Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Libye : Bernard-Henri Lévy ment

«  Kadhafi, c’était déjà le chaos, l’absence d’État  »

Le philosophe Bernard-Henri Lévy avait fortement incité en mars 2011 Nicolas Sarkozy à intervenir en Libye. Il répond aux attaques dont est l’objet l’ex-président après le drame des migrants.

Alors que la Libye implose sous les yeux impuissants de la communauté internationale, la gauche ne rate pas une occasion de réclamer des comptes à Nicolas Sarkozy.

C’est alors qu’il était à l’Élysée que la guerre contre Kadhafi avait été déclenchée, en mars 2011. Poussé par le philosophe Bernard-Henri Lévy, Sarkozy avait lancé, après l’adoption d’une résolution au Conseil de sécurité de l’ONU, des avions de chasse français contre les chars libyens en route vers Benghazi, fief de la contestation.

Quatre ans après, la Libye est en plein chaos. Les milices armées se battent entre elles pour le contrôle du pouvoir, le sud du pays est devenu un sanctuaire terroriste, les jihadistes de Daech se sont implantés dans la région de Derna. Quant au trafic des migrants vers l’Europe, il n’a jamais été aussi soutenu.

Face à ce terrible bilan, Bernard-Henri Lévy n’éprouve « aucun » regret et s’en explique, défendant le choix de Sarkozy et demandant « de la patience ».

 

Quatre ans après la chute de Kadhafi, la Libye sombre dans le chaos. Vous qui aviez conseillé Nicolas Sarkozy à l’époque, éprouvez-vous des regrets  ?

Bernard-Henri Lévy : Aucun. Car Kadhafi c’était déjà le chaos, déjà l’absence d’Etat. Et c’était en plus une dictature féroce. Après, c’est vrai qu’on ne construit pas une démocratie en un jour. Il faut du temps. De la patience. Cela suppose du sang, des larmes, souvent des retours en arrière. Et la Libye en est, certes, encore à ce stade. Mais regardez la France. Il y a fallu vingt-cinq ans pour conclure 1789. Presque un siècle pour arriver à la République. Alors, j’aurais aimé, bien sûr, que les choses aillent plus vite. Mais qu’un pays délivré de décennies de tyrannie en passe par cette période de troubles et de tumulte était sans doute, hélas, inévitable.

 

La gauche reproche à l’ancien président de ne pas avoir assuré le « service après-vente » à Tripoli. A-t-elle tort  ?

Là aussi, les choses doivent être nuancées. C’est vrai qu’il y a eu défaillance, qu’on a eu tort de croire que l’affaire était réglée sous prétexte que le dictateur était défait. On a là une nouvelle illustration de ce « messianisme démocratique » qui est l’une des illusions les plus nocives de la modernité et qui consiste à croire que la démocratie tombe du ciel, comme ça, du jour au lendemain, par une espèce de providence. Mais à qui la faute  ? Il ne vous a pas échappé que « l’ancien président » a perdu les élections en France juste après avoir gagné la guerre en Libye. Donc ce « service après-vente » c’est à lui, mais aussi à la gauche, qu’il incombait et qu’il incombe toujours…

 

 

Le mensonge de Bernard-Henri Lévy expliqué en vidéo :

Ce que Bernard-Henri Lévy tente de dissimuler,
à découvrir chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1173321
    le 30/04/2015 par hahaha
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Il a failli nous fourguer aussi l’Ukraine.


  • #1173333
    le 30/04/2015 par Hssine
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    C’est dingue comment ce mec ment comme il respire !!
    La Libye etait en chaos durant Khadafi ??!! En tant qu’originaire de Tunisie, je peux vous dire que toutes la región du sud tunisien recevait enormemente (des centaines de milliers) de touristes lybiens et qu’ils etaient connus pour etre friqués a tel point que les commercants locaux (tabacs, fruits, café...) pratiquaient des prix plus elevés pour les touristes lybiens. En plus, beaucoup de gens tunisiens allaient dans les hopitaux en Lybie. Aujourd’hui, a la place de touristes, il y a 250000 refugiés lybiens.


  • #1173354
    le 30/04/2015 par Robin
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Il faudra qu’il m’explique comment on fait une dictature avec un état inexistant.
    En tout cas, je suis heureux de voir sa popularité sur le site du Parisien.

     

  • #1173356
    le 30/04/2015 par alte
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Comme disent les inconnus : leur incombent et leur decombent aussi...

