut être que la solution des tests adn systématiques est exagérée mais si les choses trainent alors on va être les premiers a dire que rien n’est fait, que la justice est trop lente.... Ici je parle de trouver un coupable à un crime et d’autres de libertés des personnes donc équation insoluble ??


    • Bah on est deux à rire alors, sauf que si je te compare à des lecteurs du figaro c’est avant tout parce que dans les commentaires, une très grosse partie adhère a cette pratique, j’y peux rien si tu as tenu les mêmes propos...

      Après les gens s’offusquent toujours quand quelqu’un est contre eux, tout le monde à droit a son avis mais il m’avait semblé qu’on était sur ER pour chercher ce qui se rapproche le plus de la justice. Pour moi, ordonner un test ADN à tous les mecs indépendamment de leur alibi parce que ce sont des violeurs potentiel...c’est non seulement une entorse au respect des droits de l’Homme mais aussi pour le coup, une dérive qu’on ne trouve qu’en Suède, société féminisé, féministe et hystérique. Manquerait plus que les mecs soient TOUS blancs, alors on serait exactement dans un schémas suédois...Ce qui me ferait vraiment de la peine.

      C’est d’autant plus troublant que toutes les personnes concernées qui ont tout organisée dans cette affaire soient des femmes.

      ps : on a pas obliger d’être d’accord...je précise au cas ou...


    • @july
      Ce que tu ne sembles pas comprendre c’est que ce genre de procédé en justice crée de la jurisprudence. Ce qui fait que quand ça a été fait et accepté une fois, ça devient la règle et non plus l’exception. Ce qui fait que pour la souffrance d’une personne (d’ailleurs on n’est encore pas certain qu’elle n’affabule pas, vu qu’elle n’a pas porté plainte tout de suite pour faire constater les traces de viol) est utilisée pour créer une règle extrêmement totalitaire qui va s’appliquer à l’ensemble des français dans le future.
      Quant à cette idée que les violeurs ne sont pas condamné et relâché dans la nature, c’est totalement erronée. C’est le genre de pensées qui sont diffusés par les médias qui mettent en lumière des cas très marginaux. En France, les agressions sexuelles d’un homme sur une femmes sont très sévèrement jugés. Le bénéfice du doute en droit français doit bénéficier à l’accusé, mais dans ces affaires là, je peux t’affirmer que ce n’est jamais le cas. Aujourd’hui, en étant un homme, n’importe quelle folle éconduite 10 ans auparavant peut décider un jour de porter plainte contre toi. Évidemment il n’y a plus aucune preuve possible si longtemps après. Je peux te garantir que le mec est très mal barré dans ce cas de figure. D’office s’il a un travail en contact avec des gens comme médecin, infirmier, etc...il n’a plus le droit d’exercer pendant l’instruction alors qu’il n’y a encore pas eu de preuve contre lui. L’instruction dure au moins 1 an, voir 5 ans parfois pendant lesquels le type ne peux plus bosser, si t’as des emprunts que tu ne peux plus rembourser tu perds tout. Alors ne dit pas qu’on laisse les violeurs courir. Les seuls qui ont ces privilèges de prédateurs en toute impunité, ce sont les gens qui ont des réseaux (franc-maçonnerie ou autre). Quand on est dans la même loge que le commissaire, les avocat et le juge, ça aide. Mais le péquin mâle moyen est dans une merde noire quand il est accusé, qu’il soit innocent ou coupable.

      Une bonne fois pour toute, il faudrait apprendre au fille que ce n’est pas de leur faute si elles se sont faite violée, ce n’est pas elle qui ont à avoir honte, donc putain qu’elles aillent porter plainte TOUT DE SUITE et qu’elle aillent à l’hôpital. Après c’est trop tard, plus de preuves et ça conduit à des dérives et des erreurs judiciaires dramatiques.


  • Hostie de tabernak c’est quoi c’t’ accent ??
    Les blondes ça va, mais j’y crisse que dalle quand le trappeur il jase...^^

     

    • Ah bon ! Mais qu’est-ce que cette expression ??


    • J’adooore cet accent, c’est trop cute...
      Ça me rappelle mon séjour à Montréal...
      Vive le Québec !


    • Bel effort, très drole mais tu ne maitrise pas tout à fait notre language de shtrouf. Étant moi-même plus ou moin un Québécois de gouttière je peux t’aider un peu.

