Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Macron giflé : un exemplaire de Mein Kampf retrouvé chez le "second suspect"

Deux hommes de 28 ans, Damien T. et Arthur C. sont en garde à vue depuis mardi dans la Drôme.

 

Moins de 24 heures après l’incident de la gifle infligée mardi à Emmanuel Macron lors d’un déplacement dans la Drôme, l’enquête avance. Les perquisitions au domicile du second suspect, Arthur C., ont permis de retrouver un exemplaire de Mein Kampf, le journal écrit par Adolf Hitler, indique une source proche du dossier au Parisien. Une arme longue a été également été saisise - une carabine - mais elle est détenue légalement, avec un permis.

Des armes de reproduction avaient quant à elle été retrouvées chez le principal suspect, comme nous le révélions ce mercredi matin, mais également de nombreux livres de jeu de rôles, de simulations de combats, des ouvrages sur le Moyen Âge et même un drapeau soviétique.

Lire l’article entier sur leparisien.fr

 

Thanatopraxie, fan du Moyen Âge, « curieux » d’extrême droite...
Qui est Damien T., l’homme interpellé ?

 

Il a 28 ans, une barbe, des cheveux longs. Il vient de Saint-Vallier, un bourg de 4.000 habitants, au nord de la Drôme, où il vit dans la maison familiale. Au rez-de-chaussée, il a aménagé un local pour l’association qu’il préside pour l’enseignement des arts martiaux historiques européens.

 

C’est l’une de ses passions : faire revivre les techniques de combats du Moyen Âge. Il pratique aussi le Kendo, un art martial japonais qu’on exerce avec un sabre en bambou et il aime les mangas, les bandes dessinées japonaises.

Professionnellement, il est thanatopracteur, c’est-à-dire qu’il prépare les corps avant la mise en bière. Mais il n’exerce plus ce métier. Ces derniers temps, il était en intérim, dans la logistique.

Politiquement, on l’a un peu vite présenté mardi comme royaliste et d’extrême droite. Sur ses réseaux sociaux il suit effectivement des comptes de l’ultra droite, comme par exemple celui de Papacito, l’homme qui appelle à tuer des militants de La France insoumise. Il est aussi abonné à la chaîne YouTube d’un militant d’extrême droite proche de l’antisémite Alain Soral. [1]

Mais ses amis de Saint-Vallier ont expliqué à notre correspondant dans la région, Gwenaël Windrestin, que les choses seraient un peu plus compliquées. D’après eux, il n’est absolument pas royaliste mais au contraire pour le pouvoir au peuple via les référendums d’initiative citoyenne, chers aux Gilets jaunes.

Lire l’article entier sur rmc.bfmtv.com

Notes

[1] NDLR : les incultes du Parisien parlent ici du Média pour tous de Vincent Lapierre.

Suivre l’actualité au jour le jour, sur E&R :

 






Alerter

97 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Si se faire gifler est ultra violent, qu’en est-il des gilets jaunes qui se sont fait arracher une main ou crever un oeil par les CRS envoyés par macron ?

     

    Répondre à ce message

  • #2743142

    Le type n’ a pas lu le bon livre, il était pas dans la bonne rue, la bonne ville et n’avait même pas de couteau, j’en déduis qu’il est un gentil, inoffensif qui prendra le maximum pour montrer l’exemple aux FDS opposants à Macron.
    François Ravaillac

     

    Répondre à ce message

  • #2743150

    En résumé :

    Une pichenette d’un gars interviewé juste avant par le quotidien, gilet jaune ayant participé à des manifestations et possédant un livre qu’il est légal de posséder et dont on a eu droit à un gros tapage quelques jours avant.

    Je sais pas, je sens que la ficelle est un peu grosse...

     

    Répondre à ce message

    • Il faut dire que c’étaient les seuls jeunes du public... Le fan-club de Macron est composé presque exclusivement de personnes du 3e âge. Les journalistes n’ont donc pas eu beaucoup à chercher pour tomber sur ces 3 jeunes hommes. Ils détonnaient un peu...

      L’hypothèse d’un coup monté avec de faux dissidents tient de moins en moins la route...

       
  • Pour l’avocat et la défense de Damien que je tiens de nouveau a féliciter,
    ..rien d’étonnant quand on est ’’médiéviste’’ d’avoir placé quelque part dans sa bibliothèque
    le bouquin du sieur Hitler.
    En effet le simple chancelier allemand d’alors dénommé Hitler
    s’intéressait aux racines moyenâgeuses de la culture de l’Allemagne de l’époque, comme Victor Hugo chez nous quelques dizaines d’années auparavant.
    Pas de quoi ’’fouetter un chat’’ !

     

    Répondre à ce message

  • Toutes les charrues du village ne suffisent plus ...pour survivre,
    au jeune et vaillant Kolkhosien Damien
    dont l’ennemi est devenu le bureaucrate ’’hautain et inefficace’’
    symbolisé par Macron.
    Il n’y a plus que le désespoir et le rue ...quand le pouvoir est sourd aux revendications du Peuple !
    Damien, tu es notre ’’Cuirassé Potemkine’’, tu es notre ’’Croiseur ’’Aurore’’ ! Tu es notre ’’Octobre rouge’’ !

     

    Répondre à ce message

  • ’’La police aurait trouvé des armes chez le compagnon de Damien’’....
    Une épée utilisée dans les Behours médiévaux ?
    Et ce serait un crime ?
    On est où lâ !
    Aeh les médias ! Arrétez les bétises ! Ça devient ridicule.

     

    Répondre à ce message

  • Selon son avocat " Il n’est allé qu’une seule fois sur un site qui évoque les chambres à gaz ".

    Sans commentaires.

     

    Répondre à ce message

  • #2743379

    Le "journal" le Parisien se place en 10 ème position des papiers culs subventionnés par l’état en 2020, avec notre pognon.
    Montant de l’aide : 1 749 538 €. Ce n’est même pas un bon papier cul, car il est déjà couvert de merde si on l’achète.
    Précéder Alain Soral de "l’antisémite", quelle bande de trous du cul, (normal, dans un journal de merde) je ne suis pas surpris par tant de bassesses, mais quand même écœuré.

     

    Répondre à ce message

  • Cette notion de "second suspect" est assez phénoménale : on tape et on fait chier tout ceux qui ont ri autour.

    En demoncrassie française, rire du pouvoir bienveillant est un crime.

     

    Répondre à ce message

  • "curieux" face à des comptes d’extrême droite... Les guillemets et les points de suspension hahaha

    (...) pour essayer d’interpeller le président. Finalement, on l’a vu, il l’a giflé. L’enquête devra dire si le geste était prémédité.

    Un acte spontané. C’était plus fort que lui. Un financier qui voit l’être humain comme un débiteur éternel des pourceaux - qui n’ont aucun devoir ! Même Dieu a un devoir envers ses débiteurs... - et qui chaque année vous impose des nouveaux devoirs, " les réformes de Macron ", désolè, mais une bonne gifle est nécessaire : pour revenir au réel, pour renouer avec le monde sensible.

    Un acte miséricordieux en fin de compte.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents