Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Macron veut 120 000 "départs volontaires" de fonctionnaires

Que les ministres parasites montrent l’exemple !

Opération déminage pour le chef de l’État. Alors que l’exécutif a annoncé jeudi l’organisation future d’un plan de départs volontaires pour les fonctionnaires, annonce qui crispe déjà les syndicats, Emmanuel Macron a profité de sa visite en Tunisie, pour défendre la réforme de l’organisation de l’État en affirmant que cette modernisation inévitable allait garantir la « pérennité véritable » de la fonction publique.

 

« Ce n’est pas la fin de la fonction publique », a déclaré le président, jugeant que cette modernisation pose « les conditions de la pérennité véritable » de la fonction publique, qui ne doit pas apparaître aux yeux des Français comme « une citadelle protégée ».

 

 

Le gouvernement veut plus de contractuels

Les premières pistes du gouvernemental annoncé par le Premier ministre Édouard Philippe envisage la suppression de 120 000 postes, comme promis par Emmanuel Macron pendant sa campagne, mais aussi la simplification des instances représentatives du personnel et le développement d’une rémunération au « mérite ».

[...]

« Il faut avoir une souplesse de gestion »

Mais c’est évidemment l’annonce de ce plan de départs volontaires inédit qui a notamment fait grincer les syndicats. Et Édouard Philippe a par ailleurs annoncé vouloir étendre « largement » le recours aux contractuels ne bénéficiant pas de l’emploi à vie, « notamment pour les métiers ne relevant pas d’une spécificité propre au service public ».

D’où la volonté d’Emmanuel Macron de tenter de rassurer au plus tôt. « Bien sûr, nous garderons le statut (des fonctionnaires) mais il faut avoir une souplesse de gestion, car c’est une bonne manière d’avoir une gestion contemporaine », a-t-il estimé.

Lire l’article entier sur lexpansion.lexpress.fr

 

Réactions libérales et antilibérales :

 

 

 

Pour une économie plus sociale
avec Kontre Kulture

 

Le double visage de la fonction publique française, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

82 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "On veut que vous partiez", mais c’est un départ "volontaire", rassurez-vous.
    Place aux petits contrats pourris et à la précarité à vie, mais ce n’est pas la "fin de la fonction publique", rassurez-vous.

     

  • Macron devrait montrer l’exemple en se retirant le 1er...


  • #1893175

    Bien sûr, Emmanuel Macron ne fera pas des économies sur la tête boursouflée de l’État (ministères pléthoriques, commissions ad hoc pour placer les copains, etc.), mais sur ses bras et ses mains.

     

    • Exact, je gage que les économies vont porter sur en grande partie sur le service public hospitalier.
      Facile à dépoui... enfin à réformer car les agents sont trop pris par le travail et les responsabilités pour aller manifester.


  • Le problème reste le même, le pays ne produit plus de richesses, l’industrie et l’agriculture sont en crise, et les prélèvements sur les salaires atteignent avec la dizaine de nouvelles taxes et l’augmentation de l’ensemble des impôts les 60 pour 100...
    En échange, les "services" "offerts" (les maisons de retraite sont payantes et coûtent une fortune par exemple) sont dignes de pays pauvres voire de dictatures. La santé est très insuffisante (les dépistages pour ne citer qu’eux), la police et la justice sont inexistantes ou de parti pris et au service uniquement des classes dominantes. La moindre visite d’un politicien quelconque mobilise des centaines de gendarmes, des attentats ont causé des centaines de morts etc. En plus il y a multiplication de postes inutiles dans un "pays" sur-administré (et mal) : il y a quasiment 1 million de gens vivant de la politique. De nombreuses entreprises et leurs mentors ne payent plus d’impôt ! 40 MILLIARDS sont versés chaque année à des associations politiques chargées de la réélection du parti unique ! & 6 vont à l’audiovisuel et aux journaux d’état ! & 11 (part qui augmentera avec le brexit )à l’UE pour aider les pays concurrents à recevoir les délocalisations d’ici, il y a 9,5 millions de chômeurs, 12 de pauvres !

     

    • #1893276

      Votre résumé sonne juste.

      Et en même temps, je me demande : toutes ces sommes perdues et dévoyées ne sont-elles pas une goutte d’eau comparées au remboursement de la dette et des emprunts toxiques ? On dit, par exemple, que le trou de la sécu est abyssal, et en même temps, comparé aux sommes rackettées par les banques, est-il si abyssal que cela ?