      Déjà on ne dit jamais tabernak mais tabanak, ensuite tu es mal tombé pour ta phrase, tu ne peux pas remplacer tout les verbes par un sacre, il y a surement une logique mais je ne suis pas assez doué en français pour bien l’expliquer. Tu ne peux pas changer comprendre par crisse mais tu pourrais dire je comprend crissement rien.

      Y’a que crisse et calisse qui peuvent être utilisé pour certains verbes, ils ne peuvent pas tous êtres utilisés dans toutes les situations même si ils peuvent tous être bons dans certains cas, par exemple dans une phrase de tout les jours ;

      "L’autre ostie(aussi crisse, calisse, tabarnak) de tout croche me charchait, j’étais en crisse(tous encore), j’lui ai dit de me crisser la paix(seulement crisser et calisser), il s’en crissait(crissait, calissait), j’y en ai crissé(crissé, calissé) une dans les dents, y’était crissement(ou calissement) magané faque j’ai décrissé(décrissé, décalissé)avant que les beux arrivent"


  • J’avais pas suivi le coup du test adn pour le lycée et je savais pas que c’était en suède...euh pardon, en France.

    Mais pour continuer sur ce qu’elles disent et en regardant la réaction de trois élèves on voit que ce qui les angoissent le plus c’est pas le test en lui même mais de savoir qui est l’agresseur...C’est à dire que ces gamins, tu les soumets à n’importe quoi, ils vont se soumettre bien gentiment...Et alors faut lire les commentaires sur le figaro par exemple, hallucinant...Alors que dans un premier temps ils auraient clairement pu faire le nécessaire pour identifier les personnes et leurs alibis...

    Pour les caméras, je le répète souvent mais, est ce que la nouvelle formule "caméra de vidéo protection" est de la novlangue ? Parce qu’elle dit bien vidéo surveillance et elle a raison parce que la caméra n’apporte pas de protection...

    Par contre le coup du mail, c’est pas le mot clé en lui même qui reste une saisi automatique qui est dangereux ou qui épie votre vie privé, c’est pas quelqu’un qui reste à lire vos mails et qui se dit "tiens on va lui fourguer cette pub", c’est un script du genre "SI #mot clé ALORS #pub". Mais le stockage de cette information sur des serveurs...disons...à vie et qui peuvent être réutiliser plus tard contre vous c’est ce qui est le plus gênant. La sauvegarde des mails complets est autrement plus dramatique je trouve mais quelqu’un pourra me dissuader sur la pub que je ne vois plus du tout depuis que j’ai installer les logiciels adéquate...et ça fait déjà une petite 10 aines d’années.

    Pas pu regarder le reste, l’accent Québécois reste difficile à entendre...

     

    • Avec un petit effort, on capte très bien ce que disent nos cousines, faut pas pousser... C’est infiniment plus facile que le langage de zonards style Guignols Anal +...

      Le pb avec ces tests ADN, c’est que nous ne pouvons plus faire confiance à l’état qui est désormais clairement notre ennemi principal, l’ennemi du peuple. Que deviendrons ces tests ? Seront-ils détruits sans délai une fois la responsabilité dégagée ? Rien n’est moins sûr, que ce soit par incurie des fonctionnaires où par malveillance institutionnalisée. Or nous sommes engagés dans un processus totalitaire anti-populaire : il faut donc désormais résister à l’hydre étatique par tous les moyens possibles. Les manifs de 2013 et les JRE sont deux bons exemples d’attitude à adopter. Cette résistance ne pourra durer et abattre le léviathan que si ici et là, partout tant qu’à faire, le peuple s’organise pour sa survie, car il ne faut pas se leurrer, notre société est très fragile et les citoyens tellement assistés qu’ils n’en sont plus conscients !
      Exemple simple : grève généralisée, donc aussi des transports... Qui va remplir les grandes surfaces où 95% de la population s’approvisionne ? Sans parler de l’approvisionnement en carburants... Des problèmes comme ça, il y en a quelques-uns qui démontrent bien que la question des modes d’actions est cruciale, et de ce point de vue, chapeau aux JRE une fois de plus.


  • Emission très intéressante, merci !


  • Les libertariens ... c’est la secte ultra libérale qui veut reduire au minimum le pourvoir de l’etat non ? J’pense pas que ça ai sa place sur E&R ...

