Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Louis Fouché – Analyse des vaccins anti-covid et de leurs effets secondaires

Un Dr Fouché remonté !

« Alors on en arrive à la question de la pharmacovigilance. J’ai commencé avec la question des effets secondaires, je ne vous ai dit que des choses qui étaient avérées, que tout le monde sait, que tout le monde devrait savoir, parce qu’elles sont gravées dans le marbre dans l’histoire de ce vaccin – qui n’en est pas un – et qui restera un des plus grands scandales sanitaires des 50 dernières années. »

Le bon Dr Fouché, sur E&R :

 






Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • ’’un des plus grands scandales sanitaires des 50 dernières années.’’
    Il ne s’agit pas d’un scandale mais d’un crime. Il va falloir appeler les choses par leurs noms et sortir du déni. De toute façon il est inéluctable que la réalité finisse par s’imposer.

     

    Répondre à ce message

    • un crime oui... contre l’humanité

       
    • #3026212

      Seulement des "50 dernières années " ! Pour un scandale politico-sanitaire unique dans l’Histoire !

       
    • Ce ne sont plus des erreurs mais un complot ourdi par le NWO.

       
    • #3026267

      Parler de scandale, d’incompétence, sont les formes contestataires du politiquement correct, le déni partiel de ceux qui n’arrivent à nier l’intégralité du crime.

       
    • #3027405

      Oui, ils ne peuvent ignorer ce qui est bien résumé par Louis Fouché. Au moins maintenant. Ils continuent, donc il y a intention, ce qui justifie le terme de "crime"

       
    • #3027818

      Les découvertes sont déjà beaucoup trop avancées pour ne parler que "d’effets secondaires".
      C’est là un euphémisme semi complice.
      Il s’agit bien d’effets tout court. Ou effets premiers. En aucun cas secondaires, puisqu’alors les effets principaux (nominaux : de "protection") devraient exister.
      Donc les effets ne sont secondaires que par rapport au mensonge "sûr et efficace".
      Dans le domaine de l’analyse du "covid", les américains sont largement en avance. Peu importe ce qu’on pense d’eux en général, toutes leurs limitations comprises, qu’ils soient "évangélists" protestants ciono-israelo compatible, en matière de dissection de l’affaire "covid" et des vaccins en particulier, ils sont en pointe et ils osent dire tout, peu importe les "risques" et les "doutes" un peu trop systématiques chez les français.
      Un chat est un chat. Et un crime contre l’humanité (un vrai, celui-ci) un crime contre l’humanité.
      En France, beucoup de "résistants" font comme s’ils marchaient sur les oeufs.
      L’affaire est absolument sans précédent. Au niveau de l’époque qu’on vie.

       
  • Pourquoi les institutions n’ont pas fonctionné ?
    Elles ont au contraire très bien fonctionné et fonctionnent encore aujourd’hui parfaitement vu l’insistance qui s’emplifie, malgré ce carnage pseudo vaccinal qui devient de plus en plus flagrant.

    On ne peut pas simpement dire que les institutions "ne fonctionne pas " quand elles interdisent aux medecins de dire ce qu’ils voient chaque jours, alors même que le rôle de ces institutions est au contraire d’écouter les médecins.

    On ne peut pas simplement dire que les instiutions "ne fonctionnent pas" quand devant des preuves qui s’accumulent a un niveau inégalé, au lieu de proposer de les examiner elles proposent des lois pour les censurer.

    Dans le cas du Médiator par exemple , on peut éventuellement parler "d’institiutons défaillantes" car des alertes, peu nombreuses ont simplement été négligées voir ignorées .

    Dans le cas des injections, c’est très différents , il ne s’agit pas seulement d’ignorer des milliers d’alertes, mais d’interdire purement et simplement de les faire, et de criminaliser ceux qui les font ou ceux qui les relaient , y compris quand il s’agit des personnes les plus compétantes au monde sur le sujet .

    Il n’a jamais été question pour ces institutions totalement gangrénés ni de proteger ni de sauver les gens de quoi que ce soit avec ces injections.

    Dès le départ on connaissait parfaitement la faible létalité du virus , et il n’y avait absolument pas lieu de forcer une population toute entière à se faire injecter un produit expérimental pour cela.

    Il y a quelque chose derrière ce crime de masse prémédité qui n’est évidement pas du domaine de la santé , et pas beaucoup plus non plus du domaine financier, même si beaucoup de gens ont été largement recompensés pour leur participation au "projet "

    C’est bien au delà de tout ca, c’est bien pire que cela .
    C’est pour cette raison qu’il est si dangereux de s’exposer quand on a du concret à dire et à montrer sur ce sujet.

    Personne n’a été assasiné dans l’affaire du Médiator.
    On est ici a un tout autre niveau, bien plus terrifiant qu’une simple affaire de big pharma , d’argent et de corruption .

    Le plus gros scandale des 50 dernières années nous dit le Dr Fouché .
    Il est décidemment bien trop gentil.

    L’effroyable période que nous vivons en ce moment, très peu de gens sont capables de la voir ni même simplement de la concevoir
    Rejet et deni qui malheureusement mènent beaucoup de gens à la mort prématurée.

     

    Répondre à ce message

    • 80 pourcent de la population ne croit pas au complot contre le santé. Foucher a déjà été rappelé à l’ordre sans même parler de complot, il tiens à garder le droit d’exercer la médecine, et donc sa femme, ect...
      Et si j’étais à sa place je ferais sûrement comme lui, j’aurais strictement aucun intérêt à me prendre pour Jésus.
      Si je suis complotiste presque assumé en commentaire, c’est que j’ai déjà tout perdu, même si j’ai rien à y gagner.
      C’est pas encore le cas de tout le monde, le jour où le complotisme assumé sera considéré comme une valeur morale qui plaît aux femelles et aux 80 pourcent car xa rapporte un max, ça sera sûrement différent, mais pour l’instant on est à des années lumière de ça...

       
    • #3026343

      Oui c’est prémédité... Des chimistes corrompus ont pensé à mettre des bouts d’ADN et des bouts de protéine pour nous pourrir et dérégler au maximum la santé, il y a de la haine !

      Les suppôts de Satan ont intérêt à réussir leur coup (aboutissement de plusieurs siècles) parce qu’ils n’auront pas de deuxième chance !!!

       
    • #3026399

      Je ressens dans tout mon être ce que vous exposez si bien. Les forces de destruction sont déchaînées pour le plus grand malheur de l’Humanité. Leur "ambassadeur" nous l’a d’ailleurs bien dit "la bête est là !" Mon insouciance s’en est allée, avec elle ma joie de vivre. Je ne suis pas certaine de vouloir assister au spectacle jusqu’au bout.

       
    • Vous attendez quoi de plus. Il s’est mis en disponibilité, il alerte comme il peu.
      Son compte bancaire et celui de sa femme sont bloqués, ils ont trois mômes. La horde médiatique et politique est a ses trousses.
      Vous avez fait quoi ? Nous sommes derrière nos écrans, c’est confortable.

      C’est un peu facile, pour ne pas dire lâche, d"exiger de ceux qui mouille la chemise, qu’ils montent sur l’échafaud où qu’ils passent devant un peloton d’exécution.

       
  • #3026314

    Okay c’est bien d’un crime contre l’humanité à visée génocidaire qu’il s’agit, rien moins et non d’un "classique" scandale sanitaire (il y en a eu tellement depuis 50 ans...).
    Ceci dit, rendons hommage à l’extraordinaire Louis Fouché pour l’ensemble de son héroïque combat. N’oublions pas que Carole, son épouse, tout aussi bardée de diplômes que lui, est elle aussi privé de toute ressources depuis UN AN.
    Privé de SS, privé de chômage comme expliqué au début de la vidéo.
    La famillle Fouché compte au moins 2 (3 ?) enfants.
    A ce propos, comment peut-on SVP aider ces personnes ?
    J’aimerais avoir leur RIB pour leur faire un virement.
    Merci pour eux. Et surtout MERCI à eux.
    J’ajoute que leur témoignage dans le film "suspendus" m’a bouleversé.

     

    Répondre à ce message

    • @ Scalpel

      Tu demandes comment aider ces personnes (Louis Fouché ? Vincent Pavan, suspendu pour un an et privé de la moitié des son salaire, avec deux enfants à charge en garde alternée et un remboursement d’emprunt sur les bras ? D’autres ?), ajoutant que tu aimerais avoir leur RIB pour leur faire un virement.

