Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Malgré l’appel de Vladimir Poutine, les séparatistes du Donbass maintiennent le référendum

Les séparatistes pro-russes de l’est de l’Ukraine ont annoncé jeudi le maintien à la date de dimanche de leur référendum d’autodétermination malgré l’appel à un report de ce scrutin lancé la veille par Vladimir Poutine.

À Donetsk comme à Louhansk, les deux régions administratives formant le Donbass, les chefs de file du mouvement séparatiste n’ont pas tenu compte de la demande du président russe.

« Nous venons juste de voter au Conseil populaire (…) La date du référendum a été approuvée à 100 %. Le référendum aura lieu le 11 mai », a déclaré Denis Pouchiline, chef de la « République populaire de Donetsk », s’adressant à des journalistes en présence d’un homme armé.

« Des millions de personnes veulent voter. Le référendum aurait eu lieu même si nous avions voté contre. La guerre civile a déjà commencé. Le référendum peut y mettre fin et permettre l’ouverture d’un processus politique », a-t-il ajouté.

Lire la suite de l’article sur bvoltaire.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ils devraient attendre d’abord les présidentielles.


  • A mon humble avis comme ce système se met des 2 cotés du manche ,je pense qu’il sont piloté par les services secrets pour pousser au fédéralisme de l’Ukraine et donc la non attache de CES PROVINCE a LA RUSSIE

    La Russie a tout intérêt a inciter les séparatistes ,grâce au pétrole et au gaz, a en faire des provinces TAMPON

    Il faut éviter qu’il y a contamination du virus atlantiste de l’Ukraine à la Russie


  • C’est Vlad qui doit être triste :)


  • Si le referendum a lieu le 11 il entraînera l’indépendance de la région de Donetsk et de celle de Lougansk, rendant difficile l’élection présidentielle du 25 mai. Ca va faire augmenter la tension. Si ça tourne en guerre civile, Poutine enverra peut être l’armée russe. Et si il fait ça, c’est le monde qui devrait probablement s’embraser.

    Guerre mondiale cette année ? Oui/non ? Ca commence à se dessiner là.

     

    • Oula ! Penser qu’il puisse y avoir une troisième guerre mondial en tant que tel c’est très naïf.

      Une guerre mondiale ça ne se fait pas seulement avec les forces armées permanente et personne parmi les civils du monde n’irait faire la guerre pour une quelconque raison à l’heure actuelle.

      La guerre à déjà commencé, c’est une guerre de 4eme génération, comme toute les guerres contemporaines.

      E&R relaie suffisamment sur le sujet pour comprendre le pourquoi du comment.


    • @H.Gallo

      Dans ce cas là Alain Soral aussi est naïf. En effet il a écrit un bouquin qui s’appelle "chroniques d’avant guerre" pour dire que nous sommes proches de la troisième guerre mondiale. De plus, si tu tapes sur youtube "soral guerre mondiale", tu trouveras de nombreuses vidéos où Soral dit ça. Autre exemple, sa conférence de Toulon il y a quelques temps, où le sujet de la conférence parle de la troisième guerre mondiale :

      http://www.youtube.com/watch?v=zIWz...


  • Jolie pancarte et qui résume bien la situation, une formule lapidaire claire et énergique, pas besoin des grands discours des suceurs de micros occidentaux, ces monuments de vertus qui ont maintenant du sang Ukrainien sur les mains. Le problème avec le sang c’est que ça tache très longtemps et que ce qui s’écrit avec se lit dans toutes les langues sans avoir besoin d’être traduit. Que celui-là retombe sur la tête de ceux qui l’ont versé ou fait verser, ils sont déjà jugés et la justice immanente passera...

     

  • la grande leçon de toute cette affaire, c’est que la liberté n’existe plus, ici bas..

    L’Ukraine ne peut être libre et indépendante : elle n’a d’autre choix que de basculer du côté de l’UE ou de la Russie ; comme s’il n’existait pas d’autre voie ?!
    c’est bien triste ...

     

    • Tout pays doit basculer dans un camp. La neutralité pure est vœu pieux qui dans les faits n’existent pas ou est exceptionnellement rare. La question est de savoir si le basculement dans un camp est le fruit d’un choix géo-stratégique, économique, civilisationnel pris souverainement et dans l’intérêt de la nation et du peuple ou les conséquences de la trahison d’une élite. En ce qui concerne l’Ukraine il semblerait que l’ouest est fait le choix de l’Occident dégénéré et que l’Est celui de la Russie. En ce qui concerne les Ukrainiens russophones leur volonté d’appartenance à la Russie se comprend ! Après tout ils sont ethniquement et culturellement russes ! De plus le fait de ne pas voir leur riche région se faire piller par la canaille occidentale est aussi un motif fort compréhensible ! Si cela dérange certains il ne fallait pas déstabiliser ce pays !


  • le point intéressant de ce référendum c’est qu’il permettra de contester les élections bidons du 25 mai. Voir tous ces dirigeants européens courir comme des petits chiens à Kiev pour assurer le soutien à ces élections coûte que coûte est vraiment affligeant. Et dire que ces gens sont sensés défendre nos intérêts. Les dirigeants européens n’aiment pas les référendums, preuve que nous sommes en dictature et oui. Ils se préoccupent de la démocratie chez les autres pour pouvoir la trahir chez nous ! Comment penser par exemple que la France est une démocratie si leur président Hollande a 82% de la population qui désapprouve son action ? Normalement, il devrait démissionner, surtout après la baffe qu’il a prise aux élections passées ; mais non, il reste ! Alors ils nous disent que si les élections ukrainiennes du 25 mai n’ont pas lieu, ce sera la catastrophe. Mais en réalité la catastrophe viendra de ces élections car le régime fantoche qui en sortira immédiatement fera appel à l’aide à l’OTAN, ce qui déclenchera l’intervention russe et la guerre. Mais oui, pincez vous, ce n’est pas un mauvais rêve, nous allons bientôt avoir la guerre en Europe, et c’est dingue de penser que ces impuissants d’eurocrates nous y mènent droit car incapables de s’opposer une seule fois aux USA. Les européens seront les responsables de cette guerre car ils sont incapables de jouer le rôle d’arbitre. Une preuve de plus que l’union européenne ce n’est pas la paix, c’est la guerre !


  • L’UE et les américains récoltent ce qu’ils ont semé.. C’était sûr que ça finirait ainsi, quand on connait un tant soit peu comment l’Ukraine se compose, qu’elle comporte des partis de son territoire plutôt tournées vers la Russie, d’autres vers l’Europe, et qu’une toute petite étincelle suffit à embraser le pays !

     

  • Il faut respecter le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes .

     

    • Beau principe, mais qui n’a jamais existé dans la réalité. En effet pour garantir la souveraineté d’un peuple, il faut qu’une puissance étrangère s’en porte garant, sans quoi elle disparaît.
      exemples : - au lendemain du Congrès de Vienne de 1815, ce fut le Tsar Alexandre 1er qui se porta garant perpétuellement de la neutralité et de l’indépendance de la Suisse.
      - la création de l’État italien unifié fut l’oeuvre des loges maçonniques anglo-saxonnes, et depuis cette date toute tentative d’émancipation à cette domination fut vouée à l’échec. Ça fait quatre siècles que la méditerranée est sous contrôle anglo-saxon, et les territoires italiens sont un point clé de ce contrôles. Mais apparemment l’Italie est un pays indépendant, souverain et démocratique. Dans une certaine mesure oui, tant qu’il satisfait aux intérêts américains....Et on peut en dire autant de bien des pays européens...


  • Les Juifs qui contrôlaient la Conférence de la Paix en 1919 ont violé le principe du "droit des peuples à disposer d’eux-mêmes" : c’est ainsi que les Allemands des Sudètes et les Allemands de Pologne ont été séparés de leur patrie et c’est ce qui déclenchera la deuxième guerre mondiale . C’était un piège tendu par les Juifs avec 20 ans d’avance...