    • Excellente description : la France est le dernier pays stalinien , tout y est : parti unique, censure, police partout, justice nulle part, oligarchie , impots et taxes, salaires réduits , et cette maxime :" ils font semblant de nous payer, on fait semblant de travailler"....et par dessus tout ça ,choupinet, fier de lui, et gouvernant le monde !


  • #1893188

    Macron est un petit bras ! La gloire du PIB n’exige pas moins qu’un suicide collectif de l’ensemble du peuple français !


  • C’est une bonne idée, qu’il commence par la tête de l’organigramme administratif et politique :
    - réduire le nombre de députés et celui de sénateur à 100, un par département,
    - diviser par deux le nombre d’inspecteur des finances, révoquer tous ceux qui ont des intérêts ou des activités dans le privé,
    - diminuer le personnel des ministères par deux, en commençant par celui des conseillers et autres chargés de mission de l’Élysée,
    - réduire les conseils régionaux et leurs administration au stricte nécessaire pour remplir une compétence précise, par exemple le domaine culturel, les routes et les transports ferroviaires, la Défense, l’Université, et en décharger les départements,
    - supprimer tous les observatoires, haut-conseils, conseils de vigilance, et comités Théodule, ou les conserver en y mettant des hauts fonctionnaires sans les payer pour cela,
    - ramener les retraites et avantages des anciens présidents, anciens ministres, anciens sénateur, au droit commun.

    Examiner la situation de tous les cadres de la fonction publique qui sont en disponibilité ou qui sont payés sans occuper de fonction effective.

    Par contre, conserver tous les emplois productifs comme instituteurs, infirmières, policiers, greffiers, titulariser tous les contractuels.

     

  • Faut dire qu’il n’y a que l’armée d’active chinoise qui dépassent largement, en effectif, ceux de notre brillante éducation nationale (celles qui ne sert, en gros, qu’à propager un certain idéal sociétal), alors si vous rajouter les pros de la rotofileuse de la territoriale et la nébuleuse qui gravite autours de nos élus...ça fait du monde.

    Tandis-que nos Aînés qui résident dans des maisons de retraite , résident dans des établissement pour la grande majorité de droit privé.(certain coté en bourse, je crois).
    Et nos taulards, ceux qui ont commis des actes de prédation sur le groupe, eux sont logés, et tous le reste...par nos impôts. (bien sur que la taule c’est pas super...mais c’est pas obligatoire d’y aller. Par contre pour les maisons de retraite, on peut tous si donner rendez-vous...)
    Et ça , ça me fait chi.., pardon, m’embête...

    Il y aurait comme un besoin urgent de repenser le principe...(un de plus ...)

     

    • L’Éducation nationale,
      avec son million d’enseignants, de bibliothécaires, de cuisiniers, de chercheurs,
      coûte moins cher aux contribuables que les 50 milliards d’euros d’intérêts payés chaque année à des banques multinationales pour les intérêts de la dette.


  • Chiche qu’on dégraisse les conseils régionaux où certains moulent à 28h/sem ?...les mairies de bleds à employés municipaux en sureffectif chronique, fournis par la famille/les obligés du maire ?... les dizaines d’agences d’Etat et autres autorités administratives prétendument indépendantes...circonspection, circonspection...on n’est pas près d’en voir la fin. En même temps, l’exemple vient de haut, alors...


  • Si vous réussissez le CAPES, c’est comme si l’Etat vous signait un chèque d’un million d’euros (au moins), chèque qui vous sera débité petit à petit, mois après mois, jusqu’à votre décès : on comprend qu’un Français sur 5 soit devenu fonctionnaire .

     

    • Les titulaires du CAPES enseignent, il est donc normal a priori qu’ils touchent de l’argent... (! !!) Quant à savoir si leur salaire est mérité, si ces professeurs présentent les compétences nécessaires à l’exercice de leur fonction, je ne suis pas en mesure de juger sauf à dire qu’ils doivent obéir à des consignes ministérielles, leur liberté dans le choix des méthodes pédagogiques et des connaissances à transmettre étant par conséquent limitée.


    • J’adore les gens qui ne cessent de taper sur les profs et de les taxer de véhicules à idéologie qui va pas bien. Prenez votre croix les gars, devenez prof pour changer ça !


  • #1893230

    120 000 allons z’y ! Ils seront sans doute volontaires. De quoi foutre le bordel dans les familles.
    MERCI MACRO !
    (oublie pas présideux que tu dois d’abord envoyer la bouffe aux migrationnistes de Calais !)


