Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

À lire sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

108 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2299486

    Ce type est odieux et a des raisonnements de nazis. L’hystérie au masculin. Vade retro satanas.

     

    • #2299513

      En fait, c’est pour rire.


    • #2299520

      Avez vous écouté la vidéo ?
      Je vois pas en quoi il a des "raisonnements de nazi" , il fait de simples constats, aussi bien sur les hommes que sur les femmes.


    • #2299537

      Tout à fait. C’est un lâche qui se range du bon côté pour ne pas être rangé du côté des frustrés.
      Il est totalement raccord avec la mascarade libérale de l’époque.


    • #2299564

      Nous avons là les puceaux du 18-25 qui viennent défendre leur idole car le type inonde ses vidéos de stickers risitas et autres références au forum.
      Il dit des vérités mais pas la vérité sur l’époque et le déséquilibre total au profit des femmes qui servent de destructrices de cellule familiale et de nation sous le haut patronage des ingénieurs sociaux qui sont souvent très catholiques comme chacun sait.


    • #2301139

      Salut Benichou, (Pour le cas où votre réponse s’adresse à mon pseudo 1825) : Ne soyez pas trop dur avec les « puceaux ». Vous avez bien compris que cette séquence est dans « le ton » du Forum Blabla1825. Il est vrai que chez eux, il y a tout et son contraire, la déconnade côtoie le sérieux (quand elle n’est pas imbriquée). Ils sont souvent drôles, souvent injustes, mais tout aussi souvent justes et matures. Jeter un œil régulier sur ce Forum permet :
      - D’avoir la température de la Jeunesse ;
      - D’être informé à une vitesse folle (leur système d’alerte est remarquable) ;
      - De bénéficier de véritables dossiers bien référencés (Affaire Bennalla, Dutroux, Gilets Jaunes, etc.) ;
      - Et, de rigoler aussi à travers leur humour, leurs « délires », leurs outrances (comme ici).
      Enfin, je donne seulement un point de vue car sous le pseudo 1825 du présent échange se cache un ex-puceau d’âge Soralien (Vive la Jeunesse au final).
      ISSOU !


  • #2299488

    Il faut prendre les femmes pour ce qu’elles ne sont pas, et les laisser pour ce qu’elles sont. Serge Gainsbourg

     

    • #2299797

      Vous citez bien le responsable de ce truc ?
      Ne le prenez pas personnellement mais... rien à foutre de ce que ce mec peut dire des femmes.


    • #2299909
      le 16/10/2019 par Esmeralda
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      Vous parlez bien du mec dépoitraillé qui se vautrait dans un lit avec sa fille de 13 ans pas encore pubère et en petite culotte ? Ou de celui qui l’embrassait publiquement sur la bouche en pleine cérémonie des Césars ? Amusant comme "référence" quand il est question de réfléchir à des relations hommes/femmes plus saines... Voir ici : https://www.youtube.com/watch?v=-vR... et encore là : https://www.youtube.com/watch?v=Usw...


    • #2299974

      @Esmeralda

      Tout le monde assez vieux pour connaître Gainsbourg sait très bien qu’il était un homme en avance sur son époque en misant sur la provocation à outrance...
      Lorsque vous avez eu Brigitte Bardot (jeune) et Jane Birkin (jeune) dans votre lit, comme Serge Gainsbourg, je doute que vous fussiez réellement incestueux. En revanche, il savait "faire parler de lui" et disait déjà à l’époque qu’un artiste devait savoir jouer avec la "trinité" : télé-presse-radio.

      Votre indignation a au moins pu vous mettre en valeur... mais Gainsbourg n’est pas Epstein.


    • #2300368

      @Ezra,

      C’est à ce genre de trucs qu’on voit la décadence d’une civilisation. Quand on érige comme modèle un dépravé hideux c’est que le glissement se fait lentement vers l’abîme.

      A quand les fellations et autres sodomies dans la rue pour le plus grand bien du progrès ?


    • #2300863

      @Amb

      La décadence c’est chanter : "pendez les blancs".
      Ce n’est pas un "dépravé hideux" qui est allé faire un massacre au Bataclan.
      Remettez les choses à leurs places dans votre tête, mon brave.


    • #2300866

      @Ezra
      Je n’aime rien chez Gainsbourg, il peut se taper Bardot ou Birkin et même la reine d’Angleterre. Il reste et demeure à jamais l’image de la décadence, vous pouvez lui trouver les dons de peintre, pianiste, écrivains ou même argentier, il est la décadence. Seul l’exemplarité importe aux yeux de son semblable, il ne l’était jamais. Y en a un autre de cette génération, Drucker, j’attends toujours d’en parler au passé.


    • #2301887

      @ Pitchou

      Même Soral reconnaît que Gainsbourg avait un certain talent (en avance sur son temps) et qu’il incarnait un certain esprit français dans le côté grivois et provocateur tout en étant un homme cultivé (poli et timide en privé) et un grand amateur de belles femmes.
      Donc votre petite "moraline" de monastère à peu de choses à voir avec "l’esprit gaulois" bien compris.


  • #2299517

    Ce qu’il dit est très intéressant, par contre Il gagnerait à articuler d’avantage plutôt que de parler vite, j’ai du mal a comprendre certaines phrases.


  • #2299518

    Probablement un très fort court-circuit. Il faut qu’il se repose.


  • #2299556

    MGTOW ce sont plutôt des hommes qui rejettent des femmes. Ce sont les incel qui se font rejeter par les femmes !

     

    • #2299582
      le 16/10/2019 par un promeneur
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      Sa diction est insupportable, il parle trop vite et sur un ton monocorde ( il lit un texte ) et en plus il n’a effectivement rien compris au MGTOW, puisque ce mouvement voit aussi beaucoup "d’alphas BG" ( je simplifie), mais qui ne veulent plus se faire chier, et qui se tapent de la call-girl à $6000 la nuit ( car ils ont des moyens ), plutôt que de se taper de l’hystérique à demeure, qui évolue vers le volume de la sphère au fil des années...
      En plus la call girl tu as de la variété, le marché est très actif.
      La morue à domicile, évoluant vers la maladie mentale de frustration et d’insatisfaction permanente, en parallèle avec le volume de ses bourrelets, ben vous je ne sais pas, mais dans l’absolu, vaut mieux éviter !
      Et demain, avec la GPA pour tous, les MGTOWs se feront porter un gamin conçu avec leur propre foutre et des ovules de compétition issus des plus beaux specimen, achetés sur le web, paiement sécurisé, toutes cartes acceptées même en crypto !

      Résultat : des cohortes de 5/10 comme disent certains, voire moins, qui seront seules, et qui se rabattront sur le migrant pas trop exigeant......la promesse de papiers le stimulera pour bourriquer ce genre de trucs improbables, dont même un taulard couleur locale ne voudrait pas après 10 piges en cellule !
      Corollaire : coups dans la gueule au moindre écart, voile islamique, liberté surveillée en cuisine, mais bon faut savoir ce qu’on veut...soit l’ignoble mâle blanc sur lequel tout le monde tape, mais qui laisse faire les soirées entre copines ( où quand on est à trois grammes, on se fait défoncer dans les chiottes s’en trop s’en souvenir le lendemain...) ou bien le sacro-saint Autre, si beau, si viril, si exotique et tellement vanté par la pub et toutes ces conneries, mais qui cogne quand il n’est pas content, puisqu’il vient ici pour importer sa "culture" !

      Bilan des courses : nos chères insatisfaites et dénigreuses vont y perdre plus que les MGTOWs, car après quelques années, l’illusion du prince exotique en prend un coup dans l’aile, surtout quand le prince en question a fait les valises dès les papiers reçus, madame n’ayant plus que sa CAF pour pleurer, en élevant ses 5 petits métis....elle se consolera en se disant que Sarkozy sera fier d’elle !


    • #2299622

      Les MGTOW sont des hommes qui rejettent les femmes, parce qu’ils se font rejeter par les femmes.
      Des hommes se mettant hors-jeu tous seuls (merci, ça nous fait moins de compétition), méprisant la drague, car chère et source de souffrances pour eux.

      Activement penser que ce sont eux qui ont l’ascendant sur le sexe opposé — alors qu’ils font fuir les nanas par leur bizarrerie/leur piètre intelligence sociale —, c’est bon pour leur égo qui ne subit plus râteaux, friendzone, ghosting, etc., et très lucratif pour les escorts dont ils sont friands !


    • #2299656

      Jeppe moi j’ai toujours attiré des femmes dans ma vie mais je comprends le mouvement mgtow car je connais les femmes contrairement à toi. Tu parles d’intelligence sociale mais toi tu m’as l’air de manquer d’intelligence tout court.


    • #2299667

      @Jeppe

      T’as oublié de traiter les MGTOWs de puceaux à petite bite vivant dans le sous sol de leur mère... Tu n’as pas mis à jour ton logiciel féministe depuis longtemps on dirait.
      Que vas dire Fourest quand elle apprendra ça ? Osera-tu encore regarder ton poster de Caroline de Haas en face ?

      Plus sérieusement, un MGTOW est par définition un homme suivant sa propre voie. Le troupeau déteste voir un de ses membres s’éloigner de la route tracée par le berger et il est donc normal que certains de se membres utilisent les railleries pour convaincre les récalcitrants de les rejoindre.

      La vraie question que tu devrai te poser est : pourquoi ressens-je le besoin de railler les MGTOWs ( « alors qu’ils font fuir les nanas par leur bizarrerie/leur piètre intelligence sociale —, c’est bon pour leur égo qui ne subit plus râteaux, friendzone, ghosting, etc. » ) ? Il n’y a pourtant pour toi, d’après tes dires ( « merci, ça nous fait moins de compétition » ), que des avantages.

      Personnellement, je préfère vivre et laisser vivre.


    • #2302382
      le 19/10/2019 par C’est drôle
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      Je viens de découvrir les "MGTOW" et franchement ça sent le frustré ce truc.

      Ils parlent de mâles Alphas mais pour savoir ce que c’est, je peux vous dire que la prostitution est à la séduction ce que le sous-vide, est au braconnage... Ça y ressemble mais le goût n’est pas le même.

      Plutôt dragueur street et salle de boxe mon truc avec mon pote c’était de scorer avec des inconnues de la rue, de boîte ou du net. Pas de romantisme, la virilité dans les grandes métropoles c’est la compétition et la loi des grands nombres.