    Sophisme, double salto arriere, reception sur la caisse enregistreuse, gling ! la recette sort, et hop ! Je te tends la note. BHL c’est Le plus fort, meme pas de gene, elle est propre cette guerre....


  • #1173396
    le 30/04/2015 par Jean
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Moi j’ai pas de souvenir avant Kadhafi d’avoir déjà rencontré un immigré libyen en Europe ,cela voulait peut-être dire qu’ils etaient bien chez eux .En lynchant sauvagement dans la rue le president libyen tout en le filmant la France nous montre ainsi de quel côté est la civilisation humaine côté dans son passée .


  • #1173398
    le 30/04/2015 par Mojo Risin
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    La barbarie à visage humain : BHL.


  • #1173405
    le 30/04/2015 par inoxplombé
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Patiente dans le Chaos.
    Ce drogué est un danger absolu pour notre pays et les pays souverains qui s’opposent à la dictature de Tel Aviv. Lorsqu’on voit sa maison détruite, ses enfants éventrés dans les décombres, ses économies évaporées et que la seule façon de résister à la mort, c’est de prendre un vieux rafiot qui va sombrer en pleine mer, est-on prêt à écouter les bavements de ce cocaïnomane qui demande de la patiente dans le chaos ?
    Ce menteur compulsif mérite d’être donné en pâture aux réfugiés Libyens.

     

    • #1176995
      le 04/05/2015 par karimbaud
      Libye : Bernard-Henri Lévy ment

      @inoxplombé...........dans un monde à l’endroit, c’est assurément ce qu’il subirait .


  • #1173411
    le 30/04/2015 par Paix et paix
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Au moins tout le monde sait sa mauvaise foi maintenant


  • #1173412
    le 30/04/2015 par Simon
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Sans vergogne.


  • #1173419
    le 30/04/2015 par tarzoon
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Le TPI l’attend il doit le sentir.
    Ces révolutions c est bon disait il sauf pour les pays concernés évidemment.
    Bonne continuation

     

    • #1173474
      le 30/04/2015 par cftc
      Libye : Bernard-Henri Lévy ment

      Exactement, c’est la première réaction que j’ai eue. Ce criminel est passé en mode ’’défense’’. Il sent bien la colère monter.
      De toute façon, la beauté de la Vie réside justement de devoir assumer nos responsabilités. Ceux et celles qui pensent y échapper se trompent, n’est-ce pas M. lévy.


  • #1173429
    le 30/04/2015 par lothar
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    En 2009 le produit national brut (PNB) atteint 62 milliards de dollars et le PNB par habitant de 12 020 dollars situe la Libye parmi les cinquante pays les plus prospères[74]. En 2007, la Libye est le pays le plus développé d’Afrique si on se réfère au classement IDH (Indice de développement humain) établi par le Programme des Nations unies pour le développement, celui-ci étant de 0,840. En 2013, selon le même organisme, l’IDH de la Libye a connu la plus forte baisse annuelle parmi les 187 pays examinés, pour redescendre à 0,784
    Source Wikipedia
    Tout est dit.


  • #1173450
    le 30/04/2015 par skawiwen
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    la question qui manque ” est ce que c’est toujours bon pour Israel ? ”


  • #1173452
    le 30/04/2015 par per
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Comme tous les pervers, cet esclave psychotique israélien va désormais tout tenter pour échapper aux conséquences de ses actes. C’est le syndrome du pickpocket. L’impunité dont il a jouit jusqu’à maintenant n’a fait que conforter et exacerber son service à sa névrose. Des deux israéliens impliqués dans le crime contre l’humanité qui a été perpétré, celui- là est complice actif et inspirateur déterminant, tandis que l’autre est indiscutablement coupable. Tous les autres intervenants dans cette atrocité, sont soit complices soit serviteurs passifs et instrumentalisés mais conscients de leur actes. A chacun selon son dû, et que tout ce sang rertombe sur leurs têtes.


  • #1173454
    le 30/04/2015 par Chabrot
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Le soleil éclaire
    La pluie mouille
    Lévy ment

     

  • #1173456
    le 30/04/2015 par nicolas
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    A qui ment il a vrai dire ? Qui se fout de la Libye d’aujourd’hui comme de celle d’hier ?
    Ces gens ne se mentent qu’ a eux même , de la même manière qu ils s’auto congratule entre eux..