     

    • C’est aussi la Société des Nations qui s’opposa à la réunification de l’Autriche à l’Allemagne, pourtant prévue comme possibilité dans le traité de Versailles. Le 12 mars 1919, l’Assemblée Nationale autrichienne déclare l’Autriche allemande comme composante de la république allemande. Mais le 10 septembre 1919 lors de la signature du traité de Saint-Germain-en-Laye de 1919, Les autrichiens se voient imposé la suppression de l’adjectif allemand du nom de leur République d’Autriche allemande, l’interdiction de rattachement à l’Allemagne (article 88), rattachement du Tyrol du Sud à l’Italie. Le Parlement accepte tout en protestant. Comme quoi ce principe du "droit des peuples à disposer d’eux-mêmes" est une belle foutaise pour endormir les moutons.


  • Voici les preuves qu’un false flag a été perpétré à Odessa le 2 mai.
    www.dailymotion.com/video/x1tl85j et il faut activer les sous titres.
    Nos gouvernants, UE et US défenseurs des droits de l’homme sont complices de ce massacre car il n y a eu aucune condamnation de ces néonazis qui gouvernent l’Ukraine. On est dans une période dangereuse jusqu’à fin mai. J’ose espérer que nos gouvernants rendront bientôt des compte parce que ces eux qu’ils les ont permis de prendre le pouvoir et qui les soutiennent.
    L’empire américano-sioniste et ses vassaux veulent provoquer Poutine pour qu’il lâche ses troupes et puis le blâmer par la suite.
    Ils ont decidé de renverser la table dans cette partie de la géopolitique car il les a doublé pour récupérer son du : la Crimée.
    Ils ont très très déçu car ils se sont fait baiser comme des bleus,ce qu’ ils les interessaient le plus c’était priver la Russie d’un débouché vers la Méditerranée. Mais je trouve que Poutine est plus subtile et sage qu’il va les mettre devant leurs contradictions en evitant la guerre.
    Dans ce monde en derive c’est lui qui merite mille fois le prix nobel de la paix qu’Obama et l’UE.


  • #812424

    «  La guerre civile a déjà commencé.  »

    Ce que visiblement n’ont pas compris les commentateurs Occidentaux qui se demandent encore si l’Ukraine va aller vers la guerre civile...

     

  • Est-ce que les "partisans du fédéralisme" ont la force nécessaisre pour assumer leur statut de république indépendante ?


  • pas forcément une bonne choses s’il devenaient indépendants avant les élections, ça ferait autant de voix pro-russes en moins (ajoutées à celles des criméens) pour les élections présidentielles, et donc viendrait grossir celles des pro euromaidan... ce qui compliquerait les choses pour les autres provinces pro-russes.


  • Le geste d’apaisement de Poutine et la réponse des fédéralistes en Ukraine démontre que :
    1) Moscou n’a pas d’emprise sur les « fédéralistes » russophones comme se plaisent a le crier a tous les toits les putschistes Ukrainiens et les gouvernements occidentaux.
    2) Le soutien de Moscou envers les « fédéralistes » n’est ni inconditionnel,automatique,Poutine ne veux pas risquer la vie de ces concitoyens dans une guerre civile provoquée par les gouvernements Ukrainiens et occidentaux...
    3) Poutine veux attendre le résultat des élections providentielles du 25 mai pour voir quel sera le comportement du gouvernement Ukrainien,si les Ukrainiens élisent un président capable de mener des négociations pragmatiques avec Moscou,il est fort possible que la Russie finisse par reconnaître la légitimité du futur gouvernement Ukrainien si celui-ci adopte une politique réaliste au lieu de suivre aveuglément les directives de la CIA et du département d’état...
    4) La Russie continue jusqu’à présent de livrer le gaz a l’Ukraine,alors que le gouvernement de Kiev s’obstine a ne pas payer depuis des mois....
    Dès le mois de juin,les Russes vont conditionner la livraison de quotas mensuels de gaz a l’Ukraine par le paiement a l’avance du quota a livrer,c’est justement a se moment que le futur président Ukrainien entrera en fonction,il aura tout le loisir de méditer si l’Ukraine a les moyens de sa politique actuelle...


Afficher les commentaires suivants