      Le secret pour chopper des femmes c’est d’avoir la grinta. La niaque qui te pousse à faire ta séance quotidienne de pompes ou à évacuer ton énergie sur un ring. Et la drague et la boxe sont liées, c’est de continuer à avancer malgré les coups dans la gueule et enfin la détermination paye.

      Bon après c’est un état d’esprit et un mode de vie. le goût du défi, l’envie de se faire violence, de se faire respecter, de prendre son destin en main, de vouloir rendre les coups quand on vous les donne plutôt que de se morfondre.

      Et plus tard une fois marié, le passé enfoui, il ne faut pas oublier la duplicité de la psychologie féminine : vouloir un homme sensible, présent mais dont elle craint les côtés sombres.

      J’ai l’impression parfois à lire ces hommes qu’au fond ils reprochent aux femmes de pas avoir la bienveillance de leur mère.

      A titre personnel étant jeune et écervelé j’avais compris que je n’aurai que deux choix :
      - L’effort suivi de hyper-consommation (de femmes)
      - La consommation d’objets transitionnels (jeux vidéo ou substances) suivi de l’aigreur de la loose.

      et moi et un pote avons choisi d’être de la première catégorie...

      Donc un conseil : prenez-vous en main (sport et sorties) et ne vous arrêtez pas aux 50 premiers recalages ! On a jamais vu personne de prendre un K.O à cause d’un râteau. Prenez ça à la rigolade et après tout ne dit-on pas " à vaincre sans péril on triomphe sans gloire ?"

      J’ai pris des râteaux anthologiques et ai eu des succès retentissants ! et aujourd’hui encore j’ai parfois des souvenirs en tête qui remontent qui me font rire tout seul. C’est ça la vie !

      Imaginez que vous êtes des indiens qui attaquent des diligences, c’est normal de se prendre un coup de fusil de temps en temps...

      Je suis d’accord sur ce qui est dit sur le féminisme, mais n’oubliez pas que ce sont des êtres humains et derrière la couche de merde conceptuelle se cache parfois un être formidable.
      Soyez vaillants et pas trouillards !


  • #2299566

    @Rousseau

    "raisonnement de nazis". Tu tombes dans le piège du politiquement correct.

    Dis : "Un raisonnement de stalinien. De gars du Guépéou. De la Stasi. On se croirait sous Pol Pot".

    Si tu parles de génocide, dis : le génocide de 1.5 million d’ Arméniens par les Turcs, le génocide de deux millions de Cambodgiens par les Khmers rouges. Après quant on a pas le niveau comme Laurence Ferrari, on peut acheter des livres de Kontre-Kultur.


  • #2299567

    Vidéo assez pénible : le débit est éffréné ( paraître plus intelligent ?) et l élocution mal articulée oblige à tendre l ’oreille et à être moins lucide ( c ’est le but ? ) sur le fond ; car le fond est en réalité assez maigre ,ressassant à la nausée des rengaines darwiniste et pêchant par le simplisme binaire : les gagants ( les moins 0 , 0 . . .1 % . . .(la plupart d ’ailleurs héritier ou homme de paille de plus puissants encore ( Zuckerberg ), les perdants , SDF , chomistes ; les beaux gosses , "bombes " et les moches ; les QI à 3 chiffres et les crétins . . . or les plus part des gens , sinon la totalité ( exeption des génies qui eux ne sont souvent ni beaux ni riches )sont dans la moyenne , l ’immense zone grise . . . l ’océan du banal avec les nuances du plus et du moins , le champ immense de ’indisitinctble ( et néanmoins chaque homme bien sûr a sa singularité , unicité et valeur immense secrète ) dans lequel ce faiseur de vidéos se range en dépit qu ’il en ait .


  • #2299588

    Il n’a pas de communauté MGTOW. De plus en plus d’hommes refusent de se mettre en couple parce que les conditions culturelles, sociales et économiques actuelles ne leur inspirent pas l’envie de le faire. Voilà tout. Ils se retrouvent en ligne pour en parler. D’où l’impression qu’il y a une communauté.

    Ce youtubeur a raison sur un point : la mise en exergue d’épiphénomènes les rend plus évidents et exagère leur représentation. Cela dit : le modèle de la femme dépensière, manipulatrice et castratrice existe et presque aucun message n’est adressé à elles pour les encourager à calmer ce trait de personnalité, alors que les messages envers les hommes afin de les redresser sont légion. On qualifie les hommes de fainéants, d’idiots, de rustres et de violeurs à longueur de temps dans les médias. A part un film avec Ben Affleck (Gone Girl) on ne voit que très peu d’œuvres ou de messages qui dénoncent la femme perverse et manipulatrice.

    Une fois que quelqu’un a découvert le phénomène MGTOW, automatiquement celui-ci s’est transformé en communauté parce que tout phénomène social aujourd’hui est qualifié de communauté. Tout cela démontre que le communautarisme est un phénomène social fondamental.

    Les hommes divorcés, une fois retombés sur leurs pieds, hésitent à trouver une nouvelle épouse d’autant plus qu’ils sont cette fois-ci en position de puissance.

    Ce youtubeur américaniste nous parle de "winner" et de "loser". Le problème est aussi là. Les femmes (et les hommes aussi souvent il faut le dire) visent trop haut. Cela dit, pourquoi pas ? On commence tous par draguer la jolie fille puis, si on se prend un râteau, on drague de moins en moins joli. RIEN DE NEUF.

    Une fois passé le cap de la trentaine, une femme célibataire devrait peut-être considérer la stabilité (économique, psychologique et sociale) d’un homme plutôt que son look. Un homme, lui, considérera le look d’une femme avant sa stabilité. Son tort, peut-être ? Ou bien pense-t-il que les femmes sont incapables de stabilité ?


  • #2299589

    Sérieusement !

    Quel homme intellectuellement et normalement constitué s’amuserait à lister toutes les raisons qu’il croit acceptables avant effectivement de prendre ses distances avec la femelle indubitablement devenue ignoble, sauvage et cruelle ?

    Bah, après tout, il y a bien des femmes qui s’entêtent à penser que leur époux violent avec elles les aime réellement quand il promet qu’il ne recommencera plus. Pourquoi pas des gars tel ce ’’chroniqueur’’ en herbe à faire les tiroirs pour excuser la méchanceté des femmes !


  • #2299602
    le 16/10/2019 par Jean-Paul B
    MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

    D’accord mais hors sujet.

    Dans les pays anglo-saxons les femmes semblent compter un nombre plus important et croissant de mauvaises partenaires potentielles : féministes, infidèles, hypocrites typiquement nord-américaines ("really / amazing / OMG / for sure..."), de (demi-)grosses qui mangent de la pizza en sortant de boite, tatouées, gay-friendly, hypnotisées pour mépriser inconsciemment l’homme blanc et les idées saines, qui se draguent trop difficilement (flakes, lapins, vénalité, humiliations gratuites...) du fait de la compétition en ligne et de l’évolution des mentalités pour que cela en vaille la peine (retour sur investissement consenti en temps et attention).

    La femme se déprécie donc. Quand le résultat escompté (sexe ou relation longue) semble trop incertain et de trop piètre qualité par rapport à leur propre valeur, les MGTOW optent simplement pour les relations tarifées (au moins ils ne se font pas arnaquer). Cela ne veut pas dire qu’ils sont forcément tous des beta.

    N’étant pas MGTOW, je drague beaucoup dans les pays de l’est et je considère l’anglo-saxone comme une partenaire de trop piètre qualité. Quand j’apprends sa nationalité je décroche bien souvent.

     

    • #2299776

      Lorsque je visite la France, que ce soit Paris ou les grandes villes, notamment du Sud-Ouest (ou pourtant les filles sont si belles), je vois beaucoup de filles vulgaires, tatouées, seins en avant, shorts au ras du cul, attitude de pouffes intégrales. Je me réfugie dans ma photo de classe des années 80 (lorsque je vivais en France) et je me remémore ces filles certes coquines sur les bords, mais tout de meme avec un comportement de respect envers soi-meme, oh, pardon, de "self respect" (je traduis pour les youtubeurs).


    • #2299859

      Le discours ultime du jouisseur nihiliste !
      C’est dingue de voir ça sur E&R...

      Allez baiser de la pute extra-européenne si vous le souhaitez, mais par pitié ne venez pas nous dire que votre logiciel est philosophiquement performant.

      BEURK !


    • #2299968

      Les messages de certains ou ils parlent de femmes en terme de "prestation escomptée, valeur" prouvent que les MGTOW sont des ultra consommateurs de jolies femmes qui se sentent trahis car la vie ne correspond pas a leur surconsommation de porno.
      Ils préfèrent passer aux escorts qui elles ne refusent rien SI on paie...
      Version 2019 de Hugh Herfner.
      Moins festif et plus geignard, ça correspond à l’époque victimaire.
      Mais ça n’existe pas vraiment en France hors de centre villes, ce truc est surtout US.


    • #2300182
      le 17/10/2019 par Jean-Paul B
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      @Frank @Carlin

      Vous n’avez visiblement pas une grande expérience des femmes.
      Soral a publié un ou deux bouquins sur le sujet d’ailleurs, vous allez être choqués.


    • #2300203
      le 17/10/2019 par Jean-Paul B
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      Métaphoriquement, le marché de la femme (je parle ici de séduction, pas de prostitution) dans certains endroits est comparable au marché de la restauration sur les aires d’autoroute. C’est souvent trop cher pour ce qu’on y mange et vaut rarement le coup, mais on n’a pas vraiment le choix quand on a faim. Celui qui prend le temps de sortir de l’autoroute pour aller manger en ville dans un endroit décent est comparable aux dragueurs à la recherche de meilleurs spots (drague de rue, pays de l’est...). Quant aux MGTOW ils font simplement leur propre sandwitch.


