Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Maeva Anissa alerte les filles sur l’avortement, la gauchosphère la fait passer pour folle

Elle s’appelle Maeva Anissa, ou Anissa Maeva, elle officie sur NRJ12, la chaîne pour jeunes avec plein d’émissions de télé-réalité du type Les Chtis à Marseille, les Marseillais à Miami, les Chtis à Auschwitz ou les Marseillais dans le Kop de la tribune Boulogne... ce genre de concepts.

 

Maeva, l’air de rien, a 228 000 followers, donc elle constitue un bon petit média à elle toute seule. Et dans ses suiveurs, il y a beaucoup de jeunes filles, ce public chéri des annonceurs et des agents désinformateurs du Système. Voici le tweet d’Anissa qui a déclenché la colère de la gauchosphère.

 

 

Et voici maintenant les têtes de gondole de la connosphère de gauche pratiquante, celle qui voue tout ce qui vient de l’Église ou de Dieu aux gémonies et qui n’a, au fond, rien compris à la Vie. Le pauvre Olivier Minne, animateur de seconde division de la télé publique, fait de l’ironie à bon compte :

 

 

Gilles Clavreul, le fils de, l’ex-tête de gondole de la DILCRA avant qu’elle ne devienne la DILCRAH, joue à l’indigné :

 

 

On sent toute l’importance de ces gens.
On a gardé le tweet le plus dangereux pour la fin, celui de Caroline de Haas. Comme la féministe en carton a bloqué – la grande démocrate tolérante que voilà – tout ce qui ne pense pas comme elle, ou sous elle, il ne reste que la copie de sa Pensée :

 

 

Courageusement, Maeva Anissa, qui va probablement passer pour la petite-fille de Mengele, a répondu à toute cette bande de donneurs de leçons de mort :

 

 

On espère que l’ex-star de télé-réalité saura résister à la pression de la connosphère, ce qui n’est pas évident pour une jeune fille. Mais elle a l’air d’avoir les seins bien accrochés, et elle répond du tac au tac aux agents du mondialisme destructeur. Comme quoi la télé-réalité ne rend pas forcément bête.

Les réseaux derrière le « progrès »,
lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

56 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Olivier Minne ? Mais qu’est ce que ce mec là vient faire ici ??? Haaa la vérité fait mal, tellement mal que certains refusent de la voir en essayant de se protéger d’elle (la vérité) en s’auto-inventant dans raisons non-naturelles qui justifieraient cette merde !

    La seule raison valable d’avorter : c’est après un viol. C’est tout, d’ailleurs à mon avis, peu de femmes se font avorter (à part ces malheureuses victimes qui existent bel et bien) ; encore un faux débat.

     

  • Gauchosphère, connosphère, on ne sait même plus. Kapos de la Kommandantur, ça c’est sûr et certain. Le message de Maeve est limpide.
    Pour enfoncer le clou, je ne vois que des mecs (inclu Caro de "Ass" qui a l’air plutôt transcourant, c’est tendance...) qui s’en prennent à une jeune femme qui essaie de s’affirmer. Je dis çà, je dis rien. Féministes à la noix. Terroristes de la pensée prêts à se faire exploser le peu d’intelligence qui leur reste pour réduire au silence ceux qui ne pensent pas comme eux. On comprend mieux certains liens....

     

    • Je propose : la Chaosphère (çà permettra de sortir du faux clivage gauche-droite et de monter d’un cran) - puisqu’ils sont là pour la destruction de la vie, du pays, de la famille, de notre culture... Le pire c’est que la plupart ne s’en rendent pas compte, ils n’ont aucun recul.
      Une véritable armée de mongoles en puissance, aliénés et endoctrinés.
      Il suffit de répéter à longueur de temps les mêmes messages, mortifères ou non, çà finit par entrer dans la tête de celui ou celle qui n’est pas assez vigilant(e) ou pas assez armé(e) intellectuellement, ce qui est le cas du jeune, cible facile de la Chaosphère - sphère pyramidale élitiste dont l’inspiration et l’influence psychologiques sont clairement maléfiques.


    • Comme quoi le féminisme, du moins celui-là qui se prétend tel, n’en a strictement rien à foutre des femmes et n’est bien que pure idéologie. Que cette Caroline de Ass s’occupe de son cul :-) Sinon, qu’est-ce qu’Olivier Minne vient foutre là ? Il est là pour suppléer Michel Cymes quand il est en arrêt maladie ?!