  • Il faut dégraisser mais par le haut, pas par le bas. Par exemple, supprimer la majeur partie des agences d’état avec leurs directeurs et multiples sous-directeurs à 10000€ le mois hors primes...


  • Je propose un départ volontaire de l’ensemble du gouvernement et des conseillers d’état
    et on le remplace par des chomeurs longue durée
    Ca coûtera beaucoup moins cher et aura une chance de trouver des reformes utiles


  • Cela represente 0.002% des 5.6M de fonctionnaires.
    On parie qu’il va privatiser les prisons.

     

  • #1893280
    le 03/02/2018 par Jacques Vire-les !!
    Macron veut 120 000 "départs volontaires" de fonctionnaires

    Macron veut 120 000 "départs volontaires" de fonctionnaires
    Moi je veux 120 000 "départs volontaires" de migrants
    Lui et moi on veut faire des économies, mais on a pas le même procéder


  • Ils peuvent se crisper maintenant les syndicats !
    ils ont été parmi les premiers a balancer des bulletins pour que les Français votent contre " la haine" c’est-à-dire supposément le FN, en suivant scrupuleusement les consignes du CRIF . Qu’ils assument maintenant la casse de la fonction publique et leur affaiblissement a venir.

     

    • Toujours ce même discours tendant à nous faire penser que le vote fn version marine aurait changé quoi que ce soit... J’en doute bcp, trop de faux semblants dans ce parti avant élection, faux semblants qui sont remontés à la surface ensuite pour donner ce que l’on a maintenant...
      FN, parti indispensable au système, rôle pleinement assuré par mlp en personne.
      Le fn c’est du discours, des mots creux qui canalisent les mécontents, mais rien derrière voire pire.
      Passons à autre chose si c’est possible.


    • La population en règle générale est contre les fonctionnaires : pour eux, ils sont payés à ne rien faire - c’est sûr que dans les établissements de santé privés, les médecins étant payés à l’opération, à l’acte médical, ils doivent immanquablement avoir un meilleur rendement... au détriment de leurs patients peut-être...


  • C’était pas faute de prévenir qu’ils suivraient les directives de Juncker, qui à peine en fonction lui avait dit qu’il fallait encore plus d’économies, maintenant j’entends les gens glousser (je me dis, et en 2022 cela sera rebelote, le système fabriquera un nouveau Macron, votre entourage, vous dira, il est moderne, vous leur direz, avez vous lu son programme, ils vous diront il est moderne. Bis Repetita, ce pays ne peut, malheureusement être sauvé, sans bain de sang, enfin je le pense de plus en plus sérieusement.

     

  • Oops !. 2% et non 0.002%


  • La déconstruction de l’État Français se poursuit ! On arrive à une mort douce et lente du statut de fonctionnaire en embauchant plus que des contractuels et en attendant que les derniers fonctionnaires partent en retraite.

    Selon nous, l’économie devrait plutôt se faire sur :
    - notre contribution à l’UE (18 milliards donnés en 2017, 20 prévus en 2018, 23 en 2019 et 24 en 2020 !). Certes une partie nous est rendue mais le solde doit être à -10 milliards. On ne s’y retrouve pas.
    - la charge de la dette (41,5 milliards en 2017, 41,2 prévus en 2018, 41,9 en 2019 et 44,7 en 2020). Quand briserons-nous les chaînes de l’usure ?

    Source : PLF 2018.


  • #1893301
    le 03/02/2018 par Contre un chèque pourkoi pas
    Macron veut 120 000 "départs volontaires" de fonctionnaires

    Je suis fonctionnaire d’Etat dans un grand ministère depuis 20 ans, catégorie C de base mais je peux en dire des choses. Déjà le pognon qui passe dans des conneries (je suis à la compta je vois presque tout) vous n’imaginez pas ya pas une journée où je ne m’offusque parce-que je suis contribuable aussi et gagne moins de 2000 euros primes compris. Si j’étais pas timide j’appellerais la Libre Antenne n°5 pour en balancer quelques-unes et me soulager la conscience, même si j’ai rien fait de mal. Aussi faut savoir qu’il y a plus de catégories A que de B, ce qui contrevient à l’organisation pyramidale normale. Des parasites improductifs il y en a, et c’est pas les plus sympas humainement parlant loin de là...

    Bref Sarkozy avait fait un essai de départ volontaire dans la Fonction publique d’Etat il n’y en a eu que 6 dans tout le pays. Qui peut croire à ce truc ? Et le timing est surprenant car 120 000 c’est à minima ce qu’il faudrait dans les hôpitaux, EHPAD ou prisons. Ca prouve vraiment qu’ils ne prennent même plus de pincettes pour leur agenda. Ce timing est un bon marqueur du rapport de force : ils n’en ont plus rien à branler d’une contestation (qui n’existe plus merci les syndicats-caca vendus qui ont tous votés Jupiter).
    On en est là et c’est dangereux, le soldat Macron est furieusement En Marche, il court même ! Vous allez voir ce qui va nous tomber dessus cette année lors de la Coupe du Monde de foot, qui n’existe que pour ce genre de choses.

     

    • #1893487

      Oui Monsieur,je ne dis pas qu’il ne faille pas de fonctionnaires,et j’ai aussi des copains qui le sont,mais quand vous êtes une petite entreprise et que vous avez affaire aux fonctionnaires,
      c’est les emmerdes qui commençent,en 25 ans,je pourrai,hélas,vous donner des dizaines d’exemples,alors,je ne suis pas opposé au "rendement",le pays marcherait mieux,pour sûr !


  • Les Français ont voté pour ce type non ? ( pour éviter la "bête immonde") Ils n’ont que ce qu’ils méritent ces péteux ! Moi personnellement je le trouve trop sympa !

     

  • #1893321

    J’ai une suggestion de liste pour désigner les futurs 120000 chomeurs.

    Ne choisir que parmis les incompétents notoires, les pistonnés inutiles qui ne savent rien faire, les repris de justice, les parasites en tout genre qui n’ont jamais travaillé, les agents politiques étrangers, les profiteurs et abuseurs des fonds public.

    On arrive vite au nombre en commançant par ceux qui viennent tout de suite à l’esprit :

    - membres du gouvernement
    - parlementaires
    - sénateurs
    - tous les politiques de tous bords
    - Membres du conseil economique et social
    - fonctionnaires pistonnés des administrations territoriales
    - tous les membres du syndicat de la magistrature
    - tous ceux qui travaillent a Bruxelles quel que soit l’organisme europeen
    - banque de france
    - tous ceux qui travaillent pour france télévision et radio france

    vous m’excuserez j’en ai certainement oublié, mais le choix est si vaste...

     

    • #1893406

      Ajoutons les associations communautaires et les ONG.

      Chevenement vient d’entamer les discussions pour le Concordat musulman. Les 120 000 fonctionnaires vires seront remplaces par les imams republicains.


    • Pour info, les agents de la Banque de France ne sont pas fonctionnaires, la BdF est une institution totalement indépendant dans ses statuts de l’Etat français depuis le traité de Maastricht, à qui elle a versé généreusement pourtant 4.1 milliards d’euros en 2017 de dividendes (2.5 milliards en tant qu’unique actionnaire) et d’I.S (1.6 milliards soit l’un des 10 plus gros contributeurs au passage).

      Pour info également, un plan de réduction d’effectifs, enfin de "transformation" de la Banque appelé Ambition 2020 est en cours depuis 2015. Il prévoit une diminution de 2500 agents dans un premier temps, avec un cible probable à 4000 d’ici 2025.
      Tout le monde est donc concerné, et quand on ne sait pas de quoi on parle on se tait, ça évite de passer pour un idiot.
      J’imagine que vous ne savez même pas quelles sont les missions principales de la BdF ni quels services elle rend à notre pays...

      signé : un agent de la Banque de France (et fier d’ y travailler).


  • AHaha, on sait comment ça se passe.
    De nombreux fonctionnaires repérés parmi les moins soumis au gouvernement et à son idéologie seront harcelés jusqu’à ce qu’ils n’en peuvent plus et se tirent.
    On appelle cela "départ volontaire".


  • #1893327

    Destruction de la santé. Y’aura plus de fonctionnaires dans les hôpitaux et, en plus, Philippe a débloqué 100 millions pour la lutte contre l’antiseptique.......
    Les "gentils" vont se mordre les doigts d’avoir voté comme des ânes !!!!! D’ailleurs, ils se les mordent déjà.........


  • Moralité, les postes cadres, tout les fromages qui servent a caser les amis , les enfants etc seront conservés mais les secrétaires et les métiers manuel seront contractualisé.

    Libérale pour les petits et passe droit et république bananière pour les gros .