  • #2299603

    Pas besoin d’être MGTOW pour constater l’évidente dégradation du statu de l’homme dans la société actuelle , les lois et la propagande ont eux raison de l’unité anthropologique des hommes et des femmes pour ne les rendre fonctionnel qua des fins marchant , la propagande nie la paternité le patriarcat sain la masculinité des hommes leur statu de chef de tribus même leur patronyme , la sexualité de l’homme est mise a condition et est diabolisé en perversité par les même qui s’exhibent poitrine a l’air , et effectivement il faut être fou aujourdhui pour se marier pas besoin des organisations sociétales pour constater la ruine sociologique des hommes .
    quel est l’intérêt pour un homme aujourdhui de se marier et de se lier toute une vie a une femme ? il nya aucun avantages a retirer , toute une vie de contrainte et de menaces sans réconfort ni fierté , le mariage est synonyme d’arnaque en ces temps de cupidité et d’égoïsme .
    le mariage était historiquement une garantie pour les femmes que les hommes acceptaient en contre partie d’avantages ces derniers qui ont fondu comme neige au soleil , a quoi bon une femme quand tu peux en avoir toute les semaines grâce a l’industrie du sex , que faire d’une femme quand la restauration confectionne de la nourriture a volonté , quelle est l’intérêt d’être avec une femme si cette dernière par considération court-termiste décide d’éclater une famille quelque soit le coup pour les enfants , que faire de femmes qui se gavent de propagande féministe quitte a en perdre la raison .
    nier des droits aux hommes ca n’est pas en remettre chez les femmes bien au contraire c’est une perte pour les 2 genres , car cette politique est avant tout nocive pour les femmes qui en pâtissent mais que la propagande camoufle soigneusement .

     

    • #2299751

      Un seul truc me gêne dans votre commentaire :
      « c’est une perte pour les 2 genres »

      De mon temps, on aurait dit « pour les deux sexes ».
      En français de France, le genre, c’est pour les mots, pas pour les gens.

      Soyons vigilants, ne reprenons pas les éléments de langage du camp adverse.
      Le faire, c’est déjà leur céder du terrain.

      Bien à vous.


    • #2300004

      De mon temps, on aurait dit « pour les deux sexes ».
      En français de France, le genre, c’est pour les mots, pas pour les gens.



      Tout à fait d’accord avec vous @ZERO.

      Malheureusement, chez-nous au Canada, on a maintenant 3 sexes :
      (voir le formulaire de demande de passeport : https://www.canada.ca/content/dam/i...)
      F - Féminin
      M - Masculin
      X - Un autre genre

      Ce qui est ridicule car un genre n’est pas un sexe et en biologie il n’existe que 2 sexes (Chromosomes XX = femelle, XY = mâle - c’est inscrit dans l’adn).

      Comme le dit Marion Sigaut, « personne au monde n’a jamais changé de sexe, on ne peut changer que d’apparence » - voir sa conférence en Moldavie à 6m45s.
      https://www.egaliteetreconciliation...

      Et dire que Justin Trudeau, le professeur de théâtre qui joue le rôle de premier ministre, répète ad nauseam qu’il faut tenir compte des données probantes de la science ...


    • #2300617

      En tant qu’homme hétérosexuel, mon genre est féminin.

      Bon, pour ceux qui n’auraient pas compris le 2e niveau, je répète.
      En tant qu’homme hétérosexuel, mon genre (de partenaire sexuelle) est féminin. (et mon sexe est masculin)


  • #2299612

    Naturellement, les femmes histériques féministes me font de l’urticaire.
    Le mouvement MGTOW est intéressant sur beaucoup de points de diagnostique, mais les remèdes proposés provoquent parfois des problèmes encore plus grands.


  • #2299637

    C’est bien la première fois que je vois un sujet aussi mal traité sur E&R...

    Comme déjà dit plus haut, il suffit de regarder les commentaires sous la vidéo, pour voir que cette vidéo n’apporte rien, et surtout, elle est bien trop simpliste.

    Le MGTOW est un mouvement de fond. Un peu comme les gilets jaunes, si on pouvait se permettre une telle comparaison. Il ne s’agit pas d’un rejet des femmes, mais d’un rejet des règles du jeu imposé par le féminisme dirigé par les puissants de ce monde.

    En fait, j’ai bien peur que les MGTOW font justement le beurre de ces gens-là, vu que leur intérêt premier est de nous diviser... A contrario, les femmes pourraient aussi pâtir de ce phénomène MGTOW, et se retourner contre ce qui a donné naissance à ce mouvement... Je sais pas...

    Bref, c’est bien plus compliqué que les bêtes affirmations de cette vidéo.


  • #2299643

    Moui.
    II oublie que ces mouvements (masculinistes ou apparentés), émergent suite à une crise de la condition masculine, où il faut se redéfinir sans cesse et être en perpétuelle compétition.
    De quoi découle ce mouvement mgtow (certes, un brin caricatural) ?
    .... il ne se pose pas la question, et c’est bien dommage.

     

    • #2299748

      .... il ne se pose pas la question, et c’est bien dommage.



      Surtout que :
      - Un nom anglais "Men Going Their Own Way"
      (ça a beau être la langue "internationale" ça sent déjà rarement bon)
      - Présenté en acronyme MGTOW, typique de la PNL "pour l’international" justement
      - Basé finalement sur la rivalité mimétique "les femmes sont devenues méchantes et sans pitié, donc on va agir méchamment et sans pitié", le noyau nucléaire de ce "mouvement" en fait c’est le développement sur tout ce qui sera possible à partir de cette rivalité mimétique.
      - Soutenu "officiellement" par des people aux accointances politiques plus que louches, comme la quasi principale figure de proue DiCaprio proche d’Al Gore....bref

      Rien qu’avec ça si t’es pas trop con, et un minimum cultivé t’es sensé sentir le piège du système illico presto.
      Et quand tu vois la "définition des stades" relayée de cette arnaque => https://fr.wikipedia.org/wiki/MGTOW

      "Selon le journaliste Mack Lamoureux13, différents stades de MGTOW existent :"



      stade 0 : prise de conscience de discriminations contre les hommes et rejet du mensonge que constituerait l’égalité entre les sexes ;
      stade 1 : rejet des relations de couple à long terme ;
      stade 2 : rejet des relations de couple à court terme et à long terme ;
      stade 3 : désengagement économique, recherche d’une vie minimaliste ;
      stade 4 : désengagement social par refus des interactions avec la société dans son ensemble



      Victimisation (0), anti-famille "traditionnelle" (1+2), pour finir dépresso-névro-suicidaire (3+4)
      Bon bah CQFD.... c’est le grand chelem et dans l’ordre en prime.

      De toute façon quand t’en es à vouloir "théoriser la masculinité" c’est que déjà y a plus qu’un problème à régler, mais alors en plus vouloir en faire un "concept vers une nouvelle voie de futur égoïste ultra matérialiste et ultra consommateur de sexe récréatif, sans engagement transcendant à commencer par "jamais de couple et encore moins d’enfants".
      Fiouuuu.... après eux le déluge quoi en résumé.... pour le plus grand bonheur du système, comme par hasard... à méditer....
      .


    • #2299919
      le 16/10/2019 par André Pierre
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      @ kipik



      Victimisation (0), anti-famille "traditionnelle" (1+2), pour finir dépresso-névro-suicidaire (3+4)



      Je te rassure, tu peux aussi finir suicidaire sans être MGTOW : il suffit qu’une femme, que tu as aimé plus qu’elle ne t’aimait toi, te pique la moitié de tes biens pour élever un enfant qui sera de toi (ou pas) mais qui aura un autre père pour le protéger et là...Là ! Tu auras une bonne raison de te foutre en l’air !

      Si seulement l’état instaurait que les pensions alimentaires deviennent optionnelles dans le cas où le divorce ait été demandé par la femme (si elle n’a plus besoin de toi, elle n’a donc plus besoin de ton argent, logiquement) je suis sûr que cela inverserait en partie ce retour en force des célibataires endurcis que la mode nomme MGTOW.
      Mais comme rien est fait ... Hommes et femmes en pâtissent.


  • #2299685

    Ce gars la est encore plu simpliste que les mecs du MGTOW, ils cherchent des causes en se figeant sur les winners et les loosers, le male Alpha et le mâle Beta, celui qui est beau et celui qui est moche, bref, c’est surtout lui qui catégorisent !
    Il n’a rien compris, on beau être beau, et intelligent, et ne pas vouloir se marier, d’autant plus que cela est encore plus risqué quand on est riche de se marier aux Etats-Unis car une fois le divorce, il y en a plus d’un qui ont fini dépouillés par leurs femmes, ce ne sont pas des cas isolés, regardez le nombre d’acteurs !
    Ensuite il parle de la la beauté, c’est quoi être beau pour une femme ? regardez les footballers : sont-ils beaux ? et pourtant ils ont tous des tops modèles ! Alors oui le fric joue et surtout le fric, alors quand on est riche, beau ou laid, on est encore plus susceptible de se faire carotter...Le fait est qu’une grande majorité des femmes veulent le beurre et l’argent du beurre, et qu’à force de vouloir trop entuber leur monde alors le mec, beau ou laid, riche ou moins riche, n’a pas envie de se finir carotté : est ce toutes les femmes, non ? Les mentalités des femmes des pays de l’est, des pays pauvres, des pays ou ils existent encore des valeurs, ça va, mais la mentalité occidentale, est certes très graves, et les divorces explosent, ce qui laissent à se poser des questions...

     

    • #2299741

      Il y a les deux extrêmes :
      - les hommes trop pauvres sont forcés d’aller aux putes (et encore, c’est illégal...) ou de se branler sur youporn. Ils ne peuvent se marier.
      - les hommes riches peuvent éjecter leur partenaire et en prendre une nouvelle sans effort : ils n’ont aucun intérêt au mariage. D’autant plus qu’ils n’ont pas envie d’y laisser leur thune !


  • #2299703

    Le paradigme a changé.

    Ni l’homme ni la femme ne se sentent désormais obligé de se mettre en couple.

    Donc chacun juge l’autre pour ce qu’il est.

    La femme va chercher la sécurité et quittera la sécurité pour plus de sécurité.

    L’homme cherche le cul et comme le cul ca lasse après un temps, il ne s’encombre plus de videuses superficielles, et devient MGTOW par défaut.

    J’ai toujours été celui qui a largué. L’amitié avec une femme qu’on ne désire pas, c’est la seule chose qui remplit un homme.


  • #2299716

    Trop speed le garçon, c’est limite incomprehensible j’ai décroché en 1 minute.

     

    • #2300101

      Vous êtes bien le seul ! Non je plaisante, j’ai écouté deux fois, mais la deuxième à vitesse réduite...