  • Quand on lit les commentaires sous le premier tweet, il semble qu’on lui reproche surtout le mot "délire" en argumentant que pour les femmes qui font ça, ce n’est pas un "délire" mais une épreuve difficile. Donc si je comprends bien la logique de ces gens, l’avortement est une épreuve et un choix difficile pour les femmes mais c’est interdit de le dire comme le fait cette Maeva... décidément il y a des raisonnements qui me dépassent !


  • La flicaille de la pensée nous inflige ses " pensées " bien rémunérées .


  • " Les Marseillais à Miami " : d’une vulgarité insoutenable, pas étonnant que la série soit regardée par les prostituées (je parle d’expérience) . Mais l’esprit souffle où il veut et même sur NRJ12 en la personne de Maeva Anissa...


  • C’est un meurtre à travers lequel est nié le cadeau de Dieu, celui de la vie.


  • Un grand merci pour votre courage, Maeva Anissa. Ne serait-t-il pas possible, vous qui avez autant de suiveuses et de suiveurs de faire un mouvement qui aiderait des femmes enceintes à faire naitre leur enfant et si elle n’ont pas la possibilité de l’élever, peut importe la raison, de le confier à des couples pour qui ce serait tout le bonheur du monde de pouvoir le faire en harmonie avec la mère biologique. Ce qui est le premier engagement des Marraines et Parrains. N’existe-t-il pas déjà quelque chose comme ça, légalement ? Vous avez surement des "follovers" spécialisés dans ces domaines qui seraient prêt à vous aider dans un projet comme ça, ça vaut le coup d’essayer. Pour ma part, je suis un retraité sans ces connaissances mais prêt à donner mon temps pour ça.

     


    • N’existe-t-il pas déjà quelque chose comme ça, légalement ?



      Si si... Mais disons que généralement les femmes qui confient leur enfant à un autre couple se trouvent plutôt dans des contrées lointaines et permettent à des associations d’y prélever de la marmaille locale en se faisant passer pour des bienfaitrices de l’enfance... comprenez madame, si votre enfant pauvre grandit chez un couple riche ce sera mieux pour lui, il aura plein de peluches et de jouets fabriqués par d’autres petits enfants pauvres...


  • Les petits flics de la pensées qui veulent vite saisir le csa, le gouvernement, la dilcrah, le crif ou toute autre structure de pouvoir qui pourra faire taire l’hérétique ! L’efficacité du conditionnement à la pensée automatique est vraiment effrayante.

     

    • Quand on lit le message d’Olivier Minne qui en appelle à dénoncer cette fille auprès de Schiappa et du CSA, il est effectivement effrayant de constater que la délation s’installe insidieusement dans la société française contre ceux et celles qui sortent du rang.


    • Et ils veulent même saisir Marlène ! La porte-parole des gloutonnes ! Ouch !
      Oui, c’est effrayant et... quotidien. Les éléments les plus infimes, les blaireaux les plus insignifiants se haussent à coups de menaces : on vous ruinera ! Prenant exemple sur les entraîneurs et entraîneuses à la surveillance policière d’autrui.
      Répugnant.


  • Grande victoire des provie :

    - hier les avortistes étaient en attaque. Puis en conquête enfin triomphants puisqu’ils ont réussi non seulement à faire de l’avortement un droit mais de la simple discussion de son bien fondé, un délit.

    - depuis aujourd’hui, ils sont en défense . Donc demain, en retraite et après demain en capitulation en rase campagne.

    Par le grain de sable d’un tweet d’une Marie-Madeleine ou d’une Samaritaine.

    Nous n’avons pas besoin de l’avortement qui n’est ni une libération ni un droit mais un crime.

    Mais les avorteuses, elles, ont besoin de nous (elles ne sont pas "avortées" c’est l’embryon qui l’est) et "les candidates à l"urgence" tout autant.

    Elles ont besoin qu’on leur confirme que Anissa est une fille bien, de la trempe de Marie madeleine ou de la Samaritaine et que quand on a la chance de croiser ce type de personne dans sa vie, normalement , on l’écoute.

    Croyez-nous quand on vous dit que votre enfant vaut autant que vous et plus que nous..


  • C’est vrais que pour l’avortement quand on regarde bien quel que soit le stade de développement de l’enfant bha.., il s’agit bien d’un enfant.


  • Un genocide silencieux mérite bien quelques mots de bon sens pour rappeler la réalité ! Au moins dire que dissoudre ou ventouser son enfant n’est pas un acte anodin et sans conséquence...


  • Quand je lis certaines réactions je me rends compte à quel point il y a une ignorance totale de la vie in utero pour la majorité des gens c’est effrayant ! C’est sans doute voulu d’ailleurs , croire qu’un bébé a tel stade n’a pas la tête en bas mais sans déconner !!!! ignorer que très tôt le bébé bouge, ressent etc


  • Il faut être fou pour croire les chiffres officils sans jaùmais se poser de questions sur leur véracité ou totale invention. Même ici, il y a un delta 10x entre ce que les gens pensent. La soit disant "réalité" présentée par les médias est une fiction.

    Evidemment : si on dit officiellement : "plein plein plein (200 000) de femmes se font avorter", et bien les petites jeunes se disent "ok c’est normal je peux le faire", mais si des vrais chiffres (précis à l’unité, proche de la réalité, donc beaucoup plus faible) étaient présentés, ces femmes se diraient "merde je n’ai pas envie de faire ça un jour dans ma vie".

    Le problème est que les gens ne tiennent pour "vrai" que ce qu’il voient dans un écran de tv.

     

    • @Django

      Donc si on suit ton raisonnement. Les chiffres du chômage sont biaisés aussi vu qu’ils stagnent à 2/3 millions de chômeurs depuis 20 ans. Selon toi, il y aurait donc 300.000 chômeurs, alors que la réalité est plus proche des 5/6 millions voir plus surtout si on considère les stages, formations, intérim, et autres saloperies précaires.


    • Les chiffres peuvent être gonflés ou diminués selon les besoins du pouvoir et du message à faire passer. Pour le chômage, c’est sûr que c’est carrément beaucoup plus que les chiffres officiels.

      Mais ce qui est sûr, c’est que tous les chiffres sont faux, à commencer par la population française qui ne semble étonnamment pas beaucoup gonfler en démographie, c’est toujours le mythe des 66 millions de français. En réalité, ils n’en ont aucune idée.


    • Cher MaxC, je crois que vous comparez des données peu comparables : le chômage est subi alors que l avortement est le fruit d une décision, aussi difficile soit-elle... Et je partage l’ avis de Django lorsqu’il dit que des chiffres gonflés peuvent conduire à penser que cette pratique est normale (dans le sens de norme), donc acceptable puisque répandue, alors que des chiffres bas auraient peut-être tendance à montrer l’"anormalité" dde la chose et faire réfléchir...


    • C’est vrai qu’en terme démographique, c’est assez difficile a estimer par un recensement. Malgré l’obligation, au dernier en date, je n’étais pas là et je n’ai pas répondu à leur fichu questionnaire - un de moins dans les stats et une estimation erronée. 70 millions, ou plus, qui sait vraiment ?

      Je ne dis pas que les chiffres ne sont pas manipulé (hausse ou baisse), mais je n’adhère pas totalement à votre postulat concernant la "lecture" des chiffres par les jeunes filles même si c’est cette logique type "puérile" - si tout le monde fonce, je fonce - est exacte.

      En terme d’influence, je penche plutôt sur la propagande par des tiers : copines, actrices, youtube, téléréalité, magazines féminins etc ...

      Concernant le nombre 200.000, ce qui est assez étonnant c’est sa relative constante depuis 1975 alors qu’il est a noter un changement qualitatif radical de mœurs féminine avec l’explosion de la féminisation de la société à partir du début des années 90 et particulièrement depuis le début du 21ème siècle - le "mon corps m’appartient" n’est plus l’apanage des féministes activistes, il s’est démocratisé et popularisé à toutes les couches populaires. Tout comme la chirurgie esthétique des seins et du visage, des tatouages et autres modifications corporelles.

      Et ça c’est particulièrement incohérent, ce qui m’interroge sur la validité de cette statistique. Peut importe si c’est 10x plus ou 10x moins, ce nombre ne peut définitivement pas être constant mais être en croissance.