  • #1893344

    N’importe quoi ce ne sont pas des départs volontaires de n’importe quel service, mais bien là ou la plupart sont des femmes qui travaillent dans l’administration et n’ont plus d’activité réelle mis à part d’être très long congé pour maladies imaginaires, de fausses et vraies maladie dépressions, alterné par des grossesses... beaucoup d’absentéismes pour la plupart des profils non recyclable par faute d’incompétence de travail sérieux. Elles sont nombreuses des services administratifs des grandes mairies de nos villes, préfectures recyclées en accueil de migrants (terminés les guichets pour le service aux français, tout passe par internet et rien ne fonctionne) .... bref un bon nettoyage de boulets qui ne servent à rien ferait du bien au budget de l’Etat.

     

    • "(terminés les guichets pour le service aux français, tout passe par internet et rien ne fonctionne)"
      Absolument, une vraie catastrophe nationale, quel que soit le service ou le besoin.
      Plus rien ne fonctionne pour le citoyen ordinaire, tout se complique, se transforme en chemin de croix, ne laissant pas d’autre choix que de se débrouiller seul contre la machine.
      Kafkaïen, et c’est un euphémisme.


  • Allez ouste les gueux ! On dégaaaaage ! Bande de feignaaaaasses !
    Faut bien que je paye mes ultra-riches, mes potes de promo, mes banlieues, mes migrants, et les fonctionnaires de pays africains !

    Bravo au bétail qui a donné encore son vote pour le fouet.


  • Comme disait ce cher Coluche : En France on sème des fonctionnaires et on récolte des impôts..On pourrait pas remplacer Macrotte par Mr Bean ???


  • Même si on me donnait 100 000 euros je ne démissionnerais pas, la France est la Paradis des fonctionnaires . Peu emmerdé et la sécurité de l’ "Emploi" .


  • Il veut 120 000 départs volontaires de migrants ? Mince, j’ai lu trop vite.

     

  • #1893383

    Du Macron tout craché.
    - Un chiffre balancé comme un nonosse à ronger.
    - Aucun problème de résolu.
    - On continue d’augmenter les effectifs par derrière.
    - Etant donné que plusieurs milliers de fonctionnaires partent en retraite chaque année, il suffisait de faire comme Sarkozy : non remplacement d’un fonctionnaire sur deux.
    - Les merdias vont caqueter toute une semaine sur cette trouvaille ébouriffante.
    - Prenez-en de la graine petits élèves de Science-Pipo.

     

  • Mince on pourrait croire que ceux sont 120000 immigrés illégaux en remigration. Non, les victimes de ce dégraissage ceux sont les blancs. Je parie que dans cette belle fournée, la majorité sera blanche et masculine de 50 ans et plus.

    Le travail de marionnette macreux ne fait que débuter le travail de sape à réaliser pour le compte de ces connards de mondialistes sans foi ni loi ainsi que pour ses riches amis banquiers qui jouent au casino avec l’argent des sans dents. Il y a de quoi prendre une arme et dézinguer ce petit monde dont le nombre doit être inférieur à 2500 qui s’enrichissent avec le sang et la sueur des peuples qu’ils exploitent.


  • #1893420

    Après avoir augmenté la CSG pour les retraités (ce voyou m’a VOLE plus de 50 euros en janvier et cela va se reproduire tous les mois jusqu’à ma mort ! ), Macron-maquereau va sans doute augmenter cette CSG pour ces "ultra privilégiés" que sont "ces branleurs" de fonctionnaires . " Il y aura des pleurs et des grincement de dents " .

     

    • #1893459

      Ha, encore un vieux boomer qui vient chialer. Tu as bien joui pendant les trente glorieuses, comme les autres. Venez pas nous gaver avec votre retraite, nous elle sera bien plus ridicule. Merci.


    • Les retraités ont voté Macron comme beaucoup de fonctionnaires, c’est pas mon cas, par contre, je ne vous décore bêtement pas de la médaille de vieux branleur égoïste.
      La CSG les fonctionnaires l’ont prise dans le fondement comme vous.
      Bien fait pour eux ! mais, ne vous y trompez pas, au regard d’une vie vous ne serez certainement pas les plus à plaindre.
      Maintenant si vous voulez niveler à tout prix et ne plus donner de perspective par le haut, allez-y beuglez ! si vous voulez cliver, chacun pour sa paroisse, restons dans le jeu des ingénieurs sociaux, passons-nous des petits fonctionnaires, des patriotes de tous horizons... je vous regarde faire péter le bouzin, comme en 14 !


    • Macron- maquereau ...C’est vraiment l’éthymologie de ce patronyme , un héritage de notre moyen age, une époque ou l’on pouvait encore appeler un chat un chat !