      "OK Tchang, merci pour ces précisions... euh, je vais prendre le menu 5 !"


  • #2299718

    M’ennuillant je visionne cette vidéo d’un mouvement inconnu dégueulé d’un trait par un gars qui quogite bien mais aussi bien qu’une I. A... Le genre de postes qui seront virés au XXI ème siècle... Sans regrets avec la manutention...

    Sur le fond, comme il n’y en a pas, je pense que je ne suis pas un alfa, d’ailleurs depuis que je connais ce concept j’en ai des cauchemars.

    Sur la forme, comme il suffit d’avoir confidence en soit et de se trouver pour être un alfa (séduire) je pense que de revenir aux fondamentaux serait point mauvais... Plus tôt que de gerber des néologismes déprimant d’inepties...

    Voilà.

    Mon com se voulait drôle et instructif, j’espère y être arrivé.

    Bon reset a tous sur tout ces sujets là ! Qui ne valent pas tripette de nos jours...

     

    • #2299941

      Déjà, pour être une alfa, il faudrait que vous ayiez quatre roues. Quant à être un alpha, il suffit d’une colonne vertébrale, rassurez-vous.


    • #2300009

      Les gonzes oublient tout simplement que, dans la meute, il est autant de mâles alpha que de femelles alpha...
      Donc, si par opposition à cette règle, un alpha « vit sa voie » avec une belette qui ne l’est pas, l’alpha est un crétin.
      « Y aller » sans les bonnes femmes parce que l’on préfère sa tranquillité, sa liberté ou ses passions (solitaires voire égoïstes) - et donc vivre chacun chez soi - c’est une chose, « Y aller » sans elles pour ne pas arriver à les « coincer » en est une autre.


    • #2300130

      @frederico
      Lol
      Oui je me suis relu trop tard vous avez raison.
      Après je ne crache pas sur les filles ou les gars "Alphas", on aura compris, mais ces discours... Mon Dieu... Sauvez nous. Et arrêtez avec les mâles ALPHA s’il vous plaît... Chacun sa chacune point barre. Tout le monde a sa chance... Puis on peut baiser sans avoir rien gagné... que 20 minutes. Puis de la frustration jusqu’à la prochaine.

      Formez vous, affrontez vos peurs, comme je le tentente sans agresser personne, plongez vous en vos failles pour les soigner, et si un gars baise à tout va... Laissez le, sans le juger mais ...

      Il en a peut être plus besoin que vous et la fille aura besoin de tranquillité à un moment donné.
      soyez présent , et oui solides, avec une collone vertébrale cela demande du temps, se trouver c’est une vie d’efforts et non de jeux vidéos et séries tv oui, encore que l’on peut rencontrer une fille qui aime ça bref....

      L’ espoir , toujours, les alphas qui rafles TOUTE la mise hé on joue pas au dino glouton c’est de l’humain...

      On peut me contredire avec des arguments, mais je m’ en fais des vestons. Je préfère les histoires d’amour que les histoires de cul de footballers. Et de François Pinaudt.


  • #2299723

    C’est assez drôle de voir la réaction de certains ici sur cette vidéo. Ça se sent d’entrée que le type n’est qu’un troll d’Internet. Il utilise la même rhétorique que la plupart ici pourraient avoir sur les femmes (pas de vrais hommes/femmes, ne représentent rien etc.) avec un ton assez agressif.


  • #2299752

    Intéressant pour une fille !

    Mon frère est un peu comme ça. Je lui transmettrai cette vidéo.

    Son propos, quand on en parle, est qu’il est "fatigué de se prendre la tête pour des connasses" qu’il qualifie "d’incultes", "superficielles" & "avec un cerveau "massacré par la pub et Cyril Hanouna"...

    Et étant une fille moi-même, j’ai du mal à lui donner tort tant ces "connasses" sont innombrables à Paris plus qu’ailleurs !

     

    • #2299794

      Pour un homme, Statut + confiance + physique sont la Triforce de la win. Pas besoin d’être un beau gosse métrosexuel, la carrure d’ours marche aussi. Même les cicatrices ne sont pas disqualifiantes sur un homme.
      Non seulement il ne perdra son temps, mais en plus il va pécho grave.

      Autre chose : la guitare sèche. Un vieux ingé de mon labo, 65 ans au compteur, sec comme une trique, emballait de la serbe de 22 ans avec un peu de bagout et quelques accords.


  • #2299786
    le 16/10/2019 par Starkamanda
    MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

    Il a tenu des propos anti soraliens pour info ...

    C’est un type qui se veut subversif avec son délire d’hypergamie.
    Pour info c’est un médecin généraliste.

    J’ai connu un étudiant black dans une filière sans avenir, boursier, échelon 7/7, sans permis, âge de 21 ans à l’époque où je l’ai rencontré ne mesurant pas plus d’1m70 en surpoids ... Et pourtant c’est celui qui ramenait les plus belles filles dans son lit dans la résidence étudiante parisienne dans laquelle j’ai vécu plusieurs années.

    Bref il raconte de la merde et essaye d’humilier le pauvre nabot qui tomberait sur sa vidéo.


  • #2299814

    Au risque de paraitre con, je trouve que l’immense majorité des commentaires et de la vidéo du Dr TN DNA apportent quelque chose. Presque tout le monde a raison. C’est un sujet compliqué les relations H&F et c’est connecté à l’état du monde qui évolue en permanence. Perso les vérités MGTOW ce sont des vérités que personne ne m’a dites quand j’avais 17 ans, et je considère que c’est très grave que mon père, mes pairs, les clercs, enfin personne, ne m’ait expliqué les dynamiques sociales H&F. Du coup j’ai morflé. Après c’est surement de ma faute, j’ai du être niais. Donc c’est plutôt cool d’être à l’ère d’Internet où tu peux quand même dessiner les contours de la vérité assez facilement. Et je vous conseille TN DNA, il généralise et justement c’est génial, il a très souvent raison, c’est grinçant la vérité, quand tu comprends que t’es un béta, faut des couilles pour le voir en face.

     

    • #2299949

      +1
      Je n’ai appris la réalité des relations H/F qu’à plus de 30 ans... quel gachis.


    • #2299969

      "personne ne m’a expliqué les dynamiques sociales H&F"
      Nos parents ne connaissaient pas les dynamiques sociales non plus. Si nos ancêtres avaient été obligé d’être expert en neuropsychologie évolutionniste pour se reproduire, ça ferait longtemps que l’humanité aurait disparu.

      La raison pour laquelle on doit autant rationaliser les rapports sociaux, c’est parce que le neolibéralisme a détruit le tissu social, les communautés (famille, villages...) ; la nucléarisation sociale à créé une dérégulation du marché sexuel. Les rapports allaient de soi avant, aujourd’hui l’individu devenu isolé doit le créer de toute pièce, d’ou l’apparition du "dragueur" et ses "techniques".


    • #2300155

      En fait, il part d’un constat fait par de nombreuses études américaines : 80% des femmes se battent pour 20% des mecs et 80% des mecs se battent pour 20% des filles. Sur Tinder, et c’est aussi à peu près ça dans la vie.

      Après, là où il se trompe, c’est que si tu travailles sur toi physiquement et mentalement un minimum, et que tu apprends un peu les techniques de séduction, tu peux très facilement passer de béta (pour reprendre sa classification qui est un peu simpliste), à béta ++ ou Alpha - ou dans le genre :)

      Ce que je veux dire, c’est que contrairement à ce qu’il raconte on peut, sans argent, et avec un physique pas terrible, devenir relativement attractif pour les femmes, et séduire des filles de bon niveau physiquement et intellectuellement.

      C’est ce que j’ai fait, je suis passé de succès zéro, à ça marche bien, simplement en faisant un peu de sport, en prenant soin de mon hygiène, en apprenant les techniques de séduction (je conseille "double your dating" de David de Angelo, qui existe en français), et en me remettant en cause (cad en acceptant ma responsabilité dans mon échec ou mon succès avec les femmes), et surtout en pratiquant.

      Après, mes conjointes ne sont pas des bombes atomiques, mais elles sont toute mignonnes avec un bon niveau culturel et intellectuel, et sont agréables à vivre. Ca me suffit. Je n’ai aucune envie de passer mon temps à essayer de me taper des connes qui ont des physiques incroyables mais vont me faire chier sur une base quotidienne (c’est souvent lié !). J’en ai déjà eu 2 dans ma vie, et ça m’a vacciné :) Je laisse ça aux consommateurs où à ceux qui ont un problème d’ego :)


    • #2300236

      @tchek "La raison pour laquelle on doit autant rationaliser les rapports sociaux, c’est parce que le neolibéralisme a détruit le tissu social, les communautés (famille, villages...) ;"

      faut pas tellement idealiser le passé : des hommes mal maries qui deviennent alcoolique,maltraitant ou qui prennent maitresse car marie trop tot sans experience, y en avait aussi.

      La reproduction du troupeau c’est une question qui interesse les membres du troupeau,mais aussi les maitres du troupeau qui commencent a s’inquieter de la diminution de leur cheptel obeissant...

      ps : d’accord avec tous ceux qui disent que les concepts MGTOW sur les relations h/f sont une facon de comprendre la psychologie feminine et qu’il faut diffuser et non pas garder comme un secret pour initiés... c’est un moyen de lutter contre le feminisme et le pouvoir derriere.


    • #2301203

      Il est toujours un élément du discours qui me fait sourire lorsque l’on assure à l’O.S. qu’il va devenir PDG de Total avec 3 conseils du Net.
      Sans parler de ce cornichon de meilleur vendeur de lacets au marché qui pense pouvoir vendre des Airbus au premier con qui passe...


    • #2302401

      @anonyme
      A part vous, personne ne dit ça, ni de près ni de loin


  • #2299815
    le 16/10/2019 par Adran Jorgen
    MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

    Son constat est juste, les femmes sont eugénistes par essence et c’est tant mieux. Pour garantir la pérennité de notre espèce, elles privilégieront toujours les hommes ayant le plus de possibilités de nourrir et protéger leur progéniture.

    Le libéralisme, qui a permis le libre choix sur des critères purement matérialistes et physiques de ses partenaires, a effectivement exacerbé la compétition et les inégalités dans le domaine des relations amoureuses. Internet et les sites de rencontre aggravent d’autant plus ce cas. Ironiquement, notre société actuelle pro-féministe qui catégorise les hommes, peut mener des femmes de beauté moyenne à préférer être la 2ème maîtresse d’un homme désirable (je connais un gars qui a deux copines en même temps sans secrets...) que de se contenter d’être la femme d’un homme, dit, de seconde catégorie…

    Plutôt que de s’énerver sur cette pseudo-injustice ou pseudo-anomalie, on peut étudier calmement et sereinement, tel les sages stoïciens de jadis, la genèse de celles-ci, ceci d’autant plus si on a la chance comme moi, d’être célibataire (beaucoup plus de temps libre à disposition pour essayer de comprendre les rouages de ce monde devenu fou…).

     

    • #2299971

      Sans aucun eugénisme des femmes, la race humaine n’existerait plus qu’a l’état de mongoliens violeurs.


    • #2300463
      le 17/10/2019 par André Pierre
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      @ Adrian Georges et @ Carlin

      Ha ? Parce que vous la trouvez si brillante cette espèce humaine qui salope sa propre planète et ne cesse d’effleurer sa propre destruction à l’arme atomique ou à la pollution ?

      Si c’est ça le fruit d’une intelligente ingénierie génétique programmée par l’éternel féminin, alors, il faut le dire : elles ont foiré !

      Aujourd’hui, que faut-il pour être un alpha ? Que faut-il pour avoir descendance ? La même chose qu’au temps des hommes des cavernes. Avoir de la calorie, avoir des sous à dépenser pour alimenter le foyer familial.
      Problème : comment fait-on pour obtenir une bonne place dans la société actuelle afin de gagner plein de sous quand on est pas soit-même un fils de ? En obéissant servilement au système, en sachant se soumettre et "sucer" celui qui se trouve au-dessus de soit, etc. ... C’est ça le gage pour faire partie des 20% de dominants qui sont les seuls à pouvoir fonder foyer.

      Donc, la logique féminine consistant à sélectionner le meilleur pourvoyeur de calories qui fonctionnait de façon simple et assez égalitaire (à condition de ne pas être handicapé) à l’âge des cavernes fonctionnait ainsi ... 95% des membres masculins du groupe peuvent rapporter de quoi manger. 95% peuvent avoir descendance et du coup : la boucle génétique qui était répétée était celle des chasseurs les plus solides, avec la meilleure vue, etc.

      Les qualités pour le gain de calorie aujourd’hui ne valorisent que les plus soumis, et non plus les meilleurs physiquement. Le logiciel féminin, qui ne s’est jamais remis en cause, à tort ou à raison, ne valide donc plus que les "mâles soumis", ceux qui ne se rebellent pas...et non-plus les plus forts. D’où le fait que l’eugénisme féminin répète produise des enfants moins intelligents, moins autonomes, plus souvent atteints de maladies mentales ou physiques, dépressifs, etc. ...

      Si les femmes ne sont pas capables de se remettre en question, c’est la société qu’il faudra remettre en question ; mais comme tout est verrouillé ...

      C’est quand-même un calcul assez stupide de l’élite de ne s’entourer que de castrés incapables de défendre efficacement leur système en cas de problème. Sur le long terme ça ne peut que l’affaiblir.


    • #2300914
      le 18/10/2019 par Adran Jorgen
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      @André Pierre
      L’instinct de survie féminin privilégie les hommes vigoureux, beau, intelligent et riche. Cela ne dépend pas de moi. Il est vrai que la caractéristique riche est une anomalie contre-nature dans l’équation qui détermine l’attractivité des hommes et celle-ci est issue de la révolution néolithique ou l’Avoir à pris le pas sur l’Etre.

      Apparemment, je ne réponds qu’à une seule des 4 caractéristiques nécessaires pour plaire aux femmes. Ce qui me propulse au rang des hommes indésirables et qui explique en partie mon célibat prolongé depuis plus de 13 ans. Les femmes ont le droit de ne pas être attirée par moi. Tout comme j’ai le droit de ne pas être attiré par certaines d’entre elles.

      Au lieu de ne voir que l’aspect négatif à cette situation, je préfère simplement voir le côté positif du célibat ; beaucoup de temps libre à disposition, nuit tranquille, appartement paisible et calme... Que de passer mon temps à me morfondre sur mon petit sort ridicule. Alors que certains pays sont en proie des guerres et désolations. Oui notre société occidentale est pourrie et dysfonctionnelle. Mais, il n’est que de notre devoir d’homme de resté digne, vertueux et noble malgré tout, que l’on soit privilégié ou pas.


  • #2299847

    J’ai souvent remarqué que les femmes étaient d’avantage intéressées non pas par un "mâle alfa" dont la définition est abstraite et à géométrie variable , mais plutôt par tout ce que possède tout autre femme qu’elle a identifiée comme une potentielle "concurrente" ou rivale . Cela inclus donc son mec , qu’il soit alfa bêta, oméga ou je ne sais quoi .

    Les femmes regardent et jaugent bien plus les autres femmes que les hommes.
    Je dirais même que le regard pour le mec passe après celui pour les vêtements de la "concurrente" qui se tient a ses cotés.

    "Alfa " est un produit comme les autres, dont la valeur est rapidement amplifiée ( comme en bourse ) , par l’emballement et l ’hystérie généralisé.
    Clooney est il un Alfa ? sur le papier oui, mais si il avait fait carrière dans la vente de chaussures rien n’était moins sûr.

    Aussi , est-ce qu’on nait Alfa ? est ce qu’on reste un Alfa ? comme semble le dire le youtuber , j’ai un gros doute la dessus. J’ai des amis ex "winners" qui emballaient grave hier , et qui ont perdu toute confiance en eux quand leur cadre a changer.

    De plus quel est le rapport en le fait d’être riche, beau, ou célèbre ? 3 "avantages" n’ayant rien a voir avec un prétendu charisme ou la virilité exacerbée qu’on prête volontiers aux Alfa.

    Pour moi tout est question de contexte et d’opportunisme (Le coq dans le poulailler)
    Un peu comme "le courage" et la "force" des lâches décrit par Soral ou quand ton pouvoir t’autorise la violence que ton physique t’interdit.

    Cet emballement donc, pour ceux que l’on nomme Alfa est bien souvent mimétique , comme pendant les soldes, il s’agit de s’étriper pour le même "bout de chiffon" que personne ou presque ne regardait 5 mn auparavant .
    "Ce qui est bon pour elles, est forcement bon pour moi" .

    Quand il s’agit d’un homme très riche même très laid , qui se tient aux cotés d’une jolie femme, les autres femmes peuvent éventuellement être intéressées mais avant tout pour savoir concrètement ou se situe leur éventuelle "valeur marchande" face à quelqu’un qui peut littéralement tout se payer.
    La encore c’est : "vaut t-elle de plus que moi ?" Le plus important c’est l’autre femme, pas de l’homme.

    Intrinsèquement Alfa ne revêt donc rien de bien rationnel a mes yeux, il nait simplement d’un cadre qui lui est favorable.
    Le mythe de l’Alfa c’est bon pour les animaux qui vivent encore à l’état sauvage, pas pour les hommes.

     

    • #2300338
      le 17/10/2019 par Elleaimepéter
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      @nico

      Excellente analyse, vraiment, on voit que vous avez bien lu Shakespeare, Proust, Dostoievski et Cervantès. Cependant, vous omettez le fait qu’il existe aussi une rivalité entre l’homme et la femme, dont l’objet est la désirabilité. Les deux luttent l’un contre l’autre pour être le plus désirable. En dissimulant son propre désir : la manifestation du désir étant conçue comme la défaite. C’est une guerre, véritablement, avec un vainqueur et un vaincu, avec des manoeuvres, des assauts, des ruses, etc. Stendhal a parfaitement analysé cet affrontement dans Le rouge et le noir. Effectivement, on peut mettre l’accent sur la rivalité entre hommes ou entre femmes, ou le mettre plutôt sur l’hypocrisie de prétendre rejeter ce que nous a rejeté. Mais il est aussi vrai qu’on peut se lasser d’une guerre absurde et stérile. Et refuser légitimement de jouer un jeu où d’ailleurs à la fin, c’est perdant-perdant, puisque plus personne ne manifeste son désir et qu’il ne se produit plus rien, ni pour les uns ni pour les autres. En France, spécialement à Paris, on est déjà très avancé, et l’expression du désir a quasiment disparu de l’espace social. À Moscou, par exemple, ils n’en sont pas encore là, on se regarde, on se sourit, on glousse... publiquement. Il y a un reste de naturel. Mais à Paris, le naturel est mort. Personne ne veut risquer de manifester son désir, et donc sa frustration dans le cas où la personne désirée n’y répondrait pas. Et donc l’idée d’abandonner cette partie n’est tout à fait absurde.


    • #2300468

      Pas abandonner la partie, c’est impossible. On ne peut pas se passer des femmes, et inversement.
      Ca marche très bien de manifester son désir à Paris comme ailleurs, on se prend beaucoup de « râteaux » bien sûr, mais peu importe. Et puis on nous rebat les oreilles avec le féminisme, honnêtement j’ai eu très très peu de réactions agressives de la part des filles. (peut-être deux ou trois fois sur des centaines d’approches). Les femmes ne vont pas appeler la police ou vous taper, hein. Dans le pire des cas elle vous dis juste « dégage », mais en général elle vous ignorent, elles donnent un faux numéro, etc.


    • #2300676
      le 17/10/2019 par Elleaimepéter
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      @ anonyme

      Pas abandonner la partie, c’est impossible. On ne peut pas se passer des femmes, et inversement.

      Si vous exprimez que vous ne pouvez pas vous passer de qui que ce soit, vous exprimez donc votre dépendance, et donc que vous êtes un loser : ce n’est pas sexy... Ce qui est sexy est de manifester une autarcie et une indifférence vis-à-vis de ce que vous désirez et obtiendrez sans le demander et comme par accident...

      Ca marche très bien de manifester son désir à Paris comme ailleurs

      Non, justement, c’est très différent selon les lieux.

      Plus vous êtes à Paris, à New York ou à Berlin, plus l’expression du désir est interprétée comme une faiblesse et dévalorise celui (ou celle) qui l’exprime. Plus vous êtes dans la bourgeoisie, une société libérée des contraintes matérielles et rivalisant pour des symboles, et où la compétition fait rage, plus la simple expression du désir dévalorise immédiatement celui qui l’exprime. À l’instant où Julien Sorel avoue son amour à Mathilde de la Mole, elle le rejette, il lui faut faire ensuite des efforts colossaux d’indifférence pour rattraper le terrain perdu.

      Mais plus vous êtes en province, dans un pays pauvre ou dans le tiers-monde, plus effectivement vous avez des chance d’obtenir ce que vous désirer en exprimant votre désir. Au bas de la pyramide, là où les humains luttent pour la nourriture, le logement, le chauffage, ce délire n’existe pas ou à des degrés bien moindre.

      À cela s’ajoute le fait que les femme occidentales se gavent de pilule, et que leur libido est chimiquement écrasée. Et qu’en plus, dans la bourgeoisie, elles sont aussi calmées par leur carrière, leur argent et leur shopping : l’équivalent du bromure donné aux conscrits. Elles n’ont besoin de rien... ce sont des forteresses d’autarcie... Si vous arrivez avec votre déclaration d’amour, vous n’avez aucune chance... Elles ont tout, et si vous laissez entrevoir, que vous, vous n’avez pas tout, et pire, que vous en souffrez... c’est mort.

      Enfin, il y a autre phénomène intéressant, c’est que dans la bourgeoisie, beaucoup de femmes très belles, très diplômées et de très bonne famille ne choisissent pas les mâles alpha de leur milieu, mais ceux qui sont au plus bas de l’échelle avant de passer à la classe inférieure. Elles se choisissent des bourgeois, qui ont tous les privilèges matériels, mais les moins virils possible, les plus insignifiants... comme si elles s’assuraient le confort d’un couple avec un faible.


    • #2300775

      Oui je vois ce que c’est, c’est la fameuse règle. « Suis-moi, je te fuis. Fuis-moi, je te suis », c’est ça ? Et alors, où est le problème de passer pour un looser pas sexy ? La fille va vous mettre un râteau, tant pis. Bonne journée, au revoir, et vous passez à une autre. A force d’aborder on finit forcément par réussir, même avec des bourgeoises parisiennes.
      Mais bon, moi je suis sorti du “game” maintenant. ;) La trentaine passée, il faut faire autre chose a dit A. Soral, je suis tout à fait d’accord.


    • #2302406

      @anonyme
      Ca dépend comment on s’y prend.
      Quand je vois à Paris des mecs avec des looks de cités en train de siffler des filles dans la rue en leur criant "t’es bonne toi’ (vécu), ou des "et la blonde, et la blonde viens voir par là" (vécu aussi), je ne suis pas certain que même à la 200e fois ça marche
      La drague basé que sur le nombre, c’est la loose totale tant en termes de niveau de réussite que de niveau de la fille.
      Il faut aussi un peu de qualitatif, sélectionner, s’adapter à sa cible, ne pas être hyper direct. Et là effectivement, sur le nombre ça marche bien.


  • #2299862

    MGTOW, c’est l’autre nom de "célibataire endurci", non ?

     

  • #2299925
    le 16/10/2019 par Kabylitalia27250
    MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

    Il a un air de famille avec Moualek


  • #2299935

    Moi je ne fais pas de discrimination, je rejette tout le monde. Vous êtes tous des monstres pour moi, homme ou femme, je me devais de vous le dire...

     

    • #2300050
      le 17/10/2019 par Adran Jorgen
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      Perso, je fais le choix d’aimer les gens qui me sont proches (famille, amis et travail) en acceptant qu’ils ne sont pas parfaits, (tout comme moi d’ailleurs). Notre monde n’est pas le paradis, mais j’essaye de rester le plus digne et brave possible et de transmettre ce que j’ai appris et compris de ce monde. J’ai néanmoins remarqué que la beauté et la grâce existe abondement dans la nature, aussi belle qu’implacable. Certaines femmes peuvent faire transparaître cette grâce. Transformer automatiquement cette admiration en désir ou en pulsion charnel me semble très vulgaire et nous ramène à une animalité non consciente.

      Je rajouterai que notre corps émotionnel (qui parfois est utile, surtout en cas d’urgence) est un très mauvais conseillé sur le long terme et celui-ci nous affaibli et nous rends aisément manipulable. L’étude du stoïcisme en complément de la lecture et la relecture des évangiles m’a apporté beaucoup de sérénité et la volonté de m’améliorer sans cesse dans la quête de la vertu, qui selon moi est la raison de mon incarnation.


    • #2300141

      Plus sérieusement, soit c’est une blague potache, soit il te faut relativiser... On est sur internet, sort en forêt, va prendre l’ air, les gens sont bien plus aimables lorsqu’on les aborde que sur internet , ça c’est un fait... (Tout dépend de comment on les aborde. Mais c’est un fait).

      Moi même je pense être radicalement différent en vrais qu’ici... Magie du web...


    • #2300916
      le 18/10/2019 par Adran Jorgen
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      Je rajouterai que notre société individualiste génère de grandes souffrances et nous monte tous les uns contre les autres. Selon moi, seul Dieu pourra nous réconcilier et nous rassembler...


  • #2300001

    Le paradigme à radicalement changé depuis que la femme est libre de baiser sans risquer d’avoir d’enfant ni de maladies.
    J’ai accès aux femmes et avec l’experience je me suis rendu compte qu’elles sont beaucoup plus coquines que nous (c’est bcp plus hard d’aimer se faire prendre).
    On peut pas leur en vouloir d’aimer baiser et de ne pas renoncer à l’intensité que leur corps leur permet d’avoir , la nature ayant horreur du vide (le modele de couple issu d’une epoque revolue se fait exploser par un simple plan cul)

    A niveau d’attractivité egal pour un homme et une femme, la probabilité de match pour un homme est equivalente à la probabilité de non-match pour une femme

    Dans ce systeme une femme aura acces au sexe facilement avec des hommes d’un niveau d’attractivité superieur à elle , elle ne s’en passera pas. Et son match le plus attractif est celui qui aura le moins de chance de s’attacher à elle, c’est sans fin pour elles.

    L’homme lui n’a jamais accès au sexe avec des femmes d’un niveau d’attractivité superieur à lui. La seule façon pour lui d’y acceder c’est de payer

    On peut donc considérer que les hommes qui espere seduire dans se systeme se prostituent avec des moches.
    Autant aller voir de vraies putes ce sont des bombes et elles sont plus propres que ces femmes qui ne se protègent pas tout le temps.

     

    • #2300116
      le 17/10/2019 par AitLaHaineMonPote
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      Sauf que les putes(filles de joies - pour moi les femmes du quotidien se sont elles les putes) souvent te donnent l’impression de coucher avec une poupée gonflable faite de chair.


  • #2300015

    Enfin des hommes réalistes. Dégagez on a plus besoin de vous ! Le rêve de tous les aristocrates va pouvoir se réaliser, avoir un cheptel géant de femelles qui fait tout le boulot, qui pourront baiser à volonté sans concurrence et avoir quelques chapons/eunuques pour garder le tout, quitte à les importer de l’étranger après stérilisation.

    Le plan est simple :
    - Imposer l’égalité homme/femme
    - Faire monter le féminisme anti homme
    - Favoriser autant que possible la femme dans les affaires familiales (accusation de viol/violence toujours validé, perte des enfants, paiement de pension )
    - Imposer la GPA/PMA comme seule mesure reproductive et dégager les embryons mâles, considérés comme inutiles voir dangereux. Porteur de violence et de tous les maux de la société. L’étape actuel étant de le donner aux lesbiennes (qui je suis sûr vont être ravis d’élever un ̶g̶a̶r̶ç̶o̶n̶ fille). La suivante sera de montrer que les femmes réussissent mieux dans la société et qu’il faudrait vraiment être stupide pour vouloir un mâle. (De toute façon vous n’aurez pas le choix, on vous filera un débile si vous insistez vraiment )

    Le summum de la domestication de l’homme par l’homme est en route, les MGTOW ne sont que les premiers à le voir. Ne vous inquiétez pas, ça ne touche que les ratés et les loosers. Exactement comme pour l’emploi. "C’est un marginal, c’est normal qu’il disparaisse" "Moi je suis ingénieur, que les ouvriers disparaissent ne me concerne pas" "Ces médecins pètent plus haut que leur cul avec leur diplôme, moi je travaille pour l’état et je décide des lois"

    Sur ce, je vous souhaite bien du bonheur pour la futur société sans mâle, enfin libéré du patriarcat et où les femelles iront chercher du foutre à la banque contre monnaie sonnante et trébuchante. (très cher, parce que si il y a moyen de faire un petit billet, pourquoi se priver )

     

    • #2300333
      le 17/10/2019 par Loh Samouye
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      C’est la destinée d’une société athée qui à préféré ignorer l’appel de Dieu et s’est jetée dans les bras du maudit. C’est de l’auto-destruction, rien de moins.


  • #2300017

    Clairement le système veut détruire l’authentique féminité et à travers elle le symbole magique de la vie, la vie elle-même.
    On disait que le femme serait la dernière chose que l’homme civiliserait. En fait c’est la femme dénaturée, pervertie, prostituée de la société de consommation, revancharde et cruelle vis à vis des hommes qui décivilise l’homme. On va vers un holocauste psychique. re le livre "l’homme tue, la femme rend fou".
    Le progressisme nous conduit à la dystopie. C’est un évolutionnisme comme le régime nazi. Comme dans 1984, le pouvoir c’est le pouvoir de faire souffrir.
    Or il y a un éternel féminin. Re l’excellent livre de Denis Tillinac "Elle ou l’éloge de l’éternel féminin"
    Il faudrait refonder la relation homme/femme pour sauver la civilisation et la métaphysique européenne. Je crains qu’il y ait un effet cliquet. L’antéchrist a commencé son règne. Rappelons nous que le royaume de dieu n’est pas de ce monde.


  • #2300076

    En fait c’est juste du féminisme à l’envers. Il faut à tout prix éloigner l’homme de la femme et la femme de l’homme. Il faut croire que l’Amour est révolutionnaire. Le problème de l’époque actuelle, c’est que plus personne ne sait ce qu’est l’Amour.

     

    • #2300151

      Exact. L’amour sous toutes ses formes est le sel de la vie authentique. Pour les frères trois points l’amour n’existe pas. Erreur tragique et malheur social.