     

    • Grossière erreur. Ron Paul, libertarien, est l’ex candidat à la présidence américaine le plus proche des idées défendues ici. Avec bien sûr la spécificité historico-économique des USA, il ne faut pas être grossier dans son analyse et ses comparaisons.
      Ca a donc ô combien sa place sur E&R ! Renseigne toi.


    • Tout à fait d’accord avec toi, c’est l’ultra-libéralisme (nord)-américain dans toute sa splendeur, qui au fond considére que les gens dans la misére le sont parce qu’ils le méritent (pratique comme çà pas lutte de classes ni de faits historiques).

      Je suis français immigré à Montréal, tout les matins en allant bosser je croise des autochtones qui mendient au coin des rues, si tu appliques ce système de penser à leur situations (ce que j’entends pas mal ici), c’est qu’ils méritent d’être là souvent alcooliques et drogués, ils méritent donc une colonisation, un génocide, une mis au ban de la société.

      Je respecte énormément les valeurs Québécoises, et pour moi ce discours est aux anitpodes de ces valeurs là (valeurs catholiques).


    • Oui, les libertariens (je pense aux minarchistes) représentent le libéralisme poussé jusqu’à l’absurde. Pas plus anti-social que ce système-là !


    • @ Aligot

      Salut et bienvenue chez nous. Je suis Montréalais et je dois dire qu’il est vrai que beaucoup de mes compatriotes méprisent les Amérindiens, mais bien souvent c’est pour ne pas regarder en face leurs propres conditions de nègres blancs d’Amérique.

      Il faut savoir que les habitants de la Nouvelle-France ont toujours eu des rapports cordiaux, de nation à nation, avec les Amérindiens et c’est grâce à cette bonne entente que les colons de l’époque ont pu traverser des hivers difficiles et vaincre à répétition les envahisseurs anglais et leurs alliés iroquois (seule tribu hostile aux Québécois encore aujourd’hui).

      La situation s’est détériorée pour eux comme pour nous après 1763 quand les Anglais nous ont vaincus militairement et politiquement. Après avoir tout détruit, volé et pillé, ils ont renvoyé l’élite francophone en France et ont traité les habitants francophones restants comme des sous-hommes à exploiter par le travail, l’usure et des taxes injustes de toutes sortes.

      Les Amérindiens quant à eux ont été exterminés ou envoyés dans des réserves qui ressemblent encore de nos jours à des camps de réfugiés. Ils sont aujourd’hui complètement infantilisés par le gouvernement fédéral (anglais). Par exemple, un amérindien adulte et majeur n’a pas le droit de contracter un prêt bancaire. Un non-amérindien doit endosser le prêt afin de se porter garant comme ce serait le cas pour un mineur ou un mauvais payeur.

      Cela explique en partie pourquoi les Amérindiens sont rarement propriétaires de maisons ou de commerces. Tout ce qu’ils ont dans la réserve appartient au gouvernement fédéral et ils vivent de rentes gouvernementales. La seule solution pour s’extirper de cette dépendance est de renoncer aux "privilèges" de la réserve en s’expatriant de celle-ci et en poursuivant leurs études. Certains le font et réussissent, mais la majeure partie échoue. Ce sont souvent ces gens que tu vois mendier à Montréal.

      Historiquement ce sont donc les Anglais qui sont responsables des conditions de vie sous-humaines des Amérindiens. Les Québécois n’ont pas à avoir honte de leur passé et de celui de leurs ancêtres. Il est bien sûr malheureux que plusieurs Québécois ne soient pas plus solidaires des Amérindiens qui ont été comme nous victimes d’une violente colonisation par les armes de la part des Anglo-saxons.


    • Faut pas oublier que le Canada et les États-Unis ont un rapport très différent du notre à l’état. Ce sont des fédérations avec 2 niveaux de gouvernement (fédéral + États ou Provinces fédérées ayant leurs particularités culturelles voir même une identité nationale). Ces gens la ont autant de considération pour le gouvernement fédéral que nous en avons pour la commission européenne. Ceci dit ce sont bien des libéraux au sens propre du terme : la liberté avant tout.


    • @jvidepi

      Tout à fait d’accord avec ces précisions. Rappelons aussi que les Français ont combattu les anglais avec les Amérindiens. Plus de 9 nations combattaient aux côtés des Français.