      Pour avoir vu Louis Fouché témoigner cet été en vidéo, je peux te dire qu’il faut faire attention pour trouver la démarche utile : dans son cas, il a eu son accès à son compte bancaire suspendu pendant un moment (il l’était lui-même, suspendu, mais ça ne suffisait visiblement pas...). Quand il a récupéré l’accès à son compte, il avait été vidé ! Je ne sais pas où en est cette affaire maintenant, mais je suppose qu’il a récupéré ses droits, sinon l’affaire aurait été plus largement et durablement médiatisée par les réseaux de résistance.

      Je pense qu’une solide option est de se renseigner via https://reinfocovid.fr/ pour savoir comment aider financièrement. Si besoin, il y a une interface pour les contacter, accessible par l’entrée « CONTACT » à droite du menu en haut de la page. Si tu obtiens l’information, je t’invite à la relayer ici.

      Je te demande expressément, Scalpel, de ne pas tenir Louis Fouché (ni même moi qui relaie ce message) pour responsable de l’éventuelle colère que pourrait susciter chez toi cette information additionnelle. En particulier — je rebondis sur ton pseudo avec humour, il en faut —, s’il te prenait l’envie d’émasculer le ou les responsables mâles — ou même transgenres originellement femmes et s’étant fait greffer une paire de couilles à grand frais — des tourments de Louis Fouché et de sa compagne, considère alternativement l’option d’attendre que justice (tré-) passe.

      Au-delà de cette tentative d’humour tendancieuse, si les membres réveillés du peuple communiquent largement et efficacement sur l’existence du CSI — très largement méconnu, même auprès de professionnels du soin, même du soin alternatif — et des effets indésirables des pseudo-vaccins géniques expérimentaux autour d’eux, les responsables auront bien vite des comptes à rendre. Il est utile à ce sujet de prendre la mesure de la réaction disproportionnée des représentants de l’État à l’occasion des affichages à Toulouse relatifs aux effets indésirables graves des pseudo-vaccins (affichages légaux commandés par l’association Réinfo Liberté, illégalement censurés, ce qui sera normalement sanctionné à la CEDH)...

       
  • #3026398

    Le Docteur Fouché nous livre ici une formidable mise au point sur les injections dites " anti-covid " que tout citoyen devrait écouter, plusieurs fois si nécessaire.

     

    Répondre à ce message

  • #3026581

    Ils sont diaboliques. La majorité des français ne comprennent rien au film.
    Quelle solution avons-nous pour lutter contre ces êtres malfaisants ?

    Au secours Poutine, vite !

     

    Répondre à ce message

  • Je vous propose une mise à jour du feuilleton des affiches de Toulouse (gérées par l’association Réinfo Liberté) ayant communiqué sur les effets indésirables graves des injections pseudo-vaccinales anti-COVID.

    Pour référence, dans un commentaire antérieur — numéroté #3018706, publié sous un article d’E&R traitant de la suspension de l’universitaire Vincent Pavan —, je présentais le point fait sur le sujet dans l’émission n°68 du CSI, réalisée le 25 août 2022 (et je renvoyais à un commentaire antérieur présentant le point fait dans l’émission n°67 du CSI, réalisée le 18 août 2022).

    Ce 8 septembre, le sujet a été traité à nouveau au CSI, dans l’émission n°70 https://crowdbunker.com/v/AwWwnvcf (titrée « Teaser n°70 : Bernard Sudan du 08/09/2022 Artemisia annua : résultats de la recherche actuelle  » ; durée 1:56:36).

    Considérez la séquence de 1:16:53 à 1:48:05. Elle est ventilée comme suit :