    • Le chiffre est bien plus important en réalité..

      Ça serait intéressant de comparer avec les autres pays européens.. pays latins, pays protestants.. Regarder l’Angleterre et la Hollande : beaucoup de filles mères dans le second mais un total retournement de situation apparemment après une campagne d’éducation et la distribution de contraception je crois.

      Bref, ce que l’Anglettre n’a pas réussi à faire à cause peut-être des avantages sociaux : obtenir un appartement social et une indépendance dès une maternité à 16 ans pour une fille par exemple.. Enfin, transit dans un foyer pour jeunes mères puis selon la disponibilité, l’appartement qui convient..

      Interessant aussi de voire (en matière de chiffres) ce qui se passe avec l’Irlande avec la pullule abortive.. les irlandaise venant se faire avorter en Grande Bretagne si il y a des Stats disponibles..

      Étant un élément central dans l’idéologie franc-maçonne, il y a sûrement un contrôle bien ficelé des résultats.. cependant, vu qu’ils opèrent peut être pas en cohésion totale (différentes loges) il peut y avoir des disparités qui soient de sacrés indices..
      Mais il faut du temps pour ces recherches..


  • Il existe des associations qui viennent en aide aux femmes qui veulent parler de cet acte qui les a tant bouleversées. Ces associations ne visent pas seulement les cas d’avortements, mais TOUS LES ABUS en général, et là-dedans se regroupent, entre autres, les maltraitances, les négligences de l’enfance ! C’est cela qui interpelle, car toutes ces femmes qui avortent ont bel et bien dû être malmenées, même si cela ne se voit pas au premier abord. Et c’est leur instabilité qui les pousse à commettre l’irréparable auquel une personne équilibrée ne penserait jamais. Notre société va vraiment mal.


  • Au moins elle n’a pas baissé son froc comme l’autre...

     

    • Ne vous attendez pas à avoir un sauveur... un homme providentiel.. il s’agit avant tout que chacun de nous assume ses responsabilités et ne prennent pas les réseaux sociaux pour laissez libre cours à ses émotions, colère contre des personnes ne le méritant peut-être pas..

      Les gens s’en fouttent dans la vraie vie et c’est simplement sur les réseaux sociaux qu’on les voit parler (écrire en réalité) ?... Une agression, une menace que ce soit dans la rue ou les transports communs et les gens tourne la tête, c’est le virus d’un mutisme fugace ?..

      Je ne les accusent pas de n’avoir pas l’étoffe des héros, mais d’être assez froussard pour ne même essayer de diffuser les choses, calmer la situation ou la détourner par un moyen ou un autre pour sauver une personne d’une situation difficilement gérable.. Pourquoi s’en prendre à Griezmann ?

      Griezmann à au moins l’excuse de vouloir esquiver le sort qui a été réservé à Tex.. Quant à l’avortement malgré ce qu’en dit la connosphère tout le monde sais qu’il y a une partie des gens qui sont contre par principe.

      Ce qui aurait été inconsidéré, ça aurait été qu’elle tourne sa veste ?.. Là, elle mets ses accusateurs face à leur contradictions car elle condamne en faite uniquement L’ABUS..

      Argument en béton-armé car même si la position des libéraux est de refuser de se questionner sur les motivations de celles souhaitent avortées, personne ne peux nier qu’il doit y avoir des avortements de confort.. une sorte de post-contraception.. C’est bien pour ça qu’elle vante les mérites du préservatif.. Elle maîtrise bien mieux le sujet que Griezmann et son affaire..

      Griezmann a d’ailleurs commencé par demander aux gens de se calmer.. Il a vite compris les parallèles que certains faisaient avec les BLACK FACE aux États Unis.. Si ce genre de déguisement est mal vu aux US... c’est pas de sa faute, l’issue la plus rapide sans remettre en question ses contrats avec les annonceurs (les marques qu’il endosse et le rémunère rubis sur l’ongle).. était de fermer le dossier avec une affirmation qu’il n’a pas voulus choquer ceux qui sont choqués..

      Car voyez vous le mec travail.. Il pourrait être traîné dans des procès coûteux si il encornait l’image d’une marque à cause d’une attitude ou remarque déplacée.. Avoir des ruptures de contrats à la chaîne à cause de tapettes, drama-queens l’accusant de conneries imaginaires..