  • #1173459
    le 30/04/2015 par psy
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    il faut bien comprendre qu’on est en présence du cas pathologique habituel de psychopathe en col blanc. Le cas typique de malade qui met les autres au service de sa névrose, soit en les payant, soit en les instrumentalisant, soit en les manipulant, soit en les contraignant purement et simplement. Les ’lois’ sont des moyens très pratiques et bon marché, de parvenir à ce résultat. Un résultat qui d’ailleurs importe peu au psychopathe, l’essentiel est que sa névrose ait été servie. Vous assistez là à la seconde phase du service, qui va consister a échapper à ses conséquences, qui inscrit le névrosé dans le refus d’assumer ses responsabilités. Avec les moyens employés habituels, la fuite, l’argent, le mensonge (celui-là a décidé de commencer par employer le mensonge) On sait déjà qui il paie, et va payer ; et où il va s’enfuir. Car il s’enfuira, n’en doutez pas.


  • #1173461
    le 30/04/2015 par Anna
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    oui, "Hélas !", philosophe de mes deux, le vent changera, et là, Hélas !


  • #1173463
    le 30/04/2015 par plus
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    On reconnait le psychopathe et la gravité de sa pathologie à l’ampleur des dégâts qu’il provoque. C’est à cela qu’on les reconnait. Il n’y a pas de psychopathes bienfaisants (quelqu’un qui serait maladivement vraiment inscrit dans l’altruisme et la philanthropie...) Celui-là est atteint gravement, au point de sévir internationalement, aux plus hauts niveaux ; d’avoir, de notoriété publique, des dizaines de milliers de victimes à son ’actif’, et la destruction de nations. C’est un prédateur névrotique de la plus haute virulence. Un fou furieux, inscrit dans le meurtre de masse. Un tueur de sang froid, hypermaléfique, hyperorganisé, hyperpuissant, avec des complices atteints des mêmes névroses ou rétribués, et qui agissent en bandes organisées. Vous devez comprendre qu’il ne peut pas y avoir de ’bonnes’ raisons de pratiquer le meurtre de masse, si ce n’est dans la tête de malades mentaux. Le problème c’est qu’ils sont aux commandes aujourd’hui, avec à leur disposition des moyens techniques inouïs de satisfaire leurs pulsions.

     

    • #1173496
      le 30/04/2015 par mèche
      Libye : Bernard-Henri Lévy ment

      "Il n’y a pas de psychopathes bienfaisants (quelqu’un qui serait maladivement vraiment inscrit dans l’altruisme et la philanthropie...)"

      Excellente analyse, pertinente. Avec la mise en évidence du syndrome de Tartuffe, dont sont atteints tous nos monuments de vertu en carton pâte, faux bienfaiteurs mais vrais hypocrites. Prédateurs parasitaires, simulateurs, dissimulateurs, spoliateurs, profiteurs, agissant sous tous les déguisements imaginables pour perpétrer leurs méfaits en toute impunité et prospérer scandaleusement sur tout ce que l’innocence et l’honnêteté emporte de vulnérabilité. Pour survivre, un imbécile dit obligatoirement devenir un salaud.


  • #1173465
    le 30/04/2015 par dixi
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    j’aurais aimé, bien sûr, que les choses aillent plus vite
    Dite moi chère Mr Lévy qui êtes vous,pour décider si vous aimez ou vous n’ aimez pas ,de quel droit vous décidez au non d’un peuple n’ayant jamais était élu par qui que ce soit,qui vous a demandez quoi ?
    Faudra qu’un jour ce Mr s’explique avec son acolyte Sarko devant un tribunal Libyen ,car le mensonge flagrant et le crime ne peut pas resté impuni ou alors je ne comprend plus rien .


  • #1173483
    le 30/04/2015 par anony
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    BHL ment, c’est un pléonasme......
    Bernard-Henri, ou l’art de cacher la poussière sous le tapis ; il se sent certainement au fond responsable du chaos qu’il a grandement contribué a créer en Lybie, mais n’aura jamais une once de courage pour reconnaitre quoi que ce soit ; il prend trop au sérieux son rôle de "messie guerrier"
    La Lybie peut mettre 30 ans à se remettre du bazar actuel, alors que l’équilibre fragile entre tribus avait été maintenu par un bon niveau de vie provenant du revenu pétrolier (voir le speech de Farrakhan à une radio là dessus...)

     

    • #1173659
      le 30/04/2015 par Mojo Risin
      Libye : Bernard-Henri Lévy ment

      Désormais quand on parle de ce type, il faut s’obliger à ne plus euphémiser. Pour bien mettre en lien sa parole et les conséquences tragiques. Ainsi, le "bazar là-bas" doit se dire : enfants morts, jeunes gens torturés et assassinés, hommes en morceaux, femmes violées, enfants bombardés, mutilés, familles anéanties, noyées, brûlées,. Tout cela était prévisible, prédictible, évident.
      Un BHL sait très bien comment on lamine, comment on fabrique un ghetto, comment on l’affame, comment on l’incendie, il sait très bien les conséquences de la famine, du meurtre et du pillage. Mais lui... lui qui se prend pour Tocqueville et Nietzsche réunis...Ce qu’il nous pond c’est son DVD de merdre, le serment de Tobrouk !
      Alors oui, il y a un mélange de médiocrité et de perversion assez "sadien" dans ce parcours. Quelque chose de pornographique et de sanglant. D’où l’obligation de redresser son discours de tordu.
      Je me demande quelle jouissance glauque il éprouve à être l’instigateur d’un envahissement, de type Sudètes ou Pologne, certainement pas d’essence révolutionnaire ? Parce que si demain, on découvre qu’il y a eu des camps en Libye, le Fanfan la Tulipe (Francis Lalane) de la "philosophie", il faudra le juger. Lui qui n’aura eu de cesse d’accuser son prochain. Tu m’étonnes que sa sœur prie pour lui !
      Il faut savoir qu’au lendemain de l’effondrement lybien des populations entières ont été "déplacées". Je ne rentre pas dans le "détail" mais, en gros, les nouveaux caïds au pouvoir on réglé leur compte avec un type de population descendant d’esclaves (il y en a eu jusqu’à récemment en Libye.) qui vivaient un peu à part. Mais que l’Etat de Kadhafi insérait tant bien que mal dans la mosaïque... N’importe quel crétin savait ça. Pas BHL ? Mais la mort de masse, la profondeur d’esprit, le talent et la compréhension ne constituent pas ce paltoquet. Lui - et là je reprends les lignes écœurantes du dossier de presse de son film de propagande - lui c’est : "Bernard-Henri Lévy, nous conduit, ici, et nous emmène avec lui, sur les traces de Malraux, d’Hemingway, des Français Libres de la deuxième DB du général Leclerc, mais aussi de lui-même. Six mois d’une dramaturgie exceptionnelle. Six mois d’une guerre de libération aboutissant à la chute de l’une des plus longues, des plus implacables, dictatures modernes."

      J’ai mis en gras quelques noms. Cherchez l’intrus.


    • #1173729
      le 30/04/2015 par mil
      Libye : Bernard-Henri Lévy ment

      s’il n’y avait que de la poussière, mais on parle de milliers de mort hommes femmes et enfants et de dégâts collatéraux humains invraisemblables, d’un pays en ruine et en plein marasme, une catastrophe humanitaire politique et économique, dans un pays qui était prospère et en paix. On parle d’un des plus grands crime de tous les temps, de quelque chose qui va entrer dans les annales de l’humanité. On parle d’une ignominie atroce perpétrée par un individu dans lequel l’immonde le dispute au cynisme le plus ignoble. Et on parle de ses complices, de ses mandants, de ses larbins. Des assassins qui ont travaillé en bande organisée et utilisé l’Etat Français pour ses innommables basses oeuvres..


  • #1173500
    le 30/04/2015 par Marko
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Faudrait arrêter d’appeler ce type "philosophe" ! Et à quand le prochain épisode de Pierre de Brague : mon livre sur la commode ?


  • #1173541
    le 30/04/2015 par La bâche
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    La lâcheté intellectuelle le dispute au cynisme, qui donne lui-même des baffes à l’aveuglement feint, ce dernier piétinant finalement la gueule de la véracité des faits, afin de nous pondre des sophismes insultants pour toute personne qui a suivi l’affaire, même sur TF1.

    Et ce type est encore au conseil de surveillance d’Arte (par exemple).
    Ultra-bouffon, hyper-protégé.


  • #1173545
    le 30/04/2015 par Eric
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    "... des avions de chasse français contre les chars libyens en route vers Benghazi, fief de la contestation."

    C’étaient des terroristes islamistes armés et financés par les oligarchies occidentales et du Golfe qui manifestaient à Benghazi dont ils s’étaient emparés. Si l’aviation française n’avait pas détruit les blindés de Kadhafi, ces crapules auraient été matés et il n’y aurait pas eu 160 000 morts en Libye du fait des bombardements franco-britanniques.