    • @ mik ezdanitoff

      C’est quoi ces mesquineries inter-generationnelles. Quand on vous dit qu’une retraite va etre amputee de €50/mois, c’est que la retraite est deja assez maigre sinon on ne le mentionne pas. Sans l’immigration, ce retraite devrait percevoir 30% en plus. Je suppose qu’il ne lui viendrait meme pas a l’idee de se plaindre pour €50 en moins si tel etait le cas.
      Maintenant pour votre retraite adressez-vous a l’Etat et ses 8M de branleurs non-productifs qui sont mis sous perfusion financiere depuis leur arrivee en France et ceci sans contributions.


    • #1893852

      Ne pas oublier que Macron n’est qu’un visage, une marionnette, un communicant des ordres commandés par Bruxelles et la banque centrale.
      Les pilleurs d’Etat sont des voyous déguisés en hommes d’affaire et ils ne devraient pas être à leur poste pour plus des trois quart d’entre eux.
      Ne rien faire c’est accepter, les français ont perdus l’estime d’eux même, des valeurs de leur pays, de la solidarité et du partage, mais en restera-t-il suffisamment le 5 Mai pour tenter le coup d’Etat qui les ramènerait à la raison ?


    • #1893985

      @Eloise
      J’ai toujours dit qu’il fallait éviter les sujets sérieux avec l’autre sexe, et tu en es la preuve. Schopenhauer le dit bien dans l’excellent "essai sur les femmes". Tes arguments sur l’immigration, je suis d’accord avec. Rappelle-moi, cependant, à quelle époque s’est fait le regroupement familial, et quelle était la réaction des boomers à l’époque ? rappelle-moi aussi les scores ahurissants des communistes en France jusque dans les années 80 ? toutes les lois actuelles qui imposent à tout va les bosseurs du privé, viennent d’eux (auxquelles le Poujadisme fut d’ailleurs une réaction à une époque). Tous ces retraités qui chialent, parce qu’ils vont peut-être faire une cure thermale en moins, deux ou trois restaus, c’est toujhours par souci de leur petite gueule, et elle seule, leur moi-je et le fait qu’ils se branlent COMPLETEMENT de ceux qui passent après eux. C’est pas parce que tu aimes bien papa-maman qu’il faut être incapable de critiquer cette génération parasitaire que sont les baby-boomers. Sauf ceux qui étaient de la droite natio, mais à l’époque, ils se faisaient cracher à la gueule.


  • Il y a 2 milliards de subvention à récupérer sur la presse privée qui vante la non-intervention de l’état, sans doute autant sur le cinéma, Barbier sera d’accord pour se serrer son écharpe. Les services de sécurité, police, pompier, armée, hospitaliers sont à l’os...


  • mais c est normal, c est pour cela qu il a été mis au pouvoir. ca sera comme en Angleterre et surtout comme en Allemagne.Privatisation du service publique, donc plus besoin d autant de fonctionnaires.
    Il le fait bien son boulout le ptit (comme dirait son copain con bandit) sauf pour la reconnaissance de .... là il est, jusqu’à présent, indocile, ce qui expliquerait peut-être,
    quìl se fassent critiquer par ceux qui l ont mis au pouvoir (medias etcie)


  • #1893458
    le 03/02/2018 par Macron c’est l’héritage de la révolution Française.
    Macron veut 120 000 "départs volontaires" de fonctionnaires

    Ce type me fait vraiment de la peine, il est déjà impopulaire alors qu’il est élu depuis quelques mois et qu’il n’a même pas encore fait passer les mesures d’austérité budgétaire. On en reparlera dans trois ans pour voir si il sera encore en poste.
    Parce que fonctionnaire ou pas fonctionnaire, les fonds il va falloir les trouver.
    L’immigration ça coute de l’argent, le pouvoir redoute terriblement de ne pas pouvoir subvenir aux besoins des classes moyennes et de ceux qui vivent dans les banlieues et autres quartiers populaires car ils ont peur d’eux.

     

    • "le pouvoir redoute terriblement de ne pas pouvoir subvenir aux besoins des classes moyennes"
      S’il y a bien des perdants dans ce jeu de dupes depuis des décennies, ce sont bien les classes moyennes qui tendent à disparaitre.
      Pauvres, super pauves et ultra riches, entre les deux de moins en moins


  • #1893495
    le 03/02/2018 par sylvie une française
    Macron veut 120 000 "départs volontaires" de fonctionnaires

    Macron va les "trouver" comment les 120 000 fonctionnaires volontaires ?
    Il continue encore et encore à se moquer des Français.
    Il n’a peur de rien ! On nous impose des migrants qui reviennent cher à la société et on nous demande de supprimer des postes.
    Une fois de plus, les services pénitentiaires, les hôpitaux sont en sous effectif et bien non, il insiste.
    Voilà une infime partie de ce qui nous attend, bravo aux électeurs !
    Les retraités se plaignent mais ils ne pourraient pas penser un seul instant qu’ils sont encore "privilégiés" par rapport aux personnes qui sont à la recherche d’un emploi depuis des années et pour lesquelles il n’y aura pas de retraite.
    Hollande était difficilement supportable, mais Macron le surpasse.