      Voilà pourquoi on ne peux pas se permettre de jetter des pierres sur un mec qui a une maison en verre..


  • Maeva Anissa a entièrement raison sur ce sujet ; les personnalités médical du mode de l’avortement étaient au courant des risques de maladie post IVG mentale et physique , mais comme d’habitude c’est d’autres médecins qui s’aperçoivent que leur patiente tombe malade suite au post-IVG , ma question est la suivante ; depuis combien de temps les effets post-IVG étaient mis sous silence ?
    Les avortements augmentent les risques de cancer du sein (klagemauer.tv)
    https://youtu.be/bHBqstoKSu4

     

  • L’IVG est un meurtre, un moindre mal pour certaines, mais ne doit pas être la norme...la connerie, l’ignorance et la lâcheté sont aussi mortelles à moyen ou long terme. Alors les gauchistes de la bien-pensance, balayez devant votre porte et ouvrez vous à un peu de spiritualité dans votre vie car votre coeur est sec, fossilisé...vous n’avez pas grand chose d’humain, vous êtes des machines à sanctionner, à humilier, à diviser...Mais un jour, vous devrez rendre des comptes, et la justice divine sera impitoyable avec vous...


  • La pensée totalitaire en marche.


  • à Max@.

    Non, pour le chômage c’est la même chose. Le but recherché est le même, rassurer :
    il n’y a pas tant de chômage que ça !

    Le nombre annoncé, 2-3 millions, est minoré, pour rassurer la populace, et qu’ainsi elle s’occupe de se divertir et évite de réfléchir, et surtout, surtout, qu’elle ne lise pas (voir le niveau de lecture à la sortie du lycée, et le genre littéraire primé..pour ceux qui lisent autre chose que leurs messages électroniques). Quand on y pense, c’est effrayant d’imaginer la société dans 20ans...ou plus exactement ce qu’il en restera.

    Le message à peine voilé pour elle, est :
    occupez-vous de foot, de vous mirer dans les glaces des salles de musculation (féminisation de l’homme par ce besoin irrépressible de s’admirer), de la pornographie, de spectacles en tout genre,etc etc, mais pas du chômage, ce n’est pas très grave, les chômeurs ne sont pas si nombreux.

    Le joueur de flûte de Hamelin, vous connaissez ?


  • Cette Maeva est une lueur d’espoir.


  • Connosphère ? Plutôt orduresphère. Bravo à la petite louloute Maeva.

     

  • Devant les excès de la bien pensance d’hier et d’aujourd’hui, que fait on du droit d’une femme de constater son incapacité à élever un enfant à un moment de sa vie, de l’aimer ?
    Construire un mouvement politique, social, par et pour le Peuple de France se heurtera toujours à cette vérité.
    De quel droit devons nous rendre coupable une femme d’avorter ?
    Construisons une société plus humaine, plus juste et naturellement l’avortement sera des plus marginal !
    Que celui qui a le cul propre lui jette la première pierre.
    Je ne m’interdirai pas de lui la renvoyer.

     

    • Merci Desmesnil de porter un peu de lumiere dans cette page de commentaires masculins denues de nuances...

      Aucune femme n’avorte par confort, faut arreter avec ce mythe. L’avortement est un parcours du combattant, humiliant, culpabilisant, et souvent douloureux physiquement, et bien sur moralement.

      En esperant que ces messieurs qui ont le jugement facile mettent cette meme energie dans leur participation a la contraception, en ne considerant pas que c’est uniquement a la femme qu’incombe ce devoir.


    • Incroyable... Vous êtes dans l’inversion accusatoire... En aucun cas nous diminuons (« nous » étant la substance des « autres » qui seraient vos « opposants ») les souffrances des femmes.. bien au contraire.. Ce que vous semblez ignorer c’est la logique..

      Je vous défi de marcher sur cette terre, hors des pays développés, tout en affirmant ce que vous dites sans éprouver une honte profonde de vous-même...
      Partout on vous dira que le problème c’est qu’elle ouvre ses jambes au premier connard venu et ensuite qu’elle s’en foute des conséquences.. Mais comme vous méprisez les hommes vous mettez ça sur leur dos ?.. Les faits sont vraiment têtus, c’est incroyable : l’homme lui ne se trimballe pas le bébé pendant 9 neuf mois..c’est pas lui (dans le paradigme qui est le votre !!!!) qui doit assumer toute sa vie la décision d’avorter ?...