      @Aligot

      Toujours amusant les immigrants qui parlent contre le Québec en racontant des trucs dont je n’ai même jamais entendu parler. Sans être spécifique tu pourrais préciser dans quel coin de Montréal tu travailles parc’que moi j’y ai vécu toute ma vie, je prend le transport en commun et mon travail m’a fait visiter la plupart de l’ile et un mendiant ou clochard amérindiens je n’en ai jamais même vu un seul... Peut-être que pour toi les mendiants ont tous l’air d’être des amérindiens ? Moi en général les mendiants que je vois sont des Québécois blancs ou des ontariens chassés par les politiques anti-social de leur province.

      @Stephane

      Au sujet des libertarians, c’est vrai que ce n’est pas la même chose que l’ultra liberalisme que ces gens critiquent souvant d’ailleurs. Le problème est que cette idéologie n’est plus viable dans les sociétés d’aujourd’hui.

      Avant les communautés étaient plus soudées, les familles plus nombreuses et plus unies, le travail plus accessible d’une certaine façon. Aujourd’hui alors qu’il y a plus de 40 000 000 d’Américains qui dépendent des bons alimentaires c’est difficile de parler de réduction du gouvernment et de coupures dans le social sans avoir l’air d’être un sociopathe.

      Par contre l’idéologie des libertarians rappellent l’esprit américain avant que les Yankees transforme tout ça en une espece d’empire romain moderne. Bref leur truc était bien avant que ce ne soit plus possible. Alors pour l’esprit américain et la sincerité ça a bien sa place ici.

      Les gens comme Ron Paul auraient surtout besoin d’une bonne mise à jour sur les réalités de ce monde. Il raconte souvant que lorsqu’il était jeune beaucoup de médecins faisait du bénévolat dans les hopitaux gratuits un jour semaine, mais aujourd’hui à bien des endroits on peut à peine en trouver même si on les payent...

      Ou autre exemple il voudrait plus ou moin "défaire l’empire" mais malgré tout le mal qu’il fait l’imperialisme américain permet une certaine stabilité mondial. Par exemple aussi critiquable qu’il puisse avoir été, après la chute de l’empire romain ce fut l’Age Sombre. "Défaire l’empire" c’est presque comme ne plus vouloir de force policière parc’qu’ils sont corrompues, c’est moin marrant après quand tu dois défendre ta porte avec un shotgun.


    • @jvidepi

      Petite nuances quand même. Malgré le mépris qui lui est du il arrive que le fédéral se comporte mieux que le provincial avec les Amérindiens. Par exemple durant la crise d’Oka les policiers du Québec ont assiègé les réserves et forcé un blocus de type médiéval et c’est le fédéral qui a du intervenir pour éviter un bain de sang. Sinon nos rednecks en uniforme, des "fachos" dans le vrai sens du terme n’auraient pas hésité à en tuer quelque centaines. Ce n’est pas le fédéral mais le Québec qui était pret à massacrer des civiles pour une saleté de terrain de golf sur un cimetière amérindiens...

      Malheureusement bien des Québécois ont de l’amertume envers les Amérindiens à cause de leurs privilèges. Parlant de privilège je ne sais pas si ce que tu dis à propos des prêts est vrai mais je doute que tu raconterais n’importe quoi. Reste que c’est impossible puisque absolument inconstitutionnel. À mon avis c’est probablement que le statut d’amérindiens ne permet pas les différents recours de perception. Alors que si le prêt est garanti par un citoyens "ordinaire" lui pourra être poursuivi, saisi etc. Je doute que l’on puisse aller plumer une vieille dame dans une réserve sans y perdre soi-même quelque plumes ;-)


  • A ceux qui critiquent l’accent : Qu’on ne soit pas (plus) capable de faire l’effort d’écouter des gens qui parlent un français parfait mais avec un accent inhabituel, passe encore (c’est surement un signe des temps), mais qu’en plus on s’en vante, vraiment ça me dépasse.

     

    • Tout à fait d`accord avec vous @Bertrand DGD !

      Pour celles et ceux qui ne comprennent pas l`accent des Français du Québec : Allez donc prendre vos vacances là-bas ! et vous verrez que ce sera vous qui aurez un accent chez-eux !

      Cet accent est tout simplement délicieux , et les filles sont belles au Québec , aaah quand est ce que j`y retournerai ? :(

      Vive le Québec ... libre !!!


    • Cet accent est tout simplement délicieux

      Bon j’admet que critiquer les accents c’est pas sérieux et pas très galant mais faut pas pousser mémé dans les orties quand même. Délicieux faut pas exagérer quand même. D’autant que l’accent c’est quelque chose, le timbre c’est autre chose, et le timbre c’est une identité (reconnaissance vocale). Dire que le parlé québécois serait délicieux équivaut à dire que tout les québécois(es) auraient une belle voix.

      De toute façon, pas besoin d’aller au Quebec pour ça, faites un tour dans les villages du nord de la France et vous entendrez un parlé que vous n’arriverez même pas a déchiffrer :D


    • @MaxC

      En tout cas l’accent québécois est surtout plus doux, bien des québécois trouvent certains accents français agressants voir insuportables. En fait au Québec on parle le français comme les américains parlent l’anglais. Les brits ont certains accent pénibles aussi, des fois on a l’impression qu’ils se font du mal à parler comme ça.

      Si il fallait choisir un gagnant moi je choisirais plutot l’accent français qui prononce les lettres muettes. Si il y a un vrai accent français ça ne peut être que celui là.


  • Le test ADN elles disent "on est reconnu coupable avant d’être reconnu innocent" car si les garçons refusent le test ADN ils vont en garde à vue. Mais quand on est en garde à vue on est toujours présumé innocent. Elles racontent n’importe quoi. C’est bien des propos de libertarien qui ne se préoccupe que de sa petite personne et qui met son nombril au dessus de tout. J’aimerais voir leur avis après que leur gosse ait été torturé, violé, et tué.

    Le libertarianisme veut faire disparaitre l’Etat ou le réduire aux simples fonctions de police et armée pour garantir le droit de propriété bourgeois, et que les individus "coopèrent librement entre eux". Le rêve de l’oligarchie ploutocrate.

    Les plus cinglés sont les transhumanistes libertariens, bienvenu dans "le meilleur des mondes".

     

    • Même réponse que ci-dessus :

      Grossière erreur. Ron Paul, libertarien, est l’ex candidat à la présidence américaine le plus proche des idées défendues ici. Avec bien sûr la spécificité historico-économique des USA, il ne faut pas être grossier dans son analyse et ses comparaisons.
      Ca a donc ô combien sa place sur E&R ! Renseigne toi.


  • Les libertariens ce sont ces tarés adeptes de pratique paradoxales qui veulent tout savoir sur tout le monde sous prétextes que l’on ne devrait rien cacher !?. Tests ADN, pourquoi pas effectivement, mais pour moi, je suis certaine que "ils" savent et peuvent savoir en temps et en heures, via la surveillance satellite ce qu’il s’est réellement passé. Je pense que désormais, nous devons le savoir et prendre en compte ce paramètre. Ils peuvent à loisir mettre au grand jour ou NON les crimes et délits.


  • Super ces deux filles. Voilà des femmes intelligentes avec qui on aimerait discuter. Contrairement à ce que dit un commentaire cynique, l’accent apporte une touche de charme supplémentaire. On peut ne pas être d’accord avec certains propos de type libertariens, cela reste une discussion ouverte et très intéressante.
    Je vois ces deux filles suivre le chemin que beaucoup d’entre nous ont suivi en partant de bien loin. Il y a plein de declics qui se font chez elles. E&R vous avez bien fait de nous montrer ces vidéos, merci. Peut-être qu’un jour elles prendront contact avec vous. A suivre.
    Il est aussi important de voir que les réformes et évolutions sociétales sont les mêmes au Québec qu’ici. Le mondialisme existe bien et on peut se demander qui le dirige. Ces filles donnent presque une réponse.

     

    • Je suis l’incompréhensible personnage à l’accent insupportable avec lequel elles s’entretiennent.
      Texane et Liberty Belle sont deux jeunes femmes intelligentes, à l’esprit vif avec lesquelles j’ai toujours grand plaisir de m’entretenir (c’était mon deuxième passage à leur émission).
      Si on enlève l’étiquette "libertarienne" et qu’on fait la comparaison entre leur vision des choses et la nôtre, gauche du travail droite des valeurs, on se retrouve en harmonie de vues sur beaucoup d’aspects et évidemment en opposition sur certains.
      Il faut aussi comprendre que la ligne E&R n’existe tout simplement pas aux USA (et pas non plus au Québec jusqu’à récemment). Aux USA il y a le bipartisme Démocrate/Républicain. Les différences entre ces deux partis sont de l’ordre de la demi-teinte et de la nuance. La seule alternative "crédible" à ce bonnet blanc, blanc bonnet, c’est le libertarianisme popularisé très efficacement par Ron Paul.
      De tout temps les états-uniens de base se sont méfiés du Big Government "qui n’apporte que tyrannie". Maintenant que les faits leur donnent raison davantage à chaque année, il est normal (et sain) de se tourner vers le seul mouvement qui veut contrebalancer et museler cette tyrannie : le libertarianisme.
      En même temps le libertarianisme met en exergue les mythes fondateurs des USA dont le fameux rêve américain qui veut qu’à force de travail et d’ingéniosité, on peut s’enrichir.
      Le problème est que les états-uniens n’ont pas d’autres axes idéologiques sur lesquels réfléchir. C’est pas tous les peuples qui ont la chance d’avoir un Alain Soral parmi eux. Un Alain Soral mais aussi toute la constellation d’esprits brillants qu’il rassemble ou met en relations.