     

    • Les volontaires , on les trouve...Mes deux filles étaient profs dans l’éduc naze, elles ont démissionné , sans incitation au départ pour refaire une formation en cuisine .Faire peu d’heures , c’est bien , mais le faire pour des clopinettes et en risquant de se faire casser la g... c’est lassant !


    • Moi je verrai bien 120000 fonctionnaires utiles partir
      et tous les parasites rester.
      Ca semble logique
      On voit déjà ca au gouvernement


  • Bonjour à tous,

    120 et quelques miettes, plusieurs milliards d’exonération fiscale pour les grosses sociétés et grosses fortunes dans le plus grand calme au chant du rossignol de nos rues de nos villes et campagnes.
    C’est un boulevard après la vente de nos aéroports, la vente de nos autoroutes, la grande braderie d’Alstom, la privatisation d’espaces et de bâtiments publiques (plages, aile de Versailles,bâtiment de la défense de ballard... ).
    Tout je dis bien tout sera à vendre de la France pour le coeur de nos dirigeants et de ses électeurs rien ne peut arrêter cette course au fric du toujours plus sans aucune perspectives collectives.
    La France doit se reconstruire et vite certains sceptiques nous diront que c’était mieux avant sans aucunes offres de changement seulement un regard posé vers leur bagnole, leur maison, leur frigo, leur téléphone... et bla bla

    Amen

    Nova


  • Le moment est propice pour un soulèvement de masse :
    Noël est loin derrière, pas de grandes vacances en approche, des mouvements de grogne déjà un peu partout, l’immigration, gardien de prison, flics, retraites, ect. toujours dans les esprits.

    Et la saison est propice : l’hiver ça donne un bon mental pour la grogne, et il ne fait pas non plus trop froid.

    Si ça pète pas de suite, je crois que c’est sans espoir.
    Maintenant du côté des forces qui pourraient déclencher le tempête : les syndicats ne sont plus suivis. "france insoumise" est catalogué comme le partis des étudiants décérébrés. Les catholiques ne se mobilisent que pour les questions sociétales (pas pour les questions économiques, seules à pouvoir fédérer toute la population ensemble). Bref je vois pas trop.

    Je suis assez pessimiste.


  • Les gens qui ne le connaissent pas pourraient vraiment penser que Christophe Barbier est député LREM, à l’image d’Apathie, c’est incroyable ! Ces types sont la honte de la démocratie et de la république.


  • Ah merde, je croyais 120.000 clandestins !


  • #1893793

    Qu’il commence par donner l’exemple.


  • Soyez rassurés (ou pas) il n’y aura pas de plan de départ volontaire de fonctionnaires, c’est juste un effet d’annonce pour calmer les marchés, la BCE, Merkel et le MEDEF. Virer des fonctionnaires coûte plus que ça ne rapporte à CT, ça n’a d’intérêt qu’à LT mais le LT n’intéresse pas les politiques. Pour faire rentrer de l’argent à CT, il vaut mieux privatiser certains actifs comme les autoroutes par exemple, ça permet de faire immédiatement rentrer une grosse somme d’argent dans les caisses et de fanfaronner dans les médias sur « l’assainissement budgétaire enfin engagé par un gouvernement responsable ».


  • #1893902

    Qu il commence par donner l’exemple et change la règle qui permet de revenir dans la fonction publique après être parti faire du pognon dans le privé grave à ses connections publiques


  • Les suicides sont les bienvenus
    120000 ca doperait le pib, relancerait l’activité des croques morts
    des fleuristes, des marbriers.Tout en soulageant les caisses de retraites.
    Le suicide pensez y !
    Bientôt une campagne nationale
    et des spots télé
    En fait la campagne a commencé depuis longtemps
    Souvenez vous "dans les gares il y des gens qui ne sont rien..." Vous n’êtes rien mais vous pouvez nous faire gagner 1 point de pib


  • J’avoue que je commence à me lasser des gens de droite qui vont sur ce site, qui tapent sur les fonctionnaires, et surtout sur les profs.
    Vous devriez prendre leur place pour essayer juste un peu.
    Ma femme est prof d’allemand sur 3 collèges différents distant de 40km. Pour avoir une indemnité de déplacement ridicule, faut se taper 2 tonnes de paperasse et pas sur que ça marche etc.
    Les élèves sont de plus en plus cons, mais c’est la faute aux profs, surtout pas les parents.
    La hiérarchie des profs existe bel et bien, vous les croyez libres de faire ce qu’ils veulent ?
    Bref beaucoup de droitards du coin bavent et ne connaissent rien à ce boulot.