      Vous êtes des prédicateurs de morts ?.. la seule position honorable est de ne pas avoir une vie sexuelle (personne n’en meurt) tant qu’on n’est pas prêt à assumer les accidents d’une naissance inattendue ? Un effort.. élevez votre âme.

      Vous etes de part votre reponse la substance (àvotre insu) de ce qu’est la société moderne.. pseudo émotion.. de la pseudo compassion, car sacrifier une vie est meilleure que rater son bac, ne pas avoir de jeunesse en discothèque comme les autres, gâcher sa vie avec un mioche pas voulus, etc. les conneries au kilomètre comme d’habitude..

      Moi, je sais que même l’épreuve d’être une mère est peut-être moins difficile qu’être une fille perdue dans la modernité aliénante.. Le plaisir d’être une mère une compensation.. Contrairement à vous je n’appelle pas à l’irresponsabilité.. et être démissionnaire face aux épreuves de la vie.. Car recevoir la vie.. même suite à une erreur de jugement, peut être une belle épreuve !! Refourger de l’anxiété en projections futurs ? Achetez une belle voiture et tout ira mieux

      Prennez exemple sur les religions car votre logiciel est mortifère (vous validez l’avortement !!) : par exemple en Islam ne pas accepter que notre vie sur terre est faite de rire et de pleurs (et un peu plus de pleurs) est de l’incroyance, dixit le Qur’an.. certains ont des destinés plus heureuses mais nous sommes tous soumis aux épreuves + fouttez a la poubelle le logiciel de l’adolescent occidental, il ne vaut rien sur cette planète...
      Ça laisse énormément de bons moments à vivre quotidiennement.. toutes les minutes que Dieu fait.. une ou deux tuiles par an, c’est largement gérable..


    • @ Valérie

      Sans pour autant ne pas prendre en compte les nuances qui font que je pourrais comprendre l’avortement, je tiens à casser votre "mythe" absurde en le remplaçant par des faits vécu à l’époque de mon adolescence.

      Un copain d’enfance habitant la même cage d’escalier que la mienne a pour maman une femme sympathique mais s’avérant être une drôle de salope. Lui, il a un beau père. Un homme courageux ( paix à son âme ). Et bien sa mère se faisait sauter par la chauffeur de bus de la cage d’escalier F, un routier du coin, le voisin du palier d’en dessous, et j’en passe....
      La tante de mon pote, ( la soeur cadette de sa mère ), elle, se faisait sauter un peu partout aussi ( 4 gosses, 3 pères)

      Nombre x d’ avortements procédés par ces 2 là, sans remords.

      L’une par soucis de ne pas se faire grillée par son compagnon ( d’ailleurs sur les 2 qu’elle a eu avec cet "homme courageux", après les 3 qu’elle avait eu avec le père de mon copain d’enfance, la fille ressemble étrangement au chauffeur de bus. Yeux bleus alors qu’aucun parents les a. Le chauffeur de bus, si. )
      Et la tante, une belle salope qui a fini par se casait avec un toxico et même se marier avec lui pendant un de ses séjours en prison !
      Malgré ça, ce sont des femmes sympathiques.... La société est vraiment bien malade. Je parle de femmes de la génération 60’ pour plus de précision.



      Aucune femme n’avorte par confort, faut arreter avec ce mythe. L’avortement est un parcours du combattant, humiliant, culpabilisant, et souvent douloureux physiquement, et bien sur moralement.



      Je n’ose imaginer aujourd’hui le nombre d’avortements par "confort" de jeunes femmes étant donner la "débridation" des moeurs. Alors imaginer que cela n’existe pas, impossible !
      Et on a certainement dépasser le stade de l’avortement par "exception"



      En esperant que ces messieurs qui ont le jugement facile mettent cette meme energie dans leur participation a la contraception, en ne considerant pas que c’est uniquement a la femme qu’incombe ce devoir.