    - Vincent Pavan (docteur en mathématiques, président de Réinfo Liberté) présente le sujet en quelques secondes (de 1:17:08 à 1:17:29) ;
    - l’avocat Maître David Guyon intervient de 1:17:30 à 1:32:11 ;
    - Vincent Pavan intervient en complément de 1:32:13 à 1:39:53 ;
    - Hélène Banoun relaie une même question de plusieurs internautes (sur la légalité de l’affichage privé de ces même visuels, au-delà de l’affaire de Toulouse), de 1:41:57 à 1:42:17 ;
    - Vincent Pavan y répond, de 1:42:19 à 1:43:02 ;
    - Dr Olivier Soulier présente son point de vue dans ce dossier (et indique des pistes pour accéder aux PDF des deux affiches, cf. mon retour d’expérience ci-après), de 1:43:08 à 1:45:19 ;
    - Dr Philippe de Chazournes précise deux obligations légales (de 1:45:20 à 1:45:42), pour ceux qui voudraient imprimer des tracts et les distribuer, d’imprimer les mentions « Ne pas jeter sur la voie publique » et le nom de l’imprimeur, si vous en avez un ; ensuite (de 1:45:43 à 1:48:05), il donne un témoignage et invite à une autre action, liée au fait que le travail du CSI est très largement méconnu : similairement à ce qui a été fait aux fenêtres d’une école en Alsace, il propose d’écrire des mentions « Merci [untel] », avec les noms des contributeurs du CSI, sur un drap étendu à la fenêtre des écoles, des hôpitaux, de manière à interpeler les passants.

    (suite et fin au message suivant)

     

    Répondre à ce message

  • (suite et fin du message précédent)

    Pour résumer rapidement, l’action en justice est partie pour finir à la CEDH (Cours Européenne des Droits de l’Homme) par une sanction de l’État français. En attendant, l’interdiction strictement abusive de l’affichage sur deux panneaux vers Toulouse, par arrêté préfectoral, est circonscrite dans l’espace et le temps et n’a désormais plus d’application. Il s’agit de continuer à exercer notre liberté d’expression en poursuivant la communication sur les effets indésirables et sur le travail du CSI.

    Ceci dit, voici mon retour d’expérience dans la recherche des PDF des deux affiches pour les imprimer :

    - le visuel de l’une des deux affiches (en résolution verticale de 720p) est présenté à la fin de la vidéo du CSI n°70 (cf. à 1:55:42 durant une seconde) ;
    - je viens de passer deux heures à parcourir le web à la recherche des PDF ; j’ai cherché (quasiment en vain) en particulier sur les sites ReinfoLiberte.fr / ReinfoCovid.fr / aimsib.org / covidhub.ch (que ce soit en parcourant les rubriques de chaque site, ou par leur moteur de recherche interne, ou via les moteurs de recherche externes DuckDuckGo.com et PreSearch.com) ;
    - au sein de la page https://www.covidhub.ch/panneaux-an... est présenté le visuel de l’une des deux affiches (l’autre affiche que celle présentée à la fin de la vidéo du CSI n°70), mais en basse résolution (656 pixels × 491 pixels) ; plus bas dans la même page, il y a l’URL https://t.me/reinfocovid_officiel/1245 (un message publié sur le canal Telegram officiel de Reinfo Covid) pour accéder au PDF, mais, depuis un navigateur (je n’ai pas installé l’application Telegram), impossible d’accéder audit PDF (dans la page présentant le message, le lien vers le PDF pointe vers la même adresse que celle du message lui-même) ;
    - j’ai fini par adresser une requête explicite par l’interface de contact de https://reinfoliberte.fr et j’espère que dans les heures (jours) qui viennent, les fichiers PDF seront mis à disposition.

    PS : il y a une copie de la vidéo du CSI n°70 sur Odysee (sur la chaîne intitulée « Un homme contemplatif » ; elle propose fidèlement une copie des émissions à postériori). Sur cette plateforme, l’utilisateur dispose de l’affichage d’une vignette de prévisualisation dynamique en déplaçant la souris sur la barre de défilement.

     

    Répondre à ce message

  • #3026730

    1:36:40

    OH ! Il parle (enfin) des Prions !! :o
    (Dommage qu’il ne fasse qu’effleurer le sujet...)

     

    Répondre à ce message

  • #3026842

    Dr Louis Fouché est très bon dans sa vulgarisation scientifique et médicale.

     

    Répondre à ce message

  • #3029373

    Il y a besoin d’ un article sur la répartition des effets secondaire par zone / lot en France.
    Il est normalement impossible statistiquement ,si c’est bien le même produit partout (comme le coca ou le camembert président...) que les "élites " du 75008 Paris n’aient pas autant d’effets secondaires que les autres... Il faut essayer de comparer cette carte / y superposer les niveaux de toxicité (qui devraient être les mêmes mais ces docs disent que non) par lot parus aux USA. Si la toxicité d’un lot correspond à la proportion d’effet secondaire dans une zone, alors on peut se demander s’ils n’ont reçu le type de lot en question... ...

     

    Répondre à ce message