     

    • Justement, quand on est prof et qu’on enseigne à des petits cons qui ne veulent rien apprendre, si on se respecte et qu’on a un minimum de dignité, on démissionne pour bosser dans le privé ou monter sa boite. Je l’ai fait.


    • Je plussoie, mais la connerie n’est ni de droite ni de gauche...


    • @Petula
      On appelle ce genre de commentaire un sophisme de composition. Vous êtes dans l’anecdotisme le plus total.
      Bacri s’étonne du jugement hâtif des commentateurs sur une profession qu’ils ne connaissent même pas, et en effet, c’est affligeant de bêtise. Et vous, ce que vous préconisez, c’est de démissionner : c’est du hors sujet, 0/20.


  • La modernité !!! Christophe Barbier où la fake news par excellence.
    Lorsque vous êtes contractuel dans la fonction publique hospitalière j’en sais quelque chose vous n’avez AUCUN droit. Une collègue fonctionnaire victime de harcèlement par ses autres collègues femmes sous couvert de la chef de service, a pu être arrêtée par la médecine du travail et changé de service fort heureusement pour elle. Quant aux contractuels ayant subi du harcèlement parce qu’ils travaillaient trop bien (dans la fonction publique hospitalière on n’aime pas les bosseurs les travailleurs j’en sais quelque chose) et bien autant dire qu’ils ont été virés. La fonction publique hospitalière privilégie des personnes payées à rien faire protégées par le système car le système adhère à ce type de personnel, quant aux vrais travailleurs et bien c’est la précarisation à tout va et la PERSÉCUTION à tout va.
    Que Barbier aille travailler, lui le privilégié, dans la fonction publique hospitalière idem ces ministres aux fonctions fictives à la botte du CRIF/ LICRA/ DILCRAH et cie...


  • cela peut devenir une bonne initiative si on vise les hauts fonctionnaires, trop nombreux, trop payés (+ les avantages...), trop glandouilles ( en week-end dès le jeudi après midi ), et puis surtout trop inutiles !
    Ouais là ça peut le faire.


  • #1894451

    PUTAIN MERDE, LES FONCTIONNAIRES , FAUT PENSER PRINTEMPS, COMME TOUT LE MONDE ICI MAINTENANT, MERDE QUAND MÊME
    Vous allez pas commencer à nous emmerder vous aussi ?
    Entre les paysans, les aides soignants des Ephad, les taxis, les gendarmes, les salariés d’Amazon France, les femmes de ménages, les usagers du RER A, les retraités , les infirmiers, les anti-vaccins, les lecteurs de Céline, les anti-IVG, les gardiens de prisons, des motards contre le 80 km/h , les médecins, enseignants, étudiants , les lecteurs d’E&R, les fans de Dieudo, etc....
    Il y en a en France qui ne sont pas en colere ?
    Non
    Et bien c’est ça l’égalité des droits Merde le droit d’en prendre plein le cul et tous pareil


  • D’où vient ce coût exorbitant et l’origine du déficit ? La fuite s’appelle la loi du 3 janvier 1973 , depuis persone a part quelques journalistes comme Jovanovic l’a remis en cause , à ce jour je ne vois qu’un objectif pousser le troupeau a choisir une monnaie mondiale dématérialisé ( cela ressemble aux tickets de rationnement virtuel ) qui pourra contrôler au nom d’une pseudo sécurité l’ensemble des individus , ce qui revient à un contrôle de sabotage entre individus au nom du pouvoir .
    Si les personnes qui travaillent aussi bien dans le privé que dans le domaine public veulent en savoir plus sur l’origine du problème , ils n’ont qu’a lire le livre « 3 janvier 1973 » , ils verront que les politico-médiats ont bien trahis .


  • Encore faudrait il connaître le nombre précis de fonctionnaires, ce dont ils ne sont même pas capables !


Commentaires suivants