  • #2300169

    Quelqu’un peut il m’expliquer qui est ce pauvre type ? Ce qu’est ce concept de merde ? parce que la j’ai l’impression d’être dans un autre monde !


  • #2300274

    OULA..... Sujet mal traité par le youtubeur (c’est rare qu’ER relaye d’aussi mauvaises vidéos).

    J’ai lu tous les commentaires et je pense que 90% des gens commentent un sujet qu’ils ne maitrisent pas et qu’ils ont découvert avec cette (mauvaise et mensongère) vidéo !

    Voici qq précisions, et si vous voulez en savoir plus allez sur la chaine de Mos Majorum ou de l’Observateur :

    1/ Les MGTOW ont accés à la plupart des femmes, et même aux 20% des plus belles ! C’est donc un courant de pensée qui ne s’adresse qu’aux 20% des hommes dans ce cas, ce que certains apellent les hommes Alpha (beaux et/ou riche et/ou charismatiques et/ou droles).
    2/ Pour etre MGTOW, il faut avoir CONNU les femmes dans sa chaire et dans son être (au moins une 50ene de femmes dans un lit et quelques unes en relation d’au moins plusieurs mois).
    3/ Un MGTOW CHOISIT (en conscience puisqu’il CONNAIT les femmes et leur nature) de ne pas mettre une femme (ou les femmes) au centre de sa vie. Il y a plusieurs niveaux, de ceux qui les évitent a ceux qui en consomment de temps en temps.
    4/ Un MGTOW n’en veut pas aux femmes pour leur hypergamie (c’est grace à ca que l’espèce humaine à évolué), ne s’oppose pas aux femmes, ne cherche pas le conflit avec elles... Ce n’est pas un frustré qui en veut aux femmes de ne pas le regarder car encore une fois, la majorité des femmes le voudrait mais c’est lui qui se refuse à elle (pas assez belles, trop chiantes, femmes bêtes ou inintéressantes...etc).
    Il constate juste que le jeu est truqué a son desaventage, que ca lui coute trop cher alors il prends ses dispositions avec la gente feminine et trace sa propre route (ce qui qui l’empeche pas de consommer des femmes de temps en temps pour certains).

    La plupart confondent les MGTOW (qui sont des hommes alpha) avec ce qu’on appelle les INCEL (célibataires qui n’ont pas choisi de l’être). Les INCEL n’ont pas accés aux femmes puisque ces dernières sont intéressées par les males alpha (qui ne sont pas forcément MGTOW d’ailleurs), les 20% qui sont beaux/riches/charismatiques....

    Je pense que cette confusion vient du fait que certains INCEL par frustration et manque de femmes se déclarent MGTOW car ca leur donne du baume au coeur. C’est dans la nature humaine de déformer la réalité afin de se conforter dans ses convictions...

    Ce n’est pas parcequ’un gars se prends pour une femme qu’il en est vraiment une ! Idem pour un INCEL qui se prend pour un MGTOW...

     

    • #2300309

      Gainsbourg qui consommait beaucoup, n’est pas un homme alpha !
      Ouh le laid !
      Et on ne dit pas "la gente fémininine" (deux adjectifs sans nom), mais la "gent féminine" de gens, latin ; ou "la gente dame".
      Et (mais rien à voir avec votre commentaire) on dit "cette fille est une tache" ou "ce laideron fait tache dans le groupe des belles", et non pas "tâche" mot noble réservé à un travail précis !
      Vos épicuriens donjuanesques et narcissiques ont toujours existé, c’étaient les petits marquis, la plupart du temps sans aucun intérêt. La recherche du seul plaisir limite les capacités morales, mentales et intellectuelles.
      Je préfère Cyrano de Bergerac.
      Ici, nous sommes tous, sauf d’éventuels trolls, des cyranos, filles et femmes incluses, les beaux et belles comme les moches. "Moi c’est moralement que j’ai mes élégances" !


    • #2300391

      Merci Cyrano pour ton commentaire ainsi que la leçon de Français !

      "Vos épicuriens donjuanesques et narcissiques ont toujours existé, c’étaient les petits marquis, la plupart du temps sans aucun intérêt. La recherche du seul plaisir limite les capacités morales, mentales et intellectuelles."

      Tu soulignes qq chose qui effectivement a tjs existé ! Ces personnes sont appelé aujourd’hui les PUA (pick up artistes), ce sont des hommes qui connaissent quelques techniques de drague et qui passent leur temps à les utiliser pour "lever" de la belette ! Ces personnes meme s’ils connaissent généralement la nature des femmes, les mettent au centre de leur vie puisqu’ils passent leur temps a draguer et ne sont donc pas (par définition) des MGTOW.

      Un MGTOW NE METS PAS les femmes au centre de sa vie et se concentre sur des choses qu’il considère comme plus nobles et plus importantes : sa carrière, son entreprise, ses proches, ses projets de vie, ses passions, etc...

      Encore une fois on mélange tout dans ce que l’on peut appeller la spère masculiniste : Les PUA, MGTOW, INCEL, MRA... Ces qualifiquatifs renvoient à des hommes très différents et qui n’ont ni les mêmes valeurs, ni les mêmes objectifs... Maintennant, est ce que le pouvoir de domination intellectuel a intéret
      à ce que Mr tout le monde (et surtout Madame) les mettent dans le même panier pour mieux les ridiculiser afin de ne pas écouter leur discours ? C’est une autre question...

      PS : Gainsbourg est l’archétype du male alpha !! Une sale geule OK, mais du fric, de la célébrité, du charisme et de la répartie.... Résultat il consommait beaucoup comme tu dis car il le pouvait puisque faisant parti des 20 % (et meme des 1% dans son cas...).


    • #2300545
      le 17/10/2019 par un promeneur
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      Explications claires !
      INCEL = INvoluntary CELibates, ce qui veut dire célibataire de fait, mais pas de leur volonté !
      Au contraire, ils "aimeraient bien..." ( comme diait Anny Cordy , LOL ) mais ce sont les femmes qui ne veulent pas d’eux !

      De plus, ne pas oublier que c’est un mouvement US, c’est issu d’une mentalité anglo-saxonne, ce qui explique que ça ne marche pas ici en France, où il y a un maximum d’individus XX qui ont été programmés à se soumettre à l’hystérie XY, pour avoir de temps en temps le droit de se vider les gonades !

      Des profils existent ici, susceptibles de devenir MGTOW, mais amha, ça ne prendra pas, car les "alphas/BG" d’ici, essaient de grossir le plus possible leur tableau de chasse ( c’est culturel), pour rivaliser avec leurs potes alpha, et mettre minables les autres, qui eux sont plus des INCELS qui s’ignorent !

      De plus, sociologiquement, les MGTOW sont beaucoup plus du genre CSP++, alors que les INCELS sont souvent peu gâtés par le système....

      Comme vous le disiez, un MGTOW a eu accès aux femmes ( l’INCEL, plutôt non), et il décide de renoncer à une relation de type classique, soit parce qu’ils considèrent que beaucoup de femmes sont trop connes et seulement intéressées par leur position sociale, et en fin de compte ils ne vivent pas plus mal, car quand ils ont besoin de se vider les couilles, il leur suffit de quelques clics et d’une bonne carte de crédit ( ce qu’ils ont largement, en plusieurs exemplaires) !

      Ainsi, ils s’offrent une top call girl type "GFE" ( Girl Friend Experience ), et le temps de la prestation ( qui se matérialise par un certain nombre de zéros derrière l’unité), ils se vident les couilles mais pas seulement.....la GFE peut aussi les accompagner en soirée, elle est en général d’un niveau universitaire, peut souvent parler plusieurs langues, et avoir d’autres sujets de conversation que "les Marseillais contre le reste du monde" !

      Ce phénomène est bien entendu un phénomène du Marché, élitiste, et faisant rentrer de la thune dans les rouages du système , à tous les niveaux !
      Je soupçonne aussi après moult analyses, qu’il y ait volonté que les bétas INCELS n’aient définitivement pas accès à une éventuelle reproduction, puisque économiquement, ils ne représentent que peu d’intérêt.
      Peut-être des travaux à creuser, et qui par exemple, pourrait avoir de gros intérêt dans le business des escorts.... ?
      See what I mean... ?


    • #2300588

      @ Arkal
      « il faut avoir CONNU les femmes dans sa chaire »

      Avec un "e" à chair, vos galipettes seraient réservées aux prêtres eh, rigolo !

      LOL !

      Ps : Et si la défense de la France commençait par la maîtrise de la langue française ???


  • #2300320

    En un demi siecle, la Femme s’est transformée énormément.
    Elle est devenue une boursouflure hédoniste, "hypersexualisée", hystérique.

    On peut donc comprendre que l’homme (moyen) en ait peur ou en tous cas, n’en veuille plus.

    Ca n’est évidemment pas un scoop mais je crois que le FEMINISME y est pour beaucoup là dedans ; il a fait beaucoup de dégâts dans la relation Homme/Femme.

    Personnellement, je ne connaissais pas ce terme "GTOW" mais le phénomène est compréhensible. Au delà de tous jugement moral ou éthique, c’est presque une conséquence normale, logique et implacable.

    Puisque les comportements biologiques et physiologiques ancrés en nous-mêmes s’opposent à la logique et à la raison, peut être qu’un jour, tout simplement, l’Homme disparaîtra ... (et l’humanité par la même occasion).

     

    • #2300604
      le 17/10/2019 par un promeneur
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      Oui, Fred, bonne analyse, le féminisme actuel consistant à manipuler des femmes d’une certaine ethnie, contre les hommes de la même ethnie ( bon ici tout le monde connaît le concept d’ingénierie sociale, et qui est à la manoeuvre, donc pas besoin d’approfondir), est forcément à l’origine du mouvement MGTOW !

      Attention, ça va très loin : sur certains sites US, ils en sont à dire qu’il vaut mieux une femme de synthèse greffée d’IA et de technolgies, plutôt qu’une vraie, parce qu’au moins l’androide, ne fait pas chier vu qu’elle n’est pas programmée pour ça !

      Or ces "petites merveilles" actuellement, peuvent atteindre plusieurs milliers de dollars l’exemplaire, voire 5 chiffres !

      Les types s’en foutent, ils ont de quoi payer !