    BHL et Sarkozy sont coupables de non-respect du droit international et de crimes contre l’humanité.


  • #1173564
    le 30/04/2015 par fou
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Pas de boucheries sans commis, et c’est de ça qu’il s’agit quand se signalent ce genre d’individus. Commis de boucherie, avec, comme le patron, du sang sur les mains aussi. Il y a des profils psychologiques, mentaux et comportementaux pour qui l’assassinat individuel ou de masse entre dans l’éventail de leur relation avec autrui. On devient ainsi, selon les circonstances et les rapports qu’on a avec ce genre d’astres au champ d’attraction néfaste, un ami ou un ennemi. Si on entre dans la seconde catégorie on se situe entre l’ennemi en vie et l’ennemi mort ; en passant par toutes les autres formes d’évitement et en excluant des moyens de remédier en sortant par le haut. Quand vous passez dans le champ d’attraction de ce malade vous passez aussi dans sa grille de lecture de sa réalité avec toutes ses conséquences. Que vous soyez seul ou accompagné de dizaines de milliers d’autres est sans importance et se résume aux moyens a mettre en œuvre fût-ce pour vous assassiner en groupe. Un hyperpsychopathe en col blanc.


  • #1173581
    le 30/04/2015 par Nouma
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Sa sœur ne doit pas trop regretter de s’ être convertie au catholicisme ...


  • #1173668
    le 30/04/2015 par Hijack
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Le clan Lepen, s’il lui reste un peu de crédibilité, devrait saisir la balle au bond ... demander les preuves que les massacres de BenGhazi n’ont jamais eu lieu (Moscou fournirait les photos satellites) ... que Sarko/Bhl sont responsables du cahos en Libye ... de même que la création des terroristes de ce pays ... ajoutons à ça, le massacre commandité par les 2 cité de Khadafi et une bonne partie de sa famille, la perdition d’un pays et de son peuple. Bref, si Lepen attaque Sarko clairement et franchement, il serait éliminé et la voie serait libre ...


  • #1173689
    le 30/04/2015 par Josée
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Exemple de pléonasme : bhl ment


  • #1173691
    le 30/04/2015 par pleinouest35
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Inguérissable, une sorte d’enfermement psychique qui tourne en boucle.

     

    • #1173991
      le 30/04/2015 par Spinoza
      Libye : Bernard-Henri Lévy ment

      Oui, tourner en boucle les même arguments comme l’antisémitisme c’est une de leurs particularités ethniques. C’est une sorte d’autisme.


  • #1173712
    le 30/04/2015 par France Libre
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Pu..., il ne veux pas quitter la terre ce Diable :" vade retro satanas, retourner chez toi en enfer"

    Depuis le temps, il avait toute les chances de marcher sur une des mines qu’il a semé avec son équipe de bienfaiteurs de l’humanité au travers du monde : mais rien n’y fait, il passe toujours au ravers !
    Je garde espoir, nul n’est éternel, y compris l’esprit du mal


  • #1173720
    le 30/04/2015 par sang
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Cet individu est tout simplement un des plus grand criminel de tous les temps. Un serial killer international à grande échelle. La Lybie tout entière peut en appeler contre lui en toute légitimité. Ce que possède ce prédateur ignoble doit servir a réparer les dégâts qu’il a fait. Sans parler du sort que la Justice doit lui réserver. Ses crimes sont du domaine de l’inexpiable et viennent se ranger au même niveau que cette choa dont ses correligiaires et lui (cet assassin) se réclame infatigablement sans en avoir été les victimes directes.

     

    • #1175547
      le 02/05/2015 par Odyle
      Libye : Bernard-Henri Lévy ment

      BHL applique le Talmud basé sur une fausse religion d’un peuple élu qui veut mettre en place un gouvernement mondial totalitaire, se servant des juifs et de la franc-maçonnerie créée dans ce but, abrutissant et soumettant les gentils.
      BHL fait du bon boulot, plein de ruses et de mensonges. La liberté, les droits de l’homme...des mots vident pour enchaîner les masses avec leur consentement.
      Le but de BHL c’est de servir le Dieu d’Israël, mélange de messianisme et de suprématisme dicté par une religion tribale et absolument non universelle qui veut s’imposer comme l’unique religion universelle !! C’est démentiel et voué à l’échec...à moins que la population mondiale accepte la parfaite soumission à ces maîtres esclavagistes ??
      Une humanité sans liberté et amour est équivalente à une destruction de toutes les civilisations humaines au prise avec la bestialité et la haine.