    • Bravo et merci à vous @Vic survivaliste , pour votre analyse sur le fond politique et sociologique au Québec , et plus globalement en Amérique du Nord .

      Et en ce qui concerne votre accent , qui est bien plus supportable que le son de la voix d`un BHL , j`aimerai dire au passage à ceux qui se sont plaint de votre accent : regardez le texte publié par @Vic survivaliste (le trappeur à l`accent exécrable) et vous constaterez qu`il ne comporte aucune faute d`orthographe ni de syntaxe !
      Alors à bon entendeur , au lieu de vous plaindre , tachez donc d`en faire autant , et vous comprendrez pourquoi les Québécois(es) sont les meilleurs défenseurs de la Francophonie ;)

      Puis ouvrez vos oreilles !!!

      Bien à vous et merci à E&R .


  • Il y a beaucoup à apprendre des libertariens.Mais je pense que c’est incompatible avec l’esprit resté relativement catholique de nombreux français,quoique le catholicisme est selon moi également incompatible avec toute forme de nationalisme,les hommes étant tous "égaux devant dieu".
    Toujours sympathique sinon d’entendre parler des Québécoises pure laine.Surtout pour moi qui vomit le parler des parisiennes bobos ou des sous-prolétaires islamo-racailles.


  • #794686

    bien évidemment c’est l’aspect symbolique car ce raisonnement est catastrophique .

    - vous étiez a jour de colére ? donc vous êtes un facho !

    - un abruti a rouler bourrer et a provoqué un accident .
    abaissement de la vitesse pour tout les automobilistes .

    - un voleur dans un supermarché a dérobé des piles .
    changement de rayon pour les piles .

    - un djihadiste a été recruté par internet .
    nous devons contrôlé internet pour cybercriminalité .

    c’est tout c’est raisonnement tordu qu’il faut faire disparaître .

    nos élus politique sont des professionnelles pour faire cette amalgame .

    ce n’est pas parce qu’une personne a été victime qu’il faut contrôlé tout le monde .

    c’est la mort assuré aux peu de libertés qu’ils nous restent .

     

    • C’est justement ça leurs buts:contrôler tout le monde,enfin surtout les "lambdas" et les pauvres...
      Donc après la criminalité organisée,la cyber-délinquance,la pédophilie,le terrorisme,les nazillons,les talibans salafistes ,etc...tout ça non seulement leur sert de prétexte à réduire les libertés publiques mais en plus leur fait accessoirement gagner de l’argent:boum du marché de la sécurité,milices privées,commercialisation des drones dans le but de la surveillance civile,etc...
      Bref ils veulent une société à la "Meilleur des mondes" ou une petite oligarchie financière et technocrate régnerait d’une main de fer (dans un gant de velours) avec ses larbins et ses miliciens sur des milliards de moutons décérébrés et apeurés...
      Et pour finir,un système libertarien ne serait pas le pire loin de là puisqu’ils permettrait à la fois de se défendre soi-même,de ne pas crouler sous les taxes du fait qu’une mafia étatique à la botte d’une caste d’oligarques clientélistes et ploutocrates en a décider ainsi,de substituer des entreprises citoyennes aux entreprises corporatives/étatiques dirigées de A à Z par l’oligarchie pour l’oligarchie,et de sortir d’emblée du jeu les voyous et les parasites professionnels...
      Par contre on pourrait le modérer et l’adoucir en y rajoutant des solidarités avec les plus faibles.
      Les amérindiens étaient à mon avis eux-aussi libertariens,pourtant la tribu prenait en charge à 100 % les enfants,les vieillards et les malades...


  • Afficher les commentaires suivants