      Mais là aussi, contexte social US : il y a 40 ans quand j’étais môme/ado, les potes américains de mon père ( tous CSP ++), rêvaient de rencontrer une française de l’épouser et de la ramener aux USA ( à la clé nationalité, boulot, conditions de vie, etc...)
      Parce que les US citizens females, eh bien elles étaient déjà passablement pénibles ( bien remontées au féminisme), et à l’époque, l’européenne même française, était plus agréable à vivre !
      Mais ça, c’était avant....dorénavant, nos "princesses aryennes" ont bien été formées au féminisme le plus crasse ré-importé des USA, et sont donc devenues aussi pénibles que leurs consœurs XX made in USA !

      Bien sur, vous me direz, il reste des européennes de l’est, voire des africaines, mais ce n’est pas forcément la solution pour ces gens-là.

      donc ils se tournent plutôt vers la machine ultra-sophistiquée, qui pour eux a tous les avantages !

      Attention, je ne fais qu’énoncer des faits qui en plus ne sont pas partagés par tous les MGTOW ou affiliés !

      Je crois qu’il y a vraiment une double tendance, de business et d’eugénisme : les MGTOW à pognon auront des super androides, et de temps en temps une escort GFE.
      S’ils veulent une descendance, giclette dans l’éprouvette et PMA !
      Les femmes délaissées, se tourneront vers le migrant pas difficile, et des cohortes de béta/INCELS, n’auront que youporn et une connexion FTTH (Fiber To The Home) !
      Donc métissage d’un côté, et non-transmission de gènes de loosers de l’autre !
      C’est l’analyse que j’en fais, mais bien entendu, ce n’est pas parole d’évangile...mais je suis trop vieux pour reprendre une thèse ! Place aux jeunes.


  • #2300498

    Après avoir lu les commentaires, j’ai remarqué que beaucoup sont assez satisfait de se classer eux-mêmes dans une des rubriques de MGTOW.
    À cause de conséquences indirectes, certaines décisions importantes devraient être le résultat spontané de quelque de profond ou être le résultat d’une maturation.
    Bien que les catégories MGTOW décrivent une bonne part de la réalité, elles peuvent éventuellement devenir une restriction aux êtres humains.
    MGTOW c’est un savant mélange de vérités et de mensonges pour gagner votre adhésion et installer le plus grand nombre dans un parc de stationnement.


  • #2300908

    J’en ai marre de tous ces sigles


  • #2301089
    le 18/10/2019 par gaulois celte
    MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?
  • #2301124

    Le débit de "Lamitedanslacaverne" sans la diction. Faire un réel effort sur l’articulation, SVP, merci.


  • #2301129

    La guerre des "sexes"..... : La femme après avoir été " exploitée" pendant des siècles, est devenue une marchandise....Puis va disparaître... Les "programmeurs" ont depuis un moment programmée la disparition du féminin, pour le remplacer par les homos. Car ceux-ci comme la plupart des hommes détestent les femmes... Pour preuve la PMA-GPA, utérus artificiel etc etc. Je vous invite à rechercher ce qu’a écrit Joël Labruyère, il y a longtemps : la société des pédomanes......


  • #2301226

    Aujourd’hui, un vrai rebel, c’est un mec qui arrive :
    - à attirer vers lui la femme qui lui plaît.
    - à lui faire un ou plusieurs enfants
    - à partager le bonheur familiale avec elle
    - à mutualiser ses efforts à lui et ses efforts à elle pour profiter pleinement de la vie familiale
    - à rester avec elle, les années passantes, par respect et par envie

    Bref...
    Que veulent dire tous ces sigles à la con ?
    Que signifie toutes ces modes débiles sinon l’échec patant de pouvoir vivre en couple ?

     

    • #2301331

      Merci pour ce commentaire lucide.

      Question corollaire, pourquoi ces soit disant "mâles qui attirent les femelles mais choisissent de s’en passer" se sentent obligé de crier sur Reddit (temple de la virilité !) qu’ils appartiennent à un groupe ?
      Et les mecs y retournent tous les jours pour expliquer leur "choix" en détail, à renfort d’articles de moeurs et de réflexions interminables.
      Et quand on leur fait remarquer qu’un alpha n’étalerait jamais sa vie privée de la sorte, ils disent qu’on a rien compris à leur combat.
      Bande de puceaux.


    • #2301797
      le 19/10/2019 par Gadetlemulet
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      @Eugène Encore un mec qui traite ceux qui ne pensent pas comme lui de puceaux. C’est "l’argument" qui tue lol. Explique-moi en quoi être puceau serait une tare. Je connais des gens qui sont restés puceaux jusqu’à plus de 30 ans puis qui se sont mariés et ont eux 7 enfants, d’autres qui ont eux une copine à 20 ans puis qui sont restés célibataires jusqu’à 50 ans et encore d’autres qui ont eux des petites amies super canon mais qui se sont rendus compte qu’ils sont plus heureux seuls qu’avec des profiteuses. Je fais partie d’une de ses catégories, mais je ne te dirai pas laquelle car je n’étale pas ma vie (toi par contre, on sait que tu n’es pas un "sale puceau"). Il me font rire les gens, pour eux il est plus glorieux d’être homosexuel que de ne pas avoir de relations sexuelles du tout. Par contre, c’est sûr que de discuter pendant des mois des raisons de son célibat (subi ou non) n’a pas de sens, mais quand je regarde des conversations sur internet, rares sont celles qui ont du sens ou sont d’utilité publique.


    • #2301977

      @Gadetlemulet

      Ce que les puceaux ne comprennent pas, c’est que l’invective Puceau n’est pas restrictive à la sexualité.
      "On est puceau de l’horreur comme on l’est de la volupté", dirait l’autre.
      Si vous n’avez pensé qu’à l’aspect quéquette, alors que c’est une expression employée pour un tas de situations, c’est presque révélateur.
      Puceau va !


  • #2301560
    le 18/10/2019 par un promeneur
    MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

    Eugène,
    Ce que vous décrivez et commentez habilement, n’est que le reflet de l’époque, cette manie ultra-narcissique de parler de soi et des ses choix sur les réseaux sociaux !
    Cette exhibition permanente est très pénible effectivement.

    Peut-être pourrait-on avancer l’hypothèse d’un sentiment de force, de cohésion naissant du fait qu’ils se revendiquent de ce groupe.... ?
    Une volonté de se poser en leader ( celui qui étalera le plus ces choix et glosera à l’infini... ?) parmi le groupe virtuel ?

    C’est possible, mais je ne suis pas spécialisé en sciences humaines type "psy-truc", aussi s’il y a des camarades ici spécialistes et désirant partager leurs analyses....je leur laisse la parole !


  • #2301667
    le 18/10/2019 par François
    MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

    Les types de ce genre sont profondément dérangés, il voit des agneaux enfermés avec des loups dans un enclos, et sa réaction naturelle n’est pas de se porter au secours des agneaux mais de nous expliquer pourquoi le loup a faim, le nombre de ses canines et pourquoi l’agneau est bon à manger. Un tel manque d’humanité, ça devrait valoir le camp de concentration.


  • #2302064
    le 19/10/2019 par snoupysnoupette
    MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

    Je ne connaissais pas cette notion : "MGTOW" que je trouve tout à fait abjecte. J’ai lu avec intérêt tous les commentaires qui démontrent une grande misère affective et sexuelle, quelle tristesse que des hommes en soient arrivés là. Je ne jette pas "la pierre" mais tout ça est bien triste. ça donne le sentiment que tout est fait dans cette société pour que les gens ne se marient jamais et restent éternellement seuls. Alors que l’accomplissement d’un être humain et donc son bonheur, c’est le mariage. Le mariage réussit. Je suis bien contente d’être musulmane car dans ma religion, les seuls critères requis pour se marier sont au nombre de deux : il faut que le ou la futur (e) conjoint(e) soit croyant(e) et doté(e) d’un bon comportement dans la vie. C’est à dire honnête moralement. Peu importe que cette personne soit pauvre. Une sourate précise : "mariez-vous pauvre, Dieu vous enrichira". Ces valeurs ne sont pas propres à l’islam. Ce sont les mêmes chez les gens du voyage ou encore chez les asiatiques et bien d’autres communautés encore. Ce sont donc des valeurs universelles présentes dans toutes les cultures traditionalistes. Alors, tournez le dos à toutes ces notions qui n’inspirent que de la répulsion et revenez vers un peu de bon sens en recherchant une union maritale avec une personne croyante et bonne. Voilà les seuls critères nécessaires pour faire un bon mariage. Tout le reste n’est que duperie. Mariez-vous, vous ferez un pied de nez à cette société qui veut vous soumettre à n’être que des objets et non des êtres.

     

    • #2302090
      le 19/10/2019 par snoupysnoupette
      MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

      PS message aux hommes : ne tenez pas compte de tous les messages agressifs des féministes (ce sont des frustrées moches et stupides qui n’aiment pas les hommes), comme des messages médiatiques qui visent à vous féminiser. C’est pas en se féminisant que l’on va trouver une femme. Restez-vous même, spontanés et naturels, c’est comme ça que l’on vous aime.


  • #2303442
    le 21/10/2019 par Honneur aux dames
    MGTOW : des hommes rejetés par les femmes ?

    Je suis une femme et, je ne pleurerais pas sur le sort des hommes. Les hommes nous la font dure. Je parle en connaissance de causes. Quand tu viens de pays où les valeurs traditionnelles demeurent encore, les seuls hommes qui t’aiment vraiment et te protègent sont : ton père, tes frères... Juste les hommes de ta famille. Avec ton propre mari, ça peut être l’enfer : infidélités, enfants hors-mariage, autorité mal placé, bref... Les hommes ne se gênent pas pour agir comme bon leur semble. Toi la femme, on t’apprend à supporter les folies de ton mari pour le bien des enfants, à te taire, à rester, à ne pas divorcer pour l’honneur de la famille... Pendant ce temps, monsieur est là, il fait rien dans la maison, on le sert comme un Seigneur et il se permet d’avoir des maîtresses dehors... Parfois, quand ta tête ne lui plait plu, il va te déposer chez tes parents, parce qu’il veut être avec une plus jeune que toi. Et avec ça, on devrait pleurer parce que les femmes en Occident ont renversé la vapeur et demandé aux hommes de se taire ? Supporter un peu. C’est ce qu’on apprend aux femmes dès leur enfance : "supportes". Vous aussi supportez, vos femmes rebelles.


Commentaires suivants