      D’accord avec vous...
      Dans ce cas, n’oublions pas non plus de refaire remarquer que la femme reste le récepteur du résultat de l’acte sexuel, et donc lui incombe la responsabilité du bon développement de ce qui en découlera. A elles d’être donc doublement vigilante en temps normal. ( = quand le "jouir coûte que coûte" n’est pas le but ultime d’une vie, ce qui aujourd’hui est devenu ringard, etc... Alors vous voyez où il en est votre mythe ? )


    • @ Peter : Merci infiniment pour cette étincelle de bon sens, qui est une lueur de sagesse : "ne pas avoir de vie sexuelle si l’on est pas prêt d’envisager la possibilité d’une naissance inattendue."
      La sexualité est devenue une activité récréative mercantiliste au point que ses consommateurs les plus vulnérables (les adolescents et les femmes) en oublient sa vocation physiologique première : la procréation. Je suis radicalement contre toute forme de sexualité juvénile et purement rècréative, sauf à en assumer les possibles conséquences.


    • Quel dechainement de passion !
      Mon message n’invitait en aucun cas a "l’avortement facile" mais a de la nuance !

      Je suis intimement horrifie par l’avortement mais ne peut etre contre, car je suis une femme et je sais l’angoisse que peut generer la peur d’etre enceinte si non desire, et je sais aussi qu’une femme qui ne peut/veut pas poursuivre sa grossesse risquera, jusqu’a sa vie pour y mettre un terme.

      Comprenez aussi que dans cette societe pese encore beaucoup de tabous sur les femmes, au niveau de leur corps et de leurs moeurs.

      La sexualite recreative est majoritairement une demande masculine. Bien sur il y a des exceptions, mais soyons honnete deux minutes. Pour y avoir travaille de pres, c’etait souvent de jeunes filles avec un grand manque de confiance en elles, et avec un decalage entre ce qu’elles veulent reellement et la pression qu’elles ressentent a devoir se conformer a ce qu’on attend d’elles, tout en les attendant au tournant. Dans tous les cas elles sont perdantes.

      La pornographie fait des ravages sur les rapports entre les jeunes gens.

      L’abstinence en dehors du desir de procreation ne me pose pas de probleme, au contraire, apres une experience traumatisante j’en serai la premiere ravie. Je pense que cela vaut mieux au stress d’une grossesse ou a la prise d’hormones. Et puis, cela n’empeche pas une sexualite heureuse pour ma part, qui heureusement, ne se resume pas a la penetration.

      Mais quel homme accepterait cela ? Je ne l’ai pas rencontre en tout cas. Cela veut il dire que penser comme cela, c’est accepter la solitude ?

      Je peux aussi, pour repondre a l’exemple de Peter, vous raconter des anecdote, du vecu, pour que vous compreniez de quoi je parle, mais vous m’accuseriez, comme a l’habitude de ce site des qu’une femme parle, de faire du victimisme, alors je ne mettrai pas plus d’energie pour tenter de nuancer vos coeurs, j’espere que vous le ferez naturellement.
      Desole pour les accents, clavier qwerty)


  • Une PAN qui fait reflechir les futurs PAN qui travaillent malgré elles au génocide programmé des peuples européens autochtones c’est merveilleux.


  • Donc pour Caroline de Haas avorter n’est pas un infanticide ?!
    Mais n’est elle pas déjà celle qui voulait agrandir les trottoirs pour faciliter le harcèlement de rue ?

    Avec autant de brun dans la tête, comment fait elle pour ne pas constamment tomber la tête en avant ?


  • C’est énorme ce qui se passe. De plus en plus, on réalise que le gauchisme et le féminisme sont deux maladies mentales profondes, et très graves.
    Chaque jour son lot de démonstrations et de preuves toutes plus incroyables les unes que les autres.
    Honnêtement, le jour ou la société sera de nouveau un minimum saine, il n’y aura d’autre choix que d’interner en hopital psychiatrique toutes ces détraquées qui auront affiché publiquement leurs problèmes psys.


  • Je connais quelques femmes qui ont avorté. Je n’en connais pasune qui n’en garde un traumatisme.


  • Manifestez- vous sur tweeter pour la soutenir ,c’est la moindre des choses.. Mettez j’aime, retweetez ...


  • C’est incroyable, c’est toujours les mêmes qui se chargent de la propagande débile et grotesque à la solde de l’idéologie marchande ! Ils ne se fatiguent donc jamais ??


Commentaires suivants