  • #1173722
    le 30/04/2015 par dantes
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Etre malade mental suppose un mental. BHL en est dépourvu ! C’est tout simplement un messianiste,un sioniste,un tribaliste qui a hérité le fric de ses parents et la capacité de haine pour l’humanité du "peuple élu".


  • #1173739
    le 30/04/2015 par Victor Arnould
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Il n’y a qu’en France que l’on donne du crédit à un tel nullard. Les Sarkozy , Hollande & co ne sont que le reflet d’une petite bourgeoisie assez peu instruite ( l’ENA est très surfaite.. ) Il n’est pas étonnant qu ’ils se laissent si facilement déborder par ce genre d’énergumènes tellement creux mais pourtant si nocifs.

     

    • #1173985
      le 30/04/2015 par cacahuete
      Libye : Bernard-Henri Lévy ment

      En France on, fait toujours la promotion des nullards, pourvu qu’ils soient du coté des puissants.. et qui sont les puissants ?


  • #1173938
    le 30/04/2015 par Abdu
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Pour vous remplir de dégoût, lisez ce que raconte cet innommable individu... Et si le dégoût vous rend malade, il y a un remède : lisez un auteur antique ou probe. Radical. L’air devient pur.


  • #1174014
    le 30/04/2015 par spirit
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    "Des paroles et des actes".

    On étudiera,un jour...une thèse est toujours possible....l’extraordinaire rapport entre les paroles dites ou écrites par BHL et les actes qu’il rapporte...dont les siens !

    Bien sûr,face à la vérité dévoilée,il convient de mentir avec plus d’aplomb,de travestir mieux la réalité,celle d’hier et d’aujourd’hui mais en y ajoutant un petit bémol" meaculpiste",juste ce qu’il faut,pour dévier la conversation en un aimable compte-rendu d’entreprise,langue de bois/langue de pute,qui redéfinit l’après-Kadhafi en un" service après-vente de la démocratie",malencontreusement absent de ce "contrat de confiance"
    mais lui permettant,sur ce terrain,de s’exonérer de ses responsabilités personnelles !

    Plus négationniste que lui,tu meurs professeur !!


  • #1174090
    le 30/04/2015 par Charisetw
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Non au manque d’empathie


  • #1174206
    le 01/05/2015 par Spinoza
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Un juif peut mentir aux goyim, aux animaux en quelques sorte, ça ne prête à aucune conséquence.


  • #1174255
    le 01/05/2015 par Thorfinn
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Le mec il veut imposer sa "démocratie" partout, et dénonce le "messianisme démocratique" quelques lignes plus loin... Chapeau l’artiste.

     

  • #1175724
    le 02/05/2015 par lampel dadoun benhamou chelli
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Le parisien.fr commence par le philosophe... le parisien ment aussi, donc !
    Surement pour la subvention, non ?


  • #1175879
    le 03/05/2015 par LDPF
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Tripoli le 1er juillet 2011. Pendant ce temps la télé nous racontait en boucle que : Kadhafi massacre son peuple.
    Vidéo à faire tourner...


  • #1175969
    le 03/05/2015 par Thierry
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Comment peut-on avoir à la fois une "dictature féroce" et une "chaotique absence d’Etat" ?
    C’est justement deux extrêmes exactement opposés.


  • #1176159
    le 03/05/2015 par ducegabbana
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Mentir pour ces gens là c’est une seconde nature. Leurs mensonges doit être la vérité qu’ils nous imposent...


  • #1176556
    le 04/05/2015 par CB
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    Khadaffi avait laissé quels possibles, en terme d’alternance politique ? Les dictateurs font toujours le ménage au niveau de la liberté d’expression. Tant qu’ils sont là, il y a effectivement une forme de stabilité et même de prospérité dans le cas de la Libye. Mais ensuite...


  • #1176856
    le 04/05/2015 par France Libre
    Libye : Bernard-Henri Lévy ment

    "Bernard-Henri Lévy ment" : c’est la vérité de lapalisse
    Nous allons faire de la grammaire à la sauce BHL !
    Mettre : "Bernard-Henri Lévy" et "ment" dans la même phrase est en soit un pléonasme

    Ce type est le mensonge, la haine, la mort, la traitrise, la perfidie, personifiés par une seule personne
    Encore faut il lui garder un peu de respect et le traiter de "personne", car c’est le diable .


Afficher les commentaires suivants